Nous avons 1923 invités et 61 inscrits en ligne

Château Montrose, Saint-Estèphe

  • Messages : 493
  • Remerciements reçus 103

Réponse de vince2 sur le sujet Château Montrose, Saint Estèphe, 2002

...en 2016 j'avais ouvert le 1996 24h avant la dégustation et le vin était immense...
21 Juil 2017 14:03 #991

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10193
  • Remerciements reçus 3744

Réponse de claudius sur le sujet Château Montrose, Saint Estèphe, 2002

...en 2016 j'avais ouvert le 1996 24h avant la dégustation et le vin était immense...


le 1996 est effectivement immense !

pour mon prochain 2002 je vais suivre le conseil de vine.jo
22 Juil 2017 14:26 #992

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10193
  • Remerciements reçus 3744

Aie,aie Montrose 03 serait il en train de mal tourner.
En savoir plus sur www.lapassionduvin.c...


le commentaire de Neal Martin, le successeur de Parker, lors d'une verticale de Ch Montrose au mois de février 2017

Rating
98

Drink Date
2020 - 2050


Issue Date
31st Mar 2017

Source
Interim End of March, The Wine Advocate

The 2003 Montrose was served blind in Bordeaux on two occasions. Picked between 11 to 26 September, it is a blend of 62% Cabernet Sauvignon, 34% Merlot, 3% Cabernet Franc and 1% Petit Verdot. It remains one of the outstanding wines of a very black and white vintage. Without knowledge of the vintage, I was hesitant to suggest 2003, because though there is clearly fruit intensity locked up inside this Saint Estèphe, it is counterbalanced by the estate's trademark masculinity and austerity. So both on the nose and the palate it reaches this happy medium: pure blackberry, graphite and roasted herbs on the nose, perhaps even more elegant than I have observed on previous bottles. The palate is medium-bodied rather than full bodied with sturdy tannins couched in layers of seamless blackberry and cassis fruit, offset by scents of tobacco and graphite. As usual it has immense length and depth, a Montrose that is really just a few chapters into what is sure to be a longer "book" than many other 2003s. It is not a perfect Montrose, but a couple of hairs' breadth away. Tasted February 2017.
22 Juil 2017 14:34 #993

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 86
  • Remerciements reçus 20
Nous l'avons bu en janvier dernier lors d'une soirée Bordeaux avec les copains...
Au cours de cette soirée, nous avons bu du "lourd" : Haut-Bailly 88 et 90, Pape Clément 90 et 2 bouteilles de La Mission Haut Brion 88 ( apportées par 2 personnes différentes)... Toutes ces bouteilles étaient au niveau attendu et l'une des 2 LMHB était excellentissime...
Et bien Montrose 2003 a été parfaitement à la hauteur des autres vins et se montrait déjà très bon même si il a une très longue vie devant lui...
Je parie volontiers qu'il deviendra un grand vin dans 10 à 15 ans...
J'ai fait partie de ceux qui ont "boudé" 2003 à Bordeaux et en Bourgogne, mais je dois reconnaître que beaucoup de Bordeaux 2003 dégustés depuis 5 ans m'ont plus...

Après avoir goûté CR: Montrose 2003, je me suis haté d'en acheter quelques unes, c'est dire si j'ai confiance...

Ludovic
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius
13 Aoû 2017 23:27 #994

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1050
CR: Château Montrose 2004

Ouvert ce jour , epaulé pendant 2 h .
En parfait accord avec Le CR de Stephane . Je suis impressionné par la multitude d'épices .
C'est superbe et avec un potentiel de garde certain .
EXCELLENT

Damien
02 Sep 2017 21:21 #995

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 88
  • Remerciements reçus 31
CR: Château Montrose - Saint-Estèphe - 2ème Cru Classé 1996

Bouteille remontée de la cave familiale il y a quelques mois, stockés en armoire à vin depuis, ouverte à 9h, épaulée et rebouchée, dégustation autour de 22h30 le jour même. Bue dans des verres Zalto Universal.
Autant le dire directement, déception... il faut dire qu'à la lecture des précédents CR j'en attendais beaucoup !
Dans le verre la couleur n'est pas trop évoluée, densité moyenne mais un beau rubis clair, limpide, brillant.
An nez, magnifiques effluves, grande intensité olfactives, du fruit rouge, léger tertiaire.
En bouche le toucher est magnifique, les tanins sont soyeux et le boisé bien intégré... et c'est la que ça se complique, ça poivronne comme pas possible, pourtant les maturités en 96 étaient visiblement optimales, que s'est t'il passé?! (ou alors j'y suis fâcheusement sensible)
Evidemment, le vin est loin d'être en fin de vie, j'espère que les prochaines offriront mieux!

31 Oct 2017 13:06 #996
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 2463

Réponse de david84 sur le sujet CR: Château Montrose, Saint-Estèphe, 2002

CR: Château Montrose 2002 - Saint-Estèphe
Robe bordeaux au liseré tuilé.
Le nez truffe à plein régime. À cela s'ajoutent le cassis, la boîte à cigares, le cuir et la réglisse.
Bouche toute à la fois concentrée et fondue, avec des tanins polis et raffinés et des notes de fruits noirs macérés. C'est long, tout est en place et c'est très classe.


David
LPV Vaucluse
05 Nov 2017 14:56 #997
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2027
  • Remerciements reçus 412

Réponse de daniel popp sur le sujet Château Montrose 1989. Saint-Estèphe.

CR: Château Montrose 1989. Saint-Estèphe.
cr tiré de Prélude à la dégustation rhodanienne de Catherine et les garçons.

Ah, Luc, comme je partage ton avis, c'est au bout de 20 ans (voire presque 30 pour ce Montrose), que les grands Bordeaux de cette époque, se révèlent vraiment, totalement épanouis.
Au nez, à l'aveugle (pas pour moi), comment deviner l'âge de ce vin à l'allure de jeune homme ? (au point de le prendre pour un Fitou Jean Sirven...). Un nez complexe, merveilleux, d'une richesse aromatique assez stupéfiante : du cassis, nombre d'épices, un coté balsamique prononcé sur le santal, un coté frais donné par une touche mentholé, une note de musc, me semble t'il.
En bouche un velouté de dentellière, les tannins - pourtant rudes sur Montrose jeune, à cette époque - devenus hautement civilisés, une belle ampleur qui se prolonge sur la finale ; la vigueur et la carrure de jeunesse s'effacent sans totalement disparaitre, comme transmutées en sève fine, délicatement structurée. Vraiment magnifique (tu) mais c'était mon dernier Montrose de la décennie 80.::oups::

Daniel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GAET
10 Déc 2017 14:03 #998

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1752
  • Remerciements reçus 1161

Réponse de GAET sur le sujet Château Montrose 1989. Saint-Estèphe.

Merci Daniel,
Je suis content de voir qu'il arrive à maturité, car j'ai patienté après en avoir déjà ouverte une et mes attentes sont grandes ! Très grandes.
Cordialement
Gaëtan
10 Déc 2017 14:37 #999

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94192
  • Remerciements reçus 23459

Réponse de oliv sur le sujet CR: Château Montrose, Saint-Estèphe, 2009

Bu lors du VDEWS 2017

CR: Château Montrose, Saint-Estèphe, 2009



Robe sombre, presque noire.
Beau nez sérieux et dense, sur la gelée de fruits noirs (myrtilles), les épices, de belles notes mentholées et une pointe animale qui apporte une vraie complexité.
Bouche puissante, très structurée, sur une matière ample qui se resserre autour de tanins bien présents et d'une belle acidité qui apporte trame et fraîcheur.
Finale un peu amère en dégustation seule mais que la table doit pouvoir gommer sans souci.
Beau vin d'avenir.
21 Déc 2017 20:27 #1000

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94192
  • Remerciements reçus 23459

Réponse de oliv sur le sujet CR: Château Montrose, Saint-Estèphe, 1990

Lors du VDEWS 2017

CR: Château Montrose 1990
Deux bouteilles assez différentes.
La première marquée par des notes assez brettées et qui perturbent une belle matière en créant un point de faiblesse aromatique. Sur une seconde bouteille, le vin reste un peu animal mais cela crée un bouquet complexe qui cette fois s'intègre à un volume racé, plein et ample tout en allonge et d'une qualité de tanins remarquable.
22 Déc 2017 17:45 #1001

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 372
  • Remerciements reçus 312

Réponse de alcas sur le sujet CR: Château Montrose, Saint-Estèphe, 1991

CR: Château Montrose, Saint-Estèphe, 1991
Bouteille d'un achat primeur.
Niveau normal, bouchon imbibé irrégulièrement sur 1 cm.
Belle robe rubis profond, nez très discret (même après aération) sur le cassis , la prune, un peu de cuir fugace.
En bouche le vin est souligné par une belle matière qui enrobe des tannins fondus , le vin pourrait paraître sur la réserve mais son beau volume lui donne une grande buvabilité avec finesse et élégance. Vin strict, avec un petit côté austère cette bouteille est d'une grande classe.
Montrose avait été une des rares propriétés du Médoc peu touchée par le gel du printemps 91.
Cordialement.
04 Jan 2018 16:44 #1002

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4801
  • Remerciements reçus 4014

Réponse de LADIDE78 sur le sujet Château Montrose

Trés interessant
Les vendanges du millésime 2017 à Château Montrose



didier

Mal-voyant depuis 31 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Dag
09 Mai 2018 18:36 #1003

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 368
  • Remerciements reçus 425

Réponse de patrice sur le sujet Château Montrose 1990 et 1986

Le huitième vin offre un nez mûr, presque balsamique, complexe. L’attaque est soyeuse et pleine à la fois, un vin en largeur qu’une acidité parfaitement intégrée porte jusqu’à une finale superbe sur les fruits confits et le balsamique. La finesse des tanins est remarquable. C’est à la fois excellent et très classe ! (là c’est Parker qui ne s’est pas trompé, c’est un grand vin)
CR: Montrose 1990

Des notes de cuir (pas encore rencontrées pour moi ce soir là) et d’épices douces pour le nez de ce douzième vin. Attaque en finesse, très beau toucher de bouche, austérité classieuse de la finale (juste une légère sécheresse qui limite la cohérence du vin), c’est long et c’est très bon.
CR: Montrose 1986

La dégustation complète
30 Mai 2018 16:27 #1004

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 652
  • Remerciements reçus 172

Réponse de pierrat sur le sujet Château Montrose 2004

Pour ce millésime normalement assez "léger" je trouve que les tanins sont encore saillants et donc le plaisir n'est pas totalement là. Pour le reste c'est du grand classique : fruits rouges, joli boisé, cèdre, graphite. En bouche c'est donc encore un peu dur, mais les tanins sont de qualité. Belle longueur.

A attendre sagement
09 Jui 2018 12:47 #1005

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10193
  • Remerciements reçus 3744

Réponse de claudius sur le sujet Château Montrose 1978

CR: Château Montrose 1978

un vieux revenant avec un niveau pas trop rassurant à mi-haute épaule
j'ai amené la bt à un ami qui passait la barre fatidique des 40,
plus pour le côté symbolique que pour le contenu de la bt que je connaissais déjà ...

une fois l'opération délicate de l'ouverture réalisée, le nez dévoile ses charmes après quelques minutes déjà, fruit noir mûr et confit d'une intensité étonnante pour un vin de cet âge, graphite, notes de vieux bois en partie vermoulu, la bouche est à 1er abord décevante, diluée et aqueuse. Après 30' environ elle gagne en étoffe et intensité, la matière maintenant bien présente glisse sur un fil d'acidité qui aboutit sur une finale à la légère amertume agréable.

belle surprise et bonne bt

PS m'attendant à une bt décevante, j'avais amené un Pontet Canet 1996 pour rattraper le coup ... bouchon !!

31 Aoû 2018 07:55 #1006
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3439
  • Remerciements reçus 6483

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Château Montrose, Saint-Estèphe 2003

Bu avec Lutèce face à Pontet Canet 2003.

CR: Château Montrose, Saint-Estèphe 2003
Nez de petits fruits rouges, poivrons, végétable (noble), touche de cassis, bourgeon de cassis.
En bouche le vin est équilibré, "traditionnel" en comparaison de son successeur, fraicheur, beaux tannins plutôt mûrs et bien présents qui donnent une structure encore raide.
A attendre 10 ans peut être ?

JD | Lutèce
21 Jan 2019 20:50 #1007

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6056
  • Remerciements reçus 688

Réponse de sly14 sur le sujet CR: Montrose 2001

Bonjour

Ouvert ce dimanche une bouteille CR: Montrose 2001

Œil : grenat avec un début de reflet acajou sur le bord du verre
Nez : fruits noirs relevé de note de tabac blond et de cèdre et de sous bois.
Bouche : bien fait, équilibré mais peut être un manque d’émotion sur cette bouteille. Les tannins sont fondus, souples avec un joli grain. Les fruits noirs comme le tabac blond sont ressentis. Peut-être en demi corps. Finale correcte et fraîche.

Très bien fait mais un petit manque d’émotion pour marquer le coup.
Sur son plateau, je pense.

Bien cordialement,

Sylvain
29 Jan 2019 17:07 #1008

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1419
  • Remerciements reçus 372

Réponse de jclqu sur le sujet CR: Château Montrose, Saint-Estèphe 2003

Bu avec Lutèce face à Pontet Canet 2003.

CR: Château Montrose, Saint-Estèphe 2003
Robe sombre, presque noire, nez sur le cuir, l'humus, le réglisse, pointe chocolatée. Bouche avec une belle fraîcheur, puissante, en largeur et en longueur. Fuirts noirs confits, encore très massif, il peut/doit attendre sereinement quelques années. Beau vin.

JC
LPV Lutèce
30 Jan 2019 10:00 #1009

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5791
  • Remerciements reçus 5764

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Château Montrose 1996

CR: Montrose 1996

1ère bouteille ouverte: nez atone, bouche en demi teinte avec une astringence en fin de bouche puis une odeur de bouchon qui s'affirme même avec un carafage... La bouteille est bien flinguée malgré les tentatives de réanimation.

Seconde bouteille:

Le vin ronronne avec un épaulage de 3h.

Il monte en puissance, le nez embaume le tabac.

La bouche est d'une densité rare. Y a du jus, c'est indéniable. L'ensemble se délie petit à petit, équilibre hors pair, pour donner une amplitude de folie. Le vin vibre avec le pata negra, les tanins sont nobles, le toucher soyeux, c'est profond, ça envoie du gros... Et la finale est non moins puissante, sur les fruits noirs.

J'ai pas facilement des émotions avec un Bordeaux, mais cette bouteille m'a donné la sensation d'une force tranquille qui a beaucoup a donné. Excellent.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, bibi64, Damien72
23 Fév 2019 00:09 #1010

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3945
  • Remerciements reçus 2054

Réponse de Vougeot sur le sujet Château Montrose - La Dame de Montrose 2014

CR: Château Montrose - La Dame de Montrose 2014

Bouteille bue étiquette découverte, sans préparation particulière ni prise de note, car l'heure était à la fête.
Il est très rare que je déguste des bordeaux aussi jeunes et j'ai été agréablement surpris.

Ce Saint-Estèphe en demi corps a conservé une certaine rusticité de tanins, mais s'est bien comporté sur une côte de boeuf.
D'un style très classique, sans élevage trop ostentatoire, fluide et équilibré, il offre déjà une bonne vision de ce que pourra donner le premier vin dans ce millésime.
On peut ouvrir, même si une garde de 5 ou 6 ans est tout à fait envisageable.
30 Avr 2019 16:38 #1011

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12652
  • Remerciements reçus 201

Réponse de PBAES sur le sujet Château Montrose passe en bio !

Bordeaux
La propriété de Saint-Estèphe, dans le Médoc, fait basculer l’ensemble de son vignoble en viticulture biologique. Tout en cherchant à renforcer son identité :

avis-vin.lefigaro.fr...


Philippe
10 Jui 2019 17:00 #1012

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • genesis58
  • Portrait de genesis58
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 31
  • Remerciements reçus 6

Réponse de genesis58 sur le sujet Château Montrose passe en bio !

C'est du publi reportage ....

philippe lambert
10 Jui 2019 22:40 #1013

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20525
  • Remerciements reçus 7484

Réponse de Eric B sur le sujet Château Montrose passe en bio !

Cette année, la propriété passe en 100 % bio. " Et quoi qu’il arrive, nous ne ferons pas marche arrière ", mentionne Hervé Berland. Montrose demandera-t-il le label bio à la fin de l’année ? Pas si sûr. "Le cahier des charges bio est restrictif et sa mise à jour prend toujours du temps. Comme dans beaucoup d’autres propriétés, nous remarquons ici que la recherche a souvent un temps d’avance sur le label ", explique le gérant. Autrement dit, la labellisation bio, par ses aspects contraignants, peut freiner la démarche environnementale des propriétés. "Et nous n’avons pas besoin de ce label pour faire parler de nous.

Ce passage pose sacrément question : car on ne peut se dire en bio sans se faire certifier. Montrose n'est pas au-dessus des lois.

Eric
Mon blog
11 Jui 2019 07:17 #1014

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12652
  • Remerciements reçus 201

Réponse de PBAES sur le sujet Château Montrose passe en bio !

genesis58 écrit: C'est du publi reportage ....



Ah bon ? tu peux développer ?


Philippe
11 Jui 2019 11:41 #1015

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 493
  • Remerciements reçus 103

Réponse de vince2 sur le sujet Château Montrose passe en bio !

En effet Eric le " Et quoi qu’il arrive, nous ne ferons pas marche arrière " contraste bien avec la non-volonté d'obtenir la certification! Il y a tant de vignerons qui pratiquent la "culture raisonnée" en assumant le fait de ne pas passer en certification bio, je trouve un peu abusif d'annoncer en grande pompe qu'on passe en bio, mais sans certification...
En fait ça veut rien dire en y réfléchissant...C'est un peu comme si on dit qu'on est pilote, mais qu'on préfère pas passer le brevet!
Aoutche, niveau com, ça pourrait être un peu plus pointu quand même... Surtout qu'à mon avis ils manquent pas de financement pour ça...
Vince2
14 Jui 2019 22:00 #1016

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6056
  • Remerciements reçus 688

Réponse de sly14 sur le sujet Château Montrose passe en bio !

En même temps, cela peut induire que la certification bio est trop difficile à atteindre dans les conditions actuelles pour eux.
Cela donne moyennement confiance cette histoire !

Sylvain
14 Jui 2019 22:58 #1017

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9152
  • Remerciements reçus 16311

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Château Montrose – Saint-Estèphe – 2001

CR: Château Montrose – Saint-Estèphe – 2001



Un vin qui a fait l'unanimité (pas comme pour tous les vins) lors d'une dégustation de LPV Versailles sur Champagne et Bordeaux relatée ICI

Jean-Loup
Bien sombre, la robe dénote une certaine évolution.
Très intense, le nez exhale des fruits noirs aux senteurs exacerbées, notamment le cassis, et de la réglisse. C’est vraiment séducteur en diable et très merlot !
La bouche est dans la même veine, charmeuse par sa rondeur au fruité très mûr et par son toucher très soyeux. Les tanins fondus contribuent au côté sexy, sans être excessif, de ce vin que je n’aurais jamais placé en Saint-Estèphe mais plutôt en Saint-Emilion !
Très Bien ++ / Excellent

Denis
J'ai beaucoup aimé le Montrose. Il se goûtait remarquablement bien.
Un vin presque opulent, généreux avec beaucoup de chair. C'est classe, accessible, gourmand, profond... A attendre sereinement au moins 20 ans.
Excellent

Ralf
Un vin intense et équilibré avec un fruité bien mûr, de la chair, des épices et de la tension.
Excellent
« Très Merlot » (dit Jean-Loup) mais 62% de Cabernet-Sauvignon !
[Et contraire à l’image musclé de Montrose, il était très accessible dès l’ouverture]

Mathieu
C'est velouté, sphérique, gourmand, tout en gardant une belle fraicheur. J'ai pensé à une majorité Merlot mais je me suis trompé. Un Bordeaux comme je les aime.

Christophe
Un Montrose étonnamment ouvert et séduisant. Avec le Barton, une jolie paire très classique Bordelaise qu’on peut encore attendre.

Vivien
La robe est très sombre, légèrement brunie.
Le nez est très charmeur, d’un fruit absolument magnifique.
La bouche présente là encore un style de grande classe, très haute couture dans le genre hautement séducteur et très accessible. Ce vin présente une complexité et une gourmandise folles. Les tanins sont de grande classe et totalement fondus. La texture hyper sexy titille véritablement les papilles. L’équilibre entre la matière et la fraîcheur de ce vin est évident. C’est absolument magnifique, et pour longtemps.
Excellent (+)

Jean-Loup
30 Jui 2019 15:58 #1018
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • genesis58
  • Portrait de genesis58
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 31
  • Remerciements reçus 6

Réponse de genesis58 sur le sujet Château Montrose 2001

Château Montrose 2001
Saint-Estèphe

Pour en avoir bu un en mai 2018 (anniversaire), je confirme l'excellence de ce vin que j'avais carafé la veille au soir car j'en avait bu une autre bouteille 4 ans auparavant en carafant 1 heure...
... Et c'était encore "du brutal" comme on dit dans les Tontons Flingueurs :)

philippe lambert
03 Juil 2019 23:22 #1019

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 916
  • Remerciements reçus 2900

Réponse de IH1456 sur le sujet CR: Saint Estèphe La dame de Montrose 2009

CR: Saint Estèphe La dame de Montrose 2009

Le nez s'ouvre progressivement sur des notes de fruits rouges. Pointe de réglisse, fruits noirs.
La bouche est très fine, sincère, avec pas mal de fruits, l'élevage est élégant et souligne juste le fruit sans le cacher. Plaisant. B++

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareille, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le Grand Georges
01 Aoû 2019 14:42 #1020

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck