Nous avons 1765 invités et 37 inscrits en ligne

Château Pavie-Macquin, Saint-Emilion

  • Messages : 875
  • Remerciements reçus 1

Réponse de JAD sur le sujet Re: Pavie Macquin 2004

Pavie Macquin 2004 est à attendre aujourd'hui...

2014-2015 me semble bien pour commencer à ouvrir et le retrouver plus à son avantage. En ce moment il oscille entre le meilleur et le pire... Ce qui est normal pour ce petit jeunot...
Je trouve dommage de sacrifier une bouteille de ce calibre si jeune.

Par contre je ne lui trouvais pas de défauts au nez le boisé n'était pas non plus omniprésent ; Cerise confite, confiture de mûre ressortaient au premier abord. Le "boisé" était plutôt fondu, par contre la robe et les arômes confits annonçaient un vin de belle concentration.
La bouche par contre était très chargée, tannique et quelque peu rebelle.

Cdlt,

Jean-Aubert

"En vin est vérité cachée." (Rabelais)
19 Fév 2010 22:01 #391

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1

Réponse de HERMES1167 sur le sujet Pavie Macquin 2001

Les 40 ans de ma femme , ca devait se fêter avec un vin d’exception….
Tout cela n’est pourtant pas prémédité …Des tournedos , je me rappelle qu’il nous reste un minuscule bocal de truffes…Je trouve une recette simple : râper les truffes dans 20 cl de crème fraiche , laisser le tout “infuser” dans un bocal hermétique pendant 1 heure…Une fois les tournedos cuits, déglacer la poêle avec la sauce à feu doux…et le tour est joué….Le vin a presque 10 ans , aussi je choisis de le carafer seulement une heure , dans une carafe peu évasée …
J’ai décou vert ce vin sur le millésime 2004, avec une sélection de grosses cylindrées (Margaux , Mouton, La conseillante, Montrose, la conseillante, l’angélus, Haut Brion etc …) c’était le vin que j’avais préféré avec Margaux….c’est dire …..
En 2006, ce cru est devenu premier grand cru classé ce qui est la reconnaissance de son excellence …Passons à la dégustation ….

La robe est légèrement tuilée sur les bords, signe d’un vin un peu évolué…Le nez est très expressif et complexe : un coté minéral tout d’abord , sur le graphite (+++) et le zan, puis le fruit apparait , liqueur de cerise, crème de cassis , puis après aération et quelques minutes, un registre tertiaire sur la truffe (ca tombe bien) , l’humus, et des notes de tabac blond…Ca n’est pas exubérant, c’est dans la finesse mais ca en impose….En bouche, on est sur le même registre de pureté et de finesse, un mélange de minéralité et de fruit (cerise++), il n’y a aucun a coup, c’est très noble, d’une grande classe…Seule la finale, un peu courte est décevante ….L’accord avec le coté crémeux et truffé du plat était parfait ...
Il n’y a pas à dire , plus ca va et plus les vins de la rive droite me plaisent , contrairement à la rive gauche que je délaisse , après avoir il est vrai lourdement stocké en 2005
Prix : 30 € – Note 17/20- rapport qualité/prix/classe : très bon

legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
20 Fév 2010 06:49 #392

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 224
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bressan sur le sujet Re: Pavie Macquin 2004

Première rencontre avec Pavie Macquin. Robe rubis foncée engageante. Le vin est dans un premier temps un peu monolithique (ouvert directement à une température un peu froide). Puis,sous l'effet de l'aération et de la montée en température, se dégagent des notes de mûre avec un mélange truffé-chocolaté du plus bel effet. C'est précis et complexe. Et surtout, qualité rare pour Saint-Emilion, ce vin a une fraicheur, une tension et une énergie en fin de bouche qui pourrait être interprétée comme une forme de minéralité. Belle longueur, belle qualité de tanins, une extraction juste, il donne envie de resservir... Je suis conquis, je n'ai jamais autant aimé un rive droite à forte proportion de merlot et je comprends l'engouement pour le château. Il me reste un bon tiers de bouteille rebouché simplement à T° de cave. Ce sera pour demain soir...
09 Mar 2010 23:26 #393

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3129
  • Remerciements reçus 0

Réponse de critique sur le sujet Re: Pavie Macquin

Si je te lis bien il semble que ce millésime puisse être découvert.
Quels conseils peux tu donner:faut il le carafer et dans ce cas combien de temps?
Cordialement Denis
17 Mar 2010 13:08 #394

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 50
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Fred L sur le sujet Re: Pavie Macquin 1997

Pavie Macquin 1997
La bouteille est bas-goulot, voila une bonne occasion de l'ouvrir !
Ouvert 3H30 avant, épaulé, non carafé. Bizarrement le bouchon n'est presque pas imbibé, vu le niveau de la bouteille je m'attendais à bien pire.

La robe n'est pas très soutenue pour un St Emilion (rubis), avec un début d'évolution.
Au nez c'est bien fruité, marqué par les épices, le sous-bois, et une note réglissée.
En bouche ce n'est pas très concentré, mais je dois aussi dire que je l'attendais encore moins puissant vu le millésime, et c'est donc une très bonne surprise. Le boisé et les tanins sont bien fondus, c'est fin et équilibré. J'ai également ressenti une note mentholée en finale, une impression de fraicheur après avoir avalé le vin.

Fred
26 Mar 2010 01:16 #395

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 0

Réponse de bsako sur le sujet Re: Pavie Macquin 1996

Jean-Christophe écrivait:
> Cette bouteille de Pavie Macquin 1996 a accompagné
> des cailles farcies aux champignons des bois et
> purée de céleri, hier soir. La bouteille a été
> ouverte et épaulée deux bonnes heures avant le
> service, et servie assez fraîche (15-16°c à mon
> avis).
>
> Ce vin est d'une jeunesse insolente! Au début du
> repas, le nez est d'abord sur les fruits noirs
> (genre myrtille ou mûre) et sur des notes
> terreuses. La bouche est dense, massive, avec des
> tannins nombreux, très serrés mais pas du tout
> secs; la finale est longue et (ou mais, devrais-je
> dire) très très acide. Après quelques heures, le
> nez présente de légères notes de truffe et de
> café. La bouche est toujours très riche, très
> dense, et très très acide. En outre je lui trouve
> un petit côté métallique.
>
> Bref, il me semble que ce vin a encore besoin d'un
> certain temps, à mon avis quelques années, avant
> de donner tout son potentiel - en espérant que
> l'acidité va un peu s'atténuer.
>
> Pour l'accord avec le plat, c'était bof, j'aurais
> préféré un vin avec des arômes nettement plus
> évolués de sous bois et champignons.
>
> Bonne année à tous,
>
> JC

Bu hier soir et bien je partage à 100% ton post : le vin est acide et mérite encore quelques années. Idem pour les notes terreuse et alcalines.
11 Nov 2010 17:24 #396

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 949

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Pavie Macquin 1996

Il y a tout de même peu de chances que l'acidité s'atténue avec le temps...

Luc
11 Nov 2010 17:39 #397

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 0

Réponse de bsako sur le sujet Re: Pavie Macquin 1996

Oui c'est fort possible.
J'avais cru dans un 1er temps à un problème de mauvaise conservation du vin, mais c'est vrai que le post de Jean-Christophe m'a rassuré à ce sujet...
11 Nov 2010 17:50 #398

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

Réponse de cmch sur le sujet Re: Pavie Macquin 2008.

Découvert lors de la présentation du millésime à Bruxelles lundi passé : nez explosif sur le café, les épices, les fruits noirs, le boisé, le réglisse et j'en passe, un grand nez ! La bouche s'ouvre sur une belle richesse, les fruits noirs, le café et la truffe noire sortent gagnants en milieu de palais ! Viennent ensuite de soyeux tanins d'une finesse majestueuse, ce vin fait partie de mon top trois de cette journée(tu)(tu)(tu)
Salutaions vineuses,

Christophe
21 Nov 2010 16:24 #399

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1475
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jmg sur le sujet Pavie Macquin 2003

Pavie Macquin 2003 (avril 2011):

Beaux arômes de cerises, mûres, vanille, graphite. Une bouche très fruitée, douce, équilibrée avec une longe finale sur les fruits et une note calcaire très agréable. Sensuel et avec l'aération, arrive une réelle profondeur. J'aime beaucoup. Encore une belle garde devant lui. Il commence à gagner un peu en complexité.
11 Avr 2011 15:38 #400

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3756
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Claude chibani sur le sujet Re: Pavie Macquin 2002

Pavie-Macquin 2002 amené au restaurant hier soir

Ouverture 1 hr
Mon premier Pavie-Macquin 2002 .
Une gentille personne ne voulant pas de blanc à l'apéro me sollicite .Voyant sa mimique et son attention concentrée, j'imagine que cela doit etre intéressant ;)
Belle robe rubis profond. Le vin est bien net, sur des beaux fruits noirs. Un petite sensation de fumé, cèdre assez agréable.
En bouche, une belle attaque sur des tannins très fins, une sensation de velours, et une belle harmonie.

J'ai vraiment aimé ce vin dans ce petit millésime . Parfait de parfait. (tu)

Claude

Claude
"La musique commence là ou s'arrête le pouvoir des mots" R. Wagner
22 Avr 2011 19:53 #401

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 867
  • Remerciements reçus 0

Réponse de bibibi0 sur le sujet Re: Pavie Macquin

Claude,
est ce que l'on peut dire aujourd'hui ,petit millésime pur 2002? Je suis pas trop d'accord :)
Cordialement
Didier
22 Avr 2011 20:03 #402

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 818

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Pavie Macquin

en rive droite, si...

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
22 Avr 2011 22:04 #403

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 504
  • Remerciements reçus 1

Réponse de bouetthomaspharma sur le sujet Re: Pavie Macquin

Ce pavie 2002 a t'il été carafé au bu direct sans carafage ?

TOM

MON BLOG

Venez visiter le site internet de la Tulipe, club de dégustation de vin à Montpellier depuis 2010.
La Tulipe Club
23 Avr 2011 08:52 #404

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Pavie Macquin 1997

Pavie-macquin 1997, bu hier soir, sans prise de note malheureusement:

Une robe claire. Un nez éclatant, de liqueur de mure, de fleurs et de cake, très précis et belle pureté des arômes.
En bouche, c' est gras mais d' une digestibilité extrême, dense, patiné par une impression calcaire du plus bel effet. Très long. SUPERBE.

Quel vin! Deuxième rencontre, l' impression qu' en deux ans ce vin n' a pas bougé d' un poil. Un grand vin, gourmand et racé. Vraiment,
j' ai eu du mal à croire à un 97. Peut-être une "erreur" de jugement de ma part vu le cr sur le site, si vous souhaitez vendre, j' achète!

Amicalement,
Paul
23 Avr 2011 11:33 #405

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 818

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Pavie Macquin 1997

encore une idée préconçue qui saute : 1997 n'est pas un petit millésime en rive droite, tout ce que j'en ai bu était au moins très bon, et je n'ai pas bu que des grands
la notion de millésime est trop souvent façonnée par les rouges de la rive gauche, or des différences énormes sont très souvent perceptibles
exemples :
1964 excellent en rive droite et pas terrible en gauche, 1975 idem même si les réussites en Gauche sont plus nombreuses
surtout ne pas oublier que les dominantes de cépages ne sont pas les mêmes et que donc le mûrissement n'est pas le même, donc pas les mêmes dates de vendanges
le merlot a aussi plus tendance à souffrir les années chaudes, et aussi en fonction des expositions au soleil (pour les côtes plein sud par exemple), ça finit par "griller"
après ce sont des arômes qu'il faut aimer ;)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
23 Avr 2011 12:13 #406

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2498
  • Remerciements reçus 804

Réponse de Galinsky sur le sujet Re: Pavie Macquin 1997

FGsuperfred écrivait:
> encore une idée préconçue qui saute : 1997 n'est
> pas un petit millésime en rive droite, tout ce que
> j'en ai bu était au moins très bon, et je n'ai pas
> bu que des grands
> la notion de millésime est trop souvent façonnée
> par les rouges de la rive gauche, or des
> différences énormes sont très souvent
> perceptibles
> exemples :
> 1964 excellent en rive droite et pas terrible en
> gauche
, 1975 idem même si les réussites en Gauche
> sont plus nombreuses

Bonjour Fred,

Et encore, il y a beaucoup plus de distinctions à avoir que cela. Car de TRES grands sont présents sur la rive gauche pour cette année : LATOUR - HAUT BAILLY - LA LAGUNE.

A+

Eric
23 Avr 2011 17:30 #407

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 818

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Pavie Macquin

salut éric,
oui même si je distingue les graves de la rive gauche, mais c'est chipoter
je parlais en globalité, il est évident que tout n'est pas à jeter en rive gauche
pas besoin d'en gouter 50 pour savoir qui est grand et qui ne l'est pas ;)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
23 Avr 2011 18:07 #408

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 455
  • Remerciements reçus 0

Réponse de wvd sur le sujet Re: Pavie Macquin 1990

Je viens de (re)trouver une bouteille du 1990. Cdr récents? à boire (vite)?

wvd
24 Avr 2011 19:42 #409

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 504
  • Remerciements reçus 1

Réponse de bouetthomaspharma sur le sujet Re: Pavie Macquin 2002

Les commentaire sur pavie macquin 2002 m'ont tenté d'ouvrir une bouteille. Et je confirme ce qui a été dit beau fruit noir avec des notes fumées. Le touché de bouche superbe du velours en bouche ! Nous avons passé un très agréable moment !

TOM

MON BLOG

Venez visiter le site internet de la Tulipe, club de dégustation de vin à Montpellier depuis 2010.
La Tulipe Club
28 Avr 2011 14:07 #410

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3756
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Claude chibani sur le sujet Re: Pavie Macquin 2002

[size=small]bouetthomaspharma écrivait:

Les commentaire sur pavie macquin 2002 m'ont tenté d'ouvrir une bouteille. Et je confirme ce qui a
été dit beau fruit noir avec des notes fumées. Le touché de bouche superbe du velours en bouche !
Nous avons passé un très agréable moment ![/size]

Vous m'en voyez réjoui (:P)

Claude

Claude
"La musique commence là ou s'arrête le pouvoir des mots" R. Wagner
28 Avr 2011 20:46 #411

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 489
  • Remerciements reçus 1

Réponse de belyrus sur le sujet Pavie-Macquin 2001

Petite horizontale en aveugle versus Château La Gaffelière 2001 / Château Monbousquet 2001 / Château Pavie-Macquin 2001 / Château Canon-la-Gaffelière 2001 (en ordre de dégustation)

Saint-Emilion Grand Cru Classé Château Pavie-Macquin 2001
13,5% [size=small](15.05.11)[/size]
Robe pratiquement opaque.
Nez fermé, et si la bouche est toute aussi sur la réserve, on devine tout de suite son grand (très) potentiel.
Belle matière, droiture, tension, fraicheur, longueur.
Très grand vin à oublier en cave pour 3-5+ ans.
17 Mai 2011 17:09 #412

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Pavie-Macquin 1997

Je n' aime pas innondé le site de crs d' un même vin mais vraiment les deux dérnières pavie-macquin
dégustées ne pouvaient être plus différentes.

PAVIE-MACQUIN 1997:

La robe est brique, assez trouble. Au nez c' est un vrai bal de fruits murs et pruneaux, de notes tertiaires naissantes mais fraîches
vraiment un superbe, on décèle une petite note de gâteau, d' herbes aromatiques, d' encens!.
La bouche est très parfumée, puissante mais racée. Une finale très longue sur une note fumée.

Un superbe nez, fruits très murs et une bouche puissante, ma mère me dit que cà lui fait penser à un porto...(je vous rassure, cà n' est pas du magrez!) superbe 97.

Amicalement,
Paul
12 Jui 2011 15:47 #413

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1732
  • Remerciements reçus 739

Réponse de rkrk sur le sujet Re: Pavie Macquin 2003

jmg écrivait:
> Pavie Macquin 2003 (avril 2011):
>
> Beaux arômes de cerises, mûres, vanille, graphite.
> Une bouche très fruitée, douce, équilibrée avec une longe finale sur les fruits et une note calcaire très agréable. Sensuel et avec l'aération, arrive une réelle profondeur. J'aime beaucoup. Encore une belle garde devant lui. Il commence à gagner un peu en complexité.

Je suis d'accord avec jmg sur la qualité du fruit et la texture "sensuelle". Mais à mon goût le boisé domine encore trop au nez et en bouche et donne, en combinaison avec la richesse du millésime, une impression trop australienne (un peu vanillé, un peu mentholé). C'est très bien fait mais la main de l'homme est encore trop visible. Le lendemain, par ailleurs, cela ne change pas. La prochaine dans 3/4 ans.

Ralf
01 Aoû 2011 20:11 #414

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1155
  • Remerciements reçus 0

Réponse de La part des anges sur le sujet Pavie Macquin 2001

Robe d'un rouge sombre relativement profond.
Après une bonne aération, beau nez, sur les fruits rouges, le sous-bois, le cassis.
Beaux tanins encore un peu présents mais bien enrobés et avec un beau grain, une acidité quasi fondue, sur un ensemble moyennement concentré et complexe sans plus.
Belle présence en milieu de bouche.
Equilibré.
La finale est plus longue que la normale; c'est agréable.
Loin d'être sensationnel, c'est néanmoins un beau vin, qui gagnera à être attendu encore un peu.

Agréable souvenir qui, sans en être symbolique (un Pavie Macquin pas aussi grand que je ne l'espérais) me confirme, avec d'autres 2001 bus récemment, la splendeur de ce millésime trop oublié par les amateurs, et qui mérite largement qu'on s'y intéresse bien plus qu'un peu (mais certains ne me contrediront pas ;) ).

Eric.
03 Aoû 2011 22:55 #415

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 37
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Reno sur le sujet Pavie Macquin 1998

Pavie Macquin 1998

Bouteille bue ce midi sur une cote de boeuf au barbecue (c'est certainement le dernier bbq de la saison ce week end donc on en profite !!!). Bouteille ouverte 1h avant.

La robe est sombre et dense. Pas de trace d'évolution. Le nez semble un peu sur la réserve : cacao, fruits noirs. En bouche, ça se confirme. "sérieux" est l'adjectif qui me semble le plus approprié pour décrire ce vin. La matière est impressionnante et les tannins pas encore tout à fait fondus. Le vin en a sous le pied. Très bien aujourd'hui, surement excellent demain !

J'avais bu une autre bouteille il y a 3 ou 4 ans et elle m'avait semblé beaucoup plus aguicheuse. Je n'en avais que 2 ... dommage parce que j'aurai bien aimé regoûter dans 3 ou 4 ans !
Cordialement
Reno
02 Oct 2011 23:25 #416

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 448
  • Remerciements reçus 0

Réponse de estephane sur le sujet Re: Pavie Macquin 2007

Bonsoir,

Bu sur deux jours, ce Pavie Macquin 2007 propose un nez de sous-bois assez élégant.
En bouche, le vin est velouté et on retrouve ces arômes avec une finale un peu chaleureuse et alcooleuse (14%). Le boisé ressort car pas totalement intégré.
Par rapport à mes précédentes expériences avec Pavie Macquin (1990 et 2001), ce vin se révèle décevant au regard de son prestige et de son prix. Il ne reste plus qu'à attendre en espérant que le boisé se fonde parfaitement...

Cordialement,

Stéphane

Cordialement,
09 Oct 2011 20:30 #417

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 632
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Pierrot le fou sur le sujet Pavie Macquin 1998

Pavie Macquin 1998 : Robe sans trace d'évolution, nez encore un peu discret sur des notes de fruits noirs et de sous-bois, bouche magnifique sur le cuir, la mure et le sous-bois. Très très belle bouteille qui a talonné le Latour 1996 bu ensemble. Vin encore très jeune et qui a sans doute encore un énorme potentiel devant lui. Mais déjà très difficile de lui résister aujourd'hui...

Pierre

"Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
20 Déc 2011 12:58 #418

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18605
  • Remerciements reçus 2664

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Pavie Macquin 1998

un de mes plus beaux souvenirs de Bordeaux. Je crois que c'était le préféré de Stéphane Derenoncourt.

Jérôme Pérez
20 Déc 2011 21:25 #419

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 632
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Pierrot le fou sur le sujet Re: Pavie Macquin 98

Je l'ai déjà goûté plusieurs fois et il me semble à chaque fois meilleur. Sachant qu'il est encore jeune, sa progression me semble vraiment importante. En tous cas, un vin merveilleux.

Pierre

"Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
21 Déc 2011 07:47 #420

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck