Nous avons 1763 invités et 79 inscrits en ligne

Domaine Marcel Deiss

  • Messages : 1955
  • Remerciements reçus 888

DUROCHER a répondu au sujet : Re: Domaine Marcel Deiss "Burg" 2002

Présent à cette belle dégustation avec Gilles et Philippe(Axone 35) ainsi que deux autres copains lpviens,je suis complètement d'accord avec les commentaires de Gilles même si les résiduels au départ m'ont un peu perturbé.L'équilibre ,malgré la richesse évite toute lourdeur.Je disais à d'autres amis lpviens que ce vin se suffit à lui même.Bon moment avec ce premier Deiss pour moi.
Bernard
#961

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5714
  • Remerciements reçus 2724

Frisette a répondu au sujet : CR: Domaine Marcel Deiss,Riesling Rotenberg La Colline Rouge, 2010

CR: Domaine Marcel Deiss,Riesling Rotenberg La Colline Rouge, 2010

Bue ici

Cédric42120:
Nez expressif, complexe sur les fruits frais (pomme, poire) et murs (pêche, brugnon) avec de légères notes confites (muscat).
Bouche fruitée (fruits blancs, citron, rhubarbe ) avec un côté gourmand me rappelant la pomme d'amour, la tarte tatin. C'est riche, long, et parfaitement équilibré. Superbe accord avec une non moins superbe lotte sauce aux agrumes et son condiment de lard. Un vin également abouti.
Très Bien

Jean Bernard:
Vin gastronomique, des sucres qui donne plus de rondeur qu'une réelle sensation sucrée.
Sur les agrumes, la mirabelle. Ample, équilibré. A la fois puissant et léger.
Bien bon.

Frisette:
La robe est jaune dorée. Le nez est un peu mentholé, puissant, avec des notes d'alcool à brûler, mais également du raisin de corinthe. On retrouve une belle acidité en bouche, avec un peu de coing, de miel et de fruits jaunes confits. Il est dense mais sait rester frais avec cette pointe de menthol qui accompagne la bouche. Je pars sur un Jura. Bien vu l'aveugle!!! J'aime bien ce Très Bon à Excellent Vin (16,5/20)

Flo (Florian) LPV Forez
#962

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 915
  • Remerciements reçus 876

david84 a répondu au sujet : CR:Domaine Marcel Deiss - Riesling Grand Cru Schoenenbourg Sélection de Grains Nobles 1994 - Alsace

Bu lors de cette dégustation
CR: Domaine Marcel Deiss - Riesling Grand Cru Schoenenbourg Sélection de Grains Nobles 1994
Robe cuivrée et brillante.
Nez aérien sur la mandarine, le citron, verveine, avec des notes d'hydrocarbure.
Bouche aérienne. Le vin a mangé ses sucres et c'est cette légèreté qui prédomine, sous-tenue par une fine acidité et les notes de fruits de la passion et de coing.
Longue finale sur le même tempo.

David
LPV Vaucluse
#963

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : CR:Domaine Marcel Deiss -dégustation avec Jean-Michel Deiss de 8 vins

Les Dégustations du mardi des Caves Legrand donnent l’occasion de rencontrer des vignerons qui parlent avec cœur de leurs vins. Ce sont des rencontres inoubliables. Ce soir c’est Jean-Michel Deiss qui parle de ses vins et pour rien au monde je n’aurais manqué cette occasion de l’entendre.
CR:
Quand il commence son speech en disant que son maître est Jean Hugel, je suis aux anges puisque Jean fut certainement le vigneron avec lequel j’ai partagé la plus forte amitié. Jean-Michel sous la férule de Jean Hugel a fait une étude sur l’opportunité et la date précise de l’arrachage des vignes. Il a considéré cela comme une leçon d’excellence. Ce qui fascine Jean-Michel, c’est la profondeur des racines et la façon de leur apporter l’aération profonde pour que la plante se nourrisse. Il nous dit que les racines progressent de 2,5 cm par jour ce qui est énorme et peuvent atteindre si le sol le permet 70 mètres de profondeur.

Jean-Michel Deiss veut nous entraîner sur le terrain du toucher de bouche et sur celui de la dégustation géo-sensorielle qui permet de relier les sensations avec le terroir. Il parle de la couleur mentale du vin et aurait aimé que nous fassions la dégustation dans des verres noirs pour que cette couleur mentale s’impose à nous. Il philosophe aussi, disant que « la vie, c’est la lutte entre la croissance et la volonté de reproduction ».

Nous allons boire huit de ses vins sur un menu que j’ai trouvé fort bon mais très osé : mozzarella di Buffala, artichauts confits et lamelles de poutargue / marinière de coques aux beurre de soja / blanquette de veau et petits légumes printaniers / les fromages de Bernard Antony. Menu osé, car les feuilles d’artichaut et la sauce sont rudes, la sauce soja très imprégnante, ce qui a effarouché quelques vins.

Alsace domaine Marcel Deiss 2014 ce vin sans appellation est fait de 60 cépages, les 13 autorisés et 47 cépages anciens orphelins pour 2% de la récolte. Le vin est clair, au nez de fruit, d’alcool et de minéral. La bouche est très ronde, de caramel et c’est le final qui est frais, un fruit acide apparaissant en fin de bouche. Le vin devient rond et joyeux. Il ne fait pas Alsace avec le plat et redevient Alsace après, avec une belle amertume. Ce vin de belle minéralité est masculin, au caramel et au beau fruit ample. Jean-Michel parle du chasselas rose auquel il tient.

Cru d’Alsace Engelgarten domaine Marcel Deiss 2013 est clair d’un or léger. Le toucher de bouche est rugueux, ce qui voisine avec un peu de perlant. Il y a aussi un peu de fumé. Le fruit est moins affirmé. Malgré le perlant le vin est gourmand. Je sens de la rose et du fruit rose. La minéralité évoque l’huître. Jean-Michel dit que le vin rugueux est granulé et évoque la pierre.

Le Cru d’Alsace Schoffweg domaine Marcel Deiss 2011 est un vin clair au nez très affirmé. Jean-Michel nous dit qu’il est farineux, vanillé, avec une petite goutte qui ne tombe pas, concept que je n’ai pas compris. Pour moi le vin est très fruité, d’un beau fruit et de caramel. Les coques ont une sauce trop marquée pour ce vin pourtant gastronomique et gourmand. Il a une belle largeur de bouche.

Cru d’Alsace Grasberg domaine Marcel Deiss 2011 provient d’un calcaire jurassique ce qui pour Jean-Michel signifie largeur de bouche. Le nez est très pur, racé et élégant. L’attaque est rugueuse, sucrée et perlante. Le vin est un Fregoli dont le goût change à chaque gorgée, ce que j’adore. Il est sucré, fumé, aromatique et lourd et j’aime son côté atypique. Il a beaucoup de fruits blancs.

Cru d’Alsace Gruenspiel domaine Marcel Deiss 2002 est beaucoup plus ambré. Le nez est racé et pur tout en étant exotique. On sent les épices et les fruits exotiques. Le toucher est de glisse. Le vin est fumé, sans aucun perlant. Il y a beaucoup de fruits chauds et pas une grande longueur. Le vin est assez sucré. Gérard Sibourd-Baudry, maître de cérémonie préfère ce vin alors que je préfère le Grasberg comme Sylvie, la directrice des caves Legrand.

Alsace Premier Cru Burlenberg domaine Marcel Deiss rouge 2004 a un rouge soutenu et très rubis. Le nez est racé et prometteur. J’aime beaucoup ce vin qui est à la fois très fruité et offre de l’amertume. Le finale est rugueux mais noble. Le vin est très long en bouche, et large en milieu de bouche. Ce vin qui n’est pas naturellement gourmand le devient et je l’adore. C’est pour moi le vin de la soirée, qui me rappelle le vin rouge d’Hugel « vin des neveux » 1990, petit chef-d’œuvre. Jean-Michel trouve ce vin rocailleux, plus canaille que noble. Ce n’est pas ma perception, car il m’enthousiasme.

Alsace Grand Cru Mambourg domaine Marcel Deiss 2012. Jean-Michel nous dit qu’en 775 un prêtre ayant fauté avec une moniale allait être excommunié. Sa défense fut de dire : « ce n’est pas ma faute, c’est celle du Mambourg ». Le vin clair a un nez discret. Le vin est très rond, de belle acidité et perlant. Il a une grande vivacité. Noble et complexe il est un peu court en bouche et le perlant me gêne un peu. Il ne va pas avec les fromages.

Alsace Grand Cru Altenberg de Bergheim domaine Marcel Deiss 2005 est plus ambré. Le nez est doux et fumé. La bouche est lourde et sucrée. Le finale est très long en pâte de fruit. Il y a du zeste, du caramel, du miel. Il est agréable et gagnera beaucoup à vieillir.

On écouterait Jean-Michel Deiss pendant des heures tant il est captivant mais parfois abscons tant il pense loin, en visionnaire. Ses vins ont son intelligence et sa recherche d’excellence. Ce vigneron est d’une grande humilité et d’une passion communicative.

Ce fut une bien belle soirée.


Cordialement,
François Audouze
#964

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 609
  • Remerciements reçus 20

masterpity88 a répondu au sujet : CR:Domaine Marcel Deiss - Langenberg 2012 "La Longue Colline"

CR: CR:Domaine Marcel Deiss - Langenberg 2012 "La Longue Colline"

Robe claire et limpide

Nez très expressif sur les agrumes et les fruits jaunes, avec une dominance du citron.

Bouche ample, grasse et verticale. Si le nez pouvait laisser présager quelques SR il n'en est rien en bouche où l'on trouve une belle vivacité avec une pointe saline sur la finale qui est d'une belle longueur. C'est bon.

BIEN+

Thibault
#965

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 609
  • Remerciements reçus 20

masterpity88 a répondu au sujet : CR: Domaine Marcel Deiss Riesling 2013

CR: Marcel DEISS Riesling 2013

Bue lors de cette soirée.

Nez opulent, très florale, avec du coing.

Bouche légérement perlante, on reste sur la même trame arômatique avec du fruits et de la fleur.

Belle longueur. Un riesling bien fait avec de la douceur et du velouté.

TRES BIEN

Thibault
#966

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 1

Jean-Marie Cade a répondu au sujet : Domaine Marcel Deiss Riesling 2013

[size=small]Un riesling bien fait avec de la douceur et du velouté.[/size]

J'ai un peu de mal à imaginer...C'est pas une VT ?
#967

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 609
  • Remerciements reçus 20

masterpity88 a répondu au sujet : Re: Domaine Marcel Deiss Riesling 2013

Jean-Marie Cade écrivait:
> [size=small]Un riesling bien fait avec de la
> douceur et du velouté.[/size]

>
> J'ai un peu de mal à imaginer...C'est pas une VT
> ?

Non pas une VT, mais le vin à un touché de bouche tellement soyeux il glisse tel du velours...

Thibault
#968

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1400
  • Remerciements reçus 13

hopla67 a répondu au sujet : CR: Domaine Marcel Deiss,Riesling Rotenberg La Colline Rouge, 2010

CR: Domaine Marcel Deiss,Riesling Rotenberg La Colline Rouge, 2010

Robe jaune doré, nez très intense de jeune moelleux-liquoreux sur les agrumes, les fruits blancs, chèvrefeuille et raisin dans un style mûr. En bouche, la matière est très belle, grande amplitude, et si du sucre reste perceptible, l'acidité fait que le vin reste frais et digeste. Grande longueur.
Superbe vin qui peut tenir tout un repas avec des plats s'accordant bien. Par la suite, il m'a semblé que ce vin semblait être un "petit" Altenberg 2010 au niveau de sa description, ce dernier ayant un peu plus de "tout"...
#969

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2052
  • Remerciements reçus 717

tomy63 a répondu au sujet : CR: Deiss – Alsace 2014

Bu ici : lapassionduvin.com/p...
CR:
Deiss – Alsace 2014 : (13 cépages) robe claire, nez un peu floral, avec de l’abricot, bouche assez puissante, sèche, avec beaucoup d’amertume, léger perlant, on est plusieurs à partir sur roussanne/marsanne/viognier. Un vin qui manque clairement de gourmandise et trop amer. Mais il souffre de passer derrière le Moscato d’Asti. B-.
#970

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 298
  • Remerciements reçus 1

Thémistocle. a répondu au sujet : CR: Domaine Marcel Deiss: portes ouvertes mai 2016

Très belle visite hier au Domaine Deiss à l'occasion des portes ouvertes, voici le recueil de mes notes bien plus impressionistes que descriptives:

En préambule l'atelier des accords tous très bien vus, pensés en fusion plutôt qu'en contraste:
Rotenberg 2011/ effilochée de cabillaud en gelé, pomelos et gingembre.
Burg 2011/ maquereau frais mariné au citron vert, lentilles et chorizo;
Gruenspiehl 2010/filet de boeuf façon Grawlac, tomates confites et sésame.

Les crus:

SCHOFFWEG 12
: 13,5° Calcaire de l'Alenien. Robe pâle, nez fumé sur la réserve, le bouche tendue demi sec en attaque, acidité mûre et ciselée ,long et presque tannique en finale. Beau.

ROTENBERG 12: 12,5° Calcaire de la grande Oolithe. Robe pâle, le nez délicat fruité blanc-jaune avec une petite touche muscatée, l'attaque est tendre et aérée, la bouche d'un profil mosellan, belle tenue avec une terminale en dentelle saline. Gourmand et à la fois très élégant.

ENGELGARTEN 13: 12,5° Graves. Robe légèrement dorée. Nez fruité floral dont le fondu appelle l'analyse en retro olfaction, le type même de présentation d'un vin avant tout tactile, l'acidité sur les graves est bien plus un liant que sur les calcaires. La bouche est droite, sans doute encore un peu ramassée. Dans le verre évolution sur le fumé de la roche. Finale nerveuse plus en structure aujourd'hui que sur la perception aromatique intense, sialogogue. Attendre le relâchement.

LANGENBERG 13: 12,5° granit . La robe pâle, le nez poivré avec une petite pointe acétique, la bouche carrée, frontale clairement sur le sel avec la magie d'un retour de fruit. Il convient de franchir le premier rideau en accommodant, puis tout se dévoile. Le profil est tendu et sialogogue, là également joue avant tout le travail tactile (au sens de St Augustin qui dans une de ses lettres fait allusion au travail de l'écoute), la composante olfactive se présentant en retro comme une récompense.

GRASBERG 11: 14°. Calcaire pauvre de la grande Oolithe. Robe légèrement dorée. Nez d'agrumes en compotée, attaque en demi sec vite fondue par la charge en extraits secs, la bouche en fête presque dionysiaque, les pampres étendues au pied du verre ( et à nos oreilles). À boire et à boire là et maintenant.

BURG 11: 14°. Marnes sombres. Doré, le nez fumé des sarments, attaque en demi sec qui se cogne très vite sur la fausse rusticité des peaux, large d'épaule, hiératique, dominateur, de haute civilité. Sans nul doute de haute gastronomie à la recherche d'accords en empathie, la recherche du contraste s'avérant téméraire tant la personnalité du vin est ici affirmée. Très beau.

GRUENSPIEL 10: 14°. Mosaïque marno gréseuse et granit. Doré limite vieil or, sur cette bouteille juste ouverte le nez est sur la réserve, la bouche incroyable à la fois de précision et de fondant avec la nette sensation de n'effleurer que la surface du vin, il y a quelque chose de délicieusement entêtant dans ce rondo qui nous promène dans tous les registres du goût et du toucher. Très, très beau.

HUEBUHL 09: 14° Argiles lacustres. Doré. Le contraste entre l'arbitrage rigoureux et froid plus en lumière en 2010 et l'accent solaire et débordant de 2009, pisse froid passez votre chemin, ici c'est la régalade, celle qui nous ramène aux fruits et leurs sucs, un beau cadeau.

MAMBOURG 12: 13°. Conglomérat de marnes et calcaires du tertiaire. La robe légèrement dorée, le nez sur la réserve qui nous confirme que le grand vin intemporel est d'abord tactile, la bouche coordonnée avec un retrait intriguant, un jus à mettre sur la table de Talleyrand, une boite à questionnement avec la gourmandise pour juge de paix. Malheureux ceux qui n'auront jamais recueilli cette caresse en bouche! Les jeunes diraient "trop bon".

ALTENBERG 11: 12°. argilo-calcaire pauvre et ferrugineux. Légèrement doré. Le nez exprime d'emblée la délicatesse des équilibres, la spontanéité des jouvenceaux de Bergheim trouvant ici leur écho. L'évidence coupe ici l'herbe sous le pied de la critique.

ALTENBERG 10: 11,5°.Argilo-calcaire pauvre et ferrugineux. Doré, demi sec en attaque, la dentelle Rhénane. Deux millésimes se suivant sur le même méso- climat, l'intelligence et le travail de l'homme non pas contre mais en fusion avec les éléments. Parmi eux, un peuple de levures bénéficiant d'une écoute bienfaitrice. Nous glissons ici sur l'échelle vertigineuse qui nous mène de la grandeur des paysages au labeur micrométrique..

ALTENBERG 09:12°. Légèrement doré. Pour le fond, voir 11, 10 avec ici le baroque du roi soleil, à goûter à la cour, dans les jardins au coucher dans de beaux verres lourds et facettés. L'amer des peaux.

SCHOENENBOURG 11°: 12,5. Marnes irisées du Keuper. Robe légèrement dorée, nez réduit sur cette bouteille juste ouverte, Brut de décoffrage demi sec dans une dimension sphérique en première approche, le déroulement en bouche annonçant sans ambiguïté le chemin vers la verticalité. Ce qui subjugue aujourd'hui est le sérieux qui le dispute au déboutonné du fruit.
La promesse est grande.

Enfin l'atelier pratique géo sensoriel porté par l'enthousiasme de Jean Michel qui, par le verbe et s'appuyant sur la dégustation en verres opaques, relaie merveilleusement sur le terrain la pensée impulsée par Jacky Rigaux.

Un grand merci à tout l'équipe en attendant le rendez vous de l'année prochaine.

Bien à vous tous,

Lionel.

L. VAN DER GUCHT.
#971

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 0

SANS CONCESSIONS a répondu au sujet : CR: Portes ouvertes au Domaine Deiss mai 2016

c'est une première pour une porte ouverte au DOMAINE DEISS, un journée haute en" couleurs"

D' emblée l'accueil chaleureux est bien organisé avec des personnes prêtes à répondre à toutes questions, les tables avec les bouteilles répertoriées sont alignées et rangées comme à l'armée, un verre vous est offert pour une dégustation libre (libre de vous servir) avec des crachoirs en nombre suffisant
Les vins sont aussi classés par ordre de classification du domaine : les appellations régionales, puis les communales, puis les 1er crus( en cours de hiérarchisation) puis les grand crus soit des plus communs au plus riches mais aussi des moins chers aux plus onéreux , des plus clairs au plus fonçés
Nous commençons avec mon frère Daniel (amateur de bons vins ) par les appellations régionales qui pour moi sont d'un bon niveau mais qui n'auront pas l'impact émotif et gustatif des 1er et grand crus, je passe....
nos attaquons les appellations communales en passant par les rouges
les rouges:

ALSACE ROUGE 2010: on s'accorde à dire que le vin est déjà presque trop évolué et qu'il ne doit plus être attendu pour être bu sous peine d'être désagréable
ST HIPPOLYTE ROUGE 2014: appellation communale sans sulfites, le vin manque un peu de finesse et semble rustique sur l'acide et l'amer peut être à voir dans quelque années en sachant qu'il est déconseillé de le garder
BURLENBERG 2014: là on sent de suite la différence avec un rouge d'un bel équilibre sur des tanins très fins, la couleur n'est pas très prononcée pour moi qui ait l'habitude de boire des LANGUEDOC à la robe soutenue, mais il, faut reconnaître que le vin est intéressant
les blancs
BERCKEM (vient de bergheim , appelation communale) 2014 dont je dirai que la bouche est très bonbon acidulé
Puis viennent tous les 1er crus d'un haut voir très haut niveau qualitatif tant les crus sont bons , aromatiques équilibrés avec du caractère , sapides, persistants
Difficile de séparer et de déterminer chaque vin sauf à être un grand spécialiste de terroir ou de s'appeler Jean Michel DEISS. Tour à tour nous passons sur LANGENBERG, ENGELGARTEN ,ROTTENBERG,SCHOFFWEG , GRASBERG, BURG, GRUENSPIEL HUEBUHL
Daniel est emballé par le ROTTENBERG 2012, qui semble plus rond et d'une belle persistance
Pour ma part , j'ai craqué pour le HUEBUHL 2009 un peu plus riche et à la couleur plus prononcée mais surtout pour ses arômes de fumé , de charbon de bois de goudrons, qui me font penser à un vin atypique dont je suis friand
J'ai aussi repéré le SCHOFFWEG 2012: complexe, d'une finesse accompagné d'une minéralité de grand race

STOP le maître des lieux nous propose une dégustation géo sensorielles, direction les caves ou des bancs nous attendent bien rangés comme à l'école
c'est à travers différent crus en dégustation dans des verres noirs opaques que Mr DEISS nous explique la relation entre le terroir et le caractère ressenti du vin en bouche . Il en vient à nous expliquer avec un langage imagé ( des textures lisse farineuse , des sensations sur les tissus , il nous parle de lumière (vins lumineux, sombre)...... pour nous apprendre à ressentir le terroir sur lequel ont poussées les vignes et dont est issu le vin
L'homme est passionnant et me fait penser à un poète du vin doublé d' un scientifique avec une rigueur redoutable, un homme qui vaut à lui seul le déplacement et d'avoir la chance de croiser une fois dans sa vie
La matinée est déjà bien avancée, et nous visitons les caves avec le fils, tout est propre , nickel, rangé ordonné.....
Il est l'heure de manger , nous nous rendons au WISTUB DU SOMMELIER nous reprendrons la suite dans l'après midi

Dès le début , un visite des vignes de la propriété est possible et nous est proposée
Puis nous terminons sur les grand crus dont tous sont plus puissants , et dont à mon avis il faut attendre 10 ans pour qu'ils exprime bien leur race une fois la sensation de sucré en atténuation
MANBOURG 2012 (le moins expressif, un peu sur la retenue)
ALTENBERG DE BERGHEIM 2006: nuance de bergamote de pamplemousse, très puissant
SCHOENENBOURG 2011: superbe fraîcheur

Allez hop les cartons de vins dans la voiture et retour au bercail
Ces portes ouvertes chez DEISS sont à rééditer d'autant que le soleil cette année était de la partie
Un seul regret: les 2015 n'étaient pas en dégustation

Verdict : comment allier la poésie et la précision de cuvées millimétrées, il suffit de se rendre chez DEISS à BERGHEIM
une adresse que tout amateur de bon vin se doit de connaître. Lors des portes ouvertes , c'est l'idéal

Guy
#972

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 285
  • Remerciements reçus 8

Emilien7 a répondu au sujet : Portes ouvertes au Domaine Deiss mai 2016

Arghh! Jamais pu faire ces portes ouvertes...peut être l'an prochain!

Pour les 2015, c'est vraiment trop tôt non? Les 2014 ne sont pas encore de sortie, alors les 2015!!

Je partage l'impression sur le Rotenberg 2012 qui m'avait fait la meilleure impression de tous les 1er cru dégustés lors de mon passage au domaine.

Et pour info Berckem (ou Berchem??) ce sont les jeunes vignes de l'Altenberg.
#973

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 609
  • Remerciements reçus 20

masterpity88 a répondu au sujet : Re: Portes ouvertes au Domaine Deiss mai 2016

Emilien7 écrivait:

> Arghh! Jamais pu faire ces portes ouvertes...peut être l'an prochain!

Cela vaut vraiment le détour, autant pour la sympathie de l'équipe que pour les ateliers, et la possibilité de dégusté toute la gamme.
C'est super !


> Pour les 2015, c'est vraiment trop tôt non? Les
> 2014 ne sont pas encore de sortie, alors les 2015!!

Les primeurs 2013 ne sont toujours pas dispo non plus...

> Et pour info Berckem (ou Berchem??) ce sont les
> jeunes vignes de l'Altenberg.

C'est bien Berckem !

Thibault
#974

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 0

SANS CONCESSIONS a répondu au sujet : Re: Portes ouvertes au Domaine Deiss mai 2016

Pour info

Certains 2014 sont déjà en bouteilles BERCKEM, st HIPPOLYTE rouge, et les appellations alsace et régionales
Pour les 2013 LANGENBERG ENGELGARTEN sont aussi déjà en bouteilles, par contre pas de grand crus: on ne trouve que du 2009, 2010 2011, 2012 et c'est selon

Je me demande si la maison a une politique de vente en primeur ???

Guy
#975

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 609
  • Remerciements reçus 20

masterpity88 a répondu au sujet : Re: Portes ouvertes au Domaine Deiss mai 2016

SANS CONCESSIONS écrivait:

>
> Je me demande si la maison a une politique de
> vente en primeur ???
>
> Guy

Oui tout à fait. Mais les primeurs sont livrées toujours 2/3 ans après achat car chez Deiss on laisse le temps aux temps pour les fermentations...

Les primeurs 2015 sortirons en Juin pour une livraison printemps 2018

Thibault
#976

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 100
  • Remerciements reçus 7

paimpon a répondu au sujet : Re: Portes ouvertes au Domaine Deiss mai 2016

Bonjour, les primeurs 2013 sur ALTENBERG, SCHOENENBOURG et MAMBOURG seront disponible seulement à partir de septembre 2016, il faut être patient c'est certain.
Après les tarifs en primeur sont très intéressants chez Deiss.

Bertrand
#977

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82981
  • Remerciements reçus 8536

oliv a répondu au sujet : Re: Domaine Marcel Deiss

Portrait
Jean-Michel Deiss, vigneron de l’excellence alsacienne.

www.ideemiam.com/por...
#978

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 1067

GILT a répondu au sujet : CR:Domaine Marcel Deiss - Alsace Grand Cru Schoenenbourg 2006

CR: domaine Marcel Deiss -Alsace grand cru Schoenenbourg 2010

Robe d'un beau doré.
Nez végétal sur la gentiane et des notes herbacées.
La bouche est d'un superbe équilibre entre le sucre et la fraicheur.Les fruits confits sont à l'honneur et l'acidité tient le vin.

Que c'est bon!
Excellent vin.

Cordialement.

Gilles
#979

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1955
  • Remerciements reçus 888

DUROCHER a répondu au sujet : Re: Domaine Marcel Deiss

N'ayons pas peur des mots; ce qui m'a bluffé c'est l'équilibre magistral de ce vin.D'une part une liqueur noble et cette trame acide d'autre part,le tout faisant pour moi un grand moment de dégustation.Troublé par contre par l'analyse du généreux donateur.Le plaisir a été moindre chez lui,je sais qu'il connait parfaitement les vins de ce domaine,alors?....
Bernard
#980

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 1067

GILT a répondu au sujet : Re: Domaine Marcel Deiss

Bonsoir Bernard,

Ce n'est pas le donateur (Hervé) qui a eu peu de plaisir mais notre alsacien de service,Marc,qui préfère des vins plus secs.

Cordialement.

Gilles
#981

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4223
  • Remerciements reçus 1620

LADIDE78 a répondu au sujet : Re: Domaine Marcel Deiss

Bernard et gilles

j ai eu le même ressenti que vous , quand j ai découvert pour la première fois les vins du domaine , je vois que la magie de jean michel et mathieu fait toujours sont effet , des fois c est magique

didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#982

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2367
  • Remerciements reçus 1067

GILT a répondu au sujet : Re: Domaine Marcel Deiss

Bonsoir Didier,

La magie avait déjà opéré pour moi à plusieurs reprises; elle n'est pas toujours là mais quand c'est comme aujourd'hui c'est plus que grand; d'ailleurs notre ami alsacien qui a moins apprécié nous a parlé de nous revendre ses schoenenbourg 2006.
Je suis prêt...

Gilles
#983

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4223
  • Remerciements reçus 1620

LADIDE78 a répondu au sujet : Re: Domaine Marcel Deiss

Tu as raison de lui racheter , je pense que tu passeras d autres grands moments

didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#984

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2213
  • Remerciements reçus 1248

jd-krasaki a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss St Hippolyte Pinot noir 2009

Bu chez LPV Lutèce

CR: Marcel Deiss St Hippolyte 2009
Pinot noir
Note moyenne : 11.33 Classement : 16/17

JD : Nez de rôti cuit, un peu de coquille d’huitre, léger. Je n'ai pas trop compris ce vin. 12/20
JC : Robe rouge cerise, nez sur la cerise (raccord avec la robe) et de réduction mélangée. Belle acidité en bouche, marquée par un coté végétal qui emmène une amertume en fin de bouche. 14/20


JD | Lutèce
#985

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 739
  • Remerciements reçus 510

David Chapot a répondu au sujet : CR: Gewürztraminer Altenberg de Bergheim SGN 1994 Marcel Deiss

Bu ce soir un CR: Gewürztraminer Altenberg de Bergheim SGN 1994, datant d'une époque où Jean-Michel écrivait le nom du cépage dominant sur l'étiquette :)
Robe : jaune paille, très claire pour un vin de 22 ans!
Nez : nez citronné, de fruit de la passion, de bergamote, de miel, mais pas les arômes variétaux de rose/litchi du Gewurz. Le nez présente une certaine retenue, une fraîcheur certaine.
Bouche : la bouche est bien sûr riche/voluptueuse mais débute avec une tension amère et une fine acidité bienvenues. Jamais pâteuse, fraîche, jeune, dynamique, avec du relief. Le vin caresse la bouche lors de sa longue finale.
Conclusion : Excellent. Vin riche, concentré, mais qui reste parfaitement équilibré et digeste, à la façon d'un Yquem peut-être?
David Chapot.
#986

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1055
  • Remerciements reçus 17

Tinome a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss Altenberg de Bergheim 2005

Bonjour,

Bu ce weekend une bouteille de CR: Deiss Altenberg de Bergheim 2005.

Le vin se présente avec une robe jaune or claire. Le nez est très expressif, sur les fruits exotiques (ananas, litchee). La bouche est douce à souhait, mais point liquoreuse, cela reste très frais en bouche, sans aucune lourdeur. La finale est très longue.

Une bouteille au niveau des espérances que je plaçais en elle (grandes).

Serge
#987

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2381
  • Remerciements reçus 614

letournaisien a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss Alsace Muscat 2013

CR: Marcel Deiss Alsace Muscat 2013

Un vin simple pour le domaine mais très bien fait, bien équilibré, on croque du raisin frais, le coefficient de torchabilité est maximal tant l'équilibre parfum/finesse/fraîcheur est bien respecté. Une boisson idéale pour l'apéro.

Julien
#988

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5714
  • Remerciements reçus 2724

Frisette a répondu au sujet : CR: Domaine Marcel Deiss, Alsace (1er Cru), Huebuhl, 2002

CR: Domaine Marcel Deiss, Alsace (1er Cru), Huebuhl, 2002

Bue en faisant les J.O.!!!

Cédric42120:
Nez discret, pas net aux notes d'orange, de champignon...
Bouche ronde, aqueuse, légèrement huileuse.... des notes de marc de raisin de corinthe, de vieux rhum, d'hydromel. C'est dissocié et sans ame. Problème de bouteille ?

Jean Bernard:
Celui là a malheureusement un pet. Je pencherais plus pour une oxydation, par ses arômes éventés et sa bouche qui évoque le moelleux ayant déjà bien mangé ses sucres.
Mais bon peu importe le diagnostic, ce vin n'est pas plaisant.

Whogshrog43:
Un nez quasi inexistant, notes de "fromage" et pointe de liège puis devient miellé et orangé mais avec une intensité proche du zéro. Une bouche aqueuse, sans structure...bref c'est tellement "inexistant et nullissime qu'on ne peut pas imaginer que çà doit se boire comme çà surtout au vu du niveau habituel, juste inattaquable, de tous les,(maintenant nombreux) vins du domaine que j'ai rencontré.

Frisette:
Complantation de toute la famille des pinots.
La robe est orange cuivrée. Le nez est sur le menthol, l'eucalyptus, puis viennent de plus en plus des notes moisies. On retrouve également un peu de coing. La bouche parait dissociée, avec une première partie acqueuse, puis une seconde partie sur l'alcool. On a un équilibre de moëlleux, avec de l'acidité en finale pour étirer le vin. Il y a un peu d'orange confite, et des notes de vieux rhum. J'ai l'impression qu'il pique un peu en finale. Pour moi, pas de plaisir possible, je pense qu'il y a un problème sur cette bouteille, notamment de bouchon à mon avis. Non noté

Flo (Florian) LPV Forez
#989

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 290
  • Remerciements reçus 0

DELPIERO a répondu au sujet : CR: Domaine Marcel Deiss

Après une petite visite au domaine pour ramener quelques quilles , petit commentaire sur celles débouchées récemment .
A noter encore une fois le professionnalisme et l amabilité de Floriant . Merci !
CR: Deiss
Berckem 2014 : un vin issu des jeunes vignes de l Altenberg . Première fois que je goutais ce vin et un véritable coup de coeur . Très bel équilibre sur ce vin passe partout , coté floral , fruits jaunes, quelques sucres résiduels mais avec une belle tension sur une finale correcte . Beau vin et bon rapport qualité prix , environ 20 EUR

Gewurztraminer 2013 : bon vin fruité et gourmand . Léger manque de tension mais agréable tout de meme ( effet millésime ) .

Sélection grains noble 2008 : Quelle bonheur ! Le seul reproche que je pourrais lui faire c'est que la bouteille ne fait que 50cl ( faut en acheter 2 en fait ) . Equilibre magistral , complexité , finesse , longueur ............A 38 EUR ca reste un excellent rapport prix / plaisir
#990

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck