Nous avons 2654 invités et 29 inscrits en ligne

Bien choisir ses verres de dégustation

  • Messages : 255
  • Remerciements reçus 162

Réponse de alex73 sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Les verres Authentis n°2 sont d'excellents verres, mais dans la même gamme de prix je préfère les Lehmann Absolus 38 cl qui sont encore plus universels car ils fonctionnent très bien avec des bulles:  ici

Alexis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benji, Moriendi
10 Mai 2022 14:21 #2611

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 1179

Réponse de tht sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Jerôme

J'aime beaucoup les Spiegelau Definition, mais c'est quand même un peu fragile. J'en ai déjà cassé plusieurs en les séchant. Pour des repas avec beaucoup de convives, je sors plutôt mes Experts !

Amitiés
Thien

Thien
10 Mai 2022 14:22 #2612

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20753
  • Remerciements reçus 8252

Réponse de Eric B sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

J'ai eu l'occasion de découvrir le Spiegel Définition hier chez Clemens Busch. Au premier abord, on dirait un Zalto. Mais dès qu'on le prend en main, on sent une différence. La base semble plus lourde ce qui élimine l'impression de légèreté du verre. Cela dit, une fois qu'on s'y habitue, il est très agréable d'utilisation et pour 15 €, c'est hyper recommandable. C'est certainement le meilleur rapport qualité/prix que l'on puisse avoir. 


Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cyril_HK
27 Mai 2022 07:12 #2613
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25215

Réponse de oliv sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Verrerie
L'histoire des verres à vin.

www.europe1.fr/emiss...
01 Jui 2022 21:15 #2614

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20753
  • Remerciements reçus 8252

Réponse de Eric B sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Suite de ma découverte (ou rédécouverte) des verres en Moselle. 

 

Chez Markus Molitor, les vins sont servis dans des verres universels de Josephinenhütte (créé par Kurt Josef Zalto). Au départ, le renflement à la base du calice paraît un peu bizarre, mais on s'y fait vite. La prise en main ressemble à un Zalto (tiens, tiens...). Les nez sont très précis, complexes, le contact avec les lèvres frôle la perfection. Les bouches sont de haut niveau, quels que soient les vins.  Beaucoup de plaisir à utiliser.  Par contre, 45 € le verre, ça pique...

 

Chez Van Volxem, les vins sont servis dans des Gabriel Glass Gold. Je trouve la forme plus jolie. La prise en main est très agréable, proche du Zalto universel. Le nez est peut-être un peu moins précis que le précédent (difficile de juger quand on ne les a pas côte à côte). Beau contact avec les lèvres (Matthieu trouvera peut-être l'ouverture un peu étroite pour le nez ;) ) Belle définition en bouche. Beaucoup de plaisir là aussi. Et si vous n'avez rien contre le logo de Van Volxem, il ne coûte sur place que 22 € (alors qu'il a l'air plutôt à 35-40 € ailleurs). 

 

Chez Nik Weis ( st urbans hof), les vins sont servis dans verres à blanc Fine de Schott Zwiesel (environ 6 € le verre). C'est nettement plus lourd, plus épais. Mais on s'y réhabitue vite et ils s'avèrent agréables à utiliser (même si on repasse d'un confort *** à *). La définition du nez et de la bouche sont de très bonne qualité. On a beaucoup de plaisir à les utiliser. Top pour le prix. 

 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Jean-Bernard, sideway, Vaudésir, lbb.contact, Agnès C, rafalecjb, choubi38, Ilroulegalet
02 Jui 2022 20:38 #2615
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2368
  • Remerciements reçus 3211

Réponse de sideway sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Vus en promo (un peu plus de 9€ le verre), je me suis laissé tenter par l’ŒnoXpert des Œnologues de France.

Le petit texte sur la boîte offre une belle faute de français qui fait un peu désordre : «Mettre en valeur le travail des femmes et des hommes pour apprécier au mieux les qualités de leurs vins quelque soient [sic] leur typicité, leur personnalité et leur couleur, c’était le défi à relever».

À l’ouverture, petite déception : je trouve le verre plus petit que prévu même si de taille correcte pour un usage festif entre amis.

Je l’ai donc testé hier soir sur un crémant de Bourgogne, un blanc ouillé du Jura, un Gigondas et la cuvée Maté à base de brachetto de Sottimano. Eh bien, cette première expérience est plutôt concluante : le verre est léger (115 gr.), la prise en main est agréable et le contact avec la bouche aussi.

Les vins s’en sortent bien, notamment le crémant et le blanc dont la vinosité ressort. Les rouges apparaissent fins

Du coup, on peut parler d’un bon rapport Q/P.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus, Blog, Agnès C, choubi38
14 Juil 2022 20:20 #2616

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19678
  • Remerciements reçus 4858

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

le verre polyvalent par excellence : retour aux fondamentaux. Qu'est-ce ?


 

Jérôme Pérez
27 Aoû 2022 20:18 #2617
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20753
  • Remerciements reçus 8252

Réponse de Eric B sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Ca ressemble au "chianti' de Riedel. Mais la photo n'est pas très bonne. 

Eric
Mon blog
27 Aoû 2022 20:30 #2618

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19678
  • Remerciements reçus 4858

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Oui, c'est très proche. Proche également du Royal glass et dans l'esprit du verre de Jancis Robinson.
C'est un verre que je paie deux euros en Slovénie : je me surprends à le prendre plus que tout autre. Finalement cette forme classique (assez proche également de l'authentis) est vraiment passe partout et très performante sur les rieslings jeunes. 
dimensions : 23 cm - 9 cm de diamètre maximum - 6,3 cm au buvant - 50 cl

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht
28 Aoû 2022 18:24 #2619

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 9

Réponse de BoireduBon sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Bonjour à tous,

Je suis en train de tester plusieurs verres.

J'ai testé assez longuement le Royal Glass Ultima que je trouvais bien au tout début, mais après plusieurs dégustations je me suis rendu compte qu'il avait tendance à uniformiser les vins. 
En gros, il ne fait pas ressortir les défauts du vin, mais il ne fait pas énormément ressortir non plus ses qualités. 

Je teste en ce moment le Lehmann Absolus 38cl que je trouve vraiment intéressant comme verre universel, bien au dessus du Royal Glass, et qui fonctionne bien également avec les bulles.

Cela reste inférieur au Lehmann Hommage Gerard Basset 45 cl qui est d'une très grande finesse (c'est la gamme Ultra Light soufflé machine), mais qui n'est pas adapté aux bulles.

A votre avis, est-ce que la gamme Ultra Light soufflé machine de chez Lehmann vaut la gamme Définition de chez Spiegelau ?
Sur le papier oui, mais dans la pratique ?

Autre question sur les bulles, j'aime beaucoup le Lehmann Jamesse Grand Champagne 41 cl que je trouve superbe, mais j'ai parcouru le fil et vu les commentaires dithyrambiques sur le Etoilé Sparkle de chez Italesse.
En recherchant un peu chez Italesse, je suis tombé sur ce verre à champagne élaboré avec Richard Juhlin :
Richard Juhlin Optimum Champagne glass Italesse - Champagne Club Site

Quelqu'un a-t-il eu l'occasion de tester ce verre à champagne ?
 



 
29 Aoû 2022 11:05 #2620

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3012
  • Remerciements reçus 8795

Réponse de Blog sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Quelques retours sur des verres dispo à la maison :
- Gamme Ultra Light soufflé machine de chez Lehmann vs gamme Définition de chez Spiegelau : en terme de finesse ça ne se vaut pas, les Spiegelau sont plus fin, après ce ne sont pas les mêmes formes ... J'utilise le Lehmann Psychee pour les blancs et le Spiegelau définition Bordeaux pour les rouges. Je n'aime pas le Spiegelau universel, je trouve qu'il ouvre / disperse trop les vins.
- Lehmann Jamesse Grand Champagne vs Etoilé Sparkle de chez Italesse : j'ai des Lehmann Lallement n°2 et je trouve que c'est largement au dessus des Italesse en terme de rendu, de confort et je ne parle même pas de l'estétique.
Ca reste un avis très subjectif, je n'ai pas fait un banc d'essai, mais pas mal d'essais comparatifs quand même.
 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, the_ej, BoireduBon
29 Aoû 2022 11:33 #2621

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5172
  • Remerciements reçus 6470

Réponse de icna sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Il me semble aussi que les ultra light chez spiegelau sont plus fins mais j'ai quand même choisi le psyché comme verre universel. Le hommage 45 cl est quand même bien fin et universel mais, en effet peu adapté aux bulles contrairement au psyché, je l'utilise régulièrement avec plaisir.
Je préfère le Etoilé Sparkle de chez Italesse au Lehmann Jamesse Grand Champagne 41cl par contre dès qu'on passe au soufflé bouche 45cl c'est une autre histoire.

Après m'être amusé à tester pas mal de verres je constate que beaucoup de verres sont top et c'est principalement la finesse qui change, l'essentiel étant de trouver des bons vins a son goût.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: BoireduBon
30 Aoû 2022 05:58 #2622

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25215

Réponse de oliv sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Champagne 
La Maison Castelnau vient de présenter un nouveau verre révolutionnaire qui permet de conserver les bulles des champagnes aux vieillissements prolongés. 

www.terredevins.com/...
02 Nov 2022 08:57 #2623

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8681
  • Remerciements reçus 1536

Réponse de hyllos sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

C'est bien calme par ici :) J'ai plusieurs update à faire sur la question des verres... va falloir que je m'y mette :)

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rafalecjb
02 Nov 2022 09:18 #2624

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8681
  • Remerciements reçus 1536

Réponse de hyllos sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Champagne 
La Maison Castelnau vient de présenter un nouveau verre révolutionnaire qui permet de conserver les bulles des champagnes aux vieillissements prolongés. 

www.terredevins.com/...

Oui, dans le genre développement, ça ressemble à une belle copie de Sophienwald :)
Ca devient la mode dans la verrerie ;) au lieu de se creuser, on copie le voisin. 

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
02 Nov 2022 09:21 #2625

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19678
  • Remerciements reçus 4858

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Puisque Hyllos trouve l'endroit un peu trop calme, je rebondis sur une remarque qu'avait faite Yves Averroes il y a quelques temps sur le Etoile Sparking de Italesse : à savoir qu'il était performant sur les jeunes rieslings : je confirme et l'utilise tous les jours pour goûter à la cave ou pour les vins jeunes embouteillés récemment.

Sinon, pour parler verre, ce n'était pas ma journée, j'en ai cassé 4 aujourd'hui : sans doute un jour tesson.

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., tht, daniel.gureghian, hyllos
02 Nov 2022 18:52 #2626

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8418
  • Remerciements reçus 1832

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

tu aurais du acheter des vignes à meursault, ça aurait pris tout son sens ;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.
02 Nov 2022 21:38 #2627

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8681
  • Remerciements reçus 1536

Réponse de hyllos sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Puisque Hyllos trouve l'endroit un peu trop calme, je rebondis sur une remarque qu'avait faite Yves Averroes il y a quelques temps sur le Etoile Sparking de Italesse : à savoir qu'il était performant sur les jeunes rieslings : je confirme et l'utilise tous les jours pour goûter à la cave ou pour les vins jeunes embouteillés récemment.

Sinon, pour parler verre, ce n'était pas ma journée, j'en ai cassé 4 aujourd'hui : sans doute un jour tesson.

L'Etoilé Sparkle est quand même remarquable de polyvalence (même si j'ai jamais adhéré à son rendu sur Pinot Noir 
Compte tenu, d'ailleurs, du fait qu'un des meilleurs verres sur Riesling jeunes est le Zalto Universal, qui est un verre plutôt large et ouvert, c'est pas étonnant que l'Etoilé performe bien. C'est d'ailleurs intéressant de voir que le Sophienwald Bordeaux (un peu le pendant du Zalto en terme d'universalité), se comporte moins bien sur ce cépage (il est beaucoup plus refermé). Alors que spontanément (il y a plusieurs années, genre... pas loin de dix ans ), j'avais escompté l'inverse.

Je suis en train de tester une fournée de verre Stölzle Lausitz... et il y a quelques belles surprises.

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, rafalecjb, Ilroulegalet
07 Nov 2022 10:25 #2628

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95156
  • Remerciements reçus 25215

Réponse de oliv sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

France
Les verres à vin Zwiesel ouvrent une filiale à Nantes.

www.vitisphere.com/a...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos, DUROCHER
07 Nov 2022 20:18 #2629

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 65

Réponse de Hugo_LPE sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

De mon coté je ne jure que par Lehmann, c'est à mon sens le meilleur rapport qualité/prix/poids. 

J'avais déjà vu cette marque dans de nombreux restaurants et j'ai toujours apprécié. Un repas au Bistronome à Arbois à fini de me convaincre, j'ai passé commande en Juin.

J'ai choisi les "Pysché 56cl" pour le blanc et les "Ariane 72cl" pour le rouge :

 

C'est le parfait équilibre entre finesse et robustesse. Ils sont un peu plus épais que les Zalto en général mais tellement plus solides... Sur les 12x2 commandés aucun n'a été cassé, alors qu'ils sont presque toujours sur la table. Ils sont très légers et leur forme/taille permet de boire aisément tout type de vins. Si vous cherchez des verres polyvalents que vous pouvez sortir sans avoir de sueurs froides à chaque geste brusque c'est parfait !

Au niveau du prix je ne peux que vous conseiller de faire une commande pro avec quelques amis (le minimum de commande est de 500€ HT avec 24 verres de chaque réf min), l'économie est plus qu'intéressante. On parle de 8€ TTC le verre, livraison sur palette incluse (contre 20€ PP), impossible de trouver mieux à ce prix pour moi. Le catalogue est ci-joint si jamais ca peut vous donner des idées.

Instagram : lpepicuriens
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., tht, legui, o_g, rafalecjb
16 Nov 2022 17:16 #2630
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8681
  • Remerciements reçus 1536

Réponse de hyllos sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

C'est clair que les Lehmann sont globalement excellents. Je ne les trouve pas spécialement plus solides par contre, d'autant plus que je ne suis même pas certains qu'ils ne soient pas fait au même endroit que les Zaltos :D

Perso, quel que soit le verre, j'ai peu de casse. Je note juste à l'heure actuelle des excès de casse sur les fameux Definition de Spiegelau et sur les Zwiesel 1872 hand made. Les deux, pour des raisons d'équilibrage du verre et pas du verre en tant que tel. 

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
17 Nov 2022 10:17 #2631

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8681
  • Remerciements reçus 1536

Réponse de hyllos sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Petit suivi factuel sur les Defintion de Spiegelau.

Rien à redire de leur rendu. Il existe une différence identifiable mais négligeable avec leur homologue fait main mais l'un n'est pas nécessairement supérieur à l'autre. Le Spiegelau a tendance à mieux sortir le fruit que le Zalto. Je ne reviendrai pas sur l'aspect ethiquement et logiquement inacceptable d'avoir copié le design du concurrent. Globalement mes conclusions n'ont pas changé, ce sont d'excellents verres.

Riedel ne semble plus pousser cette gamme (je pense qu'ils ont compris l'erreur) et je ne serai pas surpris qu'ils la retirent un de ces jours. Par contre, ils ont, comme je le supposais, étendu le process à des verres de leur propre gamme. Je pense aux Veloce de Riedel... que pour le coup, je n'ai pas essayé et n'essayerai probablement pas vu comme je les ai dézingués sur les Defintiion 

Par contre, il y a un point sur lequel je peux revenir (enfin, deux). La prise en main est efffectivement nettement moins bonne que sur les Zaltos. Cela tient à la répartition des masses qui en fait un verre mois équilibré, avec un calice particulièrement lourd et un pied très léger. Ca n'est pas dramatique en main mais ça se ressent. Là où cela a un impact, c'est sur la résistance du verre. Le Spiegelau Defintion est particulièrement fragile au niveau de ce fameux pied. J'ai eu beaucoup plus de casse que sur les Zalto (à usage et lavage équivalent), soit 2 vs 0. Moralité, mefiez vous de l'économie de départ car si vous en cassez 2 en quelques mois, ça va vite fondre.

Rien à dire à part ça, je trouve que la technologie est géniale et il se trouve qu'ils ne sont plus les seuls sur cette voie, je reviendrai dessus bientôt.

 

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER
17 Nov 2022 14:59 #2632

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8681
  • Remerciements reçus 1536

Réponse de hyllos sur le sujet Stölzle Lausitz, Tumbler Twister.

Il y a plusieurs mois, j'ai attaqué une série de dégustation comparaison sur Stölzle. Je pense que vous connaissez la marque, qui a commis une des références en terme de verre universel à rqp imbattable, le Experience Vin Rouge. Si vous cherchez un verre à tout faire bon marché, ça reste un excellent choix, sans doute encore dans mon top 3 ou peut-être top 5 des verres mécaniques... 

Je vais prendre tout ça dans l'ordre et commencer par ce qui n'est pas vraiment un verre à vin, les Twister. 

 

C'est un verre que je connais depuis longtemps et qui n'a rien d'une nouveauté en tant que tel, mais comme je suis un gros rat et que je dois sélectionner mes cibles, je n'avais jamais pris en main ce verre. Par exemple, il y a deux ans (déjà ?), j'ai fait une comparaison massive de verre à champagne, que j'avais tous achetés et je peux vous dire qu'on évite de disperser ses efforts... sauf que... ceux-là, j'ai pu les avoir en échantillon, du coup je me suis dit, pourquoi pas ?

Honnêtement, c'est la grande surprise de cette série. Cette série apporte vraiment quelque chose, on est sur une esthétique très marquée. C'est baroque mais sur une table sobre, pour les fêtes, ça marche !

Donc, prise en main naturellement très bonne, design audacieux. Verre fun. 

En terme de dégustation, le verre est plutôt lourd mais ça n'est pas objectivement un problème... Le buvant est un peu épais, ce qui me dérange personnellement puisque je suis habitués aux verres soufflés bouche mais qui n'a rien de choquant par rapport à d'autres verres mécaniques. Je l'ai testé sur des vins et sans être fantastique, le rendu est tout à fait correct. Vu que le verre referme quand même beaucoup, il faut privilégier les vins avec de la fraîcheur et plutôt léger. Blancs et rosés y passent mieux que les gros rouges sudistes. Pour moi, ça n'est pas un verre de dégustation en tant que tel, mais ça peut dépanner et dans des circontances données, ce sera la meilleure alternative possible (comme je mentionnais, pour les déjeuners sur l'herbe).

Du coup, outre le design, ça peut être une alternative sympatique en été sur une terrasse improvisée ou venteuse, ça peut être une excellente idée en pique-nique car vous ne risquez pas de les casser dans le transport ou en les posant par terre. Franchement, si vous cherchez un verre original, à potentiel décoratif pour une table et pratique, c'est une excellente option.

Je m'en sers personnellement sur la terrasse, aux fêtes et surtout pour les cocktails. Je trouve le rendu vraiment intéressant sur des choses comme les gin tonic, ca rend bien les arômes et garde le côté ludique nécessaire pour ces préparations. Donc, à ma grande surprise, ça a été un des verres les plus rafraichissants et plaisants de la série.

Comme tous les Stölzle, le rqp est remarquable pour ce type de verre. Même si évidemment le coût énergétique à un peu renchéri ces produits, on partait de tellement bas que ça reste bon. 

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, o_g, LLDA
22 Nov 2022 07:56 #2633
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8681
  • Remerciements reçus 1536
Allez, on rentre maintenant dans le vif du sujet avec de vrais verres à vin et je pars sur quelque chose de radicalement nouveau : les verres Power de Stölzle Lausitz. 

Je vous mets la photo tout de suite pour voir de quoi il retourne. J’ai testé le verre à vin rouge et le verre à vin blanc. Et… un twist.
 
 

D’abord l’esthétique. En soi la forme ne me déplait pas, même si j’aurais apprécié quelques centimetres de plus en hauteur (spoilers, ça aurait été une mauvaise idée). Je trouve que même ça a une certaine classe sur table.Vous noterez cependant que le verre a un côté visuellement assez massif. C’est en fait, si on regarde de près, une affaire de pied, notamment vers le bas, qui est particulièrement large.A la prise en main le seul vrai défaut du verre devient criant… il est lourd bon sang de bois ! L’équilibre est bon mais qu’est-ce qu’il est lourd. En bouche, le verre est plutôt épais mais dans la norme des verres fait à la machine.

Niveau rendu, les deux sont très homogènes modulo leur taille. C’est un rendu assez massif, à l’image du verre mais de bon niveau. Les deux accentuent les perceptions de maturité, de sucre et d’alcool. Ca n’est pas mauvais mais c’est certainement moins élégant qu’un Zalto ou qu’un Experience vin rouge pour rester chez Stölzle. Donc en soi, un verre que je classerais dans la catégorie correct à bon, à réserver à des vins qui n’auront pas besoin d’un appui en terme de fraîcheur… id est, idéal sur des vins septentrionaux mais à éviter sur les vins du sud.

Ce qui signifie que sauf si vous adorez le design, il vaudra mieux opter pour autre chose.

Sauf que... y’a un twist (que j'ai spoilé en troisième ligne avec la photo ).

Ce verre a une particularité, il existe aussi en version sans pied. Et là, la problématique change sérieusement. D’abord au niveau poids et confort, sans le pied, on retombe sur un poids qui ne vous donne pas une crampe et du coup aussi, l’équilibrage du verre est meilleur. Le rendu est un chicouia de poil de cul meilleur car le verre est un peu plus haut du fait de sa structure. Alors vous me direz… game changer ?

Et bien en un sens oui, car à ce moment si on choisit un stemless / verre à vin sans pied, c’est précisément parce qu’on veut un stemless. Et du coup, les alternatives sont rares… en gros, vous avez Riedel et sa gamme Vinum décrusé (amputé) autrement nommée Wine O ou les stemless de leurs nouvelles gammes, comme les wing, qui sont proprement affreux visuellement (je ne sais pas ce qu’ils valent à l’usage).

Dans cette perspective, le verre prend tout son intérêt puisque fondamentalement vous n’avez pas le choix… c’est 5-6€ chez Stölzle vs 16 chez Riedel. Or la version sans pied a un rendu tout à fait intéressant.

Donc pour moi, dans la gamme Power, en fait, ce qui fait la différence, c’est cette version Stemless. C’est un belle surprise et une réelle solution si vous voulez ce type de verre. J’en ai personnellement depuis longtemps (des Riedel O Syrah et Pinot Noir) et je les utilise en transport. Particulièrement plus jeune, je les trimbalais dans mon sac à dos. L’intérêt évident du Stemless est la diminution drastique du risque de casse et la facilitation du transport.

Sur cet item et dans la perspective de cet usage, je ne peux que vous recommander ces Power. Et optez plutôt pour le verre à vin rouge, qui offre quand même nettement plus de flexibilité d’usage.


PS: les photos sont les miennes, vous êtes priés de ne pas les copier ni les utiliser    :) ... d'autant que j'ai repéré de vilaines traces sur les calices :D

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TristanBP, LLDA, rafalecjb
24 Nov 2022 12:27 #2634
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4888
  • Remerciements reçus 2414

Réponse de agitateur sur le sujet Stölzle Lausitz, Serie Power (vin rouge et vin blanc)

Pour les verres sans pieds:
Dans des situations à risque ( du roulis ) j'utilise ponctuellement le gobelet à eau Chef et sommelier Open Up, la version basse, plus solide sur ses appuis ( mais sans doute moins que ton exemple ). 
C'est surprenant, on n'a pas l'habitude sans pied, mais ma foi ça fait le job trés correctement. C'est compact, facile et moins encombrant en transport, et beaucoup plus robuste comme tu l'as dit.
 
24 Nov 2022 13:27 #2635

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8681
  • Remerciements reçus 1536

Pour les verres sans pieds:
Dans des situations à risque ( du roulis ) j'utilise ponctuellement le gobelet à eau Chef et sommelier Open Up, la version basse, plus solide sur ses appuis ( mais sans doute moins que ton exemple ). 
C'est surprenant, on n'a pas l'habitude sans pied, mais ma foi ça fait le job trés correctement. C'est compact, facile et moins encombrant en transport, et beaucoup plus robuste comme tu l'as dit.

 

C'est clair qu'en terme d'encombrement c'est top. Je ne connais pas ce goblet à eau mais par rapport à d'autres verres plutôt destiné à l'eau que j'ai testé, ce Power apporte un plus en terme de confort et d'adaptation au vin. Si tu le croises... hésite pas à tester.

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
24 Nov 2022 13:31 #2636

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4888
  • Remerciements reçus 2414

Réponse de agitateur sur le sujet Stölzle Lausitz, Serie Power (vin rouge et vin blanc)

je ne suis pas vino-vitrophile, j'en ai assez, donc même si je le croise, je risque fort de le laisser sur étagères....J'utilise ce que j'ai, la question se pose uniquement à force de casse éventuelle quand il faut renouveler.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos
24 Nov 2022 13:41 #2637

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8681
  • Remerciements reçus 1536
Comme diraient les anglophones, passons à la pièce de résistance 😊 J’ai encore quelques verres à tester mais le plus intéressant est d’en venir à cette relativement nouvelle série chez Stölzle que sont les Starlight. Alors je dis « relativement » nouvelle car c’est déjà une vieille nouveauté, sortie, si je ne me trompe pas il y a déjà deux ans. Sauf que COVID19 aidant (et campagne de pub sans doute pas optimum), je n’ai avais jamais entendu parler de cette série. Bon il faut aussi dire que la commercialisation de Stölzle en France n’est pas évidente. Et pas aidée par son nom imprononçable. Ca fait maintenant plusieurs mois que je teste ces verres donc je pense qu'il est temps d'en parler.  

 



 Je vous passerai la difficulté à se procurer ces verres en Finlande, heureusement qu’il existe quelques personnes dévouées qui passent outre les questions de marchés… mais le fait est que j’ai réussi à obtenir le verre à blanc, à vin rouge, à Bordeaux et à Bourgogne. Alors Starlight, c’est quoi ? Et bien tout simplement, dans la veine de Riedel-Spiegelau, c’est un verre mécanique soufflé de sorte à obtenir un verre plus léger et donc plus fin. La technique n’est pas aussi spectaculaire chez Stölzle au sens où on obtient au final des verres qui restent nettement plus lourd que des verres faits main. Mais on gagne quand même quelques dizaines de gramme et surtout on gagne en finesse au buvant.Contrairement à Riedel, ils n’ont pas cherché à tout pris à affiner l’intégralité du verre, ce qui en soi n’est pas si mal, même si on obtient un moins grand gain de poids.Je vous avoue qu’au départ, j’ai été un peu septique sur le rendu, vu que le verre semblait proche de ce que je connaissais déjà. Mais il se trouve que Stölzle a remarquablement travaillé le rapport ouverture/angle/diametre des buvant, ce qui les rends extrêmement plaisant à utiliser. Si on n’a pas la finesse d’un verres soufflé bouche, on a un confort qui s’en rapproche énormément. Et là, c’est vraiment une grande et bonne surprise.Les verres sont beaux et bien équilibrés, donc du point de vue du design, c’est aussi une réussite. Rien de révolutionnaire mais efficace.


   
 

Vient donc la dégustation et je vais commencer par le moins bien.

Le verre à Bourgogne est clairement le maillon faible. Il arbore un design à mon sens « old fashionned », qui me rappelle celui du Authentis ou encore un style à la Vinum en moins large. Bref… je ne suis pas convaincu. Le rendu n’est pas au niveau des références du domaine et d’assez loin. Par rapport à un Zalto Pinot Noir, Sophienwald ou Spiegelau Definition, c’est clairement en retrait. Pour sa destination, je ne peux pas le recommander. En revanche, il est très bien sur les blancs structurés (boisés), comme les chardonnays Bourguignons et il est vraiment bien sur les rouges évolués. Un verre que je classe donc dans la moyenne, avec un profil plutôt très spécialisé. En toute franchise si vous voulez un verres large de ce type, j’irais voir ailleurs. 

Le verre à vin rouge est nettement plus intéressant. Il fait 510 ml, 24 cm de haut. D’un point de vue usage, il est vraiment polyvalent, même si je l’orienterais plus vers les blancs. Son design est intelligent, il tombe bien sur la bouche. En terme de rendu, il a les qualités que j’attends, soit un grande neutralité. Il ne pousse pas les vins, ne les maquille pas, à l’image des excellents verres de la série Vinum de Riedel ou encore l’Universal de Zalto. Une petite limite qu’on peut lui trouver est le verres à Bordeaux de la même série 😉. On tient là un vraiment excellent verre, orienté vers les vins plus fins.

Mais dans la même série on trouve le verre à Bordeaux et là, il faut reconnaître qu’on approche l’idéal. On se trouve ici avec un verre de 675 ml pour 25,5 cm. Le verre est ultra polyvalent, son rendu est quasiment parfait et chose très étonnante, il est vraiment très proche du Zalto. Y compris dans le ressenti du buvant, du fait d’un excellent ratio entre le diamètre et l’angle du verre. Il est extrêmement plaisant à utiliser et offre un rendu idéal sur quasiment tous les vins. Ca n’est pas compliqué, il est excellent et il est franchement beau. En terme de verre mécanique, c’est indiscutablement le meilleur que je puisse recommander. Pour ne rien gâcher, il est d’un excellent rapport qualité prix puisqu’il se trouve facilement à 10€. Franchement je ne m’y attendais pas et c’est un total coup de coeur. 

Enfin on trouve le verre à vin blanc, que je m’apprêtais à totalement laisser de côté. Il fait 410 ml pour 22,5 cm. Il est vraiment petit donc son rendu est en retrait sur les deux précédents. Clairement je ne peux pas vous le recommander pour des vins « normaux ». Sur le point de ne pas le tester plus après, j’ai croisé une bulle dont je me suis dit « autant essayer, après tout, il ressemble au verre à vin blanc Zalto, qui est nul sur les blancs mais très bon sur les bulles »… et donc j’ai essayé. Surprise… il est vraiment très très bon. Et du coup, il entre dans mon classement des meilleures alternatives à un verre soufflé bouche pour ce type de vin. Pour rappel, en terme de bulle, je ne considère pour le moment comme recommandable qu’un seul verre mécanique : le Italesse Etoilé Sparkle. Et bien maintenant j’en ai un deuxième en la personne de ce Starlight vin blanc. Par rapport au Etoilé, il est a un rendu plus en finesse, donc il est plus approprié si vous voulez souligner la minéralité (d’aucun diront l’acidité) et les aromatiques florales des bulles. Par exemple, il est clairement meilleur sur les Prosecco ou les Asti, les méthodes non champenoises et le bulles peu vieillies. 
 

Donc en conclusion, cette série Starlight est une vraie réussite. Deux verres sont exceptionnels et Stölzle montre qu’on peut améliorer sensiblement sa gamme en proposant des verres qui ne sont pas une outrageuse copie ou proposent des formes exubérantes. J’aime aussi l’idée de ne pas avoir trop de verres différents. De ces Starlight je vous recommande donc absolument le Verre à Bordeaux pour quasiment tous les vins et le Verre à Vin blanc pour les bulles. Et comme je mentionnais plus haut, c’est d’autant plus intéressant que les prix sont tout à fait raisonnables. En France, je ne sais pas où vous pourriez vous procurer ces verres au meilleur prix mais je pourrais me renseigner. Et pour les professionnels comme les restaurants, je dois dire que c’est un choix parfait si on ne peut pas investir dans des verres faits à ma main. Les verres présentent vraiment bien sur table et sont solides en plus d’être bon marché. Top quoi 😊

PS: je rappelle que les photos ne sont pas libres de droit, mais vous pouvez me contacter au besoin ;)  

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, denaire, TristanBP, lbb.contact, LLDA, Minsc
29 Nov 2022 09:17 #2638
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 472
  • Remerciements reçus 758
Hello, intéressant... Et par rapport aux Quatrophil tu les situes comment ?

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rafalecjb
29 Nov 2022 10:12 #2639

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 106
  • Remerciements reçus 120

Réponse de Minsc sur le sujet Bien choisir ses verres de dégustation

Le verre à Bordeaux semble similaire au Psyché de Lehmann mais un peu plus grand. Ils sont vraiment très interessants, dommage que le verre de Bourgogne soit chiant puisque je viens de casser un verre Bourgogne Definition et ils se vendent beaucoup plus chers qu'avant (17 euros chacun et impossibilité d'en acheter un).
En tout cas merci beaucoup pour cet analyse.
29 Nov 2022 10:48 #2640

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck