Nous avons 1919 invités et 87 inscrits en ligne

Château Haut-Brion, Pessac-Léognan

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Re: Haut-Brion

Tu répond à la place des autres maintenant
Est ce que tu aurais acheté du 1960 toi?
20 Jui 2016 21:02 #961

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19475
  • Remerciements reçus 3010

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Haut-Brion

Non mais ce n'était pas ta question si ?
Michel
20 Jui 2016 21:31 #962

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Haut-Brion 1960

Christr
1960 est une année qui a été négligée car elle se situe entre 1959 et 1961 deux monstres sacrés.
Or les vins de 1960 (comme d'ailleurs de 1962) sont très subtils.
Presque tout a été bu, car les amateurs voulaient garder leurs 1959 et 1961. Mais quand on a un 1960, on se fera plaisir.

Cordialement,
François Audouze
20 Jui 2016 21:35 #963

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Re: Haut-Brion 1960

En fait 1960 n'a jamais été considéré comme une bonne année alors pourquoi en aurions nous acheté et surtout conservé jusqu’à ce jour.C'est le problème des petit millésimes de temps en temps il y a de bonnes surprises .
20 Jui 2016 22:24 #964

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Haut-Brion 1960

Gérard,
J'ai bu 64 vins de 1960, toutes régions.
Je me méfie des opinions "définitives" qui condamnent tel ou tel millésime.

Un exemple :
Le Château Figeac 1960 est assez exceptionnel. Il arrive épanoui par un oxygène adapté, et sur le filet de sole, se révèle magistral. Grand Figeac au moment où nous le goûtons, expressif, dense et charmeur. Je ne sais pas ce qu’en dirait Thierry Manoncourt, mais ici, c’est un saint-émilion éblouissant.

Un autre :
L’arrivée de Château d'Yquem 1960 est comme un phare qui illumine un monde de joie. Quel or pur ! Ce 1960 est magnifique. En ne l’associant qu’à des fromages bleus, on lui donne un beau tremplin mais qui ne lance que dans une direction. Abricot, confiture de fruits jaunes, il eut fallu aussi le chatouiller par un dessert.

Un autre original :
Le Traminer Trimbach 1962 est une des plus belles surprises de la soirée. Légèrement doux, il a des accents fugitifs de vendange tardive. Lançant de ci de là des évocations de pétrole comme ses cousins Riesling, il frappe par l'effet bénéfique de l'âge qui lui a permis d'atteindre des équilibres et des séductions que la jeunesse ne donnerait jamais. J'avais en bouche des saveurs de litchi. Avec la farce de la langoustine ce vin chante, mais il fait un duo avec l'une des énigmes de la soirée, le Muscadet Lagrive 1960. Je tenais beaucoup à offrir à Alain Dutournier l'occasion d'exprimer son talent sur des vins inhabituels. Ce Muscadet, largement hors des limites habituelles de consommation, et qui aurait été condamné à l'évier par son odeur d'ouverture s'est révélé un blanc sec très intéressant, de structure très simplifiée, mais formant avec le petit gâteau d'ail un accord au moins aussi passionnant que celui formé par le Traminer avec la langoustine. C'est excitant de réveiller de tels vins et de voir ce qu'ils peuvent atteindre avec l'âge.

Et évidemment, le velours :
Les trompettes vont maintenant sonner avec une force à lézarder les murailles, car le Vega Sicilia Unico 1960 est au sommet de son art. Et la plénitude, l’aisance, la mâche imposante, sont naturelles. Ce vin est grand, facile à comprendre, joyeux, un plaisir comme un bonbon rare. La volaille est goûteuse et c’est encore une fois la sauce qui fait de Gérard Besson un maître saucier de première grandeur.

Alors bien sûr, il y a aussi les contreperformances :
La Tâche, Domaine de la Romanée Conti 1960 que j’avais aussi apporté. Le vin n’aura de fulgurance furtive que sur le fromage. Sinon, il est passé, mort, sans intérêt.

La mauvaise surprise, même si ce vin est meilleur que le Chambolle-Musigny Domaine Clair-Daü 1961, c’est La Tâche Domaine de la Romanée Conti 1960. Car si ce vin est agréable, on est à cent coudées de ce que La Tâche peut être. Aussi, le décrire n’apporterait pas grand-chose. Il est buvable mais ne cache pas sa fatigue.

Je me garderais bien d'ignorer un millésime comme 1960.
le Château Pavie 1960 brille par sa pureté. L'année 1960, coincée entre deux millésimes de légende, convient bien aux saint-émilions. Le vin est pur, précis, assez riche, et c'est agréable de boire un Pavie tout en nuances.

Cordialement,
François Audouze
20 Jui 2016 22:45 #965

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 1

Réponse de christr sur le sujet Haut-Brion

Bonjour,

Cette bouteille a été servie par un ami qui l'a acquis aux enchères. Avec ce dernier nous achetons régulièrement des années qui n'intéressent pas grand monde sur des domaines travaillant très bien et sur des bouteilles présentant des bons niveaux. Par exemple ces derniers mois Montrose 1958, Latour 1968, Gruaud larose 1957 69 et 74, palmer 84 et 92, mission 69 et 74, G.Chambertin Rousseau 74, pour ne citer qu'eux nous offrent de très belles choses sans avoir à débourser des montants importants.

Cordialement.
21 Jui 2016 09:38 #966

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Haut-Brion

Christr,
j'ai eu la même stratégie au début de mes achats de vins, car je n'avais pas beaucoup d'argent. Les risques sont plus grands, mais les plaisirs sont là le plus souvent.

Cordialement,
François Audouze
21 Jui 2016 09:43 #967

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 1

Réponse de christr sur le sujet Re: Haut-Brion

C'est effectivement un moyen de se faire plaisir sans se ruiner. Après les grandes années sont ce qu'elles sont. Pour exemple pas plus tard que hier soir, un Musigny 1959 d'un simple négociant de Nuits-Saint-Georges était tout simplement époustouflant ! quand on a le terroir et le millésime au rdv !

Cordialement.
21 Jui 2016 09:47 #968

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Haut-Brion

j'achetais aussi les petites appellations dans les grandes années. Je me souviens avoir acheté un simple "Bourgogne", donc du vrac, de Théophile Gavin 1929. C'était impressionnant d'avoir en bouche tant de générosité. Probablement hermitagé mais très bon.

Cordialement,
François Audouze
21 Jui 2016 10:02 #969

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 254
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Antoine G. sur le sujet Haut-Brion 1996

Intéressant...

Je pense que le Haut Brion 1996 n'est peut être pas encore arrivé à maturité. J'en ai quelques bouteilles et n'en ai pas bu une seule.

Si je puis me permettre, ouvrir une bouteille de Haut Brion 96 et la boire aussitôt est un crime. Il faut la carafer deux heures.
23 Jui 2016 17:22 #970

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 835
  • Remerciements reçus 783

Réponse de Nilgiri sur le sujet Re: Haut-Brion 1996

"Ouvrir une bouteille de Haut Brion 96 et la boire aussitôt est un crime. "
Et la peine est de combien? Faudrait peut être se calmer ou utiliser des émoticones ...:)
Salutations, Christophe
23 Jui 2016 17:35 #971

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1280
  • Remerciements reçus 1291

Réponse de Gerard58 sur le sujet Re: Haut-Brion 1996

Antoine G. écrivait:
> Intéressant...
>
> Je pense que le Haut Brion 1996 n'est peut être
> pas encore arrivé à maturité. J'en ai quelques
> bouteilles et n'en ai pas bu une seule.
>
> Si je puis me permettre, ouvrir une bouteille de
> Haut Brion 96 et la boire aussitôt est un crime.
> Il faut la carafer deux heures.

Antoine,
Tu peux remonter le fil et lire mon commentaire du 6 avril.
Je te souhaite la maturité tardive que tu espères sur tes bouteilles, et de prendre ce plaisir que je n'ai pas eu.
Pour moi ce vin n'a pas d'avenir charmeur, mais je réagis sur la dégustation d'une seule bouteille, alors, on peut toujours espérer...
S'il faut attendre 20 ans pour dire que le vin doit encore attendre pour commencer à être intéressant, ça ne m'intéresse pas.
20 ans, ça n'est pas "aussitôt", comme tu le dis, 20 ans, c'est long, surtout chez les possesseurs de vins aussi chers, qui ont déjà, en général, quelques cheveux blancs.
Si tu attends 20 ans pour un CR sur Haut-Brion 96, le monde LPViens aura quelque peu changé et pas sûr que je pourrai le lire et regretter d'avoir ouvert une quille 20 ans trop tôt.

Gérard
24 Jui 2016 09:15 #972

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19475
  • Remerciements reçus 3010

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Haut-Brion

Gérard, je crois qu'Antoine dit qu'il faut carafer 2 heures HB 96 avant de le boire en réaction à Bouteille ouverte au débotté et bue dans la foulée .
Michel
24 Jui 2016 09:17 #973

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 254
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Antoine G. sur le sujet Re: Haut-Brion 1996

Gérard,

Pour les 86, il a fallu être très patient car c'est vraiment une grande année de garde. Et il faut bien sûr attendre encore davantage pour les grands.

J'ai fait une petite vérification sur un site qui vend des bouteilles âgées (de 1918 à 2008). Ils considèrent que le Haut Brion 86, comme le Margaux 86 d'ailleurs n'est pas encore arrivé à maturité.

www.feel-rouge.com/f...

Si l'on veut boire un millésime prêt à boire, mieux vaut se rabattre sur le 1993 ou 1994 par exemple, deux millésimes que je bois depuis quelques années et qui sont superbes, surtout le 94, et moins chers que le 86. Ou le 1992 que j'ai déjà bu. Ou le 2002 que je n'ai pas bu mais qui doit être bien maintenant.

En ce qui me concerne, j'ai deux bouteilles de Haut Brion 86 que j'ai achetées en 1993 ou 1994. J'ai attendu jusqu'ici. je peux bien attendre encore quelques années....

Correctif : je m'aperçois que j'ai répondu sur le Haut Brion 86 alors que nous parlions du 96. 1996 était une année de grande garde comme 86. Pas de doute que le Haut Brion 1996 n'est pas arrivé à son apogée...
29 Jui 2016 12:57 #974

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Re: Haut-Brion 1986

La tu parles seulement des premiers crus si il ne sont pas encore a maturité quant le seront ils; je pense que le site dit cela seulement pour pouvoir vendre ses bouteilles
93 me semble avoir dépassé son apogée et ne présente plus aucun intérêt tant est qu'il en ai eu un jour.
Cdt
29 Jui 2016 13:17 #975

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3041
  • Remerciements reçus 162

Réponse de winaddict33 sur le sujet Hors sujet

ne présente plus aucun intérêt tant est qu'il en ai eu un jour


:X tout comme ton post qui est titré "haut brion 1996" alors qu'il parle de tout autre chose :(:?:D
Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
29 Jui 2016 14:46 #976

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Re: Haut-Brion 1986

je repondai à antoine qui parlait des 86
29 Jui 2016 15:50 #977

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 254
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Antoine G. sur le sujet Re: Haut-Brion 1986

Je ne parle pas des 96 en général (encore que pour beaucoup de grands crus du médoc, ce soit également exact) mais de Haut Brion et plus spécifiquement de Haut Brion 86 et Haut Brion 96.

Le site en question n'a aucun intérêt à dire que le Haut Brion 86 n'a pas encore atteint son apogée, il aurait au contraire intérêt à dire qu'il est à son apogée, ce qu'il dit de nombreux autres vins qui sont effectivement à leur apogée.

Quand aux 93, désolé mais j'ai bu un excellent Haut Brion 93 à plusieurs reprises, la dernière fois à Nöel. Il est pleinement mature depuis quelques années et avec pas encore la moindre indication qu'il pourrait s'approcher de la fin de son plateau de maturité...Mais personne n'est obligé d'aimer Haut Brion...
29 Jui 2016 16:29 #978

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 254
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Antoine G. sur le sujet Haut-Brion 1980

CR: Haut Brion 1980

Haut Brion 1980 fût la première bouteille de grand vin que j'ai bue, ma première émotion ressentie et le début par suite de mon intérêt, excessif, pour le vin. C'était en 1992 et la bouteille était servie dans les meilleurs conditions possibles. Invité à déjeuner avec d'autres à l'Hotel de Lassay, demeure du Président de l'Assemblée Nationale, alors présidée par celui qui est aujourd'hui Président du conseil constitutionnel, ce dernier et son cabinet qui savaient qu'ils allaient devoir quitter leurs fonctions sous peu ne rechignaient pas à la besogne consistant à vider une partie de la cave patiemment constituée par Chaban Delmas durant ses mandats successifs de Président de l'Assemblée. Le sommelier et se assistants faisaient parfaitement leur travail et le vin fût donc servi dans des conditions parfaites.

1980 est un petit millésime et Haut Brion 80 doit certainement être classé parmi les "petits" Haut Brion. Mais comme je devais l'apprendre plus tard, un Haut Brion dans une petite année, comme un Latour, demeure indubitablement un grand vin qui parvient malgré les conditions peu favorables du millésime à produire un nectar exprimant sa race.

La première chose qui m'a frappé fut son bouquet. Je n'avais jamais rien senti de comparable, un mélange d'odeurs que j'avais du mal à distinguer entre le fruit encore présent et les arômes de tabac ou d'autres plus secondaires. le vin de part sa couleur était déjà évolué et virait vers le rouge carmin que l'on désigne aussi par terme de rouge bordeaux. En bouche, le vin n'était pas très volumineux, plutôt une élégance discrète mais très présente avec encore un soupçon de tanins pas complètement fondus mais très doux.Enfin, troisième temps du plaisir, et ce qui distingue un très bon vin d'un grand vin à mon sens, une fois la gorgée avalée, sa persistance m'a évidement surpris. De ce fait et tout naturellement, afin d'en profiter aux maximum, l'on est conduit à espacer les gorgées avant de décider d'en boire une nouvelle. Je crois bien me souvenir que je me suis arrangé pour en boire néanmoins sans doute presque trois verres...

Une découverte et un enchantement. Depuis, Haut Brion est demeuré mon vin préféré. Je suis parfaitement capable de soutenir que c'est le plus grand vin de Bordeaux, sinon du monde, avec éventuellement un peu de mauvaise foi si nécessaire. Durant le reste des années 90, j'ai fait l'effort d'en acheter en primeur chaque année 6 bouteilles, puis 3 en 2000 vu le prix, avant que je ne cesse définitivement en 2004 d'acquérir des vins en primeur, de sorte que le dernier acquis est le 2002. Mais cette année, j'ai à nouveau craqué, et malgré son prix, me suis délesté d'une somme rondelette pour acheter 2 bouteilles et deux magnums...
29 Jui 2016 17:09 #979

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Re: Haut-Brion 1980

En effet je suis bien d'accort les millésimes dit petit sont effectivement en général très bons 77,80,87,93 le dernier que j'ai bu c'est 94 qui était encore très bien, supérieur à Latour de la même année .
Le 86 je l'ai bu deux fois il étais très bon mais à mon avis inférieur à Lafitte, Mouton mais mieux que Cheval blanc bien mieux que Latour et infiniment supérieur à Ausone qui est nul.
A l'heure actuelle je n'ai plus ni les moyens ni l'envie d'en acheter vu les prix.
Gérard
29 Jui 2016 21:39 #980

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 457
  • Remerciements reçus 281

Réponse de Lomax sur le sujet Re: Haut-Brion

gerard écrivait:
> En effet je suis bien d'accort les millésimes dit
> petit sont effectivement en général très bons
> 77,80,87,93 ...

C'est marrant car 3 postes plus haut tu disais l'inverse pour le 93:

gerard écrivait:
> 93 me semble avoir dépassé son apogée et ne
> présente plus aucun intérêt tant est qu'il en ai eu
> un jour.
Harry, ancien Turons, ancien Orléanais, nouvellement Varois
29 Jui 2016 22:44 #981

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 254
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Antoine G. sur le sujet Re: Haut-Brion

CR: Haut Brion 1993

IL s'agit, comme le 1994 (Cf. Infra) de bouteilles que j'ai achetées en primeur et conservé dans des conditions optimales depuis. Je les décante en carafe deux heures avant et les sert à 16-17°C pour pouvoir le boire à 17-18°C ce qui me parait optimal. J'ai bu 3 bouteilles de 1993, la première en 2010, la dernière à Noël 2014. Entretemps, le vin a légèrement évolué sur le plan de la couleur. Il a désormais pris la couleur typique d'un bordeaux évolué et au nez, les arômes.de fruits rouges sont devenus moins marqués au profit d'arômes secondaires de tabac,cuir. La complexité et la finesse sont bien présentes. En bouche, le volume est d'ampleur moyenne (ce qui me convient très bien pour un bordeaux) et la longueur signe le cru. je l'aime beaucoup et s'il est sur son plateau de maturité, la dernière bouteille bue me laisse penser qu'il va y rester encore quelques années sans problème. Un grand vin, prêt à boire qui vous donne l'impression d'être plus intelligent après avoir bu la bouteille qu'avant.
30 Jui 2016 10:36 #982

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 254
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Antoine G. sur le sujet Re: Haut-Brion

CR: Haut Brion 1994

Mêmes remarques que pour le 1993 concernant les conditions d'achat de conservation et de service. J'en ai bu deux bouteilles, l'une à Noël 2013, l'autre à Noël 2015. Il a très légèrement évolué en deux ans et j'ai préféré la deuxième bouteille. La couleur demeure d'un rouge encore assez vif sur le pourtour du verre. Il est moins évolué que le 1993, néanmoins pleinement mature, avec plus de fruit, plus de volume, plus de longueur et un bouquet tout aussi remarquable que le 1993, typique de Haut Brion. En deux mots, il est meilleur que le 1993, un peu plus cher aussi à l"poque (en primeur). Je pense qu'il demeurera excellent durant une dizaine ou une quinzaine d'années sans problème. Un grand vin qui a toutes les qualités que j'attendais de lui. S'il fallait lui mettre une note je lui donnerai 95, deux points de plus que le 1993. Sur le marché professionnel, il vaut le même prix que le 1993. Dans le commerce de détail, il demeure plus cher pour ce que j'en ai vu.
30 Jui 2016 10:53 #983

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19475
  • Remerciements reçus 3010

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Haut-Brion

Sur le marché professionnel, il vaut le même prix que le 1993. Dans le commerce de détail, il demeure plus cher pour ce que j'en ai vu.

Qu'est-ce que le marché professionnel ?
Michel
30 Jui 2016 13:42 #984

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 254
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Antoine G. sur le sujet Re: Haut-Brion

Le marché professionnel est le marché ou s'échange les vins entre professionnels, dénommé le LIV-EX et basé à Londres. Les cotations sont en £ par caisse de 12.

www.liv-ex.com/home.do

Il n'est pas accessible aux particuliers qui doivent donc pour y acheter (ou vendre) du vin faire appel à un professionnel qui est en membre (courtier, négociant, gros caviste). Il y a en 440 environ. Le site Liv-ex est lui en partie accessible à tout un chacun et on y trouve des analyses intéressantes, dans la rubrique "in the news" ou sur le blog "live-ex blog", notamment lors des sorties en primeur (voir deux exemples opposés sur le fil de la rubrique bordeaux primeurs 2015 ou j'ai comparé Palmer et Clinet). Il y a également une application qui s'appelle "cellar watch" qui donne le cours d'un vin et son évolution depuis 5 ans sur cellar.watch.com. On peut faire 5 recherches par jour gratuitement ou prendre un abonnement annuel mais payant. A titre d'exemples, voilà ce que l'on trouve lorsque l'on recherche "Haut Brion 1993" :

www.cellar-watch.com..."

Aujourd'hui, la caisse de 12 Haut Brion 1993 vaut donc 2 950£, soit 196,25€ la bouteille au moment ou je l'écris...

La caisse de Haut Brion 1994 vaut 3 000£, soit presque le même prix....Si je voulais acheter l'un des deux, j'opterai donc sans hésitation pour le 1994 : il est meilleur et demeurera à son excellentissime niveau qualitatif actuel plus longtemps...
30 Jui 2016 15:29 #985

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19475
  • Remerciements reçus 3010

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Haut-Brion

Aujourd'hui, la caisse de 12 Haut Brion 1993 vaut donc 2 950£, soit 196,25€ la bouteille au moment ou je l'écris...

On doit le trouver aux enchères aux alentours de 200 € :)
Michel
30 Jui 2016 15:44 #986

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 254
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Antoine G. sur le sujet Re: Haut-Brion

Sans doute. D'ailleurs les transactions conclues lors d'enchères sont incluses dans la basse permettant de déterminer le prix sur le LIv-Ex.C'est un peu plus intéressant de passer par les enchères. Il faut rajouter environ 25% de commission puisque depuis la pseudo-libéralisation du marché des enchères les commissions sont passées de 15 à 20 ou 21% HT....Si on passe par un courtier, il va prendre sa marge, mettons 8-10%, le Liv-Ex prend 2% et sur ce total du vin et des commissions, il faut ajouter la TVA..Je pense malheureusement que cela doit être difficile de trouver du Haut Brion 1993 ou 1994 à moins de 250€ taxes et commissions comprises....
30 Jui 2016 18:11 #987

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 457
  • Remerciements reçus 281

Réponse de Lomax sur le sujet Re: Haut-Brion

Sur LBC ça se trouve facile à 200€, en forçant un peu on le trouve à 180€.
Harry, ancien Turons, ancien Orléanais, nouvellement Varois
30 Jui 2016 18:54 #988

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Re: Haut-Brion

Moi si je devais acheter haut Brion je chercherai du 94 sur le bon coin c'est mieux que 93 et pas beaucoup plus cher
Quand je parlais du 93 je voulais dire qu'il y a pas tellement d'intérêt à acheter des 93, millésime assez léger qui n'a pas produit de très grandes bouteilles et dont la plupart sont largement à leur apogée.
Gérard
30 Jui 2016 22:09 #989

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8187
  • Remerciements reçus 746

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Haut-Brion

PSSSTT on est dans le topic haut-brion :D
frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
01 Juil 2016 20:52 #990

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck