Nous avons 2189 invités et 37 inscrits en ligne

Domaine Amiot-Servelle, Chambolle-Musigny

  • Messages : 3412
  • Remerciements reçus 6854

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Amiot Servelle : Chambolle Musigny 2011

Bonjour,
CR:


Chambolle Musigny, Amiot Servelle 2011 : Un nez ouvert de fruit noir et rouge mûr, note amande, ronce, fond boisé toasté pointe vanille bien intégré. La bouche est charnue, large, belle matière soyeuse, pas d'une grande densité mais délicate, fine, aérienne très chambolle sur le fruit noir et rouge mûr, note amande, ronce, sureau, pointe épice fond boisé léger vanille. La finale est ronde, avec une pointe fraicheur et une persistance honnête de fruit mûr, amande, sureau, fond boisé toasté vanille. Un très joli vin, qui se boit bien jeune et donne beaucoup de plaisir bourguignon. TB 90 (16)

Amicalement, Matthieu
02 Fév 2014 17:14 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3440
  • Remerciements reçus 1648

Réponse de iceteayer sur le sujet CR:Domaine Amiot Servelle, Bourgogne chardonnay 2010

CR:Domaine Amiot Servelle, Bourgogne chardonnay 2010

Nez assez "austère", dans le sens où il n'y a que peu de fruit frais hormis des notes citronnées. Le principal de la complexité se jouant sur des arômes de fruits secs et de brioche mais surtout sur des touches minérales, de caillou, de fumée.
Amateur de vins fruités, passez votre chemin, mais moi j'aime bien ce nez.
La bouche au départ se montre grasse et ample en attaque, bien équilibrée par l'acidité du millésime sans que cette dernière ne soit trop présente. Elle soutient la matière mais ne se fait pas trop sentir.
La finale est cependant courte et manque d'un peu de pep's pour allonger l'ensemble.
Au fur et à mesure que la bouteille se vide (car ça se boit tout seul), le vin perd en gras ce qu'il gagne en tension et en longueur.
Je préfère la fin de la bouteille d'ailleurs, avec des notes salines intensent qui font saliver en finale.

J'ai trouvé ce générique très bon et constituant une jolie entrée de gamme!

Julien
15 Mar 2014 22:49 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3412
  • Remerciements reçus 6854

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Amiot Servelle, Chambolle Amoureuse 2006

Bonjour à tous,
CR:


Chambolle-Musigny, Les Amoureuses Amiot Servelle 2006 : Un nez encore discret de grenadine, cerise mûr, note noyau, de ronce, du sureau, fond réglisse, amande douce. La bouche est corpulente, ample, tanins taffetas puis de la fraicheur, c'est précis, délicat, fin mais dense, sur la cerise note grenadine puis sureau, fond amande douce, légère pointe fumé. La finale est ample, délicate, profil amer, belle persistance de fruit rouge, cerise, grenadine, note ronce sureau et fond amande, réglisse, léger fumé. Certes un excellent vin 91-93 (16,5-17,5) mais une petite déception au vu du pédigrée. Par contre, vu le profil, quelques années supplémentaires de maturation sous verre peuvent lui faire grand bien !

Amicalement, Matthieu
22 Mar 2014 19:03 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21863
  • Remerciements reçus 6086

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Domaine Amiot-Servelle

Merci Matthieu pour ces CR clairs, précis et sobres.

Michel
22 Mar 2014 22:05 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3412
  • Remerciements reçus 6854

Réponse de matlebat sur le sujet Re: Domaine Amiot-Servelle

Je t'en prie Michel, c'est avec plaisir :-) !
Amicalement, Matthieu
23 Mar 2014 09:00 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6410
  • Remerciements reçus 6356

Réponse de Vaudésir sur le sujet Re: Domaine Amiot-Servelle

Et les Amoureuses 2007, d'après toi Matthieu supérieur à 2006, merci.

Vdsr
23 Mar 2014 11:56 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3412
  • Remerciements reçus 6854

Réponse de matlebat sur le sujet Re: Domaine Amiot-Servelle

Salut Vaudesir,

Euh ??? Je ne sais pas, pas encore dégusté 2007 !

Amicalement, Matthieu
23 Mar 2014 14:58 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 2132

Réponse de Super-Pingouin sur le sujet CR: LPV75 rend visite au Domaine Amiot-Servelle

CR:
Elisabeth Amiot-Servelle nous reçoit dans son caveau de dégustation où dorment les nombreuses bouteilles. L’élevage en fût se fait ailleurs.

Le domaine est familial et il a récupéré du côté de Christian des parcelles sur Morey Saint Denis, le Clos Saint Denis et Charmes Chambertin pour s’étendre au total sur 8 hectares.
Il fait essentiellement du Chambolle, 6 appellations sur les 11, et ne nécessite pas par conséquent de longs trajets d’un endroit à l’autre comme cela peut arriver dans la région.
Le chardonnay ayant peu de succès pour cette partie de la région va être prochainement remplacé par du pinot.

Mes camarades se penchent sur la carte qui localise les vignes.

Notre hôte nous confirme que depuis 2010 les millésimes n’ont pas été très généreux en volume. Les rendements n’atteignent que 27 hl en 2013.

En terme de conviction, le domaine est en certification biologique depuis 2008. Et Christian songe fortement à passer à la bioD, par « nécessité », même si le travail allant de paire est encore plus exigeant.

Prune, la fille aînée, est revenue travailler avec ses parents depuis bientôt 4 ans. Une partie de sa fratrie fera peut-être de même. Lorsque j’interroge Elisabeth sur les bénéfices ou les difficultés à travailler en famille (je sais indirectement ce que c’est), elle me répond que cela se passe très bien. Et même si ce n’est évidemment pas facile tous les jours, il est peut être plus facile d’être franc dans ce contexte.

Pour ce qui est des méthodes de vinification, la plupart des cuvées est faite de raisins égrappés, seul Feusselottes possède un peu de vendange entière. L’élevage dure 18 mois environ pour la plupart des crus et la proportion de fûts neuf varie entre 20 et 50%.

Une partie des 2012 vient d’être embouteillé, nous allons en goûter 4 de ses représentants.

Morey-Saint-Denis
Le nez est éclatant sur la groseille et la fraise mûre. En bouche, la finesse est correcte et les papilles apprécient ce qui leur est donné. AB+

Chambolle-Musigny village
Le vin est issu d’un assemblage de 8 sites. Le sol calcaire par endroit semble contribuer à la facette plus minérale du goût. C’est soyeux et très gouleyant. La finale légèrement asséchante appelle à se resservir. B-

Chambolle-Musigny 1er cru les Plantes
Le nez plus discret nécessite qu’on aille le chercher. Les tannins sont bien présents gustativement. Ils donnent une belle matière tout en restant d’une soyeuse délicatesse. Le vin est surprenamment bien en place alors qu’il a été un peu malmené par sa mise en flacon. Des arômes floraux vient parachever le bouquet. Le fond de verre est finalement très puissant au nez. B

Chambolle-Musigny 1er cru les Charmes
Autant il fallait chercher les effluves des Plantes, autant l’on est happé par ceux des Charmes. On y plonge volontiers car on perçoit une plus grande expression des fruits. En bouche c’est acide dans une mesure adéquate. C’est frais et à la fois presque confit, d’une belle longueur et d’une évidente rémanence. B+ voire TB-

Mon comparse Antoine a trouvé l’ensemble proposé très bien fait mais sans cette touche d’éclat qui les élèveraient plus encore. Pour ma part, j’ai plutôt bien apprécié cette partie de la gamme. Il me faudra revenir goûter le reste.

En terme tarifaire, je croyais le système disparu dans le monde viticole ;) mais le domaine pratique des primeurs où les prix sont inférieurs de 20% à ce qu’ils seront à leur sortie. En ce moment 2013 à retirer avant fin 2015. Bon reste après à goûter les vins…

Ce fut une découverte plus ample d’un domaine remarquable et d’une personne d’une extrême gentillesse. Encore merci à Elisabeth.

HD
02 Avr 2014 19:13 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3412
  • Remerciements reçus 6854
Bonjour à tous,

Bu ces derniers temps :
CR:


Chambolle Musigny Amiot Servelle 2005 : Un nez typique de groseille, pointe maquereau, note ronce, fond fumé. La bouche est corpulente aux tanins soyeux, beaucoup d'énergie, tendue mais bien enrobée, large, de la puissance et de la finesse, sur la groseille, note ronce, bourgeon de cassis, fond fumé. La finale est fraiche, puissante, tonique avec une belle persistance de groseille, note ronce, groseille à maquereau et fond fumé. Un Chambolle à la Christian ! TB 89 (15,5)



Chambolle Musigy, Amiot Servelle Bas Doix 2008 : Un nez de framboise, note leger lacté fraise au lait, puis ronce, végétal bourgeon de cassis, fond léger fumé. La bouche est charnue, ample, large, tanins ronds, de la fraicheur, c'est clair, matière assez light, mais qui enrobe suffisamment, sur la framboise, note bourgeon de cassis, ronce, fond léger fumé. La finale est fraiche, tendue, framboise, groseille, note léger lacté, puis ronce, sureau et fond léger fumé. Joli vin dans le contexte du millésime, aromatiquement friand mais structurellement léger. B+ 87 (15)

Amicalement, Matthieu
29 Jui 2014 11:54 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2738
  • Remerciements reçus 337
Bue lors de cette session LPV Loiret en petit comité
CR:
Julien
Ouvert ce matin à 9h30, j'avais très peur car nez réduit, peu de fruit, alcooleux, une bouche pas équilibrée....
Et au moment du repas, transformation!
Robe très claire, rubis léger.
Un nez de la belle bourgogne que j'aime, à la fois fruitée (cerise, fraise), mais aussi aussi fraiche avec ses notes d'orange sanguine, de menthol, de gelée de fruits. Et surtout une pureté incroyable, jeune mais déjà top!
Une bouche magnifique, sensuelle, fine, le vin arrive comme une caresse sur la langue. C'est de la soie qui arrive à nous et qui caresse le palais avec du volume mais une faible densité. Assez difficile à exprimer, c'est évanescent, soyeux, équilibré, frais, long...
Un fond de verre magistral sur la fraise écrasée et l'orange sanguine.
C'est simple, ce vin c'est un tout! Ce que je retiens vraiment c'est la pureté.
Excellent! Encore bien jeune, donnant beaucoup de plaisir mais qui sera surement bien meilleur d'ici plusieurs années.

Camille
Une belle robe rouge sang, un nez de fruits rouges et noirs : ça sent la Bourgogne !
Le nez va évolué par la suite sur l'orange sanguine et la fraise écrasée (Rayas?)
Les tanins sont fins malgré la jeunesse du millésime.
C'est vraiment bon et je suis surpris par cette buvabilité juvénile. Miam !

Yann
Robe très claire rouge vif au pourtour violacé
Le nez est une véritable petite bombe de fruit, très expressif on retrouve cerise et fraise bien mûre principalement. Des notes épicées (poivre, clou de girofle) et pointe de menthol complètent ce nez superbe.
En bouche, les tanins sont totalement fondus et donnent même l’impression d’être absent, le volume est pourtant assez important et la matière glycérinée. La finale est longue, on retrouve les fruits rouge à foison, le poivre et le pointe mentholée donnant une belle fraicheur au vin.
Superbe vin encore très jeune.

Il s’agit de

Domaine Amiot Servelle - Chambolle-Musigny 1er cru « Les Fuées » 2010

Yann
09 Juil 2014 13:16 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6573
  • Remerciements reçus 4327

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Domaine Amiot Servelle, Bourgogne chardonnay 2010

CR: Domaine Amiot Servelle, Bourgogne chardonnay 2010

Bien d'accord avec Julien Ice T voilà un bourgogne blanc extrêmement buvable!
Nez assez typique, citron, noisette verte.
Bouche ample et équilibrée qui donne envie d'en reprendre.
Ca se boit vraiment tout seul.

[size=x-small]Merci Julien![/size]

iceteayer écrivait:
> Domaine Amiot Servelle, Bourgogne chardonnay
> 2010

>
>
> Nez assez "austère", dans le sens où il n'y a que
> peu de fruit frais hormis des notes citronnées. Le
> principal de la complexité se jouant sur des
> arômes de fruits secs et de brioche mais surtout
> sur des touches minérales, de caillou, de fumée.
> Amateur de vins fruités, passez votre chemin, mais
> moi j'aime bien ce nez.
> La bouche au départ se montre grasse et ample en
> attaque, bien équilibrée par l'acidité du
> millésime sans que cette dernière ne soit trop
> présente. Elle soutient la matière mais ne se fait
> pas trop sentir.
> La finale est cependant courte et manque d'un peu
> de pep's pour allonger l'ensemble.
> Au fur et à mesure que la bouteille se vide (car
> ça se boit tout seul), le vin perd en gras ce
> qu'il gagne en tension et en longueur.
> Je préfère la fin de la bouteille d'ailleurs, avec
> des notes salines intensent qui font saliver en
> finale.
>
> J'ai trouvé ce générique très bon et constituant
> une jolie entrée de gamme!
>
> Julien

JB
14 Juil 2014 18:53 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 214
CR: Chambolle-musigny 1er crû les charmes 2001 - Amiot Servelle

D'abord timide au départ, le nez se dévoile de façon magnifique au fur et à mesure de l'aération dans le verre; fruits rouges légèrement macérés, fleurs à peine fanées, terre mouillée... C'est à la fois tout en subtilité et en persistance, le genre de fragrances qui vous transporte directement dans le sous-bois, un matin d'automne.
En bouche, c'est tout en élégance, en demi-corps, dans la continuité des arômes perçus au nez, une petite pointe d'acidité surprend un peu au début, comme un léger vent frais, et puis doucement, après quelques minutes, tout se met en place, on ne goûte plus un vin, on voyage... dans une clairière perdue au milieu d'une forêt, ou sur un lac brumeux, selon la sensibilité du voyageur.
Un vin d'évocations...
Accord superbe avec un filet mignon.

Un breuvage au charme mystérieux et mélancolique, mais qui nous a laissé, avec l'ami qui l'a partagé avec moi, un souvenir mémorable.
29 Juil 2014 15:35 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2723
  • Remerciements reçus 617
CR: Domaine Amiot-Servelle : Chambolle musigny 1er cru les charmes 2002

Jus de planche sans grand intérêt, tannins revêches, traces d'oxydation, fruité médiocre, à ouvrir 2 bonnes heures avant pour avoir un peu quelque chose dans le verre, très éloigné de ce que l'on peut attendre d'un Chambolle 1er cru digne de ce nom (j'avais déjà eu la même impression en goûtant ce vin il y un an et demi environ)
24 Sep 2014 19:54 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 6
Salut Hanni,

comme toi j' ai trouvé ce vin trop boisé, manquant de peps. Par contre j' avais apprécié le toucher de bouche velouté de ce vin.
J' ai eu l' impression que ce vin avait le cul entre deux chaises, qu' il allait évolué; je vois que non.
Curieux de savoir ce qu' en pense les accrocs du domaine?

Amicalement,
Paul
24 Sep 2014 20:12 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 155
  • Remerciements reçus 2
Bonjour,

Quelqu'un pourrait il m'informer des prix d'achat domaine du Chambolle Amoureuses ?
J'ai l'opportunité d'acheter des bouteilles mais j'aimerais avoir un repère par rapport au prix pratiqués à la propriété.

Merci d'avance.
Camille
09 Oct 2014 15:10 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2458
  • Remerciements reçus 1308

Réponse de FloLevBen sur le sujet Re: Domaine Amiot-Servelle

Salut Camille:

Chambolle Musigny "Les amoureuses" 2011: 126€
Chambolle Musigny "Les amoureuses" 2012: 120€

Pour info c'est plus cher que leur Clos Saint Denis et Charmes Chambertin.

Florent
09 Oct 2014 15:38 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3101
  • Remerciements reçus 4662
CR: Amiot-Servelle Chambolle-Musigny les Bas Doix 2009 : couleur rubis foncé, nez expressif dès l'ouverture, sur les fruits rouges (framboise, fraise) et une pointe de fruits noirs. La bouche reste sur les fruits rouges, mais avec un léger trait végétal qui lui donne de la fraîcheur, et une pointe d'épices. Bonne acidité, surtout pour 2009, les tanins sont bien fondus, pas d'élevage ressenti, il manque juste d'un peu de matière. Finale de longueur moyenne, très fraîche, fruitée. Bon village, qui donne envie de découvrir les 1ers et grands crus du domaine.
11 Oct 2014 20:37 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 155
  • Remerciements reçus 2

Réponse de VindiciLodela sur le sujet CR: Domaine Amiot-Servelle, Chambolle-Musigny Amoureuses 2005

CR: Domaine Amiot-Servelle, Chambolle-Musigny Amoureuses 2005

Fichier attaché :

L'occasion se présente d'ouvrir cette bouteille qui me fait de l'œil depuis un moment.
A l'ouverture, quelques gouttes dans mon verre pour goûter et ça s'annonce pas mal.
Une heure après, vient l'heure enfin de boire ce vin qui se veux mythique et recherché, pour la première fois.

Robe rouge sang, brillante, de bonne augure.
Nez plutôt entêtant de crème de cassis, de mûre avec un côté un peu animal.
En bouche c'est soyeux, du velours agrémenté de fruits noirs.

A la fois puissant et délicat, le vin se goûte très bien.
A lire les commentaires, les amoureuses serait un vin plutôt féminin délicat.
Peut être un effet millésime 2005 mais là, le vin paraît sanguin, viril :D
La deuxième attendra tranquillement.

Cela n'empêche pas que la bouteille a été vidé tranquillement sur une belle cote de bœuf (:P)

Camille
15 Jan 2015 17:06 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3412
  • Remerciements reçus 6854
Bonjour Camille,
Les amoureuses, en général, mais Christian fait des vins, comment dire, plutôt masculin, même si je n'aime pas ces comparaisons sexistes... !
Amicalement, Matthieu
17 Jan 2015 14:42 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5827
  • Remerciements reçus 6056

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Re: Domaine Amiot-Servelle

Je rejoins Matthieu. Ce sont des vins qui mettent du temps à ce faire, certains disent masculin, moi je dirais aussi un peu rustique, sans aucune connotation négative bien sûr.
17 Jan 2015 15:07 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3412
  • Remerciements reçus 6854
Bonjour à tous,
CR:


Chambolle Musigny Amiot Servelle Derriere la Grange 2006 : Un nez encore discret quand même mais élégant, friand, sur la framboise mûre, note de ronce fraiche, puis épice réglisse, fond sureau pointe cacao chocolat. La bouche est charpentée, droite a l'attaque, tanins soyeux mais ensemble encore un peu en retrait, manque un peu de volume, d'amplitude, sur le fruit rouge, framboise, cerise, note ronce, rafle, pointe épice réglisse, fond sureau, cacao avec sa pointe amer. La finale est fraiche, persistance intéressante de framboise mûre, cerise, réglisse, ronce et fond léger cacao. A attendre encore mais ce cru qui d'habitude prend tellement d'années à s'ouvrir est déjà abordable. Excellent 91-93 (16,5-17,5)

Amicalement, Matthieu
26 Avr 2015 11:17 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3412
  • Remerciements reçus 6854

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Amiot-Servelle Chambolle Bas Doix 2009

Bonjour à tous,
CR:


Chambolle Musigny Amiot Servelle Bas Doix 2009 : Un Nez à 24h qui gagne en gourmandise sur le fruit noir mûr, note fruit rouge léger confit, des épice typé réglisse, poivre et fond boisé fumé discret. La bouche est corpulente, large, tanins soyeux, pas très dense mais bien gourmand, délicat aussi sur le fruit noir mur, note carroube, puis épice réglisse pointe fraiche typé rafle, ronce, fond léger fumé et un côté évoquant le cèdre. La finale est ronde, ample, belle persistance de fruit noir et rouge, épice, cèdre fond fumé pointe moka. TB 90 (16)

Amicalement, Matthieu
26 Avr 2015 16:32 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9251
  • Remerciements reçus 16770

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Amiot Servelle, Bourgogne chardonnay 2010

CR: Domaine Amiot Servelle, Bourgogne chardonnay 2010

Une bouteille ouverte ce soir pour accueillir Manu (ramon) à Bourges pour le Printemps.

Le nez passera en une heure de muet à timide puis à intéressant sur de fines notes citronnées voire mentholées sur un fond de fleurs blanches.
La bouche est marquée par une élégante minéralité qui lui procure une belle tension, la pellicule de gras étant peu épaisse. Manu partira d'ailleurs sur un Chablis.

Un bon vin d'apéro ! Bien.

Merci Julien !

Jean-Loup
26 Avr 2015 22:02 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9251
  • Remerciements reçus 16770

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: CR: Domaine Amiot Servelle, Bourgogne chardonnay 2010

Bouteille finie 4 jours après.
CR:
Le nez reste discret mais agagné en finesse, avec des arômes anisés et fruités supplémentaires.
La bouche n'a pas trop évolué, avec toujours cette sensation pierreuse enrobée d'une fine pellicule de gras.

Bien (+)

Jean-Loup
30 Avr 2015 22:14 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine Amiot-Servelle - Chambolle Musigny 2011

Masette!!!! Je regrette de ne plus avoir souscrit de réservation dans ce domaine... quel plaisir à la dégustation et à table! Nous étions 2 et la bouteille n'a pas fait un pli (:P)(:P)

La robe est d'un rouge translucide. Elle capte bien la lumière et laisse voir de jolies couleurs.

Au nez, ça pinote grave!! C'est friand, distingué sur la grenadine, la fraise avec un petit côté vert, mentholé sans pour autant être extravagant. En bouche, le toucher de bouche est très classe. C'est velouté, gouleyant sans acidité excessive juste ce qu'il faut pour aller avec la côte de veau et les cèpes. On retrouve le nez en bouche mais c'est surtout la sensation de velours qui est impressionnante.

Quel bon moment!
A bientôt

Jv
29 Oct 2015 11:30 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3412
  • Remerciements reçus 6854

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine Amiot-Servelle - Chambolle Musigny 2006

Bonjour,
CR:


Chambolle Musigny, Amiot Servelle 2006 : Un nez séduisant, friand de fruit rouge mûr, framboise, groseille, note de sureau, d'épice pointe fraiche ronce. La bouche est corpulente, large, fondu et délicate, tanins soyeux, sur la framboise, note légère lacté, épice réglisse, pointe ronce fraiche, fond amande grillé pointe vaille. La finale est large, bien dynamisée par une petite fraicheur plus structurel qu'acide, sur la framboise, note épice et ronce et fond amande grillé. Un joli Chambolle, a maturité après les 5 ans du classicisme Amiot servellesque nécessaire, comme Christian sait les faire TB 90 (16)

Amicalement, Matthieu
01 Nov 2015 11:19 #146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 573
  • Remerciements reçus 3
CR: Domaine Amiot Servelle, Morey Saint Denis, 2010

Robe rubis, limpide, brillante, très jeune.
Le nez est très agréable, surtout sur les fruits rouges marqué par la cerise. très grosse persistance aromatique.
Attaque en bouche très discrète finement acide puis on retrouve très vite ce côté corbeille de fruits rouges, c'est très délicat, soyeux.
L'équilibre entre acidité, tanins et matière me semble parfait, le vin restant toujours frais et vif.
La longueur est de plus très bonne.
On sent que ce vin est dans une très bonne période de sa vie.

Très bon.

Benoît.
16 Nov 2015 22:02 #147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 203
  • Remerciements reçus 133
CR: Chambolle Musigny 1er Cru "Les Amoureuses" 2013 // Domaine Amiot-Servelle :

Un robe sombre et un nez tout aussi profond mûr de fruits noirs mais en gardant un côté acidulé de myrtille.

L'entrée présente une superbe balance entre les tanins fins et la vivacité. On a l'impression de croquer des petites baies noires dans une trame serrée mais équilibrée. La bouche est droite et puis juste au moment de la déglutition le vin explose sur de la minéralité poivre blanc, prend de l'ampleur feu volume.
Du fruit noir épicé et des tanins stricts resserrent un peu la longueur de ce vin très jeune... sans empêcher une superbe rétro de cerises noir et de vanille élégante d'élevage.

Un vin en devenir mais je suis certain qu'il deviendra grand!
Très bien +

Fred
« C’est la composition même du sous sol qui caractérise la qualité des vins » - Dom Denise
Retrouvez les photos sur mon "blog FB" www.facebook.com/Coe...
06 Déc 2015 08:55 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 173
  • Remerciements reçus 3
CAB 1861 écrivait:
> Un robe sombre et un nez tout aussi profond mûr de
> fruits noirs mais en gardant un côté acidulé de
> myrtille.
>
> L'entrée présente une superbe balance entre les
> tanins fins et la vivacité. On a l'impression de
> croquer des petites baies noires dans une trame
> serrée mais équilibrée. La bouche est droite et
> puis juste au moment de la déglutition le vin
> explose sur de la minéralité poivre blanc, prend
> de l'ampleur feu volume.
> Du fruit noir épicé et des tanins stricts
> resserrent un peu la longueur de ce vin très
> jeune... sans empêcher une superbe rétro de
> cerises noir et de vanille élégante d'élevage.
>
> Un vin en devenir mais je suis certain qu'il
> deviendra grand!
> Très bien +
CR: Chambolle Musigny 1er Cru "Les Amoureuses" 2013 // Domaine Amiot-Servelle
J'ai goûté ce vin la semaine dernière et je retrouve dans ce CR à peu près ce que j'ai bu. Sauf que les notes d'élevage sont beaucoup trop marquées à mon goût.
Aussi, pour un Chambolle-Musigny 1er Cru "Amoureuses", ce vin manque nettement de finesse et d'élégance. Il n'y a pas le côté aérien, éthéré, envoûtant que j'ai pu avoir sur d'autres exemples comme celui de François Bertheau ou de Christophe Roumier.
Cela reste un très bon vin, nous sommes d'accord. Mais indubitablement en-deçà de mes espérances...

Michael
06 Déc 2015 14:26 #149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26208
  • Remerciements reçus 1388
Dégusté lors de la 100e du CRD-LPV Belgique :
CR:
Domaine Amiot-Servelle - Chambolle-Musigny 1e Cru Les Amoureuses 2006


Robe de faible intensité aux reflets rubis. Beau nez sur les fruits rouges, avec une petite touche de verdeur qui apporte un peu de fraicheur, floral, boisé particulièrement discret. En bouche c'est particulièrement frais, tout en finesse et en longueur, dans un style peut-être un peu strict pour ceux qui, comme moi, aiment les vins gourmands, avec des tannins toujours fermes qui demanderont quelques années supplémentaires pour se fondre. L'acord avec la lotte a divisé l'assemblée, certains étant dubitatifs, d'autres comme moi, davantage convaincus. Une belle bouteille, encore un peu jeune. Très bien +

Luc
27 Déc 2015 17:13 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux