Nous avons 1343 invités et 73 inscrits en ligne

Domaine Jean-Jacques Confuron

  • Messages : 9533
  • Remerciements reçus 976

claudius a répondu au sujet : Domaine Jean-Jacques Confuron, Clos Vougeot 2011

CR: Domaine Jean-Jacques Confuron, Clos Vougeot 2011

très beau bouquet sur la rose (décente) et les petits fruits rouges, cela commence à pinoter,
bouche fondue sur le fruit confit, un trait végétal (ronce ?) prend le relais en donnant de la fraîcheur qui
aboutit sur une pointe tannique agréable qui laisser résonner encore un peu le vin en bouche.

#211
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2597
  • Remerciements reçus 432

Alex a répondu au sujet : Domaine Jean-Jacques Confuron, Clos Vougeot 2011

Merci Claudius

C'est quoi de la rose indécente ?
#212

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9533
  • Remerciements reçus 976

claudius a répondu au sujet : Domaine Jean-Jacques Confuron, Clos Vougeot 2011

;) parfum too much limite écoeurant, là c'est élégant et décent
#213

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9533
  • Remerciements reçus 976

claudius a répondu au sujet : Domaine Jean-Jacques Confuron, Clos Vougeot 2009

CR: Domaine Jean-Jacques Confuron, Clos Vougeot 2009

robe plutôt translucide,
très beau nez fondu et à point de PN bourguignon qui a définitivement quitté la phase sur le fruit primaire,
c'est fin, complexe et subtil.
Lorsqu'on connaît le style du Domaine, la bouche surprend aussi par sa finesse,
savoureuse et expressive, elle est exempte de toute rusticité et termine avec une belle allonge.

Belle rencontre !
le vin est à point
#214
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, Jean-Paul B., Vougeot, bertou, tarkan, starbuck, LLDA, Damien72, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3149
  • Remerciements reçus 2119

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Jacques Confuron, Côte de Nuits Villages "Les Vignottes" 2017

CR: Domaine Jean-Jacques Confuron, Côte de Nuits Villages "Les Vignottes" 2017

Une irrésistible envie de goûter une cuvée du domaine pour accompagner une poularde.
Mon choix se porte sur une bouteille de 2017 car le millésime est réputé plus facile et plus rapide.
Une robe que l'on pourrait qualifier d'incroyablement profonde pour un pinot mais en fait ça devient un peu la norme avec les derniers millésimes.
Un nez sur les cerises noires avec de jolies notes épicées.
La bouche est très agréable avec des tannins soyeux, une belle acidité et une finale gourmande qui appelle à se resservir.

Je me répète mais je pense que cette cuvée pourrait affronter à l'aveugle sans complexe des bouteilles de Nuits-St Georges ou Morey-St Denis.
Nous sommes vraiment au niveau qu'on peut attendre d'un village nuiton.

Sylvain
#215
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., Gilles T, Jean-Loup Guerrin, Frisette, Fredimen, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 906
  • Remerciements reçus 122

Gilles T a répondu au sujet : Domaine Jean-Jacques Confuron, Côte de Nuits Villages "Les Vignottes" 2015 (magnum)

CR: Domaine Jean-Jacques Confuron, Côte de Nuits Villages "Les Vignottes" 2015 (en magnum)
Un très beau vin, certes structuré et encore jeune, mais déjà super bon. Des fruits rouges et noirs, des épices, de la réglisse, des tannins abondants et mûrs... C'est gras, expressif et ça se boit tout seul. À quelques buveurs (et buveuses), le magnum n'a pas duré longtemps !

Gilles
#216
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Jean-Paul B., HERBEY 99, starbuck, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4674
  • Remerciements reçus 291

tarkan a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Jacques Confuron Nuits Saint Georges Les Fleurières 2015

CR: Domaine Jean-Jacques Confuron Nuits Saint Georges Les Fleurières 2015

Bouteille bue au restaurant où elle ressortait au milieu d'une carte assez ordinaire.

Le nez pinote bien, on a l'impression d'avoir un panier de fruit rouge face à soit.

La bouche est énergique, on a une jolie matière qui est tendue par une fine acidité. C'est très gourmand avec un joli touché très fin. Finale correcte et fraîche, voilà un joli pinot village.

#217
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Gilles T, Moriendi, starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3149
  • Remerciements reçus 2119

starbuck a répondu au sujet : CR: Les 2019 du Domaine Jean-Jacques Confuron

Les 2019 du Domaine Jean-Jacques Confuron

J'avais contacté le domaine lorsque la barrière des 100km fût levée et on m'avait répondu que la réouverture de la cave se ferait le vendredi 12 juin.
Nous choisissons donc cette journée pour notre premier périple bourguignon de l'année et nous arrivons dès 9h du matin dans la cour du domaine pour goûter les 2019.
Les parents nous accueillent mais c'est Louis qui nous fera la dégustation.
C'est parti pour une longue et belle série. Ce sera nos premiers 2019 et autant le dire tout de suite, le millésime nous a agréablement surpris.

Bourgogne "cuvée jeunesse"
L'année dernière, cette cuvée était marquée par la grêle.
Au passage, Louis nous signalera avec beaucoup de franchise que contrairement à leurs habitudes, ils ont été assez interventionnistes sur cette cuvée 2018 avec filtration afin d'obtenir un meilleur résultat.
Avec 2019, nous retrouvons tout ce que nous aimons avec cette entrée de gamme.
A savoir un vin très fruité et accessible rapidement que l'on peut ouvrir sans trop réfléchir.
Un début de gamme qui commence fort pour nous préparer à l'ascension qualitative qui nous attend.

Côte de Nuits Villages
Depuis l'année dernière, il y a 3 cuvées:

"Aux Leureys":
C'est la petite cuvée d'une pièce et demi.
De jolis fruits noirs, c'est assez représentatif de l'image que l'on a de son appellation.
Un vin sérieux qui manque un peu de séduction pour moi.

"La montagne"
Un vin marqué par une forte réduction et des tannins hérissés.
Louis nous explique que la réduction doit provenir du terroir parce que c'est une cuvée qui a cette caractéristique tous les ans.
Cette montagne prend une nouvelle fois le rôle du vilain petit canard de la cave selon mes goûts.

"Les Vignottes"
Nous parlons tous les ans du renouvellement de cette vigne.
Cette fois la décision est prise, un tiers sera arrachée après les vendanges 2020.
C'est une des 3 appellations les plus importantes du domaine en volume, on peut donc comprendre que la décision ne soit pas facile à prendre.

Une cuvée qui est diablement séductrice avec un nez qui pinote généreusement et une belle fraicheur en bouche.
Il y a de la matière et une jolie finale pour ce vin qui ne demandera pas une grande garde.
Celle là, il ne faudra pas la rater pour ceux qui ont accès à l'offre primeur.
Je précise tout de suite qu'au moment de repartir, Sophie Meunier nous dira qu'elle ne prend désormais plus de nouveaux clients directs.
( Private joke: Si le cheval d'Henri IV est blanc, le cheval d'Henri V est chanceux parce que dans sa partie de petits chevaux, il est rentré à l'écurie sur le dernier coup de dé ;) )

Nuits St Georges "Les Fleurières"
Cassis et fruits noirs pour ce vin assez caractéristique de son village.
La bouche n'est pas austère et se livre déjà bien avec des tannins qui demanderont un peu de garde pour s'arrondir mais qui ne sont absolument pas déplaisants.
L'alcool ne se perçoit pas dans cette cuvée qui a fini sa fermentation malolactique comme toutes celles de la cave.
Pour amateurs de Nuits Saint-Georges

Chambolle Musigny
La star des villages, un Chambolle XXL séduisant au possible.
Des fruits gourmands, une belle fraîcheur et une finale très longue tout en finesse.
A posséder impérativement en cave.

Chambolle Musigny 1er cru
Là c'est l'entrée en scène de monsieur Chambolle.
Plus de matière avec de la cerise noire, des notes épicées, bref un Bourgogne digne de son rang de 1er cru mais pas forcément représentatif de l'image que l'on a de son village.
Après coup, je trouve des points communs avec le Beau Brun que nous goûterons un peu plus tard chez Thibault Liger-Bélair.

Nuits St Georges 1er cru "Les Chaboeufs"
Le 1er cru le plus immédiat.
Il est déjà bien ouvert sur des notes de framboises, groseilles et cerises rouges.
Une belle acidité lui donne de l'allonge avec une finale déjà bien longue.
Comme chaque année, c'est un Nuits très charmant.

Nuits St Georges 1er cru "Les Boudots"
C'est le préféré de Gérard.
Un vin puissant, réglissé qui possède une grosse structure qui s'exprimera lorsque les années lui auront permis de gagner en complexité et en finesse.
Fidèle à ce qu'on retrouve chaque année, c'est le complément idéal des Chaboeufs car ils ne seront pas à ouvrir au même moment.

Vosne Romanée 1er cru "Les Beaux Monts"
Un Vosne délicat, ample, épicé et assez frais pour un millésime solaire.
Une sensation de minéralité que je trouve typique des vins de son secteur.
Cette fraicheur que l'on retrouve tout au long de la gamme est vraiment le point qui nous aura étonné dans cette dégustation car nous nous attendions à des vins plus chauds, éventuellement un peu sec mais ce n'est absolument pas le cas.
Le domaine a su maitriser le millésime et ses excès de températures.
Cette cuvée est un grand classique du domaine qu'il ne faut pas manquer.
On peut simplement regretter que comme sur Chambolle et Nuits, ils ne possèdent pas de parcelle en Vosne village.

Clos Vougeot
Un nez d'une complexité folle. Probablement le vin de la journée ( Et il reste du lourd à goûter ici et ailleurs).
Une boite à épices, un panier de fruits, une sensation minérale, des notes florales ... bref un Clos Vougeot dans tout ce qu'il a de mieux à nous offrir.
Une bouche d'une amplitude assez extrême avec une finale à la fois puissante, fine et longue.
Enorme coup de coeur.
Alain s'inquiète un peu de le trouver déjà si grand et si prêt à être bu.
Sophie positivera en disant que lorsque le vin est grand tout de suite, il n'y a pas de raison qu'il ne le reste pas

Romanée St Vivant
Le vin qui nous fera débattre au sortir de la cave avec les vignerons.
Un nez ouvert mais pas tant que ça.
Une bouche très longue mais moins ample que l'autre grand cru.
En tout cas pas aussi expressive à ce stade de l'élevage.
Louis nous dira qu'il y a un mois la cuvée était en pleine prise de bois alors que là il est vrai que les tannins ne sont pas secs et qu'il n'y a pas d'astringence.
Alain qui avait goûté la veille nous dira qu'il n'a pas vu de différences entre fût neuf et fût plus ancien.
C'est finalement Sophie qui aura le mot de la fin en disant que c'est la preuve qu'il y a la matière pour digérer l'élevage.
Il ne restera maintenant plus qu'à être patient afin que le vin grandisse pour arriver à exprimer tout son potentiel.
On peut simplement craindre qu'au prix où se situe maintenant cette bouteille, elle soit ouverte par de riches impatients.

Voilà, encore une magnifique dégustation dans ce domaine qui nous plait tant.
Un rendez-vous annuel incontournable que même cette saleté de covid 19 n'aura pas empêché.
Il reste maintenant à faire le plus dur, choisir ce qu'on va réserver et arbitrer entre nos envies et notre budget.

Sylvain
#218
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, claudius, oliv, Olivier Mottard, Alex, Vougeot, Gilles T, didierv, Jéjé34, Galinsky, Nathenri, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, dymytri37, tarkan, Vaudésir, FloLevBen, vivienladuche, Frisette, jd-krasaki, LLDA, Pins, Pinardo, Fredimen, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2388
  • Remerciements reçus 551

Nathenri a répondu au sujet : Les 2019 du Domaine Jean-Jacques Confuron

Salut Sylvain.

Un très grand merci à toi pour ce cr aussi pointu que rapide et qui fait déjà saliver.

Effectivement, le cheval a eu une chance extraordinaire, surtout qu'il ne s'attendait pas à franchir la ligne d'entrée de l'écurie. !!!!

Peut-être l'année de "2 x vin" sera celle de la bonne étoile pour moi.

Nathenri.
#219
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2297
  • Remerciements reçus 44

M@nuel a répondu au sujet : Domaine Jean-Jacques Confuron

CR: Romanée St-Vivant 2005

Pas de description précise car bu en novembre 2019 sans prendre de note.

Je me faisais un plaisir d'ouvrir ce grand bourgogne ....


Un vin plutôt jeune mais sans charme. Un nez d'une complexité très relative.
Une certaine finesse mais sans la concentration nécessaire digne d'un grand cru bourguignon.
Finale sans grand éclat.

88/100

Apogée probable : à boire !

Le résultat est décevant voire très décevant quand on connait l'étiquette.
Une bouteille a problème ? J'ose l'espérer pour ceux qui en possède.
Rapport Q/P : lamantable (aujourdh'hui), très défavorable si on se réfère à l'achat à la Vinothèque de Tours en 2007 (je pense, c 'était lors de la mise sur le marché) puis dans mon Eurocave jusqu'à l'ouverture.
Si j'avais su, je l'aurais revendu !
Très déçu.
#220

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 291
  • Remerciements reçus 45

Nicolas Arlicot a répondu au sujet : Domaine Jean-Jacques Confuron

bonjour Manuel,

on a bu une 2009 avec les Turons il y a qques jours, qui s'est révélée grandiose ; complexité, longueur, pot-pourri... toucher de bouche délicat, belle matière bref tout ce qu'on peut attendre d'un grand cru ; le vin était prêt à boire mais en avait encore sous la pédale.

Egalement achat en "primeur" à la vino de Tours, comme quoi...

bon dimanche,
nicolas
#221

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2297
  • Remerciements reçus 44

M@nuel a répondu au sujet : Domaine Jean-Jacques Confuron

Bonjour Nicolas,

Le vin c'est un peu/beaucoup la loterie.
Quand le vin est déjà vendu un bras à sa sortie et qu'on a au final dans le verre un vin qui vaut 10 ou 15 fois moins, ça fait mal au c**.
Et je ne parle pas du prix actuel d'une telle bouteille !
Pour moi, c'est le problème majeur des amateurs de vin, ne pas savoir au juste ce qu'il y a dans LA bouteille qui est posée sur la table.

"Il n'y a pas de grands vins, il n'y a que des grandes bouteilles", c'est tellement vrai.
En attendant, j'ai comme l'impression de m'être fait couillonner, c'est pas la première fois ....
Quelles solutions ? Ca parait insoluble ....
#222

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 291
  • Remerciements reçus 45

Nicolas Arlicot a répondu au sujet : Domaine Jean-Jacques Confuron

"Il n'y a pas de grands vins, il n'y a que des grandes bouteilles"

Entièrement d'accord ; en tant que consommateur final on assume clairement une part de risque... même si parfois certains domaines font un geste quand une bouteille se révèle défectueuse, et encore c'est loin d'être systématique.

Après, je n'ai pas souvenir d'avoir croisé depuis au moins 3-4 ans une bouteille à la fois très chère (>100-150€) et aussi ratée que ce que tu décris avec cette RSV 2005. Souvenir toutefois il y a 4-5 ans d'un Musigny 88 de Mugnier pas net, entre bouchon et évolution suspecte..., que Pierre-Olivier avait amené chez Julien (Coach) ; les boules sur le moment ; car au-delà du prix, il y a toute la déception de voir s'effondrer ce qu'on avait pu projeter sur ce genre de bouteilles (au sens figuré du terme je précise...), et sur le moment de partage qui l'accompagnait ; pour terminer l'anecdote, et au risque de se faire taxer de buveur d'étiquette, Pierrot avait amené (par sécurité) un Latricières 1995 de Leroy qui s'était révélé grandiose.

nicolas
#223

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4674
  • Remerciements reçus 291

tarkan a répondu au sujet : Domaine Jean-Jacques Confuron

M@nuel écrit: CR: Romanée St-Vivant 2005

Pas de description précise car bu en novembre 2019 sans prendre de note.

Je me faisais un plaisir d'ouvrir ce grand bourgogne ....


Un vin plutôt jeune mais sans charme. Un nez d'une complexité très relative.
Une certaine finesse mais sans la concentration nécessaire digne d'un grand cru bourguignon.
Finale sans grand éclat.

88/100

Apogée probable : à boire !

Le résultat est décevant voire très décevant quand on connait l'étiquette.
Une bouteille a problème ? J'ose l'espérer pour ceux qui en possède.
Rapport Q/P : lamantable (aujourdh'hui), très défavorable si on se réfère à l'achat à la Vinothèque de Tours en 2007 (je pense, c 'était lors de la mise sur le marché) puis dans mon Eurocave jusqu'à l'ouverture.
Si j'avais su, je l'aurais revendu !
Très déçu.


Sur cellartracker, la plupart de ceux qui ouvrent des 2005 aujourd’hui sont très déçus. Phase ingrate?

Je voulais par exemple ouvrir un Vougeot de la Tour 2005 mais en voyant les commentaires je me suis vite ravisé...
#224

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux