Nous avons 1669 invités et 9 inscrits en ligne

Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien

  • Messages : 3615
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de didierv sur le sujet Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien 1986

C'est toujours ainsi que je procède.
Un vieux Bordeaux ou un vieux Rhône, C'est ouverture et épaulage léger 24 avant. Remise en cave élec au frais à 9/10°C. Sauf si vraiment le vin est mort,je n’ai jamais eu de soucis.

Didier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: sebus
17 Jui 2019 07:22 #421

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Saintgraal41
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 147
  • Remerciements reçus 17

Réponse de Saintgraal41 sur le sujet Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien

Bonjour
Je possede un double magnum de la croix beaucailloux 2010
Vous donnez combien en apogée?

Moelleux et oasis le meilleur coktail au monde LGx
19 Jui 2019 14:12 #422

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1214
  • Remerciements reçus 643

Réponse de Nicoco sur le sujet Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien

Bonjour
Je possede un double magnum de la croix beaucailloux 2010
Vous donnez combien en apogée?


L'éternité et haut delà:)

Millésime classique bordelais, en format fait pour la longue conservation et ce meme pour un second vin...je dirais (perso) au moins 2025/30....et si c’est avant bah.... un long carrafage pour bien profiter du vin

Bonne soiree
Nicolas
19 Jui 2019 21:21 #423

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Saintgraal41
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 147
  • Remerciements reçus 17

Réponse de Saintgraal41 sur le sujet Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien

Mérci nico
C est une tres belle bouteille pas acheter trop cher 180 euros
J ai aussi 2 magnums du vrai ducru beaucaillou en 2008
La aussi il va falloir etre patient::oups::

Moelleux et oasis le meilleur coktail au monde LGx
19 Jui 2019 22:30 #424

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 884
  • Remerciements reçus 1311

Réponse de ysildur sur le sujet CR: Ducru-Beaucaillou 1994

CR: Château Ducru Beaucaillou 1994, Saint Julien :

Ouvert et épaulé le midi pour le soir.

La robe est brique, légèrement sombre. Le nez est complexe, sur les fruits noirs, les fruits rouges, la boite à cigare, un côté jus de viande et une pointe de poivron rouge.

Un nez classique du médoc, mais diablement agréable.

En bouche, à l’ouverture, l’aromatique est assez simple et portée par une matière un peu légère, mais encore tannique. Au moment du service, le vin est transformé. Il reste très élégant, aristocrate, mais développe une belle complexité aromatique, et surtout une longueur plus qu’appréciable. Le plus étonnant est que le vin semble de demi-corps, mais il accompagnera à merveille un bœuf simmental et surtout une ratatouille de légumes qui était relevée. Une sorte de paquebot imperturbable. Un vin qui aura fait l’unanimité et qui en a encore sous la pédale. Pour une première rencontre avec le château, sur un millésime moyen, je suis conquis.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
03 Nov 2019 17:37 #425

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9126
  • Remerciements reçus 558

Réponse de RaymondM sur le sujet CR: Ducru-Beaucaillou 1982

CR: Ducru-Beaucaillou 1982

Dans un grand millésime comme 1982 Ducru-Beaucaillou est certainement le second GCC, qui se rapproche les plus des 1ers GCC , avec Léoville Las Cases.
Ce dernier avec une texture plus dense , fine , une austérité élégante et un maturité longue à venir .
On connait aussi les problèmes de bouchon de Ducru-Beaucaillou dans les années 80 et chaque ouverture de bouteille de ma caisse donne lieu à des inquiétudes .
Et celle ci , catastrophe complète : un bouchon en miettes !8-x ...
Mais le pire n'est jamais sûr.
Après avoir filtré les morceaux de bouchon au mieux (sans carafer! ), je constate que la robe est superbe, pourpre sombre , brillante, à peine ocrée sur le disque.
De plus le vin sent très bon alors que j'ai déjà eu plusieurs bouteilles bouchonnées dans le passé .

2h après, à table , le vin en bouche est une merveille, avec une texture qui n'est pus simplement fine, mais soyeuse.
Le bouquet aromatique intense sur les fruits noirs, cèdre, cuir, réglisse avec une fraicheur d'ensemble qui donne de la jeunesse au vin... Et envie de se resservir.
Et une longue finale onctueuse.

Un très grand Bordeaux... Et pourtant c'était mal parti !

Raymond
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Kiravi
28 Déc 2019 03:42 #426

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7359
  • Remerciements reçus 6771

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Ducru-Beaucaillou 1982

Dans un grand millésime comme 1982 Ducru-Beaucaillou est certainement le second GCC qui se rapproche les plus des 1ers GCC , avec Leoville Las Cases.

Sur l'ensemble des grands millésimes tu dois avoir raison, Raymond, mais sur le 1982, c'est Pichon Comtesse de Lalande qui emporte pour moi la palme. Année de naissance de mon aîné j'ai eu la chance d'en déguster 23 bouteilles entre 1992 et 2014. A chaque fois un ravissement !

Jean-Loup
28 Déc 2019 07:07 #427

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9126
  • Remerciements reçus 558

Réponse de RaymondM sur le sujet Ducru-Beaucaillou 1982

Tu as certainement raison Jean Loup.
J'aurais dû préciser (mais c'est sous entendu dans TOUS mes CR ) : "selon mon expérience" car je n'ai presque pas bu de Pichon Comtesse et pas à maturité convenable.

Je n'ai d'ailleurs jamais eu de chance avec Pichon Comtesse tellement souvent encensé et dont les quelques bouteilles que j'ai bues de millésimes divers n'étaient pas bouleversantes.
Mais quand même, un Ducru Beaucaillou comme ça, ça ressemble drôlement à un 1er GCC... Et à un joli !:)

Raymond
28 Déc 2019 08:07 #428

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 61
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Christian I. sur le sujet CR: Château Ducru-Beaucaillou 1986

CR: Château Ducru-Beaucaillou 1986

Je viens de goûter un 1986.
Bouchon impeccable, (retiré toutefois avec précaution).
La couleur ne reflète pas l'âge, même si un reflet brun orangé sur l'arc montre qu'il ne vient pas d'être mis en bouteille.
Bouquet de fruits rouges et corps étonnant de fraîcheur, rond, fin, long, ...un vrai régal.
Un très grand vin auquel, à l'aveugle, j'aurais donné entre 15 et 20 ans... certainement jamais 33 !
En ayant bu 10 bouteilles ces 15 dernières années, je pense toutefois vendre les 2 bouteilles qui me restent...
28 Déc 2019 10:57 #429

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 1613

Réponse de sebus sur le sujet CR: Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien 1986

CR: Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien 1986

Ouverte le matin pour le soir du réveillon, servi dans un Zwiesel First Cabernet, qui semble parfaitement adapté à la dégustation de ce vin...


Robe grenat évoluée mais pas tuilée
Nez puissant un peu poussiéreux au départ mais se dissipe vite, notes de tabac, cigares, bois précieux, épices douces et notes mentholées.
La bouche est douce en attaque, elle emplit le palais et déroule tranquillement en gagnant en puissance, la finale reste puissante, expressive, sapide et très très longue sur les arômes perçus au nez. J'apprécie le juste équilibre de ce vin entre la puissance, le volume et la structure. A aucun moment je ne perçois de sensation d'acidité (comme sur la bouteille précédente)
Un très beau Saint Julien à maturité, mais loin d'avoir dit son dernier mot, à mon humble avis. C'est d'autant plus sensible que le lendemain midi, le nez est moins rentre-dedans, mais laisse s'exprimer de jolis arômes de fruits confiturés et de prune (mais pas pruneau) associées aux notes mentholées, apportant fraîcheur, que je retrouve en finale et rétro.

Et l'accord? Dégusté avec une entrecôte de boeuf maturée 130 jours et cèpes grillés, ce fut très réussi, l'alliance des arômes du vin et de celui de la viande fonctionne très bien. La longueur du vin finit toutefois par l'emporter, tant il est puissant et long le premier soir.

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, condorcet, Damien72
05 Jan 2020 15:25 #430

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 115

Réponse de milleret sur le sujet Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien 1986

" Mais quand même, un Ducru Beaucaillou comme ça, ça ressemble drôlement à un 1er GCC... Et à un joli !:)[/b]
Sur ce millésime , même si Pichon Lalande est plutôt bien réussi , il n'a pas la classe de ce Ducru Beaucaillou ...et pour la garde , je n'ai pas voulu prendre le moindre risque ...j'ai encore quelques bouteilles de Ducru 82 disséminées dans la cave ( c'est volontaire ) pour ne pas être trop tenté de puiser dans le stock ...ce n'est pas l'année de naissance d'un enfant mais tout simplement le vin qui a le plus impressionné mon jeune fils ...peut être l'occasion de lui ouvrir une pour la naissance de son fils ( en février prochain ) .
Contrairement à Jean Loup , je suis bien incapable de tenir des statistiques sur le nombre de bouteilles ouvertes ..et de plus pour ce Ducru 82 , j'ai certainement offert un certain nombre à des amis ...un petit cadeau bien sympathique et pas trop ruineux , 60 frs ht achat primeur .
Pichon Lalande 82 , j'avais récupéré des caisses lors d'une foire aux vins dans un petit codec d'un petit village tout proche de la maison ...et comme souvent , mes amis avaient profité de cet achat ...c'était la belle époque .
05 Jan 2020 18:02 #431

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1030
  • Remerciements reçus 2015

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien 1996

CR: Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien 1996

C'eut été un plaisir non dissimulé de vous conter la dégustation de ce GCC, malheureusement si ce n'est un nez de fruits noirs sur la cerise griotte et tout de même un peu d'alcool amenant un peu d'onctuosité sur une longueur bien présente mais insipide, Mr Beaucaillou avait vraisemblablement déjà livré ses dernières batailles.

A toi, propriétaire de ce délicieux breuvage, mon conseil sera d'accompagner cette bouteille en peine de répondant d'un met à sa hauteur pour sublimer ce qu'il en reste.

Il n'est pas passé, mais son apogée derrière ses années...

02 Fév 2020 18:06 #432
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9717
  • Remerciements reçus 1534

Réponse de claudius sur le sujet Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien 1996

CR: Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien 1996
curieux, je l'ai bu (oui en magnum) il y a 6 mois, c'était très bon, voire excellent et supérieur au 1995 ...
donc bt défectueuse ?
02 Fév 2020 18:38 #433

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1030
  • Remerciements reçus 2015

Réponse de Fredimen sur le sujet Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien 1996

CR: Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien 1996

Curieux, niveau excellent et bouchon légèrement spongieux mais sans problème au limonadier.

Bouteille ouverte 6h avant dégustation, non épaulée non décantée.

Je n’aurais pas nécessairement penché pour une bouteille défectueuse mais plutôt un vin sur sa pente descendante.

Il n’était pas mauvais mais, son apogée clairement derrière lui.
02 Fév 2020 18:43 #434

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 282
  • Remerciements reçus 33

Réponse de Dag sur le sujet Croix de Beaucaillou, Saint-Julien 2014

CR: Croix de Beaucaillou Saint-Julien 2014

Bouteille ouverte 2 h et carafé 1 h.

La robe est rubis profond, scintillante, les bords sont violines.

Le nez est discret, voir fermé

En bouche, c'est puissant, mais difficile à cerner, le vin ne semble pas encore en place.
On sent qu'il y a de la matière, mais c'est furtif.
Ouvert trop tôt ???

Beaucoup de dépôt dans la bouteille, la valeur d'une cuillère à soupe, ceci m'inquiète un peu pour les bouteilles à venir ?
A revoir dans un ou deux ans

Daniel
27 Mar 2020 14:25 #435

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2066
  • Remerciements reçus 1427

Réponse de DUROCHER sur le sujet Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien 2004

CR:Château Ducru Beaucaillou ,St Julien 2004
Le vin a été passé 5 heures en carafe.
La couleur est rouge sombre,brillante sans signe notable d'évolution.
Le nez est puissant,net,fruité.Je trouve une composante de fruits noirs,le cassis,la mûre,des notes légèrement boisées,fumées.
La bouche de puissance modérée est ronde,suave; les tanins sont fondus.On a toujours les fruits noirs,le boisé aussi mais très discret,non gênant pour moi.
C'est un beau vin classique,légèrement austère,élégant.La fin de bouche est dotée d'une acidité qui gomme bien ce côté un peu austère.C'est prégnant,c'est long,c'est agréable.
Dans ce millésime modeste ce vin,moi qui me suis éloigné des Bordeaux,m'a procuré du plaisir.Il peut être gardé encore.
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi, Moriendi, GILT, romu, sebus, Fredimen
29 Mar 2020 17:42 #436

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3992
  • Remerciements reçus 4056

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien 1999

CR: Château Ducru-Beaucaillou 1999

Une robe "œil de perdrix" qui me fait penser avec un brin d'ironie qu'elle fait plus bourguignonne que celles qu'on trouve désormais souvent sur les pinots de Bourgogne.
Le nez n'est pas extrêmement complexe mais plaisant avec du poivron mûre, du cassis et des premières notes d'évolution mais nous ne sommes clairement pas encore sur un vieux vin.
En bouche les tannins sont fins et bien arrondis.
L'alcool n'est pas perceptible et cela rend la bouteille assez facile à boire.
La matière n'est pas imposante mais le vin n'est pas fluet pour autant.
Il semble d'ailleurs bien équilibré sur toute la longueur et se termine avec une finale agréable, qui appelle à se resservir.

C'est un vin qui sans être grand, ne présente aucun défaut et permet de passer un moment bien agréable à table.
Peut-être à l'image du millésime 1999 dans le Médoc, jamais exceptionnel, mais presque toujours très bon.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Alex, Marc C, Jean-Loup Guerrin, supervedro, romu, Fredimen
05 Nov 2020 12:51 #437

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1834
  • Remerciements reçus 1068

Réponse de Psylo sur le sujet CR: Château Ducru-Beaucaillou - 2001

CR: Château Ducru-Beaucaillou - 2001

Bouteille ouverte sans préparation particulière
La robe est sombre
Au nez des senteurs discrètes de fruits noirs, de poivrons, tabac, sous bois
La bouche est maigrichonne, manque clairement de mâche
C’est fin mais mou
Pas de défauts particuliers à noter
Juste que c’est pas mon truc

3 personnes à table : même constat

Servie à l’aveugle, j’avais pris le soin de transférer le contenu de la bouteille dans une autre format bourgogne.

A la levée de la chaussette tout le monde est déçu
Vraiment très moyen
Derrière j’en ai sorti un Pradel 2013 de Xavier BRAUJOU (Terrasse d’Elise) et il était lumineux à côté du Ducru Beaucaillou momifié

Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, toubib063, Fredimen, Lionel73
23 Déc 2020 13:07 #438

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 680
  • Remerciements reçus 619
CR: Château Ducru-Beaucaillou, Saint Julien "Croix de Beaucaillou" 2011



Bouteille ouverte le matin pour le soir, servie vers 16/17°
Nez sur le cèdre, le tabac, les fruits noirs et un petit côté mine de crayon.
En bouche c'est efficace, classe et soyeux, très belle fraîcheur, boîte à cigare & fruits noirs confiturés.
Longueur pas folle, mais après une expérience mutique et quelconque sur ce millésime il y a quelques années (que je n'avais même pas osé commenté) ce second vin se présente très bien et est une très belle surprise. Très Bien +++

Laurent

"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, toubib063, Dag
04 Jan 2021 11:51 #439
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18
  • Remerciements reçus 59
CR: Château Ducru-Beaucaillou, St Julien, Croix de Beaucaillou 2005



Pour accompagner une belle côte de boeuf, ce St Julien.
Au sortie de la cave la bouteille est vers 12/13°, j'ouvre, tire un fond de verre pour voir. En principe, à cette température, je n'attends pas grand chose d'un vin, mais là, immédiatement je sens que ça va le faire.
Quelques heures plus tard, bouteille à température, un poil aérée, on a un nez à fond sur le cassis, d'une grosse amplitude. C'est vraiment très causant. S'y mêlent des notes boisées, poil de vanille (encore jeune ?), touches de bois noble.
La rétro est tout à fait fidèle au nez, superbe. La structure en bouche se veut plutôt délicate, malgré la présence encore assez perceptible de tanins.
Finalement, un très beau vin, puissant et délicat à la fois. Suis vraiment fan de ces St Julien !

Je pense cependant attendre les 2 autres un chouïa. Le tertiaire a encore de la marge, clairement, et les fruits noires sont amplement représentés et doivent pouvoir tenir encore un bout de temps. Alors combien d'années ? .... aucune idée, mais à la louche la prochaine sera je pense dans 2-3 ans, histoire de contrôler, et si n'a pas trop bougé, la dernière peut être pas avant 5/10 ans.
En tout cas, 2005 à Bordeaux, de ma maigre expérience, c'est toujours une réussite. Ici, pour un second vin, c'était top. Là où sur des châteaux peut-être moins côtés certes (Maucaillou, Sociando-Mallet) en 2004, c'était bon, mais à des lieues des quelques 2005 que j'ai pu gôuter.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Marc C, Jean-Loup Guerrin, romu, Lionel73, Carlito78
07 Mar 2021 11:07 #440
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1246

Réponse de vvigne sur le sujet CR: Château Ducru-Beaucaillou 1998

CR: Château Ducru-Beaucaillou 1998
Carafé 3h.
Robe très intense, grenat / tuilée montrant une évolution certaine.
Expression aromatique de forte intensité et large. Notes poivron rouge, épices, sanguines. Une certaine richesse, mais c'est beau et profond.
Attaque souple et volumineuse.
Matière au volume important, sapide, sanguine, juteuse malgré une certaine richesse.
Structure aux tanins légers, à l'acidité plus marquée.
Finale de belle longueur, mais qui semble jeune, manquant d'un peu de confort.
Plutôt à attendre.
Au final, un bien beau Ducru, digne de son rang, ne manquant pas de fond et d'expressivité, mais d'un peu de confort en final. Cela devrait venir dans 10 ans.
Excellent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, lefranc4, Papé
03 Jui 2021 18:47 #441

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 68
CR: Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien, 1982

 

Dégusté il y a quelques semaines, cette bouteille d’un peu moins de dix ans mon aînée (et pourtant quelle jeunesse !)

La bouteille a été ouverte deux heures avant le déjeuner. Le bouchon, très friable, a explosé en vol, mais le vin a pu être récupéré malgré tout, et carafé dans cet intervalle.
Il a accompagné, avec noblesse et élégance un gigot d’agneau et des haricots verts frais. Il a été terminé le soir même pour lui-même.

Au nez : on y retrouve encore du fruit, ce qui m’a vraiment frappé d’emblée, et cela prend encore plus d'ampleur à l'aération. Ce vin, d’une quarantaine d’année fait preuve encore d’une jeunesse insolente. Les arômes tertiaires sont là, mais cohabitent encore avec le fruit. Le vin a une belle fraîcheur aussi, une petite touche végétale lointaine, que je trouve aussi dans les autres St Julien jeunes ; boîte à cigare également. Un beau mélange complexe et un nez d'une belle définition.

La finale est légère, peut-être même trop selon mes propres goûts. Je crois que c'est sous la plume de Claudius que j'ai lu que la finesse était caractéristique du château ; je ne peux donc guère le lui reprocher. Mais je dois avouer que je préfère avec plus de longueur, tant il est vrai que j'ai trouvé la finale, ici, vraiment un peu courte.

Garde : ce vin est déjà grand, et il veillera, compte tenu de sa robe et de sa jeunesse actuelle, encore longtemps (dix ans ?)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Marc C, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Nicoco, LucB, flupke14, starbuck, FlavFirst, Bobo1
10 Jui 2021 23:08 #442
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck