Nous avons 3338 invités et 56 inscrits en ligne

Château Mirebeau, Pessac-Léognan

  • Apache
  • Portrait de Apache Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 234
  • Remerciements reçus 884

Château Mirebeau, Pessac-Léognan a été créé par Apache

Château Mirebeau

35 route de Mirebeau
33650 Martillac
Tel : 05 56 726 176
Fax : 05 56 726 675
contact@chateau-mirebeau. com



www.chateau-mirebeau...
21 Jui 2020 16:37 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Apache
  • Portrait de Apache Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 234
  • Remerciements reçus 884
La première propriété en Biodynamie de l'appellation, ouvre ses portes dans le cadre des Estivales de Pessac Leognan.

CR: Les heliotropes, Pessac Léognan Blanc 2019.

Il s'agit d'un 100% sauvignon, issu d'une parcelle exposée au nord.

Au nez, nous plongeons dans un jardin de fleurs blanches s'ouvrant à la rosée du matin, quand s'élève l'évocation d'une ile, la gousse fraiche d'une vanille juste fendue. La bouche est gourmande, longue et soyeuse, minérale, tout en fraicheur, cela coule de source.
Une eau claire serpente entre les mousses et les roches.
C'est la source du vin au fond de ce verre, un paradis perdu.

Dans le bordelais, il ne m'a jamais était donné de gouter un blanc aussi pur et gracieux . Il est d'une finesse renversante. A aucun moment on pense que c'est une boisson alcoolisée.
Ce vin nous ramène à l'époque ou un blanc de Pessac Léognan, réputé jusqu'au moyen orient, était servi à la table des sultans sous le nom d'eau mineral de carbonnieux ....

Voici un extrait de la chronique arabe relatant le festin donné au palais de Macau dans le Médoc en 723.
"Et sous le nom d'eau de santé on servit en abondance aux convives des vins blancs qui se récoltent au sud de bordeaux, vins dont la blancheur le dispute en effet à celle de l'eau de roche. Cette qualité leur a valu alors et a maintenu depuis l'honneur de ne pas être compris dans la prohibition du coran"
Chroniques du château de Gironville.


Je me suis fait une petite comparaison, dans la même journée en blanc: Latour Martillac 13/15/16/17 /Carbonnieux 2017/ La louvière 2016/Gazin Rocquencourt 2016.
On dirait les mêmes en plus ou moins bien fait, Latour Martillac un peu au dessus par sa minéralité, sa finesse et son classicisme quand les autres sont sur du boisé et des jus un peu lourd.
Les héliotropes, se démarque clairement des autres, pas sa finesse et sa pureté. il est unique, et à mon goût amplement supérieur. On est sur une autre planète.

C'est un vrai choix de vigneron que de trouver des terroirs au nord pour garder la fraicheur, un taux d'alcool faible plutôt que ne pas payer la taxe trump ....
Ce vin fait réfléchir.

Ce Blanc de Mirebeau c'est 2000 ans de vins à bordeaux, c'est un voyage à travers un temps universel et éternel, ce grand mystère que nous essayons d'approcher à chaque gorgée.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, breizhmanu, Moriendi, bibi64, Acerola, Dag, Fredimen
21 Jui 2020 17:32 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 282
  • Remerciements reçus 33
Bonsoir Apache, ou Hugh ...;)

Merci pour ce CR, qui donne envie de goûter ce vin.
Par rapport à Floridène Blanc, que j'apprécie bien, comment le placerais-tu ???
Merci de ta réponse.

Cordialement

Daniel
21 Jui 2020 21:18 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Apache
  • Portrait de Apache Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 234
  • Remerciements reçus 884
Salut Dag !

Je le place à l'exact opposé !!!!
C'est tout le contraire d'un vin d'oenologue.
Il n'y a rien de comparable
Le jour et la nuit ...

Tu presses un raisin.

C'est une toute petite production, le mieux c'est de le gouter :)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Dag
21 Jui 2020 23:44 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Raboso del Piave DOC
  • Portrait de Raboso del Piave DOC
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2794
  • Remerciements reçus 717

Réponse de Raboso del Piave DOC sur le sujet CR:Château Mirebeau Pessac Léognan 2014

J'ai dégusté en mars son Graves blanc que j'ai trouvé sympa mais pour le coup très standard. Par contre, il n'y avait pas le Pessac Blanc.
En revanche, les rouges étaient très jolis, notamment le CR:Château Mirebeau Pessac Léognan 2014 d'un grand velouté et très belle boîte à cigares, même si le Graves vieillit aussi bien. Le 2015 était prometteur mais too much aujourd'hui.

Mon ami avait une vigne, sur un coteau fertile. Il la bêcha, il l'épierra, il y planta du muscat. Au milieu il bâtit une tour, il y creusa même un pressoir. Il attendait de beaux raisins : elle donna du verjus. (lsaïe, "Le chant de l'ami", 5, 1-7)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Med
22 Jui 2020 11:59 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Apache
  • Portrait de Apache Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 234
  • Remerciements reçus 884
Suite de la dégustation des estivales à Pessac Leognan sur les rouges.

CR: Chateau Mirebeau 2018 Rouge

Millésime compliqué à gérer en biodynamie, des suites du mildiou, beaucoup de pieds n'ont donné qu'une seule grappe, production de 500 bouteilles .. pour notre plus grand plaisir.
Vin très concentré, velouté sur la violette confite, les fruits rouges, prise de bois légèrement asséchante. finale sur le fruit frais.
Belle fraicheur.
C'est très bon, ça se boit comme un jus, mais la matière est si dense, qu'on se risque à imaginer une future belle complexité. Histoire de ne pas tout boire d'un coup ...
Cela ne fait que me confirmer l'extrême gourmandise de ce millésime.


CR: Chateau Mirebeau 2017 Rouge

Superbe réussite dans ce millésime, vin très très frais, texture très fluide, aérienne sur de jolies fraises gourmandes. Le nez entre violette et petits fruits rouges. Très belle expression du millésime.
A boire maintenant.


CR: Chateau Mirebeau 2016 et 2015 Rouge

Le 2016 était magnifique l'année dernière, aujourd'hui, il est un peu moins à son avantage, tout comme le 2015. tanins légèrement asséchant. ces deux vins se goutaient moins bien que le reste.
On reste dans le style du domaine mais avec moins d'éclat que le 2017 et 2018 et le ....2014.

CR: Chateau Mirebeau 2014 Rouge
Voilà un vin qui donne l'idée de l'évolution des vins de la propriété, texture veloutée, jolie touché de bouche, saveurs plus végétales, fumées, de la complexité dans des notes tertiaires qui arrivent.
Les tanins ne sont pas asséchant à l'instar du 2017. L'élevage est bien intégré. bel équilibre

Du coup je pense que le 2015 et 2016 sont dans une phase de transition, il faudrait les redéguster dans 2 ou 3 ans.

Tous ces vins ont en commun un bel équilibre, beaucoup de fraicheur et un assemblage atypique pour l'appellation où merlot, cabernet sauvignon et carménère sont assemblés à part égale avec une pointe de Petit Verdot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Moriendi, bibi64, Raboso del Piave DOC
02 Juil 2020 18:33 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Apache
  • Portrait de Apache Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 234
  • Remerciements reçus 884
CR: Château Mirebeau, Les Heliotropes Pessac-Léognan blanc, 2019

   

100% sauvignon.
Ouvert en Jour fleur.
 Nez complexe, capiteux et d'un très grand équilibre, sur le citron confit , le coing, la rose, le miel et la pâte d'amande.
En bouche la matière est belle, concentrée, veloutée et tendue par une longue acidité qui équilibre magistralement le vin. c'est gainé, énergique. 
L'aromatique est à l'image du nez, elle est enrobée de citrons, pâte d'amandes, finale mielleuse mais non "sucrayeuse", une sensation calcaire et de fins amers viennent achever ce vin qui se déroule tout en énergie et en équilibre. 

Le fond de bouteille est gouté deux jours plus tard, le nez est parti sur la pêche, l'iode et la bouche est ultra citronnée.
Ça reste excellent même si c'est très différent de l'avant veille. 

Ça me fait beaucoup penser aux interprétations du Sauvignon chez Pierre Ménard dans Laika 2019 ou du domaine Les Eminades dans Silice 2019. Mais ici il y a plus de matière si bien que pour moi on est plus au niveau d'un Quart de Noel que d'un Laika.

Une grande bouteille, superbe bien loin des codes de son appellation mais qui s'inscrit dans les plus belles signatures du sauvignon biodynamique.

Superbe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Moriendi, Raboso del Piave DOC, the_ej
11 Oct 2021 11:06 #7
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Raboso del Piave DOC
  • Portrait de Raboso del Piave DOC
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2794
  • Remerciements reçus 717

Réponse de Raboso del Piave DOC sur le sujet Château Mirebeau, Les Heliotropes Pessac-Léognan Blanc, 2019

Je t'encourage alors à découvrir également son Pessac-Léognan rouge, les 2010 et 2014 ouverts l'an dernier étaient superbes, particulièrement gourmands même si éloignés des standards de l'appellation.
A un tarif dans la moyenne de l'appellation, ce sont de très belles affaires à ouvrir sur une viande rouge accompagnée d'une sauce de caractère.
 

Mon ami avait une vigne, sur un coteau fertile. Il la bêcha, il l'épierra, il y planta du muscat. Au milieu il bâtit une tour, il y creusa même un pressoir. Il attendait de beaux raisins : elle donna du verjus. (lsaïe, "Le chant de l'ami", 5, 1-7)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: the_ej, Apache
11 Oct 2021 12:46 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Apache
  • Portrait de Apache Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 234
  • Remerciements reçus 884
Merci, heureux de rencontrer un amateur du domaine   !
Je connais ses rouges j'ai du 2016 et 2018 en cave. Quel chance tu as de déguster du 2010 ! Hésites pas à poster un CR. 
j'ai commandé une caisse de 2020 en blanc que je récupère pour les portes ouvertes. En blanc tout part dans l'année c'est une petite production. Il y en aura à déguster le 4 et 5 décembre.
11 Oct 2021 13:42 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 781
  • Remerciements reçus 2430

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Château Mirebeau - Pessac-Léognan rouge 2011

CR: Château Mirebeau - Pessac-Léognan rouge 2011

Ce domaine est peu commenté sur LPV, ce qui est dommage à en juger par cette bouteille d'un millésime pourtant pas tip top. L'encépagement est un peu atypique avec du merlot à 70% complété par du cabernet-sauvignon à 20% et du petit verdot et du carmenere à 5% chacun.

Belle robe sombre et nez ouvert sur les fruits noirs. Mais c'est en bouche que ça se passe avec un vin bien équilibré, velouté, gourmand, frais grâce à une mini pointe mentholée. Les tannins sont fondus, la longueur fort correcte. Ca se boit avec beaucoup de plaisir. Belle découverte !

“N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi.” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Papé, GAET, the_ej, Manas
05 Jui 2023 16:59 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Apache
  • Portrait de Apache Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 234
  • Remerciements reçus 884

Réponse de Apache sur le sujet CR: Château Mirebeau, 2017, Pessac-Léognan

CR: Château Mirebeau, 2017, Pessac-Léognan

Je reviens à mes premières amours avec ce vin issu de la seule propriété en biodynamie de l'appellation qui, avec son encépagement particulier et ses blancs point trop boisés, faisait figure de bête curieuse. 
Depuis du vin à couler sous le pont Chaban, certains crus classés se sont mis au bio, et des domaines comme Haut-Bergey avec ses cuvées innovantes ont permis de redynamiser l'appellation la plus lisse, uniformisée et consensuelle du bordelais. 

Revenons à  notre bouteille :

Le nez s'offre sur le panier de fruits rouges, la cerise kirschée et une touche de fumé. Miam.
La bouche est fraiche, juteuse, croquante avec une belle acidité qui étire le vin sur des saveurs de framboises, de cerises, de fraises et de bonbons arlequins.
C'est un vin aérien d'une grande délicatesse qui fait très 2017 avec ses notes de fruits rouges et son acidité légérement haute qui le rend d'autant plus friand.
Il m'a évoqué la charpenterie du domaine du collier sur 2017 bu il y a peu. 
Avec plus d'aération, le nez perd en netteté aromatique et prend des accents plus animals. La bouche en revanche part sur un tertiaire noble, avec ses notes de cafés, de tabacs et de jus de viande. là, pas de doute on est bien dans les Graves, faites entrer sa majesté le Cabernet !

Un vin délicieux, à point, qui a parfaitement évolué.

Mirebeau est une pépite, qui ne joue pas l'épate, que l'on a dans les pattes, autant que l'on en pite !

Chapeau Mirebeau 

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi
18 Avr 2024 11:09 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck