Nous avons 2127 invités et 50 inscrits en ligne

Domaine Jean Jacques Confuron

  • Messages : 10251
  • Remerciements reçus 3991

Réponse de claudius sur le sujet Re: Nuits ST Georges les Fleurières JJ Confuron 2007

ta petite idée est juste ;)
20 Déc 2013 22:36 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 136
  • Remerciements reçus 0
CR: Jean Jacques CONFURON Nuits Saint Georges "Fleurières" 2009 :

CR:Bu hier ouvert 30mn avant service et servit a environ 15 degres
Je m' attendais a pas mal de bois,il n' en fut rien
Nez très plaisant de fraise avec une légère pointe de poivre
En bouche très plaisant aussi on retrouve les fruits rouge (fraise et cerise)
J avais eu deux experience un peu boisée avec le Chambolle-Musigny 1er cru et le Chambolle-Musigny simple
Est ce la cuvée Fleurieres qui est moins boisee ou est ce le temps qui a fait son œuvre?
Je pose la question aux spécialistes du domaine
Merci d avance pour vos réponses

Vincent
02 Jui 2014 12:46 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 374
  • Remerciements reçus 1
Vincent

sans être spécialiste du domaine, il est fort possible que les vins de chambolle aient plus de mal à digérer leur élevage que le nuits-st-georges

geoffrey
02 Jui 2014 13:47 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 862
  • Remerciements reçus 534
Bonjour,

A la lecture des pages de ce post, je n'ai pas trouvé de notes concernant le Chambolle (Village) sur le millésime 2007. J'en possède 2 bt, des avis sur ce vin et surtout quand envisager de l'ouvrir (j'ai l'impression qu'il faudrait plutôt laisser du temps aux vins de chez J-J Confuron ?) ?
D'avance merci de vos retours, Cordialement
04 Sep 2014 11:31 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 218
  • Remerciements reçus 18

Réponse de Mahour sur le sujet Re: Jean Jacques CONFURON

Bonjour Agrippa,

Les Villages 2007 de JJ Confuron sont magnifiques en ce moment. J'ai ouvert, fin juillet, le chambolle en face d'un vosne de chez grivot du même millésime, superbe également.

A mon sens, il a atteint sont plateau de maturité, même s'il peut encore y rester pendant quelques années.

Bien à toi,

Maher
04 Sep 2014 12:35 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 862
  • Remerciements reçus 534

Réponse de AgrippA sur le sujet Re: Jean Jacques CONFURON

Parfait, merci !
04 Sep 2014 13:33 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1131
  • Remerciements reçus 2680

Réponse de David Chapot sur le sujet Jean Jacques CONFURON : Chambolle-Musigny 2005

CR: Jean Jacques CONFURON : Chambolle-Musigny 2005 :

Bu ce soir un Chambolle-Musigny 2005 du domaine Jean Jacques CONFURON :
Robe : sombre pour un pinot, couleur rubis très foncé.
Nez : fruits rouges, groseille, fraise des bois, délicat. Assez peu expressif à l'ouverture, il s'ouvre avec l'aération.
Bouche : entrée en bouche finement acidulée, sur la groseille; la bouche est élégante, pleine de finesse, soutenue par les tannins présents, fermes mais pas durs.
Conclusion : le vin prend de l'ampleur à l'aération, il s'ouvre. Vin très équilibré, sa finesse naturelle est soutenue par les tannins de l'année. Le vin ne fait pas son âge et il se gardera encore au moins 10 ans. Bien/Très-Bien
David Chapot.
14 Sep 2014 00:31 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 29

Réponse de voixdor sur le sujet Re: Jean-Jacques Confuron Nuits fleurieres 1998

CR: Jean-Jacques Confuron Nuits fleurieres 1998 :

Degusté juste avant un gevrey village de chez geantet pansiot, toujours du 1998
La robe est tres tuilée, et annonce un vin evolué.
Le nez est discret, sur des notes de sous bois.
En bouche, c'est assez fluide et buvable, mais la finale est courte et un peu seche...
Moyen en l'etat, a boire rapidement selon moi.
Le gc 98 de chez geantet l'a surpassé quelques minutes plus tard.

Il n'y a qu'avec le vin que la muse hic...
30 Sep 2014 19:50 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 39

Réponse de YS sur le sujet CR: JJ. Confuron les 2014 sur fûts

CR: les 2014 sur fûts

De passage au domaine pour récupérer quelques bouteilles (2013), Sophie Meunier me propose gentiment d'aller déguster les 2014 sur fûts.
C'est une première pour moi et j'accepte avec enthousiasme.

J'ai dégusté tout en échangeant avec Mme Meunier, et je n'ai pas pris de note ou fait preuve d'une concentration extrême.

Nous avons commencé par le Bourgogne Pinot Noir du domaine. Clairement, on sent qu'on est court d'élevage, le vin donnant l'impression d'être légèrement "granuleux".
En revanche, sur le reste des vins, en bouche, c'est déjà fort agréable (notamment le Chambolle Musigny 1er cru - assemblage de raisins provenant de "Feusselottes" et des "Châtelots" ).

Concernant les Nuits Saint-Georges goûtés, Aux boudots est déjà terriblement expressif (bien plus que Les Chaboeufs); le nez est un bouquet sauvage d'épices et de ronces.

Lorsqu'on passe aux crus "stars" (Vosne-Romanée Les Beaux Monts; Clos de Vougeot; Romanée Saint-Vivant), on est en présence de vins plutôt discrets au nez (vraisemblablement plus que normal à ce stade de l'élevage), le Clos de Vougeot étant sûrement le plus agréable (du moins aujourd'hui). Toutefois, le Vosne-Romanée Les Beaux Monts et la Romanée Saint-Vivant le surpassent déjà en terme de longueur, la RSV "tapissant" la bouche d'une agréable sensation veloutée...

En discutant avec Mme Meunier, je suis assez étonnée de l'entendre dire qu'elle préfère largement les 2013 au 2012.
Cela va en effet à l'encontre de que j'ai pu entendre jusqu'ici.

Yann
07 Avr 2015 17:47 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4572
  • Remerciements reçus 2280

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet JJ. Confuron les 2014 sur fûts

Yann
j'avais été très impressionné par leurs 13 et par beaucoup des 13 goûtés à l'automne dernier, fin novembre. Il est toujours hasardeux de donner un avis "péremptoire" sur des vins qui sont censés se garder parfois quelques décennies!!

R
07 Avr 2015 18:07 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 39

Réponse de YS sur le sujet Re: JJ. Confuron les 2014 sur fûts

Rachid

Je n'ai encore touché à aucun 2012, et je n'ai pas eu l'occasion de goûter des 2013. Je n'ai donc pas pas d'a priori.
En tout cas, pour Sophie Meunier, il n'y a aucune équivoque, elle aime beaucoup ses 2013.

Yann
07 Avr 2015 18:15 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1599
  • Remerciements reçus 585
CR: Domaine Jean-Jacques Confuron, Romanée Saint Vivant Grand Cru 2000

Bouteille carafée 3h, bue à l’aveugle.

Nez puissant sur le fruit rouge compoté, mêlé à des notes tertiaires de sous-bois puis de fruits noirs type pruneaux. Il change quand on oxygène davantage le verre, devient de plus en plus séduisant au fur et à mesure du repas. Il fait irrémédiablement penser à un pinot noir de grande classe et la dominante cerise me fait penser à la côte de nuit dans ce qu’elle peut produire de plus joli. Je pars donc, vue mon expérience, sur Griotte ou Mazis.
La bouche fait un peu vaciller cette position : wahou . . . On marche sur du velours : je n’ai jamais eu un tel toucher de bouche … en bouche : les fruits rouges se présentent en attaque puis laissent place à des fruits noirs un peu cuits, une acidité bien présente vient équilibrer tout ça de façon remarquable et tend le vin pour le relancer. Je suis un peu perdu pour l’appellation car le milieu de bouche fait penser à certains grands côtes du Rhône (nord). Mais l’aromatique globale est celle des grands bourgognes. L’ensemble est fondu, les tanins sont d’un subtil velours, c’est grand. Une des bouteilles à ranger parmi les plus grands vins rouge que j’ai jamais bus. Je reste sur Griotte, on est sur Romanée St Vivant. . .

Cette bouteille confirme les CR dithyrambiques sur le 2001 : le 2000 est franchement une bouteille exceptionnelle.

Splendide en l’état.

Cordialement,

Seb

nsm08.casimages.com/...

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
16 Mai 2015 12:51 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3442
  • Remerciements reçus 1667
Ça donne sacrément envie!
Super CR!! (tu)

Julien
16 Mai 2015 13:28 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5628
  • Remerciements reçus 9145

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Jean Jacques CONFURON, Les 2014 sur fûts

La lecture de LPV m'avait donné envie de découvrir ce domaine qui semblait très qualitatif tout en restant accessible.

Bien qu'ils aient un WE chargé avec un évènement privé, Sophie Meunier accepte de nous recevoir avec beaucoup de gentillesse le vendredi.
Elle me précise qu'en général les clients passent au printemps pour récupérer leurs bouteilles et gouter le nouveau millésime.
CR:
Bourgogne
Une bombe fruitée, le meilleur "simple" pinot noir que j'ai bu à ce jour.
Mon expérience en Bourgogne est faible mais l'entrée de gamme montre clairement que nous avons toqué à une bonne porte.
Il est déjà prêt à boire.

Côte de nuits-village "la montagne"
Ce sera le seul vin que nous gouterons mal.
Sensation bizarre d'un vin qui "travaille". A revoir

Chambolle 1er cru
Enorme claque.
Le vin est déjà très complexe sur la fraise et la framboise.
Paradoxalement je dirais que ça ne pinote pas trop dans le sens où je ne perçois pas de griotte.
Le vin est soyeux, les tannins sont d'une qualité remarquable, c'est une caresse en bouche avec de la fraicheur et une acidité parfaite.
En général ils conseillent d'attendre cette cuvée plus de 6 ans mais je la trouve déjà excellente à boire.
Pour ma femme qui disait ne pas aimer le vin rouge, c'est une révélation.
2014 semble vraiment être un millésime gourmand.

Nuits St Georges 1er cru "aux boudots"
Un nez moins gourmand que le précédent mais un peu plus de corps.
Le vin est moins rapidement accessible et je veux bien croire que celui là est fait pour la garde.
Néanmoins on retrouve beaucoup de souplesse en bouche. Il est déjà agréable à boire.
Sans doute une belle bouteille en devenir

Vosne-Romanée 1er cru "Les beaux monts"
Contrairement au chambolle, le nez est plutôt sur les fruits noirs mais reste discret.
Le touché de bouche est là aussi remarquable avec beaucoup de finesse.
Une très belle finale qui s'étire longuement.
Là aussi je pense qu'il s'agit d'un futur grand qui mérite que l'on soit patient.

Clos Vougeot
Deux parcelles situées dans la partie haute.
Un nez qui envoie et pas qu'un peu !
Une pointe de volatile qui semble faire flotter les aromes au dessus du verre.
Ca pinote noblement avec déjà une grande complexité.
Sophie Meunier nous dit que ce n'est rien à coté de ce qu'il exprime après une dizaine d'années de garde.
En bouche c'est toujours soyeux, rien n'accroche et la finale est interminable.
Déjà un grand vin.
On arrêterait là que nous serions déjà comblé mais généreusement nous voyons que la propriétaire a déjà enlevé le bouchon sur un des derniers fûts.



Romanée Saint Vivant
Je n'arrive pas à décoller mon nez du verre.
Il n'y a plus cette petite volatilité que l'on trouvait sur l'autre grand cru et c'est d'une richesse folle.
Suis-je influencé par le fait de savoir ce que je goûte ? Peut-être mais j'ai du mal à ressortir un arome particulier tant il y en a.
En bouche, sur la première gorgée, j'ai un peu de mal à faire la différence avec le Clos Vougeot, je les trouve assez proche.
Heureusement elle ne nous a pas servi des doses homéopathiques.
Deux autres gorgées me permettront de voir que ce vin tapisse réellement la bouche, il occupe tout l'espace avec beaucoup d'amplitude.
Alors que le Clos Vougeot se termine par un long sprint, la Romanée Saint Vivant n'en fini pas avec des vagues successives.
Grandiose

Sylvain
13 Juil 2015 15:53 #104
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 11
CR: CR:Domaine Jean-Jacques Confuron Romanée St Vivant 2007
Belles et intenses notes de framboise, de cerise noire, de menthe, de réglisse et d'épices douces.
La bouche est concentrée, charnue, intense, les tannins sont présents et discrets, l'équilibre est superbe et la persistance grande et majestueuse.
Trop jeune mais terriblement bon. Excellent

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
20 Sep 2015 12:30 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10
CR: Domaine Jean-Jacques Confuron - Bourgogne Cuvée Jeunesse 2013

Deuxième bouteille après celle-ci. Le nez pinote toujours autant sur la cerise herbacée bien florale et le jus d'orange végétal. Le boisé est juste ce qu'il faut sur la ronce. Très belle fraicheur, bonne tension mais ce soir le développement me semble plus dur, laissant une végétalité trainante un peu difficile à ce stade. L'acidité m'apparait un peu aiguë et l'amertume végétale incommode. La gourmandise n'est pas au rendez-vous !

L'appréciation d'un vin est définitivement une affaire d'instant, de surprise, de transition. Le mot du jour…

BIEN +

A J+1: Un petit ressenti boisé quand même. Il sera intéressant de voir l'évolution… Très bon "p'ti" vin mais pas encore en place.

[img]http://[URL=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=874929107346159.jpg][IMG]http://img15.hostingpics.net/pics/874929107346159.jpg[/img][/URL][/img]
11 Nov 2015 22:04 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1952
  • Remerciements reçus 1334
CR: Dom. Jean-Jacques Confuron Nuits-Saint-Georges Les Chaboeufs 2007

Comme j'ai récemment récupéré quelques NSG 2007 dans ma cave de garde, je profite pour une mini-horizontale: après le Remoriquet Rue de Chaux hier, voici, en parallèle, un vin de JJC et les Vignes Rondes de Mugneret-Gibourg.

Après le Remoriquet au style franc et rustique, j'ai deux vins plus modernes et sophistiqués mais aussi plus "fardés".

Malgré une certaine acidité, le Chaboeufs est très gourmand, avec une certaine opulence au nez et beaucoup de gras en bouche, ainsi qu'un fruité noir plaisant et profond. Au nez et en bouche, les notes boisées sont assez présentes et cela me dérange un peu en finale. Mais la longueur est bonne et les tannins bien ronds.

A ce stade, je le noterais TB+ et j'espère qu'avec quelques années de plus, le boisé sera plus fondu et vin encore meilleur.

Ralf

En comparaison, l'aromatique du Mugneret-Gibourg est plus fraîche et aérienne mais il y a moins de volume.

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
09 Jan 2016 14:57 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3117
  • Remerciements reçus 7
Merci pour ces CR.

Comparaison intéressante de 2 tres beaux Domaines maintenant 2 terroirs différents l'un plus Vosne et l'autre sur le coté Nuits plus charpenté ce qui pourraient aussi expliquer la différence. Les Vignes Rondes est une cuvée qui présente moins de chaire / volume que Chaignots, sauf sur 2014 ou il y avait peu de différence.
J'avoue un grand faible pour les soeurs Mugneret.

Didier
09 Jan 2016 15:23 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1090
  • Remerciements reçus 239
CR: Domaine Jean-Jacques Confuron - Nuits-Saint-Georges Les Fleurières 2005

Robe plutôt sombre, grenat, avec même des reflets violacés.
Les premières senteurs sont étonnantes, sur une aromatique de cuir – et qui n'est pas le côté terreux, humus, des nuits. Un fruité agréable de baies noires apparaît ensuite, dans une matière concentrée et relativement charnue (pour un bourgogne s'entend). Mais cette fenêtre prometteuse est assez vite obturée par une acidité appuyée qui se développe à l'aération : dans mes souvenirs, l’acidité est souvent présente dans les vins de Confuron, mais là elle est particulièrement envahissante ! Le signe que ce 2005 est encore un peu jeune ?...
Assez bien en l'état, et sans doute à attendre.

:), Philippe
28 Jan 2016 22:59 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 0
CR: JJ Confuron Côtes de nuits villages, "les vignottes" 2008 :

Bu hier cette bouteille de Côtes de Nuits villages 2008 de JJ Confuron. Première expérience avec ce domaine: il faut dire que je bois peu de vins rouge issus de cette région à cause des tarifs et de nombreuses déceptions.
Ce vin a une belle robe soutenue et un nez finement boisé. Les champignons, les feuilles mouillées s'exhalent et disparaissent progressivement pour laisser place à des fruits rouges.
En bouche, le vin est charpenté et on retrouve les arômes du nez en bouche, surtout le côté fruit mur très agréable. Une trame légèrement acide lui confère de la longueur. Un vin parfaitemenrt équilibré qui est à boire, selon moi.
C'est un beau vin qui me donne envie de continuer ma "quête" des pinots noirs.
BIEN-TRES BIEN

Christophe

NB: Quelqu'un sait-il si le domaine accueille de nouveaux clients? Connaissez-vous les tarifs?
26 Fév 2016 12:49 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5628
  • Remerciements reçus 9145

Réponse de starbuck sur le sujet Re: Jean Jacques CONFURON

NB: Quelqu'un sait-il si le domaine accueille de nouveaux clients? Connaissez-vous les tarifs?

Pour le millésime 2014, ils ont accepté un nouveau client. :)

Sylvain
26 Fév 2016 16:53 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 0
Du coup, pourrais-je avoir les tarifs proposés?
26 Fév 2016 17:55 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 290

Réponse de pierrelepecheur sur le sujet Re: JJ Confuron Côtes de nuits villages, "les vignottes" 2008

Il font une offre primeur chaque année au mois de juin.

Pour la dernière offre les 2014 les tarifs étaient de :

NSG les Flerières à 20 HT
Chambolle village à 24 HT
NSG les Chaboeufs à 43 HT
NSG Aux Boudots à 46 HT
Vosne Les Beaux Monts à 49 HT
Clos de Vougeot à 65 HT
Romanée à 180 HT

Quant à rentrer chez eux directement sur le millésime 2015, je suis pas sûr...
26 Fév 2016 18:02 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 0
Ok, merci pour ces tarifs. C'est vraiment pas donné...
26 Fév 2016 18:07 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2673
  • Remerciements reçus 722
Ce sont les tarifs du secteur ... Il y a encore largement plus cher ...;)

Bien cordialement,
Guillaume
26 Fév 2016 19:06 #115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6789
  • Remerciements reçus 3778

Réponse de Marc C sur le sujet Re: JJ Confuron

J'irais même jusqu'à dire que le clos vougeot est presque bon marché !

Marc
26 Fév 2016 22:06 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2673
  • Remerciements reçus 722

Réponse de leguitou sur le sujet Re: JJ Confuron

C'est vrai Marc, même chose pour la Romanée Saint Vivant.

Bien cordialement,
Guillaume
26 Fév 2016 22:55 #117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 290

Réponse de pierrelepecheur sur le sujet Re: JJ Confuron

Cela reste dans la moyenne. De toute façon on assiste quelques soit la "réputation" du domaine à un alignement des prix avec des réflexions du genre "Roumier vends son Bonnes Mares 210E, et bien je vais faire de même". Soit.

Pour Confuron et consorts, attendons les tarifs des 2015. Parce que je sens venir les fameux +20% (dont une partie va être répercutée sur 2014) avec le fameux argument de certains propriétaire de fonciers : "vu les prix atteints aux hospices, je vais demander un chèque de +20 %"...
26 Fév 2016 23:14 #118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 39
CR: Domaine Jean-Jacques Confuron - Bourgogne Cuvée Jeunesse 2013

Bu, il y a 15 jours (pas de notes), mon appréciation est assez différente de celle de nemo75 de novembre dernier.

Pour ma part, aucune trace de boisé. C'était un vin fondu, délicat et agréable. Grand succès à table.

Acheté l'an dernier lors de mon passage au domaine, Mme Meunier m'avait dit de ne pas ouvrir tout de suite cette cuvée (qui est celle de base du domaine) et de ne pas hésiter à la garder un peu.

Un an après, cela me semble parfaitement prêt à être bu.

Yann
06 Avr 2016 18:19 #119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5628
  • Remerciements reçus 9145

Réponse de starbuck sur le sujet Jean Jacques CONFURON - Bourgogne cuvée jeunesse

Le simple bourgogne ne faisait pas parti de l'offre primeur 2014 ( pour moi en tout cas)
Il faudra que je pense à lui demander lors de mon prochain passage si c'est une parcelle régionale.
Le nom de la cuvée et la grande qualité du 2014 que j'ai pu goûter me laisse à penser qu'il pourrait s'agir de jeunes plants sur un 1er cru.

Les clients qui ont un peu d'ancienneté sur ce domaine connaissent peut-être déjà la réponse.

Sylvain
06 Avr 2016 19:10 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux