sq1.jpg
 
A lire sur le
forum

Comment définissez-vous la complexité d'un
vin..

maslumen

Verticale de la Coulée de Serrant
Par Luc Javaux

sq3.jpg

Comites
resionaux

Le CRD Suisse s'est réuni ce dernier week-end..

sq4.jpg

LPV, millésime 2006
Votre site fait peau neuve. Partagez vos impressions sur le forum!..
 
Home Qui sommes-nous ? Nos archives La charte de LPV Forum Recherche Liens amicaux Aide Mail
     
  grapes  
 
LPV Magazine
line greenbox pinkbox

 
 
 
     
 
Dégustation verticale du Clos des Papes
 
 
 
 

Daniel Bécu a organisé vendredi 23 février une superbe dégustation de Clos des Papes de 2004 à 1945.

Cette soirée a eu lieu à "la Grande Catherine" à Arques où nous avons eu droit à un excellent menu dégustation et à un service attentif des 22 vins.

Paul Avril nous honorait de sa présence.
Avant la dégustation, il nous a fait un brillant exposé sur Châteauneuf et sur son Clos des Papes: Histoire, terroir...

Voici mes commentaires dans l'ordre de la dégustation :

Clos des Papes blanc 2004 :
un blanc bu trop jeune, à mon avis.
Nez sur les fleurs et la poire.
Bouche ample et vive, savoureuse, avec un bel équilibre entre le gras et l'acidité.
Belle finale avec une jolie touche d'amertume.

Clos des Papes blanc 2001 :
un blanc au beau potentiel de garde.
Nez sur les fleurs, les agrumes, la poire, avec des touches minérales.
Bouche ample, savoureuse et longue, qui séduit par sa finale où il me semble percevoir des notes iodées et d'orange amère.

Un Châteauneuf du Pape de garde

Clos des Papes 1988 :
Nez épicé dans lequel le fruit ne s'exprime qu'après une longue agitation.
Bouche d'abord austère reposant sur des tannins secs. Peu à peu, elle devient plus aimable et nous livre des saveurs de cerise qui persistent dans la finale.


Clos des Papes 1985 :
Un vin dont j'ai dû boire environ 24 bouteilles chez Daniel Bécu.
Une fois de plus, il me plait...
Nez complexe: cuir, animal, épices et fruits cuits.
Bouche ronde, ample, aux tannins mûrs et longue, aux plaisantes saveurs de confiture de fraises.


Clos des Papes 1982 :
Un des vins de charme de la soirée.
J'ai déjà bu à plusieurs reprises cette bouteille. Elle me semble avoir remarquablement évolué...
Nez d'abord de réduit, puis avec l'agitation la cerise, le cuir neuf, les épices et le tabac se manifestent.
Bouche élégante avec des tannins fins qui donnent une sensation soyeuse. Bel équilibre, superbe finale savoureuse...

Clos des Papes 1979 :
Nez puissant et séduisant sur le fruit et les épices.
Bouche ample et savoureuse, aux tannins bien présents, mais un peu secs...

Clos des Papes 1976 :

Nez sur le cuir, le sel de céleri et le moka.
Bouche charmeuse où l'alcool domine un peu les tannins qui semblent manquer d'un peu de concentration.

Clos des Papes 1971 :
Nez "précieux": pétales de roses séchés, notes exotiques...
Bouche ronde, douce, aux tannins fins, aux nuances de sel de céleri, avec une belle finale dotée d'une plaisante amertume.

Clos des Papes 1966 :
Nez élégant de fraises au poivre, de cuir et de réglisse.
Bouche séduisante et pleine, savoureuse et longue, avec une finale sur la réglisse et le sel de céleri.

Clos des Papes 1945 :

Nez de truffe et d'écorce d'orange amère.
Bouche douce aux saveurs de grenache muté...

Clos des Papes 1995 :
Nez jeune de cerise, de noyau et d'épices.
Bouche élégante et savoureuse, sur le fruit, le zan, avec quelques touches animales. Vin long et de garde...

Clos des Papes 1998 :

Nez d'herbes sèches, de garrigue, de sauge.
Bouche pleine, ronde, équilibrée, aux tannins fins et denses, avec des notes de cerise dans la belle finale.

Clos des Papes 1999 :
Beau nez flatteur d'épices et de torréfaction sur fond de cerise et de menthe poivrée.
Bouche "mûre" où l'alcool est bien présent, mais qui ne chauffe pas. Les tannins sont bien présents. Une agréable amertume en fin de bouche...

Daniel Bécu, Paul avril, Thierry Debaisieux

Clos des Papes 2000 :
Beau nez de cerise et de framboise.
Bouche ronde et savoureuse, sur la framboise. C'est un vin gourmand à la finale marquée par l'alcool et les fruits.

Clos des Papes 2001 :
Un très beau vin!
Nez sur la cerise, les notes épicées, la réglisse.
Bouche "gourmande", pleine et ample, aux tannins fins, au bel équilibre entre la matière et l'acidité et à la longue finale marquée par une touche d'amertume.

Clos des Papes 2003 :

Nez plus sur les herbes sèches que sur les fruits.
Bouche chaude avec des notes de réglisse et une finale marquée par l'alcool.
Pour moi, c'est "excessif...

Clos des Papes 2004 :
C'est plus le style que j'aime.
Nez de framboise, de cerise, avec des notes fumées.
Belle bouche sur le fruit avec des notes épicées. La matière tannique rencontre une acidité adaptée. L'impression de fraîcheur persiste dans la longue finale...

Une dégustation dont je retiens la grande aptitude à la garde des Clos des Papes et la régularité des vins de ce domaine.
Elle confirme tout le bien que je pense de cette marque qui est déposée depuis 1902, comme l'a souligné Paul Avril.

Thierry Debaisieux

 

 
 
 

 

  Phorum
 
 
retour à l'accueil   articles précédents
 
   
Lapassionduvin
     -L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération Classement de sites - Inscrivez le vôtre! © www.lapassionduvin.com, 2006