Nous avons 1878 invités et 49 inscrits en ligne

Domaine Albert Boxler

  • Messages : 773
  • Remerciements reçus 4500
CR: Domaine Albert Boxler - Alsace Grand Cru Sommerberg "Eckberg" 2020

Nez d'emblée très ouvert sur les fruits blancs, les agrumes, les fleurs blanches, rhubarbe, finement épicé, aucune note pétrolée,
En bouche, passé une attaque légèrement perlante, le vin déroule une aromatique fraiche sur une acidité parfaitement dosée,
Grande longueur et gros potentiel,

Très bien

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, LucB, Papé, Blog, leteckel, LLDA, Vyat, Garfield, Jeanveux
05 Mar 2023 23:11 #541

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7102

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Albert Boxler Riesling Sommerberg 2013

Bonjour à tous,

 
Fichier attaché :


CR: Riesling, Domaine Boxler Sommerberg 2013 (vidéo 9:30) : Un nez très élégant et friand, de fruit blanc, de pomme, de reine claude, puis des notes presque pralin, noisette, pointe fraiche agrume orange, fond terpénique. La bouche est ample à l'attaque, puis fraiche, voir vive, jolie acidité bien enrobée d'une matière dense au léger gras, précise, c'est acidulé, sur la pomme granny, note plus agrume plus citronnée qu'orange, pointe pralin, noisette, fond terpénique, amande. La finale est fraiche tonique, puissance mais fine et précise, et belle persistance... Excellent 93 (17)

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, éricH
16 Avr 2023 17:27 #542

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1557

Réponse de LPV sur le sujet Domaine Albert Boxler Riesling Sommerberg 2013

LPV Nice n°84 par Joël


CR: Domaine Albert Boxler - Riesling Alsace Grand Cru 'Sommerberg' 2019
Robe claire.
Nez sur les fruits jaunes, joli côté pétrolé, fumé.
La bouche est gourmande, acidité et du volume, salivante, sur un joli fumé, agrumes confits, mirabelle, jolies notes terpéniques.
Très très bon
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, LLDA
01 Mai 2023 10:56 #543

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 926
  • Remerciements reçus 2979
CR: Domaine Boxler, Riesling GC Sommerberg D 2018 (granit, 3g de SR)

Nez qui explose de notes végétales, fleurs blanches, cédrat, très délicates, puis des notes exotiques se développent comme l'ananas, la mangue, c'est superbe.

Bouche bien tendue dès l'attaque.

Beaucoup de fraîcheur et de salinité, iodée, très fine. Très belle longueur.

A essayer sur des poissons crus !

TB++

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareille, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le Grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: denaire, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, LucB, LLDA, éricH, Garfield
14 Mai 2023 13:12 #544

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7102

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Albert Boxler Riesling Brand K 2013

Bonjour,

 
Fichier attaché :


CR: Riesling, Albert Boxler Brand K 2013 (vidéo 0:15) : Un nez classe comme j'adore, pomme (assez granny) puis prune, reine claude, note marquée terpénique pétrole, puis agrume pamplemousse, pointe tourbée, humus fond roche, silex. La bouche est droite, puissante, fraiche, voir vive (avec un peu de gaz qui renforce cette vivacité), une colonne vertébrale impressionnante, matière ronde, dense, c'est très sec, tendu, long et profond,  plus citron cette fois que pomme grany, puis reine-claude, note agrume puis plus florale, voir épice, pointe saline marquée, fond terpénique, pétrole marquée, et roche, tourbe. La finale est fraiche, tendue, puissante et déroule une longue persistance... Excellent-Exceptionnel 95 (18) Là Nico a trouvé vigneron + cru mais mis en 2010 :-). Déjà un des tops vins de l'année !

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Marc C, Jean-Loup Guerrin, GILT, Vaudésir, LucB, LLDA, Ilroulegalet
04 Jui 2023 16:59 #545

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151
Quand Gunthard se prend une cure de jeunesse au LPV No-Raw


CR: Domaine Boxler, Alsace Riesling Sommerberg E, 2014

Fichier attaché :


Oliv
Bouchon parfait.
Robe très claire à peine teintée.
Très beau nez précis et ouvert, à la fois en droiture par ses notes minérales mais aussi gourmand par un fruité d'agrumes du plus bel effet.
La bouche déroule cet équilibre à la fois classieux et sexy, sur un volume plein porté par une trame acide succulente qui relance le vin par vagues.
Les goûts en bouche sont aussi agréables que les sensations du nez, avec un très beau fruit tout en lisibilité mais aussi une forme de classe élancée.
Finale scintillante d'une grande jeunesse d’expression mais hyper accessible pour un vin qui concilie parfaitement maturité et droiture.
Un vrai délice ! 

Legui
Un nez splendide qui ne trompe pas sur son origine, même si l'ami Oliv l'avait transvasé dans une bouteille bourguignonne...
Une jolie acidité très joliment contrebalancée par quelques sucres résiduels. Et une belle longueur... Très chouette vin.

JL75
Pour moi vin de la soirée. 
Nez sur un hydrocarbure léger qui laisse ensuite place à de jolis agrumes. Même si l'apporteur a fait par de fourberie en changeant de bouteille le riesling est rapidement trouvé.
Beau volume, splendide acidité qui porte loin le vin sur ce beau fruité.
J'adore. 
Merci Oliv

Zekioflo
Au nez, je suis un peu perdu au départ, mais lorsque Legui parle de note pétrolée... Tout devient évident. On est face à un très beau Riesling dont le côté terpénique est très nuancé, et ne prend pas le dessus.
En bouche c’est là que la claque apparait ! Trame acidulée, mais une matière enrobant le tout avec une complexité de dingue. La longueur en bouche s’éternise et je me délecte de cette aromatique sur le fruit de verger (qui n’a pas trempé dans le mazout). Il doit y avoir quelques sucres résiduels car la gourmandise est incroyable.
Assurément le plus grand vin de la soirée, pour moi.
Petite anecdote : Un peu éclaté en fin de soirée (j’ai du mal à recracher lorsque c’est bon), je finissais le vin à la bouteille en parlant avec les copains devant la sortie du restaurant.


MConstant
Le nez est précis, délicat sur les arômes de Riesling avec du pétrole évidemment mais aussi du citron vert et une légère note d'ananas en boîte. 
La bouche présente une belle acidité, un équilibre génial avec une matière qui s'impose en milieu de bouche et une finale sapide sur le pétrole. Longueur intense qui donne l'impression d'un vin accompli. 
Super vin qui arrive doucement sur une période de maturité et une confirmation de la belle production de ce producteur. 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, LucB, IH1456, LLDA
10 Jui 2023 10:58 #546

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 926
  • Remerciements reçus 2979

Réponse de IH1456 sur le sujet CR: Domaine Boxler, Alsace Riesling Brand K, 2016

CR: Domaine Boxler, Alsace Riesling Brand K, 2016

Nez très expressif, notes iodées et salines qui font penser à Chablis, mais aussi poire fraîche, orange fraîche, noisette, citron vert, raisin sec, grande complexité.

Bouche d'une superbe puissance, minéralité qui rappelle Chablis là aussi, longueur immense sur une grande fraîcheur de type citron vert. Un ris de veau ne lui fait pas peur !

TB++/Exceptionnel

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareille, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le Grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, denaire, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, starbuck, leteckel, Garfield, Gaija
10 Juil 2023 11:44 #547

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1148
  • Remerciements reçus 2276

Réponse de Nilgiri sur le sujet Domaine Boxler, Alsace Riesling Brand E, 2016

Merci Antoine pour cet instructif CR. Je pense que le vin est un Brand "K" pour Kirchberg et non "E" pour Eckberg qui est un parcellaire du cru Sommerberg.

« Dès que la vie fait mine de m’écraser, je sais que je peux faire confiance au Bandol, à l’ail et à Mozart » Jim Harrison
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: IH1456
10 Juil 2023 12:12 #548

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151
CR: Domaine Boxler, Alsace Riesling Grand Cru Brand, 2014

 

Bouchon parfait.
Robe jaune paille sans aucune évolution. 
Beau nez délicat, sur le citron vert, les fleurs blanches, un trait pétrole très fin et très agréable. Le réchauffement ramène des senteurs d’agrumes et de fruit. 
Bouche délicieusement tonique, encore peu complexe aromatiquement mais à l’équilibre remarquablement réussi, sur une acidité électrique qui tient un corps plein de fond.
La finale est élancée et longue, avec un côté désaltérant qui appelle à se resservir rapidement. 
Y’a un trou sous la bouteille ou quoi ?
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alain Hinant, Super-Pingouin, Marc C, denaire, sideway, peterka, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, romu, Papé, Blog, GAET, leteckel, LLDA, Fredimen, Garfield
15 Aoû 2023 07:27 #549
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3009
  • Remerciements reçus 8776

Réponse de Blog sur le sujet Albert Boxler Pinot Noir 2016

CR: Albert Boxler Pinot Noir 2016

Le bon élevage et le mauvais élevage c'est un peu comme le bon et le mauvais chasseur : le mauvais élevage il boise alors que le bon élevage il boise, mais lui il le fait bien ...

Exemple sur cette bouteille, une aromatique complexe autour de la cerise, des notes florales, de torréfaction légère, on sent pointer le bon élevage.
La structure est aérienne, gourmande, l'élevage bois donne une patine bienvenue et c'est bien sur ce dernier point qu'il joue sont rôle, sort le vin d'une simple dimension fruitée pour lui donner un surplus de complexité et de finesse.
Très joli pinot qui arrive a maturité, madame Blog a apprécié aussi, le verre Zalto Bourgogne lui rend totalement justice.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, LucB, leteckel, LLDA, Fred1200, Fredimen, Garfield, Vesale, Gaija, choubi38, Ilroulegalet
15 Aoû 2023 18:32 #550
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3009
  • Remerciements reçus 8776

Réponse de Blog sur le sujet Albert Boxler Pinot Noir S 2017

CR: Albert Boxler Pinot Noir S 2017

La version S sur le millésime 2017, S pour Super, Sport ? Sommerberg me souffle t-on dans l’oreillette…
Une grande réussite en tout cas pour ce vin que j’ai trouvé plus racé et complexe que le Pinot noir 2016 qui était pourtant d’un très haut niveau.

L'aromatique est tout aussi complexe avec de la cerise, des notes florales et en plus un fond de végétal noble qui rafraîchit l’ensemble.
La bouche est plus compacte que sur le 2016, mais avec une tension végétale qui donne de la race et de la verticalité au vin. La bouteille descend toute seule, c’est très très bon et c’est aussi un plébiscite du côté de madame Blog qui commence à s’intéresser au vin : tiens il font du pinot en Alsace me dit elle ?

Sans doute un substitut possible au pinot Bourguignon devenu trop cher, sauf pour le prix bien sûr…

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, denaire, sideway, Jean-Loup Guerrin, LucB, LLDA, Pinardo, Fredimen, Kiravi, Garfield, Ilroulegalet
17 Sep 2023 12:09 #551
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 793
  • Remerciements reçus 2994

Réponse de Ilroulegalet sur le sujet Domaine Albert Boxler - Crémant d'Alsace 2019

CR: Domaine Albert Boxler - Crémant d'Alsace 2019
Bue avec un ami alsacien. Méthode traditionnelle de ce producteur très reconnu d'Alsace qui ne s'embête pas d'un site internet. 2019 étant le dernier millésime recensé par Cellar Tracker, cela tend à laisser penser que le repos sur latte est d'environ 3 ans. Assemblage de PN, Pinot blanc et d'auxerrois. Pas d'informations sur les provenances des raisins (i.e : si ça vient de vendange en vert du Sommerberg et du Brand par exemple). Acheté dans la nouvelle cave de Xavier Thuizat (pour le commerce), néo meilleur sommelier de France et MOF du Crillon. Très belle sélection, mais clairement pour les gens qui ont des sous qui débordent des poches !

Robe d'un or plein et avec beaucoup d'éclat. Le nez est floral et sur les agrumes justes mûrs ainsi que le citron jaune charnu. En bouche, le corps est fin, sapide, gouleyant avec une bulle très fine (qui s'éteint d'ailleurs rapidement dans le verre) toujours sur une tonalité d'agrumes très agréable et complexe mais qui ne présente pas le volume ni les arômes d'autolyse communs qu'ont les champagnes. En revanche, grande impression de fraîcheur globale. Cela se boit par grande lampée avec aisance et le corps fuselé me rappelle assez fortement le Sekt de Max.Ferd.Richter dont le CR se trouve  ici , mais avec une "couleur" (maturité) de fruit plus importante pour le Boxler.

Le prix domaine tournant aux environ de 20€, le RQP me paraît correct vis-à-vis des "BSA" de vignerons champenois même si la substitution ne fonctionne pas vraiment par manque d'arômes d'autolyse (brioche, noisette et torréfié) et de poids. N'en demeure pas moins que le vin apporte beaucoup de plaisir dans le gosier et est parfaitement équilibré.

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, Papé, Blog, LLDA, éricH
10 Oct 2023 23:07 #552

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151
  Les 50 ans du Gildas


CR: Domaine Albert Boxler, Alsace Riesling Grand Cru Sommerberg D, 2010



Robe nettement dorée.
Nez un peu évolué, sur une petite pointe épicée oxydative, avec des notes pierreuses et un fruit exotique en train de s'éteindre.
Bouche splendide de construction, énorme d’extraits secs parfaitement portés par une superbe trame acide à la maturité idéale.
Les goûts confirment l'évolution mais qui n'a en rien abimé l'équilibre du vin.
Belle finale pleine et structurée, d'une très grande persistance.
Très bien+

Gildas
La paire de riesling 2010, je l'attendais au tournant. A vrai dire, c'était un peu le double de Ryder Cup idéal, qui était fait depuis un long moment. Deux expressions de ce cépage différents, avec une petite préférence immédiate pour le Josmeyer, mais un fond supplémentaire pour le Boxler "D". l'accord avec le tartare de daurade et mangue a très bien fonctionné.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, Jean-Loup Guerrin, Blog, LLDA
13 Oct 2023 07:36 #553

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1212
  • Remerciements reçus 2963
   

CR: Domaine Albert Boxler - Alsace  Grand Cru Sommerberg E Riesling 2012

CR à J+1.
Robe or paille.
Un nez très minérale, terpénique, avec des agrumes, citron confit, petite note de fruits jaunes, miel, c'est élégant, fin et complexe.
Superbe équilibre dès l'entrée de bouche, agrumes, citron, petite note de fruits jaunes, mirabelle, une pointe d'anis, minérale, superbe matière encore pleine de fougue, très très long. Grand Vin.

Note : 17,5/20. Garde : à revoir dans 2 à 3 ans.

Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, matlebat, denaire, peterka, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, Papé, Blog, leteckel, LLDA
15 Oct 2023 10:16 #554
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151
Quand Gunthard se fait dymaniser !


CR: Domaine Albert Boxler, Alsace Grand Cru Sommerberg Riesling, 2008

 

Bouchon parfait.
Robe bouton d'or sans trace d'évolution notable.
Nez précis, net et ouvert, sur un compromis très agréable entre fin pétrolé et notes d'agrumes et de fruits exotiques légers.
Bouche tendue et gourmande à la fois par un jus bien mûr qui équilibre la trame acide toute en vivacité.
Finale pleine de relance salivante sans une once d'austérité pourtant, gourmande et classe à la fois.
Un vin sans âge impeccablement réussi.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, denaire, sideway, Jean-Loup Guerrin, LucB, Blog, Agnès C, leteckel, LLDA
16 Oct 2023 08:46 #555
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7102
Bonjour à tous,

  
Fichier attaché :


CR: Riesling, Boxler Sommerberg 2013 (Vidéo 1:00) : Un nez très élégant et friand, de fruit blanc, pomme, de reine claude, pointe fraiche agrume orange, fond léger tourbé, et terpénique. La bouche est ample à l'attaque, puis fraiche, jolie acidité bien enrobée d'une matière dense au léger gras, précise, c'est acidulé, sur la pomme granny, note plus agrume plus citronnée qu'orange, pointe noisette, fond terpénique, amande. La finale est fraiche, tonique, voir tendue, avec de la puissance et de la précision, et belle persistance. Excellent 93 (17). Grande élégance.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, LLDA, Kiravi, Ilroulegalet
22 Oct 2023 16:18 #556

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1212
  • Remerciements reçus 2963
   

CR: Domaine Albert Boxler - Alsace Grand Cru Sommerberg "E" Riesling 2013

Robe or jaune marquée.
Un nez très complexe, légèrement évolué avec une petite pointe d'arômes secondaires qui s'estompe à l'aération. Peu minéral, de discrètes notes terpénique, plutôt sur les agrumes avec du citron confit et une touche de mandarine. Point de vue arômatique, la bouche est le miroir du nez. Une grosse acidité bien équilibrée par le corps dès que l'on passe à table, il y a une petite note minérale mais la bouche est dominée par le coté citrique, belle longueur.

Note : 16,5/20. Garde : à revoir dans 1 à 2 ans.

Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, LLDA, Pinardo, Ilroulegalet
30 Oct 2023 10:27 #557
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3009
  • Remerciements reçus 8776

Réponse de Blog sur le sujet Albert Boxler Pinot Noir S 2015

CR: Albert Boxler Pinot Noir S 2015

Un peu déçu par cet opus que j’ai trouvé moins engageant que les 2016 et 2017 dégusté précédemment, peut être aussi a t’il souffert de la comparaison avec un Chaillot de Allemand du même millésime bu en parallèle.

Un vin que j’ai trouvé plus marqué par l’élevage avec une amertume en finale un peu sensible. Rien de honteux bien sûr, on reste sur un très beau vin avec des arômes de fruits rouges, de pivoine. La texture est travaillée, sans doute un peu trop. Un vin bien fait mais qui ne me procure pas d’émotion.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, LucB, Papé, leteckel, LLDA, Ilroulegalet, Allobroge
31 Oct 2023 19:35 #558
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Allobroge sur le sujet CR: Albert Boxler - riesling - Alsace 2008

CR: Albert Boxler - riesling - Alsace 2008
 
C'est la dernière des trois bouteilles achetée au domaine l'été 2010 (12€). Comme souvent, la dernière a tendance à attendre un peu trop longtemps le moment M. La précédente datait de 7 ans.

Elle a été confrontée à une tout autre expression de ce cépage remarquable qu'est le riesling (voir  ici )

 

La couleur est vieil or, jolie mais évoluée.
Le 1°nez est fin, sur le zeste avec un petit côté confit et un début d'oxydation. L'agitation est assez proche avec une touche de miel.
La bouche a beaucoup de fraîcheur et de fondu, toujours ces arômes de zeste, une touche végétale, pas de pétrole à l'horizon. La finale est nette avec une légère amertume qui lui va très bien.
A J+2, toujours une très belle tenue, peut-être même plus d'ampleur et toujours cette grande fraîcheur.

On a là un riesling "générique" qui a toujours été exemplaire dans sa traduction du cépage et du millésime. Évidemment, il est sur le déclin aujourd'hui mais il est toujours remarquable à table.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, romu, Blog, leteckel, LLDA, Ilroulegalet, Manas
19 Nov 2023 19:57 #559
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3009
  • Remerciements reçus 8776
CR: Domaine Boxler, Alsace Riesling Grand Cru Brand, 2017

La vache qu'est ce que c'est bon ce truc !
La robre est dorée, le nez expressif de mirabelle, d'écorces d'agrumes, un joli fond de terpènes d'agrumes qui ne tombe pas dans le gasoil.
La bouche est dynamique, l'acidité tient le vin, ll y a probablement quelques grammes de SR, en tout cas une légère sensation mais ce n'est absolument pas géant.
Grosse cartouche tout terrain, ça passe avec tout, une volaille, du fromage, en dégustation pure.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, sideway, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, leteckel, jd-krasaki, LLDA, Kiravi, Garfield, Vesale, Ilroulegalet
14 Déc 2023 10:06 #560
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1151
  • Remerciements reçus 6012

Réponse de Garfield sur le sujet Domaine Albert Boxler Riesling Grand Cru Brand K 2016

CR: Domaine Albert Boxler Riesling Grand Cru Brand K 2016

Bouteille de remplacement d'un Lavantureux décevant, celle ci a tenu son rang, bien que fermée en bouche à l'ouverture, on est sur du classique alsacien, un nez sur les agrumes confits, pointe pétrole, toujours ce côté un peu pesant des rieslings alsaciens comparés aux vins de Moselle allemande ou Nahe. La bouche est bien ample, pas très longue, j'ai l'impression qu'il y a des sucres résiduels quand même. Ca n'a pas de grande complexité ou allonge, et du coup le prix payé est vraiment excessif même si intrinsèquement c'est un bon vin et le meilleur (moins mauvais) vin de la soirée du réveillon... Il en restait pas mal ce soir, il se tenait bien , pas d"évolution notable comparé à la veille. 

 Bien

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, Blog, leteckel, LLDA, Vesale, Ilroulegalet
01 Jan 2024 21:40 #561

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151
Une soirée magnifique chez Jean-Paul et Agnès


CR: Domaine Albert Boxler, Alsace Riesling Grand Cru Sommerberg, 2008

Fichier attaché :


Oliv
Bouchon en bon état, juste imbibé au cinquième.
Robe dorée.
Nez élégant, précis, compromis de notes de fruits de la passion, d'agrumes et de senteurs minérales très classes.
Bouche racée, sur une grand trame juteuse et tonique à l'équilibre impeccable entre maturité et tension.
Le vin déroule une grande relance nerveuse, sur une belle structure encore toute jeune étirée par une très jolie amertume d’agrumes.
La finale est franche et longue, sur un vrai plaisir franc.
Très beau vin accessible, avec encore du potentiel.

PtitPhilou
Très joli vin, encore jeune, l’image d’un beau riesling alsacien sur un de ses meilleurs terroirs.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, LucB, LLDA
01 Fév 2024 20:13 #562

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 793
  • Remerciements reçus 2994
CR: Domaine Albert Boxler - Alsace Grand Cru Pinot Gris Brand 2016
13,5°. Bue au restaurant (Laurent) pour un anniversaire à 180€ sur table. L'un des GC d'Alsace les mieux mis en valeur par ses producteurs, granite et exposition ouest-sud-ouest en général. Chaud et précoce avec de bonnes réserves d'eaux dans certaines parcelles. Présence de quelques SR. Le producteur n'a pas de site internet, les infos techniques ne être peuvent que de 2nde main.

Le restaurant ayant un tropisme pour les fruits de mers, le poisson que nous avons sélectionné en entrées ; la matriarche qui est célébrée ayant un bec sucré, j'ai pensé que cette cuvée pourrait presque réaliser la quadrature du cercle pour notre table de 7.

La robe est d'or plein avec encore un peu d'éclat et bouge avec fluidité dans le verre. Le nez est élégant, aromatique sans exubérance du cépage : amande, fruit exotique de la famille du fruit du dragon & jabuticaba  , papaye et  noix de cajou. Un début de miel point à l'aération.
En bouche, l'équilibre est juste et ça me fait penser au style Dönnhoff : beaucoup de classe dans cette délicatesse qui restitue de façon pourtant convaincante tant le cépage que la parcelle. En l'occurrence, les arômes du bouquet sont bien repris avec une petite rondeur qui rend le tout plus accessible et gourmand, puis un ressort acide dynamise le milieu de bouche. La finale se fait sur un petit amer aussitôt comblé par le retour des quelques SR. La texture est douce (un peu glycériné + les SR qui y contribuent).
En conclusion, une expression qui rend justice au cépage sans être écœurante qui est l'écueil principal du pinot gris.

Le vin avait suffisamment de profondeur et d'accessibilité pour que chacun trouve matière à grande satisfaction.

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, LucB, LLDA
10 Fév 2024 18:12 #563

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9326
  • Remerciements reçus 17189
CR: Domaine Albert Boxler – Alsace Grand Cru Sommerberg – Riesling – 2016

 

La robe arbore un or dense et très brillant, la conjugaison des deux évoquant un jaune fluo.
Le nez intense développe des parfums de pétrole fin bien prégnants, complétés par du camphre et des fruits jaunes.
Un perlant léger surprend en bouche, mais j'avais déjà noté cette caractéristique sur la cuvée "D" du même millésime. La bouche est moins corpulente que la robe et le nez le laissaient supposer, mais quand même bien ronde et donnant une sensation de gras à laquelle une sucrosité délicate n'est sans doute pas étrangère. Elle se montre racée, avec toujours ces saveurs d'hydrocarbures nobles et une très bonne acidité dynamisante. Dans la finale bien persistante et élégante, quelques SR se démarquent nettement.
Très Bien +

Il fallait un plat exotique pour accompagner ce vin de caractère : des samoussas aux crevettes et aux légumes, sauce aigre-douce, ont parfaitement fait l'affaire. Le vin ne dévie pas d'un pouce de son chemin tranquille, son côté chic et choc étant bien mis en avant (3,5 + / 5).

Jean-Loup

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, GILT, Vaudésir, LucB, Papé, leteckel, LLDA, Vesale, Ilroulegalet, Droop
13 Fév 2024 12:12 #564
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3009
  • Remerciements reçus 8776
CR: Domaine Albert Boxler - Riesling grand cru Sommerberg 2017

La robe est d'un joli doré intense et brillant.
Un nez expressif de terpènes d'agrumes, de fruits jaunes.
Un vin que j'ai trouvé moins corpulent et dense que le Brand bu il y a quelques mois. Une très légère sensation de sucres résiduels mais on est globalement sur une expression sèche. C'est tout de même gras et plein, accord intéressant avec des fromages à pate lavée.
Un très bon vin qui commence à se gouter mais peut sans doute être conservé 5-10 ans de plus en fonction des goûts.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, GILT, Vaudésir, DUROCHER, romu, Papé, leteckel, LLDA, Fred1200, Fredimen, Garfield, Vesale, Ilroulegalet, Droop
15 Mar 2024 14:58 #565
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7102

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Albert Boxler Riesling Sommerberg 2016

Bonjour à tous,

Fichier attaché :


CR: Riesling, Albert Boxler Sommerberg 2016 (vidéo 7:05) : Un nez expressif, élégant, de reine claude, d'agrume, note florale d'iris, puis pomelos, pointe orgeat, fond léger pétrole, cire d'abeille. La bouche est droite, léger gaz qui tend, matière ronde au gras enrobant, c'est bien acidulé, plus gourmand que friand mais bien équilibré par la fraicheur du gaz, sur la reine claude, l'agrume, note pomelos, puis citron, pointe florale iris, fond orgeat puis léger terpénique, cire d'abeille. La finale est fraiche, friande, au sucre bien équilibré, et jolie persistance. TB-Excellent 91 (16,5) Pour les amateurs de Riesling un peu gourmand (une dizaine de gr de sucre ?) même si frais, et tendu par le gaz. Moi j'aime beaucoup l'aromatique élégante.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, LucB, LLDA, Fredimen, Garfield, Vesale, Ilroulegalet
21 Avr 2024 17:51 #566

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151
Les amis, c'est la vie !


CR: Domaine Albert Boxler, Alsace Riesling Grand Cru Sommerberg cuvée E, 2014



Bouchon parfait.
Robe jaune paille aux légers reflets verts.
Nez délicat, précis et causant à la fois, sur des notes de peaux d'agrumes avec un petit fruit discret qui s'enroule dans des senteurs de pierre chaude.
Bouche délicieusement tonique, sur une propulsion acide géniale qui vous remue le palais par sa motricité, toujours sur ces beaux goûts francs et fruités.
La présence d'amers d'agrumes accélèrent encore l'ensemble pour lancer une finale longue et pleine d'envie de se resservir.
J'adore !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, LLDA, Fredimen, Vesale
17 Mai 2024 11:27 #567

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3463
  • Remerciements reçus 7102
Bonjour à tous,

Fichier attaché :


Vin 4 : A nouveau très joli nez d'agrume, pamplemousse, pomelos, puis plus reine-claude, fruit blanc, note florale, iris, fleur d'oranger, fond léger pétrole et tourbé. Bouche ample, du volume, matière ronde, mais précise, puis ça se tend, c'est acidulé, frais, et finale puissante (des watt, de l'énergie) et belle persistance sur de beaux amers qui équilibre le côté friand. Excellent 94 (17,5) que ce CR: Riesling, Boxler Sommerberg D 2012.

 Vin 5 : On change, car le nez de litchi, de fruit exotique ne laisse pas de place aux doutes, on est passé sur le Gw... Bouche ample a nouveau, du volume, plus de sucre, équilibre quasi demi sec, mais belle fraicheur qui équilibre, aidé par un peu de gaz, une matière précise et fine, de la profondeur aussi, les fruits exotiques se complètent de note de roche, de fleur, sur un fond cire d'abeille, tourbe. Finale énergique, sur l'amertume. Excellent 93 (17) que ce CR: Gewurztraminer, Boxler Brand 2012

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, LLDA
19 Mai 2024 18:26 #568

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck