Nous avons 2255 invités et 39 inscrits en ligne

Château Troplong Mondot, Saint-Emilion

  • Messages : 747
  • Remerciements reçus 400

Réponse de Zapata sur le sujet Re: Troplong-Mondot

Adrien, merci pour ces précisions
Je ne sais pas trop quoi penser de ce cru dans des millésimes moyens ou même faibles en rive droite.
En relisant l'ensemble de la discussion et sans vouloir extrapoler, il y a des commentaires peu amènes sur 95 (qui n'est certainement pas un grand millésime dans le libournais de ce que j'ai pu boire), 96, 02 et quelques doutes émis sur 1994 et 2004. 88 et 97 sont moyens. En revanche, 1985, 1990, 98 et 2000 semblent très réussis.
Ta note sur ce 2006 ne me donne pas tellement envie d'en encaver ! :-)

Amitiés

Zapata

JMN
07 Sep 2009 14:59 #151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 473
  • Remerciements reçus 47

Réponse de fcook41 sur le sujet Re: Troplong-Mondot

Zapata écrivait:
> Adrien, merci pour ces précisions
> Je ne sais pas trop quoi penser de ce cru dans des
> millésimes moyens ou même faibles en rive droite.
>
> En relisant l'ensemble de la discussion et sans
> vouloir extrapoler, il y a des commentaires peu
> amènes sur 95 (qui n'est certainement pas un grand
> millésime dans le libournais de ce que j'ai pu
> boire), 96, 02 et quelques doutes émis sur 1994 et
> 2004. 88 et 97 sont moyens. En revanche, 1985,
> 1990, 98 et 2000 semblent très réussis.
> Ta note sur ce 2006 ne me donne pas tellement
> envie d'en encaver ! :-)
>
> Amitiés
>
> Zapata

1988 n est pas moyen il est tres bon je bois mes denieres bouteilles avec délectation

franck
08 Sep 2009 13:09 #152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Pitch sur le sujet Re: Troplong-Mondot

Bonjour à tous,

Je possède deux caisses de 12 de Troplong-Mondot 86. N'étant que débutant en œnologie, j'aimerai en déguster une puis revendre les autres pour racheter des vins plus abordables et apprendre progressivement...

Mais voilà, je crois savoir qu'une bouteille seule vaut moins cher qu'une caisse de 12 (par bouteille évidemment). Alors je voudrai savoir si je ne risque pas d'entamer la valeur par bouteille de ma caisse si j'en garde une.

Merci d'avance pour vos conseils
21 Sep 2009 17:20 #153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8421
  • Remerciements reçus 1839

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Troplong-Mondot

:X:X:X
21 Sep 2009 19:16 #154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 4162

Réponse de Alex sur le sujet Re: Troplong-Mondot

Fred tu es dûr.

Pourquoi condamner la transparence ?

La démarche ne me semble pas si ridicule, dans le sens où la logique n'est pas spéculative mais la finalité est de se donner les moyens de diversifier sa cave (au prix du marché), en vendant des bouteilles anciennes (espérons bien conservées) au prix du marché (sans exagération j'imagine).

Après, pour répondre à Pitch, la différence de valeur ne me semble pas sensible et ce serait une belle connerie de ne pas s'ouvrir au délice que doit procurer Troplong Mondot 86.

Donc, conclusion, goûte en une !!

et échanges les autres ;) la communauté Lpvienne étant géniale pour celà.

Alex
21 Sep 2009 21:27 #155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8421
  • Remerciements reçus 1839

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Troplong-Mondot

oui mais en même temps pour un premier message, sans se présenter (il ne signe pas) et parler de "entamer la valeur", de "cher" et de "revendre" on peut aussi voir ça comme un message qui attend des MP pour lui faire des propositions
et entre parenthèses, elles sortent d'ou ces 2 caisses de 12 ?
21 Sep 2009 22:52 #156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Pitch sur le sujet Re: Troplong-Mondot

Merci pour vos réponses Alex (et Fred que je remercie pour son accueil:D).
Effectivement mon idée n'est pas spéculative. Je crois juste qu'il serait ridicule de garder l'ensemble: je n'apprendrai rien en buvant 24 fois le même vin...:S
Autant en vendre (au prix du marché:))et varier les plaisirs. Quoique l'idée de l'échange me paraît intéressante. J'habite en Afrique (expat) mais je serais curieux de savoir comment cela se passe.

Pierre

PS: Pourquoi savoir d'où sortent ces caisses ?
21 Sep 2009 23:19 #157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 99
  • Remerciements reçus 0

Réponse de nic.let sur le sujet Troplong-Mondot 1989

Bu samedi soir.

À l'ouverture le vin n'a pas une couleur très évolué mais ne parait pas très dense.

Le premier nez ne donne pas grand chose il faudra attendre au moins 10 minutes pour qu'il s'ouvre correctement.

On reste sur des senteurs de petits fruits rouge des aromes tertiaires en veux tu en voilas (champignons, peut être un petit peu de cuir et de musc).

En bouche c'est très fondus pas une longueur et une intensité importante (là j'était un peu déçu):(

Mais quand même un très joli vin avec un équilibre encore intéressant ;)
07 Oct 2009 08:23 #158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2521
  • Remerciements reçus 6

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Troplong-Mondot 2002

Dégusté ce midi le 2002, que j' ai carafé deux heures.

Des arômes vanillés bien trop présents, du cassis et une belle empreinte du terroir!
Une matiére dense, toujours boisé en bouche, le vin me décoit bien que je suis sûre qu' il va s' améliorer.

A attendre, bu il y a pile un an, il s' était montré fermé à double tours.

Amicalement,
Paul
09 Mai 2010 19:33 #159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1019
  • Remerciements reçus 322

Réponse de vine.jo sur le sujet Re: Troplong-Mondot 2002

Bu à trois reprises, jamais séduit.
J' ai vraiment mes doutes pour l' amelioration...

Jo
10 Mai 2010 17:59 #160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2521
  • Remerciements reçus 6

Réponse de oenopol sur le sujet Re: Troplong-Mondot

Sa matière dense, belle texture. J' ai senti une belle typicitée loin cachée derrière cette maudite
vanille il est vrai...
Je suivrai l' évolution, car pour se payer les millésimes d' après 2004, ca coince.

Amicalement,
Paul
10 Mai 2010 19:10 #161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2640
  • Remerciements reçus 1258
Dégusté également ce soir : CR: Saint Emilion 1er GCC - Château Troplong Mondot 2007

D'emblée la robe indique la couleur de ce qui va suivre.
Celle-ci est profonde, opaque, et en impose par sa densité - Le nez marque d'abord un boisé un peu prédominant, qui va s'atténuer avec un carafage pour laisser ensuite place à un paquet de fruits noirs légèrement confits et des arômes poivrés - En bouche s'est tout d'abord un sensation de puissance qui va de pair avec une charge tannique relativement importante. Cela n'est pas forcément désagréable, mais un peu déroutant si l'on prend en compte le millésime. L'ensemble est malgré tout superbement équilibré avec une très belle longueur en bouche. Un vin à marier avec des mets assez puissants ou à garder en cave pour quelques années. A des années lumières de quelques vins qui manquent de maturité, ou de corps. A l'aveugle il aurait été surprenant et difficile de le placer sur Saint Emilion ou issue du millésime 2007. Oserais-je dire que l'on retrouve un peu l'esprit du château Pavie (avec quand même un peu moins d'extraction !).

Eric
29 Sep 2010 00:27 #162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 146
  • Remerciements reçus 0

Réponse de cyr sur le sujet Troplong-Mondot 1970

Bu pour mes 40 ans
Le disque n'est plus tres brillant et la texture assez dense
Au nez, tres animal je percois des arômes de vieux cuir de griottes tres mur
en bouche c'est un peu decevant, tres giboyeux comme dit ma femme, manque de finesse
assez long néanmoins je pense qu'il est amplement temps de le boire
j'aime beaucoup Troplong mais les dernieres millésimes me semblent peut etre mieux réussis que lea anciens.
Troplong 70 a de surcroit souffert à la comparaison puisque but à l'aveugle à côté d'Haut Brion 70

Cyril

Cyril
29 Sep 2010 09:37 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4197
  • Remerciements reçus 7

Réponse de cmch sur le sujet Re: Troplong-Mondot 2008.

Découvert lundi passé lors de la présentation du millésime à Bruxelles : nez très discret, végétal, terreux, notes de sous-bois, bof:( La bouche est riche à l'ouverture mais hélas les tanins englobe très vite le palais et il est difficile de se faire une idée, à revoir ???
Salutations vineses,

Christophe
21 Nov 2010 16:55 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 0

Réponse de bastiacciu sur le sujet Re: Troplong-Mondot 2008.

On m'a offert un Troplong 1999. Je n'ai rien trouvé concernant cette bouteille (mise à part la note de Parker en 2003 qui est de 89/100)
Quelqu'un aurait-il goûté ce millésime?
Je compte l'ouvrir ce WE pour les 60 ans de mon père. Dois je le carafer? Si oui combien de temps?
Merci d'avance.
16 Déc 2010 12:33 #165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 0

Réponse de bsako sur le sujet Re: Troplong-Mondot 2008.

Hello,

A mon avis tu peux juste l'ouvrir 2h avant cela suffira largement
16 Déc 2010 12:47 #166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 366
  • Remerciements reçus 6

Réponse de Maxime12000 sur le sujet CR: Troplong-Mondot 2001

Bu ce soir CR: Troplong-Mondot 2001

Robe grenat, légèrement évoluée.
Au nez une belle puissance aromatique, sur les fruits rouges, cassis.
En bouche c'est dense velouté, avec des fruits rouges plus confits (cuits) un élevage bien intégré, mais une finale un peu asséchante.
Belle bouteille à attendre encore quelques années
TB-

Cordialement
Maxime
-
06 Jan 2011 23:04 #167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 155
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Adrien25 sur le sujet Re: Troplong-Mondot 2001

Troplong-Mondot 1978

Dégusté le 18/02/2011

Robe : tuilée aux reflets orangés

Nez : il n'est pas très complexe, on distingue facilement l'olive noire.

A mon sens, ce vin à dépassé sa période de dégustation optimale, mais il reste très agréable, on pourrait presque le qualifié de "Bourguignon" !
19 Fév 2011 00:19 #168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1058
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Fabiano sur le sujet Troplong-Mondot 2002

Troplong-Mondot 2002 14%

Tout comme la bouteille bu en aout dernier, celle-ci se présente dans une phase ingrate, le boisé est trop présent, et laisse peu de place a de pourtant jolies mais trop discret aromes fruités et d’olive qui eux étaient bien plus évident il y a environ 3 ans. La bouche est dure, les tanins un peu agressif. Les deux heures d’aération améliora un peu ce constat, mais actuellement peu de plaisir, cependant je me laisse à penser que cette bouteille est un vilain petit canard qui peut devenir un bon vin d’ici quelques années (il faut bien croire j’ai du stock en cave ).

Att.

Fabien
27 Mar 2011 23:17 #169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12824
  • Remerciements reçus 3700

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Troplong-Mondot 1990

Si vous avez encore la chance d'avoir votre maman (ou votre papa,voire les deux),que vous vous entendez bien avec vos frères (sorry,on n'a pas de soeur),bloquez un jour par trimestre dans votre agenda afin de vous retrouver au resto tous ensemble et profitez-en;mais profitez-en vraiment,sans "quadripelliculture" sans questionnement existentiel ni réflexion socio-politico...allez,éventuellement footballistiques!;)
Je vous entends déjà:"on est sur le "post" Troplong-Mondot"!
Je vous fais donc grâce de la journée proprement dite et en viens au sujet:je passe prendre un de mes frères avant midi et il m'attend chez lui avec bouteille ouverte et deux verres sur la table: 11h 45,dents bien brossées et Troplong-Mondot 90 pour l'apéro:les Ardennes en famille,c'est cela...
La cave du frangin est loin d'être idéale,mais,pour l'avoir dégusté à quelques reprises au cours de son évolution,j'ai la nette impression que ce vin a été conçu pour résister à tout...
Bouchon:malgré le traumatisme dû au matériel primaire qui a servi à l'extraction,le bouchon semble avoir résisté tant bien que mal...
en tout cas,il n'est imbibé que sur quelques mm et aurait encore pu tenir le coup quelques années si on ne l'avait sorti de sa léthargie...
Oeil:La robe est surprenante de jeunesse et de profondeur (eu égard aux conditions de conservation...),entre pourpre et rubis.
Le disque est à peine tuilé.
Nez:Au premier nez,c'est assez discret (juste débouché et pas carafé) mais assez vite,au cours de la dégustation,cela s'ouvre,avec des petits fruits noirs,des
notes empyreumatiques,boîte à cigares et réglisse.
Bouche:C'est là qu'est le plus étonnant à mon humble avis (vu les doutes émis sur la conservation,pas sur le potentiel du vin au départ):
C'est encore jeune,avec des fruits,une puissance incontestable mais tout en fraîcheur et en finesse,terminant sur de nobles amers...;)
Tout cela avec une belle longueur.
Bref,si j'ose dire,une très belle bouteille qui aurait sûrement mérité plus d'attention et d'être dégustée à table mais quel bon moment...

jlj

[size=x-small]ps:les nobles amers,c'est juste pour alimenter le dernier sujet à la mode...[/size]
04 Mai 2011 19:34 #170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 0

Réponse de marourou777 sur le sujet Troplong Mondot 2004

Bonjour,

Juste quelques mots pour partager mon experience sur ce vin.
Vin achete en GD sur un rayon en pleine lumiere. 45 euros donc je me laisse tenter pour gouter ce vin.
Bouteille degagee aux epaules 1h avant.

Au nez, deja c'est magnifique. En bouche, la finesse des tanins est exceptionnelle et le fruit magnifique. La grande classe.
Une des meilleurs bouteilles que j'ai gouté a ce jour ( ma reference precedente en bordelais etant modestement Pape Clement 2001).

Le genre de bouteille qui vous en fait acheter 12 immediatement et sur lesquelles on ne se pose pas de questions pendant de longue années.

Cordialement,
25 Jui 2011 14:29 #171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3358
  • Remerciements reçus 497
Bonjour à tous,

bu dans la série de mardi soir à marseille ( Cf dégustation éclectique )

Château Troplong Mondot 1998 Grand Cru Classé Saint Emilion : Vin facile à décrire.... surmaturité, surextraction, surboisé.... vin impénétrable où seuls ressortent le caramel brulé/amer et l'élevage. Pour moi et mes compères : imbuvable tellement c'est mauvais.

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
14 Juil 2011 22:20 #172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 128
  • Remerciements reçus 0

Réponse de TPOULAIN sur le sujet Re: Troplong-Mondot

"Château Troplong Mondot 1998 Grand Cru Classé Saint Emilion : Vin facile à décrire.... sur maturité, sur extraction, sur boisé.... vin impénétrable ooù seuls ressortent le caramel brulé/amer et l'élevage. Pour moi et mes compères : imbuvable tellement c'est mauvais"

Je suis à 100% d'accord avec ce commentaire de "dégustation".

Vin mauvais de chez mauvais. Irrécupérable!

Pourtant, Grand cru classé saint-émilion , année l998...Légendaire en rive droite.

J’ai tout vendu sur Ebay. Bien m’en a pris. Désolé pour les acheteurs…

Il faut savoir appeler un chat un chat et arrêter de dire des conneries …

Cordialement,
Thierry,
14 Juil 2011 23:10 #173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 676
  • Remerciements reçus 155

Réponse de Laurent Chénier sur le sujet Re: Troplong-Mondot

C'est étonnant, beaucoup disent que c'est un vin sublime...
Je ne l'ai pas goûté mais j'ai lu de nombreux commentaires extrêmement positifs (de mémoire ceux de J-M. Quarin et de Hervé Bizeul parmi beaucoup d'autres).
Le vin divise aussi... et surprend !

Cordialement,

Laurent
16 Juil 2011 16:11 #174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10253
  • Remerciements reçus 4013

Réponse de claudius sur le sujet Re: Troplong-Mondot

	Château Troplong Mondot 1998 Grand Cru Classé Saint Emilion : Vin facile à décrire.... surmaturité, surextraction, surboisé.... vin impénétrable où seuls ressortent le caramel brulé/amer et l'élevage. Pour moi et mes compères : imbuvable tellement c'est mauvais

je ne reconnais pas le vin dont j'ai bu qqs bt ... et doit être encore attendu ... à mon avis
	Je suis à 100% d'accord avec ce commentaire de "dégustation".

Vin mauvais de chez mauvais. Irrécupérable!

un peu de modération dans les propos ne les rendent que plus crédibles ;)
16 Juil 2011 23:33 #175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 128
  • Remerciements reçus 0

Réponse de TPOULAIN sur le sujet Re: Troplong-Mondot

Ce n'est pas un fruit du hasard que l'on trouve, aujourd'hui, cette bouteille, Saint-Émilion, Premier Cru Classé B, 1998, millésime on ne peut plus légendaire en rive droite....... "bradée" à 50 ou 60 euros.
Par les temps spéculatifs qui courent, cela relève de l'exploit...Ou du non exploit !
A part J. M. Quarin, je n'ai pas trouvé beaucoup d'amoureux de cette bouteille chez les critiques.
Pour ma part: Caisse achetée en primeur. Vin bien conservé. Quatre bouteilles goûtées sur une période de 10 ans.
A chaque dégustation même constat: Nez fermé sauf sur le goudron et le bois, vin sur extrait, grande dureté et amertume en bouche, aucun caractère fruité, fruits inexistants, tanins anguleux et rugueux, fin de bouche asséchante.

Aucune évolution dans le temps, j'ai vendu le restant des bouteilles sur Ebay.

Vin à l’extrême opposé de ce qu’un amateur attend d’un millésime comme 1998 à Saint-Émilion…
(Velours, arômes nobles de beaux fruits dans un millésime réussi, rondeur du merlot, suavité, charme, longueur en bouche, taffetas de soie, cuir…etc.)

Sans doute que la barre fut placée trop haut pour ce grand millésime en rive droite, comme d’habitude.

Cordialement,
Thierry
17 Juil 2011 11:00 #176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10253
  • Remerciements reçus 4013

Réponse de claudius sur le sujet Re: Troplong-Mondot

	A part J. M. Quarin, je n'ai pas trouvé beaucoup d'amoureux de cette bouteille chez les critiques.

en effet ;)

René Gabriel 19/20

Robert Parker 93
A fabulous effort, this sleeper of the vintage may turn out to be the finest Troplong-Mondot since the 1990.
The black/purple-colored 1998 exhibits floral, blueberry, blackberry, licorice, vanillin, and truffle-like aromas (or is it charcoal/graphite?).
Dense, full-bodied, and pure, yet extremely fresh and elegant, this beautifully focused wine needs 3-5 years of cellaring. Anticipated maturity: 2005-2025.
17 Juil 2011 12:49 #177

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3358
  • Remerciements reçus 497

Réponse de whogshrog43 sur le sujet Re: Troplong-Mondot

TPOULAIN écrivait:
> A chaque dégustation même constat: Nez fermé sauf
> sur le goudron et le bois, vin sur extrait, grande
> dureté et amertume en bouche, aucun caractère
> fruité, fruits inexistants, tanins anguleux et
> rugueux, fin de bouche asséchante.

Je confirme que nous avons bu EXACTEMENT la même bouteille.

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
17 Juil 2011 13:15 #178

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2304
  • Remerciements reçus 75

Réponse de M@nuel sur le sujet Re: Troplong-Mondot 1998

J'ai bu Troplong-Mondot 1998 en septembre 2010.
Et même si ce vin n'est pas aussi lamentable que décrit plus haut j'ai également été fortement déçu.
Le nez était un peu grossier, assez rustique dans sa trame tannique. Un vin manquant de classe et d'éclat.
Noté à l'époque : 88/100
Peut-être y a t-il eu plusieurs mises ?. Les fameuses mises ......

Le lendemain j'avais ouvert Vieux Chateau Certan 1996 pour me faire pardonner. :) Bien plus subtil.

M@nuel.
17 Juil 2011 16:01 #179

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8421
  • Remerciements reçus 1839

Réponse de FGsuperfred sur le sujet CR:Troplong-Mondot 1999

CR:chateau Troplong Mondot 1999 saint-émilion grand cru classé

s'il y a bien une chose que le vin m'a apprise, c'est de ne pas garder des à priori qu'ils soient négatifs ou positifs...

en effet j'en avais sur ce chateau, plutot des négatifs d'ailleurs, mais là ils sautent et sur un millésime pas spécialement facile... comme quoi !

le nez présente des notes légèrement poivronnées, avec une profondeur et de la complexité, légèrement marqué par un café très léger, et de belles notes de fruits rouges

la bouche est ceci dit assez dure car elle serre gentiment et les tanins ne sont pas spécialement aimables, le temps ne les a pas encore arrondi. le milieu de bouche est très construit avec une acidité juste come il faut pour donner une précision certaine à ce vin que je n'attendais pas à ce niveau, complexe et profond il finit sur une belle longueur

à revoir en toute confiance dans 5 ans et plus, il a tout pour bien vieillir

très bien et mieux plus tard...

18 Sep 2011 23:59 #180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck