Nous avons 1695 invités et 42 inscrits en ligne

Château Haut-Brion, Pessac-Léognan

  • Messages : 3565
  • Remerciements reçus 983

Réponse de didierv sur le sujet Re: Château Haut Brion rouge 1988

Tout comme les 86, les 88 ont longtemps été difficiles à boire, voire imbuvables.Dans les premières années les tannins étaient terribles.
Pour ceux qui ont été patients, aujourd'hui c'est superbe.
Didier
24 Oct 2015 18:02 #871

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7291
  • Remerciements reçus 6293

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Haut-Brion

Merci à tous.
J'ai en effet la même expérience sur 1986, 1988, 1989 et 1990 en Médoc et en Pessac-Léognan.
En revanche si je devais rapprocher 1996 d'un de ces millésimes (pas Haut-Brion mais en général) je dirais 1990 plutôt que 1988.

Jean-Loup
25 Oct 2015 08:39 #872

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3038
  • Remerciements reçus 2626

Réponse de bertou sur le sujet Re: Haut-Brion

Vu mon expérience, pas immense mais suffisante pour donner un avis, je reste sur mon impression que 1996 se rapproche plus de 1988 que de 1990 ;).

Je trouve que beaucoup de 1996 ont une acidité importante qui les rends encore austères. Rapidement j'ai en tête Léoville Las Cases, Léoville Barton, Saint Pierre, Lagrange, Ducru Beaucaillou, Latour, Grand Puy Lacoste, Calon Ségur, Lafon Rochet, Branaire Ducru, Dauzac. Tous avait comme marqueur commun l'acidité haute. J'attends patiemment ces vins en cave.
Les 1990, de ceux que j'ai bus, ont un profil plus mûr et plus charmeur, je prends beaucoup de plaisir sur ce millésime.

Cordialement,
25 Oct 2015 10:21 #873

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7291
  • Remerciements reçus 6293

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Haut-Brion

Je m'incline, Bertrand, ton expérience est plus grande que la mienne...

Jean-Loup
25 Oct 2015 14:25 #874

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 3977
  • Remerciements reçus 2

Réponse de milleret jean luc sur le sujet Re: Haut-Brion

Je partage l'avis de Bertrand et mes 96 sont encore en cave . Pour 90, j'ai vraiment apprécié mes premières bouteilles de Las Cases mais peu convaincu par Margaux et Barton . J'ai eu la patience nécessaire pour les 88 ...de magnifiques bouteilles dans les Graves . A l'époque nous achetions ces vins pour la garde ....j'espère que les enfants prendront soin de ces belles bouteilles . Avec eux , je commence à explorer les 85 et je dois dire que je ne suis pas mécontent d'avoir eu la bonne idée de laisser une petite chance à ce millésime ......

Je culpabilise à l'heure actuelle de ne pas avoir dégusté mes bouteilles de la DRC avec eux , j'ai privilégié mes amis de Jongieux . Je ne le regrette pas car nous avons passé des instants magiques ...ils se consoleront avec les grands millésimes suivants ( à partir de 2005 ) Heureusement , j'ai conservé les dernières 80 ( Tâche ) pour fêter les années de mariage
Je félicite tout particulièrement Gael pour la belle série de vins offerts lors de sa soirée ...quelle générosité !!
25 Oct 2015 15:13 #875

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2543
  • Remerciements reçus 2388

Réponse de matlebat sur le sujet Re: Château Haut Brion rouge 1988

Bonsoir,
Et bien moi je pense comme Jean Loup :-) ! 88 est souvent austère avec une maturité très juste des tanins, qui les rend rigides... Les 96 ont de belles acidités, certes mais souvent une maturité des tanins plus abouti, avec des tanins plus soyeux, structure plus ample. je le rapproche aussi de 90 dans le style...
Je dis ça pour animer et que Jean Loup ne se sente pas seul !
Amicalement Matthieu
29 Oct 2015 21:31 #876

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 0

Réponse de thomasito2001 sur le sujet Re: Haut-Brion

milleret jean luc écrivait:
> Je partage l'avis de Bertrand et mes 96 sont
> encore en cave . Pour 90, j'ai vraiment apprécié
> mes premières bouteilles de Las Cases mais peu
> convaincu par Margaux et Barton . J'ai eu la
> patience nécessaire pour les 88 ...de magnifiques
> bouteilles dans les Graves . A l'époque nous
> achetions ces vins pour la garde ....j'espère que
> les enfants prendront soin de ces belles
> bouteilles . Avec eux , je commence à explorer les
> 85 et je dois dire que je ne suis pas mécontent
> d'avoir eu la bonne idée de laisser une petite
> chance à ce millésime ......
>
> Je culpabilise à l'heure actuelle de ne pas avoir
> dégusté mes bouteilles de la DRC avec eux , j'ai
> privilégié mes amis de Jongieux . Je ne le
> regrette pas car nous avons passé des instants
> magiques ...ils se consoleront avec les grands
> millésimes suivants ( à partir de 2005 )
> Heureusement , j'ai conservé les dernières 80 (
> Tâche ) pour fêter les années de mariage
> Je félicite tout particulièrement Gael pour la
> belle série de vins offerts lors de sa soirée
> ...quelle générosité !!

Pour rebondir (un peu tard) sur la discussion de Jean Luc et Bertrand (que je salue et remercie chaleureusement au passage!), Montrose 1996 fait partie des vins de ce millésime qui sont parfaitement prêts à voir et qui laissent entrevoir la qualité du millésime. Je trouve même que ce vin penche plutôt vers un côté de grande maturité/décadence, et peut donc par cet aspect faire penser à 1990 (comme le suggère Jean Loup).
Cordialement,
Thomas Küntziger
05 Nov 2015 12:49 #877

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3038
  • Remerciements reçus 2626

Réponse de bertou sur le sujet Re: Haut-Brion

C'est marrant comme les avis divergent. Nous avons des perceptions différentes et c'est tant mieux !

Thomas, il va falloir faire un test 1996 / 1990 / 1988 >:D<

Cordialement,
08 Nov 2015 11:02 #878

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1276
  • Remerciements reçus 7

Réponse de thibsana1985 sur le sujet Re: Haut-Brion

Je me dévoue pour vous aider à vider les bouteilles si vous voulez... Pour rendre service! Pour vous faire plaisir quoi!! :D

Thibault
"Le vin Anglais, c'est un peu comme le rock Français..." (John Lennon)
09 Nov 2015 00:07 #879

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 0

Réponse de thomasito2001 sur le sujet Re: Haut-Brion

bertou écrivait:
> C'est marrant comme les avis divergent. Nous avons
> des perceptions différentes et c'est tant mieux !
>
> Thomas, il va falloir faire un test 1996 / 1990 /
> 1988 >:D<
>
> Cordialement,

Chiche (Kebab): je crois bien qu' il doit me rester une bouteille de 1988, et j'ai aussi LMHB dans le même millésime....
Cordialement,
Thomas Küntziger
10 Nov 2015 08:54 #880

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2543
  • Remerciements reçus 2388

Réponse de matlebat sur le sujet Re: Haut-Brion

Bonjour à tous,

J'ai bu HB 88 ce WE et bien que grand vin, ses tanins un poil sévères comme le dit Bertou, le positionne bien en 88 ! (bon c'était pas en aveugle non plus... et j'avais un Rhume :-(, mais du coup j'étais parturbé pour sentir les tanins...)

Amicalement, Matthieu
11 Nov 2015 14:41 #881

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 149

Réponse de condorcet sur le sujet Château Haut-Brion 1979 CR:

CR:Château Haut-Brion 1979.

Hier, j'ai découvert avec ardeur, angoisse et fébrilité ce flacon. Tout en lui traduisait la sérénité d'une vieillesse heureuse du niveau parfait (1,5 cm du bouchon lui même resté parfaitement en place) à son parfum envoûtant et vif de cassis, de cuir et de vieux tabac. Sa robe vermeille tuilée invitait à cheminer sans hâte ni inquiétude en sa compagnie. Acquis l'après-midi même chez un caviste où il reposait depuis son acquisition auprès du château, il exhale une sérénité qui m'impressionne : vin fin, de méditation, il distille une bouche légèrement râpeuse puis de velours, ample sans excès; qui caresse les papilles jusqu'à une finale sans fanfare (ni courte ni longue). Vin d'anniversaire goûté en semi-aveugle (proposé sans indication), il a proposé une fort élégante incursion dans ces vieux millésimes que j'aime tant.
15 Nov 2015 20:18 #882

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 56
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Gregos sur le sujet Re: Haut-Brion

Chanceux :)
18 Nov 2015 22:23 #883

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 1

Réponse de christr sur le sujet CR: Haut-Brion 1999

Hier soir je suis invité à diner chez un ami. Il avait prévu un plat de spaghettis à la tomate et me sert à l'aveugle quelques petits bordeaux sympathiques.

c'est alors que le vin suivant toujours servi à l'aveugle semble avoir quelque chose en plus. je me dépêche de terminer mon assiette pour vite me concentrer sur ce vin qui m'intrigue. après un premier nez vaseux (pas de le sens négatif) le nez s'ouvre sur les herbes de provence et la garrigue, le vin prend du coffre et je commence à comprendre que nous avons changé de niveau, la matière et la puissance sont bien là, ce qui me fait penser peut-être à un 1990. le vin est très charmeur et d'une facilité, les tannins sont fondus. Avec ce côté rond et merlot, je me dirige plutôt sur un cru de Pomerol. Il s'agit d'un Haut-Brion 1999.

L'anecdote est assez drôle car je viens d'avoir un débat musclé sur le forum des vins de la Romanée-Conti et cette expérience me donne raison. Tout en étant conditionné par l'idée que nous dégustons des petits bordeaux sur un plat de spaghettis un soir ordinaire, mon inconscient me faisait automatiquement partir sur un vin du même genre, mais les grands vins savent se dévoiler et même dans ces conditions, j'ai ressenti la grandeur de la bouteille même sans trouver exactement le vin à l'aveugle.

Un très bon moment

Cordialement.
Christophe Rebord
19 Nov 2015 09:17 #884

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1563
  • Remerciements reçus 57

Réponse de crossbow sur le sujet Haut-Brion 1999

Sans vouloir polémiquer comme sur l'autre fil.
Il est difficile de généraliser, bordeaux n'est pas la bourgogne, mais au moins l'aveugle permet de garder de la neutralité.
Grâce à l’ami blackmania, j'ai eu la chance de gouter ht brion, et je conclus la même chose...
j'ai compris rapidement que c'était grand, tellement il y avait tout du grand vin, complexité, toucher de bouche et longueur.

Mais il faut tout le temps être à l'aveugle si on veut être sur de son jugement.
19 Nov 2015 18:48 #885

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 945

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Haut-Brion 1999

Cela dit, Haut-Brion sur un spaghetti aux tomates, je n'aurais pas osé...

Luc
19 Nov 2015 19:25 #886

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19475
  • Remerciements reçus 3010

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Haut-Brion

1999 se révèle décidément intéressant en Bordeaux car :

1) Les vins sont prêts
2) Ils sont accessibles financièrement.

Très bon souvenir de La Mission acheté 50 € il y a quelques années (moins de 5)
Michel
19 Nov 2015 19:25 #887

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19475
  • Remerciements reçus 3010

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Haut-Brion 1999

Cela dit, Haut-Brion sur un spaghetti aux tomates, je n'aurais pas osé...

Bof, t'as bien osé Rayas sur un BBQ et avec belle-maman (:P)
Michel
19 Nov 2015 19:27 #888

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 299
  • Remerciements reçus 87

Réponse de Nicolas Arlicot sur le sujet CR:Château Haut Brion 1988

CR:Château Haut Brion 1988



Dégusté à l'occasion de cette soirée .

La robe est sombre, encore jeune. Le nez est d’une finesse superlative, dominé par des arômes fumés qui caractériseront le vin tout le long de sa dégustation. Des notes de tabac ressortent également. La bouche fait plus évoluée que le nez. On retrouve le fumé et le tabac. Ce côté fumé me fait penser à la suie d’une cheminée froide, notes qui m’évoquent les grands cabernets francs des millésimes 1989 et 1990, en particulier sur Bourgueil. Serait-ce un pirate ? Mais l’attaque un peu sucrée, qui apporte énormément de volume au vin, nous éloigne de la Loire, même si pour moi le doute subsistera jusqu’à la levée de l’aveugle. On a également des notes de cuir, des tannins toujours bien présents et d’une grande finesse, pour ce vin très élégant, auquel je ferais simplement le reproche d’être trop sur ce côté fumé, et ce jusqu’à la finale, sans doute la plus longue de tous les vins de la soirée. 17,5/20
24 Déc 2015 14:22 #889

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2737
  • Remerciements reçus 330

Réponse de ziboss sur le sujet CR: Château Haut-Brion - Pessac-Léognan 1988

bue lors du même repas que Nico ci-dessus
CR: Château Haut-Brion - Pessac-Léognan 1988

Robe claire, majoritairement tuilée même si persistent quelques reflets rougeâtres
Nez dominé par des notes de ronce et de suie de cheminée, de cendre mais les fruits rouges en nombre, le sous-bois et le tabac complètent heureusement ce nez très beau au final qui peut aisément faire penser à un vieux Cabernet Franc.
Bouche assez large très soyeuse, ronde, voir glycérinée en affichant un bon équilibre. Beaucoup de gourmandise, de plénitude avec les fruits rouges, le tabac, le sous-bois même si on retrouve les notes de cendre froide qui dominent dans une longueur pour le coup exceptionnelle, quelques tanins ressortent à ce stade. C’est vraiment très bon, la longueur est tout simplement énorme mais pour moi le vin ne doit plus être attendu. 18/20
Yann
29 Déc 2015 20:00 #890

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 1

Réponse de christr sur le sujet Re: Haut-Brion

1975 année de déception ?!

Personnellement j'ai gouté ces 2 dernières années plusieurs grands vins comme Montrose, Talbot, Gruaud larose, Ducru Beaucaillou, Vieux-Château Certan, Mouton, Palmer, Cos d'estournel, Giscours, Pichon Comtesse, Latour, Léoville las Cases et domaine de Chevalier. Tous ces vins n'avaient aucun tanins secs et étaient plutôt d'une grande élégance.

Cordialement.
30 Déc 2015 10:17 #891

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Haut-Brion

Christophe,

Tu peux ajouter à ta liste Trotanoy 1975.
30 Déc 2015 22:27 #892

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 734
  • Remerciements reçus 1

Réponse de ludovic sur le sujet Re: Haut-Brion

Thierry Debaisieux écrivait:
> Christophe,
>
> Tu peux ajouter à ta liste Trotanoy 1975.

Bonsoir Thierry

Un avis sur Poyferré 75 ? (mon experience de Barton était un vin pas mauvais mais fatigué)

Cordialement

Ludovic
30 Déc 2015 23:11 #893

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Haut-Brion

Ludovic,

Je pense n'avoir jamais bu Poyferré 1975.
31 Déc 2015 08:42 #894

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Raboso del Piave DOC
  • Portrait de Raboso del Piave DOC
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2703
  • Remerciements reçus 426

Réponse de Raboso del Piave DOC sur le sujet CR: Château Haut-Brion, Pessac-Léognan 2001

CR: Château Haut-Brion, Pessac-Léognan 2001

Petit moment d'émotion quand je croise cette bouteille ce matin chez mon caviste...
Le nez est délicat, sur des notes de truffe, de tabac avec un trait de poivron aussi.
La bouche est expressive, épanouie et patinée, avec de superbes tannins en finale, comme si de minuscules particules de cacao venait poudrer la langue.
Une bouteille qui est déjà à point pour moi et qui finit par une acidité ponctuant un très bel équilibre.

C'est du très très bon, et même sans manger j'ai pris beaucoup de plaisir.
31 Déc 2015 16:20 #895

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3601
  • Remerciements reçus 158

Réponse de lbb.contact sur le sujet Re: Château Haut-Brion, Pessac-Léognan 2001

Faut que je déménage aussi moi, il est sympa ton Caviste !
Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
31 Déc 2015 19:10 #896

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Raboso del Piave DOC
  • Portrait de Raboso del Piave DOC
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2703
  • Remerciements reçus 426

Réponse de Raboso del Piave DOC sur le sujet Re: Château Haut-Brion, Pessac-Léognan 2001

Il propose des bouteilles sympas (pas que des prestigieuses) et il est sympa, effectivement!
01 Jan 2016 13:53 #897

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 49
  • Remerciements reçus 0

Réponse de davidblasco sur le sujet CR: Haut-Brion 1976

Bonsoir,

Bouteille dégustée pour le jour de l'an.

Quelques difficultés pour extraire le bouchon, mais un premier nez rassurant.
La robe est très tuilée, le vin dégage dans un premier temps une certaine puissance mais devient plus élégant après quelques minutes... les arômes sont de truffe, de fruits rouges, c'est excellent !
Je n'ai pas été déçu par ce millésime solaire, bien au contraire.
Davidb
02 Jan 2016 21:49 #898

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet CR: Château Haut-Brion 1986

J'ai acheté cette bouteille, deux jours avant de la boire, chez un caviste de Miami qui a un achalandage assez énorme.
Le CR: Château Haut-Brion 1986 a été apporté au restaurant où j'ai payé un droit de bouchon de $ 25.

A l’ouverture, le nez était royal, riche et noble. Le vin a une belle couleur de rouge sang foncé. Le nez est superbe de persuasion. En bouche le vin est enthousiasmant. Si je devais nommer un vin que j’aimerais avoir sur ma table tous les jours, ce serait celui-là. Il est riche, évoque la truffe, mais ce qui me fascine le plus c’est son velours. Tout en lui est chatoyant, charmeur et velouté. Ce Haut-Brion 1986 s’est montré très au-dessus de ce que j’aurais attendu. Il a un potentiel de garde quasi infini tant il est riche et équilibré.

La soirée a été illuminée par une Haut-Brion de pur bonheur.

Cordialement,
François Audouze
18 Fév 2016 18:37 #899

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2737
  • Remerciements reçus 330

Réponse de ziboss sur le sujet Château Haut-Brion 1986

"Si je devais nommer un vin que j’aimerais avoir sur ma table tous les jours, ce serait celui-là"

sans blague ? ;)
Yann
18 Fév 2016 18:50 #900

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck