Nous avons 2763 invités et 53 inscrits en ligne

Château Meyney, Saint-Estèphe

  • Messages : 572
  • Remerciements reçus 2

Réponse de jpm sur le sujet Meyney 1970

C'est l'une des particularités de ce champignon de pouvoir encore être ramassé en plein coeur de l'hiver car il résiste bien aux gelées et camouflé dans la mousse ou l'humus il m'est également arrivé d'en ramasser lors de matinées fortement gélives parfois même encore glacées.

Benoît.
10 Mai 2017 23:54 #271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 436
  • Remerciements reçus 464

Réponse de No Sport sur le sujet Meyney 1970

Bien, moi qui adore les champignons, j'apprends qqch ;)
17 Mai 2017 17:44 #272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 410
  • Remerciements reçus 118

Réponse de Cristobal sur le sujet CR: Château Meyney 2001

CR: Château Meyney 2001

Bouchon parfait. Bouteille ouverte 4 heures avant le repas. Pas goûté.

Robe: sombre, légèrement tuilée sur les bords. Un peu de dépôt en fin de bouteille.
Nez: Joli premier nez sans être exubérant. Sur les épices douces. 2e nez plus ouvert. Toujours sur les épices, le sous-bois aussi.
Bouche: Attaque souple mais droite. Tannins intégrés. Pas de ressenti acide. Bonne longueur toutefois. C'est plutôt suave avec fin de bouche discrètement poivrée.
C'est un bon vin à mon goût. En pleine maturité.

Salutations
Christophe
09 Jui 2017 13:44 #273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4888
  • Remerciements reçus 2328

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Château Meyney 2002

CR: Château Meyney 2002

Yves: Vin encore foncé de robe, tannique en bouche, il est même un peu dur. Poivronne légèrement au nez , pas très mûr d’année. La finale est monotone, sèche un peu. On peut attendre un peu que tout ceci se fonde encore un peu à mon sens?

Stéphane: Robe pourpre sombre, nez sur le poivron et des fruits noirs mais je trouve cela austère, cela se confirme en bouche, tannins un poil dur et finale asséchante, pas emballé,*(*)

En savoir plus sur lapassionduvin.com/f...

Stéphane
18 Juil 2017 19:17 #274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 410
  • Remerciements reçus 118

Réponse de Cristobal sur le sujet CR: Château Meyney 2007, Saint-Estèphe

CR: Château Meyney 2007

Bouteille ouverte et épaulée environ une heure avant le service. Bouchon parfait

Robe: Joli pourpre. Pas de trace d'évolution. Foncée
Nez: Premier nez peu développé. Deuxième nez épicé (poivre). Un peu fruits noirs. Loin d'être exubérant. Fond de verre plus séduisant.
Bouche: Attaque nette. Pas une grande amplitude en bouche. Longueur asse bonne. Fin de bouche avec des tannins pas encore totalement intégrés (sans être agressifs). Niveau arômes, c'est toujours poivré. Un peu cassis aussi.
Cela s'est bien marié avec une poêlée de champignons & légumes d'été, puis avec le plateau de fromages (bûche de chèvre et vieux roquefort, si, si...). Bien. Sans plus...

Salutations
Christophe
15 Sep 2017 22:27 #275
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2813
  • Remerciements reçus 588

Réponse de Cédric42120 sur le sujet CR: Château Meyney 2003

CR: Château Meyney 2003

- Bu à l'aveugle -

Nez intense, mûr sur la prune, le pruneau, les baies noires, le zan...
Bouche pleine, mûre, tendue, fluide. Grosse fraîcheur, belle acidité appuyée par une pointe d'alcool. C'est long, trait vert et limite violent. Belle persistance sur le zan, le réglisse.
Bon potentiel encore, doit s'assagir. Si le cabernet m'a parlé, je l'imaginais bien plus jeune.

Bien +

Cédric - LPV FOREZ
02 Déc 2017 18:47 #276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 348

Réponse de Lionel73 sur le sujet CR: Château Meyney 2001

CR: Château Meyney 2001

Ouverture 1h avant consommation.
Bouchon non entamé.
Nez : Un peu désagréable au départ, sur le sous bois et humus trop appuyé. Puis s’affine sur des arômes de fruits compotées, cèdre, résine.
Bouche : Fruits noires, sous bois, réglisse, cannelle. Le vin est en demi-corps, la matière n’est pas imposante mais sans creux. Une pointe alcooleuse en finale, qui disparaitra à la fin du repas avec l’aération. Les tanins sont complètements fondus, la longueur est correcte.

Conclusion : Un vin entre deux âges, à son apogée, qui ne pinaille pas pour s’ouvrir mais un épaulages d’une heure ou deux avant consommation lui aurait fait du bien. A boire, sans trop se presser. Un bon vin, valeur sur, s’ans grand coup d’éclat.

Lionel
05 Oct 2018 14:19 #277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 280
  • Remerciements reçus 606

Réponse de mconstant sur le sujet CR: Château Meyney 2007, Saint-Estèphe

Pour ce soir un petit plaisir CR: Château Meyney, St Estephe, 2007. Bu avec un Riedel Performance Cabernet.

Au nez, nous avons des arômes sur le cassis, un peu de poivre, un léger fumé signe d'un élevage bien intégré. La bouche est superbe d'équilibre sans aucune fausse note sur le jus de cassis et une belle longueur. Les tannins sont presque inexistant et font l'effet de velours.

Un Bordeaux classe sur un millésime difficile, chapeau ! C'est tellement bon qu'on se demande si l'on doit attendre plus longtemps pour voir se développer des arômes tertiaires. Pour moi à son début d'apogée.
30 Nov 2018 23:29 #278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9715
  • Remerciements reçus 1503

Réponse de claudius sur le sujet Château Meyney 1988, Saint-Estèphe

CR: Château Meyney 1988

retrouvailles avec une vieille connaissance !
j'étais très vraiment curieux et un peu inquiet de découvrir dans quel état il se trouve actuellement bouchon long imbibé jusqu'en haut ...

après 10' environ, le temps pour un faux-goût de se dissiper,
les retrouvailles sont parfaitement réussies,
pas de notes trop tertiaires genre champignons & humus,
encore un beau fruit avec profondeur et minéralité,
bien équilibré, structuré et encore solide avec pep et énergie,
et un merveilleux 12,5% ...
non l'alcool n'a pas d'odeur, mais je parie que dans une dégustation à aveugle,
les LPViens retrouveraient les Bx à 12,5%
délicieux !

une affaire pour LPVien, on en trouve encore à prix tout à fait correct

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou, GAET
19 Mar 2019 22:29 #279
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 389
  • Remerciements reçus 150

Réponse de Jullux sur le sujet Château Meyney, Saint-Estèphe

Pour les amateurs, le 2016 est disponible à 24,75 euros jusqu'au 23 mars à la foire aux vins du Cora Foetz (LU).
20 Mar 2019 11:57 #280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2580
  • Remerciements reçus 2388

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Château Meyney, Saint-Estèphe 2008

CR: Château Meyney, Saint-Estèphe 2008

Robe très sombre
Le nez est discret et plutôt élégant à défaut d'être original avec cuir, cassis et vanille.
La bouche n'a à offrir que tanins rugueux et amertume envahissante.
Après 3 jours le côté rugueux est parti mais il n'y a pas grand chose d'autre pour le remplacer.
Déçu.

JD | Lutèce
13 Déc 2019 11:00 #281

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 107
  • Remerciements reçus 426

Réponse de Ion sur le sujet CR: Château Meyney, Saint-Estèphe 2017

CR: Château Meyney, Saint-Estèphe 2017:
(13.5vol%)
Rouge grenat avec des reflets violets. Ouvert, il a l'air très jeune avec des arômes de violettes, de myrtille, légèrement lactique, animal / cuir et en arrière-plan des arômes de torréfaction (café, toast brûlé). Le 2ème jour plus équilibré, fruits discrets (cassis), cuir, café, bois de cèdre, violettes.

Après ouverture, l'acidité est assez fraîche, vivifiante. Corps moyen, sec avec un noyau fruité-doux. Les tanins sont plutôt souples, astringents vers l'arrière et avec une légère morsure et une impression lactique en finale. Très jeune, impétueux. Le deuxième jour, plus doux (sans morsure et acidité moins vive), les tanins sont à grain fin. Cassis, myrtilles, griottes, le tout avec une courte maturité. Violettes et un peu d'amertume (mais on peut aussi interpréter réglisse). Longueur moyenne.

bien - tres bien

Les reflets violets de la couleur et l'impétuosité après ouverture montrent que le vin est encore très précoce dans son évolution. Au début contradictoire: lactique - mordant, doux - vif; mais cela s'est assez bien harmonisé avec l'air. Je pense que le vin correspond à mes attentes, compte tenu des conditions météorologiques de 2017 à Bordeaux. Cela confirme également ma perception d'un millésime typique: des fruits frais avec une période de maturation courte, extraction pas trop lourde et plutôt retenue, tanins secs et astringents. Je pense que la similitude souvent décrite de 2014 et 2017 est très peu présente, notamment dans le cas des tanins.

J'ai trouvé le vin plutôt épuisant à boire, ce n'était pas vraiment amusant. Mais je pense que c'est un vin où il devrait être intéressant pour suivre son évolution. Contrairement au Sociando Mallet 2017 ci-dessous. Celui m'a donné l'impression que les mesures techniques prises dans la cave ont eu une forte influence sur le résultat; il a été vinifié pour être bu précocement. Dans ce contexte, je pense que Meyney est beaucoup plus approprié comme représentant du millésime. Il peut devenir un vin de 2017 classique, élégant et complexe. 2017 n'est pas un mauvais millésime, mais face à d'autres millésimes plus jeunes, il n'est pas très attractif pour moi en termes de prix.

Un peu d’inconvéniant du Meyney: l'alcool à 13,5% en volume semble généreusement arrondi vers le bas. Le vin n'a pas un goût alcoolique, mais il m'a fait rapidement entre deux vins.

Cheers -- Ion
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi
12 Mai 2020 09:02 #282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 436
  • Remerciements reçus 464

Réponse de No Sport sur le sujet Château Meyney, Saint-Estèphe 2006

CR: Château Meyney, Saint-Estèphe 2006

Dernière d'une triplette, il s'agit sans doute de la bouteille la plus à point : robe sombre sans trace d'évolution marquée, nez charmeur sur les fruits noirs et la torréfaction, bouche fondue toujours sur les fruits noirs, le café, le poivre et une touche de poivron. Les tanins sont presque évanescents. Bémol : une finale un peu courte et fluide. Joli vin toutefois qui a bien accompagné la côte de bœuf dominicale.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten
02 Jui 2020 10:31 #283
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2291
  • Remerciements reçus 431

Réponse de denaire sur le sujet Château Meyney, Saint-Estèphe 1972

CR:Château Meyney, Saint-Estèphe 1972



Un CR qui fera office de curiosité avec cette relique issue de la cave paternelle (merci papa:)), sur un millésime généralement considéré comme médiocre (mais finalement pas tant que cela). Le niveau de la bouteille est presque parfait, milieu du goulot. Le bouchon se casse à l'ouverture, mais il est en bon état.

Le nez porte sur le sous-bois, la boîte à cigare, le pruneau, un côté mentholé, agréable.

La bouche est tout en douceur, il ne reste évidemment plus grand chose des tanins qui sont effacés, mais il y a une vraie douceur tactile, une suavité certaine. L'acidité est en retrait, aucune sensation d'alcool. L'aromatique, tertiaire, est agréable, la finale propre, sur le sous-bois.

Il faut oublier la fougue de la jeunesse, bien entendu, et la matière est évanescente, mais cela reste fort agréable à boire - pour preuve, la bouteille sera quasiment vidée en un quart d'heure. Au-delà de la description analytique, il reste, dans la sensation laissée par un tel vin, une impression de grande douceur et de calme. Un beau moment.

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, legui, gege, sideway, bibi64, Papé, leteckel, david84, FlavFirst, Damien72
12 Fév 2021 00:23 #284
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck