Nous avons 1747 invités et 58 inscrits en ligne

Domaine Marcel Deiss

  • Messages : 4395
  • Remerciements reçus 2112

Réponse de LADIDE78 sur le sujet CR: Domaine Marcel Deiss - Rotenberg 2014

CR: Domaine Marcel Deiss - Rotenberg 2014
Bouteille ouverte un heure avant de passer à table , cette cuvée à accompagnée admirblement un foie gras
Nez trés complexe; qui se livre tout doucement sur des aromes d agrumes citronnés , de la mandarine , zeste d orange , quelques petits fruits rouges , la salivation est droite , élégante , vibrante , la matière est fort agréable , tapissante , caressante , l équilibre est harmonieux , il nous fait saliver énormément , tout commence par une approche en bouche , avec un soupçon moelleux , qui sera étiré ensuite par une acidité très élégante , une longueur et une persistance très profonde , compléterons l ensemble, pour nous donner une empreinte d une fraicheur envoutante , en phase avec la complexité du nez , c est vraiment très bon , à ce stade le vin possède un fort potentiel de garde , mais à quoi bon , il faut se faire plaisir , n hésitez pas à en ouvrir une petite , vous ne serez pas déçu Excellent

didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Bug
29 Déc 2019 08:28 #1111
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7345
  • Remerciements reçus 6691
CR: Domaine Marcel Deiss – Alsace Grand Cru – Schoenenbourg – 1999



Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles de fin d'année

François
Le Schoenenbourg présentait un niveau de sucre « entre-deux » gustativement difficile à appréhender (sensation de moelleux mais disparaissant en milieu de bouche), beau vin.

Jean-Loup
La robe est très ambrée.
D’une belle puissance, le nez se livre sans retenue sur des arômes pétrolés, de fruits jaunes et de citron confit.
La liqueur en bouche est importante, avec un ressenti d’une soixantaine de g / l. L’équilibre se fait en prenant appui sur une belle matière fondue et savoureuse, et une bonne fraîcheur, la longueur n’étant pas en reste.
Excellent

Ludovic
Le Schoenenbourg était à son niveau habituel de belle bouteille, avec un nez sur les hydrocrabures, un peu de SR en bouche ( entre sec et VT ) et une matière ample.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
29 Déc 2019 19:12 #1112
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 117
  • Remerciements reçus 153
CR: Domaine Marcel Deiss – Cru d'Alsace– Engelgarten 2011



Le nez est complexe, sur le citron vert, le zeste d'orange et les épices douces. Il évoluera au cours du repas avec un coté pétrolé, du caramel, du kumquat, du fenouil et des fleurs blanches.

En bouche c'est gras, fruité avec un peu de sucre résiduel.

Bon accord avec un foie gras.
C'est une belle bouteille. Il manque une pointe d'acidité pour me séduire complétement.

Bien +
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
29 Déc 2019 19:18 #1113
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Domaine Marcel Deiss - Grasberg 2012

CR: Domaine Marcel Deiss - Grasberg 2012

Robe jaune dorée.
Le premier nez semble fatigué, un poil oxydé. Un peu de fruits secs et des agrumes très mûrs.
Avec une journée d'aération, il deviendra plus complexe et les fruits secs se feront plus discrets mais il ne manifestera pas le bouquet ou l'intensité perçu au domaine lors de son achat il y a presque 2 ans.
La bouche est large, salivante, mais manque elle aussi de tension et d'intensité, bien que cela se soit fortement amélioré avec l'aération.

Un légère déception.

Julien
- meilleurs voeux -
04 Jan 2020 13:23 #1114
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2136
  • Remerciements reçus 3057
CR: Domaine Marcel Deiss – Alsace Grand Cru – Mambourg – 2008

Robe or jaune.
Nez riche, mûr, sur des notes exotiques, d'ananas et un peu miellé : superbe !
Bouche riche également mais avec une acidité de dingue (celle qui vous met une claque) qui équilibre parfaitement le vin et lui confère une énorme buvabilité malgré la présence de quelques SR . Grande complexité...on se rapproche du grand vin (tu)

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway
05 Jan 2020 20:21 #1115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 137
  • Remerciements reçus 14
CR: Domaine Marcel Deiss – Alsace Grand Cru – Grasberg 2010

Bue en accompagnement d'une terrine de foie gras mi-cuit.

Bouteille acheté en 2015 directement au domaine. Grasberg est sans doute mon "1er cru" préféré du domaine.

Robe ambrée.
Nez très ouvert, avec de belles notes d'agrumes (citron).
La bouche présente un bel équilibre, les sucres sont fondus et une fine acidité tire la longueur.
A l'aveugle, je serai parti sur un riesling vendanges tardives.
C'est délicieux, un verre en appelant un autre...La bouteille n'a pas fait un pli...la terrine non plus...

Me semble à point.

Thomas.

"Je défendais un cimetière avec ma section, grenades et tout..."
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, breizhmanu, leteckel
10 Jan 2020 23:20 #1116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 224
  • Remerciements reçus 363
CR: Domaine Marcel Deiss, premier cru Rotenberg 2008

Robe jaune avec des reflets verts pâles.
Nez mentholé, beurré avec une très discrète note de citron.
L'attaque est douce, presque moelleuse, sur le miel. Heureusement une (trop ?) légère acidité citronnée vient redresser rapidement la barre. Finale amère sur les agrumes (orange / pamplemousse).

B+ pour moi (manque d'une acidité plus tonique) mais TB à excellent pour le reste de la table.
Accord sans difficulté avec des saint-jacques.

Laurent
25 Jan 2020 15:11 #1117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84566
  • Remerciements reçus 10708
LPV Beaune #27

CR: Domaine Marcel Deiss, Altenberg de Bergheim, 1998



VVigne
Une robe cuivrée
Un nez de botrytis, raisin confit.
Bouche sapide sur la datte. Sucrosité marquée. Pas d'acidité.
Finale en rondeur, sur la richesse
Un vin OVNI qui se goûte comme un 1/2 sec, sapide et profond, mais qui a perdu sa fraîcheur pour un meilleur équilibre.
A boire
Très bon vin / 92 pts

Krabb
Robe cuivre
Nez confit.
Bouche lourde et sucrée.
Un vin riche et sans équilibre qui semble avoir passé sa DLUO.

Oliv
Robe très nettement ambrée.
Nez agréable, un peu vieillot et fragile peut-être, sur des notes de miel, de peau d'orange, de verveine et de cire.
Bouche fuyante, sans trame ni vraie matière, sur un compromis instable entre une sucrosité légère et de petits amers qui manque de franchise et de jeunesse pour se relancer.
Finale courte et un peu épuisée, sur des goûts d'agrumes confits mentholés pas désagréables toutefois.
Honnête mais l'heure de gloire de cette bouteille était sans aucun doute derrière elle.
01 Fév 2020 20:30 #1118
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 494
  • Remerciements reçus 523
Oliv,

cette cuvée n'est pas la cuvée monocépage Riesling - qui existait encore à l'époque - mais bien la cuvée complantée de l'Altenberg.

A lire ou relire à ce sujet, en page 26 de cette série de post consacrée au domaine Deiss, le monumental CR de Patrick Bochtter consacrant une monumentale verticale d'Altenberg complanté, de 2012 à 1994 (alors la toute première). 98 y figure en très bonne place, derrière 96 et 94, et le dégustateur n'arrive pas à la même conclusion que vous trois sur la garde des Altenberg. Cela dit, n'oublions pas l'adage qui dit qu'au delà de 20 ans de garde, "il n'y a pas de grand vin, mais seulement des grandes bouteilles" ! les conditions de garde étant primordiales, et la variabilité d'une bouteille à l'autre, pour des conditions de garde données, pouvant être élevée dans certains cas (qualité des bouchons...)

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
02 Fév 2020 21:22 #1119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84566
  • Remerciements reçus 10708
Merci de la précision, Antoine.
Je corrige de suite.
02 Fév 2020 23:04 #1120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 882
  • Remerciements reçus 1298
CR: Domaine Marcel Deiss, Riesling Altenberg de Bergheim, 1998

dégusté ici

Ce vin servi avec le dessert propose une robe or. Le nez est assez entêtant sur des arômes de poire, de mandarine, de raisin confit. En bouche le vin, d’une belle complexité, se déploie sur une grosse matière. Peut-être un peu trop à ce stade du repas. Il s’agit, néanmoins, d’un très beau vin qui reste longuement en bouche.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: IH1456
09 Fév 2020 20:06 #1121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 145
  • Remerciements reçus 107

Réponse de Kaldébaran sur le sujet Domaine Marcel Deiss, Alsace 2017

Bonjour la communauté LPV,

Je voulais faire plaisir à ma compagne et j'ai acheté une bouteille de

CR: Domaine Marcel Deiss, Alsace 2017

Je l'ai trouvée à 4100¥, soit environ 35€. C'est un prix correct au Japon, à ce prix là on peut trouver de belles daubes comme de bons produits.

Je connais la réputation très flatteuse du domaine et je voulais plusieurs fois aller goûter certains de ces nectars en salon lorsque j'étais en France. Malheureusement il m'en a été impossible au vu de l'affluence au stand. Je n'ai donc pas de points de repères sur ce domaine.

J'y ai trouvé un nez fin, pas très exhubérant, en retenue. Quelques pointes florales mais surtout un arôme grillé, type amande amère. En bouche, une grosse amertume, toujours ce côté amer exacerbé. Pas de fruité type agrumes, pas de floral, peut-être un côté herbacé mais je ne l'ai pas perçu. Une belle finale, toujours sur l'amertume. Je lis sur la RVF que la finale fait ressortir des arômes d'herbe séchées. Je ne m'en rapproche pas trop perso.

J'ai trouvé le vin atypique, intéressant et surprenant. J'ai été dérouté au début, pensant à un quelconque défaut. J'ai tout de même apprécié, sans pour autant avoir été grandement emballé (manque de complexité ?)

Je poste ce message car j'aurais aimé avoir l'avis de personnes ayant dégusté cette cuvée, pour savoir ce qu'ils ont ressenti. J'aimerais savoir si, potentiellement, j'ai eu un vin entachée d'un défaut ou si c'est typiquement la trame de celui-ci.

Merci beaucoup ! よろしくお願いします, histoire d'apporter une pointe d'exotisme.
28 Fév 2020 16:12 #1122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3964
  • Remerciements reçus 4006

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Marcel Deiss,

C'était quelle cuvée ?
Le titre de ton message reprend le 98 d'avant alors que tu as bu un 2017

Sylvain
28 Fév 2020 17:15 #1123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 280
  • Remerciements reçus 33
Bonjour Kaldébarran
またありがとう ,mais tu devrais modifier ton titre et ajouter la petit icone CR:
Sinon cela ne correspond pas à ta dégustation.

Cdlt

Daniel
28 Fév 2020 18:07 #1124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 145
  • Remerciements reçus 107

Réponse de Kaldébaran sur le sujet Domaine Marcel Deiss, Riesling Alsace 2017

Bonjour,

Il s'agit tout simplement de la cuvée Alsace 2017 de chez Marcel Deiss.

Désolé pour la typologie, vu que je n'ai pas des masses décrit le vin car n'ayant pas réalisé une vraie description représentative du vin, je n'ai pas osé mettre le sigle dégustation. Post corrigé, encore désolé si j'ai pu entrainer la confusion
28 Fév 2020 20:49 #1125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6334
  • Remerciements reçus 2493
CR: Domaine Marcel Deiss, Alsace Altenberg de Bergheim, 2001
commentaire à j + 6!!

Nez riche, sur l'orange confite, l'orangette, le tabac et un léger soupçon d'épices douces. Très joli !
Bouche enveloppante, presque sirupeuse avec du volume et de la densité. L'équilibre est là, grâce à une acidité bienvenue qui dynamise l'ensemble.
Très belle persistance avec suffisamment de légèreté pour donner envie de se resservir.

Un bien joli vin qui s'est présenté au mieux à mon goût après plusieurs jours d'ouverture. Je le trouvais plus saturant les premiers jours. Pas évident à accorder (pas pu tester la sacro-sainte cuisine asiatique, mais cela a plutôt bien marché sur les pâtes persillées).

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, A42T, Jean-Loup Guerrin, supagweg
21 Mar 2020 13:39 #1126
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 28
  • Remerciements reçus 70

Réponse de bbesde sur le sujet CR: Domaine Marcel Deiss Mambourg Grand Cru 1999

CR: Domaine Marcel Deiss Mambourg Grand Cru 1999

Bu sur deux jours. Ouvert 1 heure avant première dégustation.
Je garde un très bon souvenir du 2008 bu récemment. Du coup, j'ai voulu voir ce même vin avec plus d'âge que le précédent.

La couleur est ambrée, Profonde..
Le nez est très, voire trop complexe pour ma compétence en vin ... Il est sur les épices, la cannelle & le poivre dominant.
En bouche, il est réellement déroutant, il y a du toast, du beurre, c'est très bon, très long mais c'est un vin qui fatigue les papilles.

C'est pour ça que je l'ai fini le lendemain.
Le lendemain, il avait une amertume présente sans être très dérangeante. Le potentiel de garde n'est pas à son terme mais on s'y rapproche doucement.



Benjamin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Moriendi
22 Mar 2020 21:22 #1127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20
  • Remerciements reçus 28

Réponse de Belmonte sur le sujet CR:Domaine Marcel Deiss - Grasberg 2015

CR: Domaine Marcel Deiss - Grasberg 2015

Ouvert pour supporter un peu plus facilement le déconfinement.
Première découverte du domaine pour moi.

Au nez, c'est le riesling qui ressort, sur des notes pétrolées et d'agrumes.
En bouche, l'attaque est citronnée, mais on ressent plus le gras du pinot gris et les arômes plus typique du gewurztraminer.
Bonne longueur.
Belle première pour ma part, même si c'est encore jeune.

J'aime beaucoup.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Fredimen, bbesde
21 Avr 2020 11:58 #1128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1284
  • Remerciements reçus 1841

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet CR: Domaine Marcel Deiss, Alsace Altenberg de Bergheim, 2001

CR: Domaine Marcel Deiss, Alsace Altenberg de Bergheim, 2001
Nez sur le miel, l'orange confite, la cire.
Bouche opulente, sous-tendue par une belle acidité qui évite la lourdeur. Grande longueur.
Excellent sur un magret de canard fourré au foie gras.

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, LADIDE78, bibi64, vivienladuche, Fredimen
10 Mai 2020 17:21 #1129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2580
  • Remerciements reçus 2390

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Domaine Marcel Deiss, Alsace Langenberg 2015




CR: Domaine Marcel Deiss, Alsace Langenberg 2015

Robe paille nette et brillante
Nez légèrement patissier, de coing confit, de miel d'acacia, de citron confit, orange, quelques notes florales
En bouche c'est tout d'abord assez peu disert, puis une fraicheur rocailleuse monte en vague, suivie par une petite pointe chaleureuse. La matière n'est pas énorme.
On termine sur ce fruité légèrement confit et une sensation chaleureuse, sans longueur notable.
Sympa, je ne connaissais pas. Bouteille typée nature on dirait.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78
10 Mai 2020 19:51 #1130
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 494
  • Remerciements reçus 523
CR: Domaine Marcel Deiss - GC Altenberg de Bergheim - 2002

Robe presque cognac, limpide, brillante.

Splendide richesse du nez avec un peu de pierre à fusil / notes minérales, des embruns salés, des notes de miel, des notes de coing.

En bouche, le vin est complexe et facile en même temps.

-Complexe car la bouche est riche sans aucune lourdeur, avec trois composantes qui bâtissent ensemble une superbe harmonie : sucres résiduels, tension, minéralité la jouent en trio, aucune des trois ne l'emporte sur les autres... oui, le sucre est présent mais bien intégré, c'est une des composantes de ce vin. L'acidité lance la finale, étire l'ensemble, et la minéralité (en bouche, sensation calcaire, crayeuse) se développe en fin de bouche. Elle se prolonge encore des notes d'orange confite et de caramel beurre salé...
-Facile car on peut aussi ne pas tenter d'analyser toutes les composantes de ce vin et apprécier avec volupté la réelle gourmandise qui le constitue !

Vin simultanément large et tendu, encore plus harmonieux le deuxième jour.

TB++

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, tomy63, éricH, Fredimen
30 Mai 2020 22:28 #1131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 72
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Constantin sur le sujet Domaine Marcel Deiss

Bouteille typée nature on dirait.


Ça veut dire que ça sentait le cidre?
Ou alors il y a vraiment une typicité du "vin nature"
30 Mai 2020 22:56 #1132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3201
  • Remerciements reçus 1496

Réponse de Alex sur le sujet CR: Domaine Marcel Deiss - Pinot noir 2017

Dégusté lors d'un périple actuel Vosgien ici

CR: Pinot Noir Marcel Deiss 2017
Pas besoin d'épiloguer 107 ans, c'est un vin très construit et structuré pour du pinot noir alsacien et aujourd'hui ce n'est pas prêt.
Pas sûr pour autant que ce soit très bon un jour et si le nez est joli sur les petites baies et les odeurs forestières (humus, sous-bois), la trame est asséchante et austère et l'ensemble manque d'équilibre avec à mon sens un manque de maturité du fruit.
Pas convaincu même si çà reste honorable.
12.5/20

Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
10 Juil 2020 15:59 #1133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 224
  • Remerciements reçus 363

Réponse de Bug sur le sujet Domaine Marcel Deiss - Pinot noir 2017

Tiens, je n'ai jamais goûté cette cuvée (rouge), mais j'avoue que vu le caractère "rustique" des St Hippolyte ou du Burlenberg, je n'aurais pas osé le saumon :).
Après, j'ai toujours goûté ces cuvées beaucoup trop jeunes, et je serais curieux de goûter un Burlenberg de plus de 10/15 ans (ma douce détestant ce vin, je n'en ai pas en cave ...).

Laurent
10 Juil 2020 19:03 #1134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4395
  • Remerciements reçus 2112

Réponse de LADIDE78 sur le sujet CR: Domaine Marcel Deiss - Langenberg 2014

CR: Domaine Marcel Deiss - Langenberg 2014
Grand vin
Nez frais très complexe , sur les fruits jaunes/blancs , des notes de menthe poivrée, la pierre sache , mise en bouche superbe c est très salivant , quelle complexitée , d un coté nous avons une rondeur bien présente , de l autre , une sensation de perlant , de legers grains qui vous caresse la langue et mettent en éveil les papilles , la matière est superbe sur l élégance , la finesse , l équilibre est un chef d oeuvre ,une belle acidité , entraine et étire la fraicheur fort présente , une légère tension d agrumes très citronnée, viennent étrier l ensemble , avec par moment des notes d abricot, de fruits blancs / jaunes qui viennent , couronner le tout pour apporter de la rondeur , une salinité impressionnante viendra se mêle sur l empreinte finale , nous laissant , une très , très grande profondeur , qui dureras très longtemps , quelle précision dans ce vin , chaque gorgée sera analysée et appréciée avec comme conclusion d y revenir avec plaisir à chaque fois , que d émotions , Vraiment un très grand moment de dégustation Remarquable Excellent /Magnifique

didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, bibi64, toubib063, flupke14, starbuck, Fredimen, Torsten
18 Juil 2020 22:17 #1135
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 494
  • Remerciements reçus 523
CR: Domaine Marcel Deiss - GC Altenberg de Bergheim - 2010

Juste un mois après avoir dégusté mon premier Altenberg de Deiss, un 2002 (CR ci-dessus), voilà que lors d'une belle soirée consacrée à 2010, un ami nous l'offre sur ce millésime !

Je trouve beaucoup de similitudes entre ces deux cuvées ; notamment, au-delà de l'aromatique, un moelleux notable, alors que ces deux millésimes sont réputés pour avoir, dans l'ensemble, donné des vins tendus. Le moelleux, la richesse amenée par des SR, sont donc bien une composante intrinsèque de l'Altenberg.

Robe dorée intense. Nez qui terpène (ce n'était pas le cas sur le 2002), notes fumées, notes de fruits exotiques.

Bouche superbe, qui attaque sur de la rondeur puis qui accélère très fort, avec de l'acidité qui déroule des notes d'écorce d'orange, de fruits exotiques, avant une finale avec de la salinité. Tout ceci dégage une magnifique énergie, c'est un vin vibrant !

TB++

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: MB, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, starbuck, leteckel, éricH, Fredimen
18 Aoû 2020 13:21 #1136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7345
  • Remerciements reçus 6691

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Marcel Deiss – Alsace – Gruenspiel – 2013

CR: Domaine Marcel Deiss – Alsace – Gruenspiel – 2013



Bue lors d'une très belle dégustation relatée ICI

Il s’agit d’un assemblage de riesling, pinot noir et gewurztraminer complantés, provenant d’un terroir de marnes et graves, avec élevage de 12 mois sur lies totales en foudres.

La robe paille soutenue présente quelques reflets rosés.
Le nez bien intense dévoile ses charmes sous des formes variées, allant de la brioche à la pâte d’amande en passant par des notes finement exotiques.
Une sucrosité est ressentie (8 g/l estimés pour 7,3 g/l réels : pas mal ! ;) ) ) mais bien intégrée par la belle matière fruitée, à laquelle se mêle une pointe issue de TDN , non perçue au nez. Une bonne acidité structure l’ensemble, y compris dans la longue finale saline.
Très Bien (+)
J’ai été moins bon pour trouver les cépages car, n’ayant pas pensé à un assemblage, je suis parti sur l’intermédiaire entre le riesling et le gewurztraminer, à savoir le pinot gris, conforté par les SR :X .

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Fredimen
01 Sep 2020 20:45 #1137
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7345
  • Remerciements reçus 6691
CR: Domaine Marcel Deiss - Grasberg - La colline où pousse l'herbe - 2011



Cette cuvée est issue d'une vigne complantée, comme souvent chez Deiss.

L'or de la robe est évolué, tirant sur l'ambré.
Très intense, le nez est dominé par l'écorce d'orange, teintée de fines notes pétrolées et d'une touche d'exotisme.
La bouche est une vraie douceur, le sucre se fondant bien à une matière mûre, sur un équilibre de demi-sec. La minéralité est encore prégnante par des arômes d'hydrocarbures et la sapidité fruitée fait son retour dans une finale persistante.
Très Bien


Poulet aux pêches

L'accord est bon (3,5 + / 5) avec ce plat, notamment en aromatique, mais était encore meilleur avec le Quintaine de Guillemot-Michel testé auparavant (et non en parallèle car quasiment sec).

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Bug
04 Oct 2020 12:28 #1138
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 59
CR: Domaine Marcel Deiss - Altenberg de Bergheim 2007

Première incursion chez ce vigneron pour ma part, avec cette cuvée qu'il me tardait de goûter. J'ai pas été déçu.

Une couleur Or, tirant sur l'ambrée. Déjà, c'est con, mais çà flatte l’œil. Moi, çà me met en jambe MiaM !

Un bien joli nez que voilà, avec immédiatement du coing (que j'adore), du melon (que j'adore aussi, çà tombe bien). Lui laissant un peu de temps, j'ai de légères notes fumées qui viennent s'intégrer à d'autres fruits comme l'abricot. Bref, ce nez, moi il me met en appétit, et je l'en remercie.

Une bouche nettement sucrée, je l'imaginai un peu moins, allez savoir pourquoi, mais où l'on retrouve bien le profil du nez, sur une belle ampleur. Sucre pas dérangeant pour un sous, dans le sens où il est réellement contrebalancé par une jolie acidité, et qu'il amène un corps, de la mâche quoi. J'aime çà.
L'acidité, elle, est appuyée par du citron que j'ai envie d'appeler noble, pourquoi ? Plus de l'essence de citron, que du jus quoi. Assez intense et focalisée sur cet arôme qui fait l'écorce de citron. Vraiment très belle bouche.

Belle longueur, sans être exceptionnelle.

Ma foi, celle-là, ils l'emporteront pas, elle fait du bien ! Si je devais y mettre une note, façon whisky, univers qui m'est plus familier, ce serait un bon gros 91. Grosse bouteille quoi.
J'en mettrai bien 1 caisse ou 2 dans la cave si je pouvais, mais c'est quand même pas donné comme quille. J'ai une 2003 qui attend bien sagement, et si elle sait porter autant de fruits, tout en poussant un peu le potard de l'empyreumatique, ce serait le paradis.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, A42T, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Fredimen, Bug
04 Oct 2020 21:54 #1139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3639
  • Remerciements reçus 1378
CR: Domaine Marcel Deiss, Alsace Grand Cru, Riesling Alterberg de Bergheim - Vendanges Tardives - 1994

Bouchon collé aux parois, j'ai dû le découper au couteau, quelle galère, mais j'ai pu le sortir par petits morceaux avec précaution. Pas de faux goûts dans le vin. Ouf !

Robe or cuivrée.
Nez assez discret au départ, qui prend de l'ampleur à l'aération et gagne en complexité : agrumes, fumé, floral, naphte.
Bouche acidulée, belle matière et encore fraîche. Portée par l'acidité du citron vert, le naphte, beau volume et belle longueur sur le coing finale sur une jolie amertume, sur les agrumes (pomelos) et le fumé.
Vin traçant et bien équilibré, sur des sucres discrets (moelleux léger), grande longueur salivante, vibrante.
Très belle bouteille, qui montre à merveille la beauté et l'attrait des grandes Vendanges Tardives alsaciennes sur un beau millésime à maturité, qui a parfaitement accompagné un foie gras mi-cuit préparé par "mon" boucher (boucherie Odillard à Taverny).
Difficile de ne pas se resservir à H24 et de ne pas finir la bouteille ce soir, il se boit tout seul : quelle harmonie entre l'acidité, l'amertume, le moelleux discret. Bravo à Marcel Deiss pour cette superbe bouteille !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, A42T, Jean-Loup Guerrin, Fredimen, Bug
24 Oct 2020 22:28 #1140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck