Nous avons 1456 invités et 47 inscrits en ligne

Domaine Albert Boxler

  • Messages : 2901
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Jean-Marie Cade sur le sujet Re: Verticale de Riesling Sommerberg de Boxler au TGJP

Excellent !
23 Avr 2013 23:03 #271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12074
  • Remerciements reçus 2305

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Re: Verticale de Riesling Sommerberg de Boxler au TGJP

Le cheese-cake n'aura pas eu grand chose à se mettre sous la dent,en tout cas...

jlj
23 Avr 2013 23:09 #272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18608
  • Remerciements reçus 2670

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Verticale de Riesling Sommerberg de Boxler au TGJP

Bon, c'est pas mal quand même. Le GJP qui affirme qu'il a aimé quelques vins, pour une fois qu'il ne joue pas au tir à la gamelle ! -))
Pas de chance pour Yquem 90. C'est un très beau Sauternes et pas du tout oxydé quand il la bouteille n'a pas de problème. C'est solaire, rayonnant avec sans doute un manque de précision pour qu'il soit un grand vin, surtout quand on le boit à côté du 1988.

Jérôme Pérez
24 Avr 2013 07:26 #273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3324
  • Remerciements reçus 328

Réponse de whogshrog43 sur le sujet CR: Riesling Sommerberg "E" 2009 du Domaine Boxler

Bonjour à tous,

bu hier soir un CR: Riesling Sommerberg "E" 2009 du Domaine Boxler, carafé une heure.

Un nez tout d'abord légèrement retenu mais très précis sur le jus d'ananas et le citron vert qui prendra de l'intensité de minutes en minutes jusqu'à devenir "monstrueux" de puissance (un golgoth qui sort du verre) et qui gagnera une belle complexité sur des fines notes pétrolées, LES écorces d'agrumes (un festival), une pointe d'amande amère...

En bouche l'attaque est très mure, grasse, pleine, large, très enrobée sans sensation sucrée toutefois et derrière cette attaque presque rondouillarde intervient une formidable amertume couplée à une fine acidité qui prennent le contrepied de l'attaque, apporte à la bouche un peps, une énergie, une tension une longueur de folie sur les notes terpéniques (l'essence d'agrume pas le pétrole) et l'ananas caramélisé...le vin est puissant et énergique sur la longueur tout en gardant ce sentiment de maturité importante et offre donc un quasi paradoxe entre la trame très mure et ce magnifique trio amers / acidité / tension qui donne de la race et un très bel équilibre au vin derrière l'enrobage de la matière.

Un vin très caractériel (je le répète le couple amer / acide est "explosif"), presque violent (dans le bon sens du terme, la fessée agréable ;) ::o ) à coté il est impossible de passer, qui a besoin légèrement de s'assagir et de gagner un peu de "tenue" et de précision en attaque notamment mais quel vin !! 18/20

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
04 Mai 2013 08:36 #274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 280
  • Remerciements reçus 0

Réponse de caseystoner sur le sujet CR: Boxler Riesling Brand "K" 2010

CR: Boxler Riesling Brand "K" 2010

La robe est très claire, jaune avec quelques reflets verts.
Le nez est sur la poire, la pêche.
La bouche,sur le zest de citron et les agrumes, est marquée par une forte acidité qui procure au vin une finale très longue et saline. Le vin fait très "digeste", un vrai jus de citron!B)-Il me semble assagit et commence doucement à évoluer par rapport à l'année dernière il me semble.
Très bien(tu)
10 Mai 2013 21:21 #275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 819

Réponse de FGsuperfred sur le sujet CR:albert boxler 2009 riesling grand cru "sommerberg"

CR:albert boxler 2009 riesling grand cru "sommerberg"

nez sur le citron confit, très mûr et pur à la fois

la bouche est exhubérante et marquée par les sucres résiduels et ce genre d'équilibre me laisse de marbre à chaque fois

finale correcte

vraiment pas mon style, le type-même de vin avec lesquels je m'emmerde profondément, pas surpris à la découverte de l'étiquette, ce vin m'avait déja déçu...

assez bien-


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
22 Jui 2013 21:51 #276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3381
  • Remerciements reçus 945

Réponse de iceteayer sur le sujet Re: Albert Boxler

Faudrait que tu goutes le 2010 ) l'occasion Fred, assez incroyable quand on l'avait bu

julien
22 Jui 2013 21:58 #277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 819

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Albert Boxler 2010 sommerberg

s'il est parfaitement sec, pourquoi pas ?

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
22 Jui 2013 22:52 #278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3381
  • Remerciements reçus 945

Réponse de iceteayer sur le sujet Re: Albert Boxler

Je pense qu'il y a un peu de sucres mais l'équilibre était tellement énorme que ça passait comme une lettre à la poste!

julien
22 Jui 2013 22:58 #279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 819

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Albert Boxler

j'aurais du écrire : s'il goute parfaitement sec pourquoi pas ?
mais attention je suis un véritable détecteur de sucres (parfois même quand y'en a pas B)-)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
22 Jui 2013 23:14 #280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3381
  • Remerciements reçus 945

Réponse de iceteayer sur le sujet Re: Albert Boxler

Ba il se goutait pas parfaitement sec mais c'était tellement bon que je suis sûr que tu succomberais ;)
22 Jui 2013 23:22 #281

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 810
  • Remerciements reçus 0

Réponse de vetshow sur le sujet Re: Albert Boxler

Je le pense aussi, mais je pense qu'en attendant un certain nombre d'années ce 2009 devrait pouvoir retrouver grâce à nos yeux, car il ne manque pas d'atouts pour les tenir en attendant de "fondre" un peu ces sucres qui nous gênent actuellement, à mon avis.

Pierre
23 Jui 2013 13:16 #282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 280
  • Remerciements reçus 0
CR: Albert Boxler riesling grand cru sommerberg vt "D" 2011:
La robe est couleur or
Au nez on a du fruit de la passion et de l'orange.
La bouche est sucrée, avec un petit coté cire d'abeille et finie sur une belle acidité sur les agrumes et le zest d'orange.
Très bien(tu)
11 Juil 2013 23:36 #283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 280
  • Remerciements reçus 0
CR: Albert Boxler riesling grand cru sommerberg vt "D" 2009
La robe est jaune
Au nez on a du pétrole, de la pêche, de l'écorce d'orange, ça reste assez discret.
La bouche est sucrée, très bien équilibrée avec une finale très gourmande sur les agrumes. On sent aussi un très léger côté caramel.
Très bien(tu)
15 Juil 2013 13:18 #284

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3324
  • Remerciements reçus 328

Réponse de whogshrog43 sur le sujet CR: Riesling Sommerberg "E" 2009 du Domaine Boxler

Bonjour à tous,

bu dans la série lapassionduvin.com/p... un
CR: Riesling Sommerberg "E" 2009 du Domaine Boxler, carafé 2 heure.

Jean Bernard :

Nez très mûr et complexe (miel, citron vert...). La bouche offre une superbe puissance, du volume, de la maturité et une acidité parfaitement fondue dans la matière.
Fond de verre superbe. Beau vin.

Cédric :

Un nez également très expressif sur des notes plus mures et profondes de fruits blancs et jaunes, d'abricot..
La bouche est dans le même registre, donnant une sensation de puissance et de plénitude.. -
Mon premier boxler et une facette du riesling que je ne connaissais pas (effet millésime ? ) ... Belle bouteille...

Moi :

Le nez est complexe et puissant sur l'écorce de citron vert, un coté tourbé qui m'évoque les Rangen de zind, des notes d''écorces d'orange confite, l'abricot mur, les fleurs sucrés...Ca envoit du lourd comme on dit même si çà manque un peu de précision.
En bouche on prend les mêmes et on recommence : grosse maturité et énormément de puissance avec malgré tout une superbe fraicheur grace à une belle acidité qui amène le vin très loin derrière la grosse maturité. Comme au nez çà manque encore de précision mais quel uppercut !! 17/20

Krabb / Simon :

Robe dorée, nez sur la poire, l'acidité. Grosse fraicheur en bouche et quelle matière! J'étais parti soit sur un Pico soit sur un Rangen, mon deuxième choix était plus judicieux même si je suis tombé à côté. En tout cas grosse maturité et grosse puissance, j'ai adoré!

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
20 Juil 2013 13:55 #285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 115
  • Remerciements reçus 0

Réponse de qqvvdb sur le sujet Re: Albert Boxler

FGsuperfred écrivait:
> j'aurais du écrire : s'il goute parfaitement sec
> pourquoi pas ?
> mais attention je suis un véritable détecteur de
> sucres (parfois même quand y'en a pas B)-)

Un article intéressant pour Frédéric : vinquebec.com/node/8730
Un étudiant a étudié l'origine de la sensation de sucrosité sur des vins secs.

Jérôme

In vino veritas
23 Juil 2013 21:17 #286

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3671
  • Remerciements reçus 1487

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Re: Albert Boxler

Cet étudiant Axel Marchal est bien connu et très apprécié sur LPV, brillant normalien.
Ses interventions toujours fort bien argumentées nous manquent.

Phil
23 Juil 2013 21:24 #287

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet CR: Albert Boxler Sommerberg GC 2009

CR: Albert Boxler Sommerberg GC 2009

Cette bouteille est la confirmation que 2009 n'est pas un millésime à mon goût en Alsace. Car même chez Boxler, le riesling, sur ce millésime, est sur le sucre. C'est pourtant globablement bon. La fraîcheur est présente, la tension également, le vin est assez puissant et les fines notes de miel en finales sont généreuses. Sauf que moi les riesling, je les aime sur l'acidité, tranchants et vifs. Ici ce n'est pas le cas, mais je reconnais toutefois la qualité du vin, sa précision et sa pureté. Il faudrait essayer sur 2008 et 2010 pour revenir à ce que je cherche.

Paul
14 Oct 2013 20:38 #288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5983
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Re: Albert Boxler Sommerberg GC 2009

C'est marrant, aucun souvenir de sucres sur le Sommerberg E 2009 de Boxler... mais on l'avait bu à l'aveugle. :)

JB
16 Oct 2013 11:08 #289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 777

Réponse de Krabb sur le sujet Re: Albert Boxler

Je rejoins JB, nous avons bu la même bouteille et c'était vraiment très bon et pas du tout marqué par le sucre. Il va falloir en ouvrir une pour confirmer!

Simon.
16 Oct 2013 11:34 #290

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4415
  • Remerciements reçus 1456

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Re: Albert Boxler

Personnellement je trouve que les vins de ce domaine ont besoin de temps car je les goûte aussi régulièrement avec une sensation de sucrosité particulièrement sur le Sommerberg. Toutefois après quelques années on obtient un résultat souvent remarquable voire grandiose. Les vins de André Kientzler ou Trimbach par exemple eux goûtent nettement plus secs.

R
16 Oct 2013 11:49 #291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 311
  • Remerciements reçus 3

Réponse de OG sur le sujet Re: Albert Boxler Sommerberg GC 2009

Bonjour

Il me semble que "retourdebaton" par la cuvée sommerberg, pas de la cuvée "e" d'ou sans doute la différence au niveau du sucre sans doute?

Bien cordialement

Olivier

Bien cordialement
Olivier
16 Oct 2013 14:15 #292

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5983
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Re: Albert Boxler Sommerberg GC 2009

Hello Olivier,

Certes mais il a écrit aussi: Car même chez Boxler, le riesling, sur ce millésime, est sur le sucre.

JB
16 Oct 2013 14:19 #293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 311
  • Remerciements reçus 3

Réponse de OG sur le sujet Re: Albert Boxler Sommerberg GC 2009

OK Jean-Bernard autant pour moi, je viens de relire.

Bien cordialement
Olivier
16 Oct 2013 14:26 #294

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet Albert Boxler

Ne surinterpretez pas mes propos s'il vous plait Jean-Bernard, je n'évoque que les vins que j'ai goûté donc aucunement l'ensemble des rieslings de chez Boxler mais bien cette bouteille de Sommerberg GC 2009.

Paul
16 Oct 2013 22:04 #295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5983
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Re: Albert Boxler

Soit si vos conclusions se limitent à cette bouteille, ça me va très bien...
Mais ça ne vous arrive jamais de vous dire que vous avez peut-être mal formulé? ;)

JB
16 Oct 2013 22:17 #296

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet Albert Boxler

Si cela vous contente et vous satisfait d'avoir le dernier mot, j'accepte volontiers l'idée que mon expression n'est pas comprise de tous ;)
16 Oct 2013 22:43 #297

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5983
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Re: Albert Boxler

Tant que vous convenez que vous n'avez pas su vous faire comprendre et que l'idée développée dans votre message n'était pas d'assimiler toute la production de riesling 2009 de Boxler à la bouteille que vous avez bu, ça me va.

JB
16 Oct 2013 22:50 #298

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3324
  • Remerciements reçus 328

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Re: Albert Boxler

Donc oui la bouteille bue avec Jean Bernard et Simon était la cuvée "E" et pas la cuvée jeunes vignes de Paul (RdBaton). Cette cuvée (la E donc) que j'ai bue 4 fois ces 6 derniers mois est très mure, très riche mais se goute quand même "sec" même si on peut croire que la sensation de sucre n'est pas loin. Elle contient pour info 6g /L....et je peux vous garantir que si il y a bien une caractéristique des 4 bues, c'est bien la tension, l'énergie et pas du tout la "paresse" que pourrait donner une sensation de "sucre" même si je le répète le vin rayonne de la maturité....et une grosse.

Pas encore goutée la cuvée Jeune Vigne (donc je peux pas parlé précisésement) mais pour info elle contient 5g/L soit 1g de moins que la E.

Après c'est uyne question de perception, le même SR pouvbant être plus ou moins intégré et ressortant plus ou moins (sachant qu'en plus on a tous une perception différente).

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
18 Oct 2013 10:05 #299

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2819
  • Remerciements reçus 605

Réponse de Cédric42120 sur le sujet Re: Albert Boxler

L'aromatique d'un millésime plus mur comme 2009 doit quand même jouer sur cette perception de Sr.. n'est il pas ?

En ce qui concerne car j'étais également de la partie sur le "E" 2009...J'ai eu la perception de cette aromatique fruitée, mure et riche mais pas de SR. En tout cas, vu qu'ils existent, cette grosse matière les avait complètement englobée..
Ced

Cédric - LPV FOREZ
18 Oct 2013 11:16 #300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck