Nous avons 2128 invités et 58 inscrits en ligne

Château Latour, Pauillac

  • Messages : 84566
  • Remerciements reçus 10706

Réponse de oliv sur le sujet Château Latour, Pauillac

Pauillac
Latour sort 2012, son premier millésime depuis sa sortie du circuit primeurs.

www.decanter.com/win...
31 Mai 2020 10:50 #421

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1029
  • Remerciements reçus 2003

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Château Latour, Pauillac 1995

CR: Château Latour, Pauillac 1995

J'étais persuadé d'avoir posté le CR du 93 dégusté il y a quelques mois, ce n'est pas le cas et vais donc faire du 2 en 1.

La bouteille est épaulée 2 heures avant dégustation, la robe présente de belles notes d'évolution.

Elevage peu présent, c'est élégant, poivronné, bouche majestueuse, c'est précis droit, classe, des tanins encore présents mais fondus avec une persistance aromatique à la limite du choquant.

Que dire si ce n'est que je n'ai pas trouvé une "si" grande différence avec 93 (qui m'avait bluffé / charmé de par sa qualité / précision pour un millésime supposé moyen), si ce n'est cette persistance aromatique.

N'ayant pas un grand passif de dégustateur, je n'ai jamais recraché un vin goûté. Grâce à ce Latour 95, l'idée que le vin puisse rester en bouche longtemps sans même l'avoir avalé a pris tout son sens.

On touche là à quelque chose d'exceptionnel, je ne lui reprocherai que le côté évolutif que je n'ai pas pu observer et que j'attends sur un grand vin.

Excellent ++, peut être encore attendu.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Alex, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, vivienladuche, FlavFirst, Gaija
29 Jui 2020 15:16 #422
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3607
  • Remerciements reçus 1075

Réponse de didierv sur le sujet Château Latour, Pauillac 1995

Et vous avez mangé quoi avec ça ? MiaM! MiaM! MiaM! MiaM! MiaM!

Didier
29 Jui 2020 17:06 #423

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1029
  • Remerciements reçus 2003

Réponse de Fredimen sur le sujet Château Latour, Pauillac 1995

Un classique entrecôte au barbecue en prévision du cochon de lait de 28 kilos pour 16 adultes et 8 enfants (...) le lendemain ;)

93 sur une côte à l'os maturée toujours cuite au barbecue.
29 Jui 2020 17:08 #424

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19719
  • Remerciements reçus 3256

Réponse de mgtusi sur le sujet Château Latour, Pauillac 1995

Un classique entrecôte au barbecue en prévision du cochon de lait de 28 kilos pour 16 adultes et 8 enfants (...) le lendemain ;)

93 sur une côte à l'os maturée toujours cuite au barbecue.


28 kilos ce n'est plus vraiment un cochon de lait...

Michel
29 Jui 2020 17:54 #425

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1029
  • Remerciements reçus 2003

Réponse de Fredimen sur le sujet Château Latour, Pauillac

Porcelet ? :)

Disons que le moteur du tourne-broche était en peine.

Nous moins.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FlavFirst
29 Jui 2020 17:56 #426

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 656
  • Remerciements reçus 348

Réponse de Delphinette sur le sujet Château Latour, Pauillac 2002

CR: Château Latour 2002

Bouteille qui a tenu son rang sans sourciller
Le côté Pauillac est indéniable avec une matière encore massive.
Un vin très complexe avec cette touche austère qui laisse présager un bel avenir .
Le vin commence à peine à se polir.

Tout est bien équilibré et inutile d'en ouvrir une autre avant 5 ans.
Même dans des millésimes satisfaisants ce sont vraiment des vins qui méritent 20 a 30 ans.

They're BACK !!!!!!!!!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, gege, Jean-Loup Guerrin, penmoalic, Fredimen
12 Nov 2020 01:03 #427

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2471
  • Remerciements reçus 662

Réponse de Galinsky sur le sujet Pauillac du Château Latour, Pauillac 2014

Choisi en accompagnement d'un gigot cuit à basse température pour le déjeuner de ce dimanche - CR:Pauillac du Château Latour - Pauillac 2014

La robe est opaque, brillante et impénétrable - Le nez offre de timides arômes de fruits noirs, du poivre noir, saupoudrée d'un peu de notes forestières - En bouche l'ensemble est harmonieux, plaisant, les tanins sont fondus et la longueur est au rendez-vous, alors que manque t-il pour créer l'étincelle.... Un brin d’excentricité, de "folie", certes tout est parfaitement bien fait, rien ne dépasse, mais c'est justement à ce niveau que cela à tendance à créer un peu l'ennuie. Bouteille impeccable de polissage, laissons lui quelques années supplémentaires pour voir si le temps émancipera sa sagesse, aujourd'hui je lui mets un BIEN

Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Papé, Fredimen
15 Nov 2020 19:18 #428
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 543
  • Remerciements reçus 389

Réponse de MatthieuS sur le sujet CR: Château Latour 1945

CR: Château Latour 1945

Avec ce type de bouteille, c'est toujours un peu la loterie... Le niveau est bon mais pas parfait.
Couleur plutôt brune mais robe bien brillante, l'espoir est donc permis :D
Nez sur des notes de pin, de cuir, de réglisse et de sous-bois. C'est très beau mais soyons honnête, la complexité et surtout l'harmonie ne sont pas folles non plus. Le nez du fond de verre est cependant assez remarquable...
La bouche est par contre formidable... La matière très suave remplit la bouche de manière assez hallucinante, grande puissance, densité, texture profonde et longueur prodigieuse...
C'est très bon mais pas bouleversant non plus sur cette bouteille.
Bouteille bue ne parallèle d'un Rayas 1995. J'ai tout de même eu plus de plaisir sur le Latour bien que Rayas soit mon vin fétiche de manière générale.

Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, PtitPhilou, Olivier Mottard, mgtusi, Marc C, bertou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, condorcet, FlavFirst, Fredimen, Garfield
30 Jan 2021 23:22 #429

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9715
  • Remerciements reçus 1503

Réponse de claudius sur le sujet Château Latour 1945

Bravo et merci pour l’honnêteté !
31 Jan 2021 05:14 #430

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 543
  • Remerciements reçus 389

Réponse de MatthieuS sur le sujet CR: Château Latour 1989, Pauillac

CR: Château Latour 1989, Pauillac

Voilà un vin que j'avais vraiment adoré l'année passée mais dont la dernière bouteille bue le 31 m'avait déjà un peu déçu.
Et bien c'est pareil... Nez encore jeune, plutôt discret mais élégant avec un trait vert qui me gène un peu. Bouche fraiche, de grande structure et longue mais qui manque de juteux pour que ce soit l'extase. C'est très bon mais un peu austère pour résumer. Très frustré de ne pas retrouver le plaisir de l'année passée. Le vin s'est néanmoins bien amélioré au fil des verres. J'aurais certainement dû l'ouvrir bien plus tôt... Il m'en reste une, on verra bien.

Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, matlebat, Marc C, Jean-Loup Guerrin, Gaija
07 Fév 2021 17:44 #431

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 48
  • Remerciements reçus 107

Réponse de Coqauvin sur le sujet CR: Château Latour - Pauillac - 1983

CR: Château Latour - Pauillac - 1983

CR: Château Latour - Pauillac - 1983

Bouteille bu en parallèle d’un Forts de Latour 1986, ma compagne et moi avons préféré le second vin.
Carafé 30 minutes, le grand vin est encore bon mais a je pense dépassé son apogée. Le milieu de bouche et parfait mais la fin de bouche laisse une impression d’alcool et de sécheresse.
Puis pareil que pour le second vin, je m’attendais à davantage de puissance pour un Pauillac.
Il n’en reste pas moins que nous avons passé un très bon moment avec ces deux vins ! 

Olivier

  


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, bibi64, Vaudésir, Delphinette
10 Mai 2021 13:01 #432
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4890
  • Remerciements reçus 2336

Réponse de Vaudésir sur le sujet Château Latour - Pauillac - 1983

En 83 c'est sur l'appellation Margaux qu'il fallait piocher grâce à Jo 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Coqauvin
10 Mai 2021 13:08 #433

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 163

Réponse de François78 sur le sujet CR: Château Latour - Pauillac - 1962

  Bonjour,

  Je ne sais pas s'il est pertinent de parler de souvenir déjà un peu anciens, mais je vous les propose malgré tout. Pendant longtemps, ma seule expérience avec Latour a été un verre de 96, dégusté au début des années 2000 face à un Mouton de la même année. Au début, la volupté du Mouton et son exubérance presque exotique dominait un Latour un peu fermé. Puis, les minutes passant, Latour s'est révélé, montrant une profondeur et une classe folles! Ce n'était qu'un verre mais cela reste un souvenir indélébile. Si Latour 96 n'était pas si cher...

  CR: Latour 1962

  J'ai par la suite eu la chance de goûter à deux reprises le Latour 62. Bouteilles familiales, achetées dès leur sortie puis conservées dans de bonnes scondfitions. La première a été bue vers 2013. Surprise un peu inquiétante à l'ouverture : pas de bouchon! Il était tombé au fond de la bouteille. C'était la première fois que cela m'arrivait, mais j'ai renouvelé l'expérience sur d'autres vieux flacons de la même origine. Toutefois, à la différence d'autres vins, ce Latour avait fort bien tenu le choc grâce à sa seule capsule. Je ne peux dire avec certitude depuis combien de temps le bouchon gisait au fond de la bouteille, mais j'imagine que cela faisait seulement quelques mois, depuis le transfert de la bouteille dans ma cave. Cela dit, ce Latour m'a beaucoup plu par la noblesse de son nez et son envergure, mais il avait sans doute malgré tout été affaibli par cet accident.

  Il y a quatre ans, j'ai ouvert la seconde bouteille qui, à part une étiquette un peu tâchée, était parfaite. Quel nez! Fondu, harmonieux, "large d'épaule" (le nez, oui!). Je n'ai pas goûté assez de Latour pour caractériser ce nez de typique ou non, mais d'après ce que j'ai lu, il avait ce mélange assez caractéristique de fruits rouges et de cuir, une touche d'épice douce, et surtout cette ampleur incroyable! La bouche était belle, structurée et tout aussi ample, avec des tanins fondus mais présents, mais c'est du nez dont je me souviens le plus vivement.

  Pas d'autres 62 dans la cave malheureusement... mais quels souvenirs!  
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Delphinette, Coqauvin
10 Mai 2021 15:28 #434

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 285
  • Remerciements reçus 52

Réponse de toubib063 sur le sujet Château Latour - Pauillac - 1983

Bonjour,
Bien sur les deux bouteilles (latour et fort de latour) n étaient pas du même millésime, cela me rappelle une dégustation faite il y a de nombreuses années, à l aveugle. Fort de Latour 1989 était la bouteille de la soirée, et de loin. Devant d autre bouteilles prestigieuses il avait subjugué tout le monde. Son niveau le hisse, pour moi, à la hauteur des autres 1 ers grands crus classés selon les millésimes. Second vin est un insulte pour ce vin... (en fait, vu son prix et sa rareté sur le marché, j'ai cette sensation bizarre de ne pas être le seul à le penser...  )

Respectueusement
Pascal

La vie est trop courte pour boire de mauvais vins
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Coqauvin
11 Mai 2021 08:52 #435

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck