Nous avons 2188 invités et 53 inscrits en ligne

Château Pape Clément, Pessac-Léognan

  • Messages : 1372
  • Remerciements reçus 1360

Réponse de Nicoco sur le sujet Château Pape Clément (Pessac-Léognan) 2011 rouge

Dégusté hier soir un CR: Château Pape Clément, millésime 2011. Préférant les Bordeaux ouvert au grand minimum 10 ans après leur mise en bouteille ce Pessac a été bien évidament ouvert bien trop tôt....ceci dit tout semble en place pour devenir une belle bouteille d'ici....5 ans minimum.

La robe est encre noire / violette.

Le nez est assez muet dès le premier verre puis s'ouvre timidement vers des arômes de bois précieux, une petite touche vanillée, compoté de fruits rouges, et des manière imperciptible des notes caramélisées.

En bouche la matière est dense, procurant là aussi une sensation de velour. A l'inverse de la Chapelle de la Mission 2009 bue préalablement, le vin est moins avenant et procure moins de plaisir. Mais on ne peut ignorer la présence d'un très bon vin en devenir, assurément ouvert bien trop tôt. Ceci dit les condition de service ne lui étaient pas favorables (pas carafé et ouvert seulement 30 minutes avant le service).

En l'état : Bien +
Nicolas
25 Déc 2017 18:50 #601

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6067
  • Remerciements reçus 699

Réponse de sly14 sur le sujet CR: Chateau Pape Clément 1985

Bonsoir

Bu ce Noël, une étonnante bouteille CR: Pape Clément 1985

Œil: grenat avec un début d’acajou
Nez : sur le sous-bois relevé d’une note de fruits noirs (type cassis et ensuite myrtille) et d’une pointe de feuille morte.
Bouche : attaque fondu, les tannins sont suaves totalement fondu. Les arômes de cassis et de humus sont ressentis avec une note de grillé. C’est assez fin et aristocratique. Finale correcte mais sans plus avec une petite persistance aromatique tout de même.

Bien agréable même si on est tout de même dans une phase descendante.

Cordialement

Sylvain
26 Déc 2017 22:51 #602

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9196
  • Remerciements reçus 1039

Réponse de RaymondM sur le sujet CR: Château Pape Clément 1986

CR: Château Pape Clément 1986

La robe est sombre avec un cercle tuilé .
Nez sous bois, champignons , cuir
En bouche on est sur des notes de goudron , de fruits mûrs écrasés, prunes cassis .L'ensemble est d'un bon équilibre mais de persistance moyenne .
Sur cette bouteille et celles que j'ai bues dans les années passées il n'est pas impossible que le vin soit en début de phase déclinante .
01 Jan 2018 13:27 #603

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Modeste 1er sur le sujet CR: Château Pape Clément (Pessac-Léognan) 1996

CR: Château Pape Clément (Pessac-Léognan) 1996

Bouchon impec, on dirait que la mise vient d'avoir lieu.

Nez splendide. Comme souvent, je bois avec le nez sur ces vieilles bouteilles. Les fleurs fanées et le cèdre surtout restent remarquablement dominés par des saveurs fruitées (prune, myrtilles, cassis) et les épices sucrées, mais s'allient à elles pour rendre le bouquet plus charmeur.
J'attends surtout la bouche, car le nez est souvent ce qui me plait le plus dans les vins de cet âge. Celle-ci est encore bien en vie, fraîche, large et longue, concentrée en son milieu, plus évanescente en finale, mais tout de même étirée, avec de belles notes fumées. J'ai bien fait de ne pas carafer toutefois, l'aération lente aura été bénéfique à cette bouteille qui a lentement atteint sa plénitude pendant le repas, puis m'a semblé moins en verve en toute fin de soirée, tirant franchement vers les notes dures et métalliques.
Mais ce fut un beau moment à table face au rôti de bœuf.

C'était un dîner chez ma belle mère, et Je regrette toujours un peu l'ouverture de ses verres (type bourgogne) sur ces vieux bordeaux, lesquels me semblent plus expressifs quand je les goutte chez moi avec des verres moins évasés...

Geoffroy
03 Fév 2018 23:58 #604

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2654
  • Remerciements reçus 8037

Réponse de bibi64 sur le sujet Château Pape Clément (Pessac-Léognan) 1996

change de belle-mère :evil:, ou sinon offre lui des verres B)
04 Fév 2018 18:26 #605

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3809
  • Remerciements reçus 1339

Réponse de didierv sur le sujet Château Pape Clément (Pessac-Léognan) 1996

J'attends surtout la bouche, car le nez est souvent ce qui me plait le plus dans les vins de cet âge.
Nez splendide. Comme souvent, je bois avec le nez sur ces vieilles bouteilles.

Vieilles bouteilles, vins de cet âge....... 21 ans pour un Bordeaux de ce calibre c'est encore très jeune.
Nous avons bu chez Julien il y a 2 semaines Pape Clément 86 et encore plus Pontet Canet 90 qui affichaient une jeunesse incroyables.
Geoffroy, ton cr m'incite à ouvrir un Pape Clément 96 mais je pense que je vais résister à la tentation et attendre en quelques années pour la prochaine

Didier
05 Fév 2018 10:05 #606

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Modeste 1er sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

Didier

c'est ce qu'on dit, mais je crois ce que je goûte, et pour ma part j'ai bu quelques 1996 ces dernières années, et à part sur Gruaud Larose, tous étaient en fin de course, voire plus (Pape Clément, Léoville Barton, Branaire, Pontet Canet...).
Peut-être des problèmes de conservation, car achat à des particuliers, mais enfin j'achète sur ebay/leboncoin tous millésimes, et pour le moment aucun pbm sur des vins du début des années 2000 (récemment un excellent Latour à Pomerol 2000), jamais aucun signe d'évolution prématurée
donc statistiquement je dirai que 20 ans c'est quand même la tranche âgée où un vin risque de basculer, et que ce n'est pas "tout jeune", du moins sur 1996... Est-ce que 1996 doit être considéré comme de grosse garde, à l'égal de 1990 ou 1986 en rive gauche par exemple ?
Il me reste Montrose en cave, en exemplaire unique, mais je réfléchis à m'en séparer (goûté ce cru 2 fois sur d'autres millésimes, et petite déception à chaque fois...méfiance..).

Geoffroy
05 Fév 2018 15:34 #607

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 473
  • Remerciements reçus 47

Réponse de fcook41 sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

toutes les bouteilles de 96 que j ai bu autant en Pape Clement , Pontet Canet en Lynch Bages et Lagrange étaient excellentes et en avait encore sous le pied


Franck
05 Fév 2018 19:30 #608

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Modeste 1er sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

fcook41 écrit: toutes les bouteilles de 96 que j ai bu autant en Pape Clement , Pontet Canet en Lynch Bages et Lagrange étaient excellentes et en avait encore sous le pied

Franck


Si c'est pour dire que ces bouteilles n'allaient pas tourner vinaigre dans les prochaines années, je suis d'accord
Si c'est pour dire que le meilleur était à venir, là nous n'avons pas dégusté les mêmes.

D'une part les arômes sont tertiaires. Peut-on être d'accord là-dessus pour commencer ? Si l'on est encore jeune dans le tertiaire, alors ça ne sert à rien de discuter. Il y a des vieux qui se portent bien, mais ils sont vieux, pourquoi le nier??

J'ai bu des vins âgés, sur des gros millésimes, plus vieux, bien plus vieux, qui étaient encore très démonstratifs (puissance), tenaient sur la durée, résistaient sans problème au carafage (voire le demandait); Mais tous ces 1996 étaient plus expressifs à l'ouverture (ou disons après 2h) et commençait à s'éteindre passé minuit, malgré des préparatifs plus que légers.
Peut-être la faute à pas de chance, mais je n'exclue pas une différence de goût, certains peuvent se contenter des arômes tertiaires et les méditer sagement, moi cela me pique un peu quand un bordeaux manque de muscle, ou de nerf, même dans sa souplesse. Cela n'empêche que c'était de beaux moments.

Geoffroy
05 Fév 2018 22:40 #609

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 473
  • Remerciements reçus 47

Réponse de fcook41 sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

nous n avons effectivement pas les memes rapports avec les vins que tu qualifies de vieux (1996) pour des Grands Crus Classés de Bordeaux les miens sont en pleine forme et seront sur leur plateforme d apogée encore de nombreuses années avec une puissance et des aromes tertiaires présents.


Franck
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, mconstant
06 Fév 2018 09:19 #610

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Modeste 1er sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

ce n'est pas moi qui les qualifie, c'est la nature d'abord, et le verbe ensuite.
tertiaire = troisième âge= + âgé que le premier et le second
et comme les arômes quaternaires n'existent pas, on peut même parler de "dernier âge" les concernant. Dernier âge avant quoi ? avant la fin.
Donc à moins de se brouiller volontairement l'esprit en estimant que toute chose est éternellement jeune jusqu'à ce que, pouf, elle meurt; de mon côté je préfère garder de la nuance, et estimer que les vins évoluent, passant par différentes phases, dont la dernière, plus sereine, et plus ou moins prolongée, s'appelle la vieillesse. N'étant pas encore atteint de jeunisme, je n'ai aucun mal à les appeler ainsi, sans craindre de leur enlever indument quelque chose. Certains disent aimer "les vieux vins" ; en évoquant cela ils ne pensent pas au vinaigre, ils pensent au profil de ces 1996 que nous avons goûté.

Pour le reste, les dégustateurs ayant parfois des avis très différents sur une même bouteille dégustée, tu aurais aussi pu considérer que mes bouteilles étaient tout à fait puissantes, et "en avait sous le pied". Bref, on ne saura jamais, c'est d'ailleurs pour ça qu'on discute...

Geoffroy
06 Fév 2018 10:23 #611

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5567
  • Remerciements reçus 8933

Réponse de starbuck sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

A propos des 96, un débat a déjà eu lieu ici

www.lapassionduvin.c...

Sylvain
06 Fév 2018 10:37 #612

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26211
  • Remerciements reçus 1421

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

j'ai bu quelques 1996 ces dernières années, et à part sur Gruaud Larose, tous étaient en fin de course, voire plus (Pape Clément, Léoville Barton, Branaire, Pontet Canet...).


C'est une blague ?
Les 1996 commencent seulement à s'ouvrir et sont partis au moins pour 20 ans.
Et pour rappel, un arôme primaire vient du raisin , un arôme secondaire de la fermentation, et un arôme tertiaire de l'élevage et du vieillissement.
Donc, du tertiaire, il y en a dès que le vin est en bouteille (et même en fût).
L'apparition de notes d'évolution n'est en aucun cas le signe que le vin est en fin de course ; ce n'est d'ailleurs pas au nez que ça se juge, mais en bouche.


Luc
06 Fév 2018 14:17 #613

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 473
  • Remerciements reçus 47

Réponse de fcook41 sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

oui c est une blague de MODESTE 1er :)

nous sommes d accord Luc sur l évolution des 1996 qui sont a l aube de leur apogée

Franck
06 Fév 2018 14:36 #614

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 139
  • Remerciements reçus 23

Réponse de ProfesseurDubis sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

+1
Aucun problème pour ma part avec Pontet Canet 96, Pichon Comtesse 96, MHB 96,...
06 Fév 2018 15:25 #615

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Modeste 1er sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

Luc Javaux écrit: C'est une blague ?
Luc


Non, c'est comme, je les ai goûté. Et pour rappel, il suffit de lire mes CR sur ces vins.
Je maintiens mon ressenti, qui est mesuré, et c'est cela qui ne plait pas (il faudrait dire que 20 ans, c'est invariablement jeune, sur tous millésimes, toutes bouteilles, toutes cuvées d'une région?). Le plus intéressant serait de disserter du pourquoi, mais c'est peine perdue si on est là uniquement pour faire le malin. J'ai consulté le fil sur le 1996, intéressant, intéressant surtout parce qu'il y a un certain Anthony qui tempère un peu l'enthousiasme de son point de vue (je le cite, notamment : "Lynch Bages m'a semblé le seul de la série qui demande encore un peu de temps"). Un avis divergent, portant sur les mêmes bouteilles (même groupe de dégustation).. va-t-on redécouvrir qu'il y a des ressentis différents ?? Il est seul à avoir ce ressenti. Je connais trop bien "l'effet de masse", conscient ou inconscient, pour me contenter de balayer ce ressenti minoritaire. Et quand, de mon côté, pour des raisons sans doute différentes, j'ai aussi un avis minoritaire, ça ne m'empêche pas de le partager; Qui sait, certains silencieux se sentiront peut-être moins seuls. Pour la même raison, Franck a raison de signaler que de son côté il trouve ce vin plutôt "jeune" (à son goût), cela tempère, informe, c'est très bien. La polémique résidait seulement sur le fait qu'il s'agirait d'une règle invariable ou indiscutable au point de se gausser à priori que l'on puisse juger un vin de 20 ans comme faisant partie de la catégorie "vin âgés". Quelle histoire!

quant aux arômes tertiaires, "de l'élevage et du vieillissement" , merci, donc vous êtes d'accord. Ils permettent le plus souvent de distinguer les vins d'un certain âge, en se traduisant par des notes particulières (vieux cuir, humus, sous-bois, animal parfois, et tant d'autres difficilement descriptibles). C'est tout de même un marqueur significatif de l'évolution d'un vin, et je pense que tout le monde est d'accord là-dessus. Encore une fois, la discussion dérive simplement sur le fait que certains (la plupart), de leur expérience, trouvent ces vins encore à l'aube de je ne sais quoi, et que moi, à partir de ce que j'ai goûté, je les situe plus proches de la fin, et n'attendrait pas trop pour les boire. Que cela soit utile à qui voudra. Point.

Luc Javaux écrit: L'apparition de notes d'évolution n'est en aucun cas le signe que le vin est en fin de course ; ce n'est d'ailleurs pas au nez que ça se juge, mais en bouche.
Luc


oui j'ai bien signifié que c'est la bouche qui a montré sa relative fragilité.

Geoffroy
06 Fév 2018 16:34 #616

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1230
  • Remerciements reçus 576

Réponse de TIMO sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

D'autant que la description du nez laisse en rien deviner une évolution marquée de la bouteille :

Les fleurs fanées et le cèdre surtout restent remarquablement dominés par des saveurs fruitées (prune, myrtilles, cassis) et
les épices sucrées


Aucune évocation des arômes d'évolution que l'on trouve dans les "256" CR sur des Pape Clément effectivement vieux : sous-bois, goudron, cuir, tabac etc...

donc statistiquement (??) pour reprendre l'expression de Modeste 1er , je ne parlerais pas d'un vin évolué. Mais cela ressemble en effet à un vin qui aborde tranquillement son plateau.

TIMO
06 Fév 2018 16:34 #617

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 473
  • Remerciements reçus 47

Réponse de fcook41 sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

+1

Franck
06 Fév 2018 16:42 #618

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Modeste 1er sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

TIMO
bon d'une part je n'ai pas cité tous les arômes, et comme le dit Luc ce n'est pas au nez de toute façon que ça se joue (c'est pour ça que je dis que j'attends la bouche). Elle s'est bien comporté, d'une puissance moindre qu'un vin plus jeune ou plus explosif (je m'y attendais), mais elle a décliné assez vite (pour un vin à l'aube de sa vie) vers quelque chose d'imbuvable quand j'ai fini la bouteille vers minuit (très dur, métallique,... étrange). Je le prend comme un signe d'évolution prématurée sur cette bouteille... peut-être ai-je tord ?

Le petit modeste illustré :
statistiquement : boire X bouteilles tous millésimes confondus, et avoir évalué que le risque de tomber sur une bouteille "passée" selon mon goût augmentait fortement à partir de 20 ans (toutes raisons confondues car indémêlables : mal conservées, problème bouteille, ou mort "naturelle").

Geoffroy
06 Fév 2018 17:04 #619

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26211
  • Remerciements reçus 1421

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

Soit...
Je dirais donc que j'ai bu pas mal de 1996 ces dernières années (Pontet Canet, Lynch Bages, Grand Puy Lacoste, Lagrange, ...), que c'est un millésime que je connais un peu vu que c'est l'année de naissance de ma première fille et que j'en ai acheté pas mal. Aucun ne m'est apparu en fin de vie, ni même sur la pente descendante, mais plutôt en début de phase de maturité.


Luc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Modeste 1er
06 Fév 2018 17:28 #620

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1230
  • Remerciements reçus 576

Réponse de TIMO sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

A mon sens, le nez est révélateur de l'évolution. C'est la fin de vie de la bouteille que je ne juge qu'en bouche sauf défaut grave (ex: death by oxydation) Le vin n'est pas un parfum.

Il ne me semble pas nécessaire de creuser, le CR étant d'ailleurs intéressant.
Je note juste qu'il peut être compliqué de lire de la bouche Celle-ci est encore bien en vie, fraîche,... puis quelques posts plus loin : tous étaient en fin de course, voire plus (Pape Clément, Léoville Barton, Branaire, Pontet Canet...)

TIMO
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Modeste 1er
06 Fév 2018 17:38 #621

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 473
  • Remerciements reçus 47

Réponse de fcook41 sur le sujet Château Pape Clément, Pessac-Léognan

Luc Javaux écrit: Soit...
Je dirais donc que j'ai bu pas mal de 1996 ces dernières années (Pontet Canet, Lynch Bages, Grand Puy Lacoste, Lagrange, ...), que c'est un millésime que je connais un peu vu que c'est l'année de naissance de ma première fille et que j'en ai acheté pas mal. Aucun ne m'est apparu en fin fin de vie, ni même sur la pente descendante, mais plutôt en début de phase de maturité.


Luc


j ai le meme ressenti en ayant bu pas mal et j en boirais encore beaucoup ,il me reste Pontet Canet,Lynch,Lagrange ,Montrose,Barton et Gruaud a l époque le prix permettait d acheter par caisse

Franck
06 Fév 2018 19:35 #622

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9337
  • Remerciements reçus 17229

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Château Pape Clément – Pessac-Léognan – 1986

CR: Château Pape Clément – Pessac-Léognan – 1986



Bue lors d'un sacré déjeuner d'anniversaire relaté ICI

Jean-Loup
Le nez bien ouvert livre des arômes de cassis, de mûre et de cuir, mâtinés de notes fumées prégnantes.
La mâche en bouche surprend par son volume, la richesse de la matière imprime une sensation presque chocolatée, et pourtant l’ensemble ne manque pas de finesse. Sur la longue finale le côté fumé du nez ressort et signe le terroir.
Très Bien ++ / Excellent

Julien
Le Pape-Clément 1986 parait encore jeune et donne lui aussi beaucoup de plaisir. Avec le boeuf, c'est simple, c'est un régal !

Samuel
Pape Clement 1986 à un premier nez qui me gêne un peu plus ... j’ai même evoqué (un peu trop rapidement) un bouchon ... mais avec l’aeration cette odeur qui me gênait à disparue et laisse place à un côté fumé et des notes de fruits noirs.
La bouche est plus serrée que le précédent et pour le coup je prend moins mon pied.
Ceci dit c’est très bon également.

Jean-Loup
07 Fév 2018 21:05 #623
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1372
  • Remerciements reçus 1360

Réponse de Nicoco sur le sujet Le Clémentin du Pape Clément 2005

Dégusté ce soir une bouteille du CR: Clémentin du Pape Clément, millésime 2005.

Bouteille ouverte environs une heure avant la dégustation.

Robe rouge pourpre en son centre avec de légers reflets plus clairs sur les bords.

Le nez est orienté sur le bois précieux, les épices (notamment le poivre), mine de crayon à papier.

La bouche est suave est l'on y retrouve une première attaque franche sur un mélange de fruits rouges puis une deuxième vague pour rappeler le le terroir bordelais avec une touche de boisé ostentatoire mais pas dérangeante. Le vin reste assez longtemps en bouche.

Ce vin, pour celles et ceux qui ne sont pas allergiques au bois, est bon à très bon. Le reproche que je lui ferais est un manque de mâche, de matière en bouche. Autrement, et pour un second vin on est pas volé.

Bien ++
Nicolas
16 Sep 2018 20:51 #624

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3137
  • Remerciements reçus 4876
CR: Château Pape Clément Pessac-Léognan rouge 2001 : couleur sombre, nez encore un peu boisé, fruits noirs, poivron. Bouche à la texture lisse au départ puis finale asséchante, pas mal de poivron vert aussi. Peu de plaisir. B-.
05 Oct 2018 11:08 #625

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 827
  • Remerciements reçus 911

Réponse de FlavFirst sur le sujet Le Clémentin du Pape Clément

J'ai un Clémentin 2009 en cave, vous me conseilleriez de le boire rapidement ou de garder encore ?
05 Oct 2018 23:01 #626

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6968
  • Remerciements reçus 6141

Réponse de Frisette sur le sujet Le Clémentin du Pape Clément

Un second vin sur un millésime mûr et gourmand, j'ouvrirais sans scrupules.

Flo (Florian) LPV Forez
06 Oct 2018 10:02 #627

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 573
  • Remerciements reçus 3

Réponse de jpm sur le sujet Le Clémentin du Pape Clément

tu peux ouvrir sans hésiter bu il y a 2 ans ce clémentin 2009 était déjà parfaitement ouvert mais rien ne pressé non plus.

bonne dégust

Benoît.
06 Oct 2018 22:40 #628

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 473
  • Remerciements reçus 47

Réponse de fcook41 sur le sujet Château Pape Clément Pessac-Léognan rouge 2001

bizarre sur ce millésime ,surement un problème de bouteille


Franck
07 Oct 2018 09:00 #629

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1916
  • Remerciements reçus 270

Réponse de philippe loiseau sur le sujet Château Pape Clément Pessac-Léognan rouge 2001

fcook41 écrit: bizarre sur ce millésime ,surement un problème de bouteille


Franck

C'est à dire ?
07 Oct 2018 11:50 #630

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck