Nous avons 2103 invités et 64 inscrits en ligne

Château Lynch-Bages, Pauillac

  • Messages : 146
  • Remerciements reçus 0

Réponse de cyr sur le sujet Re: Lynch-Bages

....Et sans les mains!!

Cyril
22 Fév 2010 18:41 #391

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 172
  • Remerciements reçus 0

Réponse de yr.93 sur le sujet Lynch-Bages 2002

Bonjour,

J'ai toujours entendu dire que l'accord Agneau / Pauillac était assez facile à réaliser.
En passant chez le boucher, j'aperçois une petite souris d'agneau qui me fait de l'œil. En rentrant à la maison, je consulte donc mon listing de vin en cave et là, c'est le Lynch Bages 2002 qui semble avoir envie de prendre l'air. Je me dis donc qu'il ne faut pas manquer cette rencontre et décide de me jeter à l'eau afin de vérifier ce traditionnel accord met/vin. La science à bon dos me direz-vous. ;)

Je décide donc d'ouvrir la bouteille vers 14h30 sans la dégager pour un début de repas vers 19h30. Cela me paraissait suffisant et bien non. Le premier verre ne fait rien ressortir d'extraordinaire. Ce n'est pas mauvais mais je dois avouer que je m'attendais à beaucoup mieux. Le nez est assez fermé et en bouche je trouve un vin plutôt équilibré mais sans le charme qu'évoque à mon oreille le nom du château. Je reste têtu et comme je suis en pleine soirée science, je décide de ne pas carafer : suivons l'évolution de la bouteille sur la soirée.
L'agneau arrive enfin sur le deuxième verre et troisième verre. Le vin en ressort plutôt grandi en bouche et prend beaucoup plus d'ampleur. Le nez ressort sur le jus de viande et la finale est un peu plus persistante mais encore un peu faible. Je suis étonné car je m'attendais à un vin faisant ressortir plus de fruits. La fin de bouteille ne fera qu'accentuer ce que je pensais, j'aurais du le passer en carafe.

En conclusion, je pense être passé un peu à coté de cette bouteille dont on m'avait dit le plus grand bien mais encore une fois la déception reste relative car on sent qu'on est en présence d'une bien belle bouteille. En revanche, pour mon premier accord Agneau/Pauillac, je confirme que c'est indéniablement un bien beau mariage.

Cordialement

Yann

«Dieu n'avait fait que l’eau, mais l'homme a fait le vin.» (Victor Hugo)
25 Fév 2010 08:28 #392

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1023
  • Remerciements reçus 120

Réponse de satristim sur le sujet Re: Lynch-Bages 1996

Bonsoir
bu ce WE, Lynch Bages 1996. Un beau vin, avec une belle matière, sur la finesse. C'est un vin de demi-corps, qui n'en rajoute pas, sur des notes de fruits noirs, de tabac et d'épices douces. La longueur est longue et ténue, comme une note musicale. Par contre, je ne dirais pas qu'il s'agisse d'un grand vin, je trouve qu'il manque de précision et de personnalité. Mais je note qu'au fil des découvertes, Lynch Bages n'est pas un Pauillac que je vénère....
Cordialement
Frédéric
23 Mar 2010 18:16 #393

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1142
  • Remerciements reçus 912

Réponse de yr sur le sujet CR: Lynch-Bages 1990

(tu)Ouvert ce week-end de Pâques Lynch-Bages 1990 sur le très classique agneau Pascal.

Il est des bouteilles capricieuses, irrégulières en dégustations. Puis d’autres qui, nées sous une meilleure étoile, ont toujours répondu à l’attente de leur acquéreur. L-B 1990 en fait partie. Je n’ai jamais bu de bouteille décevante de cette cuvée, et bien que parfois dégusté un peu trop jeune (avant 10 ans pour simplifier), on pouvait sentir le potentiel du flacon sans être un expert mondial.

Le vin est resté visuellement très jeune, peu d’évolution visible en fait.

Le nez ne trompe pas sur la qualité globale de la marchandise..impérial et souverain ! Il est sur un registre évolué désormais, avec des note de tabac, de sous bois.

La bouche est par contre restée ferme en attaque, avec une richesse que seules atteignent les grands vins de 20 ans d’âge . Très grande suavité, mais aucune faiblesse. Le vin est à parfaite maturité sur cette bouteille .

Très grande longueur en bouche, qui reprend le parfum tertiaire du nez. Bravo.

La question sur ce type de bouteille , qui est sur son zénith est évidemment : Pour combien de temps ?? Je ne vais pas risquer le diable, tout comme Chtiremi , je ne vois plus ce flacon se bonifier après 4/5 ans . Il est parfait, prêt à vous régaler. Profitons de sa totale plénitude.(:P)

YR

PS : juste un petit rebond sur un méchant post au sujet des Bordeaux en général : Quand je bois Lynch Bages 1990 je n’ai rien à reprocher aux vins de Bordeaux. J’arrive à me demander comment on peut trouver à redire à de telles bouteilles..

Seul hic : j’ai regardé la cote Idealwine de ce flacon..Il vaut en Euros exactement le prix que je l’ai payé en Francs fin 92 ou début 93 je en sais plus trop bien !!! J'ai toujours la consolation d'avoir fait un bon investissement mais je suis personnellement troublé par cette spirale inflationniste.:S
08 Avr 2010 11:12 #394

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 1

Réponse de etienne1984 sur le sujet Re: Lynch-Bages

spirale inflationniste + augmentation de la valeur de la bouteille au fur et à mesure des années !
A 3% par an d'inflation, cela fait une augmentation de 80%. La tu constates 650 %, il y a donc de façon non négligeable l'augmentation de la valeur de la bouteille.
08 Avr 2010 12:07 #395

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Portrait de Thierry Debaisieux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21387
  • Remerciements reçus 59

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Lynch-Bages

Je continue à préférer, en Lynch-Bages, le 1989 au 1990,
[spirale inflationniste + augmentation de la valeur de la bouteille au fur et à mesure des années !/i] ou pas ;)

Cordialement,
Thierry
08 Avr 2010 21:39 #396

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3806
  • Remerciements reçus 1331

Réponse de didierv sur le sujet Re: Lynch-Bages

YR
Comme toi j'avais acheté quelques bouteilles de Lynch Bages 90 (Les Atlantes à Tours) et je les avais payées 110 F/U,une fortune vu mon salaire à l'époque
Sur les 4 bouteilles,j'en ai échangé une contre un Batard Montrachet Fleurot 90,et j'en ai donné une à mon pote pour ses 50 ans.Il m'en reste donc 2.
Au vu des commentaires,je vais attendre encore quelques années,j'ai de quoi tenir.

Didier
11 Avr 2010 22:06 #397

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 429
  • Remerciements reçus 9

Réponse de Valéry M sur le sujet Re: Lynch-Bages

Lynch-Bages 2000

Robe très sombre, au nez des fruits noirs (cassis, myrtille), de la cerise, un pain grillé agréable, du sous-bois, un peu de réglisse (très léger)...et note de truffe. Hmm !
En bouche, très belle matière avec du gras, des tanins très doux, pas encore complètement fondus. Finale un peu courte cependant.

Très beau vin à la matière charmeuse, que je regoûterais bien dans deux-trois ans

Valéry M
28 Avr 2010 15:10 #398

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 340
  • Remerciements reçus 1

Réponse de jpfre sur le sujet Lynch-Bages 2000

Bonjour Valéry,

Coïncidence car j'ai moi aussi ouvert une bouteille de Lynch Bages 2000 la semaine dernière.
Parfaitement conservée la bouteille présentait une robe sombre mais présentant un léger brunissement sur le disque.
Superbe nez de vin évoluant doucement vers des arômes nobles d'évolution (cuir, sous-bois) tout en conservant encore un fruit assez intense.
En bouche je l'ai trouvé très fondu, je m'attendais à des tanins plus marqués.
C'est très très bon à boire dès maintenant mais tiendra longtemps.
Belle longueur.
17/20

Amicalement,
Jean-Pierre.
28 Mai 2010 19:26 #399

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Wineman sur le sujet Re: Lynch-Bages

Lynch-Bages 96

Bu Dimanche en famille (fête des mères) sur côte de boeuf grillée.... un grand moment.
Tout est en place, finesse tanins fondus, fondants. joli velouté en bouche presque crémeux.
Mon meilleur rouge bu en 2010 avec Rayas 89 bu à Pâques.....
Vivement le prochain coup de coeur.
31 Mai 2010 23:26 #400

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2027
  • Remerciements reçus 413

Réponse de daniel popp sur le sujet Re: Lynch-Bages 1988

nez superbe, trés fin, trés élégant où le fruit, entre cerise et cassis, paradoxalement trés présent, s' est comme fondu aux arômes de sous-bois ( humus, champignons ), presque de terre, de bois de cèdre, de légères touches de céleri, qui l' enveloppent dans une ambiance boisée un peu fumée, subtilement vanillée. " Ce n' est plus un bouquet, mais un nuage d' arômes racés qui vous traverse "notais- je hier soir, avant de me coucher. Ce soir, au nez, le fruit bien mûr revêtu de sa palette d' arômes tertiaires semble s' ouvrir vers d' insondables profondeurs....Bouche fondue, racée, où puissance, densité et longueur ( c' est l' image que les Lynch Bages bus plus jeunes, me donnent ! ) sont devenues élégance et caresse. Avec l' age, la finale ne s' étire plus, elle s' arrondit, épand son nuage de saveurs aux quatre coins de la bouche.
Ce Lynch Bages 88 était bu en compagnie d' un Cos d' Estournel 93 ( voir cr posté juste aprés ), la situation inverse d' il ya quelques années où le Lynch 93 était bu en compagnie d' un Pontet Canet 88. A l' époque le Lynch 93 m' avait semblé totalement extraverti en comparaison du Pontet Canet 88 dont la classe des arômes de havane, m' avait vraiment ému. Et ce soir, pour d' autres raisons liées à la finesse du Cos, je retrouve un peu la même impression : le Lynch m' a séduit, le Cos m' a ému. Mais quel grand vin !

Daniel
31 Mai 2010 23:55 #401

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20668
  • Remerciements reçus 7827

Réponse de Eric B sur le sujet Entretien avec JM Cazes (extraits audio)

En décembre 2008, nous avons eu dans le cadre de notre livre un entretien avec Jean-Michel Cazes. Il y raconte des choses passionnantes, avec entre autres une description surréaliste de ce que pouvait être une exploitation viticole en 1973.

Les extraits audio n'étant pas écoutables directement sur LPV, il faut se déplacer ICI .

Eric
Mon blog
21 Jui 2010 08:45 #402

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0

Réponse de INV sur le sujet Lynch-Bages 99

Lynch-Bages 99
Bouteille ouverte au dernier moment !!! L'histoire nous révèlera que le vin avait besoin d'une heure d'aération pour s'exprimer. La dégustation s'est faite sur un premier verre qui nous a forcé à attendre tranquillement de très très longues minutes. Après ces premières belles gorgées quoiqu'un peu "dures", le vin s'est aéré:
La robe est sombre. Le nez est boisé, sur les fruits noirs (cassis, mure) et des notes de café.
En bouche, l'attaque est belle, pas trop puissante, charmeuse, le fruit s'exprime pleinement, le boisé discret, les tanins sont souples, le vin est fruité, velouté : maginifique. La finale est longue, longue, longue.
Ce vin m'a apporté tout le plaisir que je recherche dans de telles bouteilles. Il en reste une, je crois qu'elle peut supporter quelques années mais je ne pense pas pouvoir y résister.
13 Juil 2010 07:37 #403

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

Réponse de lolo3371 sur le sujet lynch bages blanc 1990

Bonjour je possede une bouteille de lynch bages blanc 1990 ,pensez vous qu'elle est encore buvable et si oui sur quel type de mets.
Merci d'avance pour vos réponses
17 Juil 2010 11:21 #404

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8412
  • Remerciements reçus 1801

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: lynch bages blanc 1990

si tu l'ouvres pas, tu ne le sauras jamais ;)
17 Juil 2010 11:25 #405

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

Réponse de lolo3371 sur le sujet Re: lynch bages blanc 1990

Certe, mais une personne aurai peu etre bu une bouteille de ce millesime dernierement!! c'est juste pour avoir une idée, une réaction.
Merci pour ton commentaire rapide:)
17 Juil 2010 11:31 #406

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5159
  • Remerciements reçus 6349

Réponse de icna sur le sujet CR: lynch bages 1986

Lynch bages 1986

le vin est ouvert 6h avant le repas ( il faut l'aérer absolument)
La robe est foncée à peine évoluée.
Le nez est profond, dense, sur les fruits noirs avec des notes de graphites. Je m'attendais a plus d'arômes évolués genre tabac mais il n'en est rien avec ce vin qui ne fait pas son âge.
En bouche c'est le soyeux du vin qui impressionne, on est sur les fruits noirs avec une belle complexité, le vin garde une belle fraicheur (la pièce étant assez chaude le vin est vite monté en température mais cela n'a pas gêné a la dégustation). Le vin tapisse le palais, c'est envoutant, on a une belle matière, le vin est a maturité mais semble fait pour durer, il y a une petite amertume en finale.
J'ai beaucoup aimé ce vin.

Quentin
17 Aoû 2010 09:24 #407

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0

Réponse de quentin00 sur le sujet Re: lynch bages blanc 1990

Bonjour
Bu le 97 il y a 2 mois et la fraicheur n'était pas au rendez vous, beaucoup trop boisé à mon goût, presque lourd, je l'ai ensuite carafé mais c'était pire.
C'est le seul millésime que j'ai dégusté et je pense que ce vin devait être meilleure sur sa jeunesse, mais ce 97 n'est peut être pas à l'image du domaine.
A ta place j'aurais deja ouvert!! mais ce peut etre très bon, il ne te reste plus qu'à l'essayer, ce ne peut etre trop jeune!! à mon avis il est décédé..
06 Oct 2010 16:50 #408

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 649
  • Remerciements reçus 1

Réponse de sergio65 sur le sujet Lynch Bages 2008

Pour moi, un Lynch Bages d'anthologie.
Nez fin, très complexe sur les fruits noirs avec une fraîcheur dingue.
En bouche de l'attaque à la finale, on est submergés d'arômes classiques de Pauillac (très 'fruits noirs' y compris tabac et mine de crayon). Fraîcheur fantastique et tanins hyper fins.

L'élevage est tout à fait intégré et discret.

Je n'étais pas fan de ce cru mais j'en suis devenu un depuis cette bouteille.

En plus il paraît que ce vin se révèle après quelques (voire beaucoup) d'années de bouteilles alors ça s'annonce grandiose.
Pas loin de la dernière bouteille de Pontet Canet 2005 bue il y a 2 ans.

Un vin extraordinaire en ce qui me concerne.

SL
20 Oct 2010 20:47 #409

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20668
  • Remerciements reçus 7827

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Lynch Bages 2008

Je l'avais dégusté avant assemblage, et j'avais beaucoup apprécié. Je l'avais conseillé à ceux qui se tâtaient pour l'acheter en FAV. J'espère qu'ils l'ont fait, d'autant que le prix était "cadeau" , de mémoire ( env. 38 €).

Eric
Mon blog
20 Oct 2010 20:57 #410

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 968
  • Remerciements reçus 20

Réponse de hédoniste sur le sujet Re: Lynch Bages 2001

Lynch Bages 2001

Le nez est discret avec un peu de groseille.
La bouche est fruitée, droite, puissante, tanique mais mûre. Il y a de la matière mais c'est frais et d'un bel équilibre.
Moi qui ne suis pas très Bordeaux, ça se boit sans peine.
Une très belle bouteille.

Marc Lotin
Il ne faut pas toujours tout s'autoriser...mais ne jamais rien s'interdire.
21 Oct 2010 14:19 #411

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 138
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Balou sur le sujet Re: Lynch Bages 2008

Merci Sergio 65 et cEric B. Heureux d'avoir pu "arracher" une caisse de 2008 en FAV X( Il me reste à l'attendre quelques années...
21 Oct 2010 17:39 #412

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 105
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Lapuje sur le sujet Lynch Bages 1979

Lynch Bages 1979

Bue il y a quelques semaines, à l'aveugle, le même soir qu'un Magdelaine 1979. Juste aprés ouverture. Evolution positive au cours de la dégustation.

Je n'avais pas pris de notes, mais sa robe était claire, tuilée mais nous ne pensions pas à un vin de cet âge.
Au nez, très beau mais à mon niveau de dégustateur, impossible de vous en dire beaucoup plus. Un très bel ensemble en tout cas, complexe et évolué.
En bouche, c'est équilibré, avec de l'intensité et une acidité qui traduit les années mais pas son âge. Le fruit est encore là. Une bonne longueur.

En résumé, une belle bouteille, sans doute sur le déclin mais que tout le monde a (beaucoup) aimé. Plus de matière que Magdelaine.

Qu'en pensent les amateurs de ce cru?

Amicalement
Xavier
22 Oct 2010 19:55 #413

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Guil182 sur le sujet Lynch Bages 1955

Dégusté hier soir pour les 55 ans de ma mère née en 1955.
Le niveau du vin était très haute épaule (limite jonction). L'ouverture s'est faite 30 minutes avant la dégustation.
Les pourtours du disque tire sur le "sang orangé" mais l'ensemble est très dense, très profond, et la robe est très nette, pas du tout trouble.
Au nez, c'est un ravissement. On c'est déjà qu'on a affaire à un grand vin. Quel parfum ! ... cuir, sous bois, et étonnamment des notes de fruits rouge et particulièrement un parfum de framboise.
En bouche, c'est puissant, pas du tout alcooleux, et étonnement il n'y a aucune déviance pour un vin de cet age. En effet, on aurait pu être un peut moins sévère, mais il n'en a aucunement besoin, c'est d'ailleurs assez impressionnant. C'est du Pauillac avec ses caractéristiques que j'apprécie, puissant, ample, imposant même sur des notes de cuir et de sous bois dès qu'on avale la gorgée, puis le fruit en milieu de bouche (j'insiste vraiment très marqué malgré son age...) pour finir sur une rétro olfaction d'une vingtaine de seconde....c'est très grand !
Bien sûr c'est à boire, mais je me dois de constater que ce vin semble être loin de s'écrouler.
13 Nov 2010 11:11 #414

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14159
  • Remerciements reçus 11

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Lynch-Bages 1955

C'est un témoignage qui me faiteffectivement plaisir, car j'ai dû tellement combattre pour défendre l'idée que les vins anciens sont bons, que voir un compte-rendu aussi naturel et décontracté confirmant la valeur de ce vin me ravit.

Je l'ai dit sur un autre sujet, l'année 1955 est en ce moment dans un état de perfection (si le vin n'est pas blessé) qui est spectaculaire.

Voilà un témoignage de plus.

Lorsque j'ai goûté Lynch Bages 1955, je lui ai trouvé une magnifique structure. Et lors de cette dégustation, 1959 et 1961 étaient quand même au dessus ainsi qu'un étonnant 1957, nettement au dessus de ce qu'on pouvait attendre.


Cordialement,
François Audouze
13 Nov 2010 11:51 #415

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26208
  • Remerciements reçus 1388

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Lynch Bages 1955

j'ai dû tellement combattre pour défendre l'idée que les vins anciens sont bons

Tu n'en as pas marre de répéter toujours les mêmes sornettes ?
Non, les vins anciens ne sont pas bons, ça ne veut strictement rien dire.
Ce n'est pas l'âge qui confère aux vins leurs qualités, elles les possèdent dès le départ, ou pas.

Luc
13 Nov 2010 13:03 #416

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Guil182 sur le sujet Re: Lynch Bages 1955

Malheureusement je ne peux comparer avec d'autres millésimes anciens ...
Je pense que vous avez tous les deux raison. Si un vin n'a pas dès le départ les qualités requises pour traverser le temps, il ne sera jamais bon, vieux.
D'un autre côté, je suis persuadé qu'on boit les grands Bordeaux beaucoup trop jeunes, et pour moi c'est gâché. Qu'on ne se méprenne pas, j'aime le vin qui a gout de vin ! Mais j'ai converti des gens dans mon entourage qui me disaient " Guillaume, s'il te plait, des millésimes après 90 sinon c'est trop vieux...." Et puis, à l'aveugle, je leur ai fait gouté des vins un peu plus vieux.....Lynch Bages 1970 ou Cheval Blanc 1970 et ils pensaient que c'était des vins de la décennie 90. A contrario, j'ai eu le malheur d'ouvrir il y a 2 ans un Pichon 1990 et l'année dernière un Yquem 1988, je suis désolé, pour moi, j'ai gâché ces bouteilles tellement c'était fermé. Alors oui, on parle du très très haut de gamme, mais sur cette gamme là, quand je vois le potentiel lorsqu'ils sont vraiment sur le plateau de maturité, je pense qu'il faut avoir la patience de ne pas succomber au mode de consommation actuel.
Au fait, maintenant mes amis recherchent des grands Bordeaux à boire (entre 1970 et 1990 :) ).
Après on peut élargir la discussion sur la vinification actuelle vis a vis du potentiel de garde, et je pense qu'il y a plusieurs écoles... Le débat est long, mais pas inintéressant.
Ma conclusion ? Je trie de plus en plus parmi les grands crus classé, les châteaux selon un discours, une philosophie, une méthode de vinification.
13 Nov 2010 14:32 #417

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 0

Réponse de lefranc4 sur le sujet Re: Lynch-Bages 1955

Je dirais que les vins anciens peuvent encore être (très) bons ;)

On peut aimer les arômes tertiaires, qui malheureusement prennent le dessus sur les primaires et secondaires avec le viellissement, ces derniers donnant la typicité du vin et sa fraicheur. Mais certains arômes tertiaires plaisants (je ne parle pas de la série animale...), tels que : champignon, humus, truffe, sous bois, associés à des degrés d'alcool et acidité affaiblis, peuvent apporter à la dégustation d'un vin très vieux, une certaine dimension.
Mais bon, une fois de temps en temps, pour l'émotion sous le respect du viticulteur, et du climat béni réunis...:)
13 Nov 2010 14:38 #418

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Guil182 sur le sujet Re: Lynch-Bages 1955

Pas mieux que Jan, entièrement d'accord ...
13 Nov 2010 14:50 #419

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14159
  • Remerciements reçus 11

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Lynch Bages 1955

Luc,
Je n'en ai pas marre de dire qu'il y a eu un rejet sur ce forum des vins anciens quand j'en ai parlé.
C'est un fait.
C'est pour cela que je suis content quand on peut calmement dire ici qu'un 1955 est grand.
Mais je n'en fais pas un fromage non plus, aussi je ne continuerai pas sur ce sujet. Aucune envie de rentrer dans une polémique.

Je dirai malgré tout à Jan et Guil que non seulement les vins anciens sont bons, mais ils peuvent être transcendants par rapport aux vins jeunes.
C'est d'une évidence criante pour les liquoreux, car il n'y a même pas photo, mais ça existe aussi avec les très grands vins pour les rouges et les blancs secs.

Il n'y a évidemment pas de compétition entre les vins jeunes et les vins vieux, car il n'y a aucune raison de les opposer.

Mais force est de constater que les émotions données par les grands vins anciens dépassent celles de la grande majorité des vins jeunes.
Je suis un amoureux de La Tâche 1990 ou La Mouline 1990 que je range dans les vins jeunes.
Mais Mouton 1945, La Chapelle 1961, Romanée Conti 1945, Beaune Grèves Vigne de l'Enfant Jésus 1865, ça propulse sur une autre planète, et ce sont des vins qui sont loin d'être fades ou tertiaires, c'est du lourd, avec une vivacité étonnante.

Donc pas de polémique, juste la joie qu'un LPVien ait aimé un 1955.

Luc,
Sur la phrase : "Ce n'est pas l'âge qui confère aux vins leurs qualités, elles les possèdent dès le départ, ou pas."

La question est : quand les révèlent-ils ? Les Coulée de Serrant - que tu connais bien - sont extrêmement ingrates pendant plus de 20 ans, et explosent avec l'âge. Les qualités existaient dans leur jeune âge, mais absolument coincées.
Il y a pas mal de vins dans ce cas, Latour par exemple, mais il faut avouer de moins en moins, car les techniques ont évolué, en bien pour la régularité de la qualité.


Cordialement,
François Audouze
13 Nov 2010 16:20 #420

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck