Nous avons 3064 invités et 49 inscrits en ligne

Clos Fourtet, Saint-Émilion

  • Messages : 146
  • Remerciements reçus 0

cyr a répondu au sujet : Clos Fourtet 2002

Hier soir à 4 carafé et accompagné d'un Calon Ségur du même millésime (commentaire dans la rubrique correspondante)
Belle couleur, relief d'un vin assez évolué, un peu brique et tres tres différent du calon.
Au nez l'impression se confirme avec des arômes de fruits murs et de moka.
C'est bien fait, soyeux et charmeur, la finale est belle et assez longue
Vin tres agréable et flatteur,
c'est fou de constater que ces 2 vins du même millésime, puissent grandir avec tant de différences d'évolution
mon poteaux jurait que Fourtet était un 1996 en le goutant en parallèle.

cYRIL

Cyril
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1649
  • Remerciements reçus 3

Arrakis a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet 1995

Bonjour, en ce jour de fête de NOël, je souhaite ouvrir un Clos Fourtet 1995: Est-ce à carafer ? Merci !

mapassionduvin.over-...
L'amour des vins !
#92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1649
  • Remerciements reçus 3

Arrakis a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet 1995

Clos Fourtet 1995: Sur un filet de boeuf Wellington. On part sur une Côte Rotie Pichat 2008. Au dernier moment, changement: tout le monde me tance avec mon Fourtet. J'avais déjà recouché la bouteille. Tant pis, je fonce. Aération minimale, donc mais beaux verres. Température de service: 16°C mais il va vite se réchauffer.

Robe rubis encore bien sombre. Peu de trace d’évolution.

Nez puissant, majestueux : une attaque boisée mais ensuite des petits fruits noirs, du cuir, des épices…
Au bout de 15mn: le nez part un peu sur le végétal, mais cela n'altère pas la bouche.

En bouche : le boisé est harmonieux et laisse la place à un vin d’une grande finesse mais aussi encore tout en puissance : au commencement du tertiaire, on sent aussi du graphite, mine de crayons, du fruit rouge, noir. C’est plein, soyeux, délicat, fin,puissant et d’une grande complexité.
La finale est en conséquence. Je pense que ce vin doit être dans une belle phase voire apogée ?

J’avais lu ici et là que ce Clos Fourtet qui ne mérite pas son rang. Je ne sais pas s’il le mérite (1er GCC B) , mais en tout cas, il méritait d'être bu :) car il m'a procuré beaucoup de plaisir. Je ne regrette pas les 44€ payé à l’époque pour le plaisir procuré.

Si à partir de 2002, il est encore mieux, je m'en réjouis même si à 90€hT en primeur 2009, on en paye le prix !

Merci pour votre attention.

mapassionduvin.over-...
L'amour des vins !
#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 446
  • Remerciements reçus 0

mkb a répondu au sujet : CR: Re: Clos Fourtet 1979

CR: Ce soir, pourquoi pas une vieille bouteille. C'est donc un Clos Fourtet 1979.

Le bouchon, assez imbibé, s'est cassé, j'ai dû l'enfoncer puis filtrer dans une carafe, vers 18h30, le nez est d'abord sur le fruit noir, sans anomalie. Je pose le bouchon sur la carafe.

Vers 20h.
La robe est assez profonde, tire un peu sur le brun.
Le nez a des notes animales incertaines, mais il y a à coup sûr une composante fumée, par intermittence.
En bouche un rancio assez prononcé, un goût de vieux papier très marqué avec une nuance animale. Les tannins sont totalement fondu.
C'est un vin qui a l'air en fin de vie, qui n'est pas très long en bouche, qui procure un plaisir simple. Je m'attendais à une déception, mais non. Ce ne fut pas un soir de noce, mais un soir pendant lequel on se fait un petit plaisir sur un morceau de poire (merci monsieur Caillaud !), avec un vin simple qui nous renvoie à notre jeunesse.
Bien +

Nota : Dégustateur néophyte, je m'essaie au CR.

Cordialement,
Damien
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 304
  • Remerciements reçus 0

Bocanegra a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet 2002, Saint-Emilion Grand Cru (1er GC classé B)

Jean-Christophe écrivait:
> Clos Fourtet 2002, Saint-Emilion Grand Cru (1er
> GC classé B )

>
> Alors que ce vin m'a toujours enchanté jusqu'à
> présent, je suis un peu déçu cette fois-ci. Hier
> soir il était dominé par des notes toastées et
> torréfiées, aujourd'hui l'élevage se fait plus
> discret, mais le vin n'affiche pas l'élégance et
> la fraîcheur des dégustations précédentes. Une
> sorte de phase de "fermeture"?
>
> JC

J'ai ouvert ce vin à Noël sur un chapon, et moi il m'a parut en période de plénitude, j'ai vraiment apprécié ce vin dont la qualité a parfois été décrié. Un rouge sombre, de beaux arômes de fruits rouges dont la groseille et la framboise. Un peu de boisé et des tannins bien fondus. La longueur est appréciable.

16,5/20

Antho
#95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1649
  • Remerciements reçus 3

Arrakis a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet

Comme le 1995, en somme !

mapassionduvin.over-...
L'amour des vins !
#96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1190
  • Remerciements reçus 223

bulgalsa a répondu au sujet : CR: Clos Fourtet Verticale

Dégustation verticale de Clos Fourtet, en présence de Monsieur Tony Ballu, directeur général de la propriété et lui-même propriétaire du Château Pierre de Lune, Saint-Emilion Grand Cru.
Les verres des six millésimes étaient déjà servis au moment du commencement de la dégustation qui a duré environ 1h30. L’ordre de dégustation des verres fut du plus jeune millésime (2009) au plus ancien (2000).

En préambule, Monsieur Ballu a présenté la propriété et ses caractéristiques historiques et géologiques. Je n’ai pas pu prendre note sur cet aspect. D’un point de vue purement viticole, Clos Fourtet se distingue par une faible proportion de cabernet franc, correspondant à 5% des vignes de la propriété. 85% des vignes est composé de merlot et 10% correspond au Cabernet Sauvignon. La faible proportion de cabernet franc s’explique par la volonté de l’ancien propriétaire, André Lurton, pour qui « un bon pied de cabernet franc est un pied arraché », dixit Tony Ballu. Autant dire qu’il n’appréciait pas ce cépage. Une partie a été arrachée car étant de mauvaise qualité et ce n’est qu’en 2011 que ce cépage a fait l’objet d’une replantation.
CR:
Clos Fourtet 2009:
D’après Tony Ballu, pour ce qui est du suivi de la vigne, « ce fut un plaisir toute l’année », le cycle végétatif ayant démarré tôt. Le débourrement a eu lieu fin mars. La pluviométrie a été importante après le débourrement, « ce qui était une bonne chose ». Clos Fourtet connaît un déficit hydrique chronique, mais le plateau calcaire emmagasine l’eau. L’été 2009 a connu seulement deux jours avec une température de 36°, alors que le cycle de la vigne se bloque à 35°
Pour Tony Ballu, « le seul défaut de ce vin qui ne se sent pas, c’est l’alcool (14,5°), car la matière est opulente ». Le rendement a été assez faible : 34hl Pour une fois, l’intégralité de la production de cabernet franc (5%, voir ci-dessus) a été utilisée dans ce vin.

Mes impressions:
La robe se présente de couleur rubis d’intensité moyenne. Le nez est complexe composé d’arômes fruités (fraises des bois), de mine de crayon, de poivron vert, de caramel, végétal (foin coupé), de boisé (chêne), de vanille fine, légères épices (cannelle) et une touche florale.
L’attaque est ronde, l’évolution se développe sur une matière tannique imposante, mais très bien domptée Un vin très concentré et riche doté d’une puissance contenue à ce jour.
J’ai appris à cette occasion que Clos Fourtet 2009 a été réévalué par Rober Parker à 100/100. J’ai donc dégusté le premier 100/100 de Parker de ma vie. Ca, c’est fait. Heureusement qu’on me l’a dit, parce que je ne m’en serais pas rendu compte. Un très bon vin, excellent même, mais qui me conforte dans l’opinion que le seul jugement qui compte, c’est le mien et que l’avis de Parker n’en est qu’un parmi d’autres, et tant pis si mon avis n’est pas pertinent : c’est mon goût qui importe.

Clos Fourtet 2008 :
Un millésime plus « galère » que le 2009 d’après Tony Ballu et très tardif, lié notamment aux pluies répétées. Le débourrement a eu lieu le 10 avril (à comparer avec celui de fin mars pour 2009). « Cette galère a continué tout au long du cycle » : la véraison a eu lieu courant août. Comme ni août, ni septembre n’ont été terribles, les vendanges ont été tardives, du 9 octobre au 20 octobre. Pour Tony Ballu, il s’agit d’un vin classique. « Avec un pH bas et une acidité haute, il a tout du profil du vin de garde. Le millésime a pu être sauvé grâce à l’enherbement qui absorbe l’eau : dans un premier temps c’est le sol argilo-calcaire qui absorbe l’eau et lorsque cette absorption n’est plus possible, la restitution de l’eau se fait en premier lieu à l’herbe et non pas aux ceps, de sorte qu’il n’y a pas eu d’excès hydrique. »

Mes impressions:
Robe variant du grenat vers le rubis. Un nez composés d’arômes de fruits noirs concentrés dont émerge le cassis, d’œillets, de vieux-bois, de fumé
L’attaque est souple-ronde. Un vin moyennement corés et à la structure moins imposante que le 2009. Un vin d’abord assez facile, mais on sent une acidité présente. Une grande finesse de grains pour un bel équilibre d’ensemble et pour couronner le tout une belle fraicheur.

Clos Fourtet 2005 :
« Une année de bonheur » d’après Tony Ballu. « Un cycle extraordinaire avec une vendange parfaite et une vinification parfaite : toutes les opérations ont pu être faites posément de façon réfléchie ». Les pluies de septembre n’ont pas été gênantes puisque les nuits fraiches ont apporté une maturation de fruit tout en finesse.
Les vendanges ont eu lieu du 26 septembre au 8 octobre.

Mes impressions:
La robe est rubis. Le nez est très discret, voire à la limite de la fermeture. Pour ce qui en sort, on devine les arômes de fruits noirs rouges et noirs (grenadine) et une touche de cacao. L’attaque est franche. Pour le reste, difficile de juger, mais on sent que ce vin ne demande qu’à lâcher les chevaux.
Tony Ballu confirme après-coup que « le 2005 est un vin qui se referme ; il faut avoir de la patience. On peut escompter ouvrir une bouteille de ce millésime dans 5 ou 6 ans. »

Clos Fourtet 2004 :
La floraison survenue en juin a été incorrecte ; les mois de juillet-août n’ont pas été marqués par un soleil généreux. Heureusement, septembre n’a pas connu de pluie. « La maturité n’est pas inintéressante, mais le bon mois de septembre n’a pas permis de rattraper le manque d’août ».
Les vendanges ont eu lieu du 4 octobre au 19 octobre.
Ce vin comporte un peu moins d’acidité que ce qu’il devrait. Pour Tony Ballu, ce vin est à boire « dès maintenant et dans les 2 à 5 ans qui viennent ».

Mes impressions :
Une robe grenat d’intensité moyenne, tout comme le nez (l’intensité, pas le grenat). Un nez où prédominent les épices douces et un aspect résineux, avec en arrière plan la touche fruitée. La palette n’est pas très large.
Un vin assez strict en bouche, à l’image de son nez. Mais il réussit la performance d’avoir un très bel équilibre entre les tannins, l’alcool et l’acidité.

Clos Fourtet 2001 :
Tony Ballu exprime beaucoup de passion pour ce millésime, « la preuve, j’en ai beaucoup gardé à titre personnel »
Le cycle végétatif a été standard, si ce n’est la chute de 90mm d’eau sur deux jours, puis un arrêt brutal de ces précipitations.
Un millésime marqué pour Tony Ballu par la « minéralité » et par un commencement d’évolution. Pour Tony Ballu, ce millésime procure beaucoup de plaisir et est « tant à boire qu’à garder »

Mes impressions:
Premier vin montrant des dignes d’évolution avec au nez des arômes de cerises, des arômes grillés ainsi que des arômes terreux et d’écorce d’orange. Un vin qui conjugue l’élégance et la fraicheur avec des tannins bien enrobés.

Clos Fourtet 2000:
Un millésime « moderne » d’après Tony Ballu car l’été a été chaud et solaire. Pour lui, ce millésime « manque un poil d’acidité ». Il n’y a pas eu de souci végétatif, si ce n’est que août a été un peu trop chaud. Les vendanges ont eu lieu du 28 septembre au 13 octobre.
« Ce millésime 2000 n’offre pas la typicité de Saint-Emilion que peut présenter le millésime 2001 qui a cet aspect minéral alors que 2000 a un aspect solaire ».

Mes impressions :
Une robe partant sur un rubis appuyé. L’intensité au nez est forte. Ce nez est très fruité et éclatant de jeunesse par ses arômes de framboises, groseilles et mures. Pourtant, le second nez fait émarger des arômes secondaires d’humus et de sous-bois, de bruyères. Un vin très velouté à l’élégance certaine.

En conclusion, j’ai constaté une grande homogénéité dans ces millésimes assez jeunes, le 2005 constituant un cas particulier. On retrouve des caractéristiques communes plus ou moins prononcées en fonction des millésimes, telle que la fraicheur, la tendance vers un bel équilibre et un élevage toujours bien maîtrisé.
Belle soirée, belle dégustation, en espérant avoir bien retranscrit les propos de Monsieur Tony Ballu.

Luc
#97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18093
  • Remerciements reçus 3014

Eric B a répondu au sujet : Re: Verticale Clos Fourtet

La faible proportion de cabernet franc s’explique par la volonté de l’ancien propriétaire, Pierre Lurton,

Euh, André, plutôt. Pierre, il les aime bien, les Cabernet-Franc (y en a plein à Cheval Blanc ! )

Sinon, je reconnais bien le Tony Ballu que j'ai rencontré à plusieurs reprises et qui est très sympathique (tu)

Eric
Mon blog
#98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1190
  • Remerciements reçus 223

bulgalsa a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet

Oups, pardon pour l'erreur et je confirme quant au caractère pédagogue, sympathique et convivial de Tony Ballu.

Luc
#99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14167
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Verticale Clos Fourtet

Eric,
André était propriétaire, mais Pierre a longtemps travaillé à Clos Fourtet et se souvient de cette période avec bonheur.

Je vois ci-dessus qu'on évoque Clos Fourtet 1947. La description d'Ephemerophyte correspond à mon souvenir de ce vin qui est une des plus grandes réussites de l'année 1947. Dans une horizontale des grands 1947 de Bordeaux, il boxait dans la catégorie des plus grands, celui qui dépassait de la tête et des épaules ce soir là (il y a vingt ans) étant Cheval Blanc 1947, que j'ai moins bien apprécié récemment.


Cordialement,
François Audouze
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18093
  • Remerciements reçus 3014

Eric B a répondu au sujet : Re: Verticale Clos Fourtet

André était propriétaire, mais Pierre a longtemps travaillé à Clos Fourtet et se souvient de cette période avec bonheur.

François, certes.

Mais Tony Ballut m'a sorti exactement la même phrase il y a quelques semaines en citant nommément André ;)

Eric
Mon blog
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14167
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet

Il est clair que si la phrase est dite dans un présentation générale du château, André était avant Pierre et c'est donc lui l'auteur de ce choix.
N'ayant pas vu où était la phrase citant Pierre, qui est fier d'avoir travaillé à Clos Fourtet, c'est pour cela que je l'ai signalé.
Dans le contexte, c'est bien d'André qu'il s'agit.


Cordialement,
François Audouze
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2522
  • Remerciements reçus 2

oenopol a répondu au sujet : Clos Fourtet 2004

Ouverte à l' instant pour le passage de mon frère ce soir, une bouteille de Clos Fourtet 2004.
Un petit verre pour vous dire que je trouve un superbe bouquet de la puissance mais des tanins asséchant, dans la carafe!

Amicalement,
Paul
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2522
  • Remerciements reçus 2

oenopol a répondu au sujet : Clos Fourtet 2004

Clos Fourtet 2004
[/color][/b]
cr après 24 heures d' aération en bouteille

Robe encore très sombre.
Le nez est mûr, solaire mais précis. Le café et le cassis crémeux. Une note de kirsh donne du ressort. Truffe ou terre. Ca envoit!
En bouche, grande qualité des tanins, tout en douceur. Pour chipoter, seul un léger manque de concentration ou de chaire (millésime)
l' empêche d' être à mes yeux un très grand vin. La finale est longue et fraîche, (avec un grain typique des crus du secteur). TRES BIEN++

Je l' avais ouvert il y a deux ans, c' est incroyable de retrouver un vin si différent. Je l' avais trouvé strict, plus médoc que st-ém,
il est maintenant fondu, et doux. A attendre pour plus de plaisir ou à ouvrir.
J' ai ouvert 6 bouteilles ce week-end et il n' y a eu aucune fausse note, toutes parfaitement à mon goût, c' est le pied!

Amicalement,
Paul
#104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3866
  • Remerciements reçus 1789

Vougeot a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet 2004

oenopol écrivait:
"seul un léger manque de concentration ou de chaire (millésime) l' empêche d' être à mes yeux un très grand vin" .

La messe est dite ! :o

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2522
  • Remerciements reçus 2

oenopol a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet

Je corrige mgr! Enfin non, sino ton post ne servira plus à rien:)

Amicalement,
Paul
#106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3866
  • Remerciements reçus 1789

Vougeot a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet

(tu) ;)

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 15
  • Remerciements reçus 0

Bitonio a répondu au sujet : Clos Fourtet 2001

Bouteille Clos Fourtet 2001 ouverte le week-end dernier.

La dégustation fut très agréable, le vin est plein d’arômes, tout se mélange, le vin est rond, suave, les tannins sont fondus... le genre de vin sur lequel on peut passer de bonnes minutes le nez dans le verre, les yeux fermés :) Seul bémol, j'ai trouvé que le vin manquait un peu de slip, de concentration.

Je ne suis clairement pas expert (et je vous remercie d'avance de reprendre mes propos, car il est probable que je me trompe), mais j'ai eu l'impression que ce vin était déjà à son apogée, et qu'il serait probablement sur la descente d'ici quelques années.

Quelqu'un qui a bu 2001 a-t-il eu cette sensation ? Si j'en crois les précédents messages, il serait également "à garder".
#108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 4

Jean-Christophe a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet 2001

Salut, j'ai ai bu une récemment, vin excellent avec plutôt une grosse concentration et une belle jeunesse. Pour ma part, à revoir dans 5 ans!
JC

Jean-Christophe
Liège, Belgique
#109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2522
  • Remerciements reçus 2

oenopol a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet

Salut bitonio,

je ne connais que trois millésimes de clos fourtet, dont 2002 et 2004, et pour moi ils ont tous deux, de longues années
d' amélioration devant eux. (2004 bu ce week-end, pour moi 15 ou 20 ans ne lui feront pas peur).
J' ai du mal à croire qu' un 2001, grand millésime devant l' éternel ! soit au pic de sa maturité.

Après chacun son goût et çà ne se discute pas, je ne connais d' ailleurs pas de vieux clos fourtet pour juger.

Amicalement,
Paul
#110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2891
  • Remerciements reçus 1122

tonioaja a répondu au sujet : Clos Fourtet 2001

Dégusté pour la première fois, ce Clos Fourtet 2001 lors d'une foire aux vin( soirée d'ouverture), le vin avait dû être carafé, rien à dire, un vin qui selon moi était pris au top de son évolution.

Une nez magnifique qui explose sur le cassis et la mure, une finesse qui englobe tous ces fruits rouges.
En bouche, on reste dans la lignée finesse, avec des tannins très fins, sans êtres plats, et des notes cuirées, sur une pointe épicée très agréable.

Du plaisir.

Il n'y avait que deux caisse à vendre à la foire aux vins, et je n'en ai malheureusement pris que deux bouteilles ... pour 28€ la bouteille ...

Après coup, peut être aurais je dû casser ma tirelire

Première bouteille ouverte pour noel 2011, non carafée, mais qui en aurait eu besoin, car le vin a mis deux jours pour s'ouvrir ...
Attention, donc, à ne pas négliger la carafage et l'ouverture du vin.
#111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 15
  • Remerciements reçus 0

Bitonio a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet

Jean-Christophe, Paulo, Antoine, merci pour vos réponses.

Le Clos Fourtet 2001 que j'ai bu n'avait pas été carafé, et avait dû être ouvert environ une heure avant le repas. Il est donc probable - à en lire vos réactions - que le vin était relativement fermé.

Va falloir retourner chez beau grand papa pour vérifier ça :D
#112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2891
  • Remerciements reçus 1122

tonioaja a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet

Je pense que tu as raison,

selon moi, c'est un vin à très bon potentiel, prend le temps de le goûter chaque heure de carafage pour être sûr que tu ne "louperas" pas la meilleure phase.

Antoine
#113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 0

VJM a répondu au sujet : Clos Fourtet 1985

Bonjour,

On m'a offert un Clos Fourtet 1985... que puis-je en espérer?
D'avance merci,
#114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2891
  • Remerciements reçus 1122

tonioaja a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet 1985

Bonjour,

je vous conseillerais de l'ouvrir prochainement, en le laissant respirer un peu avant degustation, pour voir si cela lui fait du bien.

Il est encore possible de le garder mais je suis moins fan des vin vieux.

Salutations

Antoine
#115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 0

VJM a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet 1985

Merci pour votre reponse si rapide!

Je mettrai mon commentaire de degustation sous peu! Avec quelques photos...

A bientôt,
#116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 0

VJM a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet 1985

Bonjour à tous,

De retour pour faire un mini-résumé de notre dégustation d'un Clos Fourtet 1985.

Alors pourquoi "mini", ben parce que c'est le souvenir que j'aurai de cette bouteille... tout petit.

La robe est belle sans traces franches d'évolution même si on arrive sur une couleur de belle brique.

Le nez est peu expressif. C'est très sage sur le fruit en liqueur.

En bouche, et bien c'est le calme plat....

Dommage, le tournedos rossini, lui était au rendez-vous...
Du fait de la déception provoquée, j'en ai oublié de faire des photos. Enfin, c'est toujours plaisant d'ouvrir une bouteille qui est plus vieille que celui qui la boit!
Bien à vous!
JV
#117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2891
  • Remerciements reçus 1122

tonioaja a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet 1985

Dommage,

en as tu d'autres en cave ?

Peut être a-t-elle mal vieilli ?

Salutations
#118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 0

VJM a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet 1985

Hélas non, c'était un cadeau! (:P)
Je n'en ai une qu'une seule... je vais essayer d'en trouver une autre pour comparer...
#119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 201
  • Remerciements reçus 0

Philippo a répondu au sujet : Re: Clos Fourtet

Clôt fourtet 2002 ,

À l aveugle on aurais cru un potensac ou une douves de la Tour Carnet !!

Qu'elle surprise ... Moi qui me faisais des films !!

La closerie 2006 pour le coup fabuleuse !!
#120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck