Nous avons 2600 invités et 35 inscrits en ligne

Domaine Jean Jacques Confuron

  • Messages : 10251
  • Remerciements reçus 3991
CR: Domaine Jean-Jacques Confuron, NSG 1er cru Aux Boudots 2008

robe plus soutenue et foncée que le VR Les Beaux Monts 2008 bu le lendemain
nez sur les fruits noirs plutôt que rouges avec une petite touche de torréfaction agréable, épices et terre,
une pointe de Co2 sur la pointe de la langue, belle matière mûre, belle intensité ainsi qu'une certaine profondeur,
avec ce qu'il faut d'acidité. Belle bt à passer au préalable en carafe pour éviter le désagrément du Co2.
Vin à point mais rien ne presse.

Je n'ai pas du tout trouvé le vin dominé par l'acidité, chose souvent reprochée au millésime 2008.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
09 Avr 2017 11:07 #151
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10251
  • Remerciements reçus 3991
CR: Domaine Jean-Jacques Confuron, Vosne Romanée Les Beaux Monts 2008

passage en carafe

la différence entre Aux Boudots 2008 (post ci-dessus) et ces Beaux Monts 2008 du même producteur est de taille !
La robe de ce dernier est beaucoup moins soutenue, plus claire et même translucide,
le nez est sur la finesse et la délicatesse, petits fruits rouges, un peu d'épices et pas la moindre note de barrique ni de torréfaction,
en bouche c'est aussi la finesse qui règne, les petits fruits rouges sont accompagnés par une note minérale omniprésente et goûteuse du début à la fin, les tanins sont imperceptibles, la fin de bouche n'est pas très longue et termine sur l'acidité avec une note saline et minérale marquée.

à mon avis à point et sans potentiel supplémentaire, donc à boire

fin, mais tout de même un peu léger pour un 1er cru
09 Avr 2017 21:31 #152
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5628
  • Remerciements reçus 9145

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Jean-Jacques Confuron

Les bouteilles de Claude ont un numéro alors que mes 2014 n'en ont pas.
Juste un numéro de lot sur le coté qui semble correspondre à la cuvée 1403, 1406, 1407 ...
Question aux habitués du domaine, depuis quel millésime les bouteilles ne sont elles plus numérotées ?

Sylvain
10 Avr 2017 09:48 #153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10251
  • Remerciements reçus 3991

Réponse de claudius sur le sujet Domaine Jean-Jacques Confuron

bon voilà j'ai fait un tour à la cave,
la numérotation des bt a pris fin en ...
cf le numéro de la RSV 08 !!!

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, starbuck, jclqu
11 Avr 2017 13:18 #154
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95687
  • Remerciements reçus 25961

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Jean-Jacques Confuron

Saint Vivant n°1, c'est collector ça, Claude ! :)
11 Avr 2017 13:48 #155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10251
  • Remerciements reçus 3991
CR: Domaine Jean-Jacques Confuron Vosne-Romanée Les Beaux Monts 2009

passé en carafe 1 h avant le service ( je découvre peu à peu les vertus de l'aération des Bourgogne)
le vin dévoile un très beau bouquet racé et complexe, plutôt sur les fruits noirs que rouges, c'est mûr sans être trop mûr,
la bouche se présente aussi sur un fruit riche et opulent mais jamais lourd ni écoeurant comme certains 2009.
C'est un 2009 excellent qui procure déjà beaucoup de plaisir.
Je le préfère nettement au 2008 ;)

Ps concernant le numérotage des bt je me suis planté :oops: il y a un nr sur le 2009 mais sur le coté de l'étiquette
15 Avr 2017 20:05 #156
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2458
  • Remerciements reçus 1308
CR: Domaine Jean-Jacques Confuron - Côte de Nuits Village blanc "La Montagne" 2014 :

Robe jaune clair.
Nez de chardonnay bourguignon plutôt sur les fruits blancs, fleurs blanches, acacia, un peu d'élevage et de pierre à fusil.
Bouche bien constituée, équilibré, l'élevage se montre discret. Il y a du goût,. En revanche je trouve que le vin retombe un peu en fin de bouche et s'efface un peu rapidement.
BIEN +++

Florent
15 Avr 2017 23:25 #157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5628
  • Remerciements reçus 9145

Réponse de starbuck sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

Passage au domaine hier matin pour récupérer mes 2015 en compagnie de mes 2 amis passionnés.
Dans le hall d'entrée, une palette attend le transporteur qui doit livrer la région parisienne.
Il y en a qui ont dû recevoir leur précieuse livraison aujourd'hui ou ce sera pour demain ;)

Passons en cave pour déguster les 2016.
La première impression est marquée par la place disponible.
Où sont les autres fûts ? Le gel du printemps 2016 se traduit de manière éloquente sous nos yeux.

CR: Bourgogne "cuvée jeunesse"
2,5 pièces au lieu d'une vingtaine ! La parcelle régionale a pris chère en avril 2016
Il sera sans doute impossible d'en avoir l'année prochaine pour les particuliers et c'est bien dommage parce que cette cuvée d'entrée de gamme est comme les années précédentes bien réussie.
Un nez déjà gourmand sur les fruits rouges, un vin facile avec tout de même une belle matière en bouche.

Chambolle Musigny
Pour l'anecdote, Alain Meunier annonce le Côte de Nuits Villages dans un premier temps car c'est habituellement l'emplacement de cette cuvée mais la petite vendange implique une organisation différente de la cave. Assez vite on remarque que nous sommes un cran au dessus et il s'agit bien du Chambolle.
Le nez est très expressif sur les griottes et la framboise, c'est soyeux tout en rondeur.
Gaétan qui découvre le domaine est déjà conquis.
Le vigneron nous indique alors que ses 2 parcelles de 1er cru auraient pu faire au mieux une pièce de vin.
N'étant pas équipé pour faire des micro cuvées, il a préféré assembler les 1ers crus avec les parcelles de village
Il n'y aura donc pas de Chambolle 1er cru en 2016

Côte de Nuits Villages "Les Vignottes"
Après le chambolle, ce vin est un peu plus stricte mais il présente tout de même une belle matière.
Plus de fruits rouges que noirs et des tannins dociles.
A ce moment je regrette de ne pas en avoir pris sur 2015
Il n'y aura pas de Côtes de Nuits "La montagne" car la parcelle était complètement gelée

Nuits St Georges "Les Fleurières"
Il y a tous les ans une cuvée que je goûte mal.
Ce sera celle ci pour 2016.
C'est la seule que j'ai trouvé astringente avec des tannins peu plaisants.
Il faut dire aussi que je ne goûte jamais à la même période et que cette année je suis un peu en avance.
Il est délicat de porter un jugement négatif sur un vin en cours d'élevage.
A revoir. J'espère que d'autres LPViens donneront leurs impressions dans les semaines qui viennent.

Vosne Romanée 1er cru "Les Beaumonts"
Une parcelle qui n'a pas du tout souffert du gel avec une vendange abondante mais ils n'en ont que 30 ares donc l'abondance est toute relative.
Malheureusement pour nous, à ce stade c'est une cuvée qui est fortement marquée par les gaz.
Comme toutes cuvées précédentes, elle possède une robe profonde. Nous sommes loin de l'oeil de perdrix.
La bouche montre déjà un gros potentiel avec une structure dense.

Nuits St Georges 1er cru "Les Boudots"
Une parcelle qui n'a pas gelé et qui m'a bien plus cette année.
Un nez riche sur les fruits noirs et une bouche très plaisante, aussi large que longue.
Une cuvée à ne pas rater

Nuits St Georges 1er cru "Les Chaboeufs"
Une cuvée marquée par une réduction assez nette.
Pourtant mes amis s'accordent avec moi pour dire qu'il y a beaucoup de potentiel en bouche.
L'acidité semble idéale comme sur l'ensemble de la gamme et on perçoit la patte du vigneron dans les différentes cuvées.

Clos Vougeot
Encore une fois on monte sur un sommet.
Un nez épicé avec une belle complexité aromatique.
C'est ample avec une belle longueur, absolument incrachable.
J'adore vraiment cette cuvée.

Romanée St Vivant
L'année dernière je ne l'avais pas dégusté au meilleur stade.
Là je ne sais pas si le stade est optimal mais c'est déjà sacrément expressif.
Un nez complexe délivrant une palette aromatique très vaste.
Une bouche déjà magistrale avec cette rétro magique qui marque les grandes bouteilles selon moi quand les arômes semblent revenir par vagues.
Comme aurait pu dire Marie-Antoinette: " Faute de vins d'entrées de gammes, nous serons obligés de boire des grands crus" B)

Encore une fois une très belle dégustation qui a également ravi mes 2 compagnons de virées bourguignonnes.
Cette année nous serons contingentés au niveau des primeurs et les tarifs qui n'avaient pas bougé en 2015 devraient légèrement monter.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, mgtusi, Marc C, Frisette, jclqu
25 Avr 2017 19:17 #158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95687
  • Remerciements reçus 25961

Réponse de oliv sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

Les malos étaient toujours en cours, j'imagine ?
25 Avr 2017 19:40 #159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5628
  • Remerciements reçus 9145

Réponse de starbuck sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

Oui , ce fut une dégustation intéressante à ce titre aussi.
L'intérêt est de faire toute la gamme pour voir les nuances à ce stade.
La cuvée la plus surprenante était celle de Chambolle

Sylvain
25 Avr 2017 20:53 #160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22021
  • Remerciements reçus 6271

Réponse de mgtusi sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

Côte de Nuits Villages "Les Vignottes"
Après le chambolle, ce vin est un peu plus stricte mais il présente tout de même une belle matière.
Plus de fruits rouges que noirs et des tannins dociles.
A ce moment je regrette de ne pas en avoir pris sur 2015
Il n'y aura pas de Côtes de Nuits "La montagne" car la parcelle était complètement gelée


Côtes de Nuits villages : une appellation qui produit de très jolis vins, pour l'instant en dehors de la bulle spéculative (combien chez Confuron ?)
Pourvu que ça doure ! J'imagine que ça va le rester rien que grâce au nom peu porteur

Michel
25 Avr 2017 20:57 #161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5628
  • Remerciements reçus 9145

Réponse de starbuck sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

21€ TTC pour les vignottes et 18€ pour la montagne sur 2014 et 2015

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi
25 Avr 2017 21:47 #162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 325

Réponse de ols sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

21 € c'est pas une petite somme pour une CdN. :unsure:
26 Avr 2017 09:07 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6984
  • Remerciements reçus 6183

Réponse de Frisette sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

En Bourgogne, et peut être plus qu'ailleurs, le vigneron m'importe plus que l'appellation.

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi
26 Avr 2017 09:23 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 325

Réponse de ols sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

Sans aucun doute. L'idéal est d'avoir les deux !
Mais heureusement pour ce prix on a encore des appellations sympas avec des bons vins, en sortant des noms connus.
26 Avr 2017 09:29 #165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22021
  • Remerciements reçus 6271

Réponse de mgtusi sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

Franchement, je n'hésiterais pas à mettre 21 € (et même 18 :)) dans un Côtes de Nuits Villages de Confuron plutôt que dans un obscur Gevrey.

Michel
26 Avr 2017 10:17 #166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 325

Réponse de ols sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

Heureusement que JJC est la, sans lui on ne sait pas ce qu'on pourrait acheter ou ce qu'on boirait. ouff !!
Encore une chance qu'il n y a pas que Confuron ou d'obscurs gevrey pour nous soulager. :)
26 Avr 2017 10:36 #167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12824
  • Remerciements reçus 3700

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

mgtusi écrit: Franchement, je n'hésiterais pas à mettre 21 € (et même 18 :)) dans un Côtes de Nuits Villages de Confuron plutôt que dans un obscur Gevrey.


C'est de toute façon un "village".
Donc un vin de Fixin, Premeaux ou Corgoloin d'un bon producteur devrait être au moins au niveau d'un Gevrey moyen...
Et par les temps qui courent une vingtaine d'euros pour un bon "village" borguignon, on ne peut pas dire que c'est exagéré.

jlj
26 Avr 2017 10:37 #168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6596
  • Remerciements reçus 4449

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

Sauf que, Michel, tu n'en achètes pas parce qu'il y a aussi bien dans d'autres régions, d'autres cépages, pour bien moins cher. ;)

JB
26 Avr 2017 10:39 #169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 325

Réponse de ols sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

C'est de toute façon un "village".
Donc un vin de Fixin, Premeaux ou Corgoloin d'un bon producteur devrait être au moins au niveau d'un Gevrey moyen...
Et par les temps qui courent une vingtaine d'euros pour un bon "village" borguignon, on ne peut pas dire que c'est exagéré.

jlj[/quote]

les vignottes il n'a pas a aller loin, c'est juste derrière chez lui !
c'est sous le Clos de la Maréchale. Mais sans rapport avec lui, cela va de soi .
26 Avr 2017 10:43 #170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22021
  • Remerciements reçus 6271

Réponse de mgtusi sur le sujet Jean Jacques CONFURON, les 2016 sur fûts

Jean-Bernard écrit: Sauf que, Michel, tu n'en achètes pas parce qu'il y a aussi bien dans d'autres régions, d'autres cépages, pour bien moins cher. ;)


Pas du tout, simplement parce que je ne peux pas acheter chez trois domaines bourguignons.

Michel
26 Avr 2017 10:50 #171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1142
  • Remerciements reçus 914
C’est l’été, il fait chaud t je n’ai pas envie d’un vin trop puissant ou riche hier soir. Mon choix se porte sur ce flacon de modeste étiquette, mais réalisé par une bonne maison, que j’ai acheté il y a quelques mois. Je connais peu JJ Confuron, hormis un petit lot de Nuits 1996 acheté il y a 8/10 ans (très bon d’ailleurs). Je remonte de la cave de CR: Bourgogne Cuvée Jeunesse 2010 Domaine JJ Confuron



Le vin est d’une jolie robe rubis d’intensité moyenne. Un peu de dépôt sur le col de la bouteille.
Le nez est assez prometteur, encore très marqué par le fruit rouge, et une touche boisée qui se fonds bien.

La bouche est souple en attaque, mais il y a du volume derrière, on n’a pas de sensation aqueuse comme 95% des Bourgognes génériques (en Pinot, moins vrai en Chardo). Je dois même reconnaître qu’il est plutôt assez concentré pour un simple BG.
Le gros point fort de ce vin est sa finale qui commence à évoluer doucement avec des nuances de cuir, de cannelle mais pour l’instant la cerise domine nettement les débats. Ce vin est « élevé », mais dans le bon sens du terme. Evidemment pour les 100 % anti-barriques il vous faudra trouver une autre source d’approvisionnement.

Très joli pour une simple appellation régionale ma foi !! A l’aveugle j’aurais parié sur une AOC Village de type Beaune ou Savigny.
Un très bon essai pour moi, je sens que le carton de 6 BT ne va pas passer cet été…

YR

PS : Suis surpris à la lecture des message la jeunesse des bouteilles dégustées sur ce domaine. Ce simple Bourgogne commence à se laisser approcher au bout de 8 ans !
09 Juil 2017 00:23 #172
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1952
  • Remerciements reçus 1334
CR: Domaine Jean-Jacques Confuron, Vosne-Romanée 1er Les Beaux-Monts, 2007

Fruité très mûr mais un peu acidulé (2007) et évolué.
Même profil aromatique en bouche, avec une matière assez légère et une acidité plutôt haute. Notes boisées au nez et en bouche.
C'est raffiné et expressif. TB/EXC

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
09 Juil 2017 14:49 #173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10251
  • Remerciements reçus 3991

Réponse de claudius sur le sujet Jean-Jacques Confuron - Romanée St Vivant 1999

CR: Jean-Jacques Confuron - Romanée St Vivant 1999

robe évoluée, 1ers arômes évolués au nez mais en prévalence encore et toujours sur des variations de fruit noir.
Richesse, opulence sensuelle en bouche, hyper-charnu sur des saveurs de fruit noir, texture ultra-fine, long.
Le tout est parfaitement proportionné et reste d'une parfaite élégance !

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot, jclqu
07 Sep 2017 11:47 #174
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95687
  • Remerciements reçus 25961
CR: Domaine Jean-Jacques Confuron - Romanée St Vivant 1999

Même bouteille que Claude dont je fais une lecture assez différente, en tout cas dans les qualificatifs que j'emploierai.
La robe est profonde, avec une évolution certaine mais d'une densité assez nette, sur un bordeaux légèrement trouble et un début d'acajou.
Le nez attaque assez nettement tertiaire, sur des notes puissantes de fruits noirs avec un côté assez difficile à définir, entre la vieille syrah et quelque chose d'italien.
La bouche que je pouvais craindre très évoluée était en revanche d'une densité réelle, sur un volume concentré (c'est là où je diverge de la qualification d'ultra-fine de Claude) d'un grand impact à coeur.
Je ne fais donc pas une lecture détendue et délicate de ce vin qui me semble une expression du pinot sur la puissance plus que sur l'évanescence et la dentelle.
L'ensemble n'en reste pas moins très réussi, l'aération ramenant le fruit rouge qui manquait à l'ouverture et si la densité du vin est encore large, la qualité et le jus du vin sont celle d'un grand cru.
Donc un beau vin avec encore du potentiel qui plaira aux amateurs de vins très structurés.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot
07 Sep 2017 20:07 #175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10251
  • Remerciements reçus 3991
CR: Domaine Jean-Jacques Confuron - Dégustation sur fût des 2016 + qqs 2015 en bt

Bourgogne 2016 pointe de réduction et de gaz, belle matière pour un générique

Vignottes 2016 pointe de réduction ici aussi, ... ne parvient pas à me relire :unsure: intense, épices, masse tannique imposante, les tanins sont mûrs donc pas désagréables, long !

Chambolle Musigny village 2016 les 2 parcelles de 1er cru ont été décimées par le gel de fin avril, la récolte totale représente 60kg de raisins passés dans le village, pointe de réduction ici aussi, plus charmant en bouche, tanins plus fins, termine sur l'amertume, bon village.

NSG - Nuits St. Georges village 2016 plus sauvage au nez, saveur de terre, profond, astringent en finale ....
même vin mais provenant d'une barrique neuve: intéressant au nez, mais à la fois plus typé bois neuf, vanille, à partir de la mi-bouche le bois domine, un poil râpeux sur le bois

VR - Vosne Romanée Les Beaux Monts 2016 nez plus abouti sur un mélange de fruits rouges et noirs mûrs, beaucoup plus fin sans note de réduction ni d'élevage, -Alain Meunier nous dit alors que les 4 vins précédents n'ont pas encore été soutirés alors que celui-ci et ceux qui suivent l'ont été-.
En bouche très concentré sur un fruit pur et intense, riche et long.

NSG - Aux Boudots 2016 très beau nez sur le fruit bien mûr, très concentré en bouche, avec une belle fraîcheur, tanins fins déjà parfaitement intégrés, grande longueur.

NSG - Les Chaboeufs 2016 le bois neuf marque un peu plus, pas encore homogène voire même un peu dissocié, le tir sera rectifié avec la longueur de l'élevage nous dit Alain Meunier.

Clos Vougeot 2016 intense, hyper concentré, bois neuf encore assez marqué, très longue persistance

RSV - Romanée St Vivant 2016 nez discret, bouche d'une ampleur superlative, sensuelle et voluptueuse, déjà ronde et sans la moindre agressivité.
au milieu des vignes de la RSV

Le Domaine n'a pas dû, comme tant d'autres, recourir à des traitements chimiques de la vigne en 2016. Le Domaine est en Bio-D depuis 30ans, Alain Meunier
nous raconte qu'à cette époque ils étaient 7, dont le Domaine Leroy. Les autres producteurs regardaient ce groupe des 7 un peu comme des huluberlus. Ceci dit il ne revendique pas la certification en Bio-D, il la pratique tout simplement par conviction.

des bt de 2015 sont ouvertes

NSG - Nuits-St.-Georges AC Les Fleurières 2015
tendu, marqué par l'acidité, structure tannique, illisible en l'état

NSG - Aux Boudots 2015
tension, structure, beaucoup plus de matière que le précédant mais encore un peu raide ... à attendre ... attendre

RSV 2015
amplitude, richesse, en bouche le fruit est dominé par l'acidité à ce stade, mais vu la profondeur, aucun doute que le potentiel est superbe !


conclusion:
les 2015 du Domaine se goûtent difficilement actuellement, pas la moindre note de surmaturité, chose reprochée à beaucoup de vins en 2015, par contre des structures très marquées ... des vins de garde pour lesquels il va falloir être patient

les 2016 montrent une concentration de fruit énorme, cette dégustation a été la 1ère de notre périple de 3 jours, celle du Domaine Georges Mugneret Gibourg la dernière. 2 Domaines et 2 styles complètement différents et pourtant, le dernier jour en dégustant les vins de Mugneret Gibourg il m'a semblé retrouver la même saveur pure de fruit en bouche que chez JJ Confuron ... j'en suis resté très surpris :?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Vougeot, HERBEY 99, Frisette, starbuck, jclqu, Pins, SOK
03 Nov 2017 14:22 #176
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5628
  • Remerciements reçus 9145

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Jean-Jacques Confuron

Un article sur un blog à propos de ce domaine
schiller-wine.blogsp...

Sylvain
10 Nov 2017 19:20 #177

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5628
  • Remerciements reçus 9145
CR: Domaine JJ Confuron Bourgogne Cuvée jeunesse 2015

Ouverte ce soir pour accompagner des escalopes de veau fermier.
Robe profonde, un nez concentré sur la cerise bien mûre.
Une matière impressionnante à ce niveau d'appellation.
Des tannins qui ne sont pas encore fondus et laissent une légère astringence en fin de bouche.
Un générique de grande qualité qui peut affronter sans crainte des années de garde.

Sylvain
24 Jan 2018 23:31 #178

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10251
  • Remerciements reçus 3991
CR: Jean-Jacques Confuron Vosne Romanée Les Beaux Monts 2013

ouvert comme challenger du pinot noir Brauneberger Klostergarten ** 2013 de Markus Molitor

Robe juvénile et soutenue sur un ton de cerise mûre
quelques notes de réduction troublent la perception du bouquet encore un peu raide,
un bouquet sur les fruits noirs avec une note empyreumatique,
la bouche intense sur une matière riche est déjà bien ronde,
le vin termine lisse et long en bouche.

Une bonne surprise, à la dégustation sur fût je n'avais pas trop apprécié les 2013 en général qui me paraissaient âpres et acides. J'avais réduit mes achats en conséquence.

On peut commencer à ouvrir, un passage en carafe sera bénéfique.

11 Fév 2018 09:46 #179
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5628
  • Remerciements reçus 9145
CR: Domaine Jean-Jacques Confuron, Chambolle-Musigny 2014

Bien sur que c'est sans doute trop tôt mais je souhaite approfondir ma découverte de ce domaine en ouvrant ce village pour accompagner une pièce de boeuf.
Le nez évoque la cerise noire et la réglisse. Ca me fait penser au secteur des Fuées
La bouche est dense avec une belle matière. Les tannins imposent encore leur virilité, engendrant une petite astringence en fin de bouche qui n'est pas gênante avec la viande.
Le vin est déjà ample pour ce niveau d'appellation et dès le 2ème verre il semble s'ouvrir, perdant en rugosité ce qu'il gagne en finesse.

En conclusion je dirais que ce vin peut déjà s'apprécier à table avec un peu d'aération (passage en carafe éventuellement) mais qu'il semble disposer d'un potentiel permettant d'en faire un excellent village après 6 ou 7 ans de cave .
Je me souviens que leur Chambolle 1er cru était excellent sur fût. 2014 est vraiment prometteur chez eux :)

Sylvain
03 Mar 2018 09:40 #180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux