Nous avons 1962 invités et 58 inscrits en ligne

Château Prieuré-Lichine, Margaux

  • Messages : 3895
  • Remerciements reçus 3788

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Prieuré-Lichine 1989

CR: Prieuré-Lichine 1989
Une robe qui commence à tuiler
Un nez délicat, les effluves flottent doucement au dessus du verre
Le vin est clairement sur des notes tertiaires mais il n'a pas encore commencé son déclin.
Aucune notes de cerises à l'eau de vie un peu passées.
La bouche est typique de la légendaire finesse margalienne.
j'aurais toutefois préféré plus de puissance.
Un vin à ne pas boire en parallèle d'un autre plus jeune ou possédant plus de structure car il risque de se faire un peu écraser.
Les invités l'avaient en tout cas bien apprécié, c'est là l'essentiel.
Sylvain
10 Jan 2019 00:07 #241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 433
  • Remerciements reçus 144

Réponse de tma sur le sujet CR: Château Prieuré-Lichine 2001, Margaux

CR: Château Prieuré-Lichine 2001

Une belle bouteille qui a atteint sa maturité.

Au nez on a un beau bouquet d'arômes avec des notes de cassis et tabac.

En bouche on retrouve les mêmes arômes, il est fin avec des tannins fondus. Très agréable à boire en l'état, même s'il pourra attendre encore quelques années sans problèmes.
Une bouteille qui nous rappelle pourquoi le vin est une passion, je valide totalement oo,
Thibaut
29 Avr 2019 21:06 #242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 270
  • Remerciements reçus 345

Réponse de Lionel73 sur le sujet CR: Château Prieuré-Lichine 2002, Margaux

CR: Château Prieuré-Lichine 2002, Margaux[/u]

Simplement ouverte trois heures avant service.

Nez profond et complexe, sur des arômes plus tertiaires que de fruits compotés.

Bouche à l’attaque souple, la matière est assez dense. De demi-corps, les arômes de sous-bois, boite à cigare et de cuir sont présents mais peu expressifs. L’équilibre est beau, le vin soyeux et glisse tout seul, mais la finale tombe un peu court. Vu le coté évolué je pars sur un 1999 ou plus vieux.
Au bout de deux heures, le vin aura atteint son apogée aromatique, avec de fins et délicats arômes compotés derrière le tertiaire. Petit à petit un coté vernis un peu dérangeant et écœurant s’installe mais sans devenir dominant.

En somme un bon vin dont la matière tient la route sur ce millésime.
Cependant, à mon humble avis ne gagnera plus trop à être attendu et la dernière sera bu prochainement.
Bien++/ TB.
Lionel
13 Sep 2019 21:37 #243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3162
  • Remerciements reçus 1430

Réponse de Alex sur le sujet CR: Château Prieuré-Lichine 2015, Margaux

Dégusté ici www.lapassionduvin.c...

5) CR Prieuré Lichine 2015 (ouverte à 14h pour 21h)
Un nez clairement sur les notes empyreumatiques avec des notes de torréfaction, pain grillé, cacao clairement pas le plus intéressant de la soirée car on ressent essentiellement l’élevage luxueux.
Je situe à raison son apport en bordeaux rive gauche et je dis 2010 pour la puissance (et pis honnêtement je le pensais pas assez fou pour tester un 2015 :o )
Bah finalement en bouche et bien c'est bon et là aussi l'oxygène lui fait un bien fou et libère un très joli fruit mur et complet.
Naturellement puissant et monolithique à ce stade mais la structure de ce jouvenceau est belle et l'avenir prometteur (on croirait Starbuck qui sélectionne une génisse sur son marché :) )
15-16/20 aujourd'hui bien moins que demain..

Alex
26 Jan 2020 10:54 #244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1901
  • Remerciements reçus 3484
CR: Château Prieuré-Lichine - Margaux - Confidences de Prieuré Lichine 2011

Robe rubis intense, presque opaque, sans signe d'évolution.
Le nez est expressif, fruité, net, s'exprimant avec élégance sur le cassis, la cerise, le tabac.
La bouche est fraîche, fruitée également, délicate, posée sur une matière relativement ample, sans opulence. Le jus est suave, l' élevage me paraît intégré, l'ensemble est très bien équilibré. Il reste quelques tannins. Un peu stricts à l'ouverture, ils s'assouplissent avec l'aération, se montrant ensuite assez fins et poudrés, donnant même l'impression de diffuser de la fraîcheur. La finale est réussie, assez longue et toujours fraîche.

C'est bon, bien fait, élégant.
Marc, assez vieux débutant
14 Mar 2020 09:38 #245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 270
  • Remerciements reçus 345

Réponse de Lionel73 sur le sujet CR: Château Prieuré-Lichine, Margaux 1998

CR: Château Prieuré Lichine, Margaux 1998

Bu sans prise de notes, le nez est assez complexe, sur le bois précieux, bois de santal et quelques fruits compotés.
La bouche est de demi corps, sans creux, de belle longueur. L'équilibre est beau, avec une acidité bien intégrée fraîche, les tanins sont polis. Côté arôme c'est assez complexe et délicat, malgré un boisé bien présent. L'expression du jus joue des coudes avec l'élevage, il ne faudrait pas plus de bois.
TB pour ce vin bien accessible, j'imagine ce vin bien plus ingrat dans sa jeunesse.
Lionel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
26 Avr 2020 20:32 #246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1227
  • Remerciements reçus 30

Réponse de Leo17 sur le sujet Château Prieuré-Lichine, Margaux 1998

J'ai bu ce vin il y a une dizaine d'années, il était très bon, dommage, j'en ai plus.
27 Avr 2020 14:32 #247
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 62
  • Remerciements reçus 228

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Château Prieuré-Lichine, Margaux 1988

CR: Château Prieuré-Lichine, Margaux 1988

Je fête mon passage à la 32ème année en compagnie d’un vin de mon année de naissance. Ca sera un Prieuré Lichine 1988.
Bouchon imbibé au ¾ qui vient tout seul et présente une légère fissure sur le côté. Première impression favorable au nez et qui se confirmera après une oxygénation lente de 6 heures.
Le vin est bu accompagné d’un bœuf maitre d’hotel, saucisse de Toulouse et de pommes de terre au four. La robe est sombre et présente un bel effet cuivré sur le disque. Le vin exhale de beaux arômes tertiaires (sous bois, tabac) sans réel trace de fruits. En bouche, l’attaque est douce et le vin enrobe délicatement le palais. Loin de ses ainés plus fougeux ou autres voisins plus prestigieux, ce qui se peu se traduire par un léger manque de complexité ou de longueur, il nous délivre un beau message tout en finesse et correspond parfaitement à ce que doit être un médoc à pleine maturité et dans la force de l’âge. Voilà à nouveau un vin qui réconcilie mon père avec les vins de Bordeaux. Pour un millésime réputé difficile, ce Prieuré Lichine s’en sort comme un chef et aura été un compagnon parfait pour accompagner le repas.
JulienG.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, dfried, FGsuperfred, starbuck
28 Sep 2020 20:37 #248
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8193
  • Remerciements reçus 772

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Château Prieuré-Lichine, Margaux 1988

en 88 fallait clairement savoir choisir... pour ma part talbot et rauzan segla m'ont emballé, montrose beaucoup moins par exemple...
frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
02 Oct 2020 19:19 #249

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 270
  • Remerciements reçus 345

Réponse de Lionel73 sur le sujet CR: Château Prieuré-Lichine, Margaux 2002

CR: Château Prieuré-Lichine, Margaux 2002

Ouverture simple 4h à l'avance. Voici un vin qui n’a pas tout à fait jouer son appellation, dommage, mais qui ne reflète pas non plus l’idée que j’ai du millésime, tant mieux : Nez évolué de sous bois, cuir, tabac, un peu de fruits noires compotés type prune. C’est expressif, classique, sympathique. Bouche de corps moyen mais de densité un peu inattendue , d’équilibre de vieux bordeaux, longue finale sur les fruits compotés, tanins fondus. A l’aveugle je serai plus parti sur un haut médoc d’une année comme 2000 par exemple. Atout de concentration pour ce millésime mais au détriment d’un peu de complexité.
TB
Lionel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Delphinette
30 Mar 2021 21:31 #250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 359
  • Remerciements reçus 215

Réponse de jeuj sur le sujet CR: Château Prieuré-Lichine, Margaux 2003

CR: Château Prieuré-Lichine, Margaux 2003

Sans aucune préparation, le vin sera bu au débotté.
La robe est d'un rouge profond type cerise Bigarreau sans plus de notes d'évolution.
Le vin s'offre pleinement dés son ouverture :
Fruits rouges/noirs tels le cassis ou les mûres sauvages à peine confiturés et accompagnés par de légères notes de sève de pin, de tabac blond. La bouche est soyeuse, fraîche, lardée légèrement. Les tanins sont arrondis mais toujours bien présents. La matière est généreuse, plus longue qu'ample. On ressent clairement le long de la dégustation une finesse très plaisante. Olfactivement, le fond de verre est un aussi un bonheur. Au fil du temps le bois prendra toutefois le pas sur le fruit, mais avec de bonnes manières, comme dompté ; la fin de bouche se fera aussi plus asséchante.
Je ne l'aurais jamais aussi bien goûté. Ce Margaux me fait me reprocher d'avoir si peu de Bordeaux en cave !
Très bien +
Bonnes dégustations.
Laurent, LPV92.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, bertou, Moriendi, Vaudésir, vivienladuche, starbuck
15 Avr 2021 14:51 #251
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 246
  • Remerciements reçus 541

Réponse de Torsten sur le sujet CR: Château Prieuré-Lichine, Margaux 2008

CR: Château Prieuré-Lichine, Margaux 2008

Nez assez fin mais mat, sur les fruits enrobés d'une touche de tabac vanillé, très léger cuir.

Bouche assez souple bien que sans creux, qui perd sa rondeur en finale pour devenir légèrement acidulée. La longueur est...plutôt courte. L'aromatique n'est pas plus intense qu'au nez. Bien sans plus, j'espérais davantage, j'ai déjà bu mieux et non classé en bordeaux 2008.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Fredimen, Lionel73
26 Avr 2021 16:53 #252

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck