Nous avons 2051 invités et 40 inscrits en ligne

Domaine Louis Claude Desvignes, Morgon

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 11

Réponse de rouge gorge sur le sujet Re: Louis et Claude Desvignes, MORGON Impénitents 2009

Bonjour Didier,

penses-tu qu'il doit être attendu 10 ans ? As-tu goûté le 2009 ?

J'en avais acheté 4 exemplaires sur internet, et j'avais ouvert la 1 ère bouteille début 2013.

Il était très dense et fermé, peu abordable à cette occasion (même sur 2 jours). J'avais noté à attendre encore mini 2/3 ans.
Je me demandais s'il n'était pas temps d'y revenir, mais comme il ne reste que 3 bouteilles, je ne voudrais pas encore passer à côté de la seconde, car à ce rythme, c'est à se demander si la dernière sera finalement dans la bonne fenêtre de tir ?
5 ans pour un Beaujolais (de course) me semblaient raisonnables, penses-tu que je devrais attendre encore ?

Cordialement

Pascal
15 Fév 2016 12:14 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 10

Réponse de bart sur le sujet Re: Louis et Claude Desvignes, Morgon

Pascal,

Moi, j'attendrai encore cette cuvée réputée de grande garde, surtout que certains 2009 semblent fermés actuellement.

Ainsi récement dégustée dans le millésime 2009 une Fleurie cuvée tardive de la Roilette: serrée et fermée à double tour, une déception.

Tu peux bien évidemment ouvrir pour la science. ;)

Bien cordialement

Bart

Cordialement,
Bart
‘J’ai toujours remarqué que les gens faux sont sobres, et la grande réserve de la table annonce assez souvent des moeurs feintes et des âmes troubles.’ J-J Rousseau
15 Fév 2016 12:23 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 11

Réponse de rouge gorge sur le sujet Re: Louis et Claude Desvignes, Morgon Impénitents 2009

Bonjour Bart,

merci pour ton retour, je vais donc probablement attendre 2 à 3 ans.
La première avait été ouverte pour la science, et ce n'était visiblement pas prêt.
Je vais éviter une seconde expérience décevante, car j'aimerais pouvoir en servir une, lors d'un dîner d'amis dégustateurs lorsqu'elle sera + prête;
tenter encore pour la science ne me laisserait donc plus qu'une seule bouteille, et probablement des regrets si c'est à nouveau fermé comme tu sembles le penser.

Cordialement

Pascal
16 Fév 2016 11:50 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2837
  • Remerciements reçus 4092
Pascal,

Ce n'est pas la même cuvée, mais le Javernières 2009 goûté cet été était très ouvert, et aussi assez surprenant - robe très noire, nez puissant sur les fruits confiturés, bouche large et acidité basse, très mûr, très "sudiste". A l'aveugle, personne ne l'avait mis dans le Beaujolais, tout le monde était parti nettement plus au sud. Mais pas spécialement de fermeture, je n'ai pas (du tout) eu l'impression de commettre un infanticide. Je ne sais pas ce qu'il en est pour la cuvée "les impénitents", par contre.

Mathieu
16 Fév 2016 12:03 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3809
  • Remerciements reçus 1339

Réponse de didierv sur le sujet Re: Louis et Claude Desvignes, Morgon

penses-tu qu'il doit être attendu 10 ans ? As-tu goûté le 2009 ?

Uniquement par gout personnel.
Après, je ne goute pas tous les millésimes.Mais je dois avoir 2010 et 2013 en cave.Peut être 2011? Même pas sûr.
Et sur ce que j'ai gouté jeune, j'ai mis les bouteilles de côté. Joli fruit,et grosse matière avec de l'acidité, mais à l'époque pas encore en place, et des tanins qui doivent s'assagir.
Je les mettrai face à des rouges bourguignons vers 2020/2025.
Je n'hésite pas à garder les Beaujolais longtemps quand j'estime que la matière peut le supporter.

Didier
16 Fév 2016 12:04 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 11

Réponse de rouge gorge sur le sujet Re: Louis et Claude Desvignes, Morgon Impénitents 2009

Bonjour Didier et Mathieu,

merci pour vos retours, je vais attendre un peu et sait-on jamais, peut-être que finalement un membre de LPV postera un CR de cette cuvée d'ici 12 à 15 mois.
Pour répondre à Mathieu, la cuvée Impénitents est très dense et d'une grosse matière, plus puissante que Javernières; donc il me semble qu'on doit l'attendre un peu plus pour que tout puisse se fondre et trouver un certain équilibre, afin de pouvoir l'apprécier à sa juste valeur.
Cependant, je n'avais pas pour idée de l' attendre une dizaine d'année lors de son achat.

Cordialement

Pascal
16 Fév 2016 12:28 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2837
  • Remerciements reçus 4092
Si c'est plus dense et plus puissant que la bouteille de Javernières 09 que j'ai bue, ça va ressembler à un Madiran!

Mathieu
16 Fév 2016 12:33 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 11

Réponse de rouge gorge sur le sujet Re: Louis et Claude Desvignes, Morgon Impénitents 2009

Mathieu,

en fait la cuvée les Impénitents a été créée en 2009 (me semble-t-il) et provient d'une parcelle située dans Javernières (composée de très vielles vignes de plus de 100 ans, c'est donc une sorte de sélection).

Sans être pour autant du Madiran, c'est probablement plus dense et riche (bien que je n'ai pas goûté la cuvée standard de Javernières sur 2009).

Cordialement

Pascal
16 Fév 2016 21:24 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12804
  • Remerciements reçus 3655

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Re: Louis et Claude Desvignes, Morgon Impénitents 2009

Je n'ai que des magnums d'Impénitents 2009; c'est riche mais ce n'est pas du Madiran.. :)
Je vais attendre quelques années pour la suite de toute façon parce qu'il n'y a vraiment pas urgence.

jlj
16 Fév 2016 21:45 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 0
Bonjour à tous,

Bu il y a peu ce Morgon Javernières Dom. L. C. Desvignes 2012. Robe rouge sombre & brillante, le nez est puissant et très aromatique, sur les fruits rouges (framboise, fraise et groseille) et noirs (mûre et cassis un peu...), puis un peu épicé. En bouche, on sent la fraicheur et la douceur du vin qui forment un ensemble bien plaisant. C'est rond et gourmand a volonté... et il termine par ce je ne sais quoi de plaisir qui dit d'y revenir = C'est bon, quoi ! Et à ce stade je ne voit pas l'interet de le garder des années.

Thibdrc
17 Fév 2016 11:18 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 322
  • Remerciements reçus 468
CR: Louis et Claude Desvignes, Morgon "La Voûte Saint Vincent" 2009

Attaque soyeuse et tannins fins.
Jolis arômes de framboise et de pivoine.
Un vin épanoui mais qui en a encore sous le pied.
Ca se boit facilement.
Bon rapport qualité prix.

TRES BIEN

Cordialement,
Thomas.
26 Fév 2016 13:11 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6441
  • Remerciements reçus 6465

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR:Louis et Claude Desvignes Morgon Javernières 2012

Louis et Claude Desvignes Morgon Javernières 2012

Bu avec un Saint Véran La Côte Rôtie 2011 Domaine Guerrin

[/URL][/img]

Robe rubis foncée, nez très expressif de fruits rouges et noirs, avec une sensation de fraicheur , bouche bien équilibrée, la matière bien que pas des plus imposante est bien construite autour de ces fruits murs et d'une bonne acidité qui lui confère une très bonne digestibilité, je l'ai préféré aux 2 Morgon VV et Côte du Py bu il y 1 an lapassionduvin.com/p... .TB

Stéphane
08 Mai 2016 18:48 #192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3794
  • Remerciements reçus 932
CR: Louis et Claude Desvignes, Morgon, La Voûte Saint Vincent, 2009

img15.hostingpics.ne...

Dernière bouteille de ma série de 3 et de loin la meilleure.
J'ai trouvé que le vin faisait très Rhône Nord avec des fruits noirs et des épices (poivre et girofle).
De la finesse tout de même et une très bonne buvabilité.
Mes bouteilles précédentes étaient peut-être fermées !

Benoît ex Avinturier de LPVLyon2
06 Juil 2016 21:59 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 670
  • Remerciements reçus 900
Louis et Claude Desvignes - Morgon - La Voûte Saint Vincent 2014

Robe assez claire, tendance rubis.
Nez sur les petits fruits rouges, floral avec des notes métalliques.
Les tanins sont fins mais on cherche un peu le fruit (le vrai bien sûr... celui du Beaujolais ;)).
Amertume finale trop présente.

Si la moitié de bouteille terminée le lendemain se présentait un peu mieux avec la disparition des notes métalliques et l’atténuation de l'amertume, le jus manquait toujours de gourmandise.

Médéric
13 Juil 2016 10:19 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 201
  • Remerciements reçus 38

Réponse de loiselyyoann sur le sujet CR: Louis et Claude Desvignes, Morgon Impénitents 2009

Bonjour,
bu ce week-end pour préparer papilles à séjour prochain en Beaujolais en se rappelant une précédente visite au domaine Desvignes;
et question ouverte dans le fil Bonnes Adresses (à votre bon coeur);
cette bouteille achetée au domaine commence à s'ouvrir et à se fondre:
la robe est belle, violine et foncée,
le nez est sur la cerise et le poivre,
la bouche est surprenante au début par la présence de gaz qui se dissipe rapidement à l'agitation du verre, elle est fruitée, progressivement kirschée avec une finale acidulée sur le noyau de cerise.
C'est très joli.
A bientôt,
Yoann L.
18 Juil 2016 10:01 #195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 192
  • Remerciements reçus 96
Bouteille bu sous 2 jours.

Bouteille qui ne m' a pas marqué c'est plutôt léger dans le style avec une expression des arômes assez limités, sur une concentration pas importante.

A l'inverse je trouve la cuvée les impénitents très intéressante au vieillissement en cave que celle çi n' a que peu d’intérêt pour moi .

A passer
16 Aoû 2016 08:21 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 866
  • Remerciements reçus 1363
CR: Domaine Louis Claude Desvignes, Morgon La Voûte Saint-Vincent 2013

Nez discret, un peu terreux.
En bouche l'attaque est franche avec une pointe de sucrosité sympa, fruits mûrs, finale absente. Ce n'est pas transcendant mais le vin a bien rempli son rôle sur une pierrade avant d'être happé par une sauce au poivre à vous faire cracher du feu. Bon rapport qualité/prix (~11€).


Rémy
23 Oct 2016 11:38 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 55
Bu 2 bouteilles ces derniers mois. La première m'avait fait bonne impression je crois. La deuxième, dimanche soir, présente un nez de fraise des bois tirant sur le tagada (tsouin tsouin). Vin léger, poli, court, de toucher agréable, avec un milieu de bouche un peu plus vert mais le tout reste harmonieux et digeste. A ne pas mettre en face de plats trop imposants car c'est quand même un petit (bon) vin de semaine sans prétention.
Assez bien+

Geoffroy
25 Oct 2016 16:22 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3514
  • Remerciements reçus 6854

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Louis-Claude Desvignes, Morgon Javernières 2013

CR: Louis-Claude Desvignes, Morgon Javernières 2013

Le côté animal du nez s’estompe à l’aération dans le verre. Un nez superbe évoque ensuite l’orange sanguine, le poivre et les fruits rouges. La bouche est fraiche, soyeuse, avec une belle acidité et des tanins très fins. Finale saline, étirée en longueur. Très bon.

JD | Lutèce
07 Nov 2016 10:46 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21909
  • Remerciements reçus 6145
CR: Louis-Claude Desvignes, Morgon La Voûte Saint Vincent 2015

Bouteille bue en parallèle avec un morgon Georges Descombes 2015 sur un carré de sanglier rôti.

Belle robe violine très dense. Nez sérieux sur les fruits noirs. Matière imposante en bouche ave une grosse mâche.
C'est clairement à atteindre pour que l'ensemble s'assagisse mais cette bouteille donne déjà beaucoup de plaisir.

Très bien !

Michel
08 Fév 2017 11:34 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2458
  • Remerciements reçus 1308
CR: Domaine Louis-Claude Desvignes - Morgon "Les Impénitents" 2014 :

Bouteille bue dans les très bon restaurant 1* "L'auberge de Clochemerle" à Vaux en Beaujolais.
La bouteille a été débouchée 1h avant le service.

Au premier verre le nez est un peu marqué par la réduction et un côté un peu animal à côté du fruit. Cela ne me gène pas trop et je me dit que ça s'ouvrira au fil du temps. Mais ma compagne n'est pas de cet avis et demande au sommelier que carafer le reste de la bouteille; et elle a eu finalement raison car c'est nettement mieux ensuite.

Le nez est ensuite parfaitement ouvert et se révèle être absolument superbe. Un y a une grande profondeur, beaucoup de précision et des arômes envoûtants de fruits rouges, de fleurs type lilas et rose, avec de très légères épices. On a le fruit du gamay et l'élégance du Pinot Noir.
Bouche raffinée, belle matière, texture et touché très agréable, délicat grâce à des tanins fins. La fraîcheur est présente, et donne de l’élan au vin et un bel équilibre. Belle longueur.
Mon plus grand beaujolais et au niveau de très beau bourgogne !
EXCELLENT

Florent
14 Avr 2017 16:39 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 113
  • Remerciements reçus 29
CR: Domaine Louis Claude Desvignes,Morgon Javernières 2015
Je savais qu'il était beaucoup trop tôt pour ouvrir cette bouteille,mais,après ma commande auprès du domaine en décembre dernier,j'avais quand même envie d'en goûter une...
Robe très sombre,une constante sur les 2015 que j'ai pu boire,avec des reflets violets sur les bords.
Au nez...Rien du tout ou presque.Après deux bonnes heures d'aération,quelques odeurs apparaissent mais ça reste très discret.
En bouche,on sent une matière très importante avec des tanins d'une grande finesse,mais,sur le plan des saveurs,ce n'est pas encore en place,le vin ne se livre pas beaucoup.Ca s'améliore nettement après aération mais on sent qu'il en a encore sous le pied!
Bref,un vin qui apporte quand même du plaisir aujourd'hui mais probablement beaucoup plus d’ici une bonne dizaine d'années;la prochaine attendra au moins 5 ans.
Bien+ (mais potentiel très important!)
Mathieu
17 Avr 2017 15:25 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 113
  • Remerciements reçus 29
J'ai terminé cette bouteille ce soir,et le vin n'est plus le même:on a toujours cette énorme matière en bouche mais les saveurs se font plus nettes,le vin est plus équilibré et il y a toujours beaucoup de finesse,bref,c'est super bon.Je suis très confiant pour son avenir!Seul le nez reste toujours en retrait.Si vous avez ce vin,et que vous voulez le boire en jeunesse,je vous conseille de l'ouvrir une bonne demie journée à l'avance(et de l'épauler),voire de le carafer quelques heures.Mais en ce qui me concerne,je vais bien attendre quelques années...
Très bien/excellent
Mathieu
17 Avr 2017 21:42 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9196
  • Remerciements reçus 1039
CR: Domaine Louis-Claude Desvignes - Morgon Côte du Py 2015
Certainement le meilleur , à mon gout, de tous les 2015 que j'ai bus .
Superbe robe dense , brillante légèrement violacée .
En bouche c'est une bombe avec la matière veloutée , pulpeuse mais aussi l'acidité caractéristique de ce millésime et une belle complexité .
On ne s'ennuie pas une seconde oo,
18 Jui 2017 17:53 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 50
  • Remerciements reçus 36
CR:
En rangeant du vin en cave, j’ai remis la main sur une bouteille de Morgon Côte du Py Javernières 2007 du Domaines Louis-Claude Desvignes. Il fait chaud, cela se prête parfaitement à la dégustation d’un Gamay !

Remonté de cave et directement servi à une température de 14-15°.

A l’ouverture, le nez est assez discret… mais après 10 minutes dans le verre, le vin s’est transformé avec beaucoup de fruits (fraise des bois, mûre), un peu de poivre. Ce n’est pas exubérant mais complexe. La bouche est à point, l’attaque est franche, les tanins sont fondus, on retrouve les arômes du nez avec une touche d’orange sanguine. L’acidité est assez présente et structure le vin. La finale est moyenne.

C’est une agréable surprise car les autres bouteilles bues il y a quelques années ne m’avaient pas laissé un souvenir impérissable.

Bien

Adrien
06 Juil 2017 12:24 #205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30
CR: Domaine Louis-Claude Desvignes - Morgon "Les Impénitents" 2013

La couleur est violine.
Le nez est sur un superbe fruit rouge et noir, la réglisse et le poivre.
La bouche est mûre, avec une belle matière d'une jeunesse insolente.
C'est sur un fruit éclatant, avec une finale regilssé et poivré.
Une bouteille excellente, au potentiel impressionnant , qu' il faut oublier en cave une bonne décennie. Seul bémol, un alcool un poil trop présent actuellement.

Excellent

jmw
25 Juil 2017 20:19 #206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9325
  • Remerciements reçus 17176
CR: Morgon – Domaine Louis-Claude Desvignes – Javernières – 2000

Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles relatée ICI

Jean-Loup
A ce stade de la dégustation, le peu de lumière (nous sommes à l’extérieur en soirée) ne permet plus de juger les robes.
Nez très ouvert sur des fruits compotés infléchis par de belles notes florales signalant une certaine évolution.
La bouche dévoile une belle finesse, en tension, mais reste assez fluide.
Bien +(+)

Ralf
Un vin qui fait son âge avec quelques notes végétales et animales mais aussi un fruité doux et une matière fondue.
Bien / Très Bien

Denis
Le Javernières 2000, sans être mort, apparait comme un vin vieux.

Mathieu
Nez évolué sur les fruits noirs confits et une touche florale de type rose séchée.
La bouche est un peu fatiguée à mon goût sur une matière assez fine,cela se tient relativement bien mais sans grande émotion.

Philippe
Le Javernières 2000 de L-C Desvignes avait encore de beaux restes ! Un peu trop vieux à mon goût mais encore du dynamisme et une jolie matière équilibrée. Aujourd'hui le domaine fait encore bien mieux que cela !

Jean-Loup
09 Aoû 2017 19:36 #207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6441
  • Remerciements reçus 6465
CR: Morgon Côte du Py 2013 L.C.Desvignes

Robe pourpre, premier nez floral, pivoine puis un peu sauvage qui s'estompe rapidement, pour partir sur des fruits rouges murs, cerises type burlat.
Bouche fraîche, juteuse, principalement sur la cerise, pas trop extraite, belle structure bien équilibré par une fine acidité et un léger fond épicé.
Même si ce n'est pas un monstre niveau matière on ressent une belle densité , très agréable bouteille.

Stéphane
26 Aoû 2017 21:57 #208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 346
  • Remerciements reçus 499
On dit souvent que les Beaujolais peuvent prendre des accents "bourguignons", en ce sens qu'avec l'âge, on pourrait les confondre avec un vin de la Côte de Nuits.
J'avoue avoir toujours eu un peu de mal avec cette assertion...

Hé bien...ce vin m' a ouvert les yeux...

CR: Morgon Javernières 2011 - Domaine Louis-Claude Desvignes

Le nez est plutôt ouvert, friand même, multidimensionnel sur un beau panier de fruits bien mûrs type griotte, framboise et un subtil trait poivré. On sent d'emblée une très très belle concentration...il fait "sérieux"
Pour moi (et pour ma compagne qui déguste à l'aveugle), il n'a pas les marqueurs du gamay type "bonbon acidulé" ou ce parfum de fraise exacerbé (que j'aime aussi par ailleurs). Non, il est beaucoup plus "terrien"

La bouche a mis un peu de temps a se mettre en place mais dans mon dernier verre, elle est ronde, sapide, supportée par une belle trame tannique qui demande encore a se fondre. On sent un énorme potentiel.

Première grosse claque que je prends sur un vin du domaine, que je suis régulièrement, depuis peu il est vrai (2009)

A attendre, ou carafer impérativement...mais quel beau vin !

TBIEN+,

Cordialement,

SOK
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, mgtusi, Jean-Loup Guerrin, GAET
02 Oct 2017 23:02 #209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 50
CR: Domaine Louis Claude Desvignes, Morgon, La Voute St Vincent 2016

Nez sur les fruits rouges, légèrement lacté, avec des nuances de poivre blanc et de réglisse.
Bouche pleine, juteuse, fraîche et bien gourmande, équilibrée par une acidité juste.
Finale courte et fraîche aux tanins tout fins sur la réglisse.
Un super canon, buvabilité redoutable, la bouteille n'a pas fait long feu !

Romain
18 Nov 2017 21:27 #210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux