Nous avons 1243 invités et 90 inscrits en ligne

Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

  • Messages : 151
  • Remerciements reçus 29

Delphinette a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Quelques soit le cépage à part peut-être le gewurtz...et encore, l'alsace souvre d'une mauvaise image et est difficile à vendre..ok pourquoi pas.
Je pense que d'une façon générale toutes les regions viticoles française fabrique un pourcentage de vin de qualite industrielle pour approvisionner la GD et satisfaire une clientèle en réalité tres peu regardant sur la qualité car tout simplement ce n'est les interressent pas .
La GD se doit de présenter dans leur rayon quasiment toutes les régions et quand on y regarde un peu , l'ensemble des régions commencent vers 3 EUR.
Quand le consommateur à 5 EUR en poche pour sa bouteille ils peut acheter n 'importe quoi.
Vous croyez que beaucoup de gens font la différence entre un muscadet et un riesling à 5 EUR???
Combien y-a t'il vraiment de vrai connaisseurs?
Tu as le soi disant amateur qui achete du pinard...
Tu as l'amateur qui achete une étiquettes parcequ'il a de l'argent...
Tu as l'amateur bobo parceque c'est à la mode...
Bref l'amateur comme nous en fait il y en a très très très peu...
Aujourd'hui le millieu de gamme a tendance à disparaître
Soit on fait du tout venant pour faire rigoler tout le monde ou soit on fait du top est ça se vends.
L'alsace ou les autres régions font tous ça maintenant.
#61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2901
  • Remerciements reçus 106

winaddict33 a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Delphinette écrit: .../..
La GD se doit de présenter dans leur rayon quasiment toutes les régions et quand on y regarde un peu , l'ensemble des régions commencent vers 3 EUR.
.../....


Ben NON !
La GD, elle présente ce qui se vend.
En Gironde, le cœur du rayon vin, c'est le Bordeaux alors que le muscadet est anecdotique et le Côtes du Forez introuvable.

A l'inverse, en Bretagne, il y a foule de muscadets et gros plants, alors que le Crémant de Bordeaux est souvent représenté par une unique référence.

Dans la Loire/Forez, aucune difficulté pour trouver du Côtes du Forez dans un supermarché.

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
#62
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17830
  • Remerciements reçus 2634

Eric B a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Perso, que ce soit en France ou en Finlande, je n'ai aucun problème à vendre le Riesling. C'est le cépage sur lequel j'ai les meilleurs retours. Les vins overperforment extrêmement souvent.

Itou. J'anime plusieurs fois par mois des soirées oenologiques accompagnées d'un repas. A chaque fois que je sers un riesling avec le met ad hoc, que ce soit en entrée, plat, fromage ou dessert, c'est un grand succès. J'avais même fait il y a quelques mois un repas 100 % riesling. Pour beaucoup, c'était la meilleure session qu'ils aient jamais faite.

Combien y-a t'il vraiment de vrai connaisseurs?
Tu as le soi disant amateur qui achete du pinard...
Tu as l'amateur qui achete une étiquettes parcequ'il a de l'argent...
Tu as l'amateur bobo parceque c'est à la mode...
Bref l'amateur comme nous en fait il y en a très très très peu...


Clair. Je dirais 1 % de la population.

Eric
Mon blog
#63
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Delphinette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17660
  • Remerciements reçus 1456

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Combien y-a t'il vraiment de vrai connaisseurs?
Tu as le soi disant amateur qui achete du pinard...
Tu as l'amateur qui achete une étiquettes parcequ'il a de l'argent...
Tu as l'amateur bobo parceque c'est à la mode...
Bref l'amateur comme nous en fait il y en a très très très peu...


tu es, nous sommes, vous êtes, peut-être dans un de ces paquets vites dessinés par Delphiniette : il y a un danger à se croire au dessus de la mêlée. Soit de se surestimer, soit de sous-estimer les autres.
On est toujours l'autre de quelqu'un.

Jérôme Pérez
#64
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lutembi, bibi64, leteckel, Bug

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17830
  • Remerciements reçus 2634

Eric B a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Quand tu es caviste en magasin, tu vois au quotidien parfaitement ce que décrit Delphine. Des clients réellement passionnés qui ne sont pas bourrés de préjugés, ont soif de découvertes, nuancent leur propos, c'est max 10 % de la clientèle. Et vu qu'il n'y a que 10 % de Français qui mettent les pieds chez un caviste, j'aboutis à mon 1 %. Ce qui fait tout de même des centaines de milliers de passionnés, nombre suffisant pour remplir des salons, acheter des revues spécialisées, etc.

Eric
Mon blog
#65
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: francois999, Delphinette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4114
  • Remerciements reçus 1368

LADIDE78 a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Eric , je te rejoints à 100% , c es t tout une éducation qui est à refaire , redonner le gout des bonnes choses , que ce soit sur l alimentation , ou le vin , depuis 14 mois je suis face à des gens qui ne mettais jamais les pieds chez les cavistes , aujourd hui ils ont compris que pour quequels euros de plus ils avaient accès à de meilleurs choses , il n y a pas que l Alsace qui souffrent de ces préjugés , le Beaujolais , le Muscadet aussi , les consommateurs lambda préfèrent les vins avec du fruit , tout ce qui est sec voir très sec , ne passe pas trop , quand au vin comme , les Jurançons, Sauternes , VT , ils adorent , j ai eu l occasion dernièrement de présenter l As de B d Agathe Bursin ( complantation ) je vous raconte pas la cote qu a eu le vin , la roussette de Savoie " Altesse " de Duspasquier , pareil , certains mon dit qu ils avaient bu une roussette dernièrement , d un autre vigneron , ils ne l avaient pas du tout aimés , ils faut tout simplement les diriger au bonne endroit
Leurs faire découvrir régions par régions , les bons vignerons , je peux vous dire que les caves de certains ont changées et que pour les fêtes de Noel et du jour de l an , il va y avoir de bonnes bouteilles à des prix raisonnable sur les tables
didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#66
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Delphinette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 151
  • Remerciements reçus 29

Delphinette a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Eric B écrit: Quand tu es caviste en magasin, tu vois au quotidien parfaitement ce que décrit Delphine. Des clients réellement passionnés qui ne sont pas bourrés de préjugés, ont soif de découvertes, nuancent leur propos, c'est max 10 % de la clientèle. Et vu qu'il n'y a que 10 % de Français qui mettent les pieds chez un caviste, j'aboutis à mon 1 %. Ce qui fait tout de même des centaines de milliers de passionnés, nombre suffisant pour remplir des salons, acheter des revues spécialisées, etc.


Les soit disant amateurs ou connaisseurs s'arrêtent à leur propre goût et references,souvent bordeaux et bourgogne .
C'est la curiosité et l'absence de préjugés qui différencie le vrai amateur.
Celui qui cherche, fouine pas seulement pour le prix mais pour le plaisir et s'enrichir de nouvelle connaissance.
#67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11631
  • Remerciements reçus 1692

jean-luc javaux a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Et vu qu'il n'y a que 10 % de Français qui mettent les pieds chez un caviste, j'aboutis à mon 1 %.

1%...!!!???
Tous les Français ne sont pas des spécialistes en vin??? :o

jlj
#68
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ysildur

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2125
  • Remerciements reçus 819

chrisdu74 a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Tous les Français ne sont pas des spécialistes en vin??? :o

Ben tu sais depuis que les Belges sont spécialistes en football on a dû revoir nos prétentions à la baisse....

Chris d'U
#69
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11631
  • Remerciements reçus 1692

jean-luc javaux a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Je comprends. Toujours le foot comme argument.... ;)
C'est vrai que cela fait la deuxième année qu'on termine numéro un et que cela a l'air de vous chatouiller, là, les champions... zX

jlj
#70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 78
  • Remerciements reçus 13

Roger-Constant Lemaire. a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

A titre personnel j'apprécie fortement le riesling, mais il y a tellement de très grosses déceptions en restauration surtout, que aujourd'hui, malheureusement, dans un restaurant je commande souvent le riesling avec un prix plus fort pour réduire le risque d'achat d'un vin horri-bi-lus !! Forcément avec une marge plus intéréssante pour le vigneron/maison, cela lui permet de faire du qualitatif, l'espoir fait vivre.
#71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 151
  • Remerciements reçus 29

Delphinette a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

jean-luc javaux écrit: Et vu qu'il n'y a que 10 % de Français qui mettent les pieds chez un caviste, j'aboutis à mon 1 %.

1%...!!!???
Tous les Français ne sont pas des spécialistes en vin??? :o

jlj


1.5%...
On doit bien avoir quelques français croisé avec des belges :) :) :)
#72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 976
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Jérôme Pérez écrit: Pas sûr qu’il y ait beaucoup de malo en Alsace


Je n'y connais pas grand chose en Alsace je dois avouer, mais il me semble à peu près sur que des domaines comme Trimbach ou Albert Mann font systématiquement les malos.
Dans son projet en Alsace, Chapoutier avait contacté Loosen pour un partenariat, mais c'est sur ce point précis, les malos, que leurs avis n'ont pas pu se rejoindre.

En goûtant les vins, il me semblerait qu'au domaine Weinbach aussi on fait les malo.

Alors en fait, je ne connais pas à coup sur un domaine alsacien qui ne fait pas les malo sur ses rieslings...et je suis donc preneur de conseil pour la science, cela m'intéresse.

Deiss ne les fait peut être pas?
#73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1308
  • Remerciements reçus 1386

Kiravi a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Jlj écrit:
1%...!!!???
Tous les Français ne sont pas des spécialistes en vin???


Tu sais Jean-Luc, je ne suis pas spécialiste en vin, mais je m'y intéresse.
Et bien pour les gens qui me connaissent, presque tous français, c'est une originalité. Je suis le gugusse qui a des notions.
Je suis pourtant entouré de gens qui boivent du vin et qui préfèrent qu'il soit bon.
Vraiment, je ne pense pas qu'on puisse dire que les Français sont particulièrement connaisseurs.

Qu'en est-il en Belgique? Les cavistes ont-ils affaire à plus d'un client sur dix ayant au moins un petit savoir, des curieux qui en savent juste assez pour comprendre qu'ils ont un monde immense à découvrir? (les ignorants sont bardés de certitudes)
Si un caviste belge passe par là…

PS: ma question est sérieuse...

Marc, assez vieux débutant
#74
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Delphinette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11631
  • Remerciements reçus 1692

jean-luc javaux a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

C'est encore moins en Belgique... :)

jlj
#75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5943
  • Remerciements reçus 1255

Marc C a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

mauss.th écrit:

Jérôme Pérez écrit: Pas sûr qu’il y ait beaucoup de malo en Alsace


Je n'y connais pas grand chose en Alsace je dois avouer, mais il me semble à peu près sur que des domaines comme Trimbach ou Albert Mann font systématiquement les malos.
Dans son projet en Alsace, Chapoutier avait contacté Loosen pour un partenariat, mais c'est sur ce point précis, les malos, que leurs avis n'ont pas pu se rejoindre.

En goûtant les vins, il me semblerait qu'au domaine Weinbach aussi on fait les malo.

Alors en fait, je ne connais pas à coup sur un domaine alsacien qui ne fait pas les malo sur ses rieslings...et je suis donc preneur de conseil pour la science, cela m'intéresse.

Deiss ne les fait peut être pas?


Pas de malo chez Trimbach, si on se fie à cette pharse : Pas de malolactique, comme d’habitude, et le vin a été mis en bouteille en Avril 2008. Winespectator Trimbach Après ce n'est peut-être valable que sur le "Riesling de base".

Marc
#76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81740
  • Remerciements reçus 7158

oliv a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Pas de malo chez Trimbach en effet.
#77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11631
  • Remerciements reçus 1692

jean-luc javaux a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Il semblerait que la "malo" soit plutôt l'exception:

Traditionnellement, les vins blancs d'Alsace sont élaborés sans fermentation malo-lactique. Cette étape de la vinification, habituelle dans d'autres régions et dont on lira une définition en bas de page, est pourtant défendue avec vigueur par quelques rares vignerons
www.alsace-du-vin.co...

Pour "Alsace" et "Vin d'Alsace", d'après le cahier des charges :
b) - Fermentation malo-lactique
La fermentation malo-lactique est achevée pour les vins rouges.

www.vinsalsace.com/a...

Pour ce qui est des GC, "pas de disposition particulière" (pas de rouges...).
www.vinsalsace.com/a...

Mais il semble que la malo soit loin d'être la norme en Alsace.

jlj
#78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17660
  • Remerciements reçus 1456

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

1% de connaisseurs ... ok et alors ? il n'y a pas 99% d'anosmiques.
Des gens capables de faire la différence entre un bon, un très bon et un mauvais vin, il y en a beaucoup plus que le 1% dont vous parlez. Que des amateurs tels qu'on en trouve sur ce forum arrivent à dire pourquoi, c'est bon ou pourquoi ce n'est pas : d'accord et encore ...
C'est juste que pour 99 % des gens le vin n'occupe pas une place centrale de leur vie. Mais déjà la gastronomie dont le vin fait partie, nous sommes déjà sans doute en France sur un pourcentage plus important.
Sans parler de l'excellence, à des tarifs 10/15 euros, on arrive à trouver des rieslings sympas et surtout représentatifs, comme on trouve des vins sympas et représentatifs dans toutes les appellations hors celles qui ont définitivement sombré dans la démence.

Par ailleurs, dire que les consommateurs n'aiment pas le riesling est aussi débile (désolé) que la posture des soit-disant amateurs qui honnissent le gewurztraminer. Ce cépage comme le sauvignon, ou d'autres cépages aromatiques ont le droit au respect, surtout des amateurs connaisseurs qui s’autoproclament appartenir au 1%.

Il serait intéressant d'ailleurs de s'intéresser à ce délaissement des sucres, et des arômes marqués, ce goût pour l'austère, le maigre et le strict.

Jérôme Pérez
#79
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette, pentaprisme, éricH, Lionel73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18002
  • Remerciements reçus 1724

mgtusi a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Il y a surtout un grand pourcentage de consommateurs qui ne mettent jamais plus de 5 € dans une bouteille de vin tranquille (pour les bulles c'est autre chose !)

Et je persiste à dire qu'un riesling bas de gamme c'est bien plus mauvais qu'un côtes du Rhône du Cellier des Dauphins.

Michel
#80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 151
  • Remerciements reçus 29

Delphinette a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Michel désolé je n'ai pas vos références...
Jamais osé goûter du cellier du dauphin :woohoo: :O! :unsure:

D'ailleurs toutes les régions savent produire des mauvais vins.
Pour moi le riesling n'est absolument pas l'archétype du vin de supermarché comme d'autre cépage d'ailleurs.
C'est avant tout la philosophie du vigneron ou gros negociants qui fait les mauvais vins et ça quelques soit la région et cépage.

Je me regale souvent d'un simple aligoté de chez rapet...sans cassis.
#81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17660
  • Remerciements reçus 1456

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Je me regale souvent d'un simple aligoté de chez rapet..


et pourquoi "simple" aligoté ? Bon c'est Rapet, on est sauvé !
mais on n'est pas des buveurs d'étiquette, hein !

Jérôme Pérez
#82
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 85
  • Remerciements reçus 56

Bug a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Jérôme Pérez écrit: 1% de connaisseurs ... ok et alors ? il n'y a pas 99% d'anosmiques.
Sans parler de l'excellence, à des tarifs 10/15 euros, on arrive à trouver des rieslings sympas et surtout représentatifs, comme on trouve des vins sympas et représentatifs dans toutes les appellations hors celles qui ont définitivement sombré dans la démence.

Tout à fait, j'ai régulièrement amené des Riesling GC Rosacker de la cave viticole d'Hunawihr (mais aussi des PG et des GW) lors de pots au taff et c'est très bon, représentatif et abordable. Et les gens sont souvent étonnés, à la fois de la qualité de la bouteille, mais également du prix...

Laurent
#83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81740
  • Remerciements reçus 7158

oliv a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Bug écrit: Tout à fait, j'ai régulièrement amené des Riesling GC Rosacker de la cave viticole d'Hunawihr (mais aussi des PG et des GW) lors de pots au taff et c'est très bon, représentatif et abordable. Et les gens sont souvent étonnés, à la fois de la qualité de la bouteille, mais également du prix...


Jancis Robinson approuve ! %tchin

www.jancisrobinson.c...
#84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1041
  • Remerciements reçus 294

DaGau a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Rejetté? La spécificité de l'Alsace, c'est un vignoble très majoritairement planté en cépages blancs, la diffusion du rouge plus confidentielle. Des vins souvent consensuels, car souplesse et rondeur (omni)présents, paradoxalement délicat de trouver un accord sur la tension, la vivacité et l'acidité lorsqu'il s'agit d'un repas poissons, crustacés, fruits de mer. Un vin déjà goûté s'impose alors et c'est souvent un riesling. Au delà de l'effet millésime et de la patte du vigneron sur ses vignes, sa vinification et son élevage, je me souviens bien de mon ressenti en découverte des vins d'Alsace : une patine très sucrée de tous les cépages au vieillissement, de telles similitudes que c'est à se demander si les vignes ne sont pas complantées. Ça passe toujours très bien sur les fromages, les potées au choux et la charcutaille toutes régions confondues.
Des domaines de beaux vignobles par dizaines, des coopératives plutôt qualitatives, et si tout le négoce partageait le niveau de qualité que l'on trouve chez Hugel ou Trimbach ce serait pour le mieux.
Au sujet des prix, je renverse la question : quelle région viticole de France ne pousse pas ses tarifs? Certains vins de la région sont onéreux mais j'ai toujours trouvé la qualité bonne à excellente. Et pour Sylvaner et Edelzwicker, c'est la qualité à prix cadeaux.
#85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17830
  • Remerciements reçus 2634

Eric B a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Par ailleurs, dire que les consommateurs n'aiment pas le riesling est aussi débile (désolé) que la posture des soit-disant amateurs qui honnissent le gewurztraminer. Ce cépage comme le sauvignon, ou d'autres cépages aromatiques ont le droit au respect, surtout des amateurs connaisseurs qui s’autoproclament appartenir au 1%.

Pour ma part, je ne "honnis" pas le gewurz. Il y en a de très bons, et même des magnifiques. Mais c'est un cépage qui ne supporte pas la médiocrité : il rentre alors dans le top 5 de l'horreur oenologique (je pourrais dire la même chose avec le sauvignon)

Ce que j'écrivais plus haut, c'est que si tu demandes à MMme Toulemonde quel est le cépage qu'il/elle préfère en Alsace, il y a de fortes chances qu'il/elle te réponde le gewurz.

Eric
Mon blog
#86
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17830
  • Remerciements reçus 2634

Eric B a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Des vins souvent consensuels, car souplesse et rondeur (omni)présents, paradoxalement délicat de trouver un accord sur la tension, la vivacité et l'acidité lorsqu'il s'agit d'un repas poissons, crustacés, fruits de mer.

Euh, faut pas charrier, quand même. On trouve sans problème de la tension et de l'acidité avec les rieslings et les sylvaners. Je dirais même que c'est à sa tension spécifique que l'on peut reconnaître un riesling (en plus de son aromatique). Ils ne sont pas idéaux avec un plateau de fruits de mers, mais avec des crevettes thaïes, un poisson avec une crème au raifort, des crustacés grillés... on est dans l'accord parfait.

Eric
Mon blog
#87
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Bug, Delphinette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 151
  • Remerciements reçus 29

Delphinette a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Eric

Pourquoi il y a autant de résiduel sur les gewurztraminer ou riesling, alors que sur vouvray et montlouis on arrive à decliner en sec demi-dec et moelleux?
#88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17830
  • Remerciements reçus 2634

Eric B a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

Le climat est il me semble plus chaud en Alsace qu'en Loire (Colmar est l'une ville les plus ensoleillées de France) avec une pluviométrie faible. Ceci peut expliquer en partie les maturités élevées.

Cela dit, je ne suis pas forcément gêné par les sucres sur ces deux cépages. Il suffit de s'en servir dans les accords. Perso, je préfère les gewurz tendres ou moelleux aux gewurz sec (c'est là qu'ils sont le plus dans le varietal). Avec un munster, c'est magnifique !

Eric
Mon blog
#89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17660
  • Remerciements reçus 1456

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Pourquoi les consommateurs rejettent le riesling ?

et surtout ce sont deux cépages différents ... avec des niveaux de maturité différents.

C'est quand même dingue cette discussion : on vilipende le sucre résiduel sur les vins d'Alsace et l'amateur éclairé qui ne représente que 1 % de la population se fait les gorges chaudes de rieslings allemands qui sont très souvent à résiduels.

EQUILIBRE !

Jérôme Pérez
#90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck