Nous avons 2269 invités et 42 inscrits en ligne

Château Pavie-Macquin, Saint-Emilion

  • Messages : 120
  • Remerciements reçus 0

Réponse de willbil sur le sujet Re: Pavie Macquin 2004

Pavie Macquin 2004

Cela faisait un moment que je lorgnais sur une de ces deux bouteilles que j'ai en cave depuis un moment.
Bouteille ouverte vers 17h pour une dégustation vers 21 h, a l'ouverture c'est un boisé assez puissant qui ressort, mais celui-ci disparaît complètement, lors de la dégustation pour faire place à des arômes d'alcool de mûre, de cerise noire, de moka plus tard la truffe fait son apparition avec des légères notes de chocolat noir, de mine de crayons et d'eau de vie, un très fin boisé réapparaît et enveloppe l'ensemble délicatement et trés trés discrètement via un arrière-parfum de fumé, l'élevage de ce vin est magistral au niveau précision et délicatesse, en bouche c'est une merveille on est clairement sur les fruits noirs, la mûre;La réglisse, la prune voire un léger pruneau, c'est velouté, minéral et complexe, la longueur est impressionnante et tapisse le palais incessamment, tout au long de la soirée le vin évolue positivement en tout point(fraicheur, parfum), sa robe et couleur encre avec des reflets grenats foncés voire violacés, sans aucune trace d'évolution, on sent que c'est un vin qui en a beaucoup sous la pédale et qui traversera le temps sans aucun souci et je pense que c'est le bon moment pour le gouter, mais il n'aurait pas fallu l'ouvrir avant car il y a un coté tannique encore puissant mais qui commence a ce fondre parfaitement, on sent qu'il commence plainement a délivrer son message, je garde ma seconde bouteille précieusement...
Une merveille pour ceux qui n'aiment pas trop le vin boisé, un cas d'école au niveau de l'élevage et de la précision du vin, il y a de la magie dans ce vin.

17,5/20 voir 18 pour l'élevage et la persistance en bouche....

WILLBIL
11 Mar 2013 13:55 #451

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 632
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Pierrot le fou sur le sujet Pavie Macquin 2001

Pavie Macquin 2001 : ouverte une heure avant de passer à table, robe quasiment sans trace d'évolution. Nez très fruité sur le cassis. En bouche, on est sur des arômes de mures, de groseilles, de cassis avec de légères notes beurrées. Les tannins sont parfaitement fondus. C'est très bon et je pense que c'est à boire car probablement au top.

Pierre

"Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
22 Avr 2013 10:15 #452

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1475
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jmg sur le sujet Pavie Macquin 2003

Pavie-Macquin 2003 - avril 2013 :

Nouvelle bouteille ouverte pour ce vin que j'ai toujours apprécié dans ce millésime. Encore plus cette fois-ci. Je crois que Pavie-Macquin est un des St Emilions que je préfère.

Je laisse le commentaire qu'a publié un ami (dont le nez et le palais ne cessent de m'émerveiller) sur son blog. Après tout, nous l'avons co-écrit après la dégustation ;)

lapassiondugout.com/...

Belle robe grenat/pourpre. Le nez est vraiment ravissant, précis, avec une belle intensité tout en étant très délicat. Un véritable bouquet de fleurs printanières derrière lequel pointe le cerise mure, la réglisse, le cèdre. Grande complexité. Bouche très concentrée mais qui semble de demi-corps tant elle est douce et élégante. D’abord légèrement « sucrosée », la bouche apparaît alors d’un équilibre très bordelais, souverain, d’une grande douceur entre une matière fruitée et mure, des tannins sensibles et polis et une acidité qui donne au vin une étonnante buvabilité. C’est très goûteux et sapide et on ne peut s’empêcher de vouloir une nouvelle gorgée. Longue finale sur les fleurs et les fruits rouges, le cèdre, l’encens, les épices douces. Coup de cœur pour cette bouteille.

Un véritable délice qui nous a procuré un moment de plaisir intense et exceptionnel ce jour-là.

Noté 14.5 dans le dernier numéro de la RVF !!! "présence en bouche simple", "tannins secs", "acidité dissociant l'ensemble"... leur bouteille avait un défaut ou quoi ?
Sur 20, je lui mets 19+. Il a éclipsé un C9dP Charvin 2010 pourtant excellent, même si jeune, ce jour-là.
24 Avr 2013 00:18 #453

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3324
  • Remerciements reçus 328

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Re: Pavie Macquin

Merci pour le CR.

Tu peux nous préciser les conditions de service ? Carafage ?

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
25 Avr 2013 07:42 #454

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1475
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jmg sur le sujet Re: Pavie Macquin

Ok alors les détails techniques ;)

C'est une bouteille achetée en primeurs, conservée d'abord en armoire à vieillissement puis sortie depuis 2-3 ans dans ma 'simple' cave à 18 °C environ (je sors parfois les bouteilles de l'armoire à vieillissement que je sais consommer dans les années proches... roulement dans l'armoire à vieillissement).
Pour tout dire, le bouchon s'est enlevé très (trop ?) facilement, ce qui m'a inquiété. Mais aucun souci donc. Peut-être une bouteille avec un vieillissement plus accéléré cependnat, correspondant à quelques années de plus pour un bouchon plus 'classique' ????

Ouverte sur le champ. Goûtée (et analysée...) sur le champ. Excellente. aération ménégée d'environ 1 heure, maintenue vers 18 °C, pas de carafage, servie à table... L'aération à table dans les verres améliorait la complexité mais n'a pas eu d'effets sur les autres paramètres (structure, finale...)

voilà.
25 Avr 2013 12:55 #455

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3324
  • Remerciements reçus 328

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Re: Pavie Macquin

Merci, cette bouteille me fait de l'oeil depuis quelques temps ;)

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
25 Avr 2013 13:20 #456

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3271
  • Remerciements reçus 1628

Réponse de Alex sur le sujet Pavie Macquin 2006

J ai parcouru ce forum mais je n'ai pas trouvé de retour de dégustation sur PM 2006.

Quelqu'un aurait la gentillesse de nous faire partager son ressenti ?

Alex
14 Mai 2013 12:49 #457

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1475
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jmg sur le sujet Pavie Macquin 2003

Une petite suite que je trouve amusante au commentaire que j'ai laissé un peu plus haut sur Pavie Macquin 2003 et que j'ai co-écrit avec un ami pour son blog. Nous étions surpris du 14,5 attribué récemment par la RVF sur ce vin :

lapassiondugout.com/...

Vous y verrez que Stéphane Derenoncourt en personne y laisse un commentaire :

"Derenoncourt
14 mai 2013 à 19 h 54 min #
Merci de votre commentaire. 2003 était un millésime tellement difficile ! Ca nous fait plaisir avec l’ami Nicolas Thienpont. La bouteille de la RVF devait être déviante, car j’ai regouté le vin avec Mr Gerbelle qui a révisé son jugement. malheureusement, les écrits ne s’envolent pas, même quand ils ne sont pas justes. Bien à vous
Stéphane"

ah ah. Pas si mauvais les petits amateurs de LPV :)-D

alors whogshrog43/Nico, tu as finalement goûté ce vin ?
14 Mai 2013 21:16 #458

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 120
  • Remerciements reçus 0

Réponse de willbil sur le sujet Pavie Macquin 2006

Château Pavie Macquin 2006

Après un Pavie Macquin 2004 qui m'avait beaucoup plu, j'ouvre ce soir un 2006.
Dès l'ouverture le vin dégage des parfums de vanille et des arômes fleuris de rose et de Violette, plus tard après une longue aération de plus de 5 heures, c'est le feu d'artifice:
avec une magnifique robe rouge sang foncé, presque noire et dense avec des légers reflets violacés, le nez est extraordinaire et évolue toute la soirée sur des arômes évoquant les fruits noirs, la craie, l'encre, la mine de crayon, des arômes de graphite, de pain grillé, de rosier, de fourrure, un léger cuir avec un côté poivré, le nez est puissant et enrobé par un léger parfum de menthol et un boisé précis et discret avec un énorme relief, l'ensemble des arômes tournois telle une farandole... du grand art!
L'alcool est très présent au nez mais parfaitement intégré et d'une superbe finesse, il enveloppe et se fond parfaitement a l'ensemble des arômes..
En fin de verre le vin présente des arômes de charbon très surprenant...
La bouche ne démérite pas avec un mélange de fruits noirs entre la cerise noire et un léger cassis, c'est velouté est onctueux à souhait avec l'acidité propre à Pavie Macquin qui donne également du relief et de l'écho à la bouche, le vin tapisse le palais avec un petit côté liqueur, la longueur n'est pas interminable mais tout de même très appréciable...
La matière est épaisse avec beaucoup de corps et de structure ainsi que des tannins puissants qui commencent doucement a se fondre.
Encore une fois sur Pavie Macquin l'élevage est parfaitement maitrisé (c'est impressionnant de précision) et nous donne un vin au potentiel de vieillissement énorme mais qui procure déjà aujourd'hui énormément de plaisir et une expérience de dégustation inoubliable...
Je suis certain que ce vin sera excellent a toutes les étapes de sa longue vie...
Sur plusieurs aspects ce vin ma rappeler La Conseillante 2004...
SUPERBE....

18,5/20 Pour l'instant.....

WILLBIL
17 Aoû 2013 04:47 #459

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1837
  • Remerciements reçus 1090

Réponse de Psylo sur le sujet Château Pavie Macquin - 1995

Château Pavie Macquin - 1995

Ouvert et servi

Le bouchon est suprenant car le disque est a peine imbibé.
La robe est d'une jeunesse remarquable. Aucune évolution et une robe foncée et profonde.

Le nez présente un bouquet d'aromes avec des notes de cacao, d'épices, de sous bois et d'humus.
Le toucher de bouche est fin et soyeux. Les tannins sont doux mais encore présent.
La finale est de moyenne longueur

Nous avons passé un excellent moment avec cette bouteille.

Personne n'a réussi à trouver l'age du vin. En même temps, c'était impossible en visuel mais les tannins auraient pus nous aiguiller.

En conclusion, c'est très bon ainsi mais pas d'urgence

Samuel
31 Aoû 2013 14:45 #460

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 818

Réponse de FGsuperfred sur le sujet présentation du Château Pavie Macquin


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
31 Aoû 2013 17:16 #461

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2091
  • Remerciements reçus 1528

Réponse de DUROCHER sur le sujet Re: Pavie Macquin

Suis content avec celle-là je n'ai pas visité.
31 Aoû 2013 18:37 #462

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 97
  • Remerciements reçus 0

Réponse de 972chr sur le sujet Verticale Pavie Macquin

Nous avons hier soir bu une magnifique verticale de Pavie Macquin:

1970 (ouvert 4 h sur le bouchon): grande année. Paraissait bouchonné, mais cela disparait avec l'ouverture. Fait plus jeune que le 1982, avec des parfums de fruits rouges, olive, sous bois, épices douces. Belle longueur.

1982 (ouvert 4 h sur le bouchon): illustrissime grand millésime chaud. A grandement divisé. Evolué sur les parfums de tabac, bois noble, rose fanée, champignons, sous bois, avec une belle longueur, mais n'a plus la trame des deux premiers. N'ira pas plus loin.

1994 (carafage 1h): année classique de maturité difficile. Pas bien gouté au premier passage, c'est clairement le millésime le plus faible, mais sympa après long carafage.

1999 (carafage 1h): une belle année qui ne fait pas mentir sa réputation, faisant penser à un pinot noir par le rapport "cristallinité"/intensité des parfums. Violettes, framboise, champignons (trompette de la mort), zan, petite note fumée magnifiquement rangés. Très minéral.

2004 (carafage 1h) : la jeune sacrifiée où les conditions météo ont donné un millésime atlantique, fin: pourtant, elle boxe, mais avec une matière très fine, soyeuse, des parfums encore jeune de fruits rouges et noirs, de vanille, de bois (cèdre) avec une pointe de menthol. Très beau vin, bien persistant mais manquant d'un peu de longueur.

Un grand vin.
Cordialement
Christophe

Le blog de notre club
03 Oct 2013 12:57 #463

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Pavie Macquin 97

Ma dernière bouteille de Pavie Macquin 97 carafé une heure.
J' ai toujours adoré ce vin, qui ne s' est pas toujours présenté de la même façon. Cette bouteille est moins évoluée que d' autres:

Robe très sombre encore.
Arômes de kirsh, de prune, de cassis et de café. Sensation pure, de liqueur de fruit, de chêne et de cailloux, que j' aime
énormément.
Le vin est plein, musclé, peu causant. Je l' ai bu bien plus ouvert. C' est long, avec une sensation alcooleuse. A revoir.

Amicalement,
Paul
04 Nov 2013 20:26 #464

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 331
  • Remerciements reçus 2

Réponse de cecchin sur le sujet Re: Pavie Macquin 03 prêt à boire

Pensez vous que c'est une riche idée d'ouvrir Pavie Macquin 2003 ou est-ce trop tôt ?

Merci.
20 Nov 2013 09:24 #465

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1475
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jmg sur le sujet Re: Pavie Macquin

cecchin, on peut commencer à boire le 2003 sans souci... ou le garder. C'est un vin que j'aime beaucoup.
21 Nov 2013 22:08 #466

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Pavie Macquin 1994

Je m' étais appliquer pour écrire un très beau CR de ce vin offert par mon frère ce week-end et bu par moi à l' aveugle. Niveau nickel, je
me souviens bien de ce vin qui s' est beaucoup améliorer sur 36 heures.

Pavie Macquin 1994
La robe m' a impressionné par sa brillance et sa jeunesse, pas de vrai signe de vieillesse.
Je me souviens d' un nez vraiment très beau. La violette, la cerise noire et la prune côtoie des notes torréfiées de type café. Puissant mais frais, le tout paraît très jeune, je pars sur un
côte de nuit type Gevrey-Chambertin.
La bouche offre finesse et fluidité en entame, malgré une vigueur contenue, elle coule toute seule. A ce moment, et sans doute parce-que je sais que mon frère connaît mon goût pour les St-Emilion du village, j' opte pour Clos-Fourtet
ou un autre du coin, car je capte une "sensation" crayeuse. Malheureusement dès le milieu-fin de bouche, les tanins se montrent secs, aqueux. BIEN (TRES BIEN à table)

Une belle note car avec le gigot d' agneau, le vin perd presque toute sécheresse, et devient très bon. Je ne saurais que vous conseiller, c' est une première sur ce millésime. L. Javaux, j' ai vu que tu as
commenté ce vin plusieurs fois, tu en as ouvert dernièrement?

PS: je suis sans doute le plus nul dégustateur à l' aveugle de LPV, ne voyez pas dans mon message quelconque vantardise!

Amicalement,
Paul
11 Déc 2013 19:26 #467

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 949

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Pavie Macquin 1994

Non Paul, pas dernièrement.

Luc
11 Déc 2013 19:48 #468

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 362
  • Remerciements reçus 27

Réponse de voixdor sur le sujet Re: Pavie Macquin 2008.

Gouté ce midi Pavie Macquein 2008.
Nez: beaucoup de volatile, elevage encore present, cerise.
Bouteille altérée??????
Vin court en bouche et assez tannique.
tres decu, je pense probable un pb de bouteille.... dommage

Il n'y a qu'avec le vin que la muse hic...
30 Jan 2014 17:32 #469

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1047
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Fred B. sur le sujet Re: Pavie Macquin 2008.

Il était superbe après la mise en bouteille...
30 Jan 2014 18:32 #470

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 769
  • Remerciements reçus 28

Réponse de vinocrate sur le sujet Re: Pavie Macquin 2007

Superbe bouteille bu hier soir, épaulé 2 heures avant.
belle concentration, beaucoup de puissante mais avec un superbe velouté et une belle finesse.c'est rond et c'est bon !
Très beau vin donc : 17/20

Sylvain.

Sylvain, acheteur, vendeur, collectionneur, mais surtout buveur de vins.
08 Fév 2014 08:31 #471

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 448
  • Remerciements reçus 0

Réponse de estephane sur le sujet Re: Pavie Macquin 2007

Bonjour Sylvain,

Penses-tu qu'il a un bon potentiel de garde ou qu'il vaut mieux le boire rapidement avant que sa qualite ne baisse?

Cordialement,

Stephane

Cordialement,
09 Fév 2014 08:52 #472

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 769
  • Remerciements reçus 28

Réponse de vinocrate sur le sujet Re: Pavie Macquin

Je pense que l'on peut le boire en ce moment en carafant et cela sur 8 a 10 ans.

Sylvain.

Sylvain, acheteur, vendeur, collectionneur, mais surtout buveur de vins.
09 Fév 2014 14:43 #473

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 448
  • Remerciements reçus 0

Réponse de estephane sur le sujet Re: Pavie Macquin

Ca me va, merci beaucoup!

Cordialement,

Stephane

Cordialement,
09 Fév 2014 16:22 #474

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2632
  • Remerciements reçus 2730

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Pavie Macquin 2004

Bonjour à tous,



Saint-Emilion, Château Pavie Macquin 2004 : Un nez expressif, presque violent, de fruit rouge léger confit, fraises, note lactées, puis épice, réséda, fond cacao moka. La bouche est corpulente aux tanins taffetas, très beaux, belle structure, sapide sur le fruit noir et rouge, léger confit, note réséda, presque menthol, épice pointe vanille, cannelle, fond chocolat moka. La finale est fraiche, ample, large, léger alcool, ça chauffe quand même un peu, gourmand, belle persistance de fruit confit, épice, fond chocolat, réséda, moka. C'est puissant, extraverti, limite écœurement. Pas les équilibres que je préfère mais ça reste un joli vin très bien fait, et qui passe mieux à table qu'en dégustation pure. A date, TB-Excellent 91 (16,5), par contre, si l'ensemble s'affine et s'assagit, cela peut donner un excellent vin (92-94, 17-17,5)

A date, j'ai préféré Larcis Ducasse 2004, dégusté il y a 2 mois , plus classique dans sa forme et dans son fond. Plus élégant, plus classe, moins extraverti !

Amicalement, Matthieu
01 Mai 2014 18:06 #475

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2498
  • Remerciements reçus 804

Réponse de Galinsky sur le sujet CR: Saint Emilion - Les Chênes de Pavie Macquin 2011

CR: Parmi plusieurs vins dégustés ce soir une bouteille de Saint Emilion - Les Chênes de Pavie Macquin 2011 Robe dense, sombre - Nez en aromatique sur les pruneaux frais, un boisé légèrement perceptible et un coté un peu fumé - Bouche avec des tanins fins et un coté acidulé sur les fruits rouges - Belle longueur - La présence de tanins encore un peu serrée en font une bouteille à attendre encore quelques années - BIEN+
22 Mai 2014 00:38 #476

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 828
  • Remerciements reçus 45

Réponse de ppezet sur le sujet Pavie Macquin 2003

Pavie Macquin 2003
Robe sombre avec reflets brunatres.Nez très expressif de fruits noirs murs , de cacao , de café.
Bouche avec une attaque franche et des tanins encore un peu serrés méritant quelques années supplémentaires pour se fondre.
A l'aveugle on pourrait dire cabernet de la Nappa Valley ou Ribera del Duero.
Je pense que le millésime 2003 de Bordeaux laisse présager ce que seront les vins de cette région suite au réchauffement climatique.
Les grands cabernets classiques seront produit demain dans les Pays de Loire!
Wait and see...
93+ A regouter dans 5 ans.
21 Jui 2014 16:11 #477

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3271
  • Remerciements reçus 1628

Réponse de Alex sur le sujet Re: Pavie Macquin

Totalement en phase avec ton CR.

un vin profond, long mais avec une pointe de surmaturité que je n'apprécie pas.
Plus typé "étranger puissant à base de cabernet" que rive droite bordelaise...

Assez loin de la finesse que l'on peut en attendre.

Alex
22 Jui 2014 01:13 #478

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1475
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jmg sur le sujet Re: Pavie Macquin

Moi il m'a plu à chaque fois ce vin, puissant mais racé et bien moins massif, boisé et monolithique que bien des étrangers (je pense à des assemblages américains, almaviva, des rioja trop boisés pour moi)... :) sachant que je suis pourtant plus cabernophile que merlot très mûr.

Plus typé "étranger puissant à base de cabernet" que rive droite bordelaise...

PM2003 : 70% merlot, 25% cabernet franc, 5% cabernet sauvignon
23 Jui 2014 12:22 #479

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3271
  • Remerciements reçus 1628

Réponse de Alex sur le sujet Re: Pavie Macquin 2003

Rebut ce week end sur descôtes d'agneau grillées succulentes.

Pavie Macquin 2003 s'est présenté infiniment mieux que mon souvenir de l'année passée.

Ce vin est magnifique.

Couleur pourpre, légèrement trouble mais éclatante ; nez prononcé sur la cerise, toujours avec une pointe d'alcool mais ce n'est pas non plus "kirché" ou à l'eau de vie. Senteurs fumées, épicées, profonde et surtout ce fruit prégnant et un boisé finalement assez discret.

En bouche c'est d'une précision absolue, vin équilibré, à la fois capiteux et vigoureux, aucune lourdeur.

C'est encore très structuré mais c'est fondu et le vin aborde son plateau de maturité qui tiendra bien 7-10 ans avec un fruit si frais, aux antipodes de ce que peut parfois donner 2003 quand il a été trop extrait ou mal maîtrisé.

Je revois totalement mon jugement sur ce vin.

J'ai adoré 18/20

Alex
01 Juil 2014 09:45 #480

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck