Nous avons 2399 invités et 53 inscrits en ligne

Château Léoville Las Cases, Saint-Julien

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1317

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien, 1990

CR: Château Léoville Las Cases, Saint-Julien, 1990

Bouteille épaulée 6h avant le service. Bouchon totalement imbibé, encore quelques mois et c'était la coulure.

Le nez est d'abord confituré puis partira sur des arômes mentholés et épicés.

La bouche est soyeuse, le jus est souple avec une belle acidité. Ce qui me frappe c'est la jeunesse de ce vin qui va sur ses 30ans. La matière est moins intense cependant que sur d'autres 1990, je pense notamment à Lynch Bages ou Angelus. On a un vin sérieux, encore trop unidimensionnel à mon goût. La finale reste belle sur de beaux amers mais ne m'éblouit pas.

C'est très bien mais j'en attendais tellement mieux! Par contre il fait très jeune.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, bibi64, Pinardo, LudoR
23 Nov 2019 19:26 #781

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551
CR: Château Léoville Las Cases, Saint-Julien, 1997
passé en carafe 2h

Nez exceptionnel de vin à maturité : fruits noirs, thé noir, bois précieux, moka, pot pourri, épices, etc. C'est élégant, précis, pur, changeant, on y revient sans cesse tout au long de la dégustation sans qu'il perde en intensité ou qu'il n'est une autre nuance à proposer !
L'attaque est vigoureuse, charnue, le vin occupe tout de suite le volume et déploie un équilibre parfait entre puissance et élégance. Très beaux tannins enveloppants qui donnent de la structure à l'ensemble.
Seule la finale marque clairement le pas, sa longueur et son intensité sont correctes mais rien d'inoubliable contrairement au nez.

Parfait à boire maintenant et quel plaisir ! Je n'en attendais pas tant vu la réputation du millésime.

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, mgtusi, Moriendi, Damien72, Delphinette
19 Jan 2020 13:21 #782
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1317

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 1996

CR: Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 1996

Bouteille ouverte et épaulée 4h.

Nez explosif, comme Marc sur son précédent CR, c'est kaléidoscopique. A l'ouverture, on était sur du vieux fromage maturé ce qui m'a quelque peu inquiété, mais finalement, le nez n'aura eu de cesse d'évoluer: du thé, du café, des épices, du tabac un léger boisé très précis, du fruit noir...

La bouche est pleine avec une attaque soyeuse. La matière vient prendre possession du palais en se déliant totalement avec beaucoup d'intensité. Le fruit domine en bouche avec le tabac. Les tannins sont délicats, le tout enveloppé dans un équilibre très travaillé, c'est sphérique et plein à la fois, juste ce qu'il faut de tension pour donner vie à un jus dense. Finale aussi intense que longue, très épicée où le vin donne l'impression d'une épaisseur sans pareil.

Accord parfait avec un risotto aux truffes et un pata negra non moins flamboyant.

Vraiment excellent, un peu unidimensionnel en bouche à mon sens pour passer au palier stratosphérique, à voir si le temps lui conférera plus de profondeur.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Marc C, TIMO, Damien72, LudoR, Kiravi, Delphinette
26 Jan 2020 16:12 #783

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1358
Bu à cette occasion
CR:
Ch. Léoville Las Cases Saint Julien Clos du Marquis 1990
Le nez s’ouvre sur un élevage encore marqué (chicorée, café, créosote) avant que ne se déploie un fruit discrètement épicé. Il y a incontestablement de la classe mais cela manque un peu d’expressivité et de complexité. La bouche est parfaitement équilibrée, tapissante, avec des tanins suaves et une matière en demi-corps de belle concentration et d’architecture des plus classique. Rien ne dépasse, aucun angle ne venant troubler cette construction consensuelle, et c’est peut-être ce qui limite un rien l’attrait de cette cuvée qui propose également une belle longueur élégante.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Damien72
04 Mar 2020 17:18 #784

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1068
  • Remerciements reçus 2313

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 2002

CR: Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 2002

La bouteille est ouverte une paire d'heure avant dégustation, servie à 18 degrés.

La robe est sombre / rouge soutenu, le disque commence à peine à évoluer.

Le nez est expressif sur de beaux fruits noirs, un boisé vanillé parfaitement intégré et gourmand, des épices (réglisse, poivre) et beaucoup de fraîcheur amenée par la violette.

Le nez s'ouvrira progressivement vers des notes d'humus, sous bois, je pense que le vin démarre tout doucement sa déclinaison vers le tertiaire, ce qui me fait penser qu'il est à son apogée.

J'apprécie d'ordinaire assez peu le tertiaire mais c'est la première fois que je touche du nez cette phase "à cheval", c'est magnifique.

En bouche une attaque vive, des tanins délicatement fondus viennent tapisser le palais, rapidement rejoins par une gourmandise chocolatée.

L'ensemble est parfaitement équilibré, la persistance aromatique est excellente ; très marquée au démarrage, elle s'estompe progressivement assez brusquement.

J'imagine que sur un grand millésime, c'eut été l'inverse, un démarrage en douceur pour conclure sur une persistance aromatique interminable.

En résumé c'est excellent, je pense à point.

Même si on sent je trouve la faiblesse d'un millésime moyen avec un léger manque de corps en bouche, l'équilibre est parfaitement maîtrisé et fait passer un très agréable moment.

Un fond de verre boisé et végétal somptueux vient conclure l'ensemble, nous n'en demandions même pas autant.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Marc C, Moriendi, Vaudésir, DUROCHER, LLDA, Damien72, Lionel73, Torsten
01 Avr 2020 09:50 #785
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551
CR: Château Léoville Las Cases, Saint-Julien, 1985

Nez évolué démarrant sur la cassis et la feuille de cassis puis évoluant vers le mélange de fruits rouges, la pivoine et la violette, le tabac blond, la fumée. Très joli même s'il m'a laissé l'impression d'une précision et d'une complexité en deçà de celles croisées sur les LLC 89 & 97 bus récemment.
La matière est plutôt de demi-corps avec des tannins complètements fondus sur un rendu parfaitement soyeux. J'avoue avoir été déstabilisé au début, je m'attendais à plus de matière et de tannins, toujours un biais quand on sait ce qu'on boit ! En effaçant cet a priori, il apparaît clairement que la qualité se situe dans un tout autre registre, celui de l'élégance et de l'harmonie. L'équilibre proposé est absolument remarquable, on se délecte de cette présence sereine. Avec un peu plus de matière, ce vin était grand, à n'en pas douter !
Finale d'une très bonne persistance même si à nouveau un peu plus d'intensité ne lui aurait pas fait de mal...

Au final un très joli vin avec quelques petits bémols sur une bouteille apparemment un peu plus évoluée que celle croisée par le cercle LPV Beaune agrandi aux Foréziens (www.lapassionduvin.c...)

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, Moriendi, Benoit Hardy, romu, Frisette, LLDA, Damien72, Fredimen
14 Avr 2020 11:25 #786
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1045

Réponse de Damien72 sur le sujet CR: Château Léoville Las Cases,2002 , Saint-Julien

J’avais beaucoup de retard mais j’avais gardé les photos et les notes !

CR: Château Léoville Las Cases,2002 , Saint-Julien

Robe encore rubis légèrement violette
Nez délicat , tabac , cuir , fruits rouges
Bouche nettement plus puissante que le nez . Les tanins sont encore perceptibles . Belle accompagnement avec la cote de bœuf maturée . équilibre entre le fruit et notes tertiaires .C’est encore un peu jeune pour moi et ça manque de complexité pour un vin de cette acabit. ( effet millésime ?)
TRÈS BON ++
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Marc C, La Vie est une Fête, bibi64, romu, leteckel, Lomax, ysildur, Fredimen
17 Avr 2020 16:07 #787
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1317

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 1986

CR: Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 1986

Bouteille ouverte et épaulée 5h avant le service

Malgré une aération lente, le vin est apparu très primaire, que ce soit au nez avec du cassis ou en bouche où il était fluet avec une pointe acide. Je commençais à grogner, la bouteille avait-elle un pet?

Et puis, soudainement, après le premier verre, quelque chose se débloqua. Le nez devint puissant, sur du bois précieux, la mine de crayon et les épices. Ca embaumait littéralement. La bouche changea du tout au tout. Le toucher devin soyeux avec une matière sphérique, douce et ample à la fois. Le vin se met à se délier en bouche et c'est magnifique: structuré tel un mille feuille gustatif, et équilibré, il donne tout en bouche avec un coté floral pour finir sur une finale en queue de paon massive et kaléidoscopique: tantôt saline, tantôt fruitée, tantôt le tabac. le tout s'étirant sur une très belle longueur.

Accord parfait sur une pièce de boeuf normande maturée.

Excellent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, tht, Marc C, sly14, FloLevBen, romu, FlavFirst, Damien72, Fredimen, Kiravi
05 Mai 2020 23:12 #788

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1045

Réponse de Damien72 sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 1986

Bonjour,

Merci pour ce CR.
Le plateau de maturité est désormais atteint pour toi ? Tu évoques un côté « très primaire ».
Ou peut on encore attendre une dizaine d’années ?
05 Mai 2020 23:48 #789

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4198

Réponse de Eric B sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 1986

Lorsque tu bois Las Cases dans une horizontale des années 80, sa jeunesse frappe par rapport à ses "congénères" : il fait 10 ans de moins ! Que ce soit 1982 ou 1986, je ne suis même pas sûr qu'ils aient atteint le plateau de maturité. Ils sont sur la pente qui y mène. Aucun doute qu'ils aient encore au moins 50 ans devant eux.

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Damien72
06 Mai 2020 06:50 #790

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 504
  • Remerciements reçus 131

Réponse de Kanon sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 1986

il n'y a pas assez d'une vie pour boire un las cases alors ?
06 Mai 2020 12:04 #791

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4198

Réponse de Eric B sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 1986

C'est déjà superbe, mais on sent que ce n'est pas encore complètement à point ;-)

Eric
Mon blog
06 Mai 2020 12:19 #792

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19802
  • Remerciements reçus 3433

Réponse de mgtusi sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 1986

il n'y a pas assez d'une vie pour boire un las cases alors ?


Tout dépend de la vie : Jeanne Calment ou James Dean ?

Michel
06 Mai 2020 13:23 #793

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1317

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 1986

Le vin est sur sa pente ascendante encore, j’ai bu des 1990 dont le Las Cases 90 qui étaient plus évolués.

Le fait qu’il lui a fallu 6h d’aération et quelques verres versés pour enfin décoller est également un indice sur le fait que ce vin n’est pas totalement à son apogée.
06 Mai 2020 13:37 #794

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4198

Réponse de Eric B sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien 1986

C'est assez logique : 1990 est un millésime plus solaire qui a "patiné" les vins. 1986 a été longtemps un millésime fermé à doubles tours.

Eric
Mon blog
06 Mai 2020 18:17 #795

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551
CR: Château Léoville Las Cases, Saint-Julien, 1988

Nez austère sur le cassis, le bois précieux des notes fumées, légèrement poivronnante sans que ce soit dérangeant. Je suis surpris par le peu d'évolution, c'est très jeune et l'aromatique n'a quasiment pas bougé en trois jours !
Bouche fidèle au nez, de la classe de la présence. L'acidité m'a paru parfaitement intégrée et confère une belle droiture au vin. La texture est jolie avec des tannins polis, légèrement présents.
Bonne finale sans être renversante du fait du manque d'expressivité malgré une bonne longueur.

C'est bien bâti mais en l'état je reste sur ma faim comparé au 85 et au 89. Il lui manque clairement la complexité aromatique et le délié qu'apporte l'évolution. A encaver pour les 20 ans des petits enfants nés en 2040 ?

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, Olivier Mottard, Benoit Hardy, vivienladuche, Fredimen
26 Jui 2020 17:46 #796

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1317

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Château Léoville Las Cases Saint Julien 1982

CR: Léoville Las Cases 1982

Bouteille ouverte 3h avant le service.

Le nez truffe admirablement. Puis on a toute la panoplie du Bordeaux à maturité: cuir et épices.
En bouche, le vin est brillant. Ca commence par un toucher d’une extrême velouté qui va préparer le palais à un jus d’une densité rare en se déliant toute en délicatesse sur des notes épicées. La force que dégage ce vin est tout simplement impressionnante. Ce mélange légèrement terreux de truffe épicée se déroule sur la langue sans accroc, le tout porté par une acidité ciselée qui donne jeunesse et énergie au vin. C’est beau et évident à la fois, une délicate puissance qui tapisse tout. La finale se déploie sur des notes finement mentholées qui s’étire de façon interminable.

Pour moi, c’est grand.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, M@nuel, Alex, tht, Eric B, matlebat, Marc C, HERBEY 99, bibi64, Vaudésir, Nicoco, condorcet, LLDA, FlavFirst, DaGau, Fredimen, Tony77777, Carlito78
04 Aoû 2020 15:23 #797

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3271
  • Remerciements reçus 1627

Réponse de Alex sur le sujet Château Léoville Las Cases Saint Julien 1982

Merci de ce superbe CR qui donne tellement envie de se téléporter ::glou:: ::turn::

Las cases, même si çà coûte aujourd'hui 150 à 200€ et je le déplore car comme tant d'autres je l'ai connu aux débuts des années 2000 aux environs de 50€ il faut rappeler que çà reste la meilleure affaire de Bordeaux pour ce qui est des très grands vins. Son niveau est indéniablement celui d'un premier cru. Il n'a strictement rien à envier à Mouton, Margaux et consorts de ce que j'ai bu. Je dirais que seul Haut Brion m'a semblé une marche au dessus, après je reconnais aussi humblement que je n'ai pas dégusté des dizaines de premiers.
Mais pour Las Cases, jai eu la chance de boire 98/2000/2001/2002/2003/2004/2008 et j'ai toujours été transporté (sauf 2004 une fois l'an passé qui présentait mal, la lune peut-être :dash:)
Tous les amateurs chanceux que je connais qui suivent ce château depuis des années sont unanimes. C'est un vin absolument admirable qui récompense toujours les amateurs patients.
Paradoxalement, même si j'ai conscience qu'il est indécent de parler d'achat prioritaire ou d'opportunité quand on flirte avec les 200e, je pense que nous avons beaucoup de chance qu'il n'ait été (en son temps) classé que second.

Alex
PS : D'ailleurs dans l'aile ou la cuisse, remémorons nous que le show De Funès sanctifie un Léoville Las Cases :), et ça n'est pas dû au hasard.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: totolouga, FlavFirst, Fredimen
06 Aoû 2020 01:41 #798

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1626
  • Remerciements reçus 937

Réponse de herve2 sur le sujet Château Léoville Las Cases Saint Julien 1982

Le seul pb, Alex, est justement celui de la patience. Dans les grands millésimes, il semble qu'une moyenne d'attente de 35 à 40 ans soit nécessaire.. pour avoir dégusté qqfois le 90, dont deux fois à l'aveugle, je peux te dire que l'on reste dubitatif devant le peu d'évolution de ce vin. En 2009, à l'aveugle, personne ne lui aurait donné plus que 5 à 6 ans. Il m'en reste un exemplaire en cave et je me demande bien quand il faudra l'ouvrir pour l'apprécier pleinement. De ce fait, les enchères restent le meilleur moyen de ne pas attendre trop, même s'il faut y mettre encore plus cher.

Cordialement,

Hervé
06 Aoû 2020 08:22 #799

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1317

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien

Aux enchères, les meilleurs millésimes de Las Cases comme celui-ci atteignent les prix d’un 1er cru.
06 Aoû 2020 09:21 #800

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1068
  • Remerciements reçus 2313

Réponse de Fredimen sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien

Le prix d'un 1er GCC sur une année merdique :)

Las Cases 82 en ce moment en vente à 294€ commission inclue.

A titre indicatif même millésime sur cheval blanc à 785€...

Même sur 91/92 tu es à 400/600€ environ sur un 1er GCC (sauf Haut-Brion que tu peux encore trouver à des prix (dé)raisonnables) > 250 à 350€ environ sur des millésimes type 95/96/98/99/02).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex
06 Aoû 2020 09:32 #801

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 223
  • Remerciements reçus 363

Réponse de Bug sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien

Fredimen a (malheureusement) raison ...
Sur l'avant dernière vente à laquelle j'ai participé, Las Cases 1990 est parti à 150 Hors frais et Las Cases 1982 n'a pas trouvé preneur à 200.
Sur la même vente un Mouton Rothschild 1982 est parti à 590 hors frais ...

Laurent
06 Aoû 2020 10:11 #802

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1317

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien

J’ai le souvenir d’avoir payé cette bouteille un peu plus cher :?
06 Aoû 2020 11:07 #803

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 223
  • Remerciements reçus 363

Réponse de Bug sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien

Ah ben c'est le principe des enchères, ca peut varier beaucoup d'une fois sur l'autre ^^
Voir même au sein d'une même vente ...
D'ailleurs pour faire le joint avec un autre sujet du forum, je vois qu'une Perrière de Coche Dury de 1982 est partie à 1390 hors frais sur la même vente ::dance::

Laurent
06 Aoû 2020 11:24 #804

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1626
  • Remerciements reçus 937

Réponse de herve2 sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien

Fredimen a (malheureusement) raison ...
Sur l'avant dernière vente à laquelle j'ai participé, Las Cases 1990 est parti à 150 Hors frais et Las Cases 1982 n'a pas trouvé preneur à 200.
Sur la même vente un Mouton Rothschild 1982 est parti à 590 hors frais ...


Moi je trouve cela au contraire rassurant. Et pour en revenir à la dernière remarque de Tarkan, c'est le jeu de chaque vente aux enchères. A quelle date se tient-elle, dans quelle région ? Quel est l'ordre de vente des lots ? Le commissaire priseur est-il bon ? Est-elle suivie en live ou seulement en salle ? Tout cela influe sur le prix de vente. Las Cases 90 à 200 € frais inclus ou le 82 à 250 €, si les niveaux sont bons, ce sont des affaires... Bien sûr, il vaut mieux être présent en salle, cela permet de gratter des lots sur lesquels on n'aurait pas eu l'idée de se positionner... C'est aussi comme cela que l'on explose son budget et que l'on se fait engueuler par madame en rentrant... :pinch:

Cordialement,

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, mgtusi, ysildur
06 Aoû 2020 11:26 #805

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 223
  • Remerciements reçus 363

Réponse de Bug sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien

Bien sûr, il vaut mieux être présent en salle, cela permet de gratter des lots sur lesquels on n'aurait pas eu l'idée de se positionner... C'est aussi comme cela que l'on explose son budget et que l'on se fait engueuler par madame en rentrant... :pinch:

Clair ... les enchères c'est le mal pour le TAVCO ... parfois tu vois passer des lots que t'as pas sélectionné, mais ils sont si bô ... et personne qui n'enchérit ... ::whooo::

Laurent
06 Aoû 2020 11:31 #806

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1317

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien

Pour être honnête je ne me souviens plus combien je l’ai acheté, mais ça tournait plus autour de 300€ car j’avais dû batailler. Le niveau était parfait et l’étiquette présentait quelques traces d’humidité ce qui me semblait un gage de bonne conservation.

Je ne me suis pas trompé, la bouteille fut magnifique.

Dans un cas comme ça, surpayer dans la limite du raisonnable ne me gene pas, j’ai fait pareil avec un Margaux 1990 dont j’ai la preuve le vin a été acheté en primeur et n’a pas bougé depuis.

En parallèle j’avais sous-payé un lot de 2 Krug Grande Cuvée qui se sont avérés totalement cuits. Là par contre, c’est rageant. Même si faire une bonne affaire ne signifie pas acquérir des vins pourris. C’est le rapport risque/gain. Le Cristal 1995 rosé que j’ai bu avec ce LLC 1982, je l’ai payé une misère à l’époque car le commissaire priseur n’avait pas remarqué qu’il vendait... un rosé. Et la bouteille fut magnifique.

C’est le jeu ma pov’Lucette.
06 Aoû 2020 12:23 #807

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 223
  • Remerciements reçus 363

Réponse de Bug sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien

En parallèle j’avais sous-payé un lot de 2 Krug Grande Cuvée qui se sont avérés totalement cuits.

aie :(

Laurent
06 Aoû 2020 12:26 #808

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6762
  • Remerciements reçus 1263

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet CR: Château Léoville Las Cases, Saint-Julien, 1995

Dégusté ici www.lapassionduvin.c...

CR: Château Léoville Las Cases, Saint-Julien, 1995




Magnifique nez de Saint-julien, très raffiné, associant des notes évoluées de cèdre, de tabac blond et un fruit encore très présent. La bouche est fraîche et terreuse, concentrée, avec un fruit distingué posé sur une belle trame dynamique. Le tannin se durcit un peu dans la finale, ce qui m'incite à penser qu’il ne faut pas attendre encore dix ans ce vin. Très bon mais ne rivalise pas avec l’immense 96. 94

Yves Zermatten
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Marc C, Moriendi, Fredimen
27 Sep 2020 11:49 #809
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551

Réponse de Marc C sur le sujet Château Léoville Las Cases, Saint-Julien, 95

Yves, j'ai bu ce 95 récemment avec un ressenti similaire notamment sur un final encore un peu trop ferme. A revisiter dans quelques années effectivement.
Marc
27 Sep 2020 12:06 #810

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck