Nous avons 2161 invités et 57 inscrits en ligne

Maison Trimbach

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363

Réponse de LoneWD sur le sujet Maison Trimbach

CR: Maison Trimbach - Clos Sainte Hune - Riesling 2004

Pas grand chose à rajouter au CR d'Arnould. Première expérience d'un Clos Sainte Hune et sincèrement, c'est un riesling de compétition ça... Le nez est d'une grande richesse (tantôt fruits jaunes, tantôt fruits exotiques, touche d'hydrocarbure très subtile puis un léger fumé fait son apparition) et dégage une certaine classe. La bouche est en tout point conforme au nez et se rajoute à cela un équilibre assez impressionnant entre tension et amertume, le vin se développe/s'étale au fur et à mesure de la dégustation, ce n'est pas souvent que j'emploie ce terme mais ce fut assez jouissif d'être en face de ce riesling tant j'ai été impressionné par la complexité de la bouteille. Grand vin offert par un grand monsieur (dans tous les sens du terme pour le coup...). Merci Oliv oo,

Rémy
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, tht, sideway, Jean-Loup Guerrin, Val59, leteckel, Fredimen, Kiravi, Garfield
19 Juil 2020 18:42 #961

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 3147
Dégusté à cette occasion
CR:
Domaine Trimbach Riesling Cuvée Frédéric Emile 2008
Premier nez mentholé qui évolue vite vers des notes terpéniques insistantes avec des nuances fumées et de silex frotté. Parallèlement, s’installent de puissantes senteurs d’agrumes confits. La bouche est exceptionnellement concentrée, compacte et tranchante jusqu’à la longue tenue finale sur le citron vert. Impressionnant et impactant mais finalement peu complexe. Cela manque de délié et de séduction pour mon goût.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: MB, Fredimen, Bug
07 Oct 2020 13:22 #962

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6756
  • Remerciements reçus 3685
CR: Maison Trimbach, Riesling Cuvée Frédéric Emile, 2002

Nez évolué : fruits exotiques (ananas), citron, melon, céleri, notes minérales (glaise ?), presque fumées. C'est complexe, changeant, mais pas d'un abord facile (je plaide coupable, bouteille ouverte en urgence pour suppléer un Fronholz 17 bouchonné et donc servie sur un plat inadapté)
Bouche sphérique avec encore une belle énergie malgré un train plus sénatorial que celui des FE jeunes. Le vin emplit bien l'espace mais j'avoue qu'un peu plus de tenue ne m'aurait pas déplu.
Très très longue persistance plus énergique que la bouche sur les agrumes amers, la quinine.

Un vin pas évident à appréhender, je serais curieux de le recroiser en d'autres circonstances.

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, tht, Jean-Loup Guerrin, Papé, LLDA, penmoalic, Fredimen, Kiravi, Bug
15 Nov 2020 20:27 #963

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3835
  • Remerciements reçus 4064
Bu dans le cadre de Noël, et une sincère gratitude envers mon beau père sans qui ce type de flacon (qui après une sortie en vélo a été dûment acheté sur place il y a près de 30 ans) me serait totalement inaccessible. Ce vin a donc une histoire, fruit d'un labeur, qui aujourd'hui nous récompense.

CR: Maison Trimbach - Clos Sainte Hune - Riesling 1991

La robe est sublime, riesling évolué, teintes ambrées.
Le nez tout en délicatesse, avec de très légères notes pétrolifères, et des arômes de fruits blancs et jaunes, d'une infinie délicatesse qui envoute le dégustateur.
Il faut bien comprendre que ce sont des senteurs contenues, d'une légèreté papillonnante mais d'une profondeur unique.
C'est d'une netteté phénoménale compte tenu de l'âge, la précision et l'équilibre gustatif dépassent ici le champ analytique. Absolue dentelle.
En bouche c'est une ode au plaisir, sensation cristalline définie par le sentiment de boire la quintessence de la finesse.
Ce riesling, cépage qui présente décidément une formidable capacité d'évolution est minéral, raffiné, et pur.
Désormais, Seul Le terroir parle. C'est de l'eau bénite faite vin.
Un vin en apesanteur. Quel privilège de boire cette bouteille sensationnelle.
19.5/20oo,
Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, tht, matlebat, jean-luc javaux, A42T, lutembi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Benoit Hardy, condorcet, Val59, Papé, starbuck, leteckel, jd-krasaki, LLDA, Damien72, éricH, Fredimen, Kiravi, Garfield, nishaton, Bug, Gaija, Ilroulegalet
30 Déc 2020 01:03 #964
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 15

Réponse de Arcadien1800 sur le sujet Maison Trimbach - Frédéric Emile 2007



CR: Domaine Trimbach, cuvée Frédéric Emile, 2007

Joli vin. On retrouve le style de vinification un peu austère de Trimbach mais c'est classe. Le vin est élégant, les arômes de riesling sont bien présents tout en étant maîtrisés et l'âge aidant nous sommes sortis de la bouche parfois ultra citronnée que ce vin peut avoir dans sa jeunesse. Une petite critique: le vin s'est un peu refermé depuis la dernière fois où je l'ai bu. Il n'a pas basculé sur des arômes tertiaires. Il est donc un peu entre deux et mérite maintenant probablement d'être attendu pour qu'il se re-ouvre, probablement sur des arômes très nobles et plus tertiaires. L'avenir est devant cette bouteille.

Christophe
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, starbuck, leteckel, LLDA, penmoalic, Kiravi
01 Jan 2021 20:35 #965
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94728
  • Remerciements reçus 24403

Réponse de oliv sur le sujet Maison Trimbach

Soiiiiiiiiif !

PS: ne pas oublier les consignes d'indexation sous peine de réveiller Soeur Céaire qui n'a pas fini de digérer sa dinde...

!!CR!!
01 Jan 2021 20:45 #966

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3418
  • Remerciements reçus 6891

Réponse de matlebat sur le sujet Maison Trimbach - Clos Sainte Hune - Riesling 1991

Merci Alex pour ce très beau CR et oui le Riesling est un cépage incroyable :-)
Comme je comprends tes émotions ;-) Et Sainte-Hune, pour moi, un des plus grands vins Blancs de France
Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex
01 Jan 2021 21:00 #967

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3835
  • Remerciements reçus 4064
Merci Matthieu,

Il est très très rare que je goûte des blancs qui me sortent du champ des possibles (en tous cas de mes expériences gustatives).
Je n’en bois pas beaucoup de très très grands blancs et rarement aussi parfaitement à maturité idéale (trop impatient je suis...) mais ce Sainte Hune restera gravé en moi.
Je pense aussi que le fait que 1991 soit un petit millésime met encore davantage en exergue l’excellence de ce terroir.
Je n’ai forcément plus tout en tête depuis 24 ans de passion aiguë mais je suis intimement persuadé que ce vin intègre évidemment mon top 5.
Même si je ne suis pas (plus) un adepte des classements, ce qui fait la différence de ces grands vins, c’est que quand on a la chance d’y goûter, l’analytique n’existe plus, on s’incline.
Modestement.
Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Arcadien1800
02 Jan 2021 22:49 #968

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5835
  • Remerciements reçus 6118

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Clos Saint Hune Trimbach 1988

CR: Clos Saint Hune Trimbach 1988

bu lors de cette série

Joli nez sur les fruits exotiques.

La bouche reste fraîche et fruitée, à l’image du nez, l’attaque est très plaisante, ronde avec une jus tendu et une belle trame acide. A ce moment on se dit que tout y est pour avoir un beau vin même si la complexité n’est pas énorme et que l’ensemble fait très jeune. Or, le vin ne confirme pas cette belle impression avec une finale assez ordinaire et une longueur juste correcte.
C’est bien, sans plus. Ça ne vaut certainement pas le prix demandé en seconde main.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, bibi64, LLDA, Bug
10 Jan 2021 23:03 #969

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6411
  • Remerciements reçus 6359

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Domaine Trimbach cuvée Frédéric Emile 2005.

CR: Domaine Trimbach cuvée Frédéric Emile 2005.

Bu à ce dej www.lapassionduvin.c...

Stéphane: Robe très légèrement dorée nez intense de citron confit, zeste ainsi que quelques notes terpéniques, c'est très beau.
En bouche un régal, de la maturité, une très belle allonge d'une grande persistance, un équilibre magistral, quoi Antoine je l'ai déjà dégusté il y a 5 ans, un Brand, un Schlossberg, un Munchberg, je ne vois pas, merci Antoine pour cette bouteille .
Excellent

Antoine: Noté hyper pétrolé, fruit blanc et jaunes. Super équilibre en bouche, tout est à sa place dans ce vin, magnifique.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LLDA, Bug
22 Jan 2021 18:09 #970

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 657
  • Remerciements reçus 1034

Réponse de MatthieuS sur le sujet CR: Maison Trimbach Cuvée Frédéric-Emile 2004

CR: Maison Trimbach Cuvée Frédéric-Emile 2004
Histoire de ne pas mourir de soif en semaine, rien de mieux qu'un joli riesling à maturité :D
Jolie robe dorée. Nez intense, quelques note terpéniques et de fruits mûrs. Bouche très fraiche, dynamique avec une belle tension mais auquel l'âge lui aura donné confort et gras. Belle matière, jolie longueur, la 2ème partie de la bouteille est bien meilleure ce soir qu'hier. En effet, le seul bémol de ce vin, à savoir une note un peu verte en fin de bouche, a maintenant disparue, pour mon plus grand plaisir!

Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, starbuck, leteckel, LLDA, Kiravi, Bug
28 Jan 2021 21:57 #971

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5513
  • Remerciements reçus 8743
CR: Maison Trimbach Riesling Cuvée Frédéric Emile 2011

Dans la rubrique "vin et cinéma" j'avais découvert qu'Hannibal Lecter ne buvait pas que du Chianti mais préconisait un Clos St Hune pour accompagner une cervelle.
Mardi dernier j'ai récupéré mon dernier veau de lait et traditionnellement je goûte assez rapidement un paquet d'escalopes, de foie et ... la cervelle.
Pour un repas du vendredi midi, j'ai donc opté pour une Frédéric Emile 11 afin d'accompagner le morceau le plus raffiné du veau.
J'imagine que c'est ce qui se rapproche le plus d'un Clos St Hune même si les puristes diront que je suis un mauvais "Copycat"
Je ne vous mets pas la photo de la cervelle dans la poêle parce qu'il parait que ça choque les âmes sensibles mais ce fût la meilleure que j'ai mangée.
Probablement un très bon travail du boucher.

Et l'accord alors ?
Je dirais mitigé.
Le nez était assez fortement marqué par les notes pétrolées avec du pamplemousse.
La bouche ne me semblait pas complètement en place avec des amers excessifs.
Ce midi, le vin semble plus accessible. Les arômes n'ont pas évolué mais la bouche est nettement plus agréable avec une belle acidité.
Le vin possède de la longueur sans être perturbé par des amers indélicats comme à l'ouverture.
Je pense que ce millésime mérite encore de vieillir ou alors il nécessitera probablement une ouverture assez précoce par rapport au moment de consommation.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, LucB, Papé, leteckel, LLDA, Damien72, Lionel73
06 Fév 2021 15:06 #972

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 464
CR: Maison Trimbach, Riesling Cuvée Frédéric Emile 2001, 375ieme anniversaire

Niveau et bouchon impeccables.
Robe jaune dorée.
A l'ouverture le nez est sur le citron, accompagné de notes florales et terpéniques.
Après 2 heures, les notes florales se font plus discrètes tandis que le pétrole prend son envol et l'orange se mêle à l'écorce de citron.
La bouche est puissante, relativement grasse, avec une jolie acidité bien présente tout au long de la dégustation et une amertume sur l'écorce de citron / pamplemousse dès la fin de l'attaque. Pour le reste c'est assez classique (agrumes et touche florale). Longue finale, tenue aussi bien par l'acidité que l'amertume.
Curieusement, malgré ses caractéristiques (acidité et amertume marquées) le vin reste équilibré et possède une force d'attraction élevée. Nous avons dû faire un effort notable pour ne pas terminer la bouteille à 2 dès le repas du midi ...
(le reste de vin n'a pas bougé d'un iota)
TB
Je regrette de n'en avoir achetée qu'une à l'époque (un de mes premiers achats pour démarrer ma cave...)
Accord agréable (merci le citron qui fait un lien facile mais efficace) sur des médaillons de veau et noix de saint-jacques sur lit de fondue de poireaux, crème citronnée.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, dt, matlebat, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, starbuck, leteckel, Damien72, Lionel73
07 Fév 2021 20:21 #973

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1147
  • Remerciements reçus 3969

Réponse de vvigne sur le sujet CR: Domaine Trimbach Riesling Clos Sainte Hune 2002

CR: Domaine Trimbach Riesling Clos Sainte Hune 2002
Robe or montrant une évolution marquée.
Expression aromatique de grande intensité, racée. Notes hydrocarbures marquées, puis fruits exotiques. Un modèle de nez de Riesling.
Matière au volume important, riche, un peu de sucres résiduels. Sapide.
Structure de fine acidité.
Finale offrant quelques amers limitant un peu la longueur, notes de botrytis.
A boire.
Au final, un Sainte Hune digne de sa notoriété, offrant notamment une grande aromatique racée.
Seul petit regret, l'apogée semble légèrement dépassée, la matière manquant un peu d'énergie et de souffle pour atteindre le grand.
Excellent

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, matlebat, Jean-Loup Guerrin, Papé, Lionel73, Bug
03 Jui 2021 18:35 #974

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3440
  • Remerciements reçus 1648

Réponse de iceteayer sur le sujet CR: Maison Trimbach - Riesling Clos Sainte Hune 2006

CR: Maison Trimbach - Riesling Clos Sainte Hune 2006
 
A l'ouverture, j'ai eu peur, arômes douteux... on va laisser attendre prendre l'air en serrant les fesses.
Après 2h d'ouverture, c'est bien mieux.


La robe est malgré tout très cuivrée.
Le nez n'est pas du tout oxydé, mais plutôt sur des notes pétroleuses, fruits jaunes compotés, noisette grillée, légèrement miellé, beaucoup d'épices, empyreumatique.
C'est complexe, changeant, et magnifique!
En bouche, le vin présente à la fois une matière riche et grasse, le jus est dense, rond, puissant, et pourtant jamais lourd, ni écrasant sur le palais.
Il y a de l'acidité, intégrée, pour emmener le vin jusqu'à une très longue finale, avec une rémanence d'arômes assez incroyable.
Excellent seul, magique avec une tourte magret de canard/foie gras/morilles!

Pour autant, bien que j'ai acheté cette bouteille pour ce plat et l'accord, je suis persuadé qu'une conservation plus optimale nous aurait donné un vin moins évolué.
C'est mon premier Clos Sainte Hune, et ce n'est pas du tout l'idée que je me fais de ce vin.


Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, matlebat, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Benoit Hardy, Papé, starbuck, Fredimen, Garfield
20 Jui 2021 10:29 #975
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5835
  • Remerciements reçus 6118

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Riesling Clos Sainte Hune maison Trimbach 2000

CR: Riesling Clos Sainte Hune maison Trimbach 2000

Ouvert 2h avant le service

Nez exubérant sur le fruit de la passion, les fleurs et le miel.

La bouche est onctueuse, le jus est riche. Il y a une très grande concentration dans ce vin qui possède désormais une acidité assez basse bien que cela ne mette pas en danger l’équilibre du vin. En effet, la complexité naissante du vin, tantôt mentholé, tantôt juteux et mielleux permet de donner beaucoup d’allant et d’énergie au vin. C’est structuré et plaisant à la fois, avec une très belle finale florale qui ouvre la route à une grande longueur.

C’est excellent. Le vin a par contre eu beaucoup de mal à s’exprimer à table avec un saumon façon yakitori où l’accord ne s’est pas du tout fait. C’est seul que le vin a pu s’épanouir.
   
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, bibi64, leteckel, Fredimen, Jeanveux, Ilroulegalet
11 Juil 2021 15:26 #976
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 685
  • Remerciements reçus 434
40 ans, un bilan, un mythe... et les copains !

CR:  Trimbach Riesling Clos Sainte Hune 2008 : 

 (Ouvert 7h avant et carafé 3 h)

 

Coach
Robe jaune or avec quelques reflets verts. Nez puissant sur des arômes terpéniques, de l’aubépine, des fruits mûrs. La bouche est dense, assez large mais soutenue par une très belle acidité sans que celle-ci soit mordante. Un léger gras donne de l’ampleur à l’ensemble qui s’étire sur une longue finale salivante et minérale associant les fruits confits comme la mirabelle. Excellent vin intrinsèquement.Le petit bémol qu’on peut lui reprocher est la difficulté de l’associer à d’autres vins d’autres régions et un côté monolithique. 

Nicolas : Robe montrant un début d’évolution. Nez glycériné, sur les agrumes confits, en particulier le citron vert, complété par des notes terpéniques. Bouche d’une grosse densité, riche avec une aromatique pourtant un peu imprécise, comme évoluée. Finale laissant ressortir de jolies notes miellées. Autant on avait gouté ensemble ce même vin en 2017 sur la réserve et à attendre, autant ce soir j’ai trouvé cette bouteille assez précocement évoluée.

Dimitri : Nez très chouette sur le pétrole et un fruit bien mûr, bouche déjà un peu évoluée (champi). Je trouve que l’ensemble est très strict et le souffre brûle un peu. Pour ma part vin qui souffrira de son adversaire. Bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, Benoit Hardy
15 Juil 2021 14:56 #977
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1142
  • Remerciements reçus 912
Je goûte pendant un petit voyage en Alsace un vin facturé pas trop cher dans un restaurant local, attiré par le millésime et la réputation de cette cuvée , qui m'a très rarement déçu par le passé, je dois le dire.

 Bref, je commande ce CR: Riesling Frédéric Emile 2008, Domaine Trimbach. On va voir ce qu'on va voir.

 

 On me le sert bien frais, température torride semaine dernière sur le secteur des grands crus !

 Belle couleur jaune claire, le vin n'est pas évolué à l’œil. Les grands verres que l'on m'a alloué facilitent le développement des arômes, mais je vous prie de croire que nous sommes d'entré de jeu dans le super haut de gamme par la précision et la concentration du citron confit, du cédrat..Très légère notes de pétroles mais rien d'envahissant.

 On retrouve la densité du nez dans l'attaque du vin en bouche, qui est très concentrée, mais parfaitement équilibrée par une bonne acidité. Très longue finale sur des notes citronnées, avec une légère amertume rafraîchissante. Évidemment aucune sensation sucrée ne vient perturber l'ensemble. 

Ma conclusion ?? : Très Grand Vin !! J'ai lu quelques commentaires compassés sur cette bouteille, et vraiment, sauf accident de bouteille possible ; je ne vois pas ce qu'on peut demander de plus à un Riesling..ou alors pas beaucoup plus !

 PS : j'ai pu goûter également le CR: Pinot Noir Réserve « Cuvée 7 » 2016 qui m'est apparu de très bonne facture, alors que je ne suis pas toujours fan des Pinots Alsaciens. De bonne concentration, avec un joli parfum de cerise, il a parfaitement rempli son job à table. C'est au niveau d'un Village de Bourgogne et ça vaut donc largement le prix demandé (env 25€ de mémoire). 

YR . Trimbach forever.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Marc C, sideway, bulgalsa, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, starbuck, leteckel, penmoalic, ysildur, Vyat, éricH, Kiravi, Garfield
26 Juil 2021 15:31 #978
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20668
  • Remerciements reçus 7827

Réponse de Eric B sur le sujet CR: Riesling Clos Sainte Hune maison Trimbach 1995

Bu  ICI

CR: Riesling Clos Sainte Hune maison Trimbach 1995

La robe est d'un or intense.

Le nez est superbe,  sur les terpènes d'agrume, le pétrole, le gingembre confit et la citronnelle.

La bouche est étirée par un fil invisible tout en affichant une grande ampleur, déployant une matière voluptueuse, douce, aérienne, d'une  énorme fraîcheur. L'aromatique est intense, dans un registre proche de celle du nez.

La finale est dominée par des amers sublimes :  citron confit, combava, mandarine... Superbe !

 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy
28 Juil 2021 20:56 #979

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20668
  • Remerciements reçus 7827
Bu   ICI

CR: Maison Trimbach - Riesling Clos Sainte Hune 2007 (version Magnum)

La robe est jaune paille.

Le nez est intense et complexe sur le citron confit, le citron vert,  le gingembre confit, et une fine touche pétrolée.

La bouche allie une grande tension et une matière généreuse, avec une fine acidité qui étire le vin et une chair mûre et moelleuse, très gourmande.  La palette aromatique autour de l'agrume apporte une belle sensation de fraîcheur.

Cette dernière s'accentue encore plus en  finale, avec de belles notes de mangue verte (avec ce côté thérébentine), le  citron vert et le gingembre.  Superbe vin. 
 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy
17 Aoû 2021 07:10 #980

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 167
  • Remerciements reçus 155

Réponse de Antoine Mougin sur le sujet Maison Trimbach - Riesling Cuvée Frédéric Emile 1999

CR: Maison Trimbach - Riesling Cuvée Frédéric Emile 1999


 

 

Bu au Restaurant de la Gare à Guewenheim (pour 80 euros !! La réputation de leur carte des vins n'est pas un mythe)
La robe est d'un bel or légèrement pâle, jasmin.Au nez, on se dirige vers un pétrole très fin, mais encore sur les agrumes (citron) et les fleurs blanches. Pas de notes de fruits secs, ou orientales du tout.
La bouche est incroyable de fraîcheur, d'une acidité tranchante et amère. 
Très surprenant vin, qui fait plus 8-10 ans que 22  et qui à encore largement 10-15 ans derrière lui. Je reste sur un sentiment mitigé parce que soit je préfère les Riesling plus baroques (il était vraiment très classique pour moi) ou soit parce que ce n'est pas ce que je recherchais avec mon plat, qui était une poitrine de poularde aux morilles (j'étais tenté de prendre un Arbois vin jaune, mais on est en Alsace et je bois toujours du local) . Pour tout vous dire, j'ai ressenti une plus grande émotion avec le Uhlen B de Heywann-Lowenstein par exemple (vin qui était vraiment singulier)Il est très bizzare car j'ai bu un Frédéric Emile 2006 beaucoup plus évolué que son " grand " frère.
Certains de LPV ont déja bu ce 1999 ? J'avais le choix au restaurant de choisir également le 2002 pour le même prix - millésime de faible récolte et beaucoup commenté
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, éricH
23 Aoû 2021 14:04 #981
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3418
  • Remerciements reçus 6891
Bonjour à tous,

Riesling, Trimbach Frederic Emile (375e anniversaire) 2001 : Un nez sur les agrumes, le citron, le pamplemousse, puis des note de roche, de cailloux, sur un léger fond terpénique classe, pétrole. La bouche est droite, friande, précise, cristalline, avec une finale fraiche, friande (sucre bien digéré) et longue. Excellent 94+ (18)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, éricH, Kiravi
04 Sep 2021 19:39 #982

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 70
  • Remerciements reçus 117

Réponse de EnzoGdr33 sur le sujet Mystérieuse capsule CRD - Clos Saint Hune 2006

Bonjour à tous! 

Rapide question, une bouteille récemment achetée aux enchères de Clos Saint Hune 2006 porte une capsule CRD avec la mention N de Négociant, ce qui m’étonne étant donné qu’il s’agit d’un monopole… 

Avez vous une idée d’où cette capsule peut provenir et comment elle a pu atterrir sur cette bouteille? 2006 n’étant pas majestueux en Alsace, peut être aurait-ils achetés du raisin..?

Mystère….

 
 
21 Sep 2021 17:50 #983
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21866
  • Remerciements reçus 6092

Réponse de mgtusi sur le sujet Mystérieuse capsule CRD - Clos Saint Hune 2006

Le mieux est de demander au domaine itself. Nous on en sait foutre rien !

Michel
21 Sep 2021 21:01 #984

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6411
  • Remerciements reçus 6359

Réponse de Vaudésir sur le sujet Mystérieuse capsule CRD - Clos Saint Hune 2006

89 c'est dans l'Yonne
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: éricH
21 Sep 2021 21:18 #985

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3440
  • Remerciements reçus 1648

Réponse de iceteayer sur le sujet Mystérieuse capsule CRD - Clos Saint Hune 2006

Bonjour à tous! 

Rapide question, une bouteille récemment achetée aux enchères de Clos Saint Hune 2006 porte une capsule CRD avec la mention N de Négociant, ce qui m’étonne étant donné qu’il s’agit d’un monopole… 

Avez vous une idée d’où cette capsule peut provenir et comment elle a pu atterrir sur cette bouteille? 2006 n’étant pas majestueux en Alsace, peut être aurait-ils achetés du raisin..?

Mystère….
 


Hello!
Bu cette bouteille il y a quelque mois qui était top, bien que sur une aromatique un peu évoluée.
Je m'étais fait la même réflexion mais ce n'était pas la première fois que je voyais le "N" sur la capsule.

Ça me fait penser à Dujac, où il y a la même chose, y compris sur les vins du domaine, non issus du négoce "père et fils".
Il me semble qu'il y avait déjà eu des discussions sur le forum (chez Coche-Dury je crois?), mais qu'il s'agissait plus de problématiques administratives que qualitatives... à confirmer donc!

julien
21 Sep 2021 21:19 #986

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21866
  • Remerciements reçus 6092

Réponse de mgtusi sur le sujet Mystérieuse capsule CRD - Clos Saint Hune 2006

Tant qu'il n'y a pas écrit NTM...

Michel
21 Sep 2021 21:29 #987

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 497
  • Remerciements reçus 952

Réponse de éricH sur le sujet Mystérieuse capsule CRD - Clos Saint Hune 2006

Ça fait un moment que j’ai renoncé à comprendre la logique des capsules CRD...
 J’ai une bouteille de Frédéric Émile dans ma cave et la capsule est identique à celle de la photo : 68-N-40.
 Pas d’achat de raisins pour Sainte Hune !
 Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, leteckel
21 Sep 2021 21:58 #988

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 70
  • Remerciements reçus 117

Réponse de EnzoGdr33 sur le sujet Mystérieuse capsule CRD - Clos Saint Hune 2006

Merci a tous! En effet, mes Frederic Emile aussi ont la meme mention...

J'ai pu appeller le domaine malheureusement la receptioniste n'en avait pas la moindre idee, le mystere reste entier!! 

Je vais faire un petit mail..
22 Sep 2021 10:53 #989

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20668
  • Remerciements reçus 7827

Réponse de Eric B sur le sujet Mystérieuse capsule CRD - Clos Saint Hune 2006

Du moment que Trimbach a le statut de négociant, je pense qu'il peut indifféremment mettre les capsules récoltant ou négociant. Ca ne préjuge pas de ce qu'il y a dans la bouteille. 

Eric
Mon blog
22 Sep 2021 12:19 #990

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck