Nous avons 1857 invités et 61 inscrits en ligne

Château Pape Clément, Pessac-Léognan

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Château Pape Clément, Pessac-Léognan a été créé par Guest

CHÂTEAU PAPE-CLEMENT



Château Pape Clément
216, avenue du Docteur Nancel Pénard
33600 Pessac
Tél. : +33 (0)5 57 26 38 38
Mail : visite@pape-clement. com

www.chateau-pape-cle...

Caveau de vente
Tél. : +33 (0)5 57 26 43 04
Mail : boutique.pessac@bernard-magrez. com
Horaires d'ouverture : du Lundi au Dimanche de 10h à 18h.

Visites au château :
Sur réservation 7 jours sur 7 à 10h30, 11h30, 14h, 15h et 16h.

* Facebook Château Pape Clément

* Instagram Domaines Magrez

* Chaine Youtbe Domaines Magrez







CR: Pape Clément 1984
(Pessac-Léognan)

(non carafé)

Robe : évoluée à  reflets orangés.
Nez : net, il est tout en délicatesse et offre une belle complexité, sous bois, feuille morte, fumée.
Bouche : légère elle est de demi-corps, les tannins ressortent en finale sur une petite longueur.

Apogée probable : à boire (très) rapidement s'il vous en reste.

En dégustation pure, ce vin montre assez vite ses limites coté bouche, reste qu'il offre un joli bouquet tout en finesse, à  l'opposé de tous ces vins boisés à  outrance. A table il sera se faire davantage apprécier.
N'est ce pas là, la finalité d'un vin ?

85/100

CR: Pape Clément 1992
(Pessac-Léognan)

(non carafé)

Robe : rubis assez soutenu.
Nez : un peu plus concentré que le 84 mais moins de finesse et de complexité pour l'instant. Correct.
Bouche : le vin n'est certes pas très concentré mais ne présente pas un caractère dilué comme l'année pourrait le laisser croire. Le vin est équilibré et se défend pas si mal.
Finale honorable.

Apogée probable : jusqu'en 2005

86/100
23 Sep 2002 22:51 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Pape Clément

j'aime beaucoup les vins de pape clement et tout particulierement le 1998
23 Sep 2002 22:59 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Pape Clément

Manuel,
Je me suis permis de modifier le titre de ton post.

Il n'y avait pas de rubrique "Pape Clément" et tu nous proposes une belle introduction pour celle-ci.

Amitiés
Thierry
23 Sep 2002 22:59 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Pape Clément

Pape Clément... un de mes favoris! Dans un bon millésime, je trouve qu'il y a du Mission là -dedans. Mon épouse l'adoooore. Elle trouve que c'est merveilleusement complèxe tout en restant accessible quelque soit l'âge de la bouteille. En vieillissant, on trouve d'ailleurs d'inimitables arômes tertiaires (humus, cuir, animal) qui font toute la beauté de ce vin.

Curieusement, je n'ai jamais goûté ni le 84, ni le 92!

Alain
23 Sep 2002 23:03 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Pape Clément

No problémo ! ;-)

M@nuel.
23 Sep 2002 23:08 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Pape Clément

Pour ce qui est de la similitude avec La Mission, je ne sais pas .... car jamais gouté. :-(

84 et 92 chez Pape Clément, sont, malgré toutes leurs qualités, des petits millésimes par contre je me souviens avoir bu il y a quelques mois un 95 qui était vraiment excellent, très subtil et long (noté 92/100 pour ceux que ça interesserait et qui pourront ainsi constater la différence de qualité avec le 84 et 92) ;-)

Amitiés,
M@nuel.
23 Sep 2002 23:21 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Pape Clément

A mon avis,
après de bien tristes années, fin des années 70-début des années 80, Pape-Clément a retrouvé l'excellence à  partir du 86,superbe.
Mais,c'est,je pense, le 88 qui confirme le retour dans la cours des très grands.
Cordialement
Thierry
23 Sep 2002 23:42 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Pape Clément 1999

CR: Pape Clément 1999

Petit plaisir ce soir en faisant honneur à  un Pape-Clément 1999 que je n'avais jamais encore dégusté.

Dans le verre, je suis impressionné par la profondeur de la robe, pourpre foncée. Ensuite au nez, c'est complexe et évolutif. Tout d'abord à  l'ouverture, ce vin est caractérisé par un côté vanillé et boisé. Puis après aération dans le verre, ceci s'estompe pour laisser place à  des fruits rouges (cassis, mûres), et tabac blond. Encore plus tard apparaissent des senteurs florales intéressantes. En bouche, le vin attaque franchement avec des tannins, peut-être un peu verts, recouvrant un tout petit peu trop le fruit. Il est possible que ça soit juste une phase temporaire de son évolution - à  suivre dans quelques années! Belle longueur et bonne persistance légèrement fumée, bien que l'impression finale nous laisse sur une petite note acide. Comme remarque mon épouse Evelyne, il lui manque juste un peu de gras pour en faire l'égal d'un Mission ou d'un Haut-Brion, tout à  fait remarquables dans ce millésime 99.
Devrait certainement encore s'améliorer. Attendre quelques années - ou tout du moins décanter bien avant de le boire! - Actuellement 88-89/100.
26 Jan 2003 23:42 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Château Pape Clément 1993

CR: Château Pape Clément 1993

Je poursuis mes dégustations du millésime 1993 avec une bouteille de Pape-Clément. Le robe est grenat, assez intense et brillante. Le nez semble assez simple au départ, sur de légères notes fruitées et fumées, puis prend de l'ampleur à  l'aération prolongée et avec l'augmentation de la température. La minéralité devient plus nette, de même que des notes de tabac, de cuir et de torréfaction. Même constat en bouche, ou le vin paraît de prime abord assez fluet, maigrelet même, puis prend progressivement du volume en se réchauffant. Il reste davantage axé sur la finesse que sur la puissance, mais la deuxième moitié de la bouteille donne un grand plaisir, avec un très bel équilibre, des tannins de belle qualité, sans la verdeur caractéristique du millésime et une longueur tout à  fait correcte. Très beau vin à  maturité pour encore au moins cinq belles années, dans le top 3 de ce que j'ai dégusté dans ce millésime, mais qu'il faut veiller à  carafer et à  amener à  une température de 18° pour qu'il livre tout son potentiel.

Luc
23 Fév 2003 15:25 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Pape Clément

Puisque Luc à  remonter à  la surface la rubrique Pape Clément, j'en profite pour répondre à  Alain (Winemega) concernant les similitudes entre Pape Clément et La Mission en grand millésime car j'ai bu il y a à  peine une semaine La Mission 95 (ma première La Mission) et Pape Clément 95 il ya quelques mois.

Première similitude : la note ( ou la qualité pour ceux qui sont allergiques aux notes) : 92/100

Deuxième similitude : malgré leur potentiel de vieillissement évident, ces deux vins sont tout à  fait buvables et agréables à  boire aujourd'hui.

Sinon, voilà  plutôt les différences que j'ai pu constater :

La Mission 95 possède un robe plus sombre, plus dense aussi.
Pape Clément 95 possède une matière plus fine et plus intense, il est plus long en bouche (assez nettement).
La Mission 95 est plus velouté et gras.
La Mission possède une touche fumée que je n'ai pas retrouvé chez Pape Clément et un nez plus lourd (de richesse).
La Mission est très arômatique.

Conclusion : j'ai donc trouvé plus de différences que de similitudes ce qui ne les empêchent pas d'être tous deux d'excellents vins, de grand vins même. ;-)

Amitiés,
M@nuel.

ps: Alain, surtout ne le prend pas mal, je veux juste échanger des idées, ok ? ;-)
23 Fév 2003 16:20 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Pape Clément

Bien sur que non!

A mon avis, ils ont "un air de famille", mais peuvent se révéler fort différents l'un de l'autres dans leurs caractères, comme tu le montres fort bien dans tes excellents commentaires sur les 1995 - que je partage totalement!

Dans les bonnes années, Mission a un velouté et une finesse remarquable. Pape Clément n'a peut-être pas toute la même densité, mais on retrouve les caractéristiques des Pessac, peut-être exprimées de manière plus directe chez Pape-Clément.

Alain
23 Fév 2003 22:42 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Château Pape Clément 1998

CR: Château Pape Clément 1998

J'ai ouvert ce midi la première bouteille de ma caisse de Pape Clément 1998.
Bouteille carafée 2 heures avant dégustation.
La robe est brillante, d'une belle intensité, encore très jeune. Le nez est envoûtant, extraordinaire de complexité et de finesse. Tout y est, rien ne domine et il est pour moi difficile de faire une description détaillée de ce qui reflète l'idée que j'ai de la perfection dans un vin rouge, au niveau olfactif du moins. Fruité mûr, minéralité, notes empyreumatiques, sous-bois, cèdre, tabac, torréfaction, poudre de riz, j'ai vraiment beaucoup de mal a retirer mon nez du verre...
En bouche, l'équilibre est à  la hauteur du nez, gras et fraîcheur magnifiques, tannins d'une remarquable finesse, longueur digne des plus grands, peut-être une légère amertume en fin de bouche, seul petit défaut que j'ai pu déceler dans ce vin grandiose. Il donne un tel plaisir actuellement que je ne sais pas comment je vais pouvoir résister afin de laisser vieillir les autres bouteilles le temps nécessaire à  leur épanouissement complet.
Le meilleur vin que j'ai bu cette année, qui me donne envie d'ouvrir les 1996, 1999 et 2000 que je n'ai pas encore goûté mais que j'ai la chance de posséder en cave. Le 1998 est en tous cas très largement supérieur aux 1993 et 1997 que j'ai déjà  eu l'occasion de déguster. Malgré tout le mal qu'on peut en penser (et moi le premier) au niveau des prix pratiqués, ce vin démontre que Bordeaux peut être un géant difficilement égalable en terme d'élégance et de finesse. Je ne regretterai certainement jamais les 35 Euros que ce vin m'a coûté en primeur, et si la qualité suit, les millésimes suivants seront pour moi une priorité d'achat.

Luc
16 Mar 2003 16:24 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Pape Clément

Voilà  le genre de bouteille qui rassemble tous les suffrages, ce fait est assez exceptionnel , surtout à  ce prix...donc effectivement priorité d'achat.
Magnum à  75 euros, j'hésitais je crois que je vais me lâcher!

Jmm
16 Mar 2003 16:55 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Pape Clément 1998

Beaucoup de grands bordeaux sont austères ou timides durant les premières années, il semblerait que Pape-Clément soit différent, il procure beaucoup de plaisir dès le départ. Et finalement c'est assez sympa car attendre un vin 15 ou 20 ans c'est parfois fastidieux et risqué.

Amitiés,
M@nuel.

ps: Pape Clément 98, Rausan Ségla 95 et Pavie Macquin 98 sont des vins que j'aimerai avoir en cave .... ;-)
16 Mar 2003 17:08 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Pape Clément 2000

CR: PAPE CLEMENT 2000 - PESSAC-LEOGNAN
60% Cabernet Sauvignon - 40% Merlot
Robe lumineuse. Senteurs de fruits mûrs, solaires, tabac blond. Légère
touche alcoolisée qui s'estompe rapidement après aération. L'attaque est un modèle du genre - progressive, harmonieuse et constante marquée par des tannins très doux. Magnifique profondeur balancée par une minéralité
intéressante lui conférant un relief inattendu. Etonnante différence entre
le nez, très chaud, et la bouche, d'une superbe précision et d'une
remarquable fraîcheur. Ce vin va sans aucun doute entrer dans la légende de la propriété comme point d'orgue aux nombreuses réussites produites par Pape-Clément depuis 15 ans. Qualitativement, ce cru se rapproche sans aucun doute de Mission. 94/100.
21 Mai 2003 23:15 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26211
  • Remerciements reçus 1421

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: Château Pape Clément 1999

CR: Château Pape Clément 1999

Après le 1998 qui m'avait ébloui il y a quelques semaines, j'ai ouvert ce midi le 1999. Je suis tout à  fait d'accord avec le compte-rendu qu'en faisait Alain en janvier de cette année, sur le plan aromatique tout au moins. En bouche, le vin m'a semblé très bien équilibré et je n'ai trouvé les tannins ni particulièrement verts ni agressifs. Ce vin se laisse très bien boire dès maintenant, comme beaucoup des 1999 bordelais que j'ai déjà  eu l'occasion de déguster, tout en ayant sans doute un potentiel de garde non négligeable au vu du bon équilibre de départ (contrairement à  1997).
Sans doute la longueur est-elle moins importante que celle du 1998, qui lui était d'ailleurs légèrement supérieur sur tous les points, mais ce Pape Clément 1999 m'a néanmoins procuré énormément de plaisir.

Luc
25 Mai 2003 18:52 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26211
  • Remerciements reçus 1421

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: Château Pape Clément 1996

CR: Château Pape Clément 1996

Je termine ma série de Pape Clément avec le 1996 (j'ai encore du 2000, mais ce ne sera pas pour tout de suite, l'avis d'Alain me suffit largement...).
Par rapport au 1998 (ma référence actuelle pour ce cru), la robe montre un tout début d'évolution avec des reflets rubis. Au nez, on retrouve la gamme habituelle du cru : fruité fin, peut-être un peu moins mûr que le 1998, minéralité, graphite, sous-bois, boisé léger bien intégré, tabac...
En bouche, l'impression de finesse que laisse le nez se confirme, avec une grande harmonie dès maintenant, peut-être un peu plus d'acidité qu'en 1998, des tannins d'une finesse de grain étonnante, ainsi qu'une grande longueur. J'avoue avoir pour l'instant une petite préférence pour le 1998, le 1996 n'étant tout de même pas très loin.
Pour ceux qui aiment bien les classements, ma préférence va donc dans l'ordre à  1998, 1996, 1999, 1997 et enfin 1993. Je suppose, du moins je l'espère, que 2000 les surclassera tous.
Zut alors ! C'est comme Parker ! Vous croyez que cela va se voir ? (aaa)

Pour les rencontres flamandes, mon choix est donc fait, ce sera 1998...

Luc
09 Jui 2003 17:01 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Pape Clément

Luc,

Merci d'avance.
Je commence à  préparer mes bouteilles à  boire à  la maison, le samedi et le dimanche.

A très bientôt,
Thierry
09 Jui 2003 19:47 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Pape Clément 1998

CR: J'ai découvert, lors des rencontres flamandes, le Pape Clément 1998 apporté par Luc .
Il faut souligner qu'il passait après une série de bordeaux 82, le midi, et des Rhône, comme Jamet 91, en début de repas du soir.
Comme à  DidierT et à  Daniel Bécu, le vin m'a semblé avoir un très beau nez de fruits et un superbe boisé. En bouche, il était un peu léger, dans le contexte, mais agréable, équilibré et de belle longueur.

Cordialement,
Thierry
19 Jui 2003 22:01 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 124
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Hurson sur le sujet CR: Pape Clément 1986

CR: Pape Clément 1986

Vin servi à  température. Ouverture deux heures avant dégustation

Robe rubis soutenue, reflets orangés sur le bord du disque, très peu évoluée.

Nez de cassis, de mûres puis d'humus (avec un soupcon de musc?). Quelques arômes de fruits rouges également. Très plaisant et complexe.
En bouche le vin se defend mieux que bien, les tanins sont bien intégrés, fins, et la finale est honnête (20 c). Cependant un léger déséquilibre se fait ressentir et je ne parviens pas trop à  la définir, une point d'acidité sur le bout de la langue? (peut etre aussi, le vin ayant été remonté de la cave juste avant la dégustation, n'a t-il pas eu assez de temps pour se reposer à  la verticale)

Enfin, c'est un grand vin, parvenu à  maturité. Il me semble pouvoir durer encore quelques années mais je ne parierai pas sur trop longtemps.

Titus
25 Aoû 2003 09:00 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Pape Clément 1994

CR: Pape Clement 1994

j' ai ouvert cette bouteille hier soir .

Robe couleur rubis ;

Nez de bonne intensité sur les fruits rouges comme la groseille ..

Bouche onctueuse avec des tannins fondus ; La matiere n' est pas exceptionnelle de concentration mais reste tres elegante .

C' est un vin tres agreable en ce moment qui joue surtout sur la finesse ; le millesime n' est pas à  son avantage mais ce vin reste noble .

Amicalement .

Raphael .
07 Sep 2003 22:04 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1362
  • Remerciements reçus 2

Réponse de DidierD sur le sujet CR: Pape Clément 1986

Dégusté le 24/10/03 dans le cadre d'une thématique "rouges de Pessac-léognan".

CR: Pape Clèment 1986

Robe : Acajou, brillante et encore très soutenue, avec de belles jambes.
Nez : Evolué, avec du cuir, du bois noble de boîte à  cigare et un léger menthol. C'est peu expressif, mais c'est raffiné et complexe.
Bouche : Ample, riche, d'une belle matière veloutée et parfaitement équilibrée. Les tanins sont présents mais bien enrobés. On y décèle du poivron et de la réglisse. Bonne profondeur et belle longueur avec une touche d'amaretto dans la finale.
Un très bon vin.

Didier
26 Oct 2003 21:14 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1362
  • Remerciements reçus 2

Réponse de DidierD sur le sujet CR: Pape Clément 1988

Dégusté le 24/10/03 dans le cadre d'une thématique "rouges de Pessac-léognan".

CR: Pape Clément 1988

Robe : Quasi identique au 1986.
Nez : On y retrouve de curieux arômes lactiques, de bouillon de légumes, d'oxtail mêlés de plus classiques notes de poivron et de cuir. Le tout formant un ensemble subtil et élégant.
Bouche : Très similaire au précédent, tout aussi équilibrée, mais un cran au-dessus. Un peu plus d'ampleur, un peu plus d'acidité, plus tannique, mais de beaux tanins mûrs. Egalement supérieur en longueur. Mais c'est l'acidité supérieure, apportant une plus grande fraîcheur qui fait la différence.
Superbe vin.

Didier

Message edité (26-10-2003 21:26)
26 Oct 2003 21:16 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Pape Clément 1999

CR: Pape-Clément 1999.
Depuis ma dernière dégustation de ce vin au début de l'année, le vin s'est maintenant vraiment ouvert et s'exprime aujourd'hui sans retenue.

Nez totalement exhubérant, comme un jeune poney un peu fou galopant dans un pré. On passe de la banane, à  la mûre, en passant par des épices (cachou, muscade), avant de bifurquer sur des notes boisées - bois de santal, vanille. On peine à  lever son nez tellement il y a de choses intéressantes à  découvrir. La bouche est à  l'image, ample, attaquant sur un beau fruit déjà  mûr. Par contre, les tannins manquent un peu de mâche et une curieuse impression de chaleur envahit la bouche avant d'avaler. L'ensemble mériterait davantage de fraîcheur et de croquant, mais quel nez! 88/100
25 Nov 2003 11:58 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Pape Clément 99

Bonjour,
je viens d'acquérir Pape-Clément 85. Avez-vous goûté ce millésime? On dit que Pape-Clément s'est ressaisi à  partir de 86, alors je m'inquiète un peu...!
28 Avr 2004 14:34 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21386
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Pape Clément

Effectivement,
le 86 est somptueux.
Un très grand souvenir, comme le 88.

85 est, à  mon avis, bien supérieur à  81 et 82...
Si je me base sur de vieilles expériences.

Il faut goûter. en cas de bonne conservation, il peut être agréable.

Cordialement,
Thierry
28 Avr 2004 22:37 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Pape Clément 2001

CR: PAPE-CLEMENT 2001 - Pessac-Léognan
Première bouteille bouchonnée.
Seconde bouteille: robe lumineuse. Nez explosif de fruit rouge - cassis, fraise des bois, framboise, un peu terreux et encore marqué par le bois. Sur le palais, c'est totalement exhubérant, d'une ampleur phénoménale tout en gardant une texture serrée et une exceptionnelle pureté de fruit. Magnifique minéralité sur laquelle le terroir laisse une belle empreinte. Un vin aérien et ébouriffant, entièrement porté par son fruit. C'est le résultat du travail de tri exceptionnel réalisé lors des vendanges. Un véritable vin d'hédoniste. 92/100

Alain
09 Jui 2004 14:52 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet CR: Pape Clément 1997

CR: PAPE CLEMENT 1997
Bu à  la maison en compagnie d'un gigot d'agneau.
Couleur rubis relativement claire - légère évolution sur le bord du disque. Beau nez sur des cerises mûres, des épices (noix muscade) et du cuir. Attaque chaleureuse sur le fruit, bien équilibré par une pointe d'acidité. Les tanins ne sont pas monumentaux, cependant la texture reste vive et agréable. Longueur moyenne mais bien structurée. Un vin qu'on peut commencer à  boire dès aujourd'hui. 87/100.

Alain
14 Jui 2004 08:18 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1362
  • Remerciements reçus 2

Réponse de DidierD sur le sujet CR: Pape Clément 93

CR: Pape Clément 1993 (13/20)

Robe : Rubis évolué, bord tuilé, petites jambes serrées.
Nez : Fumé, un peu poussiéreux au premier contact, développe des arômes de caoutchouc brûlé, de terre, de petits fruits rouges, gelée de groseille, également herbacé, tabac et cuir puis évolue encore sur une note sanguine et de vernis. Très complexe, mais avec un petit excès de chaleur.
Bouche : Attaque fluide, s'amplifie sur un milieu de bouche présentant des arômes de fumé, de terre, de cuir, de café, de griotte et, enfin, de poivron. Les tanins sont légèrement secs. L'alcool est présent mais est compensé par un retour d'acidité qui offre en fin de compte un équilibre satisfaisant mais fragile.
30 Jui 2004 12:35 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Pape Clément

CR: Cette année, j'ai ouvert "par hasard" un Pape Clément 1967 qui dormait dans ma cave et quelle surprise : on aurait cru un vin des années 85-90, rouge profond, fruits rouges vifs, longueur en bouche, souplesse, une grande bouteille encore loin de son apogée.
Pape Clement 74 dégusté il y a 15 jrs, nez flatteur de fruits confits mais en bouche il ne reste plus grand chose...
Pape Clement 75 : belle bouteille à  son apogée.
Pape Clement 85 : sur la pente descendante depuis un an, ce vin est superbe, fruité, suave, puissant, un vrai bonheur.
Pape Clement 2003 : nez agréablement fruité, bouche ample, boisé fin, un grand avenir en perspective...
30 Jui 2004 14:12 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck