Nous avons 841 invités et 18 inscrits en ligne

Domaine Zind Humbrecht

  • Messages : 1552
  • Remerciements reçus 1585
CR: Domaine Zind Humbrecht - Riesling Herrenweg de Turckheim 2010

La robe tirant sur le jaune pastel ne trompe pas sur l’âge déjà un peu avancé du vin. Je sais le millésime avec une capacité de garde théoriquement importante, il était temps plus de 10 ans après sa naissance de voir où il en était.

Le nez rassemble un faisceau d’effluves orientant la majorité de la tablée vers une Riesling, même si l’un d’entre nous a tenté la Loire, probablement trompé par la forme de la bouteille dans laquelle le liquide a été transvasé :D . Des notes pétrolées, du citron confit et une impression de craie mouillée laissent présager une bouche à l’unisson. La première gorgée nous confirme les saveurs. S’y ajoutent la tension du fruit de la passion, l’amertume du kumquat et d’un agrume grillé. Mais c’est surtout l’extraordinaire structure faite d’une immense droiture et d’une armature qui tapisse les moindres recoins en des vagues successives qui font persister sans cesse ce vin.

Et mon voisin de lancer: « Tu as autre chose que des Bourgognes blancs dans ta cave? » :p.

Sublime! Exc+ voire plus, mais il me faut garder une marge pour les grands crus ;).

HD
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, Olivier_26, sideway, Jean-Loup Guerrin, romu, leteckel, samgriz, éricH, Docluisitus
12 Avr 2021 18:06 #1741

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 726
  • Remerciements reçus 280
Merci pour ce CR, j'ai bu ce même vin à Noël et c'est vrai qu'il est drôlement bon!!!

Petite question? Il me semble que cette cuvée n'existe plus, et est remplacée par la cuvée Calcaire.

Est-ce bien cela?

Merci beaucoup pour vos éventuelles réponses.

AlcoholicA depuis 28 ans.
12 Avr 2021 18:21 #1742

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1207
  • Remerciements reçus 1369
Hello Romu,

Non, non, la cuvée Riesling Herrenweg de Turckheim existe toujours.

La cuvée Riesling Calcaire a remplacé la cuvée Riesling Gueberschwir à partir du millésime 2011.
Et, un peu plus tard, il y a eu une nouvelle déclinaison dans les rieslings : Roche Calcaire, Roche Granitique, Roche Volcanique...

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, romu, IH1456, samgriz
13 Avr 2021 11:11 #1743

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 382
  • Remerciements reçus 475

Non, non, la cuvée Riesling Herrenweg de Turckheim existe toujours.

La cuvée Riesling Calcaire a remplacé la cuvée Riesling Gueberschwir à partir du millésime 2011.
Et, un peu plus tard, il y a eu une nouvelle déclinaison dans les rieslings : Roche Calcaire, Roche Granitique, Roche Volcanique...


Fred, j’étais entièrement d’accord avec ta réponse jusqu’à ce que je fasse un tour sur le site du domaine...
Jusqu’au millésime 2017 inclus, on trouve bien les cuvées riesling Herrenweg de Turckheim et gewurztraminer Herrenweg de Turckheim. A partir du millésime 2018, elles disparaissent pour devenir les cuvées « Roche roulé » qu'on retrouve à nouveau sur 2019.

Voilà ce qu’on peut lire sur le site :
Riesling Roche Roulée 2018
« Ce vin complète bien la gamme Roche, montrant l’influence des différents grands types de sols sur les vins. Il est originaire du secteur Herrenweg (lieu-dit à Turckheim), et plus précisément de vieilles vignes situées sur la partie la plus riche du cône de déjection de la rivière Fecht, recouverts de limons décarbonatés et sables très fins. »
www.zindhumbrecht.fr...
Gewurztraminer Roche Roulée 2018
« Ce vin est élaboré à partir de toutes les très vieilles vignes de Gewurztraminer plantées dans les vignobles de Turckheim et du lieu-dit Herrenweg. »
www.zindhumbrecht.fr...
Je me souviens qu’il existait aussi un muscat Herrenweg qui semble être devenu le muscat Turckheim.
Pas facile à suivre tout ça.

Je trouve le choix du domaine un peu surprenant : le Herrenweg de Turckheim a une identité forte (c’est peut-être l’un des terroirs de plaine les plus prestigieux) et un lien particulier avec le domaine. Les bâtiments de Zind-Humbrecht sont sur le Herrenweg, la cave était d’ailleurs représentée sur les étiquettes de ces cuvées.
Plus d’infos ici : www.zindhumbrecht.fr...
Autre élément surprenant : de mémoire, les cuvées Herrenweg étaient vendues autour de 30€ (peut-être un peu plus pour le gewurzt vieilles vignes) tandis que les cuvées « Roche » sont à 24€… Le Herrenweg de Zind à ce prix là, c’est franchement intéressant !

Cordialement,
Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, romu, samgriz, Fred1200, Bug
13 Avr 2021 22:31 #1744

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1207
  • Remerciements reçus 1369

Réponse de Fred1200 sur le sujet Domaine Zind Humbrecht

Hello Eric,

Merci pour la rectification.
Je retardais visiblement d'une guerre.
Comme tu le dis, pas facile à suivre tout ça.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: éricH
14 Avr 2021 00:11 #1745

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 139
  • Remerciements reçus 38
Mon avis est qu'ils anticipent le fait que le Herrenweg ne sera pas classé en 1er cru, si d'aventure ce classement arrive un jour dans le vignoble alsacien.
Il ne correspond pas à la doctrine actuelle de l'INAO, en particulier en matière de pente / exposition.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, éricH
14 Avr 2021 07:59 #1746

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 215
  • Remerciements reçus 502

CR: Domaine Zind-Humbrecht - Riesling Roche Calcaire - 2018
Première pour moi avec ce domaine, ce qui m'amène à une question sur le bouchon, liège de bonne qualité, long, et surmonté de cire juste sous la capsule, j'avais jamais vu ça, est-ce une constante chez eux?

[www.instagram.com]


Ah en effet, je suis pas trop insta. Merci pour l'info!


J'ai déjà vu ça aussi sur certaines bouteilles de chez Schlumberger, mais j'avoue qu'il n'y a guère qu'en Alsace que j'ai connaissance de ce genre de pratiques ; quelqu'un a déjà vu ça ailleurs ?

Brieuc
14 Avr 2021 10:01 #1747

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 521
  • Remerciements reçus 668
Domaine Zind-Humbrecht Riesling Brand vendange tardive 2006

Effectivement, capsule en cire sur le bouchon en liège, long et de bonne qualité, et juste sous la capsule.
Donnée domaine pour cette cuvée : 69,5 g/L de SR.

Robe vieil or lumineuse et brillante, très limpide.

Le nez est raffiné, avec de légères notes terpéniques, qui signent le cépage et beaucoup de fruits exotiques frais et confits.

La bouche est un modèle d’équilibre, avec la tension et le moelleux qui se marient à merveille au service d’un fruit frais éclatant, ananas, papaye, kiwi, complété par des notes de miel de fleurs.
Le vin se resserre ensuite pour amener la finale, en laissant une sensation minérale sur la langue (sensation salée de sucer le caillou), complétée par une très fine amertume. Peut-être une marque du Brand ? découverte de ce terroir pour moi.

Très belle longueur. J'aime beaucoup !

TB++

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, tomy63, ysildur, éricH
17 Avr 2021 13:30 #1748

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5637
  • Remerciements reçus 5385
 
CR:
Domaine Zind Humbrecht - Alsace Grand Cru Hengst Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 2008
Bouteille de 37,5 cl, bouchon franchement très long, juste imbibé sur sa base.
La robe est or soutenu et très concentré.
Grand nez ouvert sur la rose, les épices douces et les fruits confits qui ne cesse d’évoluer à l’aération.
Bouche sublime d’équilibre où le gras du vin est idéalement équilibré par une acidité mûre.
Si ce n’est l’ampleur et la richesse aromatique, il est difficile d’imaginer que l’on déguste un vin liquoreux tant il est frais, élégant et aérien en même temps que puissant, dense et précis.
On retrouve en dégustation pêle-mêle les fruits confits et les épices douces jusqu’à la finale, interminable, marquée par la rose et le pamplemousse.
J’ignore si le vin parfait existe et je n’ai sûrement pas la prétention de le définir.
En revanche, cette sélection de grains nobles s’en approche probablement.
Note : 19,5/20 ... parce qu’il progressera encore.
Garde : à déguster et pendant de très longues années.

Olivier
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried, Olivier_26, Super-Pingouin, Jean-Bernard, MatthieuS, sideway, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, vivienladuche, LucB, Val59, Papé, IH1456, leteckel, éricH, Kiravi, Bug, Gaija
20 Mai 2021 16:17 #1749
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 382
  • Remerciements reçus 475
J’ai eu la chance de goûter ce gewurztraminer Hengst 2008 dans sa version classique et le niveau d’excellence était déjà très élevé.
Cette version grain noble semble atteindre le sublime. C’est le genre de cuvée qui me fait plus rêver qu’un Yquem…
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, LucB
21 Mai 2021 22:24 #1750

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 408
  • Remerciements reçus 570
CR: Domaine Zind Humbrecht - Pinot Gris Roche Calcaire - 2018

Robe dorée claire, nez discret d'herbe fraîche.
Bouche très sèche mais sans acidité de fruits jaunes, poire et pêche  blanche.
Finale minérale, salivante. L'aromatique est un peu en retrait, dommage. Prend un peu de longueur le lendemain mais cela reste décevant pour le prix payé.
L’absence totale de sucre est un peu perturbante pour un pinot gris, mais l’absence d’aromatique l’est encore plus. B. 14/20. A attendre sans aucun doute.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, LucB
30 Mai 2021 19:01 #1751

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12074
  • Remerciements reçus 2305
CR: Domaine Zind Humbrecht,  Clos Saint Urbain, Rangen de Thann, Gewurztraminer 2008 

Tiré de cette magnifique dégustation


Peterka:
Bouquet puissant et presque envahissant sur l’abricot confit, le sucre candi et la confiture d’orange amère. Des notes de miel tirant sur l’encaustique évoquent le botrytis. Quelques senteurs plus florales se manifestent également au réchauffement. La bouche est du même tonneau, ample, riche et puissante mais bien soutenue par une acidité qui confère l’énergie nécessaire à l’ensemble : du volume, certes, mais pas au détriment d’une certaine finesse.Grand vin à déguster pour lui-même tant son intensité rend problématique tout accord. A noter que personne n’a identifié le gewürztraminer… même après avoir évoqué le Rangen…
Inutile de préciser que le vin servi en parallèle a eu du mal à exister concomitamment…

jlj:
La robe est jaune-orange assez intense, style marmelade d'abricot.
Et l'abricot, justement, c'est ce qui me vient d'abord au nez, avec des notes miellées ; botrytis ?
Plus tard dans la dégustation, citronnelle, orange confite et aussi des notes minérales.
La bouche est riche (sucres +) ample, structurée, « grasse » , mais vient bien vite compenser une belle et vive acidité.
C'est complexe, sur l'abricot et la confiture d'orange ; longue finale.
Un magnifique vin (qui vous met de suite la bouche bien en place) mais qui fait pas mal d'ombre à son compagnon de dégustation.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried, matlebat, Jean-Loup Guerrin, David Chapot
08 Jui 2021 16:38 #1752

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1207
  • Remerciements reçus 1369
CR: Domaine Zind-Humbrecht, Zind 2010, Vin de Table de France
2 tiers Chardonnay, 1 tiers Auxerrois / Vignes d’une vingtaine d’années à l’époque, plantées dans le Clos Windsbuhl, sur sols calcaires Muschelkalk / alc. : 13%

La dernière fois que j’ai bu ce vin sur ce millésime remonte maintenant à près de 4 ans … je me souviens encore avoir été bluffé à l’époque … j’ai ouvert ce week-end ma dernière bouteille sur ce beau millésime.
Bouchon : imbibé sur un quart de sa longueur environ, commence à se fendiller.

Robe : entre ambre et orange.

Nez : fruits mûrs (ananas, abricot), notes plus florales (fleur d’oranger), terpéniques et beurrées.

Bouche : attaque sur le fruit mûr (ananas, abricot, agrumes du type orange/mandarine) et des épices douces, avec une minéralité bien dosée (présente mais pas agressive) … finale introduite par des notes beurrées qui laissent la place aux agrumes confits avec une pointe de sucrosité.

J’ai une nouvelle fois trouvé ce vin très bon (et encore plus au regard de sa classification) mais il me laissera un souvenir un peu moins impactant que ma précédente dégustation (à la minéralité et à la puissance exacerbées). Je pense que c’est à boire, il ne devrait plus gagner grand-chose à vieillir encore.
Très bien : 15,5/20.

Fred 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, leteckel
22 Jui 2021 23:07 #1753
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1019
  • Remerciements reçus 1427
CR: Domaine Zind Humbrecht Brand Vieilles Vignes 2011 - Alsace Grand Cru
Robe brillante sur un or pâle tirant sur le vert.
Le nez pétrole légèrement mêlant des arômes de citron confit, de menthe, d'ananas et d'épice (curry).
L'attaque en bouche est large et l'on sent d'emblée une grande amplitude et une matière ample qui envahit le palais.
La légère perception sucrée est bien équilibrée par une acidité citrique.
La finale fait ressortir des notes pâtissières avec la perception d'une matière qui gagne encore en amplitude.

 

David
LPV Vaucluse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER
14 Juil 2021 09:07 #1754
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1217
  • Remerciements reçus 1424
CR:Domaine Zind-Humbrecht Pinot Gris Clos Windsbuhl 1996
Robe dorée très soutenue annonçant un vin vieux et/ou avec des SR. Bouquet d’abord discret avec des senteurs de fleurs jaunes et de caramel . Puis on perçoit des nuances de citron et orange amère confits, raisin de corinthe, quinquina et café.  C’est élégant et complexe. Attaque en bouche sur le caramel . La suite fait preuve d’une richesse bien contrebalancée par une fraîcheur de bon aloi et un équilibre ajoutant de la finesse dans un style épanoui et opulent. Grande longueur sur l’abricot sec. Excellent de bout en bout.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, éricH
02 Aoû 2021 13:11 #1755

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck