Nous avons 2215 invités et 79 inscrits en ligne

Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 81
Bonjour à tous,

Ayant bien apprécié un Batailley 2013 un peu plus tôt cette année, je suis allé voir le fil dédié sur LPV, et j'ai été surpris de le trouver bien court. Cela m'a donnée l'idée de faire un petit bilan de la popularité des GCC dans le forum, "popularité" qui utilise comme métrique le nombre de pages du fil (même si ce n'est pas forcément la meilleure).

Pour les premiers crus, Latour est dernier, avec 15 pages, tandis qu'Haut-Brion est en tête avec 38 pages.

Pour les seconds crus, Montrose, Cos d'Estournel et Gruaud Larose dominent, avec 37, 35 et 30 pages respectivement, suivis par la trilogie des Léoville, entre 26 et 30 pages chacun. Les premiers "mal-aimés" apparaissent : Rauzan Gassies avec 4 pages, et Dufort-Vivens avec 3 pages seulement.

Pour les troisièmes, quatrièmes et cinquièmes crus, sans surprise on retrouve Pontet-Canet en tête, avec 65 pages, suivi de Lynch-Bages avec 27 pages, puis Lagrange avec 26 pages. De l’autre côté de l'échelle, peu d'amour pour Pouget (1 page) ; Desmirail, Ferrière, Marquis d'Alesme, Batailley et Belgrave (2 pages) ; et Kirwan, Langoa-Barton, Boyd-Cantenac, Haut-Batailley, Grand-Puy Ducasse et Lynch-Moussas (3 pages).

Si on retrouve la plupart de ces châteaux mal-aimés dans ceux "déclassés" en 2017 par Frisette, cela ne les concerne pour autant pas tous. Comment expliqueriez-vous cela ?

 
Maximilien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, FlavFirst, Delphinette
22 Avr 2021 12:24 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5847
  • Remerciements reçus 437

Réponse de sly14 sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Le fait d’être classé ou non ne veut pas dire que le vin est bon!
classement remonte à bien longtemps.

Les prix associés 

Le désamour de Bordeaux en règle générale 

Bien cordialement 

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: flupke14
22 Avr 2021 14:21 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 211
  • Remerciements reçus 75

Réponse de jaoued sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Bonjour 

oui c’est sûr , nous en buvons moins par arbitrage 
nous avons des choix cornéliens à faire devant notre cave et hélas 9 fois sur 10 , on choisit un vin hors bordeaux.
pourquoi?
  • la standardisation des GCC ces 20 dernières années et peu de surprises finalement 
  • nous savons que les GCC peuvent se garder très longtemps donc on attend la période optimale
  • bordeaux , goûts des anciens , donc à chaque fois que je vais chez des personnes d’un certain âge, à coup sûr il ouvre un bordeaux GCC
  • nous cherchons la proximité avec les vignerons, nous allons les voir, ils nous racontent leurs années, leurs bonheurs, leurs craintes , leurs vies et après des visites régulières, nous avons une histoire commune qu’ont peu avoir difficilement dans les GCC
voila pour moi
Jaoued
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, flupke14, FlavFirst
22 Avr 2021 14:36 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3602
  • Remerciements reçus 1283

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Sylvain et Jaoued ont raison.
Par exemple, Lynch-Moussas - avec Rauzan-Gassies - était un nanard qui démontrait que la notion de cru classé n'est absolument pas un gage de qualité. Il faut revenir au classement de 1855 pour comprendre sa portée, son évolution, ses succès, ses limites...
Je les ai croisés lors de dégustations, dans des salons quand j'étais jeune, étudiant : des vins flotteux, sans corps et sans plaisir (les 1996 ! dans les années 2000).
Heureusement, qu'il y a eu des vins comme Haut-Marbuzet, la Planquette, et les copains pour me faire aimer cette région et les jolis crus bordelais.

J'avoue que je n'achète plus que quelques références que je connais pas trop mal dans le coin et je ne vais pas explorer certains "mal-aimés". Il y a tellement d'autres vins à déguster, à découvrir.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy, FlavFirst, maxd
22 Avr 2021 14:37 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 81

Réponse de Coqauvin sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Étant novice dans le monde du vin et m’intéressant à toutes les régions ( sauf le Jura bizarrement ), je prévois d’acheter Château Kirwan 2017 et Château la Gurgue 2018, les deux relativement bien notés par les critiques.. j’ai voulu regarder les avis sur ces vins sur le forum ( même des millésimes plus anciens ), et bien je confirme on ne trouve pas grand chose 

Olivier
22 Avr 2021 14:58 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 354
  • Remerciements reçus 451

Réponse de Bobo1 sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Étant novice dans le monde du vin et m’intéressant à toutes les régions ( sauf le Jura bizarrement ), je prévois d’acheter Château Kirwan 2017 et Château la Gurgue 2018, les deux relativement bien notés par les critiques.. j’ai voulu regarder les avis sur ces vins sur le forum ( même des millésimes plus anciens ), et bien je confirme on ne trouve pas grand chose 

Olivier

Si tu as le choix évite 2017. Les autres millésimes sont franchement plus réussis: 2019/2018/2016/2015 notamment.
Thibaut
22 Avr 2021 16:21 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 39
  • Remerciements reçus 78

Réponse de Kalimotxo sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Bonjour,

Par exemple, Lynch-Moussas - avec Rauzan-Gassies - était un nanard qui démontrait que la notion de cru classé n'est absolument pas un gage de qualité.

 

Je rajouterais Camensac et Croizet-Bages que j'ai acheté est bu sur les années 2000 à 2005 dans mes débuts de passionné, mais avec lesquels j'ai vite compris que le classement de 1855 n'était pas vraiment un indicateur fiable.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: maxd
22 Avr 2021 16:31 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3377
  • Remerciements reçus 415

Réponse de francois999 sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Je suis pas étonné par le nombre de pages de certains châteaux :
Latour étant l’un des plus chers des 1er gcc pas étonnant qu’il ait moins de pages que haut brion.
Pontet Canet, comme il y avait M. Comme plus le fait que c’est le premier gcc en biod ... pas étonné par le nombre de pages.
( Ceci dit j’aime beaucoup les 2 chateaux )

2013, 2017, 2018 je gouterai avant d’acheter une caisse
Cela devrait pouvoir se boire ahma maintenant 

 
Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
22 Avr 2021 18:53 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 17

Réponse de Nexus73 sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Si l'ont parle uniquement de classement, en Bourgogne c'est un peu la même chose. D'accord Bordeaux GCC classe le grand vin d'un domaine contrairement aux terroirs en Bourgogne. Mais déjà tout les 1er, village, GC et j'en passe ne se vallent pas entre eux. Deux même GC de deux domaine ou négociant différents ne se vallent pas non plus.
On peut parler aussi des aop vs igp vs vin de France... Comme tout il faut faire le tri et seul les connaisseurs seront faire la différence, avant d'acheter, entre croizet bages et pontet canet par exemple.
Pour le commun des mortels le vin c'est quand même assez compliqué. Avant pour moi un "vin de France" c'était de la merde, grâce à lpv, je sais pourquoi un GDP est hors de prix par rapport à d'autre IGP.



 
22 Avr 2021 18:54 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 81

Réponse de Coqauvin sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Bonjour Bobo1 !

Oui j’ai pas mal encavé de 2016 ! J’avais juste vu que Château Kirwan vantait les mérites de son Margaux 2017 ( en même temps quel producteur de va pas le faire ) en affirmant que son 2017 était équivalent à son 2016, et je me dis qu’il sera prêt à boire plus rapidement que d’autres millésimes plus côtés ! Il est à 38 euros à la Vignery.

Pour la Gurgue il obtient une note de 93/100 dans le guide RVF et est dispo à 26 euros ! ( bon rapport qualité prix pour ces deux châteaux ? )

Olivier

 
22 Avr 2021 18:56 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3377
  • Remerciements reçus 415

Réponse de francois999 sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Bonjour Bobo1 !

Oui j’ai pas mal encavé de 2016 ! J’avais juste vu que Château Kirwan vantait les mérites de son Margaux 2017 ( en même temps quel producteur de va pas le faire ) en affirmant que son 2017 était équivalent à son 2016, et je me dis qu’il sera prêt à boire plus rapidement que d’autres millésimes plus côtés ! Il est à 38 euros à la Vignery.

Pour la Gurgue il obtient une note de 93/100 dans le guide RVF et est dispo à 26 euros ! ( bon rapport qualité prix pour ces deux châteaux ? )

Olivier
 


Bonjour olivier 

Connait mal kirwan mais 38€ semble un prix habituel. Je pense que tu peux le boire maintenant (devrait etre plus sur le fruit et moins complexe et moins long que 2016)
Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Coqauvin
22 Avr 2021 19:05 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4356
  • Remerciements reçus 2002

Réponse de LADIDE78 sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Un petit boulot que j avais fait en 2017 
www.lapassionduvin.c...

www.lapassionduvin.c...

www.lapassionduvin.c...

www.lapassionduvin.c...

Depuis Florian en 2017 ,  avait fait un super boulot sur les GC de 1855
www.lapassionduvin.c...
 
Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Papé, DaGau
22 Avr 2021 19:41 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5847
  • Remerciements reçus 437

Réponse de sly14 sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

En fait c’est un peu comme partout!
le truc est l’effort fait par le vigneron/ chef !
les bordelais ont mis du temps à revoir leur façon de faire!
certains travaillent autrement et mieux et donc les choses seront différentes dans quelques années !

bien cordialement

sylvain
22 Avr 2021 20:00 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18451
  • Remerciements reçus 2396

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Dans les dix premières années de LPV, le forum Bordeaux tenait la corde. C'était de loin le plus animé.
J'avais noté une inflexion et un déplacement d'intérêt vers la Bourgogne et j'avais tenté de modéliser l'évolution respective des deux rubriques.
Quand j'avais indiqué qu'un jour assez proche le forum Bourgogne serait plus actif et aurait un nombre de messages supérieur, on m'avait presque ri au nez.

Il y a 10 ans, tous les amateurs un peu avertis avaient une bonne connaissance de Bordeaux. La rubrique des primeurs étaient également très nourrie et les stats s'affolaient à ce moment-là.
Des délégations de LPViens d'ailleurs s'y rendaient et il y avait la publication des notes LPV ... Bertrand nous faisait des stats d'enfer et nous étions sous perfusion de Bordeaux.

Je ne vais surtout pas me lancer dans un énième remake du Bordeaux Bashing, je rappelle juste l'histoire.

Oui Razan Gassies faisait rire, tout autant que Pedesclaux : je pense que ce n'est pas le cas aujourd'hui. D'ailleurs je n'en sais rien, mais j'ai cru comprendre que ces grands terroirs s'étaient réveillés.
Pour Camensac, je serais moins sévère que ce que j'ai lu plus haut. Camensac a été un spécialiste des des échantillons bien préparés et a souvent eu de très bons résultats lors des primeurs. C'est d'ailleurs un vin qui s'il n'est pas hyper profond est un solide et digne Bordeaux dans son expression habituelle : concentration, pulpeux, boisé, toasté : un petit mouton ...

On louait Issan (n'est-ce pas Yves ?), Calon Segur (n'est-ce pas Claude ?), On s'écharpait à coup de Leoville (Barton, Las Cases et Poyferré), on arrosait le gazon au Pavie 94, Bordeaux était notre phare d'Alexandrie, notre tour de Babel.

Mais c'est vrai qu'aussi, on pouvait se payer de temps à autre un Château Margaux, un Latour ou un Lafite. Nous étions les enfants de Parker et buvions plus ses mots que les bouteilles qu'il commentait. 
Je pense sincèrement qu'il y a une corrélation entre ce fameux bashing et la fin de l'ère Parker. Pas sûr que si une pointure de sa stature avec ce goût de Bordeaux ait fait perdurer le spotlight sur la région, on en serait au même point.

Toujours est-il que nous savions parfaitement les bons coups, les GC surclasés, les Bourgeois au niveau : Pibran Haut Marbuzet, Sociando, Meyney ...
Oui Pedesclaux nous faisait rire. Mais au moins, on riait ! Aujourd'hui, tout le monde s'en fout ...

 
Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, tht, vine.jo, enzo daviolo, Moriendi, Benoit Hardy, FlavFirst, Damien72, Lionel73, maxd, Kalimotxo
22 Avr 2021 20:08 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3787
  • Remerciements reçus 1169

Réponse de agitateur sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

beaucoup, beaucoup de paramètres interfèrent entre le nombre de pages et la "qualité"

Un vin cher et statutaire sera souvent plus commenté, tous autres paramètres égaux par ailleurs.

Selon qu'il y a ait 10 Ha ou 100 Ha, le volume sous jacent n'est pas le même, à condition "normale".

Il y aussi le rdt à l'Ha. Un "petit" comme Ferrière ou d'autres, avec 20 Ha et des rendements de miséreux, sort au final des quilles collectors.....

Il y a donc in fine le nombre de quilles produites et l'accessibilité du marché.

Il y a les canaux de distribution, portés vers des marchés géographiques  variables. France ou pas France, puisqu'on est sur un forum francophone avec 99.5% de contributions de français de France, et de francophones belges et suisses.

Il y a une inertie chronologique, entre l'acte d'achat lié à la réputation et au prix, et l'acte de dégustation / le CR. Mon petit doigt me dit que les dégustations de Latour ( entre autre exemple ) de mill. depuis 2016 seront assez rares ici dans les 20 ans à venir, quand la caisse de 12 mange les 3/4 d'un smic annuel..... A l'inverse, pour un ancien mal aimé, un Pauillac, Ped......, le nb de pages va croitre à moyen terme sur les mill. récents.

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, FlavFirst
22 Avr 2021 20:13 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3787
  • Remerciements reçus 1169

Réponse de agitateur sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

On louait Issan (n'est-ce pas Yves ?), Calon Segur (n'est-ce pas Claude ?), On s'écharpait à coup de Leoville (Barton, Las Cases et Poyferré), on arrosait le gazon au Pavie 94, Bordeaux était notre phare d'Alexandrie, notre tour de Babel.
 

Si je devais acheter investir ( pas pour revendre mais pour déguster ) dans un St Estèphe de mill. très récent et "de haut niveau", je n'irai pas vers Cos et encore moins vers Montrose. Mais vers Calon....
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, PtitPhilou, Dag
22 Avr 2021 21:12 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 557
  • Remerciements reçus 134

Réponse de Roger Soif sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Et en Margaux, la super star à venir est Durfort Vivens, non ? Mal aimé et mal connu par excellence (3 pages seulement), il vient de se ramasser des très grosses cotes (entre autres 99/100 chez Bettane, un des 4 meilleurs Bordeaux du millésime 2018). Biodynamie en sus, il a tout pour plaire....
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius
22 Avr 2021 21:32 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 54
  • Remerciements reçus 137

Réponse de Jeanveux sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Et en Margaux, la super star à venir est Durfort Vivens, non ? Mal aimé et mal connu par excellence (3 pages seulement), il vient de se ramasser des très grosses cotes (entre autres 99/100 chez Bettane, un des 4 meilleurs Bordeaux du millésime 2018). Biodynamie en sus, il a tout pour plaire....

Il ne lui reste plus qu'à basculer dans le nature pour devenir une authentique super star. Et pour coller aux étiquettes du genre, il pourrait renommer son vin: "Du Fort! Vis Vin!".

Je sors immédiatement.

Jean
22 Avr 2021 22:58 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4939
  • Remerciements reçus 1011

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Ahahahaha oui comme l'a rappelé à juste titre titre Jérôme, il y a 10ans, la catégorie Bordeaux drainait la majeure partie des commentaires et des CR. Le fil primeur s'enflammait de ses 50 pages annuelles et ça pleurnichait généreusement sur les hausses de tarif.

Aujourd'hui, tout le monde s'en fout, c'est désert. Trapet fait plus de pages à lui seul sur son délire tarifaire avec Chambertin.

Personnellement, j'ai fait le chemin inverse, de la Bourgogne à Bordeaux, c'est plus reposant, notamment pour trouver de belles quilles à maturité qui sont tout de même magnifiques.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, tht, MatthieuS, Chaccz
22 Avr 2021 23:12 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 524
  • Remerciements reçus 303

Réponse de MatthieuS sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Ahahahaha oui comme l'a rappelé à juste titre titre Jérôme, il y a 10ans, la catégorie Bordeaux drainait la majeure partie des commentaires et des CR. Le fil primeur s'enflammait de ses 50 pages annuelles et ça pleurnichait généreusement sur les hausses de tarif.

Aujourd'hui, tout le monde s'en fout, c'est désert. Trapet fait plus de pages à lui seul sur son délire tarifaire avec Chambertin.

Personnellement, j'ai fait le chemin inverse, de la Bourgogne à Bordeaux, c'est plus reposant, notamment pour trouver de belles quilles à maturité qui sont tout de même magnifiques.

Tout pareil... Je me désintéressais complètement des Bordeaux il y a encore 3-4 ans mais j'y reviens de plus en plus. Il y a tout de même de sacrées bouteilles. On peut, en plus, les trouver en quantité bien plus importante que certains bourgognes et ce, sans devoir faire des pieds et des mains pour avoir le droit de les acheter... Et puis les rapports de prix ont évolués. Il y a 10 ans, on trouvait la crème de la Bourgogne à un prix inférieur aux 1er GCC, aujourd'hui c'est bien différent. Aujourd'hui, pour un Morey de Roumier on a un Trotanoy ou une Conseillante... Et là, le choix n'est pas évident... Ce n'était pas le cas il y a 10 ans lorsqu'on pouvait acheter 3 Morey pour 1 joli Pomerol.
Ces rapports de prix ayant évolués, je ne serais pas surpris de revoir la rubrique Bordeaux reprendre du poil de la bête dans les prochaines années.
Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Benoit Hardy, asoulier99
22 Avr 2021 23:41 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 622
  • Remerciements reçus 314

Réponse de Delphinette sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

J'ai quand même l'impression qu'aujourd'hui on a plus de chance d'être déçu par une bouteille de Bourgogne a 60 e que par un GCC au même prix.
on lit pas mal de CR sur des Bourgogne très cher qui ne tiennent absolument pas leur rang.
on reproche à Bordeaux sont côté classique et linéaire mais ça reste une référence et une valeur refuge.
Le Bordeaux basching est un peu une parodie journalistique 
les GCC se vendent toujours avec peut-être un peu moins d'enthousiasme national maintenant on se console avec les seconds vins.
le problème de Bordeaux c'est le décalage enorme entre la haute couture des GCC et le prêt à porter de tout les autres qui se battent contre une  concurrence nationale et internationale impitoyable. 
cette fois ci les chinois y sont pour rien ou presque. 
They're BACK !!!!!!!!!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nexus73
22 Avr 2021 23:44 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3787
  • Remerciements reçus 1169

Réponse de agitateur sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

............. Biodynamie en sus, il a tout pour plaire....

Il a donc tout pour plaire à ceux qui font les côtes, la question est de savoir si ça suffit au consommateur, de préférence en aveugle.....

Pour les messages plus bas que celui ci, sans jouer mon méluche pour autant.
Je suis triste de constater que la fiole à un smic hebdomadaire puisse être considérée comme un bon rapport QP, parceque de manière ultra relative son challenger d'une autre région ait pu augmenter encore plus subitement en 5 ans, et que ce dernier serait passé de d'une demie semaine à 15 jours de smic.....( c'est pour prendre une échelle ).

Foutredieu, goutez à l'aveugle, et mettez des challengeurs ou on ne parle ni en jours ni en semaines sur ce référentiel, mais en heures....

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, mgtusi, enzo daviolo, FlavFirst
22 Avr 2021 23:53 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 994
  • Remerciements reçus 212

Réponse de vine.jo sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Nous étions les enfants de Parker et buvions plus ses mots que les bouteilles qu'il commentait. 




 

Vraiment tres beau, presque  de la poésie...
 
23 Avr 2021 07:57 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 113
  • Remerciements reçus 251

Réponse de Chaccz sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Ne pouvant stocker beaucoup de vin que depuis récemment, j'ai aussi fait le chemin que certains décrivent ici.
Apres une monomanie bourguignonne qui finalement m'a couté trop cher pour des bouteilles bonnes mais pas franchement exceptionnelles (j'ai beaucoup de villages mais finalement assez peu de PC ou de GC hors Chablis) je me retrouve à prendre un grand plaisir à fureter sur internet pour acheter des vins de Bordeaux (surtout les Pauillac et Saint Julien) à maturité, l'achat de Bourgogne de grande réputation à maturité étant quasi impossible pour mes finances hors millésime faible.
Charles, simple buveur
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: asoulier99, oberlin
23 Avr 2021 08:32 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19476
  • Remerciements reçus 3010

Réponse de mgtusi sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Comme dit (écrit) Agitateur plus haut, Bordeaux comme les autres régions regorgent d'excellents vins méconnus qui, à l'aveugle, dameraient le pion à nombre de crus réputés, et pour des prix nettement inférieurs.

La supériorité qualitative des GCC fut une réalité à l'époque ou les autres domaines étaient beaucoup moins nombreux et moins soigneux.

Les temps ont changé, la qualité globale s'est grandement améliorée, proportionnellement moins chez les GCC que chez les roturiers.

Pour revenir sur le sujet, certains mal-aimés d'hier sont en train de progresser énormément, Pédesclaux par exemple. Il semblerait que Belgrave soit également en plein renouveau.

 
Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LADIDE78
23 Avr 2021 08:42 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 429
  • Remerciements reçus 106

Réponse de Kanon sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Je ne sais pas si Lascombes est est un GCC mal aimé, mais j'ai goûté il y a peu un 2009 de toute beauté qui n'avait rien à envier aux premiers de la classe.
 
23 Avr 2021 08:53 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4356
  • Remerciements reçus 2002

Réponse de LADIDE78 sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Un e visio , que j ai eu l occasion d assister Mardi dernier , très interessante , durée une heure



didier
Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C, asoulier99
23 Avr 2021 09:35 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2510
  • Remerciements reçus 2092

Réponse de jd-krasaki sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Oui Pedesclaux nous faisait rire. Mais au moins, on riait ! Aujourd'hui, tout le monde s'en fout ...


Il y a quand même quelques frémissements sur le fil Pedesclaux :)
JD | Lutèce
23 Avr 2021 09:40 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4356
  • Remerciements reçus 2002

Réponse de LADIDE78 sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

Ma dernière Emotion sur Bordeaux ( Merci Eric B ), 

www.lapassionduvin.c...

didier
Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Eric B, Roger Soif
23 Avr 2021 09:48 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 557
  • Remerciements reçus 134

Réponse de Roger Soif sur le sujet Les stars et les mal-aimés des GCC du Médoc

............. Biodynamie en sus, il a tout pour plaire....

Il a donc tout pour plaire à ceux qui font les côtes, la question est de savoir si ça suffit au consommateur, de préférence en aveugle.....

 

Vous avez dégusté Durfort Vivens 2018 ?
23 Avr 2021 14:03 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck