Nous avons 1235 invités et 11 inscrits en ligne

Château Lynch-Bages, Pauillac

  • Messages : 731
  • Remerciements reçus 0

Réponse de SOCRATO sur le sujet Re: Lynch-Bages

Lynch-Bages 97
Bon bordeaux au bouquet fruité,épicé,tabac,pas très corsé. Agréable à boire sans être transcendant. 87pts sur mon échelle.
04 Nov 2006 18:09 #151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 0

Réponse de paski55 sur le sujet Lynch-Bages 1988

A ma gauche, le tenant du titre Pichon Comtesse 1988 (tenant du titre étant donné son classement médocain !)

A ma droite, son challenger du jour, Lynch Bages 1988.

Les deux compétiteurs on l'air dans une forme éblouissante, compte tenu de leur inactivité depuis 18 ans.

1er round. Ouverture des hostilités (et par conséquence des bouchons). Celui de Pichon Comtesse 1988 est un peu marqué et semble avoir souffert un peu de son inactivité forcée. Celui de Lynch Bages ressemble à une mise 2005, éclatant de jeunesse. Le 1er round s'achève avec un léger avantage au challanger.

2ème round. Il est toujours intéressant, au 2ème round, d'observer la couleur des deux adversaires. Lynch Bages et Pichon Comtesse dévoilent les deux une magnifique couleur pourpre foncée, à peine agrémentée de très légères nuances orangées sur leurs bords. Le 2ème round s'achève par une égalité parfaite.

3ème round. Le nez. Celui de Pichon Comtesse est à dominante de sous-bois, d'humus et de cassis. Celui de Lynch Bages est plus complexe, sur des nuances de cuir, de petits fruits noirs, de vanille et un petit côté havane qui lui donne cette touche en plus. Le 3ème round s'achève avec à nouveau un petit avantage au challanger.

4ème round. Les choses sérieusent débutent enfin et le match est maintenant vraiment lancé après ces 3 périodes d'observation. Pichon Comtesse est le 1er à se mettre à l'oeuvre, assenant au challenger une magnifique entrée de bouche. Mais celui-ce ne se laisse pas compter, et réagit de façon immédiate par un milieu de bouche soyeux, gras, complexe et d'une rare fraicheur.

Les 2 adversaires semblent se rendre coups pour coups mais force est de constater que le challenger, sans vraiment être dominateur absolu, marque des points dans presque tout les compartiments.

La finale est de bonne longueur chez les 2, mais la plus grande subtilité démontrée par le challenger tout au long de ce 4ème roud lui permet de remporter cette manche.

Le verdict final désigne donc comme vainqueur de ce match Lynch Bages 1988 pour son supplément de complexité, sa plus grande fraicheur et sa finale encore sur le fruit.

2 très beaux vins qui démontrent que le millésime 1988, souvent appellé comme un millésime classique, a produit quelques merveilles d'équilibre et de sensualité.

Santé - Pascal
19 Nov 2006 09:16 #152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 980
  • Remerciements reçus 35

Réponse de satristim sur le sujet Re: Lynch-Bages 1988

Quel plaisir de lire des CR aussi stylés!
Cordialement
Frédéric
19 Nov 2006 11:59 #153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 114

Réponse de milleret sur le sujet Re: Lynch-Bages 1988

paski55 écrivait:
> > >
> 4ème round. Les choses sérieuses débutent enfin
> et le match est maintenant vraiment lancé après
> ces 3 périodes d'observation. > >

Pascal ...cette nuit sur Canal+ , je n'ai vu que trois " Rounds " ...tu es certain que ce quatrième round a bien existé ::o
Bon , pour la prochaine dégustation Bourgogne , il te faut partir à la recherche d'un " super " compétiteur "si tu ne veux pas que le Clos de Tart gagne pas " K O à la première seconde !

Merci Pascal pour ce magnifique message ....un peu de " rêve " sur Lpv , histoire d'oubler les " joutes "de ces derniers temps .
19 Nov 2006 13:43 #154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1777
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jallot christophe sur le sujet Re: Lynch-Bages 1990

J' ai eu la chance de (re) déguster et (enfin) d' apprécier ce superbe millésime de LYNCH BAGES ce week-end; ...j' en avais 4 bouteilles en cave: un boisé trop dominant et des tanins très marqués en janvier 1997 (noté 16 tout de même!) m' avaient fait retarder la dégustation de mes bouteilles suivantes...une tentative en 2004 s' était soldée par une bouteille bouchonnée!...et j' avais un peu oublié mes 2 bouteilles restantes!
Heureusement, sans le savoir (la dégustation était à l' aveugle et les vins ont du être carafés bien à l' avance!), j' ai redécouvert ce grand vin samedi chez un ami en fin de repas, après quelques Champagne, 3 grands vins blancs, et 2 beaux Rhône rouges, mais les papilles toujours en alerte!...servi aux côtés d'un autre très beau 1990: l' OPUS ONE, encore très jeune, tannique et presque sur la "réserve"!!!, ce fut mon vin préféré de la soirée:

LYNCH BAGES 1990: la robe est sombre, à peine évoluée; le premier nez est dominé par le cassis, ne laissant guère de doute sur la dominante de cabernet sauvignon (beaucoup plus expressif que l' opus one!), belle complexité à l' agitation: note fumée (tiens un grand Pessac?), fruits bien mûrs, cuir...L' attaque en bouche est superbe, souple, évoluant avec une belle puissance et une grande élégance qui nous ramènent vers St Julien ou un Pauillac du sud; le vin est riche, savoureux et les tanins enfin bien fondus: un vin de grande classe , très long en bouche qui me fait penser à Pichon Comtesse 89 en plus "riche"; je le note 17,50 et j' attends la réponse, aprés l' avoir comparé à Opus One que l'on prend aussi pour un grand Médoc sur la réserve noté 16,50+: surprise, ce grand vin, c'est LYNCH BAGES 1990 , que j' avais donc délaissé quelque peu dans ma cave...je suis rassuré sur le sort de mes 2 bouteilles restantes: le vin est arrivé à maturité et devrait le rester certainement plus de 10 ans encore...
CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
20 Nov 2006 21:48 #155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1016
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Didier sur le sujet Re: Lynch-Bages 1990

Un beau CR Christophe et qui me donne envie de regoûter ce vin que j'ai la chance de posséder ; contrairement à toi, je l'avais bien apprécié dans ses premières années pour sa puissance (non contenue) et ses parfums explosifs mais néanmoins très agréables.
Didier
"L'ennui naquit un jour de l'uniformité"
Antoine HOUDAR de la MOTTE
21 Nov 2006 08:55 #156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 0

Réponse de ClaudeP sur le sujet Re: Lynch-Bages 1990

Comme toi, Christophe, j'avais été déçu par Lynch Bages 90 il y a 2 ou 3 ans, mais rassuré il y a un mois: c'est un vin très bien construit, qui devrait, à mon avis, pouvoir s'affirmer encore dans les prochaines années. Cordialement,
Claude
21 Nov 2006 13:48 #157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

Réponse de serge.vin sur le sujet Re: Verticale Lynch Bages

Winemega-Alain écrivait:
> Verticale Lynch-Bages
> Janvier 2005
>
(...)
>
> Lynch Bages - Pauillac - Bordeaux - 1995
> Carafé 3-4 heures.
> Seconde fois que je déguste ce millésime à 
> quelques mois d'écart. Hélà s, la seconde
> bouteille ne m'a pas davantage convaincu, malgré
> la bonne réputation du millésime!
> Robe aux teintes rubis. Nez fermé et peu flatteur
> à  ce stade où, derrière un joli cassis initial,
> apparaîssent ensuite des odeurs légèrement
> glycérinées et de caoutcouc. L'attaque sur le
> fruit séduit tout d'abord, mais la texture semble
> assèz maîgre. Les tannins sont trop agressifs et
> la finale me paraît alcooleuse. Ce vin n'exprime
> pas grand chose et surtout, ne semble pas vraiment
> avoir beaucoup de potentiel d'amélioration future.
> 84/100

Bonjour, j'ai goûté ce vin la semaine dernière et je regardai les CR déjà postés pour comparer avec mon ressenti. Une petite question : qu'entendez-vous par odeurs glycérinées ? Je croyais que la glycérine, à qui l'on prête un goût sucré et une consistence visqueuse, n'avait pas d'odeur.

Merci !

Serge
12 Déc 2006 15:00 #158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 547
  • Remerciements reçus 0

Réponse de vincentvin sur le sujet Lynch Bages 1994

Bonjour à tous,

Hier midi en même temps qu'un smith haut lafitte 2002 lync bages 1994 (pas de passage en carafe : ouverture une heure trente avant).

Les premiers verre sont dégustés avant le repas :

La robe n'est pas très brillante. Elle tend vers des notes ambrées et orangées.

Au nez, des notes d'humus et sous bois très puissante apparaisse !

En bouche, on sent tout letravail réalisé autour de ce vin. Le touché est de velour, la matière est très présente, l'ensemble est rond et charnu.

La longueur est très convenable.

Un joli vin (surtout pour moi qui aime les vins sur le fruit) !

***(*), 16, 86/89

Bien à vous tous

PS : a table ce vin fut dominé par le smith sur l'entrecote et le gration dauphinois tandis qu'il repris l'avantage sur le fromage de brebis avec ses noix et sa patte de coing...
12 Déc 2006 17:24 #159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

Réponse de serge.vin sur le sujet Lynch-Bages 1995

J'en profite pour vous donner mon CR du LB 1995 dégusté la semaine dernière :

La bouteille a été ouverte vers 9h le matin et tenue debout dans une cave fraîche, puis carafée 2 heure avant le repas.

Dans le verre, la robe est brillante, d'un beau rubis foncé. Le premier nez est sur les fruits noirs et l'aération ajoute un peu de sous-bois. Pas d'odeur de boisé ou de grillé perceptible. En bouche, l'attaque est douce puis le vin prend de l'ampleur et se prolonge par un milieu de bouche qui ne faiblit pas, sur les fruits noirs, un peu de pivoine et encore une fois une touche de sous-bois. La finale est longue, mais repose à la fois sur une acidité assez soutenue et surtout une amertume un peu trop appuyée qui semble dissociée du vin et qui je trouve le déséquilibre. S'agit-il de l'élevage ? Après quelque temps dans le verre, le vin s'harmonise mais cette amertume le marque. Un vin qui à ce stade se caractérise plus par sa structure - les tanins, quoique fins, sont bien présents - que par son côté charnel, un peu déficient. Le toucher de bouche n'a pas le soyeux attendu.

En résumé, un vin qui pour moi reste en devenir avec une amertume que je trouve un peu inquiétante. A regoûter dans 5 ans...

Cordialement,

Serge
13 Déc 2006 11:57 #160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1585
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Winemega - Alain sur le sujet Re: Lynch-Bages 1995

Moi j'ai "liquidé" mes Lynch-Bages 95 l'an dernier après avoir goûté ce vin à diverses reprises.

A.
Alain Bringolf
"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
13 Déc 2006 15:47 #161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 126
  • Remerciements reçus 0

Réponse de NIKO sur le sujet Lynch-Bages 85

Lynch Bages 1985 – Pauillac

Non carafé, ouvert ½ heure avant le service. Niveau bas goulot.

Robe d’intensité moyenne, évolution orangée sur les bords très marquée.
Très jolie définition du nez, cassis, fruits rouges, intensité moyenne.
L’attaque en bouche est agréable, assez souple. La suite est difficilement descriptible, le vin emplit complètement le palais, délivrant des arômes puissants de cassis, mûres, prunes, cèdres entremmellés, tout en restant fin et velouté… miam ! La finale s’étire pendant plus de 40 secondes. Cela restera un grand souvenir pour moi, ma première expérience d’un grand bordeaux arrivé à maturité. Rien à voir avec Lynch Bages 94 qui m'avait laissé sur ma faim il y a quelques mois...

Amitiés
NIKO
13 Déc 2006 20:32 #162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lynch-Bages

Niko,

A mon avis, 1985 a été une excellente année pour certains Pauillac.
A côté de Latour loupé, un trio m'avait séduit:
Pichon-Lalande, Lynch-Bages et Grand-Puy-Lacoste (classement dans l'ordre de mes préférences).

J'ai terminé mes bouteilles de ces trois crus et je suis heureux d'avoir des nouvelles de l'un d'entre eux ;)

Cordialement,
Thierry
13 Déc 2006 20:57 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • François St-T
  • Portrait de François St-T
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de François St-T sur le sujet Re: Lynch-Bages

Thierry,

Je profite de ton message pour rebondir, le Pichon Comtesse 85 goûté cet été m'avait franchement déçu. Il n'était pas au niveau de mes attentes...(cf le pseudo CR que j'avais déposé)
Mais un ami avait ouvert un Ausone 85, pour le réveillon 2004 et je l'avais trouvé encore plus décevant...

Cordialement,

François
14 Déc 2006 00:52 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lynch-Bages

François,

Mon dernier Grand-Puy-Lacoste 1985 "fatiguait" lui aussi.
Ce vin avait été magnifique jeune...

Cordialement,
Thierry
14 Déc 2006 08:27 #165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

Réponse de serge.vin sur le sujet Re: Lynch-Bages 1995

Winemega - Alain écrivait:
> Moi j'ai "liquidé" mes Lynch-Bages 95 l'an dernier
> après avoir goûté ce vin à diverses reprises.
>
> A.

Pourquoi ?

Serge
14 Déc 2006 11:01 #166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1585
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Winemega - Alain sur le sujet Re: Lynch-Bages 1995

Drôle de question, Serge..

A la place, je me suis payé quelques bouteilles de Pichon Baron 95. Je pense que mon plaisir s'en trouvera grandement accru! :D

Alain
Alain Bringolf
"Lorsque le vin est tiré, il faut le boire. Et lorsque le vin est bu, il faut se tirer.." - Le Chat
14 Déc 2006 14:00 #167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

Réponse de serge.vin sur le sujet Re: Lynch-Bages

Je n'avais pas compris le terme "liquidé", c'est clair à présent. Mon ressenti est néanmoins nettement moins défavorable que le tien à un an d'intervalle.

Serge
14 Déc 2006 16:49 #168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lynch-Bages

François,

Un extrait d'une note postée ce jour par Xtof dans le Forum "Dégustations Eclectiques":

"Pichon lalande 1985 : Fin, élégant. Cédre et cassis; belle longeur. Beau vin très féminin. J'aime beaucoup."

Cordialement,
Thierry
14 Déc 2006 20:57 #169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lynch-Bages

Voici la copie des notes sur les 1985 figurant à cette dégustation de quelques classiques bordelais:

"Horizontale 1985 :
La Conseillante 1985 : attaque dure et végétale (poivron). belle densité. finale un peu amère; J'attendais mieux
Pichon lalande 1985 : Fin, élégant. Cédre et cassis; belle longeur. Beau vin très féminin. J'aime beaucoup.
Leoville las Case 1985 : Vin trés dense et concentré. Cassis. Développement impressionnant, monolithique et linéaire. Trés pauillac en fait! Superbe.
La Mission Haut Brion 1985 : Le meilleur de la série. Fumé voire même brulé (noble!). Minéral, long, complexe. Cédre. Grandiose.
Petrus 1985 : Nez de truffes. Attaque sévère et dure. Jolie longeur mais donne peu de plaisir. un peu étriqué. Conforme à sa réputation"

Cordialement,
Thierry

Ps: j'ai oublié un 1985 "Grand format".
"Lafite Rothschild 1985 dble magnum : attaque franche. Notes de cèdre et cassis. tres belle longeur. gourmand, fin et complexe. Superbe!"
14 Déc 2006 21:00 #170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 126
  • Remerciements reçus 0

Réponse de NIKO sur le sujet Re: Lynch-Bages

Thierry,

Merci pour ce tour d'horizon du millesime 85, si un flacon croise encore ma route je saurais quoi faire !

Amitiés
Niko
15 Déc 2006 12:01 #171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • François St-T
  • Portrait de François St-T
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de François St-T sur le sujet Re: Lynch-Bages

Thierry,

Peut-être que les flacons que j'ai bu avaient un défaut ?
Peut-être que ces vins sont aujourd'hui fatigués ?

Cordialement,

François
15 Déc 2006 13:16 #172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lynch-Bages

François,

Avec des vins de cet âge, j'ai déjà eu des différences manifestes entre des bouteilles issues de la même caisse ;)

Cordialement,
Thierry
15 Déc 2006 17:39 #173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1016
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Didier sur le sujet Re: Lynch-Bages

Thierry tu sais bien que le vin est vivant.
Même de vrais jumeaux vieillissent différemment et c'est là toute la magie de la nature. (pour combien de temps encore!!!)
Amitiés.
Didier
"L'ennui naquit un jour de l'uniformité"
Antoine HOUDAR de la MOTTE
15 Déc 2006 21:00 #174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 731
  • Remerciements reçus 0

Réponse de SOCRATO sur le sujet Re: Lynch-Bages

Didier :


Et ils n'ont pas les mêmes empreintes digitales, mêmes s'ils elles sont très proches.
16 Déc 2006 08:27 #175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • François St-T
  • Portrait de François St-T
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de François St-T sur le sujet Lynch-Bages 97

Bonjour,
Bu ce week end sur une bécasse.

Carafé 2h

La robe est rouge sombre, légérement tuilé.
Au nez, des arômes de cassis et de groseille se dégagent.
en bouche, c'est bien en place, équilibré. La petite touche de puissance typique du domaine.
C'est très bon maintenant.
cordialement

François
09 Mai 2007 11:33 #176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1476
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jmg sur le sujet Lynch-Bages 1999

Lynch-Bages 1999 – Pauillac (Juin 2007) :

Couleur rubis profond, dense. Pas de trace d’évolution.
Le nez est très élégant, sur le cassis, le cigare et le zan. On reconnaît tout de suite la race des Pauillacs. De demi-corps, la bouche présente une entrée en douceur pour se finir sur un caractère plus droit et serré. Une pointe d’acidité tonifie le vin et laisse présager d’une belle garde encore. Les tannins et le bois sont maintenant pleinement intégrés. Belle persistance pour ce vin, dont la finale sur les fruits noirs et le cigare est d’une élégance qui donne envie de reprendre une gorgée. On peut boire maintenant mais le vin pourra se bonifier encore au moins 10 ans. (encore quelques années et on aura droit à plus d’arômes tertiaires). ****

1999 n’est pas un 'grand' millésime en Bordelais mais un certain nombre de châteaux ont réalisé des vins qui sont élégants, charmants aujourd’hui, et qui me procurent du plaisir dès maintenant. Je citerai Margaux, Figeac, Lagrange (et oui…), et ce Lynch 99 dont les 2 bouteilles ouvertes il y a quelques années ne m’avait pas conquises comme celle-ci.
04 Jui 2007 12:29 #177

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Colito sur le sujet Re: Lynch-Bages

tu peux ajouter à cette petite liste de 1999 déjà fort agréables: la Conseillante et Hosanna :)
04 Jui 2007 12:59 #178

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4898
  • Remerciements reçus 274

Réponse de dfried sur le sujet Re: Lynch-Bages 2003

Bonjour,

Impressions d'un vin bu sans savoir ce que l'on m'avait servi.

* La robe est dense, opaque avec des reflets rubis.

* Le nez offre des notes grillees, du goudron et de fruits noirs tres legerement compotes.

* En bouche, l'attaque est franche, le vin sapide. Les tanins bien presents en entree de bouche sont enrobes et suaves. Le vin diffuse des aromes de fruits des bois discretement epices, rehausses par une pointe de graphite.
Le vin glisse tres agreablement, sans lourdeur toujours bien tendu.
Seul petit bemol une petite fluidite. Pas grand chose, juste un certain manque de texture, de profondeur un peu avant les derniers instants (l'entree et le milieu de bouche ne souffrant d'aucune faille dans la trame).

Ce petit defaut va quasiment disparaitre a mesure que le vin va s'aerer dans le verre.
Surtout la tres belle retro tres longue sur des notes prononcees de cafe torrefie fait rapidement oublier cette ombre.

Vraiment un vin agreable que je n'aurais pas place en 2003 car sans le baby fat parfois ecoeurant de ce millesime. Il est aussi probable qu'en cette mi-2007 beaucoup de 03 commencent a s'assagir.
Surtout je n'ai pas reconnu Lynch Bages que j'avais deja goute sans deplaisir, mais bien moins texture.

Tout en finesse, il n'a pas la complexite ni la trame du 1996 et du 2000 a mon gout. Mais voila une evolution inattendue, qui me laisse pas mal d'espoir pour les annees a venir.
Ce fut vraiment bon.

Cordialement,
dfried
05 Jui 2007 01:53 #179

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6748
  • Remerciements reçus 1175

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Lynch Bages 94

Lynch Bages 94

J’avais acheté une caisse de ce vin et je ne l’avais jamais apprécié. C’est donc sans conviction que j’ai ouvert une bouteille de ce 94 ce soir. Pour la science, en quelque sorte.

Le bouchon affiche une jeunesse incroyable, pas imprégné du tout.

Le nez se montre intéressant dès l’ouverture, complexe, sur les fruits noirs et rouges, et des notes de graphite, de cuir et de tabac. Il se module joliment à l’aération. En bouche, le vin est homogène, dense sans être visqueux comme peuvent l'être parfois les millésimes solaires de LB. Gourmand, séducteur avec ses notes de tabac et de cèdre, jouant dans un registre demi-corps de Bordeaux mûr, sur un matière équilibrée, à la trame serrée. Les tannins sont soyeux et le restent jusque dans la finale, moyennement longue, mais de belle persistance.

Ce Lynch-Bages 94 n’est certainement pas un millésime d’anthologie, mais il constitue assurément une belle réussite dans ce millésime qui semble bien se goûter actuellement.

Belle surprise. Je n’avais encore jamais expérimenté un tel « retournement de qualité ». Je vais m’en aller prochainement revisiter les 94 qui me restent.

Yves Zermatten
Yves Zermatten
05 Jui 2007 20:53 #180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck