Nous avons 1819 invités et 81 inscrits en ligne

Domaine Muré - Domaine du Clos Saint Landelin

  • Messages : 2900
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Jean-Marie Cade sur le sujet Re: René Muré - Clos Saint Landelin - Riesling 1983

En somme un peu oxy ?

Arrakis, à mon avis la description de prororoca est à mille lieues de ton interrogation...

Certes avec son " très beaux arômes de pierre (silex, une odeur de pierre mouillée dira un ami), ", il n'y va pas avec le dos de la cuiller ! Mais je pense comprendre que cette description, conforté par "hydrocarbures et fleurs blanches" , est un hommage à une vivacité minérale dans un riesling quasi trentenaire...

Ou alors c'est moi qui suis à coté de la plaque...B)
16 Déc 2012 15:17 #271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 295
  • Remerciements reçus 2

Réponse de gueva sur le sujet CR: René Muré - Clos Saint Landelin

Visite ce samedi chez René Muré.
CR:
Accueil très cordial.
Quelques notes très succinctes.

Pinot noir 2011 "Côte de Rouffach" : nez sur les fruits rouges (groseille+), matière correcte, finale rafraîchissante. Pas mal.
Pinot noir 2010 "V" : magnifique nez sur les fruits rouges bien mûrs, la bouche manque un poil de matière à mon goût mais reste séduisante, avec une belle trame acide sur les petits fruits rouges acidulés. Bien dans l'ensemble. Cependant, le tarif n'est pas très incitatif et me concernant, je préfère orienter mes choix vers la Côte de Nuits.
Pinot noir 2009 "Clos Saint Landelin" : nez très riche sur les épices, la confiture de fraise (à l'aveugle, je partais sur la Vallée du Rhône méridionale), bouche plus structurée que le "V" bâtie sur des tanins solides. Bien mais je lui ai trouvé un manque d'élégance.

Riesling 2010 "Clos Saint Landelin" : nez principalement sur les agrumes, j'y décèle quelques notes très légères de fruits jaunes (mirabelle), l'attaque est vive avec une acidité remarquable qui apporte ce qu'il faut de fraîcheur pour laisser la bouche nette. Jolie tension. Curieux de le déguster dans quelques années pour observer son évolution.

Pinot gris 2011 "Côte de Rouffach" : nez bien ouvert sur les fruits jaunes mûrs, bel équilibre général, se boit plutôt sec même si l'on sent très légèrement la présence de SR, un partenaire sympa pour l'apéro.
Pinot gris 2005 "Lutzetal" : le nez présente des notes d'oxydation (bouteille ouverte depuis quelques jours?), j'ai très mal goûté ce vin qui présentait un ensemble pataud, avec pas mal de SR et un manque cruel d'acidité.
Pinot gris 2009 "Clos Saint Landelin" : on retrouve ces notes de fruits jaunes bien mûrs ainsi que des notes florales, la bouche présente une belle matière avec un équilibre remarquable, tout en élégance. La finale est superbe, étirée par de nobles amers.

Gewürtzraminer 2011 "Côte de Rouffach" ou...l'archétype d'un Gewürtz réussi. Le nez reprend bien sûr les notes classiques du cépage aussi bien au nez qu'en bouche (jus de litchi) mais sans aucune exubérance, l'élégance en plus. Belle amertume finale.
Gewürtzraminer 2011 "Clos Saint Landelin" : on sent plus de concentration encore. La bouche présente un profil plus sucré, j'aurais apprécié un poil plus d'acidité pour aller titiller l'ensemble. J'ai mieux goûté le Côte de Rouffach.

A la fin de la dégustation, René Muré - un homme très charmant - est venu nous saluer. J'ai profité de l'occasion pour lui demander où en était l'avancée du projet "syrah" en Alsace.
Quelques pieds de vignes ont été plantés sur le Clos Saint Landelin qui est selon lui un terroir propice à la bonne exploitation de ce cépage.
Les premières vendanges débuteront en 2013.
A suivre...

Manu
17 Déc 2012 22:46 #272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: René Muré - Clos Saint Landelin

je suis heureux de voir que le riesling 2010 évolue bien en bouteille. J'avais trouvé l'acidité un peu tranchante, il y a quelques temps. Ce vin m'avait un peu désorienté.

Jérôme Pérez
18 Déc 2012 07:45 #273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Patrick Bottcher sur le sujet Re: René Muré - Clos Saint Landelin

Jérôme,

D'avoir dégusté le Riesling Clos Saint-Landelin 2010, la semaine passée, je peux t'assurer qu'il a gardé beaucoup, si pas énormément de tranchant. Mais, surtout, il a littéralement reçu les vivats de la foule parce qu'il était un des rares à exprimer sa pleine matière alors que les autres (15 monstres sacrés de cette soirée-là) paraissaient fermés ou du moins exprimaient trop leur acidité par rapport au fruit.

Il n'en reste pas moins que depuis 2008, la famille a fait le choix de vendanger plus tôt, pour obtenir plus de fraicheur et quitter doucement la tradition à la limite de la surmaturité qui caractérisait le domaine et qui demandait beaucoup de temps aux vins. Sur un millésime comme 2010, très acide et plus malique que 2008, j'imagine bien que ton premier ressenti dû être "tranchant" !

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
20 Déc 2012 09:51 #274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 687
  • Remerciements reçus 234
CR: René Muré - Pinot Blanc Clos Saint Landelin 1997

Voila une curiosité que je n'ai jamais vu sur la liste des vins à la vente, ni jamais goûté au domaine. En fait je ne soupçonnais même pas son existence jusqu’à ce que beau-papa ne sorte cette bouteille surprise de sous l'escalier :) Le nez fait immédiatement penser à un vin en surmaturité, avec des notes d'abricots et de pêches confits, d'ananas, de gentiane, de melon et de miel. En bouche, le vin est rond, gourmand grâce à quelques sucres qui traînent malgré l'age de la bouteille. La finale est racée, sur la cire d'abeille et s’étire grâce à une acidité bienvenue qui se révèle enfin. Vin complexe, féminin, qui saura accompagner beaucoup de plats à base de poissons, viandes blanches ou fromage (accord réussi sur un vacherin au four). Ce vin est pour moi à l'image de cette période de Muré, y compris sur ses rieslings, avec des raisins très mûrs qui apportent du gras, de l'opulence, de la richesse aromatique et quelques sucres, au détriment d'un tranchant plus habituel dans la plupart des autres grands domaines. Je suis d'ailleurs tout a fait en phase avec le commentaire de Patrick sur le changement de cap pris par le domaine, avec des vins plus vifs et plus tranchants ces dernières années, sur le riesling bien sûr, mais aussi sur les pinots gris (gustativement, j'aurai daté ce virage au millésime 2007). Je ne sais pas ce que sont devenus les vignes, peut-être les raisins passent-ils tous maintenant dans le crémant ou bien la parcelle a-t-elle été arrachée, je poserai la question au domaine l’été prochain.

Sylv1
23 Déc 2012 20:39 #275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

Réponse de holzy sur le sujet CR: René Muré, Pinot Noir V 2010

Bue samedi lors d'une fondue bourguignonne (sans prise de note) :
CR:
René Muré - Pinot noir "V" 2010

La robe d'un grenat profond, s'encercle de teintes rubis qui pourraient faire mentir son jeune âge. Superbe et très vivace.

Le nez est très fruité, sur la cerise, les fruits rouges. En second, on aperçoit les notes d'élevage mais très subtilement.

La bouche est ronde, lancée par une attaque franche et ample. Les tannins sont très bien intégrés. L'acidité légère reste en filigrane et apporte au vin l'équilibre qui le rend si appréciable. Pour un vin de 2010, il semble déja très au point, le site de René Muré parle d'une garde de 20 ans mais pour l'heure, je pense que mes autres flacons ne perdureront pas tant d'années. Le moment que nous a offert ce flacon nous a laissé très rêveur. J'aimerais que chaque dégustation soit la même.

Mon ami aurait placé le vin en Bourgogne, Mercurey disait-il. Pour ma part, je ne regrette certainement pas cet achat. 24€, c'est certe élevé pour du pinot noir d'Alsace mais pour ce pinot noir-là, je n'hésiterai pas une seule seconde !!!
24 Déc 2012 09:36 #276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 687
  • Remerciements reçus 234

Réponse de Sylv1 sur le sujet CR: René Muré - Riesling GC Vorbourg 1999

CR: René Muré - Riesling GC Vorbourg 1999

Nez tourbé (ça me fait penser à certains whisky d'Arnaud ;)), avec quelques notes pétrolées et citronnées, puis de l'ananas à l’aération. Bouche légèrement pétrolées, fraîche. Le volume n'est pas énorme, le vin est fluide, marquée par une acidité dominante. Ce n'est pas très complexe, la composante agrume imposant ses arômes. Finale sur le citron vert et quelques amers qui disparaissent à table. Un bon vin qui a besoin de gras pour s’équilibrer : à boire rapidement car ce vin n'a pas (plus ?) la structure suffisante pour intégrer d'avantage sa notable acidité.

Sylv1
24 Déc 2012 12:26 #277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 687
  • Remerciements reçus 234
CR: René Muré - Gewurztraminer Clos Saint Landelin SGN 1989

Je continue la descente dans la cave de beau-papa avec cette bouteille bien empoussiérée. Le bouchon sent déjà comme un parfum. Le nez est superbe, d'une intensité rare. J'y trouve pèle-mêle du miel (très fort), du caramel au beurre salé, du bâton de réglisse et du menthol. C'est très beau. La bouche est concentrée, légère, le sucre, pas trop imposant, est totalement fondu dans la structure du vin, belle liqueur sur la pêche. A la limite, on pourrait lui reprocher un petit manque d’acidité qui serait nécessaire sur un foie gras (accord pas formidable sur du foie gras d'oie) mais ce vin est d'une telle gourmandise qu'il doit se boire sans se prendre la tête et trop analyser. Je sens bien l'accord avec un mendiant et je valide avec grand plaisir celui avec une glace Beau Sapin de Christian (glacier/pâtissier/chocolatier à Strasbourg, pour les connaisseurs).

Sylv1
25 Déc 2012 17:39 #278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1649
  • Remerciements reçus 3
Jean-Marie Cade écrivait:
> En somme un peu oxy ?
>
> Arrakis, à mon avis la description de prororoca
> est à mille lieues de ton interrogation...
>
> Certes avec son " très beaux arômes de pierre
> (silex, une odeur de pierre mouillée dira un ami),
> "
, il n'y va pas avec le dos de la cuiller !
> Mais je pense comprendre que cette description,
> conforté par "hydrocarbures et fleurs
> blanches"
, est un hommage à une vivacité
> minérale dans un riesling quasi trentenaire...
>
> Ou alors c'est moi qui suis à coté de la
> plaque...B)

Je pense que tu as raison.

mapassionduvin.over-...
L'amour des vins !
26 Déc 2012 19:11 #279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1296
  • Remerciements reçus 388

Réponse de bulgalsa sur le sujet CR: René Muré Riesling Grand Cru Vorbourg 2007

CR: René Muré Riesling Grand Cru Vorbourg 2007

Pas de CR à proprement parler, mais le souvenir des impressions laissées par ce vin pas très complexe mais doté d'une belle longueur. Un vin au caractère très sec et doté d’une belle tension.
La structure de ce vin est minérale. Mais j’aimerais bien qu’au-delà des cette structure, il y ait de la matière et que le vieillissement lui apporte de la complexité.

Luc
08 Jan 2013 12:54 #280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 603
  • Remerciements reçus 0

Réponse de stephalsace sur le sujet CR: René Muré Riesling Grand Cru Vorbourg 2009

CR: Alsace Grand Cru Vorbourg Riesling Clos Saint Landelin 2009 René Muré. Dégusté hier soir entre amis au restaurant. Un nez très précis sur les agrumes, la menthe fraiche, l'anis et les cailloux. Une bouche droite, franche avec une fraicheur remarquable pour le millésime et un coté sapide et désaltérant, en même temps. Aucune lourdeur pour ce vin déjà bien en place. Pas besoin d'avoir soif pour en boire de grandes gorgées. Superbe 18/20

stéphane
www.stephanew.com
10 Jan 2013 19:31 #281

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2596
  • Remerciements reçus 2597

Réponse de matlebat sur le sujet CR: René Muré Riesling Grand Cru Vorbourg 2009

Bonjour à tous,

Un des amis en question ci-dessus, confirme 100% !

CR: René Muré Riesling Grand Cru Vorbourg 2009
Un nez équilibré, très élégant, d'agrume mûr (sans amertume), belles notes fleuries et petite pointe terpénique. La bouche est ronde, superbement équilibrée par la tension, c'est tonique de bout en bout, mûr, surement un peu de sucre vers 5gr mais qui se sente pas très peu. Par contre les notes d'agrumes mûr, de fruit juteux, de fleur, petite pointe terpénique et le fond de roche, donnent beaucoup de plaisir. La finale garde une structure tendue, enveloppée de cette matière mûre, délicate, ample et très joli longueur sur les arômes du nez avec un fond de persistance de roche, de silex assez classe. Très jolie bouteille. Excellent 91-93 (16,5-17)

Amicalement, Matthieu
11 Jan 2013 12:34 #282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2900
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Jean-Marie Cade sur le sujet CR: René Muré - Riesling Côtes de Rouffach - 2008 -

CR: René Muré - Riesling Côtes de Rouffach - 2008 -

Un riesling sec, avec du corps et une belle acidité, c'est un vin bien taillé pour la table.

Bonne description de Jérôme en juin 2010:
[size=small]Nez miellé, riche. Bouche tendue avec une bonne fraîcheur sur une trame confortable : bonne matière et longueur minérale. Simple mais bien fait et bon[/size]

J'ajouterai qu'en bouche, les notes d'agrumes soulignent la vivacité et la fraîcheur, et en finale, la saveur du coing est de toute beauté. Oui, simple et bon !
16 Fév 2013 23:34 #283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1896
  • Remerciements reçus 1100
Bonjour,

CR: Clos Saint Landelin Riesling Vorbourg 1998

Il est temps d'ouvrir ce dernier col.
La rondeur prend peu à peu la place de la droiture que j'attendais après l'achat....en 99. Un peu de résiduel ? L'âge uniquement ?

Le nez est mûr, sur la pêche et l'ananas qui complète l'inévitable citron confit, je doute que sur la choucroute maison cela le fasse...et puis la bouche est nette, enrobée pourtant, fines notes d'évolution terpéniques. Un accord improbable alors j'épice un peu le plat avec l'ajout d'une viande fumée. La superbe finale mentholée l'emporte !

Ahh, voilàààà c'est mieux. Une très belle bouteille, loin du tranchant dont mes gencives ont l'usage mais qui au moins réconcilie la mère de mes enfants avec le riesling...sait t'elle que j'ai encavé beaucoup de 2010 bien plus droits et austères ?

Live, love, learn dirait Devin.....
23 Mar 2013 12:16 #284

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: René Muré Crémant d'Alsace Grand Millésime 2009

CR: René Muré Crémant d'Alsace Grand Millésime 2009

La présentation est très belle dans un flacon qui rappelle la forme des bouteilles de la maison Krug. Le ton est donné !

Les raisins qui ont servi à l’élaboration de ce vin sont issus du domaine familial Muré, au pied du Clos Saint Landelin, sur des sols argilo calcaires. Chardonnay et riesling composent le vin de base qui a été vinifié en barriques de 228 l et où il a fait sa fermentation malolactique. Le vin est ensuite mis en bouteilles pour le tirage et élevé sur lattes pendant deux ans.

Dégorgé le 07/03/2013
- sucres = 6 g/L
- acidité = 3,5 g/L

La robe est belle qui présente un bulle d’une finesse remarquable, très présente, formant un cordon fin et persistant.

Le premier nez est très beau, très ouvert sur des notes qui marient un fond boisé à des des notes florales, mais aussi fruitées, de pêche blanche notamment. C’est spectaculaire et très agréable.

La bouche surprend par une grande gourmandise à tel point que l’on a l’impression d’une sucrosité. Cependant, le vin se goûte sec, il s’agit bien d’un brut. La matière est onctueuse et la bulle participe totalement de cette volupté apportant délicatesse et fraîcheur à ce vin à la fois puissant et aérien. Très belle longueur sur des notes fruitées et florale avec un élevage qui reste en retrait et qui ne fait que souligner la grâce de ce grand Crémant.

Avec 24 heures d’aération, le vin se présente sous un profil plus sec et tendu, le fruit ayant céder du terrain à des sensations minérales mais cela n’ôte en rien à la belle structure et à la grande qualité de ce vin.

On ne peut s’empêcher d’avoir envie de mettre cette cuvée dans une dégustation de vins de Champagne, avec cette certitude qu’il y ferait très bonne figure au milieu de vins qui valent au moins deux fois son prix.
Assurément le meilleur crémant d’Alsace que j’ai bu à ce jour. Un coup de cœur.

Jérôme Pérez
27 Avr 2013 19:40 #285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: René Muré - Steinstuck, Sylvaner 2011

CR: René Muré - Steinstuck, Sylvaner 2011

- Aire de production :

Le Steinstuck est un joli lieu-dit niché au-dessus du village de Westhalten et qui donne des vins fruités très charmeurs et marqué par des notes minérales. Le terroir est calcaire, très caillouteux d'où le nom Steinstuck qui signifie "pierre" en alsacien.

- Age moyen des vignes : 40 ans
- Vendanges manuelles, en cagettes de 20 kg
- Date de récolte : 22 septembre 2012
- Rendement : 41 hl/ha
- Vinification : fermentation lente (levures indigènes) et vieillissement sur lies fines
- Sucres résiduels : 12 grammes / litre
- Degré d'alcool : 13,5 % / volume

Robe or pâle, avec des reflets légèrement tilleul. Le nez est marqué par les agrumes, le pamplemousse, mais aussi les fleurs comme le jasmin au travers d’arômes très élégants et frais. La bouche montre une légère tendresse, des saveurs délicieuses fruitées et florales légèrement sucrées, tendues par une acidité marquée qui apporte un bonheur gustatif rare, que soutient la fine perle qui participe totalement de cet aspect vif et gai. La finale saline et salivante s’étire très longuement sur ces saveurs marquées. C’est une longueur exceptionnelle, qu’on ne s’y trompe pas et qui donne un bon exemple de ce que ce cépage peut donner de mieux.
C’est un sec tendre, voire un demi sec, mais dont la tension permet bien des accords gustatifs.

rapport qualité prix étonnant

Jérôme Pérez
07 Jui 2013 20:26 #286

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: René Muré - Côte de Rouffach Pinot Noir 2011

CR: René Muré - Côte de Rouffach Pinot Noir 2011

- Age moyen des vignes : 34 ans
- date de récolte : 1er Septembre 2011
- vendanges manuelles : en cagettes de 20 kg
- vin issu : de raisins de l'agriculture biologique
- rendement : 44 hL / ha
- vinification : élevage en barriques
- alcool : 12,5 % / volume

Le vin se présente sous une robe claire, violine, aux teintes roses de pinot jeune. Le nez est marqué par la framboise, un fond de cacao, mais surtout par une dominante épicée, un peu sur la réserve, serré, fermé et légèrement réduit. Le vin en bouche montre une matière friande et agréable, aux tannins veloutés qui contredit un peu l’examen olfactif par son côté joyeux, facile, ouvert. C'est agréable sans trop de complexité sur un équilibre correct. Un bon vin simple et sans souci.

Je me prononce moins enthousiaste que pour le précédent sur le rapport qualité prix de ce vin.

Jérôme Pérez
07 Jui 2013 20:31 #287

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 60

Réponse de o_g sur le sujet Re: René Muré - Steinstuck, Sylvaner 2011

Même "sélection" que celle reçue par Mauss ?

gje.mabulle.com/inde...

Olivier
07 Jui 2013 22:29 #288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: René Muré - Steinstuck, Sylvaner 2011

oui, je l'ai écrit, du reste.

Jérôme Pérez
08 Jui 2013 06:26 #289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 402
  • Remerciements reçus 29

Réponse de poucmabon sur le sujet Re: René Muré - Clos Saint Landelin

Jérôme, merci pour cet intéressant CR.

Comme je suis en train de profiter de la saison des asperges pour comparer et me régaler de quilles de Sylvaner 11 du Valais - au sujet desquelles je vais tantôt poster - je trouve dans ton CR des caractéristiques qui me font penser à mes dégustations ! A te lire, il me semble - et il serait intéressant de savoir si oui ou non - qu'il a chaptalisé un tantinet, car les 3 valaisans que j'ai choisis seraient moins acides et avec moins de SR. Je dirais pareil que toi quant aux arômes et au plaisir, et ils ont aussi entre 13,5 et 13,9 % , (presque) secs tendres assurément.

cordialement
08 Jui 2013 21:38 #290

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: René Muré - Clos Saint Landelin

Pourquoi veux-tu qu'il chaptalise alors qu'on est à 13.5° d'alcool + 12 gr de sucres résiduels ?

Luc
08 Jui 2013 22:07 #291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: René Muré - Clos Saint Landelin

Les équilibres et les ressentis sont des choses complexes. Connaissant la démarche du domaine Muré, la chaptalisation que tu évoques me semble improbable.
Sur ce vin, dans ce millésime, l'équilibre m'est apparu tout à fait remarquable.
Nous sommes des observateurs des vins produits et non des techniques qui ont conduit à élaborer ces vins.
Cependant, on peut tout à fait se rapprocher d'un domaine plus que d'un autre parce que les principes nous semblent intéressants.

Jérôme Pérez
09 Jui 2013 06:58 #292

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: René Muré - Clos Saint Landelin Pinot Noir 2011

CR: René Muré - Clos Saint Landelin Pinot Noir 2011

- Age moyen des vignes : 47 ans
- Vinification : élevage en barriques
- Degré d'alcool : 13 % / volume
- Date de récolte : 1er et 2 septembre 2011
- Rendement : 35 hl / ha
- Garde : plus de 20 ans

La robe est sombre, profonde avec des reflets rose violines. Les arômes sont d'abord sur la retenue, ce vin très jeune a besoin d'air pour s'exprimer tout à fait. Apparaissent alors des notes de fruits rouges (framboise) des notes fumées, des épices, du cacao. L'ensemble se complexifie encore à l'aération et retrouve-t-on alors des touches de fruits séchés : datte et figue.
Cette complexité se retrouve en bouche où le vin s'exprime dans la nuance de saveurs mêlées : la note fumée et épicée occupant le devant de la scène et avec surprise, on ressent une sensation d'agrume (pomélos) un peu à la manière de certains grenaches très fins. Mais la structure acide ne laisse pas le doute, elle permet à ce vin d'être tendu, vif : sensation qui est soutenue par des petits tanins bien serrés en finale. Longueur satisfaisante pour ce vin dont j'ai apprécié l'élevage qui sait rester en retrait et qui apporte par sa touche fumée et cacaoté une belle complexité. Un beau jus avec un bon potentiel d'évolution.

Il est à noter que ce vin évolue beaucoup à l'aération et qu'il ne semble pas encore tout à fait en place.

Jérôme Pérez
09 Jui 2013 07:36 #293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Domaine Muré - Clos Saint Landelin Riesling 2011

CR: Domaine Muré - Clos Saint Landelin Riesling 2011

Situé à Rouffach, le Clos Saint Landelin, monopole de la famille Muré, s'étend sur une surface de 12 hectares. Il constitue l'extrémité sud du grand cru Vorbourg. Ses pentes abruptes d'exposition sud nécessitent la culture en terrasse. Le sol est argilo-calcaire avec beaucoup de cailloux ; le sous-sol est formé de grès calcaire du Bajocien et de conglomérats calcaires de l'Oligocène. L'ensoleillement intense dont il bénéficie en fait un terroir d'une grande typicité.
© www.mure.com/

- Age moyen des vignes : 45 ans
- Vendanges manuelles : en cagettes de 20 kg
- Date de récolte : 16 septembre 2011
- Rendement : 45 hl / ha
- Vinification : fermentation lente et vieillissement sur lies fines
- Sucres résiduels : 2,5 grammes / litre
- Acidité : 7 grammes / litre (en acide tartrique)
- Degré d’alcool : 13,5 % / volume

Or pâle, reflets verts.
Nez floral, miel, agrume, fleur d’oranger. Dominante florale.
Bouche qui se goûte très sèche, longiligne. Grande précision. Rhubarbe, citron et quelques amers en finale. Longueur très importante, sensation minérale crayeuse sèche.

C’est un vin qui n’est pas forcément le plus puissant des Clos Saint Landelin, ni le plus grand des millésimes, mais c’est un riesling d’un excellent niveau qui joue sur la finesse et la grande fraîcheur.
Grande garde et bonification assurées.

Jérôme Pérez
09 Jui 2013 19:22 #294

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8093
  • Remerciements reçus 946

Réponse de hyllos sur le sujet Re: René Muré - Steinstuck, Sylvaner 2011

oui, je l'ai écrit, du reste.


Ce sont des échantillons que t'a envoyé le producteur ou c'est un assortiment découverte proposé par le domaine ?
10 Jui 2013 10:47 #295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: René Muré - Steinstuck, Sylvaner 2011

réponse donnée en MP à Hyllos, mais qui finalement mérite d'être sur cette discussion. La maison Muré me fait l'honneur de me demander mon avis sur certains vins de sa production chaque année. Et j'ai pour habitude de publier mes commentaires sur un site sympa qui s'appelle LPV.

Jérôme Pérez
10 Jui 2013 21:41 #296

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 60

Réponse de o_g sur le sujet Re: René Muré - Steinstuck, Sylvaner 2011

Ca méritait d'être précisé, en effet. Merci.

Olivier
10 Jui 2013 22:53 #297

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Domaine Muré - Clos Saint Landelin Gewurztraminer VT 2011

CR: Domaine Muré - Clos Saint Landelin Gewurztraminer Vendanges tardives 2011

La robe est dorée, or pâle, dense, riche.
Si le nez présente les caractéristiques notes florales de rose et de litchi, ce vin est dans la nuance et le raffinement. Rien ne dépasse, rien n'est en trop ni entêtant. Cela déborde sur les fruits exotiques très mûrs comme la papaye.
En bouche, la matière est dense, l'équilibre clairement moelleux. Les saveurs très élégantes glissent et régalent. C'est une belle gourmandise à la jolie texture soyeuse. Belle longueur légèrement citronnée, même si la papaye domine cette bouche. C'est très bon, même pour ceux qui trouvent que ce cépage exagère parfois. Très bel équilibre bien vif.

Personnellement, je juge comme judicieux de pousser la maturité sur ce cépage pour vinifier en doux, car je trouve souvent que le décalage nez / bouche sur des vins de Gewurztraminers plutôt secs est déstabilisant. Ici, le cépage s'affirme dans sa gourmandise assumée.

Jérôme Pérez
11 Jui 2013 19:18 #298

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 405
Bonjour à tous.
CR:
Je viens de gouter ce Pinot Noir 2011 Domaine R.Muré vin dans un petit restaurant sur Strasbourg et il est en effet très bien fait, avec une jolie extraction et une finale mélant le fruits rouge (cerise), avec toujours cette note épicée que je retrouve chez les Pinots Noirs de Muré.

Un vin pas compliqué, facile à comprendre et à apprécier.

Seul petit reproche en effet je le concède aussi; à 15E je ne trouve pas le rapport Q/P très bon. C'est un peu dommage sinon j'en acheterais . Alors je le bois sur table au restaurant quand il n'est pas facturé trop cher, ce qui etait le cas la semaine dernière (25ou 28 Euros de mémoire, j'ai trouve le "Coeff" tres raisonnable).

YR
12 Jui 2013 09:19 #299

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19722
  • Remerciements reçus 3263

Réponse de mgtusi sur le sujet CR: René Muré Crémant Prestige

CR: René Muré Crémant Prestige

Bouteille bue en apéritif hier soir. Très joli pétillant avec des arômes très fins de petits fruits rouges (fraise des bois), un beau volume en bouche et une finale salivante.

Superbe crémant ! Pour 12 €, il me semble difficile à concurrencer dans mon (petit) monde des effervescents.

Michel
01 Aoû 2013 09:17 #300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck