Publicité slide

    Vin de France, un danger ou une opportunité ?

    • Messages : 67
    • Remerciements reçus 19

    Jullux a créé le sujet : Vin de France, un danger ou une opportunité ?

    Je reviens sur un article de presse publié dans le topic "Revue de Presse" par oliv :
    www.lyonne.fr/chabli...

    Qu'en pensez vous ?
    faut-il interdire de localiser une entreprise qui produit du Vin de France sur une contre-étiquette ?
    Est-ce que cela risque réellement de créer une concurrence avec les AOC ?
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6802
    • Remerciements reçus 224

    hyllos a répondu au sujet : Vin de France, un danger ou une opportunité ?

    Jullux écrit: Je reviens sur un article de presse publié dans le topic "Revue de Presse" par oliv :
    www.lyonne.fr/chabli...

    Qu'en pensez vous ?
    faut-il interdire de localiser une entreprise qui produit du Vin de France sur une contre-étiquette ?
    Est-ce que cela risque réellement de créer une concurrence avec les AOC ?


    Je reviendrai dessus plus tard mais non, ça ne ferait pas concurrence en soi, sauf que si c’est autorisé, il y aura évidemment des petits malins qui essayeront d’en profiter...

    Ceci étant, je suis pour ce vin de France, à tous points de vue et surtout a l’export !

    40 : défaut ou mauvais ; 40-50 : insuffisant ; 60-70 : buvable à bon ; 70-80 : bon à très bon ; 80-90 : très bon à excellent ; 90-100 : excellent à exceptionnel.
    www.wineops.fi
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 67
    • Remerciements reçus 19

    Jullux a répondu au sujet : Vin de France, un danger ou une opportunité ?

    Imaginons des vignes proches de l'AOC Bourgogne, par exemple et au hasard, la commune de Corcelles-les-citeaux, du mauvais côté de l'A31, limitrophe aux belles appellations Morey St Denis, Chambolle Musigny, et qui ne bénéficie pas d'AOC village, ni même Bourgogne.

    Si demain, un agriculteur souhaite y planter des vignes et produire du vin, il produira un "Vin de France", et il pourrait indiquer sur la contre-étiquette, le lieu de son exploitation Corcelles-les-Citeaux.

    Je cherche à comprendre les réticences des vignerons
    Quelle est la peur/risque des vignerons de la côte de Nuit de voir Jean-René produire un Vin de France de Corcelles-les-Citeaux ?
    De voir le prix de leur vin/vigne baisser ? De voir leur vin concurrencé ? ou tout simplement de voir des vignerons profiter de la proximité pour s'enrichir ? Avoir moins de contrainte et un cahier des charges vide ?
    Il est clair que Jean-René ne pourra pas vendre son vin 25 euros comme le prix minimum affiché par ses voisins, il démarre, un prix de 6-7 euros serait déjà bien. Il ne pourra pas surfer sur la proximité de l'AOC Bourgogne pour gonfler le prix, car il vend du vin de France.
    A l'inverse je pense que cela n’aura aucune influence sur le prix des vins de ses voisins Leroy ou de Roumier (volontairement caricatural).
    Si les vins de France de Jean-René deviennent connus et reconnus, ce sera simplement par le bouche à Oreille et parce que son vin est bon.
    Il ne tirera pas le vin de ses voisins par le bas car si son vin est mauvais, l'AOC n'est pas touchée...


    Bref j'ai du mal à comprendre la polémique mais peut-être que vous pourrez m'aider ? Est-elle limitée à la Bourgogne ?

    En tant que consommateur, si j'achète du Vin de France, j'ai envie de savoir de quel département il vient et je suis pour en donner au moins une indication sur la contre-étiquette...
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2660
    • Remerciements reçus 2

    winaddict33 a répondu au sujet : Vin de France, un danger ou une opportunité ?


    Ça fait que 37 ans qu'on voit ça au bord de l'autoroute à Beaune.
    C'est bien élaboré à Beaune et c'est pas du crémant de Bourgogne.

    Et il y avait pour les FAV plusieurs cuvées de VDF élaborées pas des vignerons + ou - connus à partir de raisins achetés pour combler l'année blanche suite aux fortes gelées du printemps.
    C'est donc une opportunité pour les vignerons gelés mais aussi pour ceux qui ont des raisins à vendre...

    Christian winaddict33, amateur pendant 20 ans, passionné depuis 2002.
    #4
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.145 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 50
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,766
    • Invités: 884

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.