Nous avons 2042 invités et 106 inscrits en ligne

Château L'Evangile

  • Messages : 270
  • Remerciements reçus 64

Réponse de Ange Gabriel sur le sujet l'evangile 2002

Château L'evangile 2002

Dégusté ce week end, avec quelques autres jolis bordeaux.
Carafé deux heures, le vin est encore dans sa petite enfance, assez fermé au nez, en bouche il est ciselé, un grain de texture raffiné, avec une belle fraîcheur, et une finale noble sur le grain de café torréfié. Déja beaucoup de plaisir, mais Je ne toucherais pas à mes autres bouteilles avant 5 ans, au moins...
16 Aoû 2009 17:01 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 161
  • Remerciements reçus 1

Réponse de gox570 sur le sujet Blason de l'evangile 2000

bu le 4/10/2009 en parallèle avec un pommard 1er cru les arvelets 2003 de chez Cyrot Buthiau.

je reste assez partagé sur cette bouteille.
le vin seul m'a laissé un peu sur ma faim.
je n'ai pas une grande expérience des pommerols ni du millésime 2000 d'ailleurs.

une acidité en bouche m'a surpris et même dérangé.
j'ai également été surpris de ne pas retrouver les aromes de truffes souvent présent il me semble.

Pendant le repas (boeuf en croute et cepes) il c'est plutot bien conduit.
Tout le monde l'a trouvé très agréable meme si il à souffert de la comparaison avec le pommard.
je me demande si je l'ai ouvert trop tot ou si bêtement j'attendais trop d'un second vin même sur une année comme 2000.
Laurent
"in black pinot we trust"...même si on aime bien le chardonnay!
07 Oct 2009 15:46 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 265
  • Remerciements reçus 0

Réponse de kodak sur le sujet Re: Blason de l'evangile 2000

Bonjour Laurent,

J'ai regardé un peu sur le net si je trouvais des informations.
J'ai trouvé un truc : ici .
Regarde la note auto attribuée : C'est plutôt cocasse de se "flageller" comme ça !

Plus sérieusement, il est possible que ton vin soit en train de décliner, il a tout de même 9 ans déjà.

@+
Samuel Rosa
www.cavusvinifera.com
07 Oct 2009 15:53 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • dufraisse@hotmail.fr
  • Portrait de dufraisse@hotmail.fr
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 804
  • Remerciements reçus 20

Réponse de dufraisse@hotmail.fr sur le sujet Re: Blason de l'evangile 2000

A oui pas bien du tout la note!! ::o
Insta: mathieu_dufraisse
07 Oct 2009 17:18 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 265
  • Remerciements reçus 0

Réponse de kodak sur le sujet Re: Blason de l'evangile 2000

non, pas bien du tout en effet ! X(
Samuel Rosa
www.cavusvinifera.com
07 Oct 2009 18:10 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 427
  • Remerciements reçus 37

Réponse de fcook41 sur le sujet Re: Blason de l'evangile 2000

gox570 écrivait:
> bu le 4/10/2009 en parallèle avec un pommard 1er
> cru les arvelets 2003 de chez Cyrot Buthiau.
>
> je reste assez partagé sur cette bouteille.
> le vin seul m'a laissé un peu sur ma faim.
> je n'ai pas une grande expérience des pommerols ni
> du millésime 2000 d'ailleurs.
>
> une acidité en bouche m'a surpris et même
> dérangé.
> j'ai également été surpris de ne pas retrouver les
> aromes de truffes souvent présent il me semble.
>

les deuxiemes vins sont souvent décevants et leur prix est rarement justifié a par le clos du marquis et les forts de latour

franck
> Pendant le repas (boeuf en croute et cepes) il
> c'est plutot bien conduit.
> Tout le monde l'a trouvé très agréable meme si il
> à souffert de la comparaison avec le pommard.
> je me demande si je l'ai ouvert trop tot ou si
> bêtement j'attendais trop d'un second vin même sur
> une année comme 2000.
08 Oct 2009 12:35 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 146
  • Remerciements reçus 0

Réponse de cyr sur le sujet L' Evangile 75

J'ai (re) gouté l'Evangile 75 hier soir lors d'un dîner avec quelques amis
Quel fut ma surprise en constatant à l'ouverture, un vin gazéifié!!!!! Est-ce une nouvelle malo? Ou autre chose
Merci de vos lumières!!

Cyril
Cyril
09 Jui 2010 14:48 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 145
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Bra sur le sujet L' Evangile 1998

Bonjour,

Bu hier soir à l'occasion de mes 40 ans, un Chateau L'Evangile 1998. Bouteille non carafée, sortie de cave (18°C) au dernier moment compte tenu de la chaleur hier soir. Robe rouge foncée. Au nez, on sent immédiatement la terre, la terre humide (certains convives ont même dit que l'odeur leur faisait penser à la terre de l'île de Mayotte). En bouche, on sent les fruits rouges, le sous-bois. On sent des tannins doux mais encore présents. Enorme mais pas à plein potentiel !.
A noter le très bel accord avec un cochon de lait juste grillé au four. De même, malgré la température de service un peu élevée, on ne sent pas trop l'alcool.

A mon avis, cette bouteille peut être attendue facilement 10 ans avant d'être bue à pleine matutité... Mais, je n'en ai plus.

Au final, bien plus qu'un lot de consolation puisque initialement il était prévu de boire une LLC 82 (non choisie finalement à cause du cochon de lait).

Aimé
Aimé
14 Juil 2010 11:33 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 826

Réponse de Nol sur le sujet L' Evangile 1985

Bonjour,

Seconde rencontre hier avec L'Evangile 1985, la première datant de quelques mois, avec des impressions un peu différentes. Pour la première, j'ai le souvenir d'un nez magnifique dès l'ouverture, mais qui s'était estompé partiellement au moment de boire le vin, ce dernier semblant un peu fatigué. Avec la bouteille d'hier (niveau parfait, bouchon imbibé à peine sur 1/4), chronologie inverse : nez peu bavard à l'ouverture, un peu réduit et puis après environ deux heures d'aération, l'explosion : encore beaucoup de fruits (cassis et cerises bien confits), des épices, peut-être un peu de truffe et plein d'autres choses que je suis incapable d'identifier. En bouche, le vin était moins évolué que la première bouteille : encore de la fraîcheur, un bel équilibre fruits / saveurs tertiaires et surtout beaucoup de douceur; et c'est long ! Vraiment un superbe Pomerol. L'expérience de la première bouteille me fait cependant penser qu'il ne faut pas trop tarder à le boire.
Cordialement,

Paul
18 Déc 2010 12:28 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8187
  • Remerciements reçus 746

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: L' Evangile

arrêtez de louer les pomerol 85, on n'en trouve pu !!! :(
frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
18 Déc 2010 13:54 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 826

Réponse de Nol sur le sujet Re: L' Evangile

Fred, c'était le chant du cygne, la der des der, d'où cet ultime hommage.... sauf miracle lors d"une prochaine vente aux enchères (on peut toujours rêver, surtout pour les prix....).
Bon week-end

Paul
18 Déc 2010 14:01 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 1

Réponse de christr sur le sujet L' Evangile 1994

Bonjour,

Je vais ouvrir un Château l'Evangile 1994 pour les fêtes, quelqu'un l'a dégusté récemment ?

Merci d'avance
19 Déc 2010 19:00 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: L' Evangile

Quelqu' un a t il des impressions sur le 2004 que je ne possède qu' en un exemplaire.
J' aimerais beaucoup l' ouvrir le mois prochain au cours d' un grand événement. J' attends
avec impatience une réponse, merci d' avance.
Amicalement,
Paul
30 Jan 2011 18:55 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 90
  • Remerciements reçus 0

Réponse de marshamer sur le sujet Re: L' Evangile 1994

Bonsoir,

Alors Christr, il était comment cet Evangile 1994? Pas ouvert finalement?

Cordialement,

Alex
30 Jan 2011 21:42 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 1

Réponse de christr sur le sujet L' Evangile 1994

Bonjour Alex,

J'en ai effectivement ouverte une pendant les fêtes. Débouchée 2 heures avant le service à l'épaule puis carafée avant de servir. La couleur est tuilée et le nez est très beau. C'est charnu et velouté, un très beau vin à boire actuellement. A titre de comparaison, le Montrose 94 dégusté à la même époque présentait un potentiel de garde plus important.

Meilleures salutations
31 Jan 2011 10:51 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 0

Réponse de lefranc4 sur le sujet L'évangile 1989

L'Evangile 1989 ouverte le 02.04.11 :
Robe assez à très évoluée. Profonde à partir de la mi bouteille. Nez léger d'humus et moka. En bouche, même arômes aves un peu d'épices. L'attaque est souple, c'est rond, et les tannins sont très fins et veloutés, mais le fruit a presque disparu : arôme tertiaires très évolués. Cependant le caractère Pomerol et la noble origine sont indéniables. La concentration est assez bonne, et même très bonne dès la mi-bouteille. La longueur en bouche est moyenne et il y a encore une belle acidité. Un millésime non réussi de ce cru quand on le compare à ces pairs. Un flacon que l'on aurait dû boire plus tôt mais qui a plu à ma famille par la structure très plaisante (caressante) du vin en bouche. J'ai souvenir d'un 1990 immense, et justifiant son prix, pourtant très élevé. Ce qui n'est pas le cas du 1989.
07 Avr 2011 09:13 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: L' Evangile

Ca me fait penser à ma (grosse) déception avec la conseillante du même millésime. Je
m' attendais à un vin jeune mais c' était assez évolué: gros cassage de tirelire aussi!
Amicalement,
Paul
07 Avr 2011 11:57 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Maxime12000 sur le sujet Re: L'évangile 1989

Triste de cette nouvelle, j'en ai une en cave (Evangile 1989) qui attend sont heure...
mais visiblement celle-ci est déjà passé :(

PS : Jan comment as tu préparé cette bouteille et sur quoi l'as tu servie?
Cordialement
Maxime
-
07 Avr 2011 14:24 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 0

Réponse de lefranc4 sur le sujet Re: L'évangile 1989

Tout est afffaire de goût pour les vins qui ont dépassé leur apogée...Voir François...;)

Pour ma part, je procède ainsi avec un Bordeaux qui "risque" d'être trop vieux : je le sers à la T° de la cave (13-14°), je l'ouvre au dernier moment, et je le réchauffe tranquillement avec les mains autour du verre, en étant attentif à l'évolution. On sait, dès le début, si le vin sera fragile. Dans ce cas, on le boit rapidement, sans y toucher, et sans le tourner. Sinon, on le réchauffe doucement avec les mains.

Je bois la plupart du temps mes bordeaux avec du boeuf (grillé ou poellé). Et des champignons, même simplement de Paris. ca va avec l'humus...
07 Avr 2011 17:48 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Maxime12000 sur le sujet Re: L'évangile 1989

Merci Jan
Cordialement
Maxime
-
07 Avr 2011 17:58 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84227
  • Remerciements reçus 10260

Réponse de oliv sur le sujet Re: L'évangile 1989

	Triste de cette nouvelle, j'en ai une en cave (Evangile 1989) qui attend son heure...
	mais visiblement celle-ci est déjà passée

Maxime,
Je souhaite que ta bouteille soit au niveau du vin que j'ai eu la très grande chance de boire cet hiver grâce à la générosité d'un ami merveilleux !
lapassionduvin.com/p...

Tout simplement l'un des plus grands vins que j'ai bu! Et c'était le dernier tiers d'une bouteille ouverte la veille !
Donc ne pars pas perdant, un bon souvenir est peut-être au bout de ton tire bouchon. (:P)

Oliv
07 Avr 2011 19:02 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Maxime12000 sur le sujet Re: L'évangile 1989

Merci oliv pour le lien, je n'étais pas tombé sur ton CR.
J'espère que tu as raison.
Je ne manquerai pas de faire un CR lors de son ouverture.
Et si jamais tu es de passage dans l'Aveyron, je me ferai un plaisir de l'ouvrir! :)-D

oliv écrivait:
> > Triste de cette nouvelle, j'en ai une en cave
> (Evangile 1989) qui attend son heure...
> mais visiblement celle-ci est déjà passée
>
>
> Maxime,
> Je souhaite que ta bouteille soit au niveau du vin
> que j'ai eu la très grande chance de boire cet
> hiver grâce à la générosité d'un ami merveilleux
> !
> lapassionduvin.com/p...
> 3,435653#msg-435653
>
> Tout simplement l'un des plus grands vins que j'ai
> bu! Et c'était le dernier tiers d'une bouteille
> ouverte la veille !
> Donc ne pars pas perdant, un bon souvenir est
> peut-être au bout de ton tire bouchon. (:P)
>
> Oliv
Cordialement
Maxime
-
08 Avr 2011 08:14 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 0

Réponse de lefranc4 sur le sujet L'évangile 1990

09.04.11 : ouvert un Evangile 1990 acheté en primeurs + cave.
En 1990, l'assemblage était de 22% Cabernet Franc, 78% Merlot.
Non décantée ni ouverte à l'avance.
Robe moyennement évoluée mais dont le rubis prédomine, orangée sur les bords. Couleur profonde et brillante. Nez discret de vin assez jeune, de fruits rouges, avec quelques notes de sous bois, mais non prépondérantes. La concentration des effluves s'emplifie avec l'aération, mais cela reste "serré" et "retenu" (je ne sais comment mieux qualifier, mais cela présage toujours une bouche de qualité). L'attaque est douce, sans mollesse, et le palais est très vite ampli de tannins d'une ampleur rare. Aucune sécheresse. C'est rond, dense, très concentré. Fruit rouges et noirs bien présents. Pas de surmaturité ni sucrosité. C'est frais, acide, équilibré. Pas grandiose dans la typicité, mais exceptionnel en structure et matière. Le fond de bouteille est très dense et quasi liquoreux, avec un soutien acide et alcool bien marqué. On peut parler de nectar vigoureux. La longueur en bouche est elle aussi exceptionnelle, sans atteindre les sommets.
Le lendemain (après mise sous gaz neutre), le vin n'a pas bougé
A boire tranquillement si historique bouteille est correct, car l'aération accélérée dans le verre ne lui fait pas peur.
Une de mes plus belles bouteilles bues à ce jour. Je la note 17,5, voire 18/20.
Une note quasi parfaite aurait été obtenue avec un peu plus de complexité, mais peut-être ne l'ai je pas perçue.
10 Avr 2011 15:58 #53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: L' Evangile

Quel chanceux, j' en rêve!
Amicalement,
Paul
10 Avr 2011 17:48 #54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1462
  • Remerciements reçus 5

Réponse de NyGiants sur le sujet L' Evangile 1990

Jan,

La bouteille bue en janvier de cette année se présentait fort bien également.

Je ne suis pas certain de la reconnaitre dans l'ensemble de ta description, mais cela touche au subjectif. En tout cas, la bouteille bue était parfaitement mature et fleurait bon la truffe (un de mes points de désaccord, c'est que justement, je trouve que le vin est typique d'un Pomerol beau Pomerol qui sort de l'adolescence) et d'une gourmandise absolue.
11 Avr 2011 20:28 #55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 0

Réponse de lefranc4 sur le sujet Re: L' Evangile 1990

Nicolas,

Je n'ai pas indiqué en effet qu'il était bien typé Pomerol, mais c'est bien le cas par le merlot. Mais je l'ai trouvé assez jeune, et je n'ai pas trouvé de l'humus en majorité, alors que c'était le cas du 1989. J'ai du 1998 qu'il faudra que je goûte prochainement...;)
13 Avr 2011 09:10 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 326
  • Remerciements reçus 1

Réponse de christr sur le sujet L' Evangile 1988

Quelqu'un a-t-il dégusté L'Evangile 1988 récemment ?

Si oui, merci pour vos commentaires.
17 Avr 2012 11:42 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • charivariMC
  • Portrait de charivariMC
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de charivariMC sur le sujet Re: L' Evangile 88

Bu ce wek end evangile vs mouton rothschild 88. Bouteilles non carafees et epaulees une heure avant. Evangile n a pas de nez expressif, la robe est trés évoluée sur le brun (celle de mouton moins évoluée) en bouche c est plat sans fruité et ca n explose jamais... De plus l acidité est presente. Je pense que ce vin aurait du etre bu y a un bon moment. Je pense ce millesime tout simplement passée.
Le fond de la bouteille conservée avec vide d air, bue le midi suivant se présente beaucoup mieux, le nez est plus expressif sur fruits rouges, en bouche c est toujours plat mais avec un peu plus de gout et surtout des tanins fins, crayeux.
Premeire experience avec ce millésime et ce domaine, le vin est passé selon moi
14 Mai 2012 13:20 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

Réponse de cmch sur le sujet L' Evangile 70.

Ouvert ce midi une bouteille "mise négoce"(belge) niveau haute épaule :

Le bouchon est imbibé à 75% mais se laisse retirer sans souçis, il faut attendre quelques minutes avant que le nez s'ouvre sur des arômes discrets de sous-bois, de champignons, de café, de cuir humide et de chêvrefeuille. La bouche est tout comme le nez assez discret au début mais au fil de la dégustation, celle-ci s'ouvre sur de jolies notes similaires au nez. La finale est assez courte mais reste équilibrée, c'est pas mal du tout pour un vin de plus de quarante ans d'âge.
Salutations vineuses,

Christophe
09 Sep 2012 18:57 #59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet L' Evangile 02

Pas de notes du week-end et beaucoup de bons vins d' ouverts:S

L' évangile 2002 m' a surpris. Un nez axé sur la tomate (légume), c' est épicé, fruits rouges mais pas de chêne ou si peu. Très agréable pour mon goût.
Bouche en demi-teinte, acidité haute mais complexité et ""race d' un beau terroir"" (spécial dédicace!) indéniable. La matière est fine et douce, longueur correct. J' AIME

Bouteille bizzaroide? Je m' attendais à un vin plein, drappé de trop de chène et à l' expression encore monolithique?
Amicalement,
Paul
10 Sep 2012 10:56 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck