Nous avons 2268 invités et 20 inscrits en ligne

Château Pavie-Macquin, Saint-Emilion

  • Messages : 486
  • Remerciements reçus 119

Réponse de Kanon sur le sujet Château Pavie-Macquin, Saint-Emilion 2003

CR: Château Pavie-Macquin, Saint-Emilion 2003



Ouvert la veille pour le repas dominical, épaulé, et bu sur un rôti de magret de canard au piment d'Espelette.

La robe est grenat sans trace d'évolution sur le disque.
Le nez est superbe sur la cerise, les fruits rouges. Ça sent divinement bon
La bouche est superbe, sur les fruits rouges, cerise, cassis, c'est très bien équilibré avec cette petite touche d'acidité, qui remet du peps en bouche.
La longueur est assez longue

Un superbe vin. Je lui trouve juste un petit manque de velouté en bouche et une longueur, qui aurait pu être plus longue.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, matlebat, gege, Jean-Loup Guerrin, supervedro, penmoalic, Fredimen
09 Nov 2020 09:11 #571
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 497
  • Remerciements reçus 530

Réponse de IH1456 sur le sujet CR: Château Pavie-Macquin, Saint-Emilion 2007

CR: Château Pavie-Macquin, Saint-Emilion 2007

Mon ressenti de dégustation confirme l'étiquette, mais oui : un grand domaine sur un petit millésime.

Robe qui marque des traces d'évolution, avec un disque qui vire déjà à l'orangé.

Nez assez profond, élégant, notes de tabac blond, petits fruits rouges et aussi des notes végétales très nobles : on ne sent pas un raisin très mûr, mais en tout cas il n'y a pas de verdeur, et ce nez est une splendeur d'équilibre.

La bouche est à l'avenant, avec un très beau toucher soyeux, des tannins fins et bien intégrés, on retrouve les notes végétales nobles (et à l'aveugle je serais donc parti sur un très beau cabernet franc). Le vin ne fait pas dans la démonstration, l'élevage est subtil, au service de cette matière pas très dense, qui me fait penser que le "winemaker" a maîtrisé le millésime. Grande longueur.

C'est très réussi et à défaut d'un grand vin, on a dégusté un très bon vin avec de la personnalité. J'ai éprouvé beaucoup de plaisir et suis très heureux de constater que dans ce domaine en particulier, on interprète la matière première avec sensibilité, contrairement à ce que pourrait faire penser le Bordeaux bashing, ou une mode du bodybuilding cédant aux sirènes du marché d'exportation.

TB+

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, supervedro, Papé, FlavFirst, Dag, Lionel73, rafalecjb
09 Fév 2021 14:48 #572

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3321
  • Remerciements reçus 317

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Château Pavie-Macquin, Saint-Emilion 2003

Bonjour à tous,

Bu hier soir sur un Onglet de boeuf grillé et frites maison, un CR: Saint-Emilion Château Pavie-Macquin 2003, épaulé 30 minutes, bu dans un Zalto universel.

Un nez dans un premier temps immédiat, parfaitement "lisible", cerise à l'eau de vie (les mon chéries), et liqueur de cassis en tête donnant une sensation "fruitée" et pure, surligné par le tabac blond. Dans un second temps c'est la torréfaction de café qui devient omniprésent au nez (souvenir d'enfance de la boutique de torréfaction "noailles" quand je passais devant gamin sur la canebiere avant d'aller au cinoche avec mes grands parents...les marseillais verront ce que je veut dire, la boutique embaumait le trottoir) puis dans un troisième temps le nez repart étonnament sur le fruit pur (tjrs cerise / cassis toujours superbes) sans ces notes.

Un nez vraiment joli, pas hyper complexe, mais net et expressif.

La bouche est quant à elle vraiment superbe : c'est très concentré, dense, juteux et mur mais le toucher de bouche est magnifique. Le vin possède une sensation de velouté, de chair, de "jus" vraiment sensationnelle. Ca reste toutefois structuré, tu sens la masse tannique, mais la "rondeur" et la relative finesse des tannins, rend le tout irrésistible. C'est certes un peu "mat" comme bouche, plus sérieux que joyeux (mais loin de la tristesse), plus énergie "noire" qu'énergie "blanche", mais c'est très classieux, un poil aristocratique mais l'équilibre est sans faille (une fraicheur sous-jacente derrière la relative "sombreur"), l'élevage se contentant de sousligné par le côté torréfié le très très beau jus et la longueur est très belle (sur le café). Un bouche de haut niveau vraiment.

Très très belle bouteille donc, en plein forme et c'est pas prête de faner. 17/20

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, starbuck, Lionel73, rafalecjb
14 Fév 2021 12:51 #573

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 662
  • Remerciements reçus 359

Réponse de Delphinette sur le sujet Château Pavie-Macquin, Saint-Emilion 2011

CR: pavie macquin 2011

Bouteille ouverte sur une raclette au moment.
Nez bizarre confiturė ...
Bouche serré, trame imprécise, acidité mal intégrée.
On laisse une dizaine de minutes le vin tranquille.
Un léger mieux mais le nez lourdeau reste sur la confiture, tannins déviants et acidité vacillante.
Vin rouge oxydé...
A côté un domaine chevalier 2011 rouge digne représentant du stéréotype bordelais bien fait mais sans personnalité et ennuyant à souhait.
Le repas se finit sur un colheita krohn 1985
Parfait d'équilibre et de typicitė sur la noix fraîche et le rancio élégant de son origine
Un dimanche mi figue mi raisin
Encore un rendez-vous dominical tout en découverte et joie de vivre dans cette période trouble :/:

They're BACK !!!!!!!!!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, Lionel73
11 Avr 2021 18:03 #574

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3233
  • Remerciements reçus 1563

Réponse de Alex sur le sujet CR: Château Pavie-Macquin, Saint-Emilion 2008

 CR: Château Pavie-Macquin, Saint-Emilion 2008

Beaucoup d’enthousiasme, avant d'ouvrir ce château bu jusqu'à ce jour sur 1995 / 2003 et 2012 avec toujours beaucoup de plaisir,  mais teinté d'appréhension car ce millésime ne cesse de me décevoir sur Bordeaux avec un profil janséniste et austère et un fruité non à la hauteur de la structure tannique imposante. Je commence à l’apparenter à 1998 qui ne m’a globalement jamais soulevé.

A l'ouverture vers 18-19h, au nez, rien ou presque hum hum on est loin de l'opulence du merlot à maturité...
Je goûte un fond de verre... et frise la syncope d'effroi - matière diluée, acide, percutante, revêche et tendue.
On a connu des départs plus glorieux..

Au bout de deux heures, sur le repas vers 21h, un léger mieux et c'est un vin honnête plutôt typique de saint émilion mais çà battrait pas par ex un Grand corbin d’Espagne.
Et çà rabote quand même encore le châssis buccal avec des tannins saillants et virils, je le laisse tomber et me dirige vers un Rhône nord 2016 qui lui apportera beaucoup de simplicité et de jovialité.

Il reste heureusement 50-60% de la bouteille quand j'y reviens vers minuit et là, étrangement, la magie a opéré, ce n'est plus du tout le même vin.
Ce n'est pas grand, çà ne légitimera jamais la cote actuelle d'une centaine d'€ mais c'est objectivement très très bon.
Nez sur la prune, le cèdre, le kirsch mais aussi fruit rouge type fraise /groseille avec une touche boisée / boîte à cigare et épicée (poivre blanc). Assez joli.
Bouche large et structurée mais teintée d'une touche graphite minérale fraîche qui étire le vin. Surtout le fruit s'est enfin réveillé et prend sa place même si j’observe un déséquilibre d'ensemble structure / fruit. C'est quand même nettement plus aimable, voire agréable et savoureux car on sent enfin le fond et la profondeur qui font la renommée de ce cru prestigieux.

Amplitude de notation11/20 à l'ouverture, 13/20 sur le repas et 15.5-16/20   6-8 heures plus tard

Une expérience.

Alex




 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Friends, Papé, IH1456, Fredimen, rafalecjb
28 Mai 2021 15:40 #575

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck