Nous avons 1704 invités et 18 inscrits en ligne

Château Haut-Marbuzet, Saint Estèphe

  • Messages : 19678
  • Remerciements reçus 4858

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 1982

CR: Haut-Marbuzet 1982
La robe est celle des Vieux Bordeaux, brunie avec des reflets tuilés.
Le nez est une merveille: ce que l'on attend d'un grand bordeaux: tabac, cèdre, santal. Grande subtilité dans ce parfum qui fait un peu cuir de Russie.
En bouche, le vin est velouté avec une belle présence des saveurs décelées au nez. Grand équilibre et aucune faiblesse jusqu'à  la finale, très longue sur des notes de santal, qui sont dans mon esprit une belle synthèse des notes boisées, toastées, fruitées et fleuries.
Un très grand vin dans toute sa splendeur.

Jérôme Pérez
30 Oct 2003 20:26 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 1994

CR: Après Terrasses de l'Empire 99 et Clos Floridène 96, je suis passé au rouge, ce midi, avec:
-Haut-Marbuzet 94 en Magnum
-Chasse-Spleen 86.

Le CR: Haut-Marbuzet 1994 avait un nez de confiture de cassis et d'infusion de feuilles, sur fond de cèdre.
La bouche était pleine: elle se caractérisait par une belle matière aromatique, avec des notes de noyau de fruit et de queue de cerise sur fond boisé, par une impression de rondeur et de souplesse.
La finale était marquée par le boisé qui dominait un peu la fin de bouche...

Une agréable bouteille... Dominée par le Chasse-Spleen 86.

cordialement,
Thierry
24 Jan 2004 20:13 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19678
  • Remerciements reçus 4858

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Dans le dernier numéro de la RVF qui nous fait son classement des crus Bourgeois, Ht Marbuzet est deuxième derrière Sociando, sur la base d'une dégustation des 2000 et des 2001. Il ne doit pas être si mauvais que ça le 2000 batonné microbullé.

Jérôme Pérez
25 Jan 2004 08:26 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Moi, je l'avais bu avec des amis amateurs de Bordeaux et on l'avait trouvé bon, ce Haut-Marbuzet 2000 (bbb)

Mais c'est un rappel ponctuel, je ne participerai pas à  un nouvel éventuel débat, c'est promis (aaa)

Amitiés,
Thierry
25 Jan 2004 11:35 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 445
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Martin sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 1995

Bu ce WE un magnifique CR: Haut Marbuzet 1995 !! Délicieux à  table, il a accompagné un rôti de boeuf aux champignons (cèpes, girolles, truffes). Robe légèrement évoluée, nez discret mais entêtant et dense avec un peu de fruit et des senteurs nobles de tabac et de cèdre. Moins démonstratif que celle bue en 2000 mais plus subtile. Plus fin que puissant, équilibré et digeste. Un vere en appelle un autre. Sa relative discrétion me fait croire qu'il est dans une phase intermédiaire. Sans être fermé il est appellé à  se développer encore.

J'aime (bbb)

Martin
04 Fév 2004 11:19 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26211
  • Remerciements reçus 1420

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: Château Haut-Marbuzet 1995

Dégusté hier soir en bonne compagnie (Pommard Clos des Epeneaux 1999 et Rayas 1998), Haut-Marbuzet 1995 a fait très belle impression.

CR: Château Haut-Marbuzet 1995

La robe est assez peu intense, loin de celles de certains monstres d'extraction, et présente de beaux reflets rubis. Très beau nez fruité sur la fraise écrasée et les épices douces, tout en finesse et en délicatesse, avec de belle notes florales et fumées. Le boisé est parfaitement intégré. En bouche, fraîcheur remarquable, grand équilibre, davantage axé sur la finesse que sur la puissance, grande longueur. Les tannins, encore assez présents, délivrent une petite amertume en finale, seul petit défaut que j'ai trouvé à  ce vin, défaut par ailleurs commun à  beaucoup de 1995 médocains que j'ai pu goûter ces derniers mois. Ce petit bémol mis à  part, il s'agit d'un magnifique vin, dans un style quasi bourguignon.

Luc
14 Mar 2004 16:28 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 445
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Martin sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Merci pour ton CR Luc ! Je reconnais bien dans ta description le vin que j'ai bu voilà  un mois. Tu as raison d'évoquer un style bourguignon. A l'aveugle plusieurs convives ont d'ailleurs pensé qu'il s'agissait d'un Bourgogne.

Martin
15 Mar 2004 17:46 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6780
  • Remerciements reçus 1468

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

C'est vrai qu'on compare souvent Haut-Marbuzet à  un Bourgogne. C'est quand même un peu étonnant, ne trouvez-vous pas ? Haut-Marbuzet se caractérise en effet pas un boisé neuf et torréfié et une vinification très new-style, des caractéristiques qui ne sont pas vraiment "bourguignonnes"...

Dans les grandes années, il est quand même très Saint-Estèphe, surtout après une dizaine d'années de garde.

cordialement

Yves Zermatten

Yves Zermatten
15 Mar 2004 17:56 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26211
  • Remerciements reçus 1420

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Yves,

Je ne suis pas un spécialiste de Haut-Marbuzet, ne l'ayant dégusté qu'à  5 ou 6 reprises. Par contre, ce 1995 n'avait rien d'un vin marqué par un boisé neuf et torréfié, ni un vin qui me semblait avoir bénéficié d'une vinification new-style.
Pour moi, le new-style, c'est une grosse extraction sur une matière très mûre avec un élevage appuyé, comme peuvent l'être par exemple les vins de Gérard Perse. Rien de tout cela ici, tout du moins sur ce vin qui a près de 9 ans. Robe peu intense, nez délicat sur les fruits rouges, grande finesse en bouche, voilà  ce qui m'a fait évoquer un style bourguignon (de qualité).

Amitiés,

Luc
15 Mar 2004 20:12 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10227
  • Remerciements reçus 3898

Réponse de claudius sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

je crois qu'en St Estèphe, on peut vraiment classifier Haut-Marbuzet de new-style...il suffit de penser à  Calon-Ségur et Montrose et par opposition au côté un peu "fille facile" de Haut-Marbuzet...

le 95 est en phase bourguignone? peut-être que la fille facile traversait une crise métaphysique ce jour-là  (aaa)
15 Mar 2004 22:23 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6780
  • Remerciements reçus 1468

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

C'est vrai qu'au cours des années 90, Haut-Marbuzet a changé un peu de style et qu'il a perdu ce côté boisé-torréfié qui le caractérisait à  ses débuts. Mais il faut se souvenir que les premiers vins du style Dubosq ont choqué tout une génération de Bordelais et je crois que nous n'exagérons pas en le qualifiant de new-style, surtout si on le compare à  Montrose et Calon-Ségur, comme le relève Claude. Même les Ormes de Pez - Cazes c'est pas vraiment traditionnel - sont plus classiques que Haut-Marbuzet. En fait, c'est sans conteste le saint-estèphe le plus new-style, non ?

Cela dit, il est vrai que le 95, que je connais assez bien, n'est pas le Haut-Marbuzet le plus caractéristique que je connaisse...ni le 93, ni l 94...

Yves

Yves Zermatten
15 Mar 2004 22:32 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 445
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Martin sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

2004-1995, 9 ans déjà  ! Je ne sais pas comment se goûtait le HM 95 au début de sa vie mais un boisé marqué, même torréfié, a eu le temps de se fondre. Aujourd'hui le vin se montre très racé et élégant : tout sauf exubérant. J'ai évoqué "une relative discrétion" qui n'est pas à  confondre pour autant avec l'austérité naturelle de certains grands Bordeaux. Mais comparé au même vin bu en 2000, il est nettement plus sage, moins "frimeur". Pour les mêmes raisons que Luc il m'a semblé bourguignon. Même si j'apprécie les autres vins de Dubosq (Mac Carthy, Tour de Marbuzet) il faut reconnaître que le Haut Marbuzet a pour lui la grandeur de son terroir et il sait se révèler après quelques années.

Martin
16 Mar 2004 12:05 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Parker a t 'il renoté recemment le 2001 ? 87 - 88 pts , c' est bien mais ce n' est pas extraordinaire .. Pourtant , ce HM semble faire l' unanimité dans ce millesime pour certains ..

Est il de longue garde ? Au Chateau , on le croit capable de tenir 15 voire 20 ans !!

Et vous , vous en pensez quoi ? Vous acheteriez au prix actuel en fav ( 23 E)

Amicalement .
Raphael .
16 Mar 2004 17:38 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26211
  • Remerciements reçus 1420

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 1999

CR: Château Haut-Marbuzet - Saint-Estèphe 1999/1990

L'intensité des deux robes est similaire et démontre qu'on ne fait pas ici dans la surextraction, les reflets brique du 1990 contrastant avec le violet à  rubis du 1999. Ce dernier se présente comme extrêmement flatteur au nez, avec un boisé très élégant, un fruité mûr, des notes fumées, de café, de beurre et une belle minéralité. Le nez du 1990 fait fuir la plupart des convives par ses notes plutôt désagréables d'écurie et de fromage fort. J'en ai même surpris certains en train de jeter l'intégralité de leur verre dans le crachoir. Bien mal leur en a pris, car après quelques minutes d'aération, les plus patients on pus assister à  une transformation complète du nez, perdant ses notes de réduction et voyant apparaître de bien plus nobles arômes de cèdre, de cuir, d'épices, de sous-bois, avec un fruité mûr faisant sa réapparition en même temps que les notes minérales.
En bouche, il n'y a pas photo : le 1999 se présente comme un gros bébé joufflu, mais manque de tranchant, de matière et de longueur en comparaison avec le 1990, magnifiquement équilibré, tout en finesse et en longueur.

Luc
30 Mai 2004 23:38 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 532
  • Remerciements reçus 0

Réponse de PhR sur le sujet CR: Haut-Marbuzet

CR: Haut-Marbuzet, le retour!... (bbb)

Dernière dégustation de la saison, avant les vacances d'été (sauf pour Phil 85...(bbb)) à  St Jean de Monts.

La terrasse des LPViades (appellation non contrôlée) a fait le plein ce lundi soir! Près de trente personnes sont présentes!... Bigre! H-M fait recette!...

Neuf millésimes entre 2001 et 1989, donc quelques beaux flacons en perspective...

Et pourtant...

- Mc Carthy 1999:

Le second du château, pour une mise en bouche. Rouge sombre, disque légèrement tuilé. Nez assez intense, marqué par le bois. Alcool soutenu en bouche. Une fin assez persistante, mais légèrement asséchante. Un Médoc assez typique.

- Haut-Marbuzet 2001:

Robe rouge soutenu, légèrement violacée. Trés beau nez, nettement dominé par des arômes de café. Une bonne impression, avec une évolution vers le tabac, le cigare. L'attaque est assez fraîche. Les tannins sont plutôt souples!... Le vin montre une sorte d'élégance droite, assez rigide et manque un peu de matière et de densité. C'est plutôt bien, mais un rien déroutant...

- Haut-Marbuzet 2000 :

Rouge sombre, intense. Très très beau nez, élégant, intense, sur un boisé fin et vanillé. On a tout de suite le sentiment que ce vin en a... et qu'il va nous en montrer!... Belle densité de la bouche avec des tannins veloutés et plutôt soyeux. Une très belle longueur sur des saveurs délicatement épicées. A l'aération, toute la complexité aromatique s'exprime sur les épices fines. Une très légère sensation de cassis, puis une touche florale!... Très beau vin, qui doit être une petite merveille à  table et qui a un beau potentiel, en plus.

- Haut-Marbuzet 1998 :

Rouge évolué, reflets tuilés. Nez assez intense sur les épices, mais l'évolution se fait assez vite sur des senteurs de sous-bois. La bouche est sur des arômes tertiaires, avec une présence assez soutenue de l'alcool. Les tannins sont un peu austères. A ce stade, semble souffrir d'un manque de volume, ou réclame du temps pour atteindre une plus grande homogénéité.

- Haut-Marbuzet 1997 :

Assez nettement tuilé. Nez évolué sur des arômes tertiaires également. Sous-bois humide, humus, feuille morte. L'alcool se fait vite dominant... La bouche est plutôt courtaude! Déséquilibré par l'alcool. Rétro bois, voire carton humide!... Passé!

- Haut-Marbuzet 1996 :

Rouge, reflets tuilés. Premier nez pas très expressif, avec une apparition progressive de notes goudron, cèdre... Malheureusement, la bouche n'est pas liée, assez courte et raide. La perplexité nous envahie..

- Haut-Marbuzet 1994 :

Rouge, reflets tuilés. Premier nez assez agréable, avec des notes de fruits à  l'alcool. La bouche se montre assez souple, avec une sensation de rondeur. Expression aromatique assez faible. Le manque de matière est surprenant. Dix ans... et déjà  au bout!...(jjj)

- Haut-Marbuzet 1993 :

Rouge tuilé. Nez sur des nuances nettement végétales : chou!... Bouche quelconque sur des notes de carton mouillé!...???(ddd)

- Haut-Marbuzet 1991 :

Tuilé, grave!... Nez marqué par la présence de l'alcool. Tannins raides, matière inexistante!

- Haut-Marbuzet 1989 :

Un magnum, dont le vin possède une assez belle robe rouge tuilée. Un nez sur des arômes tertiaires, mais assez intenses, suggérant un très beau potentiel au départ. Bouche plutôt bien constituée, avec une rondeur assez élégante et un certain volume. Plutôt une bonne persistance. Le vin se tient bien et nous réconcilie quelque peu avec le cru!...

Est-il nécessaire de le préciser, nous étions un certain nombre a exprimer quelques doutes sur les conditions de conservation d'une partie de ces bouteilles. Dès le 1998, notre perplexité est apparue...

Seules, les deux permières étaient sans doute irréprochables sur ce point et, à  un degré moindre, le magnum de 1989.

J'ai hésité à  poster ce CR, mais, finalement, j'en appelle à  ceux qui ont dégusté certains de ces vins récemment ou pas et qui ont un souvenir différent (j'espère qu'il y en a...). Il serait bon de les juxtaposer et d'apporter la correction, si nécessaire...

Nous ne pouvons écarter l'éventualité qu'un certain nombre de ces bouteilles étaient accidentées.

Cordialement,

PhR
15 Jui 2004 23:56 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19678
  • Remerciements reçus 4858

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Philippe,

ce que je peux te dire, c'est que le 82 conservé dans de bonnes conditions est aujourd'hui admirable. A boire, mais admirable tout de même.

Jérôme Pérez
16 Jui 2004 07:23 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 1998

CR: Haut Marbuzet 1998:

Rouge foncé, pas de signe d'évolution inquiétante. Ce n'est pas un vin ou l'on voit à  travers et qui fait fluet. C'est du massif. A peine je lui donne son 1998. Pour moi, à  l'oeil, à  le faire tourner dans le verre et à  voir la matière s'accrocher au parois du verre, je me dis que la matière est là  (ce qui n'est plus le cas du 1997 qu'il faut boire désormai mais pas d'alcool comme tu le dis ni encore moins de carton etc... beurk... je ne sais pas ou a été gardé ta 1997 !). Je me dis que ce vin n'a pas envie de se faire boire encore et à  sa façon de le voir tenir les parois du verre, il mériterait encore d'être en bouteille.

Trop tard mon vieux !!! Ce soir c'est ton soir...

Au nez, je remarque de suite la petite touche "Henri Duboscq" que j'aime tant et que je salue ;o) s'il lit ces lignes. Epices... sous bois oui... petites fraises des bois...? Fichtre... ça sent bon... nez puissant, à  mon gout. Petites notes grillées encore présente... mais pas bois carbonisé, c'est tout en nuance. C'est bon.

En bouche... haut marbuzet en bouche. Je le reconnais. On sent la noblesse de la lignée, mais il semble fermé. Bonne attaque, mais une légère pente en douceur derrière... puis il refait surface. Il tapisse convenablement le palais et là  encore je sens la matière se coller et faire de ce vin un vin d'une bonne longueur même si je le trouve fermé par rapport à  il y a qq temps. Il était plus ouvert au mois de novembre dernier.

1 heure 30 après je sens qu'il commence à  s'ouvrir et les petits fruits (rouges) commencent au nez à  devenir énorme avec un boisé légèrement, très légèrement grillé super agréable, qui se mélange avec des subtiles effluvent puissantes animales... on va encore me dire: "j'espère que c pas un putois" ;o)

En bouche, c'est beaucoup plus fondu, la matière attaque franchement cette fois avec un style saint estephe. C'est franc. Massif. Cette légère astringeance que j'avais cru ressentir au début n'est plus présente. C'est rond et long en bouche. Goudron fumant...? C'est possible?

Pas du tout décu donc de ce 1998. On va se mettre à  table avec mon repas favori : Côtes de Boeuf ;o)

Bonne soirée.
18 Jui 2004 19:52 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Je vais conclure par grosse couleur rouge sombre, comme les grosses cerises rouges qu'on trouve sur les marchés, qui donnent envies de croquer dedans à  pleine dent, en faisant attention au noyau ;o)

Odeur persistante dans le verre même vide... j'adore cette odeur de verre vide sur les grands vins... pas vous?

Allez je vais m'en resservir un dernier verre en regardant un film. Un film de "d'jeuns", "le retour du roi"... le dernier de la trilogie du seigneur des anneaux et comme il dure 3h12 ça me laisse le temps de finir en beauté.
18 Jui 2004 21:49 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Chambert-Marbuzet 2001

CR: J'ai bu ce midi un Chambert-Marbuzet 2001.

Le restaurant proposait la bouteille un peu chaude, elle a dû être rafraîchie.
malgré ce traitement:

Un joli nez sur le chêne neuf et les fruits rouges.
Une matière bien présente mais pas massive, avec des tannins fins, beaucoup de fruits et de boisé en bouche et en finale...

Un vin agréable dès maintenant.
Tellement plaisant actuellement que je me demande s'il faut le garder et s'il est fait pour la garde.

J'aimerais revoir cette bouteille à  l'automne, dans des conditions plus propices...

cordialement,
Thierry
07 Aoû 2004 19:11 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

je confirme :le 82 est sublime et encore pour plusieurs annees .je pense
le regouter tres prochainement avec un fidele de haut-marbuzet.
le 99 ne m"a pas laisse un grand souvenir au cours d"une soiree
sur les 99 . .sociando avait beaucoup plus de style mais je lui reste
fidele surtout en 2003 .. .
08 Aoû 2004 00:18 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3092
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Daniel S sur le sujet CR: Chambertin Marbuzet 2000

L'année dernière, en visite en Médoc , début Août, j'ai fais une expérience similaire à  celle d'Eric à  Haut Marbuzet, avec un accueil tout aussi sympathique(jjj).
A cette occasion j'ai dégusté CR: Chambert- Marbuzet 2000

Voici les courtes notes que j'avais prises et qui ne sont guère éloignées de celle de Thierry pour le millésime 2001

robe grenat pas très dense, nez très toasté avec quelques fruits rouges sous- jacents, attaque ferme, tanins pas très civilisés,en milieu, sensation d'acidité, finale courte à  moyenne, assez acide et boisée ( on cherche le fruit).
Ce n'est pas ce qu'on attend du millésime 2000, bouteille décevante!!

Cordialement
Daniel
08 Aoû 2004 19:56 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Pour être honnête, je l'ai également goûté un chambert Marbuzet (pas sûr du millésime) mais j'ai préféré ne pas en parler tellement c'était pas terrible: un peu comme ton CR, Daniel, de l'acidité et des tannins peu civilisés.

Pour en revenir d'ailleurs à  ma dégustation du Haut Marbuzet, ce que je ne comprends pas, c'est que la personne qui fait goûter les vins n'a apparemment pas testé la bouteille certainement défectueuse (je ne peux pas croire que tte la production soit ainsi), et ce que je comprends encore moins, c'est que les gens arrivés avant nous en ont acheté après avoir dégusté...

Ca me rappelle d'ailleurs une autre expérience. Au salon des caves particulières, j'étais sur un stand de St Chininan. Je commence à  renifler le verre: bouchonné. Je le fais sentir au producteur en lui disant q'il y un petit problème. Il acquiesce et décide de changer de bouteille. La bouteille bouchonnée était à  moitié vide: vu qu'il servait des petits verres, il y avait certainement 5 ou 6 personnes qui avaient bu ce vin sans réagir... Inquiétant...

A+

Eric
09 Aoû 2004 08:15 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26211
  • Remerciements reçus 1420

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

"j'ai préféré ne pas en parler tellement c'était pas terrible: un peu comme ton CR, Daniel,..."

C'est vraiment pas sympa de dire à  Daniel que son compte-rendu n'était pas terrible...(aaa)

Désolé,

Luc
09 Aoû 2004 10:07 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3092
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Daniel S sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Merci Luc, je vois qu'il y a, au moins, une personne(Eric ) sur LPV qui aime mes commentaires" pas terribles "(aaa)

Au sujet des bouteilles bouchonnées, bues, à  moitié ou au trois quart , par des visiteurs , j'ai eu la même expérience, lors de la visite de Giscours, à  l'occasion des Portes Ouvertes en Médoc en Avril 2004 ( voir Compte rendu Médoc Party ).

Cordialement
Daniel
09 Aoû 2004 14:27 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 1980

Déniché sur un marché dimanche dernier un CR: Haut-Marbuzet 1980.
Bon 15 euros c'est pas la ruine. La bouteille semble en très bon état, niveau du liquide à  1 cm au-dessus de la base du goulot. C'est pas un grand millésime d'accord mais je manque de références en matière de vieux Bordeaux bref l'affaire est faite.

48 heures debout au frais et au calme pour aider le dépôt à  précipiter et hier soir, je me lance j'ouvre le flacon. Le bouchon a une petite croûte de moisissure sur le dessus et est imbibé sur toute la longueur. Les derniers 0.5 cm se cassent et mon tire-bouchon devient inutile. Il faut un peu de bricolage avec couteaux et pinces à  épiler mais bon j'arrive à  extraire le reliquat du fautif sans en ficher partout. Alors verdict ?

Une robe rubis clair qui rappelle tout à  fait certains Bourgognes. On a une matière évoluée. Nez discret d'abord, je le laisse s'aérer un tantinet.
Un rapide passge en carafe pour enlever le dépôt et allons-y hardi petit !

Au nez viennent des notes de cuir, de prune, qui évoluent ensuite vers des notes un peu plus animales.
En bouche, c'est liqueur de fraises des bois, la texture est veloutée, d'une grande élégance, les tannins sont impeccablement fondus et la longueur est tout à  fait correcte. Le vin est légèrement marqué par la mâche, il ne laisse aucune sensation de sécheresse désagréable. On s'en pourlèche les babines.
hé bin voilà  une bonne bouteille pour la soirée !

Ki cé ka dit qu'il n'y a que les grands millésimes qui comptent ?

Caramba !
Zapata
25 Aoû 2004 14:09 #115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8466
  • Remerciements reçus 401

Réponse de Anthony sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Cette note de fraise des bois est - je crois - assez typique du Merlot en phase terciaire.

Belle bouteille, beau prix, bon plaisir !

Anthony
25 Aoû 2004 14:36 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Entièrement d'accord Anthony (aaa), le pote que j'ai invité à  venir la partager était bien content lui aussi.

Pour compléter mon post, je pense que ce vin devait être encore meilleur il y a 5 / 7 ans. Il était je crois à  bonne maturité cependant et devrait entamer son déclin.

Que dit Parker des 1980 ?
"Il n'y a pas grand chose à  dire sur ce millésime médiocre".
Apparemment Margaux et les Sauternes étaient réussis et dans la rubrique St Estephe : "Aucun".

Il y a des fois où il faut savoir oublier les livres. (jjj)

Amitiés
Zapata
25 Aoû 2004 15:03 #117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Zapata,

J'ai bu pas mal de 80: c'est l'année de naissance de ma fille.
J'y ai même trouvé un réussite fabuleuse pour l'année:
Gombaude Guillot, pomerol trop peu connu...
En magnum, il a accompagné de nombreux anniversaires, bien après la communion.
"Rien de bon à  Saint-Estèphe?"
Je ne connais pas Haut-Marbuzet, mais dans ma mémoire, Calon-Ségur était tout-à -fait buvable... Et même bon.

cordialement,
Thierry
25 Aoû 2004 21:51 #118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2981
  • Remerciements reçus 1039

Réponse de Benji sur le sujet CR: Haut-Marbuzet 1988

CR: Haut-Marbuzet 1988
Bu avec une côte de boeuf accompagnée de rates.
Bu, également, en face de Léoville Las Cases 1992.

Le HM m'a déçu, peut-être à  cause de conditions de conservation limite ? (cave parisienne à  température variable, le vin ne semblait pas avoir coulé mais le bouchon était sérieusement confit)

Robe évoluée, moyennement profonde
Le nez est un peu sur le reserve, clairement sur des arômes tertiaires de sous-bois notamment, reste élégant.
En bouche, absence totale de tanins, alors qu'il reste de la matière. Le vin manque donc terriblement de structure et ne se rattrape pas sur la longueur.

En résumé, belle déception au point que LLC92, pourtant moyen, n'a pas souffert de la comparaison.

Il m'en reste au moins une, j'espère qu'elle sera meilleure !

Message edité (24-10-2004 22:48)
24 Oct 2004 19:51 #119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Haut-Marbuzet - Volume 2

Bonsoir,

après avoir lu la rubrique 1 puis la 2 consacrées à  Haut Marbuzet, j'avoue ne guère avoir avancé.(jjj)

Quelqu'un aurait il des infos recentes sur ces vins:

Haut Marbuzet 85, 86, 89, et surtout 90[/b]
Chambert Marbuzet 89

Merci d'avance pour vos avis

Vincent
18 Déc 2004 22:27 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck