Nous avons 976 invités et 25 inscrits en ligne

Château Lagrange, Saint-Julien

  • Messages : 1581
  • Remerciements reçus 808

herve2 a répondu au sujet : CR: Château Lagrange (Saint-Julien) 2002

CR: Château Lagrange 2002 :

Robe rubis noir opaque, disque rouge criant, montrant très peu d'évolution.
Nez expressif de fruits rouges et noirs, de barbe à papa.
Bouche croquante, fraîche, sur le cassis, la mure. Fin de bouche sérieuse sur le tabac.
Pointe d'orange sanguine dense, finale très fraîche.
A l'aération, le vin prend un caractère plus pointu, sur les épices et le miel.
Seul petit bémol : fin de bouche un peu assechante.
Très bien, surtout vu le millésime.
A parfaitement accompagné une blanquette de veaux aux morilles.

Dans quinze jours, ouverture du même vin en magnum à l'occasion des 18 ans du fiston. Je suis un peu rassuré au vu de cette bouteille.

Cordialement,

Hervé
#751
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, bibi64, FlavFirst, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 198
  • Remerciements reçus 293

RVincent a répondu au sujet : CR: Bordeaux (St Julien) Blanc "Les Arums de Lagrange" 2012 - Château Lagrange

CR: Bordeaux (St Julien) Blanc "Les Arums de Lagrange" 2012 - Château Lagrange

Ouvert début-septembre 2020, sans carafage ni préparation particulière. Bu dans la soirée.

Robe jaune paille, sans brillance, larmes présentes. Nez terne, sur des agrumes et la "vanille brulée". La bouche parait pataud. De la rondeur (sucre résiduel?) avec de l’amertume. C’est assez déroutant et cela manque de tension. Dommage, j’avais gouté en 2015 un très bon 2007 soit 8 ans d’âge, comme sur ce 2012 :-/

#752
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Jean-Loup Guerrin, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2521
  • Remerciements reçus 2273

matlebat a répondu au sujet : CR: Château Lagrange, Saint-Julien 2005

Bonjour à tous,



CR: Saint-Julien, Chateau Lagrange 2005 (vidéo 8:30) : Un nez à l'ouverture qui fait encore jeune, cassis mûr, cerise burlat, notes épice entre réglisse et mélisse, puis plus cèdre, pointe tellurique de terre chaude puis plus cuir, fond chocolat, cacao, léger moka. La bouche est charpentée, droite, tanins denses, soyeux, c'est tonique, profond, sur le cassis mûr, la cerise burlat, note épice réglisse, mélisse, presque menthol, puis cèdre, pointe de cuir classe, fond chocolat, cacao, léger moka. La finale est fraiche, tonique, voir puissante, et belle persistance de cassis mûr, voir compoté, cerise burlat, épice réglisse, puis cèdre, cuir, fond cacao, chocolat. Excellent 92 (16,5) Encore jeune, même si doucement après ouverture, cela montre son évolution, un potentiel de 10 à 20 ans sans problème :-)

Amicalement, Matthieu
#753
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 414
  • Remerciements reçus 100

Kanon a répondu au sujet : CR Château Lagrange, Saint-Julien 2006

CR: Château Lagrange, Saint-Julien 2006



Un beau Magnum du château Lagrange en ce beau jour de réveillon

Ouverture le matin pour dégustation tout au long de la journée.

La Robe est noire, impénétrable, sans trace apparente d'évolution pour ses presque 15 ans.
Le nez est très classe et très classique, fruits rouges, cassis, épices, cèdre, moka et chocolat
La bouche est droite, structurée, enveloppante, sur le cassis et les épices, les tannins sont bien fondus.
La finale est tout en fraîcheur, c'est moyennement long

Un très beau vin qui devrait encore très bien vieillir mais qui est déjà très bon en l'état.

Passez tous de bonnes fêtes !::fz::
#754
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Jean-Loup Guerrin, bibi64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1488
  • Remerciements reçus 501

GAET a répondu au sujet : Château Lagrange, Saint-Julien

Merci Kanon pour ton CR.

Pour une recherche plus simple, il convient que tu précises le méllisime 2006 dans ton titre et que tu ajoutes au commencement CR"sans espace"et les : . Conformément aux préconisations
Cordialement
Gaëtan
#755

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 619
  • Remerciements reçus 1031

Damien72 a répondu au sujet : CR: Château Lagrange, Saint-Julien 1986

CR: Château Lagrange, Saint-Julien 1986

Ouvert 6 h avant le repas
Le bouchon part en miette ...mais lors de l’opération de sauvetage d’excellentes effluves me parviennent.
Le premier nez est proche d’un bordeaux d’une dizaine d’années. Seules ces parfums complexes de fruits secs et de fleurs sont troublantes . On retrouve également les classiques cuir et bois précieux. Les fruits rouges sont bien présents. Les notes tertiaires ne prennent pas le dessus.
Je prélève une gorgée pour vérifier qu’il n’y a pas de défaut.
La bouche est douce mais les tanins sont encore présents. La persistance est étonnante. C’est savoureux !
Je rebouche la bouteille pour le moment.

A table le nez se montre toujours jeune et délicat sur le tabac , cassis , champignon frais , menthol
La bouche soyeuse est plus conforme à son âge mais la longueur est vraiment remarquable. Les tanins restent un peu asséchants en fin de bouche.
Un très beau bordeaux à maturité ( acheté 27€ aux enchères en 2014 )
La comparaison avec la trilogie 88 , 89, 90 me confirme bien que ce millésime est vraiment particulier. Il devait être difficilement buvable à l’origine.
Excellent -
#756
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, tht, Marc C, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, FloLevBen, condorcet, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2521
  • Remerciements reçus 2273

matlebat a répondu au sujet : CR: Château Lagrange, Saint-Julien 2013

Bonjour à tous,



CR: Saint-Julien, Chateau Lagrange 2013 (vidéo 6:30) : Un nez marqué de l'élevage sexy fraise vanille sur un fond fumé, puis à 12H, le cassis finit par surnager, mais c'est toujours écrasé par les notes fraise, vanille d'élevage, une pointe fraiche poivron rouge grillé, fond fumé même pas balsamique. La bouche est charpentée, tanins soyeux, c'est frais, mais écrasé de la fraise, et surtout vanille, même pas sexy car limite écœurant. La finale est fraiche, fluide et persistance honnête sur cette fraise/vanille. B 87 (14,5). Que s'est-il passé chez Lagange, juste cette bouteille (j'espère), d'habitude un vin qui garde de l'élégance, là c'est International style, cela aurait pu venir de Californie, d'Australie... Autant j'aime bien de temps de temps les vins sexy, mais qui garde de la personnalité, là, c'est vraiment trop international pour moi...

Amicalement, Matthieu
#757
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck