Nous avons 1209 invités et 10 inscrits en ligne

Domaine Zind Humbrecht

  • Messages : 4171
  • Remerciements reçus 820

icna a répondu au sujet : CR: Pinot gris Calcaire Zindt-Humbrecht 2015

CR: Pinot gris Calcaire Zindt-Humbrecht 2015

Le nez est mûr sur les fruits jaunes, la mirabelle, le coing, on a aussi un peu de miel et un côté floral.
La bouche est ronde et assez ample. Je m'attendais à sentir des sr mais il y a une grande tension tout du long qui garde la bouche fraîche et ne fait jamais basculer sur le côté sucré. Il y a une belle harmonie avec une pointe de fruits exotiques et un petit côté fumé. C'est gourmand et ça finit sur des agrumes et de la fraîcheur. Un bon vin.
Beau rqp car trouvé à 10 euros à monoprix, j'aurais du prendre toutes les bouteilles.

Quentin
#1591
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: éricH

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4221
  • Remerciements reçus 1619

LADIDE78 a répondu au sujet : Pinot gris Calcaire Zindt-Humbrecht 2015

Beau rqp car trouvé à 10 euros à monoprix, j'aurais du prendre toutes les bouteilles.

Ah oui Quentin , à ce prix la , c est plus qu un R/Q/P , étonnât de voir des cuvées de ce domaine à ce prix la en GD :huh: Merci pour ton CR
didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#1592

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18291
  • Remerciements reçus 3200

Eric B a répondu au sujet : Pinot gris Calcaire Zindt-Humbrecht 2015

C'est très bien pour les consommateurs, moins pour les revendeurs dit "traditionnels". C'est pour cela que mon entreprise a arrêté de travailler avec Zind-Humbrecht, car on subit la double peine : on a le sentiment d'être pris pour des imbéciles par le producteur, tout en passant pour des voleurs auprès des clients (alors même que l'on applique le prix propriété).

Eric
Mon blog
#1593
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3
  • Remerciements reçus 0

reivilos a répondu au sujet : Pinot gris Calcaire Zindt-Humbrecht 2015

Eric B écrit: C'est très bien pour les consommateurs, moins pour les revendeurs dit "traditionnels". C'est pour cela que mon entreprise a arrêté de travailler avec Zind-Humbrecht, car on subit la double peine : on a le sentiment d'être pris pour des imbéciles par le producteur, tout en passant pour des voleurs auprès des clients (alors même que l'on applique le prix propriété).


Je ne comprends pas le raisonnement. Certes, ZH vend ce vin 15 euros plus cher aux particuliers. Que peut-on déduire sur le mode de fixation des prix d'*une* enseigne Monoprix (grande distribution) ?
#1594

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18291
  • Remerciements reçus 3200

Eric B a répondu au sujet : Pinot gris Calcaire Zindt-Humbrecht 2015

Le problème est plus vaste que ce cas précis. Mais il illustre bien le souci. Si un caviste l'achète à Monoprix, ça lui reviendra moins cher que de l'acheter chez ZH. Ca ne te choque pas ?

Eric
Mon blog
#1595

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1921
  • Remerciements reçus 570

sideway a répondu au sujet : Pinot gris Calcaire Zindt-Humbrecht 2015

Je ne voudrais pas parler à la place de Quentin mais peut-être que ces bouteilles étaient soldées à 10€ car au Monop il est fréquent de voir ce genre de promo. Je dis ça parce que je crois me souvenir qu'elles coûtaient plutôt dans les 17€ (j'en avais acheté 2 il y a quelques mois non pas soldées mais avec 50% sur la deuxième et elles m'étaient revenues à une douzaine d'euros pièce).

Frèdè
#1596

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1400
  • Remerciements reçus 13

hopla67 a répondu au sujet : Zind-Humbrecht

En fait j'ai plutôt l'impression que le domaine cède de temps à autre des lots à des tarifs très bas comparés à ceux habituels. Cela semble plutôt concerner les entrées ou milieu de gamme (calcaire, Herrenweg...). Souvenir du PG Heimbourg 2010 vendu à 20€ dans une GS contre quasiment le double au domaine...
#1597

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4171
  • Remerciements reçus 820

icna a répondu au sujet : Pinot gris Calcaire Zindt-Humbrecht 2015

sideway écrit: Je ne voudrais pas parler à la place de Quentin mais peut-être que ces bouteilles étaient soldées à 10€ car au Monop il est fréquent de voir ce genre de promo.


C'est exactement ça.
La remarque du prix est plus pour dire qu à 20 euros il aurait eu beaucoup plus de concurrent et serait un achat moins intéressant.

Quentin
#1598

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12
  • Remerciements reçus 3

Camille C a répondu au sujet : Pinot gris Calcaire Zindt-Humbrecht 2015

Eric B écrit: Le problème est plus vaste que ce cas précis. Mais il illustre bien le souci. Si un caviste l'achète à Monoprix, ça lui reviendra moins cher que de l'acheter chez ZH. Ca ne te choque pas ?


Je suis étonné d'un tel écart. Je ne vais presque pas en GD, mais deux fois, j'ai vu ZH en supermarché alsacien. Je pensais que le chef de rayon cherchait une référence locale un peu prestigieuse. C'est une question peut-être un peu naïve, mais comment s'explique un tel écart ? La force de frappe de la GD ? Une stratégie de ZH ?

Avec un producteur si renommé, je n'imaginais pas qu'ils aient réellement besoin de la GD.

Camille
#1599

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3
  • Remerciements reçus 0

reivilos a répondu au sujet : Pinot gris Calcaire Zindt-Humbrecht 2015

Selon moi le fait que le producteur soit renommé ne change rien. D'apres leur site:

Notre production annuelle varie entre 10000 caisses et 18000 caisses avec une moyenne se situant à 16000. Entre 75% et 85% des vins sont exportés.

Ce n'est pas avec les forumeurs ou les cavistes que les producteurs survivront. Ils ont besoin de la GD et des restaurants. Et encore, pas sûr que ce soit si simple d'être distribué, car c'est un métier à part entière.
Par ailleurs, ça m'étonnerait qu'un Monoprix achète directement aux producteurs (en tout cas pas le Monoprix parisien). Ils passent forcément par des intermédiaires.
Ensuite se pose le problème de la segmentation clients, de la gamme de prix, de l'implantation de l'enseigne, des stocks disponibles ainsi que du placement des marques concurrentes.
Plus tu montes en gamme, plus c'est avantageux, je pense - sauf si tu achètes directement à Yquem...

Oui le caviste peut acheter au Monoprix mais il n'ira pas très loin vu les stocks, et ses propres contraintes d'espace de stockage.

Il serait bien d'avoir le point de vue d'un producteur, mais selon moi c'est un non-sens de ne pas se diversifier. Leur grille tarifaire est ajustée en conséquence.

Vendredi dernier j'ai vu une SGN alsacienne à moins de 30€ dans un Carrefour (hors Foire aux vins). Est-ce un juste prix ? Probablement pas. Mais il faut bien la vendre !
#1600

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3
  • Remerciements reçus 0

reivilos a répondu au sujet : Pinot gris Calcaire Zindt-Humbrecht 2015

Pour comparaison, Hugel: "La production Hugel est d'environ 110 000 caisses par an, dont 90% sont exportées"
#1601

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11822
  • Remerciements reçus 1820

jean-luc javaux a répondu au sujet : Pinot gris Calcaire Zindt-Humbrecht 2015

Bonjour Reivilos.
Merci pour ces interventions mais puis-je te demander de ne pas oublier le petit passage par la case présentation afin de faire plus ample connaissance comme prévu?
Merci

jlj
#1602

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1209
  • Remerciements reçus 259

bulgalsa a répondu au sujet : CR: Domaine Zind-Humbrecht Pinot Gris Clos Jebsal Vendange Tardive 2010

CR: Domaine Zind-Humbrecht Pinot Gris Clos Jebsal Vendange Tardive 2010

Mes impressions :
Au nez, des arômes de bergamote, de coing, de miel. Pas d’une grande complexité, pas d’une grande exubérance, mais une grande netteté délicate.
En bouche : que c’est beau, une texture inégalée et un équilibre magistral, tout simplement parfait : l’acidité idéale, l’alcool magistral, les sucres fondants, vous y rajoutez une minéralité venant rajouter du liant à ces éléments. La sensation de polissage de cette texture sur la langue et sur le palais est incroyable, à croire que les concepteurs de ce vin et du miroir du télescope Hubble sont les mêmes: pas un grain qui dépasse sur la langue, pas une seule aspérité nanométrique en bouche: un vin rond à la perfection.

La finale, sans être interminable, est longue et confirme la tenue de ce vin.

Je l’avais dégusté il y a un an à la même époque et en avais acheté quelques bouteilles que je laisse depuis tranquillement dormir. Là, à l’occasion d’une FAV, j’ai eu à nouveau l’occasion de le déguster et j’ai le même ressenti qu’il y a un an. Je me dis d’ailleurs que je n’ai plus aucune raison de laisser vieillir ces quelques bouteilles tant elles sont bonnes actuellement.

Pour moi, un grand vin. Je pense que, depuis que je suis inscrit sur ce forum, je dois avoir utilisé l’expression « grand vin « pour un nombre inférieur à celui des doigts de la main et, qui plus est, les doigts de la main d’un menuisier. Oui, vraiment un grand vin pour moi pour cette texture et cet équilibre en bouche somptueux.

Prix actuel grande distribution : EUR 39

Luc
#1603
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, DaGau, éricH, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 774
  • Remerciements reçus 50

MB a répondu au sujet : CR: Zind-Humbrecht Gewurztraminer Hengst 2012

CR: Dans le cadre de la soirée Alsace d'un groupe LPV parisien, a été servi en avant-dernière position ce gewurztraminer Hengst 2012 Zind-Humbrecht. Les connaisseurs du domaine ne seront pas étonnés que ce vin ne soit pas revendiqué en VT alors même qu'il affiche 41 g/l de SR.

A la dégustation, je dirais qu'il s'agit d'un gewurztraminer dans tout ce que le cépage peut avoir de particulier : soit une aromatique très prononcée sur la rose et puis... Et puis, finalement, pas grand chose. Un gewurztraminer comme on en fait plein.

L'ordre de dégustation ne l'a pas, à mon avis, desservi puisqu'il était servi derrière un gewurztraminer Grossi Laüe 2011 Hugel (20 g/l SR).

Décidément, je n'ai encore rien goûté de ce domaine (après quelques pinots gris, muscats et gewurztraminers) qui m'ait enthousiasmé. Moyen.

Amicalement.
Maxime.
#1604

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2047
  • Remerciements reçus 706

tomy63 a répondu au sujet : CR: Zind-Humbrecht Riesling Grand Cru Rangen de Thann Clos St Urbain 2003 et 2006

Bu ici : www.lapassionduvin.c...

CR: Zind-Humbrecht - Riesling Grand Cru Rangen de Thann Clos St Urbain 2003 1/2 bt : (sols volcaniques, 3gr SR) Couleur dorée, nez un peu fermé, puis sur le côté chocolat, orange amère du précédent, à peine caillou fumé. La bouche est très puissante, minérale, mais pas mal d'alcool et un déficit d'acidité. Finale assez longue, mais pas un gros plaisir, le vin semble austère. Quand on goûte le suivant on se dit que c'est dommage que le botrytis ne soit pas un peu plus présent. B+.

Zind-Humbrecht - Riesling Grand cru Rangen de Thann Clos St Urbain 2006 : (31gr SR) Couleur or foncé, nez très expressif plein de fruits exotiques, mangue, coing... du miel, de la cire, à peine floral et fumé. La bouche est un modèle d'équilibre entre sucre et acidité, elle est goumande et tendue à la fois, pleine de fruits exotiques, de miel, avec une grosse ampleur et une finale immense. Le vin de la soirée pour toute la tablée, même si quelques jours après c'est l'originalité du Deiss qui me revient le plus en mémoire. Exceptionnel.


Antoine :
Domaine Zind-Humbrecht – Rieling GC Rangen de Thann 2003 (en demi-bouteille)
Nez sur la frangipane, l'orange, et aussi des notes évoluées sur le champignon, les fruits secs.
Bouche un peu austère, assez puissante, très sèche (en effet, 3g/L de SR), et l'ensemble est peu tendu : manque d'acidité qui signe certainement le millésime...
Vin le moins accessible de la soirée, avec ce défaut de fraîcheur notamment, mais qui présente une forte personnalité tout de même ! B+ pour moi.

Domaine Zind-Humbrecht – Rieling GC Rangen de Thann 2006
Le vin de la soirée ! Magnifique robe ambrée qui signe déjà les 32 g/L de SR (le vin n'a pas été classé en VT mais c'était tout juste !). Nez exotique, notes de fumée, noisette grillée. Notes tourbées aussi... en bouche l'ensemble est très tendu et à la fois dense ; elle présente un équilibre monumental avec des notes de coing, une compotée de fruits exotiques et l'acidité qui enveloppe le tout... Que c'est bon !!!
Exceptionnel
#1605

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1577
  • Remerciements reçus 492

H. Seldon a répondu au sujet : CR: Domaine Zind Humbrecht Pinot Gris Rangen de Thann Clos Saint Urbain 2009

CR: Domaine Zind Humbrecht Pinot Gris Rangen de Thann Clos Saint Urbain 2009 : très expressif, nez essentiellement sur les fruits exotiques ; bouche sur la même ligne : très fruits exotiques, un peu sur le floral blanc et les fruits jaunes, il y a du gras aussi sur cette bouteille et je sens du résiduel. On est sur un accord réussi avec le plat (colombo de veau) , je suis moins charmé par l'aromatique qui sature un peu le palais et ne me plaît pas tant que ça. Bouteille réussie , très grosse longueur.

Très bien en l'état, sans doute plus pour qui aime particulièrement l'aromatique.


Cordialement,
Seb

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
#1606
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, éricH

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 777
  • Remerciements reçus 998

ysildur a répondu au sujet : CR: Zind-Humbrecht, Clos St-Urbain riesling, Alsace GC Rangen de Thann 1998

CR: Zind-Humbrecht, Clos St-Urbain riesling, Alsace GC Rangen de Thann 1998

Bue à l'aveugle lors d'une confrontation de plusieurs riesling alsacien/ allemand.

La robe est dorée , voir ocre.

Le nez est assez complexe voir évolué sur l'abricot, l'ananas, la mangue, le chèvrefeuille, de la cire, du miel, un côté fumé et épicé.
La bouche est ample, riche, mais l'acidité est là pour donner du peps et éviter que le tout ne soit trop lourd. On est sur des arômes de fruits confits, de fruits secs, du miel, de la cire et quelques notes oxydatives. Le vin a clairement dépassé son apogée et est doucement occupé à descendre la pente. Cela reste une belle quille, mais plus/pas un grand vin.

Chose que je n'aime pas réaliser, dans le cadre de ce "match", il fallait noter les vins et pour ma part, il a reçu la note de 15/20 (pour moi cela signifie que c'est un bon vin mais qu'il lui manque ou en l’occurrence ici, qu'il n'a plus tous les éléments pour être "grand").

Laurent
#1607
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6942
  • Remerciements reçus 4740

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Zind-Humbrecht, Clos St-Urbain riesling, Alsace GC Rangen de Thann 1998

Visiblement le temps a effacé les arômes primaires du riesling : à te lire on se rapproche plus d'un pinot gris.

Jean-Loup
#1608

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Zind-Humbrecht, Clos St-Urbain riesling, Alsace GC Rangen de Thann 1998

Je commence tout de même à me poser quelques questions sur le tenue dans le temps des vins chez Zind-Humbrecht...


Luc
#1609

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 777
  • Remerciements reçus 998

ysildur a répondu au sujet : Zind-Humbrecht, Clos St-Urbain riesling, Alsace GC Rangen de Thann 1998

Oui tout à fait, j'aurais été en aveugle total, je serais parti sur un pinot gris plutôt qu'un riesling. Nous l'avons d'ailleurs évoqués entre nous.

Pour la tenue des vins du domaine, difficile pour moi de donner une opinion c'était ma première rencontre avec celui-ci et je ne connais pas les conditions de conservations, mais c'est clair qu'à la découverte de l'étiquette j'ai été un peu déçu, surtout vu la réputation du domaine et du terroir.

Laurent
#1610

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3291
  • Remerciements reçus 204

whogshrog43 a répondu au sujet : Zind-Humbrecht, Clos St-Urbain riesling, Alsace GC Rangen de Thann 1998

Luc Javaux écrit: Je commence tout de même à me poser quelques questions sur le tenue dans le temps des vins chez Zind-Humbrecht...
Luc


Le 83 bu en septembre (voir page précèdente) en est en tout cas un parfait contre exemple.

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
#1611

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Zind-Humbrecht, Clos St-Urbain riesling, Alsace GC Rangen de Thann 1998

Peut-être, mais c'était une autre époque, avec des pratiques qui n'ont plus grand chose à voir avec les pratiques actuelles.


Luc
#1612

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6042
  • Remerciements reçus 1619

Marc C a répondu au sujet : CR: Zind-Humbrecht, Alsace Riesling Clos Windsbuhl, 2008

CR: Zind-Humbrecht, Alsace Riesling Clos Windsbuhl, 2008

Nez superbe : agrumes frais et confits, gingembre, fruits exotiques, un mariage réussi entre richesse et fraîcheur.
Bouche de très haut niveau, de la densité, de la richesse, du gras mais une belle énergie qui porte l'ensemble.
Très bonne persistance dans un registre plus frais que le nez.

Superbe et un accord au top sur des St Jacques/fenouil cru/cuit, bouillon aux herbes et à la bergamotte. C'était ma dernière, heureux d'avoir fini sur ce niveau après avoir croisé des hauts et des bas (vin fatigué).

Marc
#1613
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, Val59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5145
  • Remerciements reçus 1502

Olivier Mottard a répondu au sujet : CR: Domaine Zind Humbrecht – Alsace Grand Cru Riesling Clos Saint Urbain Rangen de Thann 2008

CR:
Dégusté ici



Domaine Zind Humbrecht – Alsace Grand Cru Riesling Clos Saint Urbain Rangen de Thann 2008
AH : robe ambrée foncée.
Au nez, on a des agrumes, mandarine, écorce d’orange, c’est complexe mais ce qui me dérange, c’est la touche oxydative.
La bouche est fluide, fine, sans gourmandise, avancée, des sucres résiduels, peu de longueur.
Pas trop mon truc !
OM : robe or très soutenu.
Nez exubérant d’orange, de pain grillé, assez avancée aromatiquement.
Bouche très mûre où l’on perçoit un soupçon d’alcool qui accompagne un final moyen.


Olivier
#1614

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1087
  • Remerciements reçus 331

DaGau a répondu au sujet : CR: Gewurztraminer 'roche calcaire' 2014, Zind Humbrecht

CR: Gewurztraminer 'roche calcaire' 2014, Zind Humbrecht

Bouchon liège de qualité bien estampé avec une petite épaisseur de cire intercalée entre capsule. Couleur or jaune, reflets gris, de la densité. Au nez c'est fruité, pointe rayon de miel, du corps annoncé. En bouche c'est en rondeur, un fruit concentré, une belle souplesse en force (le tellurique du terroir? Muschelkalk entre autres!). Un raisin qui rappelle le meilleur du moelleux(on y est déjà au goût)/liquoreux. 14% alcool et 'indice2' (qu'est-ce?) indiqués. Rafraichi. Bienheureux avec potée choux vert, carottes, oignons, pommes de terre, haricots blancs, saucisses (Morteaux et à l'ail), Munster, salade d'agrumes, gingembre confit.
#1615
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: éricH

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6942
  • Remerciements reçus 4740

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Gewurztraminer 'roche calcaire' 2014, Zind Humbrecht

'indice2' (qu'est-ce?)


Certains vignerons alsaciens ont pris l'habitude d'indiquer un indice qui donne une idée des sucres résiduels, l'échelle allant de 1 à 9. C'est bien pratique car dans les vins alsaciens on ne sait jamais ce qu'il y a ...
Un indice 2 correspond donc à un vin quasiment sec mais pas parfaitement sec. C'est en fait très qualitatif et pas quantitatif.
Ta description me paraît plutôt correspondre à un indice 3...

Jean-Loup
#1616
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yoannc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Gewurztraminer 'roche calcaire' 2014, Zind Humbrecht

Chez Zind-Humbrecht, l'échelle va plutôt de 1 à 5.
17,9 gr/l de sucres résiduels sur cette cuvée selon les infos retrouvées sur le site du domaine.
www.zindhumbrecht.fr...


Luc
#1617
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6942
  • Remerciements reçus 4740

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Gewurztraminer 'roche calcaire' 2014, Zind Humbrecht

Ah oui, à 17,9 g/l on est effectivement plutôt à un indice 3, voire 4, sur 9.
Je ne savais pas que ZH utilisait son propre indice et c'est donc trompeur...

Jean-Loup
#1618
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DaGau

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6942
  • Remerciements reçus 4740

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine Zind Humbrecht – Alsace Grand Cru – Rangen de Thann – Clos Saint Urbain – Gewurztraminer – 2007

CR: Domaine Zind Humbrecht – Alsace Grand Cru – Rangen de Thann – Clos Saint Urbain – Gewurztraminer – 2007

Bue lors d'une dégustation éclectique relatée ICI

Bouteille à peine épaulée pendant trois heures puis carafée juste avant service.

Paul
Nez très aromatique, presque saturé de parfums (la sensation de plonger son nez dans une grande bouteille de parfum), orange, mandarine confites, note exotique, litchi.
La bouche est large, très puissante, avec du gras et une sensation de maturité élevée ; on retrouve la mandarine confite ; on ressent un peu SR mais « compensés » par une très belle acidité qui allonge le vin ; finale un peu chaude pour moi (16,5° sur l’étiquette….).
C’est très bon, mais il ne faut pas avoir les papilles trop délicates !
Très Bien +

Florian
La robe est d'or.
On a un très beau nez archétypal de rose, d'épices orientales, d'écorce d'orange et de litchi, ne laissant aucun doute quand à la possibilité d'un gewurztraminer: de l'eau de parfum!
La bouche est épicée, exotique, sur la rose et le litchi. L'ensemble est tendu et poivré. C'est dense, long, avec un fond miellé et de pain d'épices qui complexifie l'ensemble. On a une belle fraîcheur (malgré les 16,5% annoncé, et les 22 grammes de sucres résiduels!!!), simplement un peu ternie par des amers un peu marqués, sans que l'équilibre global en pâtisse trop.
J'étais sur un gewurztraminer, pourquoi pas Furstentum de Mann.
Très Bien à Excellent (16,5/20)
L'accord est assez évident avec une mijotée de pétoncles au lait de coco et citron vert.

Jean-Loup
La robe se pare d’un or vraiment très ambré.
Le nez est puissant : rose, litchi, orange confite et épices douces se mêlent pour offrir un ensemble somptueux.
La bouche étonne par sa dualité entre une puissance donnant une impression de gras (22 g de SR et 16,5 ° d’alcool !) et une acidité phénoménale. Elle reste sapide jusque dans la très longue finale plus aérienne, soutenue par les beaux amers propres au gewurztraminer.
Un vin hors normes : Excellent
Et l’accord (4,5 / 5) n’est pas en reste ! Les noix de pétoncles au lait de coco et citron vert (un très grand miam) affinent le vin et font délicieusement ressortir les épices.

Henri
C’est une région que je connais très peu et que je ne goûte quasiment jamais, donc ……
Néanmoins, j’ai adoré, en premier lieu, le nez de ce vin. Un superbe mélange de fruits divers et variés, exotiques, de litchi, d’orange, de mandarine avec des notes de miel et de fleurs. Superbe.
La bouche, de la même veine, est fraîche, fruitée, vive légèrement épicée et, pour moi, équilibrée malgré les 16,5° affichés.
Belle découverte pour moi.

Eric
La robe est entre l'or et le cuivre.
Le nez est très expressif, sur la rose séchée, les notes muscatées, le souk oriental et une légère touche fumée. Si c'est pas du Gewurz, ça....
La bouche est pure et élancée, avec une matière mûre, moelleuse, dense sans être lourde. Malgré sa richesse, ce vin a une allonge et une énergie que n'avaient pas les deux précédents. La finale présente une fine mâche très aromatique, avec une douceur équilibrée par de nobles amers, et se prolongent sur les épices et des notes fumées. Spectaculaire !
Lorsque Jean-Loup nous annonce que ce vin pèse 16.5 % d'alcool + 22 g/ l de sucres résiduels, c'est encore plus bluffant. Bu seul, c'est un peu épuisant pour le dégustateur tellement c'est riche, mais avec le plat, c'est un pur régal !

Didier
Balles neuves. On change de catégorie
La couleur orangée est superbe.
Le nez l’est tout autant. Une véritable explosion d’arômes complexes et fins sur l’orange confite, les épices à pain d’épices, la rose séchée.
En bouche il y a une matière imposante sans être lourde, le sucre léger est parfaitement intégré. Encore de l’orange, des notes fumées et un final avec des amers bien présents qui étirent le sucre.
Ce magnifique gewurztraminer accompagne parfaitement la cassolette de pétoncles au lait de coco et citron vert. Nicole a tapé dans le mille pour l’accord.
Ce vin me rappelle la cuvée NIRANJA de JM GRUSSAUTE par son équilibre et sa complexité d’arômes autour de l’orange.
Presque un vin à siroter le dimanche après-midi à côté de la cheminée devant un match de rugby.

Vivien
La robe est or soutenue.
Le nez est sublime, complexe, profond, miel, rose, orange, fruits confits, presque ananas, acidulé, citron vert.
La bouche est très longue, puissante, superbe matière, fruits exotiques, miel, superbes épices, grande fraîcheur avec cette fine acidité, un très fin sucre résiduel (20 grammes pour moi lorsque la question sera posée, en fait 22 d'après Jean-Loup). Malgré cette puissance phénoménale, le vin ne fatigue pas. Un côté caillouteux, granitique ressort. Un vin qui allie de façon superlative largeur sur longueur.
Excellent +.
On est à peu près unanime sur le gewurztraminer. Ce côté intensément minéral, granitique me fait évoquer le Clos Saint-Urbain de Zind-Humbrecht. Eric, à côté de moi me dit que si c’est granitique, c’est plutôt Schlossberg. Aaaah ??? Bon bah Weinbach alors ??? Remarque judicieuse de Jean-Loup, toujours rester sur sa première idée. Confondre granitique et volcanique, c’est caïman la même chose pour moi en termes de minéralité ressentie, mais ce vin respire profondément son terroir !!! Le plat adoucit un peu le vin et fait ressortir le peu de sucre résiduel présent, tout en apportant un côté plus épicé.

Jean-Loup
#1619
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1209
  • Remerciements reçus 259

bulgalsa a répondu au sujet : CR: Domaine Zind-Humbrecht Grand Cru Clos Saint-Urbain Rangen de Thann riesling 2008

CR: Domaine Zind-Humbrecht Grand Cru Clos Saint-Urbain Rangen de Thann riesling 2008

Mes impressions :
La robe est or clair. Le nez est largement parti sur des arômes tourbés et des arômes d’écorce d’orange ainsi que des arômes pétrolés et secondairement des arômes miellés. Je retrouve ces mêmes arômes tourbés prédominants en bouche qui s’accompagnent de beaux amers sur la langue, ces derniers prenant le dessus en finale. La structure part d’une texture ronde pour développer une fluidité acide en bouche. Un vin qui n’avait rien d’imposant, ni même de large en bouche.

Très bien inférieur (après avoir hésité à mettre "Bien-très bien", j'ai donc un peu revalorisé ma notation).

Luc
#1620
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck