Nous avons 1853 invités et 42 inscrits en ligne

Château Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux

  • Messages : 828
  • Remerciements reçus 911

Réponse de FlavFirst sur le sujet Tarifs Château Bel Air Marquis d’Aligre

Je vois que les tarifs ont pas mal augmenté chez les cavistes, quelqu'un aurait une idée des tarifs au domaine en vue d'une visite en juin ?
31 Déc 2022 15:32 #661

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2673
  • Remerciements reçus 722

Réponse de leguitou sur le sujet Tarifs Château Bel Air Marquis d’Aligre

J'avais contacté Monsieur BOYER par téléphone il y a quelques années.
Grave erreur ;) Le monsieur était déjà compliqué et je crains qu'avec l'âge ce ne soit encore plus compliqué !
Après 1h d'échange téléphonique (ou plutôt de monologue de monsieur), j'ai eu toutes les peines du monde à avoir un tarif et des disponibilités... Et en tout état de cause, finalement, avec le port, c'était bien plus intéressant de passer par le super caviste étonnant !
Les tarifs des cuvées disponibles y sont toujours très honnêtes au regard des vins proposés : personnellement j'ai un faible pour 2004, très aristocratique dans son expression et plus évident que 2000.
Mon ami Éric s'est rendu sur place, et il a juste eu le droit de voir la salle à manger servant de dépôt aux différents millésimes disponibles et à un monologue tout aussi saisissant ...
Bref, j'ai peur que le déplacement n'en vaille pas trop le coup !
Bon courage tout de même !
​​​​​​

Bien cordialement,
Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FlavFirst
31 Déc 2022 15:43 #662

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20782
  • Remerciements reçus 8290

Réponse de Eric B sur le sujet Tarifs Château Bel Air Marquis d’Aligre

Quand une personne le sollicite, monsieur Boyer renvoie la plupart du temps sur Vins étonnants, car il ne veut pas se prendre la tête avec la facture et l'expédition (y compris pour des achats professionnels internationaux). Il faut dire qu'il n'y a pas d'ordinateur chez lui, même très vieux. Tout se fait à la machine à écrire ;) Nous avons effectivement eu pas mal de nouveaux clients qui sont arrivés suite à un appel à BAMA. 

Du coup, je ne suis même pas sûr qu'un tarif particulier existe. 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FlavFirst
31 Déc 2022 16:58 #663

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 2

Réponse de SylvainDupouy sur le sujet Tarifs Château Bel Air Marquis d’Aligre

Bonjour,

Je viens d'appeler M. Boyer cette semaine. Il m'a dit avoir eu un problème de santé qu'il l'empêche dorénavant de faire des visites et des ventes à la propriété. Lui même ne m'a parlé que de vinsetonnants.com mais il était occupé, je n'ai pas pu rester longtemps avec lui. Cependant je dois dire que j'ai trouvé ce vigneron charmant et très gentil.. Cependant il est évident que ce monsieur est maintenant âgé et fatigué, et je crois que cela ne vaut plus la peine de le déranger personnellement.
Pour ma part j'attends plutôt qu'un lot repasse sur vente à la propriété.com où les prix sont meilleurs que sur vinsétonnants. Par contre, obligation de prendre 6 btlles, et pas de choix des millésimes ni du moment d'achat, puisqu'il n'y en a pas tout le temps...
Si quelqu'un connaît un caviste "en réel" qui le distribue en Aquitaine, je suis très intéressé, particulièrement en Gironde.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FlavFirst
31 Déc 2022 17:02 #664

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3922

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CR: Château Bel Air Marquis d’Aligre, Margaux 1995

Les ateliers dégustation de PtitPhilou
CR: Margaux 1995 - Château Bel Air-Marquis d'Aligré (JP Boyer)
Autre cru fétiche pour ma part, ayant découvert Margaux grâce aux 1988 et 1989 que vendait le caviste du coin lorsque j'étais étudiant. J'en ai trouvé sur vins-etonnants, merci aux deux Eric, car le vin m'a mis en joie. Tout ce que j'aime dans les crus médocains à point : nez de boîte à cigare, cassis, corbeille de fruits noirs et rouges, bois noble, note mentholée, sous-bois... d'une belle complexité, le vin est harmonieux en bouche, tout n'est que douceur et volupté.
J'ai eu du mal à continuer la dégustation et à abandonner ce vin que j'aime beaucoup, notamment sur cette bouteille (je me souviens l'avoir dégusté à sa sortie et l'avoir trouvé bien trop jeune il y a environ 15 ans de mémoire). Là, je suis aux anges.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Paul B., tht, Dom, Marc C, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, LLDA, FlavFirst, Marcmichel, Fredimen
02 Avr 2023 12:09 #665

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 828
  • Remerciements reçus 911

Réponse de FlavFirst sur le sujet Tarifs Château Bel Air Marquis d’Aligre

Même son de cloche par téléphone...

Je viens de réaliser que le Monsieur doit avoir 92 ans, quelqu'un aurait-il une idée de qui va reprendre le Château ? Est-ce qu'il continue à produire du vin à son âge ?
20 Mai 2023 16:37 #666

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20782
  • Remerciements reçus 8290

Réponse de Eric B sur le sujet Tarifs Château Bel Air Marquis d’Aligre

Non, il n'a pas d'héritiers directs, ni de repreneurs en vue. Pour l'instant, il continue à gérer le domaine, même s'il avait eu un coup d'arrêt l'automne dernier après être tombé de son pressoir. Comtien de temps cela va durer encore ? Grande question.  Il est probable que le domaine sera revendu à sa mort. Je ne serais pas surpris que ce soit Château Margaux qui rachète, vu que le domaine à ses vignes de Margaux blanc juste à côté. Non seulement il sera certainement prioritaire, mais personne ne pourra aligner autant d'argent que lui. 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: daniel.gureghian, LLDA, FlavFirst, Chaccz
20 Mai 2023 21:01 #667

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 3342

Réponse de DUROCHER sur le sujet Château Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux 2001

CR: Château Bel Air Marquis d'Aligre ,Margaux 2001
Dégusté en famille lors du week end de la Pentecôte,ce Margaux est le plus beau vin du domaine jamais goûté.Un très beau 1998,de beaux 2000,des déceptions aussi mais là c'est gros plaisir partagé.
La robe est plus foncée que le 2000 dégusté en 22,elle est un peu trouble.
Le nez n'est pas poussiéreux comme parfois,ll est net,fruité,floral,épicé.De beaux fruits rouges,légères notes végétales et sous-bois aussi,c'est très agréable.
La bouche se montre élégante dès l'entame,le vin est assagi mais aucunement fatigué,il est de demi puissance.Là aussi beaux fruits rouges,fleurs,épices.C'est souple,fluide mais nullement maigre,long,très long.L'acidité est parfaite contribuant à une fraîcheur bien agréable.
Un très bel équilibre pour cet élégant vin à la fois complexe et facile,la bouteille s'est vite vidée..A noter que l'on peut garder encore..longtemps
Qu'aurais-je dit à l'aveugle? je ne sais mais ce que je sais c'est le regret de n'avoir pas partagé cette bouteille avec certains de BZH..
Cordialement
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Axone35, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, starbuck, LLDA
07 Jui 2023 12:09 #668

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1202
  • Remerciements reçus 1907
Un repas mon ami ! par GILT


CR: Château Bel Air Marquis d'Aiigre 1995 - Margaux

Une robe rubis avec quelques reflets tuilés.
Le nez est fin sur les fruits rouges , le sous-bois, le tabac.
La bouche est fine et élégante avec des tanins bien intégrés.
Bon vin , un peu évanescent , que certains ( en fin de soirée ) ont trouvé en fin de vie.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, LLDA
09 Juil 2023 10:43 #669

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4804
  • Remerciements reçus 4060
Le groupe de passionnés de notre association se retrouve pour cette verticale  , l'atelier à été sélectionné par notre ami Eric Bernardin , , première verticale pour beaucoup dans la salle. Allez, c'est parti pour ces 7 millésimes  très intéressants !

Passons à la dégustation, les vins sont ouvert 13 heures avant la soirée , pour ce qui concerne des bouchons, de 2012 à 2004 , pas de souci les bouchons sont intacts et de bonne qualité, peu imbibés  ,  2003 les bouchons sont pas trop imbibés mais ils sont souple et fragile attention,  1998 le bouchon est bien imprégné il devient  très fragile il est temps de les remplacer , 1995 les bouchons ont été changés pas de souci. À noter qu' aucune bouteille n est bouchonnée. Pendant la soirée, nous servirons entre 15 et 30 minutes les vins avant de les déguster , il faut qu'ls soient bien aérés. Seuls1998 et 1995 seront servis directement dans les verres pour les déguster de suite 

La dégustation   

BAMA 2012 

Ce millésime démontre bien la difficulté des derniers jours  avant les vendange : il devait être grand, mais la nature en a décidé autrement , c est un vin sur des notes olfactives généreuses, des saveurs gustatives généreuses et plaisantes , agréables, sur les fruits rouges /noirs , mures , cassis , framboises  des épices , du menthol. L'ensemble est fin, élégant, frais, racé. La persistance est moyenne , très légèrement chaleureuse  les tanins sont fins, élégants, mais il lui manque de la profondeur et du fond pour tenir quelques années. C'est bon en ce moment. Je dirais à boire maintenant. mais  il n'ira pas bien loin dans le temps.  

BAMA 2010

Ce millésime démontre bien toute sa grandeur, son énergie, et son potentiel de garde. C est un vin rond,  puissant, élégant, racé,  chaleureux. Ses notes olfactives sont très généreuses, comme les saveurs gustatives sur les fruits rouges bien mûrs :  cassis, mures, framboises , beaucoup d épices. Il y a  beaucoup de jus et de pureté dans ce vin, les tanins sont souples et soyeux, la persistance est remarquable par sa profondeur  et ces quelques notes salines en fin de bouche, le confort en bouche sont  fort agréables et remarquables. L'aération, de 15 heures lui à fait le plus grand bien, mais en fin de soirée il se refermait sur lui même. Un vin superbe, je dirais même magnifique !  À attendre quelques années. Gros potentiel de garde devant lui (15 ans minimum). Un grand vin sans élevage sous bois. Bravo Mr Boyer  !

BAMA 2009 

Ce millésime démontre bien que  l'énergie et  le potentiel de garde vont être long, voire très long. C'est très complexe, les notes olfactifs sont serrées,  voire fermées. On perçoit beaucoup d'épices et de fruits noirs avec des notes chaleureuses. Les saveurs gustatives sont complexes avec un fruit noir  très épicé. C'est un vin très chaleureux , ample,, élégant , charpenté, racé ,  avec des tanins souples, élégants. La persistance est très profonde. L'ensemble est charnu avec de la mâche et du fond. Malgré l'aération, le vin se libère difficilement. Quelques notes de fruits noirs épicés  nous apparaissent, mais difficilement. Le vin est serré et chaleureux. Un millésime à oublier au fond de la cave : ce sera grand voire très grand.  Un grand vin de la rive gauche.

BAMA 2004

La surprise de la soirée :  le vin de plaisir immédiat qui vous enchante au bout de 19 ans de garde et d'attente. Ses notes olfactives sont très généreuses et charmeuses , comme les saveurs gustatives, sur des fruits noirs, mûrs , cassis, énormément d épices, de menthol ,  un peu de réglisse,  très peu chaleureux. C'est un vin généreux , charmeur, gracieux, élégant , charnu, rond, racé , très confortable en bouche ; les tanins sont souples et soyeux , la persistance est profonde et très agréable. C'est très charnu, il y a de la mâche, C'est très très bon. Peut-être le vin de la soirée qui nous à le plus séduit , très bon et abordable aujourd'hui. Il possède encore quelques années de garde devant lui. Une réussite pour ce domaine, bravo ! 

BAMA 2003

Année caniculaire qui démontre bien toute la difficulté du vignoble bordelais pour les années à venir  :  ça ne  va pas être facile et il va falloir trouver absolument des solutions. Ce 2003 le démontre bien par des notes olfactives chaleureuses ,des fruits noirs en compotés  très très mûrs. Les saveurs gustatives sont très complexes : , fruits noirs compotés très mures,  voire cuits, des épices , des notes chaleureuses dominantes. Ce vin est ample , charpenté, puissant , les tanins sont un peu durs. L'équilibre n est pas vraiment au top : le vin reste profond, bien en bouche, mais c est très chaleureux. Nous ressentons en fin de bouche des notes balsamiques. À l aveugle,  le Margaux est absent .Il à perdu son identité : il se rapprocherait  plus du Languedoc. Oui, c est surprenant,  voire déroutant  : 2003 montre bien la surmaturité des raisins, la concentration. Tout le monde n'a pas fait de grand vin dans le Médoc. Quel avenir pour ce vin ? Je n'ai pas la réponse aujourd'hui . Ce vin me laisse perplexe pour son avenir . Nous verrons bien  , petite déception en ce qui me concerne  

BAMA1998 

Déjà dégusté il y a deux ans , il m avait séduit et conquis. C'est grâce à lui que la verticale à eu lieu. Un vin qui se  déguste encore mieux aujourd'hui. Les notes olfactives sont généreuses ,  charmeuses, complexes , les saveurs gustatives complexes sur notes tertiaires , des fruits noirs épicés de la truffe, de la réglisse, du tabac. C'est un vin élégant, charmeur, fin, suave , racé , les tanins sont souples , très beau confort en bouche sur une matière enrobée comme 2004. La persistance est très profonde,  l'équilibre est redoutable. C'est très bien fait et abouti. Il est superbe en ce moment. Allez-y avant qu'il descende en pente douce. C'est très bon ! Le deuxième vin de la soirée pour moi. 

BAMA 1995

Ce millésime présenté comme grand , démontre bien tout le potentiel qu'il avait par le passé. Aujourd'hui,  il lui reste encore quelques marqueurs et un peu d énergie pour résister au futur. Les notes olfactives sont encore généreuses, comme les saveurs gustatives de fruits rouges comme la groseille, la framboise et la mûre , des notes épicées,  du menthol ( abondant ), un peu de truffe. C'est un vin élégant, fin , aérien Les tanins sont fondus, la persistance en bouche n est plus aussi profonde, plutôt aérienne. Cela reste un vin plaisant qui manque un peu de fond. Il possède encore un peu d'énergie,  mais pour combien de temps v?  Il a dû surement faire son job dans le passé et séduire beaucoup de dégustateurs. Un vin en début de pente douce sans être trop sur le déclin. Si vous en avez en cave, ne l'ouvrez pas trop tôt avant votre repas. 

Voilà une très belle soirée qui se termine, une fois de plus nous avons pu constater à quel point la nature avait son importance sur chaque vendanges, le choix du vigneron vient ensuite,  on peut faire de grand Bordeaux sans apport de bois, nous avons tous appréciés,  un grand merci Eric pour nous avoir fait découvrir ce domaine et merci pour cette verticale un privilège pour nos dégustateurs

Merci de m'avoir lu.

Didier

 

Mal-voyant depuis 31 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, tht, Eric B, matlebat, bertou, La Vie est une Fête, jl39, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, trainfr, Vaudésir, DUROCHER, Nicoco, Papé, Blog, Frisette, starbuck, LLDA, the_ej, éricH, Fredimen, Kiravi, choubi38, Ilroulegalet, Manas
15 Oct 2023 07:09 #670
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 72
  • Remerciements reçus 62

Réponse de Benji-ivvc sur le sujet Château Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux, 1995

Super CR pour prendre un peu la mesure de ce qu'il faut faire avec mes BAMA en cave.
J'ai encore 2 1998 a qui je vais faire la fête bientôt.

A tout hasard, personne n'a bu un 1986 récemment ?
Il m'en reste 1 et je me demande si il ne serait pas temps de le boire.


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LADIDE78
15 Oct 2023 10:18 #671

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 439
  • Remerciements reçus 1438

Réponse de Chaccz sur le sujet CR: Château Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux 2009

CR: Château Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux 2009

Le nez est d'un beau classicisme, c'est le bouquet qu'on attend d'un assemblage bordelais avec une profondeur bien réhaussée par une jolie pointe mentholée.
La bouche est un peu nerveuse avec une attaque ample et fraiche, un petit creux végétal, et ensuite un rouleau tapisseur qui envahit la bouche, toujours sur ce registre classique avec une touche épicée/poivrée du plus bel effet. Beaucoup de salive en bouche bien maitrisée par des rognons de veau à la moutarde et des pommes de terre sautées à la graisse de canard.
Un très beau vin.

Ce sont ces vins du médoc entre deux ages, chez papi et mamie, qui m'ont transmis la passion du vin à l'adolescence. Et celui là me rappelle beaucoup de souvenirs...

Ps: j'ai récemment bu un 2001 qui m'a semblé sur la fin. Si vous en avez, je pense qu'il ne vaut mieux pas attendre.

Charles, simple buveur
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, tht, sideway, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, Blog, starbuck, LLDA, choubi38, Ilroulegalet
24 Nov 2023 22:36 #672

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1917
  • Remerciements reçus 4457
Vin5
Robe grenat évolué
Nez peu causant, pointe de fraise, fruits noirs à l'agitation un côté réglisse menthol épices 
Bouche délicate en attaque, elle prend ses aises tout en restant fraîche, les tanins sont fondus dans cette matière délicate, finale persistante fruitée épicée mentholée.
Certains participants évoquent Bordeaux, je les soupçonne de se laisser influencer par la forme de la bouteille. Qui n'a jamais tenté de deviner en observant la forme de la boutanche sous chaussette ? Moi, en tout cas, je l'ai déjà fait ! 

Ce vin là ne m'évoque pas le Bordelais, mais je le trouve difficile à placer. Une Mondeuse? Un assemblage Languedocien?
Nous étions pourtant bien à Bordeaux, avec ce CR: Château Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux 2010
C'est la première fois que je goûte un vin de ce Château, convenez que ça fait pas Bordeaux classique?! En revanche, j'ai trouvé ce vin très bon.
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, tht, Jean-Loup Guerrin, bibi64, sly14, tomy63, LLDA, Ilroulegalet
14 Fév 2024 10:10 #673

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2008
  • Remerciements reçus 2230

Réponse de herve2 sur le sujet  Château Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux 2010

 C'est la première fois que je goûte un vin de ce Château, convenez que ça fait pas Bordeaux classique?!
 

Ce qu'il y a d'intéressant avec ce vin, c'est qu'il est totalement hors des canons habituels, alors qu'étant donné son mode d'élaboration, il devrait pouvoir servir d'étalon dans le Médoc : cépages équilibrés (merlot 35 %, cabernet-sauvignon 30%, cabernet-franc 20%), absence d'élevage sou bois... mais il reste l'un des rares à être élaboré ainsi... il n'est donc plus dans la norme.
En tout cas un vin à la personnalité assez unique, et capable de vieillir divinement, y compris sur des millésimes moyens.

Cordialement,

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, Maxime12000, sly14
14 Fév 2024 12:28 #674

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 418
  • Remerciements reçus 513
Parti à la cave chercher un BAMA 89 pour accompagner un boeuf Wellington. Dans le casier réservé aux vins du domaine, je vois dépasser une bouteille avec un important renflement (pas brun....) au niveau du bouchon. J'appuie un peu avec le pouce et le bouchon s'enfonce d'un coup d'1 cm... Je n'ai plus le choix, il me faut ouvrir également cette bouteille. C'est un 70. Les deux bouteilles seront bues l'une après l'autre sur le Wellington. Ouvertes la veille au soir pour le lendemain midi.

 

CR:  Château Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux 1989

Robe sang, aux reflets tuilés. Le nez me plonge tout de suite hors du temps. Ces vins sont régressifs, ils font appel aux souvenirs, à des odeurs perdues dans l’enfance, plus qu’aux sens eux-mêmes.

Ici, le vin est dominé par des notes sanguines, de viande, de fumée froide, de terre mouillée. A l’aération on peut percevoir un peu de fruits rouges (légère framboise) et de rose fanée, mais c’est furtif et évanescent, on revient rapidement sur quelque chose de plus terreux.

La bouche est fraîche, légère, sur les arômes du nez. La matière est fine, presque fluette et, associée à ces arômes ténébreux, donne au vin un côté un peu trop sérieux, strict. Ca manque de chair et de volupté pour moi, et ça s’affiche dans un registre trop sombre. Quelques notes végétales en finale lui apportent un brin de tension qui maintient le vin en vie, mais c’est quand même un vin que je pense proche du trépas…
L’impression finale est une impression froide, avec ce mélange de sang (un peu métallique) et de fumée froide. On pourrai penser à un vieux Graves en fin de course.

Un vin que je qualifierai de triste et sénescent. C’est une déception, comme souvent ces derniers temps avec ce millésime, qui a manqué je pense de tension pour tenir les vins dans le temps. Aurai dû être bu plus tôt, quand le côté solaire vibrait encore dans la bouteille. La flamme s’est ici éteinte et on peine à trouver la lueur dans le noir.  


CR:  Château Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux 1970

On passe au 70.
J’avais de la crainte pour ce vin, à cause de ce bouchon enfoncé. Je suis rassuré, et transporté, dès que je mets le nez au-dessus du verre.

La robe est nettement plus claire que le vin précédent, moins sang et plus grenat avec des reflets orangés. Elle se présente aussi avec beaucoup plus d’éclat.  

Après l’avant goût que j’ai eu avec le 89, là, je bascule pour de bon en enfance. Me voilà propulsé à l’âge de 6 ans dans le salon de mes grands parents : des odeurs de vieilles maisons en pierre et en bois, la tête de sanglier au mur, l’immense tapisserie de chasse, les fraises au vin de ma grand-mère, le lièvre à la royale dans le faitout, le bouquet de fleurs fanées dans un vase sans eau, le chien sous la table, la gauloise mal éteinte sur le rebord de la fenêtre, le panier de cèpes qu’on vient de remplir… J’y suis. Ces vins ont une valeur inestimable à mes yeux, non pour leurs caractères organoleptiques propres, mais pour cette propension qu’ils ont à me transporter ainsi hors du temps. Le vin peut être vecteur de nostalgie, de poésie et de magie. Et j’ai là sous le nez un exemplaire admirable, rare.

Le nez est sublime, oscillant entre fruits frais (cerise, cassis frais et une fraise magnifique), rose séchée, tabac, cuir, viande, havane, herbes sèches… Quelle classe !

La bouche est d’une jeunesse insolente, dans sa fraîcheur, dans son acidité, son élégance, et presque sa coquetterie.
Après un nez pareil, les chichiteux la trouveront un peu mince et pas assez volumineuse, mais moi je suis et je reste sous le charme de cette matière aérienne, immatérielle, d’une sensuelle finesse. On est à l’opposé du vin précédent : ici ça déborde de vie, on est sur la face claire et lumineuse du vin, qui donne l’impression d’avoir 20 ans de moins que le précédent (alors qu’il en a 20 de plus). En finale on retrouve une même impression sanguine, mais avec une touche végétale noble, sur le poivron, puis cette fleur fanée… Magnifique.  

J’ai découvert les vins de BAMA il y a 10 ans avec ce même millésime. J’ai relu mon commentaire de l’époque sur LPV : j’avais aimé, mais j’étais passé à côté, lui trouvant un manque de matière et de puissance. Je pense que le vin n’a pas bougé d’un iota depuis mais que moi, par contre, j’ai bien changé… C’est pas le vin qui a vieillit, c’est moi. Et désormais, je comprends avec émotion son message.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Paul B., dt, tht, Jean-Bernard, Eric B, daniel.gureghian, denaire, sideway, bertou, La Vie est une Fête, jl39, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, TIMO, DUROCHER, condorcet, Papé, 4fingers, Agnès C, sebus, Med, starbuck, leteckel, LLDA, Boubzou, Fredimen, Kiravi, magobei, Chaccz, Ilroulegalet, Manas, Allobroge, Droop
05 Mar 2024 23:05 #675
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2674
  • Remerciements reçus 8181


Après l’avant goût que j’ai eu avec le 89, là, je bascule pour de bon en enfance. Me voilà propulsé à l’âge de 6 ans dans le salon de mes grands parents : des odeurs de vieilles maisons en pierre et en bois, la tête de sanglier au mur, l’immense tapisserie de chasse, les fraises au vin de ma grand-mère, le lièvre à la royale dans le faitout, le bouquet de fleurs fanées dans un vase sans eau, le chien sous la table, la gauloise mal éteinte sur le rebord de la fenêtre, le panier de cèpes qu’on vient de remplir… J’y suis. Ces vins ont une valeur inestimable à mes yeux, non pour leurs caractères organoleptiques propres, mais pour cette propension qu’ils ont à me transporter ainsi hors du temps. Le vin peut être vecteur de nostalgie, de poésie et de magie. Et j’ai là sous le nez un exemplaire admirable, rare.

 

Superbe! Merci....
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., tht, Kiravi
05 Mar 2024 23:16 #676

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 418
  • Remerciements reçus 513
BAMA, c'est de la poésie liquide enfermée dans une bouteille.
05 Mar 2024 23:21 #677

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95445
  • Remerciements reçus 25608

Le vin, c'est magique quand on trouve si bien les mots pour le faire partager à ceux qui ne l'ont pas bu !
Merci Stalker !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., tht, DUROCHER, Kiravi
06 Mar 2024 07:56 #678

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 144
  • Remerciements reçus 83
Voilà un bien beau compte rendu, parfaitement exprimé.
Bravo et merci!
JL
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
06 Mar 2024 11:32 #679

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 800
  • Remerciements reçus 1609
8e Édition du Feret.  Un mot sur le domaine. 

 
 

Manu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, tht, Papé
23 Mai 2024 21:30 #680
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20782
  • Remerciements reçus 8290

Réponse de Eric B sur le sujet Château Bel Air Marquis d'Aligre, Margaux

On est presque surpris que ce ne soit pas JP Boyer qui dirigeait alors le domaine 😁

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., jl39, breizhmanu, Papé
23 Mai 2024 22:27 #681

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck