Nous avons 1393 invités et 30 inscrits en ligne

Château Léoville Poyferré, Saint-Julien

  • Messages : 21548
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a créé le sujet : Château Léoville Poyferré, Saint-Julien

CHÂTEAU LEOVILLE POYFERRE



38 rue de Saint-Julien
33250 Saint-Julien-Beychevelle
Tél : +33 (0)5 56 59 08 30
Fax : +33 (0)5 56 59 60 09
Mail : lp@leoville-poyferre. fr

www.leoville-poyferr...

* Facebook Château Léoville Poyferré

* Instagram Château Léoville Poyferré





CR: Château Léoville Poyferré 1989

Je suis beaucoup plus optimiste que Parker sur l'avenir de ce vin.

Le nez était séduisant, de chêne et d'épices avec des fruits rouges et noirs.
La bouche était équilibrée, les tanins fins et élégants. Il y avait du bois mais également du fruit.
L'ensemble était flatteur.
Seul défaut temporaire:la finale, acide à  l'ouverture.
Mais cela se corrige en 1/4 d'heure.

Amicalement.
Thierry
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17852
  • Remerciements reçus 1679

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Léoville Poyferré 1990

De mémoire, mais ce moment de dégustation restera gravé dans ma mémoire.
Du Saint Julien pur; nous avions fait la remarque que rien qu'en humant on pourrait trouver l'appellation.
Couleur très sombre et un nez très distingué, mêlant les fruits rouges, le cuir et des notes de santal très distinguées (des touches qui hésitent à  être vraiment florales).
La bouche pleine de classe, du volume, tendue, longue et fraîche. cela respire le grand vin; une jeunesse incroyable.

Jérôme Pérez
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21548
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Léoville Poyferré 1990

Jérôme,

Je te rejoins: le 90 est superbe ou sublime...
Je n'ai rien bu de meilleur dans ce cru dont je connais 16 millésimes de 67 à  90.

Amitiès
Thierry
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Léoville Poyferré 1996

j'ai bu aussi recemment le 1996,qui s'est reveler ouvert,charmeur,tannique mais bien enrobés par le fruit.Un grand vin a prix "raisonnable"qui a mon sens n'atteint pas la qualité de barton1996,mais qui m'erite tout de meme une tres bonne note.
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Léoville Poyferré 1994

J' ai gouté le 94 qui ne m' a pas vraiment séduit , car manque de finesse , trop marqué par l' alcool me semble t' il . En plus , je l' avais offert à  un ami qui , lui , a été plutot emballé ! Comme quoi , les gouts divergent , et c' est tres bien comme ça !!

Amicalement .
Raphael .
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6664
  • Remerciements reçus 786

Yves Zermatten a répondu au sujet : CR:Léoville Poyferré 1990, 1994, 1995

Je confirme pour la grandeur du 90.
Je confirme aussi pour le côté un peu décevant du 94, encore dur et manquant de charme. Le fruit est là , mais les tynnins sont encore un peu rêches et le tout manque de séduction. Je pense qu'il faut encore l'attendre, s'il ne se déssèche pas.

En revanche, j'ai dégusté à  plusieurs reprises le 95, qui m'a entièrement convaincu. Un fruit magnifique, des tannins de classe, de la densité. Je me prends parfois à  rêver qu'il évoluera comme le 90...

amicalement

Yves Z

Yves Zermatten
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

Quelle importance accorder aux évaluations des vins jeunes ?
RVF Juin 1995 Spécial millésime 94.
‘Léoville-poyferré : 4,5 étoiles
Premier millésime vinifié avec la complicité de Michel Rolland : une réussite complète qui
fera grincer bien inutilement certaines dents. Texture d'une délicatesse admirable et corps de grand millésime. Pureté et complexité aromatiques peut-être supérieures à  celle du vin précédent ( las cases ) , avec un peu moins de densité. Achat en primeur vivement recommandé.'
Je veux bien que le vin soit évalué dans le millésime mais bon…………….
Parker : Poyferré 87 – Las cases 93…………..bon………
Qu'en est-il aujourd'hui et bien d'après certains commentaires cela suscite des interrogations.
Pour moi, ma conclusion : hors grand millésime, suivre aveuglement les commentaires me paraît être un risque bien trop grand .
J'ai remarqué aussi que parmi les trois Léovilles , celui qui s'en sortait le moins bien dans les petits millésime était toujours poyferré.
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

Pas de bol, le mien c'est du 89 ! Quand je pense que j'ai acheté je ne sais combien de 90 et pas Léoville-Poyferré...

Une question quand même à  Thierry : quelle garde peut-on encore espérer du 89 ? Dois-je le boire sans attendre ? Merci.

Eliane
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1005

claudius a répondu au sujet : Léoville Poyferré 1983, 1990, 1995, 1996, 1998

le plus grand Léoville Poyferré dégusté:

le 1990...merci Yves, bouquet de St Julien typique, grande puissance et profondeur, frisant la perfection.

le 1983...frustrant en tous points, un ennui total...l'hypothèse de mises différentes expliquerait que certains (Parker et Gabriel par ex.) apprécient ce vin...une pratique scandaleuse, lorsque la différence de qualité est telle. Pratique que LPDV dénoncera sans pitié. Le CDP Ch. Pégau pour son millésime 1998 a aussi pratiqué les différentes mises.

le 1995 très bon, chaud, rond et charnu exactement comme le dit Averroes, j'ai malheureusement trouvé un cheveu dans une des bouteilles dégustées...buuueerrrkkk dirait Reiser....

j'ai trouvé un bout (oui un bout et non gout!) de métal dans une 1/2 bt du millésime 1996, plus corsé et profond que le 95

la finale verte d'une bt de 1998¨ne m'a guère inspiré
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21548
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

Eliane,

Je ne suis pas fort pour évaluer l'avenir d'un vin.
Je pense cependant que le 89 sera encore en forme dans 5 ans.
Il demandait un peu d'air pour se "civiliser".

Cordialement
Thierry
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Léoville Poyferré 1983

Et moi qui allais écrire que le 83 est un de mes tout meilleurs souvenirs de dégustation!! J'ai dû bénéficier de la différence de mise évoquée par claudius...

Tant mieux pour moi, mais vu le commentaire émis dans son post (ennui total...) je trouve également inadmissible une telle différence de qualité.

NB: J'ai bu cette bouteille en avril de cette année.

Pierre M.
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1005

claudius a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

Salut Pierre M,

as-tu gardé l'étiquette?...Je posterai dès lundi, les numéros et codes qui devraient se trouver au bas de l'étiquette, nous pourrons peut-être ainsi trouver un indice et demander une explication au Château.

Salutations cordiales

claudius-claude v.
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6664
  • Remerciements reçus 786

Yves Zermatten a répondu au sujet : CR:Léoville Poyferré 95

Léoville-Poyeferré 95

Ce vin était superbe dès sa sortie sur le marché. Il est toujours très beau actuellement et sera encore plus grand demain.

Le nez est complexe, très beau, typé Saint-Julien. La jeunesse a fait place aux charmes de la maturité.

La bouche est très belle aussi. Autrefois assez gras et fruitée, le vin est maintenant plus racé, plus profond, tendu, très équilibré.Belle finale.

Ce vin est en même temps puissant et élégant, vif et riche, aromatique et distingué, classique et moderne.

Une très belle bouteille, encore au début de sa vie, avec des tannins qui demandent encore un poil de garde.

Je serais curieux de le goûter à  côté du Las Cases 95. Il me semble que Las Cases a un bouquet (encore) plus séducteur mais je crois qu'en bouche, c'est Poyferré qui aurait le dernier mot.

Je ne crois cependant pas que Poyferré 95 est au niveau du 90 mais il n'est pas loin derrière et peut-être que dans deux ou trois ans.

Un vin payé moins de 20 euros en FAV (de l'époque) !!

Je regoûte prochainement le 94. On verra si les tannins ont séché ou si nous avons été trop durs( cf supra).

cordialement

Yves Zermatten
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6664
  • Remerciements reçus 786

Yves Zermatten a répondu au sujet : Las Cases 95 VS Poyferré 95

et bien voilà , c'est fait, la comparaison a eu lieu

Las Cases 95 VS Poyferré 95

bouteilles reçues en même temps, conservées dans des conditions identiques.

A l'ouverture, les robes sont presque semblables, celle de Poyferré étant un peu moins brillante que celle de Las Cases. au fond de la bouteilles, les vins sont très différents, le Poyferré étant trouble et présentant un important dépôt, alors que le Las Cases reste impeccable jusqu'à  la dernière goutte. J'ai l'impression que Las Cas a été plus filtré que Poyferré.

Las Cases a un nez moins intense et moins complexe, encore marqué par le fruit (cassis) et l'élevage (cèdre). Peut-être encore un peu fermé. En revanche, Poyferré arbore déjà  un bouquet évolué, mûr, magnifique et complexe.

Franchement, au nez, je ne dirais pas que Las Cases est supérieur, même si la typicité Saint-Julien est bien au rendez-vous et que les vins se ressemblent. En fait, je dirais même que Poyferré est nettement supérieur!

En bouche, Las Cases est plus lisse, plus velouté. On sent que le boisé est plus luxueux que chez Poyferré mais le vin a moins d'étoffe. Chez Las Cases, la définition est meilleure, le fruité plus riche, la concentration plus grande, le volume plus ample mais le vin manque un peu de personnalité et de typicité, avec des tannins un peu trop domptés. Le Poyferré présente une espèce de rusticité sympathique qui le structure d'avantage, lui donne plus de nerf et de de personnalité et le fait davantage ressembler à  ce que j'attends d'un grand Bordeaux. C'est un vin droit, net, vif, très aromatique, parti pour la gloire. En revanche, Las Cases, certes délicieux, a un côté international et facile qui me déçoit un peu. En taquinant Anthony, je disais que je trouvais à  Las Cases des notes de vin chilien. En revanche, Poyferré incarne pour moi le vrai Bordeaux, racé et bien typé. Poyferré présente une plus grande complexité aromatique que Las Cases, la matière est plus imposante et les tannnins sont plus fermes. Le bouquet est plus riche, plus typé et plus complexe, Alors, pour un vin qui coûtait près de la moitié de Las Cases au prix départ primeurs (20 VS 40) et qui en vaut actuellement le tiers (35 VS 100), je n'hésite pas. Si vous trouvez encore du Poyferré 95, achetez !

Anthony pensait que Las Case n'avait pas encore commencé son évolution, contrairement au Poyferré. Je ne suis pas entièrement d'accord et Poyferré, certes plus évolué actuellement, me paraît mieux parti pour la longue garde que son grand frère, vu la qualité des tannins, plus fermes et virils que ceux de Las Cases. La matière me paraît aussi plus racée.

Nous avons fixé rendez-vous pour dans dix ans pour comparer l'évolution de ces bouteilles (juin 2013!). Je parie sur Poyferré, sans hésitation. Nous tenons là  un très grande bouteille et je suis bien content d'en avoir encore en cave. En revanche, je dois avouer que je suis un peu déçu par le Las Cases 95 qui, même au prix départ primeurs, me paraît moins intéressant que Poyferré (bien que sur le plan purement spéculatif, Las Cases fut un achat très attractif, dont le prix a triplé avant l'arrivée des vins sur le marché, comme quoi...)

Cordialement

Yves Z

Yves Zermatten
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1005

claudius a répondu au sujet : Léoville Poyferré 1994

Léoville Poyferré 1994:

Nez curieux...poivron vert?, en bouche le plus longiligne des 4, le plus dur et inexpressif, finale dure, verte? Il faut lui reconnaître une certaine minéralité ainsi qu'une plus grande précision que Branaire et Clos du Marquis.
24h+tard, toujours dur et longiligne, montre maintenant une profondeur que n'ont ni Branaire, ni Clos du Marquis, acidité dominante. Un 2ème GCC raté ou ouvert trop tôt à  un stade ingrat de son évolution comme le pense Yves? Hier j'eu dit raté, ce soir je penche plutôt pour la 2ème hypothèse mais avec qqs ??? tout de même...le vin le moins sensuel de la série. Peu de plaisir et beaucoup d'interrogations.
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6664
  • Remerciements reçus 786

Yves Zermatten a répondu au sujet : CR:Léoville Poyferré 94

C'est vrai que Poyferré 94 était le vin le plus austère de la série. J'ai trouvé le nez encore fermé et marqué par de la minéralité. La bouche est dans le même registre, encore en sommeil sur le plan aromatique.

J'ai goûté régulièrement ce vin et pour la première fois, j'ai eu l'impression que les tannins commençaient à  se fondre, que la définition en bouche était moins dure, même si elle est un peu sévère. Le fruit est encore très présent et il n'y a pas d'astringence. Je reste donc optimiste, en attendant qu'il s'ouvre. Mais quand ? Je n'en touche plus une bouteille avant 3 ans.

Le 95 est nettement plus mûr, plus étoffé, plus ouvert et dans un style plus séducteur.

cordialement

Yves

Yves Zermatten
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

Austère, fermé, sévère, de la minéralité...j'ai l'impression de revoir le 83 goûté il y 3 ans!

Jmm
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1118
  • Remerciements reçus 0

michelD a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

(eee)

une question à  cinq francs (anciens) :

Comment prononcez-vous Poyferré : "poi" ou "po-à¯" ?

Vu que nous avions deux prononciations différentes pour ce vin lors du week-end du 8-10 août, sans pouvoir trancher laquelle était appropriée ?

Merci, Michel.
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

Poà¯-Poà¯, ça fait un peu russe, non?(aaa)
Le son [oy] se prononce [oi] d'une manière générale devant une consonne et [oà¯] devant une voyelle sauf, entre autres, dans le patois comtois où " oye" (qui veut dire "eau") se prononce "[oie]".

Donc, un des anciens propriétaires de Léoville-Poyferré ayant bien connu une nièce de la femme du frère du régisseur, dont les grands-parents étaient d'origine franc-comtoise, je prononcerais personnellement comme lui, c'est-à -dire [Poiferré]!

(aaa)(aaa)

Olif
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21548
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Léoville Poyferré 1994

CR: Perplexe face aux 94 bus ces derniers temps,
j'ai ouvert pour ce midi un Léoville-Poyferré 1994.

Mon avis est plus positif que celui d'Yves et Claude.
Question de bouteille, de conservation ou indulgence de ma part: je n'attendais pas grand chose d'un 94...

Le nez, au repos est complexe et classique: cassis, un note de poivron vert, du chêne neuf, une note de cèdre et d'épices (muscade)...
L'agitation fait ressortir le cassis et les notes végétales.
La bouche a une attaque franche et agréable. Il existe un équilibre entre l'acidité et la matière, mais les tannins manquent de maturité et donnent une petite impression de verdeur. Celle-ci s'amplifie en finale et s'y associe au boisé...

Pour un 94, je trouve ce vin pas mal.
Mais je pense qu'il ne va pas s'améliorer: les défauts risquent de s'amplifier avec le temps...

Cordialement,
Thierry
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré 97

Aujourd'hui, avec quelques médaillons de cheuvreuil "jetés" sur l'assiette de midi, la première bouteille qui me tombe sous la main est un Léoville-Poyferré 97, que je n'ai pas bu depuis environ 3 ans. J'en gardais un bon souvenir, bien fruité, gras... un beau 97 à  l'époque! Qu'en est-il aujoud'hui?

La robe est d'un beau rubis soutenu. Superbe nez, mélange de vanille, de fruit rouge très mûr et en arrière plan, de la truffe noire (miam!). La bouche est moins avenante.. Belle attaque sur le fruit, puis rapidement, le vin forme un creux en bouche, avec une note d'amertume et des tanins un peu assêchants. Finale poivrée intéressante, mais qui ne "sauve" pas l'impression générale un peu décevante. A boire entre maintenant et 2006, je pense. 87/100.

Un Léoville Poyferré qui ne restera pas dans les annales (heureusement, j'en avais acheté que 3 bt...)

Alain
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1005

claudius a répondu au sujet : Léoville Poyferré 1967

Léoville Poyferré 1967

robe couleur ambre qui tend vers le brun, la larme est dense, nez discret, il s'agit plutôt de murmures d'arômes que d'autre chose, la bouche est agréable, presque douce aux antipodes du binôme tanins/acidité, belle longueur...le tout manque de goût et tend vers l'aqueux...

vaut la peine seulement comme curiosité pour oenophille impénitent
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21548
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

Claude,

Ton expérience avec Léoville-Poyferré 67 me rappelle ma déconvenue face à  Magdelaine 67, qui avait été une des plus grandes bouteilles du millésime (cf. la rubrique Magdelaine). C'est le dernier 67 que j'ai bu.

amitiés,
Thierry
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

' le 1983...frustrant en tous points, un ennui total...l'hypothèse de mises différentes expliquerait que certains (Parker et Gabriel par ex.) apprécient ce vin...une pratique scandaleuse, lorsque la différence de qualité est telle. Pratique que LPDV dénoncera sans pitié. Le CDP Ch. Pégau pour son millésime 1998 a aussi pratiqué les différentes mises.' Claudius

' Et moi qui allais écrire que le 83 est un de mes tout meilleurs souvenirs de dégustation!! J'ai dû bénéficier de la différence de mise évoquée par claudius...

Tant mieux pour moi, mais vu le commentaire émis dans son post (ennui total...) je trouve également inadmissible une telle différence de qualité.

NB: J'ai bu cette bouteille en avril de cette année.'

Pierre M.

'Salut Pierre M,

as-tu gardé l'étiquette?...Je posterai dès lundi, les numéros et codes qui devraient se trouver au bas de l'étiquette, nous pourrons peut-être ainsi trouver un indice et demander une explication au Château.

Salutations cordiales'

claudius-claude v.

A mon tour :

Bu hier soir et ce midi un 1983.

Somptueux, magnifique, bref un grand moment.

Un vin soyeux, complexe le tout sur une grande fraîcheur et d'une bonne longueur.
Un vin quî n'est pas loin de son apogée, je pense qu'il peut se garder encore une dizaine d'années.

Deux précisions :

Il n' y a aucun numéro sur l'étiquette.

J'avais acheté trois bouteilles au Leclerc Blagnac il y a 5 ans environ.

C'est la deuxième que je déguste et la première était d'un grand ennui alors....évolution positive source d'un grand mystère chimique ou différentes mises? Je ne sais pas, on verra avec la troisième.

Jmm
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1005

claudius a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

Etonnant JMM...et tant mieux pour toi(aaa)

je tiens à  préciser que j'en ai bu 4 bt, toutes malheureusement aussi ennuyeuses les unes que les autres, que j'ai changé à  chaque fois le mode de service et tout ceci sur une période assez longue...

manque de bol?
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

On verra donc avec la troisième que ja vais attendre 2-3 ans sûrement.
Il est intéressant de mettre cette dégustation en perspective avec d'autres dégustations de 83 ces derniers temps qui notent une certaine amélioration des vins pour ce millésime.

Ceci dit, aujourd'hui je penche comme toi pour une différence de qualité entre les bouteilles.

Jmm
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

Autres précisions.
En raport avec la dégustations de sauterne 86 de Didier :

Le bouchon ( 5,5cm) était en bon état, le dernier cm n'a pas été en contact avec le vin.

Jmm
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2298
  • Remerciements reçus 44

M@nuel a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

Sur son site JM Quarin s'attarde aussi sur les différences de qualité d'un même vin d'une bouteille à  l'autre.
Il évoque le bouchon et à  l'instar de l'éditorial (RVF mars 04) de M. Bettane, il nous donne aussi son sentiment .

Amitiés,
M@nuel.
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8440
  • Remerciements reçus 23

Anthony a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

Copie / colle d'un CR depose dans la rubrique Degustation.

Leoville Poyferre 1995, GCC St-Julien.

Le nez est sur la mine de crayon et le graphite. Ressortent deja les aromes tertiaires de boite a tabac, de cuir russe et de cigare. C'est superbe et donnera quelque chose de tres grand d'ici a quelques annees.

La bouche a une demi-amplitude, avec des tannins presque fondus et une vote fume en finale.

Cette excellente bouteille est plus evoluee que celle bue chez Yves une annee auparavant.

Anthony
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Léoville Poyferré

LEOVILLE POYFERRE 95 : c'est vraiment une grande bouteille, bel équilibre, tannins vifs, arômes de fruits rouges, prêt à  boire aujourd'hui et surement pour longtemps encore...
LEOVILLE POYFERRE 86 : il a atteint maintenant sa maturité, apporte du plaisir à  la dégustation mais sans plus.
LEOVILLE POYFERRE 85 : teinte orangé, nez de sous bois et fruits confis en bouche, c'est flatteur mais malheuresement le vin est sur la pente descendante, beaucoup trop d'alcool et manque de puissance. A boire !
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck