Nous avons 1911 invités et 50 inscrits en ligne

Château Carbonnieux, Pessac-Léognan

  • Messages : 719
  • Remerciements reçus 2521

Réponse de Gaija sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan Blanc 1997

Ah je suis content Michel parce que sur ton sujet accord mets-vins concernant ces crevettes géantes j'avais vu passer la question mais n'ayant pas eu le temps de répondre sur le coup j'avais quand même très fort pensé dans ma tête : Bordeaux Blanc que diable !!!

Brieuc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi
02 Jan 2023 15:33 #511

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 85

Réponse de doclocky33 sur le sujet CR: Château Carbonnieux, Pessac-Léognan rouge 2010

CR: Châteaux Carbonnieux, Pessac-Léognan, millésime 2010

Grosse claque ! Domaine fiable mais sur un 2010 je ne savais pas trop à quoi m'attendre, peut-être encore un peu jeune. Au final, un régal! Le nez, d'entrée, annonce la couleur; c'est séduisant, complexe, racé sur la fraise et la framboises confites, le côté sous-bois et une pointe vanillée, sans tomber dans l'excès: ça sent l'élégance à pleines narines. La robe est très sombre, juste marquée par un côté rubis sur le pourtour. A ne s'en fier qu'à la teinte, il a en encore sous la pédale. La bouche est à la hauteur du nez; on a la gourmandise du fruit en attaque, des tanins marqués mais souples, qui lui donnent de la structure et de la consistance que l'on cherche dans les Bordeaux, de la complexité, de l'élégance. C'est puissant sans être caricatural, c'est fruité sans être lourd; Puissant, élégant, gourmand: que chercher d'autre? Longue finale sur du champignon et du fruit en rétro. Du presque parfait...!
Il m'en reste 2 ou 3 en caves...je suis déjà curieux de vois ce qu'il donnera avec des tanins un peu assagis. Va-t-il s'améliorer en rendant de sa puissance pour autre chose ? Pas sur...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Dom, matlebat, letournaisien, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, starbuck, Monard
10 Jan 2023 21:11 #512

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1272
  • Remerciements reçus 2670
CR: Château Carbonnieux, Pessac-Léognan rouge 2016

Carafé 2hrs.

Nez d'intensité moyenne mais classe, un boisé non outrageux domine mais laisse apercevoir de belle chose, épices, chocolat, pâte de cassis.
La bouche est très fine, un joli petit volume sans lourdeur, pas du tout un monstre de concentration. L'aromatique est un peu mutique et faut aller la chercher. Mais sur la longueur cela se dépolit un peu avec un joli côté épicés. 
A attendre, parait fermé. 

Dom


Dom
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Kanon, Lionel73, Manas
11 Jan 2023 11:26 #513
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3848
  • Remerciements reçus 4090
Bu le week-end dernier

CR: Château Carbonnieux, Pessac-Léognan rouge 2009

Indéniablement le nez est prometteur.
On y retrouve des belles notes d'élevage, de cèdre, un côté café torréfié mais pas ostentatoire non plus, puis plus des fruits noirs cassis, myrtille, cerise et touche épicée.
En bouche c'est étonnamment droit et très longiligne, pas beaucoup d'ampleur mais une structure tannique et virile et des tannins accrocheurs, mais de qualité.
Après une certitude sur le côté rive gauche, je me balade à Saint Estèphe puis Pauillac car diantre c'est pêchu puis une fois qu'on le sait, c'est évident, il y a oui cette belle trame minérale et saline qui me transporte à Pessac... par contre pas de tabac blond, un des marqueurs pour moi de cette belle appellation. Je retiendrai que c'est très bon mais que diable, çà envoie ! Très bien.
Bref, on retiendra qu'on est toujours plus fort, rétrospectivement

Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Dom, letournaisien, jl39, Jean-Loup Guerrin, asoulier99
21 Mar 2023 12:34 #514

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 719
  • Remerciements reçus 2521
Dégusté ici.

CR: Carbonnieux 2019 est également assez fermé, de façon assez attendue pour le cru passé l'année de mise en bouteille. On s'armera de patience avec une certaine confiance car on a ici une belle pureté mêlée d'un certain confort, avec un peu d'ananas, une part de sémillon bien causante avec quelques notes de madeleines chaudes, pas d'excès d'élevage. Les ingrédients sont certainement là pour en faire un ténor dans 10 ans ; pour l'heure, il n'a même pas encore mué. Très bien en potentiel perçu mais à attendre impérativement, comme 2020 d'ailleurs gouté il y a peu (peut-être encore plus fermé).

Brieuc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, IH1456
24 Mar 2023 18:08 #515

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1557
Graves versus Saint-Emilion par Gilt


CR: Château Carbonnieux 2015 - Pessac-Léognan

La robe est plus proche du noir que du rouge. Le nez est sur le fruit noir, les épices douces et la fumée.
La bouche est riche  avec un boisé et des tanins bien intégrés.
Vin très plaisant.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Loup Guerrin
29 Mai 2023 13:11 #516

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Allobroge sur le sujet CR: Château Carbonnieux, Pessac-Léognan blanc 2006

CR: Château Carbonnieux, Pessac-Léognan blanc 2006

Un lot acheté aux enchères me donne l'occasion de tester ce blanc bordelais que tout le monde connaît plus ou moins vu son omniprésence en foires aux vins. Mais en version plus de dix ans ici.
Je n'ai pas regardé les qualités supposées du millésime en blanc avant l'achat. Les bouteilles avaient l'air bien conservées et avec un verre blanc, on voit bien la couleur et les différences entre les bouteilles. En l'occurrence, c'était homogène.

Une première bouteille fin Avril avait montré des signes d'oxydation et peu de complexité mais l'impression était quand-même coulante, fondue, agréable .

Je retente le coup fin Mai avec la plus foncée des six (mais l'écart de couleur n'est pas important).

 

Bouchon de bonne qualité imprégné sur 1 cm.
La couleur est vraiment dorée pour un blanc sec, on dirait plutôt un liquoreux dans le verre.
Le 1°nez est un peu ciré, un peu agrumes, évolué, voire en début d'oxydation aussi. L'agitation apporte des notes de citronnelle.
La bouche est ronde, assez visqueuse, d'un bon équilibre fondu, puis le vin s'installe et montre une finale plus fraîche sur le pamplemousse et quelque chose qui rappelle le boisé. C'est une ensemble homogène agréable à boire seul mais sa complexité est bien limitée. Cette bouteille a moins d'arômes oxydés que la précédente alors qu'elle était un peu plus foncée. C'est compliqué, le vin !

Bon compagnon pour la table, gratin de poisson/vin blanc/crème/épices.

J'en attendais donc plus sur la complexité d'arômes, peut-être aussi les limites du millésime. Le toucher de bouche me paraît cohérent avec les 16 ans d'âge.
J'ai lu que ce blanc avait changé de style de vinifications plusieurs fois (article P Casamayor dans la RVF). Là, on doit être en pleine époque Dubourdieu.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel
18 Jui 2023 19:51 #517
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21910
  • Remerciements reçus 6145

Réponse de mgtusi sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan blanc 2006

Je trouve très honnête d'employer du verre blanc ; il me semble que Carbonnieux est un des seuls (le seul ?) blanc sec à le faire.

Sinon pour la garde, ce vin ne craint personne.

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Papé
18 Jui 2023 20:13 #518

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4887
  • Remerciements reçus 2412

Réponse de agitateur sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan blanc 2006

Les blles blanches sont assez rares en sec c'est vrai. Y'en a d'autres mais peu nombreux.
Mais ici le domaine "triche" ( notez les guillemets ) à sa manière puisqu'il utilise ( ou utilisait ) du mi blanc. Du blanc qui tire vers le verdâtre. Ce n'est pas courant.
Le vin est clairement plus verdatre, plus jeune, et donc moins "or" à travers la blle que dans le verre.
19 Jui 2023 11:20 #519

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Allobroge sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan blanc 2006

Merci agitateur pour cette remarque. Je n'avais pas vu ça avant mais on le voit sur la photo, même si elle est un peu embuée.

Maintenant, un verre coloré doit mieux protéger le vin de la lumière. OK, une bouteille de vin ne se conserve pas au soleil mais je me demande si ce n'est pas un peu imprudent d'utiliser un verre blanc dans une perspective de garde. Par exemple pour Pape Clément qui vaut plus de 100€ la bouteille.
Que sait-on du filtrage des UV et autres par les différents types de verre, pour l'épaisseur de verre d'une bouteille de vin?
19 Jui 2023 12:31 #520

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151

Réponse de oliv sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan

Bordeaux
Château Carbonnieux se redessine !

www.terredevins.com/...
28 Jui 2023 21:58 #521

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4887
  • Remerciements reçus 2412

Réponse de agitateur sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan

désolé Oliv", je ne suis pas la thématique de ton message, mais lien illustre bien ce que je que disais plus haut.
Soyons grivois, observons les culs ( de bouteilles bien sur ). Le reflet vert est assez net ( enfin il me semble ) sur les bouteilles blanches mais pas blanches.
 
28 Jui 2023 23:13 #522

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151

Réponse de oliv sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan

Portrait
Le château Carbonnieux, un défi au temps et une nouvelle jeunesse.

www.francebleu.fr/em...
03 Sep 2023 15:11 #523

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 719
  • Remerciements reçus 2521
CR: Château Carbonnieux, Pessac-Léognan Rouge 2016

Un classique de Pessac sur un millésime de légende, on se dit que rien ne peut merder, et pourtant on cueille ici ce Carbonnieux 2016 à un moment certainement très peu propice. Je n'ai pas du tout compris ce vin en phase intermédiaire très probablement, qui m'a apparu alcooleux et complètement dominé par un merlot sans finesse, pas du tout rive gauche en somme, limite plutôt Vacqueyras, où est le Cabernet aristo et bien cendré du Chateau ? Il est surement dans la bouteille ... mais dans 10 ans !

Patience absolument (je vous entends déjà dire : "sans blague !")

Bien + / 14.5/20

Brieuc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Dom, letournaisien, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, PinotNero, starbuck
20 Oct 2023 13:55 #524

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 3646

Réponse de Manas sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan Rouge 2016

Il n’y a pas de mal à tenter, d’autant que Carbonnieux c’est pas Montrose non plus, on n’est pas forcément obligé d’attendre 20-30 ans.

Ceci dit, ça confirme vraiment la nécessité d’attendre les 2016. J’ai bu un Poujeaux il y a plusieurs semaines, certes bien bon, mais qui ne se livrait pas tout à fait. Idem avec un Ormes Sorbet, qui gagnerait à se fondre encore un peu.

Tout ça n’est bien sûr pas étonnant, mais ça va mieux en le disant, et les retours d’expérience, toujours bons à prendre.

Pour info, quelle était la préparation de cette bouteille ? 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex
20 Oct 2023 18:36 #525

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 719
  • Remerciements reçus 2521

Réponse de Gaija sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan Rouge 2016

Hello Manas, 

Aucune préparation pour cette bouteille amenée par un ami et ouverte sans crier gare ! C'était peut-être en effet pas idéal.

A l'inverse gouté récemment un Carbonnieux 1994 tout à fait convaincant, cendré et délicat à souhait, ça glisse tout seul, un moins grand millésime mais dans une fenêtre de dégustation beaucoup plus appropriée.

Brieuc
22 Oct 2023 16:10 #526

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 8024

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Pessac Léognan château Carbonnieux blanc 2010

Bu   ici.

CR: Pessac Léognan château Carbonnieux 2010
Robe jaune dorée.
Nez ouvert, sur les fruits jaunes, le viandox, la violette, le tabac.
Attaque ample et ronde. Bouche plutôt puissante, bien «équilibrée, très sèche, avec un côté tannique. Retro sur les fruits secs, la mangue, le raisin, la vanille, la noisette, le tabac.
Finale un peu chaude, de belle longueur.
Bilan : évolué, classieux. 3,5-/5

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER
27 Oct 2023 23:24 #527

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1584
  • Remerciements reçus 1206

Réponse de bulgalsa sur le sujet CR: Château Carbonnieux blanc 2019-2020-2021

Bus à cette occasion en foire aux vins

CR: Château Carbonnieux 2019 blanc
La robe est pale, le nez dégage des arômes boisés élégants, floraux de cire et de miel.
La bouche est enveloppante; le boisé se fait plus sentir. Tannins fins.
Très bien.

CR: Château Carbonnieux 2020 blanc
La robe est jaune pâle. Le nez est d'intensité forte, transperçant et dégageant des arômes mentholés et d'agrumes. 
La bouche est légère, voire même fuyante. Beaucoup moins de matière que le 2019 dégusté quelques jours auparavant et donc plus décevant.
Pour me faire une opinion définitive sur le Château Carbonnieux, je demande à déguster le millésime 2021.
Aussitôt dit, aussitôt fait:

CR: Château Carbonnieux 2021 blanc
Le nez est charmeur, même s'il est discret, sur des arômes de poires et d'agrumes.
En bouche, ce vin manque un peu de tension dû à son caractère relativement rond.
Pas mal, sans plus.

Luc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, Jean-Loup Guerrin
01 Nov 2023 17:56 #528

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151

Réponse de oliv sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan

Bordeaux
1741 : le retour vers le futur du château Carbonnieux.

www.terredevins.com/...
10 Nov 2023 12:04 #529

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 2071

Réponse de JulienG. sur le sujet CR: Château Carbonnieux, Pessac-Léognan, Blanc 2018

 

CR: Château Carbonnieux, Pessac-Léognan, Blanc 2018

Robe sur un jaune pale mais brillant avec des reflets verts.

Aromatique assez mutique à l’ouverture et qui s’ouvrira rapidement sur des notes de buis, de fleurs et d’agrumes.

En bouche, c’est plutôt rond et charnu avec une finale plutôt simple sur des notes de citrons murs mais,  pas dénué d’intérêt.

Un bon pessac qui n’a rien de transcendant mais fait bien le job avec un saumon au four et gratin dauphinois, et me renvois  vers une autre époque où ma passion du vin était tout juste débutante, et correspond  à mon premier achat primeur pour l’anniversaire de ma fille née alors en 2018, le tout dans une contrée bien éloignée…. 

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, Papé, jd-krasaki, Ilroulegalet
10 Mar 2024 14:10 #530
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 1557
Une très belle trilogie girondine par Bassaler


CR: Château Carbonnieux 2011

 

Réputée petite année, 2011 nous a livré ici un grand vin.
Robe semi-intense, plus rubis que les précédentes.
Nez croquant sur les petits fruits rouges, complété par des notes de cassis, une touche « cuir » en complément.
Bouche apaisée, suave. Les tannins dessinent une impression d’élégance superlative, une complexité entre une rondeur équilibrée par l’acidité.
Grande finale, sur une longue persistance, satinée, salivante.
On frise l’Exceptionnel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Marcmichel, Lionel73
23 Mar 2024 17:27 #531
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 45
  • Remerciements reçus 55

Réponse de flybirdee79 sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan, 2014

Bonsoir,
n'ayant pas une grande facilité à decrire les sensation gustatives comme d'autres LPViens je voulais toutefois apporter ma contribution à ce site, sur une bouteille CR: Château Carbonnieux 2014, bue, trop vite, ce midi avec un traditionnel gigot d'agneau piqué à l'ail avec des pdt, et du romarin. J'ouvre la bouteille 4 heures avant, histoire d'être sûre qu'elle s'aere bien. Un petit fond dans le verre pour s'assurer que tout va bien (il est 9h du matin, et le café n'est pas encore pris , et là je sens déjà que çà va le faire!! c'est monolithique, condensé, un peu comme une muraille, mais je me dis que çà va s'ouvrir, se desepaissir.. mais la muraille est impressionnante, au nvez on est sur du vieux chêne, mais doux, et en bouche çà sent déjà le tabac et le cacao! on se calme pour qu'il en reste pour les invités, car la deuxième bouteille (un bordeaux chateau l'abeille premium au cas où) n'est peut être pas à la hauteur, bien qu'ayant fait ses preuves au salon des vignerons à Strasbourg..
5h plus tard, çà passera tout seul sur le gigot, la muraille  s'est fondue, tout est fondu, les tanins, la texture, et c'est toujours des parfums très "masculins", costauds mais pas lourds, tabac, cacao, un fond de quetsches, c'est très puissant mais dans un gant de velours.. peut -etre pas comme un margaux dans mes souvenirs, mais bon... c'etait parfait! Donc tout çà pour dire que 2014 qui me semblait être une année mediocre... est prête à boire, et très bonne sur ce GCC! je mettrais bien un 16/20!
Merci pour vos commentaires si vous connaissez ce millésime!
Anne
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, tht, letournaisien, jl39, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, TristanBP, Papé, Agnès C, GAET, starbuck, leteckel, jd-krasaki, Lionel73, Ilroulegalet, lefish, Yatreido
31 Mar 2024 22:41 #532

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Allobroge sur le sujet CR: Château Carbonnieux - Pessac-Léognan blanc 2006

CR: Château Carbonnieux - Pessac-Léognan blanc 2006

Ça sera rapide cette fois-ci car cette bouteille est la sœur jumelle de celle décrite le 18 Juin 23 .
Même provenance, même aspect très proche de l'oxydation mais qui n'y est pas encore et donc qui procure un certain plaisir. Celui de boire un blanc apaisé de 17 ans.
La différence est qu'il a un an de plus et que, donc, il n'est pas si fragile que ça (à la différence de bouteille près).
A suivre avec les deux dernières.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, Jean-Loup Guerrin
03 Avr 2024 21:50 #533

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8929

Réponse de starbuck sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan, 2014

Donc tout çà pour dire que 2014 qui me semblait être une année mediocre... est prête à boire, et très bonne sur ce GCC! je mettrais bien un 16/20!
Merci pour vos commentaires si vous connaissez ce millésime!
Anne

Sans être un expert de ce millésime que j'ai encore peu bu ( je ne bois quasiment pas de Bordeaux si jeunes), on ne peut pas dire que ce soit un millésime médiocre.
Ce serait plutôt un millésime classique ou normal même si la dérive climatique fait qu'un millésime normal devienne désormais atypique.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: the_ej
04 Avr 2024 09:42 #534

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6441
  • Remerciements reçus 6465

Réponse de Vaudésir sur le sujet Château Carbonnieux, Pessac-Léognan, 2014

Comparé à 2012/13 , 14 est un très bon millésime , bu dernièrement un Haut Marbuzet qui se goute toujours très bien et un Moulin Saint-Georges d'une belle expression ( je garde les Carmes HB et surtout Malescot en attente) , cela permet d'oublier les gros millésimes solaires qui suivent (et ceux d'avant).
Stephane 
04 Avr 2024 11:13 #535

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3515
  • Remerciements reçus 6856

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Château Carbonnieux, Pessac-Léognan 2005

CR: Château Carbonnieux, Pessac-Léognan rouge 2005

Robe grenat à reflets légèrement tuilés.
Nez sur le graphite, cassis, graine de coriandre, soupçon de jus de rôti, de café, de blague à tabac.
En bouche la matière démarre avec beaucoup d'élan, les tanins sont patinés, nobles, ils offrent une structure élancée et délicate au vin. Belle fraicheur, le vin est très droit, pas du tout en largeur. Milieu de bouche qui manque peut-être de gras.
Finale saline, sanguine, longue. Retour de tanins nanométriques sur une persistance juteuse.
Très bon : c'est à la fois assagi, élégant, frais et énergique.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, matlebat, letournaisien, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, starbuck, Chaccz, Manas, Allobroge
21 Avr 2024 22:23 #536

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 382
  • Remerciements reçus 862

Réponse de olivier30210 sur le sujet Château Carbonnieux - Pessac-Léognan blanc 2020

CR: Château Carbonnieux - Pessac-Léognan blanc 2020



Bouteille achetée lors d’une FAV pour découvrir (depuis le temps….)
La robe est jaune pâle.
Au nez le sauvignon se laisse deviner facilement avec des arômes expressifs d’agrumes et une touche de fraicheur.
La bouche est vive sur des arômes de fruits à chaires blanches: pêche, poire et pomme, mais cela reste très léger en matière malgré une longueur correcte.
Vin globalement agréable qui fait le job à l’apéro sur une assiette de poisson cru.

Au milieu du pacifique 15°S 147°O
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Papé, starbuck, Ilroulegalet
27 Avr 2024 03:39 #537
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3515
  • Remerciements reçus 6856

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Château Carbonnieux - verticale sur 4 décennies

CR: Séance de dégustation avec une douzaine de participants.

Château Carbonnieux, Pessac-Léognan blanc 2017
Nez sur la fumée, le pamplemousse, fleurs blanches, note âcre.
La bouche est fondue, fluide avec un léger gras
La finale est longue, astringente, âcre et citronnée.
Très correct, mais le vin est peut-être dans une phase ingrate.

Château Carbonnieux, Pessac-Léognan rouge 2019
Robe sombre
Nez sur la fraise, réglisse, joli et frais, puissant.
La bouche est chaleureuse, les tanins sont serrés et fins. Belle aromatique de fruits frais.
La finale est tannique avec des amers un peu anguleux, ça manque de fruit.

Château Carbonnieux, Pessac-Léognan rouge 2005
Nez intense sur le cassis, épices (clou de girofle, cardamone), cèdre
La bouche est harmonieuse, les tanins sont fondus avec une structure élégante, le vin est ample avec un toucher plutôt délicat.
Finale longue et classe avec un bon retour des tanins qui ne sont peut-être pas tant fondus que ça.
Excellent.

Château Carbonnieux, Pessac-Léognan rouge 1998
Nez sur le menthol, poivron cuit, sous-bois, cuir.
La bouche est fondue avec une certaine verdeur, des petits tanins pointus qui ressurgissent en finale. Jolie aromatique de cerise pour terminer.
Sympa et frais.

Château Carbonnieux, Pessac-Léognan rouge 1990
Robe brique.
Nez de raisin sec, sous-bois, réglisse, café, cacao.
La bouche offre de fins tanins crayeux. C’est délié et apaisé. La matière est belle, avec une bonne structure.
Finale de longueur moyenne, bien fondue.
Super et à point.

Château Carbonnieux, Pessac-Léognan rouge 1985
Robe brique.
Nez sur les épices, tige de tomate, poivron confit, jus de rôti, cendre
La bouche offre une aromatique de café froid, avec une matière étonnamment dense et énergique.
Tient encore très bien la route.

Château Carbonnieux, Pessac-Léognan rouge 1982
Le nez attaque sur une note poussiéreuse qui part à l’aération. On a ensuite viandox et poivron vert, réglisse, feuille morte, pruneau.
La bouche est encore droite, mais fluide.
Finale amère et courte.
Aurait dû être bu plus tôt.

Les millésimes réputés (2005 et 1990) ressortent vraiment très bien.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, bertou, bulgalsa, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, LucB, Papé, starbuck, the_ej, Bug, Allobroge
02 Mai 2024 17:25 #538

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 1431

Réponse de Allobroge sur le sujet CR: Château Carbonnieux - Graves-Léognan blanc 1985

CR: Château Carbonnieux - Graves-Léognan blanc 1985

Après le 2006 , je retrouve ce diable de Carbonnieux blanc avec vingt ans de plus au compteur.
Toujours dans une vente aux enchères mais dans un lot dépareillé comprenant des St Emilion 89 et 76 et un Chevalier de Stérimberg 1990. On verra tout ça plus tard.
Je ne regrette pas de ne jamais avoir encavé ce vin car je peux le trouver maintenant avec le vieillissement ad hoc pour assouvir ma curiosité et sans me ruiner.

Ça commence de bonne façon car la couleur est correcte et le bouchon est réellement très dur à enlever, imprégné aux 3/4 mais propre. J'ai sorti le bilame à cette occasion, tant le bouchon ne semblait pas vouloir bouger transpercé par la vis large de mon Screwpull.

 

La photo me donne l'occasion de parler étiquette. D'abord, la bouteille date d'avant la création de l'appellation Pessac-Léognan et donc on retrouve la mention très rétro de "Graves-Léognan".
Ensuite, avec les différentes photos des messages précédents, on peut voir comment la fameuse coquille St Jacques a évolué au cours du temps. J'ai lu que cette coquille est devenue désormais l'emblème de tous les vins du domaine depuis peu, y compris le rouge, marketing, quand tu nous tiens...

Bon, et le vin dans tout ça?
Un peu de solennité pour un blanc sec de presque quarante ans.

Sa couleur brillante tire un peu sur l'orangé plutôt que le doré.
Le nez est intense avec quelques notes oxydatives mais moins que le 2006 en comparaison, on a de la citronnelle, un côté salin.
La bouche est légère et fraîche, sa rondeur apparaît ensuite avec des arômes évolués mais pas trop et malheureusement très compliqués à décrire, cire, citronnelle... La finale est nette.
C'est étonnant à quel point il a de la tenue et passe très bien à table.
Il paraît plus fringant que le 2006, moins entaché par l'oxydation naissante.

Très bonne surprise pour cette belle bouteille qui valait la peine de parier dessus.

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, letournaisien, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, TristanBP, Frisette, Med, leteckel, jd-krasaki, the_ej, Apache, Ilroulegalet, Manas
05 Mai 2024 22:41 #539
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck