Nous avons 1073 invités et 11 inscrits en ligne

Liber Pater, Bordeaux

  • Messages : 26067
  • Remerciements reçus 918

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

C'était du second degré. Je ne pensais pas que quelqu'un pourrait le prendre au premier

Tant mieux, mais je préfère qu'il n'y ait pas de malentendu sur ce sujet, car ce ne serait pas la première fois que des petits malins jouent à ce petit jeu en utilisant la notoriété de LPV.

Luc
#61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4847
  • Remerciements reçus 245

dfried a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Bonjour Arrakis,

Luc t'a pris autant au 2nd degré que j'ai pu le faire.

Mais ce n'est pas toujours le cas de tous les lecteurs, surtout pas ceux qui ne lisent pas le fil dans son ensemble.
De la même façon que les réponses du propriétaire de ce domaine peuvent être interprétées par certains comme de la promotion, les appels du pied de certains intervenants cachent ou suscitent quelques envies parfois peu avouables.

Tant que l'on ne procède pas par manœuvre ou usurpation en se faisant par exemple passer pour "LPV" ou en s'en servant pour développer des transactions, voire afin d'obtenir services et/ou flacons dans des conditions privilégiées, les adultes consentants sont libres de leurs dialogues et de leur générosité réciproque. Tant que l'on ne tombe pas non plus dans la communication commerciale d'un côté, ni dans la flatterie du renard dans l'autre.

Luc a raison de souligner à tous lecteurs de ce fil de discussion que LPV est un forum d'information, d'échange d'expériences/de savoir, initiateur de découvertes et de rencontres dans le meilleur des cas, mais pas une source de profit.

Cordialement,
dfried
#62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 0

Pasquet Loïc a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Greg@lille écrivait:

> Trois pages de commentaires pour un vin que
> personne ici n'a eu l'occasion de goûter, c'est
> extraordinaire!

>Produit : vin de garage
>Place : au château car ça fait plus chic

Toute personne qui souhaite venir découvrir notre histoire, notre savoir-faire et déguster Liber Pater à la propriété est la bienvenue. Nous recevons encore cet apres midi des sommeliers.

Pour information, sur 5 hectares nous ne pouvons pas réellement parler de vin de garage même si cela n'est pas péjoratif à nos yeux.
Pour finir, nous n'avons pas de château et la bouteille ne porte pas la mention château. Nous ne jugeons pas cette mention utile...
#63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1649
  • Remerciements reçus 3

Arrakis a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

DFried écrivait:
> Bonjour Arrakis,
>
> Luc t'a pris autant au 2nd degré que j'ai pu le
> faire.
>
> Mais ce n'est pas toujours le cas de tous les
> lecteurs, surtout pas ceux qui ne lisent pas le
> fil dans son ensemble.
> De la même façon que les réponses du propriétaire
> de ce domaine peuvent être interprétées par
> certains comme de la promotion, les appels du pied
> de certains intervenants cachent ou suscitent
> quelques envies parfois peu avouables.
>
> Tant que l'on ne procède pas par manœuvre ou
> usurpation en se faisant par exemple passer pour
> "LPV" ou en s'en servant pour développer des
> transactions, voire afin d'obtenir services et/ou
> flacons dans des conditions privilégiées, les
> adultes consentants sont libres de leurs dialogues
> et de leur générosité réciproque. Tant que l'on ne
> tombe pas non plus dans la communication
> commerciale d'un côté, ni dans la flatterie du
> renard dans l'autre.
>
> Luc a raison de souligner à tous lecteurs de ce
> fil de discussion que LPV est un forum
> d'information, d'échange d'expériences/de savoir,
> initiateur de découvertes et de rencontres dans le
> meilleur des cas, mais pas une source de profit.
>
> Cordialement,
> dfried

Je comprends Luc et Dfried, effectivement, vu sous cet angle.

En attendant, l'intérêt de LPV est notamment de partager des dégustations mais sur Liber Pater, nous nous contentons de partager une invitation au château, pardon au domaine. :)

Cela n'est déjà pas si mal, mais enfin. Peut-être Loïc ou son épouse pourrait nous décrire plus avant ses divers crus et les raisons de son coût élevé ?

mapassionduvin.over-...
L'amour des vins !
#64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 0

Pasquet Loïc a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Arrakis écrivait:

> Cela n'est déjà pas si mal, mais enfin. Peut-être
> Loïc ou son épouse pourrait nous décrire plus
> avant ses divers crus et les raisons de son coût
> élevé ?

Cher Arrakis, je souhaiterai vous décrire plus le vin et les moyens d'y parvenir mais cela serait tout de suite interprété comme du marketing, de la communication, etc...
Alors face à cette méfiance, la seule réponse que je puisse donner c'est une invitation pour que chacun puisse venir découvrir Liber Pater et se faire son propre avis.
#65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 643
  • Remerciements reçus 0

metallica47 a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Suite a des MP avec mr pasquet je vais passer au domaine le 18 mars si degustation il y a je ferais un compte rendu, sinon je ferais un commentaire sur les installations!

Le vin c'est la vie !!!
#66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 263
  • Remerciements reçus 0

Greg@lille a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Bonsoir Monsieur Pasquet,

Je vous remercie de votre invitation.

Comme l'indique mon pseudo je réside malheureusement assez loin de chez vous, et je ne pourrais donc pas y donner une suite favorable (ce que je déplore).

D'autre part votre vin dépasse allègrement la limite de prix que je me fixe en terme d'achats de "jus de raisin fermenté". J'arrive à prendre du plaisir avec des vins dont le prix est compris entre 5 et 30 euros. Je n'arrive pas à concevoir ce que m'apporterait une bouteille à 300 euros...(si ce n'est à m'étrangler en pensant à ce que j'ai du débourser pour le boire).
La dégustation de votre vin servirait davantage à nourrir ma curiosité, qu'à le faire entrer dans ma cave.

Bonne soirée.

Et bravo pour affronter "la méfiance" des uns et des autres sur ce forum.

Grégory
#67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 0

Pasquet Loïc a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Grégory Je suis sur que cette expérience vous apporterez bien plus que vous ne le pensez.
Si vous descendez un jour dans la région vous êtes le bienvenu. Dés 1765, la carte de Cassini cartographie le vignoble Liber Pater. Nous serons encore la dans quelques années pour attendre votre venue... A bientot
#68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 314
  • Remerciements reçus 0

vincentlevieux a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Une connaissance à dégusté Liber Pater et m'a envoyé ce commentaire suite à ma demande :

"Un grand moment sur le millésime 2007, pourtant difficile... Très aromatique, complexe, un élevage présent, mais fondu, un alcool bien intégré malgré 14% vol... C'est beau! Ce n'est pas un vin charmeur, met du temps a s'exprimer, mais de très grande noblesse... Je n'aurais pas parie un sou sur ce terroir, des graves sableuses du tertiaire... Improbable! J'ai hâte de déguster le 2010..."

Je ne sais pas si il ne s'est pas trompé sur le millésime car la photo jointe était du 2006.

Le vin a donc l'air bon contrairement à ce qu'en avait dit une autre personne...

Vincent
"une bonne bouteille est une bouteille vide !"
#69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 0

Pasquet Loïc a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Vincent, Il ne sais pas trompé sur le millésime. Nous n'avons pas encore les étiquettes du 2007. Nous les recevons aujourd'hui.

Petit complément : Le sol est sablo graveleux et le sous sol est graveleux à 80% (graves minières)

Dégustation exceptionnelle LPV organisée le 18 mars 11h ouverte à 6 personnes max.
#70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18542
  • Remerciements reçus 3541

Eric B a répondu au sujet : Bordeaux, Liber Pater : visite et dégustation

Passant la semaine dans le Bordelais, j'ai en ai profité pour faire une descente à Landiras. Arrivé sur place, ça paie pas vraiment de mine : de jeunes vignes plantées deux mois plus tôt qui ont bien du mal à démarrer avec le cagnard actuel. A côté, des vignes plantées l'an passé qui auraient besoin de « passer chez le coiffeur » tellement elles sont touffues. Dans les deux cas, elles sont plantées très serrées : 75 cm sur 75cm, ce qui nous donne 20 000 pieds par hectare !
L'arrivée de Loïck Pasquet me permet d'avoir des lumières sur le travail entrepris. Ce que je vois, ce sont des boutures issues d'une très vielle souche locale de Cabernet Sauvignon. Il faut savoir que ce cépage a été créé il y a 250 ans dans les Graves pour répondre aux besoins des vignerons de l'époque. Contrairement à ses « parents » (le Cabernet Franc et le Sauvignon), il affectionne les sols sablo-graveleux et une certaine contrainte hydrique. La souche retrouvée par Loïck Pasquet serait proche de l'originelle, avec des grains beaucoup plus petit, ce qui donne un rapport jus/marc exceptionnel de 50/50.

A quelques centaines de mètres de la parcelle de vigne, une excavation permet de mieux comprendre le terroir exceptionnel de Landiras. Tout en haut, une fine couche de terre arable sablo-graveleuses. Et puis en dessous : des graves, des graves et encore des graves !

Contrairement à ce que l'on peut voir dans une bonne partie des sols sablo-graveleux Bordelais, il n' y pas en profondeur de gley ou d'alios formés de concrétions de fer créant une véritable carapace et des situations d'hydromorphie (les racines des vignes se retrouve régulièrement immergées). Durant l'ère tertiaire, Landiras formait un anticlinal, renflement sur lequel butait l'ancêtre de la Garonne, y déversant une bonne partie de ses graves. La « coupe de sol » montre par ailleurs que les racines peuvent y plonger sans contrainte sur plusieurs mètres, retrouvant alors fraîcheur et humidité (non excessives).

Les racines, justement, parlons-en. Loïck Pasquet est un adepte des vignes franches de pied . Lorsqu'il a racheté le vignoble, il a constaté qu'une partie des vieilles vignes n'était pas greffée, et que ça ne leur posait pas de problème. Il faut dire que le phylloxera préfère l'argile au sable et les racines superficielles au racines plongeantes. Or les racines des vignes "françaises" ont un chevelu racinaire plus touffu et vigoureux que les vignes américaines.

Notre vigneron multiplie actuellement deux cépages en voie de disparition : le Castets et le Mancin. Le premier, créé au milieu XIXème siècle, a une maturité encore plus tardive que le Cabernet Sauvignon, avec une concentration phénolique phénoménale, tout en gardant une bonne souplesse des tannins. Avec le réchauffement climatique, il représente un avenir pour la viticulture bordelaise.

Afin de pouvoir arroser ses jeunes vignes et lutter contre une éventuelle apparition du phylloxera, deux bassins ont été creusés sur la propriété, alimentés par des sources. Une pompe amène ensuite l'eau vers le vignoble.

Le cheval et la mule sont utilisés pour travailler les sols et traiter la vigne (en bio : cuivre et soufre). Cela évite de trop tasser les sols et de moins polluer l'environnement.

En attendant que ses nouvelles plantations soient opérationnelles, Loïck Pasquet vendange les plus vieilles vignes du domaine, âgées de 80 ans (Sémillon et Merlot principalement).

Le chai de fortune est pour l'instant à Barsac en attendant que le nouveau soit construit à proximité des vignes. Il sera enterré afin de profiter de la fraîcheur du sol.

Reste tout de même à déguster le vin. Le CR: 2007 contient 60 % de Cabernet Sauvignon et 40 % Merlot. Il a été vinifié puis élevé en barriques neuves 24 mois. La robe est pourpre sombre. Le nez a des notes de cassis bien mûr, de terre fraîche, d'épices et de moka. La bouche est ample, avec une matière dense et moelleuse, des tannins veloutés sans aucune aspérité. La finale est longue, gourmande et épicée. Le tout est d'un grand équilibre, et d'une remarquable maturité pour un 2007.

Très joli vin. Est-il raisonnable de le payer 300 € ? Objectivement, non. Reste que ça l'est encore moins lorsque certaines personnes achètent au même prix (exemple pris totalement au hasard) un Carruades de Lafite. S'il y a des gens que ça ne dérange pas de payer de telles sommes, autant qu'ils l'investissent dans un domaine à la recherche de nouvelles voies (sachant que ça ne fera pas des sommes astronomiques, la production étant très confidentielle).

Il est probable que les futurs Liber Pater seront à l'avenir très différent de celui-ci, du fait d'un encépagement atypique planté en franc de pied. Je pense repasser dans les années à venir pour voir l'évolution de ce domaine.

Eric
Mon blog
#71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1261
  • Remerciements reçus 319

bulgalsa a répondu au sujet : Liber Pater: vandalisme

500 pieds de vigne coupés au sécateur!

Lalsace.fr

Luc
#72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2456
  • Remerciements reçus 1335

GILT a répondu au sujet : liber pater :vandalisme

Liber pater : vandalisme

Une honte et une insulte à l'intelligence humaine.
Bon courage au viticulteur dont j'avais suivi les explications sur Lpv avec grand intérêt .

Cordialement

Gilles
#73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83677
  • Remerciements reçus 9476

oliv a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Bordeaux
Jugé pour escroquerie et tromperie sur la qualité, le viticulteur Loïc Pasquet basé à Landiras dans le Sud Gironde aurait bénéficié de 592 000 euros d'aides de l'Union Européenne pour promouvoir son vin à l'étranger, ce qu'il n'aurait pas fait.

www.francebleu.fr/in...
#74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 551
  • Remerciements reçus 50

Benjamin Dgnn a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

"le vigneron aurait mis de l'eau dans son vin" (td):S

Benjamin
#75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11927
  • Remerciements reçus 1947

jean-luc javaux a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Une excellence qu'il vend 3000 euros la bouteille.

Si c'est le cas, cela devait être de la bonne eau, en plus...

jlj
#76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1869
  • Remerciements reçus 1159

dt a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

L'article de la journaliste de France bleu est d'une pauvreté incroyable :(

Denis

Denis
#77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2898
  • Remerciements reçus 1

Jean-Marie Cade a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

[size=small]J'ai promis un CR, mais il me faut un peu de temps pour le rédiger.[/size]

[size=small]Christian, mars 2011...[/size]

J'attendrai...

B)
#78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1769
  • Remerciements reçus 149

philippe loiseau a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

#79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26067
  • Remerciements reçus 918

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

C'est assez amusant de relire la rubrique depuis le début avec l'éclairage apporté par les derniers posts...

Luc
#80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11927
  • Remerciements reçus 1947

jean-luc javaux a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

En 2011, il avait été distingué par la prestigieuse Revue du Vin de France comme "découverte de l'année".

La roche tarpéienne n'est jamais loin du capitole...

Ce qui me heurte le plus dans cette affaire c'est que des domaines (qui de plus vendent les bouteilles à de tels prix) reçoivent d'organismes publiques 600.000 euros de subventions pour faire la promotion de leurs vins hors de l'Union européenne.

jlj
#81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0

El touriste a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

C'est fou de passer de 300 euros la bouteille au début du post à 4000 euros...
#82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18292
  • Remerciements reçus 2175

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

si on mettait du Limbardié tradition dans une bouteille de Le Pin, combien seraient dupés ?

à mon avis tout le monde.

Jérôme Pérez
#83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18542
  • Remerciements reçus 3541

Eric B a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Depuis deux ans, je savais qu'une enquête était en cours, puisque j'avais été contacté par des officiers des douanes qui avaient lu sur mon blog l'article reproduit plus haut dans ce fil . Ils s'étaient déplacés jusqu'à mon lieu de travail pour me rencontrer : ils m'avaient alors montré les photos du chai que je n'avais pas vu lors de ma visite : un local sommaire, avec juste quelques barriques qui se battaient en duel et un garde-vin. Pas de pompe, pas de pressoir, pas d'érafloir, pas de thermorégulation. Tout était fait parait-il à la main, avec les baies mises une par une dans les barriques (c'est pour ça que c'était si cher ;) ) Tout se faisait ensuite par gravité.

Je leur avais dit qu'il était dur à croire que le vin que j'avais dégusté ait pu être produit dans de telles conditions. Il était oenologiquement parfait, sans la moindre trace de déviation, avec pas un tanin qui dépasse. Il fallait une installation moderne pour arriver à cela.

Ils avaient pris des photos des vignes qui étaient encore en moins bon état que lorsque je les avais vus. Difficile d'en tirer un vin à 3000-4000 euros...

Ce qui avait interpelé les enquêteurs, c'est que le propriétaire n'hésitait pas à dépenser une petite fortune pour une soirée de prestige, mais qu'il était très économe sur le matériel de chai.

Eric
Mon blog
#84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1351
  • Remerciements reçus 160

oulababa a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Je suis également assez surpris des montants de subsides, je suis assez dubitatif sur le chiffre annoncé ainsi que la nature de l'activité subsidiée, de la R&D, je veux bien mais de la promotion ( d’alcool en plus) si c'est des subsides émanant réellement de l'UE.

Xavier L.
#85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18542
  • Remerciements reçus 3541

Eric B a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Nicolas de Rouyn voit Liber Pater comme une victime et le compare à Trévallon et Gourt de Mautens

bonvivantetplus.blog...

Eric
Mon blog
#86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

je ne vois vraiment pas le rapport entre une condamnation judiciaire pour escroquerie (qui reste à confirmer en appel) et une absence d'agrément pour non respect de usages de l'appellation? il mélange tout comme souvent.
#87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18542
  • Remerciements reçus 3541

Eric B a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Ca, c'est lié à une autre partie du jugement : "Par ailleurs, l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO), également partie civile pour non-respect du cahier des charges de l’appellation d'origine contrôlée (AOC), s'est vu octroyer l'euro symbolique."

Eric
Mon blog
#88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20061
  • Remerciements reçus 924

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

donc anecdotique au regard de la véritable condamnation.
#89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2456
  • Remerciements reçus 1335

GILT a répondu au sujet : Re: Bordeaux, Liber Pater

Triste histoire.
Ne portons pas de jugement trop hâtif car nous n'avons certainement pas tous les éléments à notre connaissance.
Ce qui me désole c'est que de telles subventions européennes auraient pu aider de nombreux viticulteurs , des appellations dans la difficulté
plus qu'un coup marketing avec des bouteilles à 1000 Euros.

Cordialement.

Gilles
#90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck