Nous avons 1632 invités et 41 inscrits en ligne

Château Lafaurie-Peyraguey, Sauternes

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 58

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Voilà, Yves,

Tu connais un des deux blancs d'une série de huit où le rouge tient le devant de la scène...

La bouteille est la dernière d'une caisse achetée dès la mise et conservée dans les conditions que tu sais:).

amitiés,
Thierry
15 Juil 2005 22:32 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1362
  • Remerciements reçus 2

Réponse de DidierD sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

J'ai déjà goûté Lafaurie-Peyraguey dans les millésimes suivants : 1981, 1986, 1997, 1998 et 2001 (une seule fois chacun). Ce n'est certes pas exhaustif comme expérience, mais j'en ai quand même dégagé une constante : c'est pour moi un vin en dentelle, pas du tout un "gros bras".

Amicalement

Didier
15 Juil 2005 23:15 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1982

CR: Lafaurie-Peyraguey 1982 :

Un rendez-vous manqué avec ce grand domaine.

La robe est magnifiquement parée d'un doré velouté, légèrement ambré, très fringant.

Mais dès le nez, l'atmosphère est assez molle. Certes après aération et un peu de chaleur, il se fait finement abricoté. Mais point de profondeur aérienne.

En bouche pas de miracle, la texture est soyeuse, mais les saveurs sont plutôt dissociées et le vin offre une finale un peu tannique dans le gosier, laissant des impressions dissociées.
Le rancio, qui pour moi est cette petite touche magique relevant l'harmonie des magnifiques liquoreux, comme le font les subtiles épices dans un plat, est ici dérangeant.
Ce n'est pas un problème de maturité car le vin est visiblement plein de jeunesse... C'est juste pas bon.

Ce n'est vraiment pas le nectar que Lafaurie sait octroyer à ses heureux dégustateurs les grandes années.

Heureusement, j'ai pu parfois toucher à ce merveilleux... Mais avec d'autres millésimes ;).

Cordialement,
dfried

PS : 5 heures plus tard, le vin n'a pas bougé... Ce n'est pas pire, mais ce n'est vraiment pas mieux.
27 Oct 2005 23:01 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Dfried ,

ça tombe bien , je voulais presque acheté 1 bouteille de Lafaurie 82 pour voir ..
Je m' abstiendrais ..
Par contre , je vais ouvrir prochainement un 81 , qui , j' espere , sera meilleur que ce pale 82 !!

Cordialement ,
Raphael.
28 Oct 2005 10:13 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4259
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Bertrand Le Guern sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

82 n'est pas un grand millésime en Sauternes: si le premier lot ramassé a été excellent, la pluie a gâché la suite ... seul Yquem tire son épingle du jeu (et à un degré moindre la "Crème de tête" de Suduiraut) et écrase la concurrence encore plus qu'à l'accoutumée.

Lafaurie n'est pas le pire, loin de là, c'est le millésime qui est décevant.

blg
28 Oct 2005 12:00 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Merci de souligner ce point Bertrand,

C'est ce que je souhaitais souligner en disant que le vin encore jeune et bien conservé montrait simplement la médiocrité du millésime.

Dès lors Raphael, comme les posts de cette rubrique incitent à le faire, profite de pouvoir toujours trouver fréquemment certaines belles années parmi les 15/20 dernières et à des prix plutôt raisonnables, car Lafaurie-Peyragey bien fait, c'est magnifique.

Cordialement,
dfried
28 Oct 2005 12:17 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1988

CR: Lafaurie-Peyraguey 1988 :

Là on est loin du très médiocre et dissocié 1982.
Je ne rajouterai rien aux commentaires élogieux concernant cette bouteille si ce n'est :

Magnifique et encore plein d'avenir en cette fin d'année 2005.
Après le diner il ne restait qu'1/5 du voluptueux liquide doré dans la bouteille. Rebouchée et conservée au frigo elle a délivré un nectar encore plus complexe et toujours aussi suave 36h plus tard.

Cordialement,
dfried
06 Nov 2005 00:13 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 1

Réponse de paski55 sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1988

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1988

Ouvert hier soir sur un foie gras chaud.

Rien à redire au CR de Denis ci-dessus. Un vin qui m'a presque réconcilié avec le Sauterne !!


Santé - Pascal
25 Déc 2005 11:25 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 885
  • Remerciements reçus 35

Réponse de Jean-Pierre sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1986

J'ai eu l'occasion de déguster ce week-end un délice : CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1986

Ce vin d'une belle robe or a dévoilé un nez sur les fruits sec, l'amande et le sirop d'orgeat. En bouche, la texture est d'une finesse de toute beauté avec une belle ampleur.

Merci à Freddy pour ce beau vin (entre autres)...
09 Mai 2006 23:07 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1585
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Winemega - Alain sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1990

Petit CR en retard..

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1990

Un Sauternes comme je les aime. Classique, élégant, merveilleusement équilibré et fondu. Et cette fraîcheur remarquable qui soutient un magnifique fruit pur, tout en contrebalançant l'onctuosité du sucre.. Et puis ce léger rôti du botrytis, discrèt mais indispensable.. La classe!

Alain

Alain Bringolf
"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
10 Mai 2006 08:53 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 58

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Lafaurie - Peyraguey 1986

CR: J'ai bu quelques bouteilles de Lafaurie-Peyraguey 1986 depuis mon dernier comentaire, et toujours avec le même plaisir.

Je laisse une note sur la bouteille de samedi dernier:
Nez de fruits secs et confits, de fleurs, d'amande de noyau de pêche, très séduisant.
Bouche ample et savoureuse, marquée par le sucre mais fraîche: aucune sensation de lourdeur. Un vin qui colle, marqué par des notes de massepain et à la fabuleuse finale, à la belle touche d'amertume....

C'est bon!

Cordialement,
Thierry
13 Nov 2006 22:19 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 0

Réponse de ClaudeP sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey 1986

Thierry, je partage ton enthousiasme pour le Lafaurie-Peyraguey 1986. De plus en plus fin, sans aucune lourdeur ni excès de sucre,il me parait avoir progressé chaque fois que j'en ouvre une bouteille...au point que je vais laisser dormir encore un peu les 3 ou 4 qui me restent! Cordialement,
Claude
14 Nov 2006 14:00 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey 1988 + 1983

CR: Sauternes – Château Lafaurie-Peyraguey 1988 (cr par Pascal Perez)
LG17 – PP17

- Panel complexe et classique d’agrumes (clémentine, orange douce, zestes confits), de crème brûlée, de cire et de vanille.
- Bouche fruitée (orange, mandarine, citron confit) d’une pureté remarquable, dopée d’amers (subtil quinquina) non moins admirables et apportant du relief. L’ensemble est jeune, frais, son équilibre irréprochable, mais la longueur simplement intermédiaire.

CR: Sauternes – Château Lafaurie-Peyraguey 1983
LG13,5 – JP?? - PP14

- Olfaction lourde, surmûre, oxydative (rhum/raisin), révélant un riche botrytis, des fruits exotiques et des zestes d’agrumes.
- Bouche à l’avenant, sur les fruits secs, l’amande, l’écorce d’orange, dotée de beaux amers mais aussi d’un léger alcool et d’une acidité déficiente.
14 Nov 2006 14:49 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey 2000 + 1990

CR: Château Lafaurie-Peyraguey. Notes : DS (pas noté) - LG15 - PP15 - PC14,5.
Nez pur de fruits blancs, liqueur moyenne, saveur fraîche mais acidité en retrait.

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1990
DS15,5 - LG15,5 – PP15,5.

- Robe moyennement intense, brillante, qui a résisté aux assauts du temps (aucun signe d'évolution n'est perceptible).
- Le nez, très jeune, est encore renfrogné. Il délivre avec économie des notes de tabac, de fruits confits, de miel, de feuilles poivrées (une pointe de géranium ?).
- La bouche est plutôt muette, juvénile (on pourrait penser à un 97), de concentration moyenne. A reprendre dans quelques années.
16 Nov 2006 11:11 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 152
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Senninha sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1979

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1979 avec un foie gras aux épices.

le bouchon sort trop facilement.
la couleur est sublime mais assez claire.
plutôt jaune que or ( c 'est là que le vocabulaire manque pour un débutant comme moi mais pas de honte je continue .... )
c' est plaisant au début en bouche , mais assez plat . De plus la finale est marquée par une amertume qui gâche l' ensemble.

Bof, c 'est manifestement sur le déclin , mais nous avons un sublime foie gras !!!!
06 Jan 2007 13:10 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1140
  • Remerciements reçus 893

Réponse de yr sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1997

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 1997

Je confirme la très bonne impression de T.Debaisieux sur cette bouteille bue sur trois jours ce week end dernier.

Le vin est d'une belle couleur paille foncée (peut-être un peu évoluée à mon idée..finalement 10 ans pr un Sauternes c'est jeune..). Enfin visuellement en carafe c'est beau, ça en jette à l'apéritif.

Tres joli nez sur le fruit confit, l'abricot, que confirme une bouche de grande concentration, avec une touche de miel, et une bonne acidité pour tenir le tout sur une finale de très belle durée.

J'ai simplement noté un petit coté 'noix de coco"/boisé qui me genait un peu le premier jour, mais le lendemain on ne le sentait plus du tout.

Très jolie démonstration de Lafaurie Peyraguey (tu)...pour 30 E je le rappelle. A méditer pour qq regions concurrentes dont j'apprécie de plus en plus les productions et nettement moins les tarifs récents qui frolent l'indécence!

YR
13 Fév 2007 11:43 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bob2 sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 2001

CR: Château Lafaurie-Peyraguey 2001

Couleur or pale, très jeune.
Nez plutot muet (qui fait penser que le vin est fermé) sur des notes d'encaustique et écorces d'orange.
En Bouche, c'est très riche mais plutot fermé, comme au nez. Grande persistance.

A oublier en cave impérativement...

Manu29
13 Fév 2007 12:07 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1475
  • Remerciements reçus 3

Réponse de jmg sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

J'ai simplement noté un petit coté 'noix de coco"/boisé qui me genait un peu le premier jour, mais le lendemain on ne le sentait plus du tout.

J'avais ouvert 2 bouteilles de Lafaurie 1997 en 2003. Le vin était déjà très bon, plein de promesses mais un peu lourd et avec de arômes de noix de coco envahissants; je n'avais jamais rencontré cela à ce point et c'était 'too much'. Content de voir qu'il s'équilibre. Je vais bientôt réouvrir une des bouteilles qui me restent ;)
13 Fév 2007 12:48 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 71
  • Remerciements reçus 0

Réponse de doc sur le sujet CR: Château Lafaurie-Peyraguey 2001

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec bob2 pour CR: Château Lafaurie-Peyraguey 2001.
J'en ai ouvert aussi un bouteille récement et je me suis régalé. j'ai trouvé un nez très riche et opulent au contraire, et un bel équilibre en bouche. Et je ne suis pas le seul, nous étions 8, tout le monde a été d'accord.
La bouteille en question n'avait pas été carafée mais débouchée 5 jours auparavant, et le fond de la bouteille s'est encore amélioré le lendemain.
Je suis par contre absolument d'accord sur le grand potentiel de garde de cette bouteille, en cave il ira encore en s'améliorant.
Mais le plaisir est là dès à présent selon moi...

Anthony
20 Fév 2007 13:10 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bob2 sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Anthony,

Ma bouteille (demi-bouteille en fait = 0,375 Litre) était clairement fermée apparemment.
C'est ce que je me suis dit au départ de toute façon avec le manque de puissance au nez comme en bouche (phase de fermeture de cette bouteille?).
A revoir avec une bouteille 0,75, ce qui changera peut-etre les choses.

Merci de ton commentaire en tous les cas....cela me donnera l'occasion de rouvrir un autre flacon pour comparer !

Manu29
20 Fév 2007 13:26 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1081
  • Remerciements reçus 0

Réponse de raphael sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Moi qui possede pas mal de Lafaurie 97 , je me dis que qelqu' un qui aime le 97 doit forcement adorer ( ou l' adorera ) le 2001 , non ?
Je n' ai pas gouter ( encore ) le 2001 mais le 97 est superbe en ce moment et pour longtemps !! Alors le 2001 .. Anthony m' a donné l' eau à la bouche !

Il ne doit pas etre tres loin , en qualité , ce Lafaurie 01 du Rieussec 01 ! C 'est ce que j' ai bu , à ce jour , de meilleur en liquoreux : PHENOMENAL !

Raphael .
20 Fév 2007 15:45 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 182
  • Remerciements reçus 0

Réponse de lucien-leo sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Il me semble que le 2001 ou 97 (l'un des 2) est un peu remis en question dans le dernier RVF :"Mou", inquiétant non ?

Léo
01 Déc 2007 12:01 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1081
  • Remerciements reçus 0

Réponse de raphael sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Léo , je n' ai plus qu' une bouteille de 97 mais j' ai adoré ce millesime !
Pour le 2001 , je crois qu' on lui reproche sa trop grande richesse en extrait..

Raphael.
01 Déc 2007 14:29 #83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1475
  • Remerciements reçus 3

Réponse de jmg sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Léo,

Voici des commentaires que je retrouve sur ces 2 vins.

CR: Lafaurie-Peyraguey 1997 - Sauternes - juillet 03 :
Très roti. Presque lourd : il ne dégage pas de notes très fruitées même s'il est aromatique (noix de coco ). Longueur moyenne. Beau vin mais il me semble peu equilibré à ce stade. Sûrement à attendre. ***(*)

CR: Lafaurie-Peyraguey 1997 - Sauternes - avril 06:
Il est plus équilibré. Long ! Attendre encore un peu. ****

CR: Lafaurie-Peyraguey 2001 - Sauternes - octobre 03:
Joli nez floral, agrumes, abricot, peu développé, mais plaisant. Bouche très grasse et très concentrée (un peu comme une Cuvée Madame de Tirecul). Arômes simples mais puissants, plus importants qu'au nez, et très très persistants : Belle longueur. Très agréable même si le gras et le sucre semblent à ce stade trop important. S'il s'affine avec le temps, nul doute que ce sera une très grande bouteille. ****

J'avais goûté ce millésime, à l'époque, avec plusieurs Sauternes 2001 qui venaient de sortir. Rieussec sortait du lot pour mon palais.
Je pense que Lafaurie 1997 peut mainteant se boire mais je n'ai pas de doute sur le fait que 2001 ait un potentiel supérieur.

Cheers
01 Déc 2007 18:52 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 58

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Pourquoi boire ces Lafaurie-Peyraguey 1997 et 2001 actuellement?

Mes 1986 sont tout jeunes et mes 1988 sont trop jeunes... ;)

Dans le temps, je buvais des Sauternes d'une dizaine d'années, mais quelques années de plus leurs apportent, je pense, une autre dimension.

J'ai goûté le 1997 et je ne vais plus en ouvrir une bouteille avant 10 ans.

Cordialement,
Thierry
01 Déc 2007 20:00 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 235
  • Remerciements reçus 0

Réponse de 4vins sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Thierry,

tu as raison, cela lui permettra de mieux fondre sa chaptalisation à la betterave surtout 86 quoique 88 ne soit pas en reste malheureusement.

En 97, le moût concentré et rectifié aidé de la cryo ont du suffire.

Un amateur de Coutet 89 mais plus de Rayne Vigneau 86. ;););)

Charles de la Somme
01 Déc 2007 20:06 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 58

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Charles,

Sans rire, il y a un très beau Sauternes en 1986: Rabaud-Promis.
Je l'avais servi à Yves et à Claude face à des crus plus prestigieux du millésime, lors d'une de nos rencontres de fondateurs LPV. Ils vont pouvoir le confirmer. Tout comme Daniel Bécu, chez qui nous mangions ce soir là...

Cordialement,
Thierry
01 Déc 2007 20:17 #87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6779
  • Remerciements reçus 1451

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

je confirme ! très beau Rabaud-Promis 86, fringant, droit et long, peut-être pas un monstre de botrytis, mais une belle bouteille qui me rappelle une très bonne soirée à l'Auberge de la forêt !

Yves Zermatten

Yves Zermatten
01 Déc 2007 20:22 #88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 58

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Bonsoir, Yves.

Il me reste deux bouteilles de ce Rabaud-Promis 1986 et beaucoup plus de flacons des autres bouteilles de Sauternes du même millésime bues ce soir-là...
Voilà une dégustation comparative qu'il faudra refaire lors d'une prochaine réunion à la maison.
Je me demande si cette fois Lafaurie-Peyraguey 1986 ne sortira pas premier ;)

Amitiés,
Thierry
01 Déc 2007 21:40 #89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 235
  • Remerciements reçus 0

Réponse de 4vins sur le sujet Re: Lafaurie - Peyraguey

Yves et Thierry,

j'amène un Rayne Vigneau 86 si vous voulez et même un Suronde 86 pour changer de région. ;)

Charles de la Somme
01 Déc 2007 21:53 #90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck