Bienvenue! Identification Créer un nouveau profil
lapassionlogo1
 
Home Qui sommes-nous ? Nos archives La charte Forum Recherche Liens amicaux Millésimes Mail

Henri Maire

Envoyé par DidierD 
Henri Maire
vendredi 04 février 2005 21:07:36
avatar
Aussi curieux (enfin, peut-être pas(aaa)) que cela puisse paraître, il semblerait qu'il n'y ait pas encore de rubrique propre à  Henri Maire (si ce n'est celle annonçant son décès et celles à  propos de la marque Pirou). Mais j'ai l'impression que le moteur de recherche connaît quelques ratés pour le moment (jjj).

J'ouvre donc cette rubrique pour demander aux spécialistes locaux s'ils ont quelques infos à  donner à  propos des 2 vieilles bouteilles suivantes :

1) "Cendré de Novembre" Grand Vin Gris de 1ere Presse Henri Maire
2) "Réserve des Saulniers" Henri Maire

C'est une amie qui me demande cela. Je n'ai pas vu personnellement les bouteilles. Elles sont vieilles, il n'y a pas traces de millésimes (vin non millésimé ou étiquette partiellement effacée, je n'en sais rien).

Pour le premier, il me semble qu'il doit s'agir d'un rosé léger vinifié à  partir de raisins rouges sans macération et que, vu l'âge de la bouteille, il doit être mort depuis longtemps. Pour le second, mystère et boule de gomme, Google ne connaît pas.

J'adresse également ma demande directement au domaine, mais vos infos sont les bienvenues.

Merci

Didier

Re: Henri Maire
samedi 05 février 2005 00:09:51
Didier,

je ne connais pas les cuvées que tu mentionne plus haut, mais il faut savoir que la spécialité des domaines Henri Maire aprés guerre était de proposer moulte cuvées avec chacune un nom "commercial" différent.
Je ne compte plus les noms (plus ou moins réussis) que je croise...

Saint-Vernier
Re: Henri Maire
jeudi 10 février 2005 07:11:17
La cuvée des saulniers est une cuvée spécifique réservée aux employés de la Maison Henri Maire. Je ne sais pas comment ton amie a pu obtenir ces bouteilles (par connaissance sûrement).

C'est un très bon vin qui ravira les amateurs, mais ce n'est pas un vin de garde, il faut le boire dans les trois, quatre ans.


Nico

Re: Henri Maire
jeudi 10 février 2005 16:13:46
avatar
Merci Nico pour cette info intéressante.
Je transmets.

Didier
Re: Henri Maire
lundi 14 février 2005 13:46:08
Je t'en prie, ce fut un plaisir, si tu veux d'autres infos sur la maison Henri maire et sur le Jura, je suis à  ta disposition !

Nico

Château-Châlon 1966 - Réserve Alix de Nesle
samedi 26 février 2005 11:23:08
avatar
On peut, je pense, trouver de belles choses chez Henri Maire, ce ne sont pas les Belges de LPV qui diront le contraire!
dixit Olif dans le post relatif à  la Percée 2005.

C'est curieux, Olivier, mais tu as bu le 83 de la Fruitière de Voiteur le même jour (ou pas loin) où nous avons bu le Château-Châlon 66 de Henri Maire et, quand j'ai lu ton commentaire, j'ai eu l'impression qu'il pouvait se superposer au notre.

Château-Châlon 1966 - Réserve Alix de Nesle

D'abord, il a fallu se battre avec le bouchon qui était en voie de décomposition avancée. J'avais acheté la bouteille sur E-Bay et j'espérais la tenir un an de plus afin qu'elle atteigne l'âge honorable / vénérable / respectable de 40 ans, mais elle a hélas souffert du voyage par la poste. Quand j'ai déballé le colis, un peu de vin s'était répandu à  travers le bouchon et j'ai immédiatement été submergé d'effluves appétissantes. Je ne pouvais donc décemment pas attendre un an de plus.
Finalement, ce qui restait du bouchon fut enfoncé et le vin fut filtré et carafé. Luc, j'ai une superbe photo de l'opération, mais je crois que tu m'en voudras si je la publie (aaa)
La couleur est d'un beau caramel ambré foncé.
Le nez est complexe et envoûtant. On y retrouve tout ce qu'on est en droit d'attendre d'un vin jaune : noix, curry, safran, tabac, vieux cuir patiné, une odeur qui m'était devenu familière vu que je sniffais quotidiennement le goulot depuis plus d'un mois (aaa)
En bouche, c'est du velours, pas la moindre agressivité telle qu'on peut la trouver dans un Jaune jeune. On retrouve les arômes de fruits secs et d'épices, mais tout est fondu. Le vin ne joue pas (plus ?) en puissance, mais on ne le sent pas fatigué pour un sou. L'équilibre est parfait, entre une acidité juste ce qu'il faut et un gras étonnant sur un vin si âgé. Quant à  la finale, au moment où on a l'impression qu'il s'efface, il revient de plus belle, si bien que 15 jours plus tard, j'ai l'impression qu'il n'est pas encore tout à  fait parti (bbb)




Didier

Re: Henri Maire
samedi 26 février 2005 11:53:08
avatar
Didier,

Ce fut effectivement une très belle bouteille, et pas seulement parce que c'est un millésime qui me tient particulièrement à  coeur. Quand on voit ce qu'a subi cette bouteille et le résultat dans nos verres, on se dit que décidément, le vin jaune est indestructible.
Merci à  toi pour ce beau cadeau d'anniversaire, et également pour ta discrétion quant aux preuves de mon incompétence en matière de débouchage délicat...(bbb)

Amitiés,

Luc
Re: Henri Maire
samedi 26 février 2005 13:09:00
avatar
Luc,

ta compétence n'est nullement en cause, c'est ton air tellement concentré (aaa)

Amicalement

Didier

Re: Henri Maire
samedi 26 février 2005 13:42:51
Bon, maintenant, on aimerait quand même bien la voir, cette photo! (aaa)

Olif

Re: Henri Maire
samedi 26 février 2005 13:51:29
avatar
Pas possible, je serais interdit de cave chez Luc (aaa)

Didier

didon
Château Chalon 1972, Henri Maire
samedi 05 mars 2005 20:31:35
Auteur: didon
Date: 05-03-2005 19:10

je me permets de demander l'avis d'Olif et des jurassiens,
j'ai la possibilité dacquérir 5 blles de vin Jaune "Chateau Chalon" d'Henri Maire 1972 en Vente aux Enchêres
Ce seront les premières Jura de ma cave, connaisez vous ce vigneron et ce millésime et me conseillez vous cet achat, par avance merci!
Re: Château Chalon 1972, Henri Maire
samedi 05 mars 2005 20:38:04
Didon,

Je ne saurais te répondre de façon précise!

Tout va dépendre du prix d'achat! S'il s'agissait du millésime 1973, j'achèterais probablement les yeux fermés! 5 bouteilles, c'est beaucoup, si le vin n'est pas terrible! Ceci dit, si le niveau est correct, avec un vin jaune, tu ne risques quand même pas grand chose question vieillissement. A la condition également d'avoir quelques repères en matière de jaune pour savoir l'apprécier!

Henri Maire est une adresse incontournable dans le Jura tellement il a fait pour le renom viticole de la région, mais l'amateur avisé saura prendre ses distances s'il en a la possibilité. Il y a très probablement de beaux vins à  découvrir dans cette maison, témoin ce Château Chalon 66 qui a fini ses jours dans un coin perdu de Belgique, mais il faut faire un tri sélectif!

Olif

Re: Henri Maire
dimanche 06 mars 2005 09:14:33
Il sagit de la même cuvée que le 66, suivi d'un autre lot en 79 la mise à  prix est de 8/9€ pour les 72 et 17€ pour les 3 blles de 79. Je vais donc à  la découverte de ces bouteilles Lundi si j'emporte l'enchêre..... j'en goûte une et je transmets mes impressions, merci pour les infos et commentaires.
Didier

Re: Henri Maire
lundi 07 mars 2005 17:36:44
Raté le lot de 1972 est parti à  18€ et le 79à 22€.
Dommage........une prochaine fois !
Re: Henri Maire
mardi 16 août 2005 11:03:27
Bonjour LPV,

De retour sur mes terres franc-comtoises ce week end, je me replonge dans le terroir avec une bien belle bouteille en la personne d'un côte du Jura cuvée Henriette de Quincey 1988 Henri Maire.

Commentaire de mon oncle : "il a vu le noyer celui-là !!"

Effectivement, sur une saucisse de Morteau avec les roesti et la salade verte, les arômes de fruits secs et de noix permettent à cette cuvée d'une jeunesse insolente, malgré ses 17 printemps, de remplir parfaitement son office, sapide et persistante. Le fond de bouteille sorti le lendemain sur le Comté après un séjour au frigo était même encore meilleur.

Amitiés

Zapata
Re: Henri Maire
jeudi 24 août 2006 00:11:11
avatar

Auteur: angeloboy
Date: le 23/08/2006 à 22:47


bonjour
j'ai quelques bouteille de la maison HENRI MAIRE, est ce que quelqu un connait pour avoir quelques infos.
merci d'avance.




Re: HENRI MAIRE
Auteur: Stephane Revel
Date: le 23/08/2006 à 23:25


C'est la grande maison de négoce du Jura. Ses vins n'atteignent pas des sommets en général, pour être poli.
Ils ont un site web: [www.henri-maire.fr]
Re: Henri Maire
vendredi 06 octobre 2006 20:34:55
avatar
Dégusté la semaine dernière un magnifique vin jaune 42 du domaine (et pas le négoce , c'est à dire Henri Maire propriétaire/récoltant) ; d'une complexité inouï ,curry, orange, très gras !!, fondu, pas le côté alcooleux, et une tenue que seul les grands vins du Jura peuvent proposer. A la limite, moins d'arômes d'oxydation qu'un vin jaune jeune !
Henri Maire - Les Epaillis (Arbois) - 1978
jeudi 15 février 2007 02:02:03
Henri Maire
- Les Epaillis (Arbois)
- 1978


Robe : Limpide rouge aux accents café.
Nez : Vaguement ambré et fleuri, un poil minéral.
A l'agitation : Du tanin et du poivre se révèlent.
Bouche : Des instants de fraîcheur assez jeune, trop courts. Les tannins fondus par l'âge sont peu profonds, sur un fond d'acidité satisfaisant. Arômes de fruits cuits témoignent de l'évolution de ce vin. Un peu de "vieux-bois-caramel-violette" du nougat, de la figue, maquis, fraise et parfums animaux se mélangent sans s'unir. Un peu de décomposition en rétro.
Longueur : Finale trop alcoolique, sans intérêt.

Conclusion : Nez pauvre, bouche satisfaisante quoi que manquant de caractère. Pas désagréable, mais ça ne vaut pas un bon vin de table.
Henri Maire un peu décevant face à des souvenirs émerveillés de divers vieux vins du Jura (et notamment de Pupillin) d'autres domaines.





Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/02/07 02:25 par Bebert.
Re: Henri Maire
jeudi 15 février 2007 02:30:24
Citation

Luc Javaux écrivait: Ses vins n'atteignent pas des sommets en général, pour être poli.
Après ma dégustation ci-dessus, l'autre convive (on était que deux) a dit, taquin : "dans Henri Maire il manque deux lettres". C'est à cela que tu pensais Luc?
Henri Maire - Rosé Bouqueté - N.V. (années 70)
vendredi 02 mars 2007 21:39:10
Henri Maire
- Rosé Bouqueté
- N.V. (années 70)


Robe : tuilée, claire.
Nez : Réduit de champignons et chocolat.
Bouche : Maquis et pruneau, assez délicate mais un peu creuse.

Conclusion :
Enfin un de mes vins d'Henri Maire qui est resté buvable en vieillissant. M'enfin rien de bien excitant quand même.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter

Connecté(e)s(179)

Anonymes: 160
Record de membres connectés: 90 le mercredi 13 mars 2013 17:44:39
Record d'anonymes connectés: 936 le mardi 20 novembre 2012 19:04:22
    -L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération Classement de sites - Inscrivez le vôtre! hit-parade © www.lapassionduvin.com, 2006