Nous avons 1054 invités et 13 inscrits en ligne

Domaine Louis Claude Desvignes, Morgon

  • Messages : 12071
  • Remerciements reçus 2292

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Louis Claude Desvignes

Bonjour Batardo.
Merci pour le compte-rendu mais quelques remarques:

- mettre l'intitulé du vin (Domaine, Appellation, cuvée, millésime) aussi dans la barre de titre.
- Après CR et : laisser un espace.

A lire

Les modifications nécessaires ont été apportées. ;)

jlj
07 Jan 2021 17:08 #301

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 53
  • Remerciements reçus 60

Réponse de BATARDO sur le sujet Domaine Louis Claude Desvignes

bonjour Jean-Luc
merci
je débutes mais ça va venir

pm
08 Jan 2021 10:46 #302

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12071
  • Remerciements reçus 2292

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Louis Claude Desvignes

je débute mais ça va venir

Je n'en doute pas; c'est pour cela que j'essaie de te donner les clefs. ;)

jlj
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rafalecjb
08 Jan 2021 15:34 #303

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 276
  • Remerciements reçus 377
CR: Louis Claude Desvignes, Morgon Javernière 2018
Nez très frais sur des premières notes fleuries très élégantes. Puis les nuances de framboises écrasées et cerises viennent.
En bouche belle attaque assez ample qui prend très vite tout le palais. C’est l’explosion de fruits rouges mélangés, groseille, cerise, fraise, avec aussi des nuances plus végétale, entre autre eucalyptus. La finale est un peu brouillonne (et montre clairement un vin trop jeune), mais le plaisir est la et la persistance des arômes de fruits rouges est vraiment conséquente. Extrème gourmandise et buvabilité en l’état malgré la sensation de jeunesse et le manque de profondeur.
Vivement dans 4-5 ans
Très Bien --


Cordialement

@marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER, Papé, flupke14, LLDA
25 Jan 2021 19:39 #304

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 122
  • Remerciements reçus 387
CR: Domaine Louis Claude Desvignes - Morgon - Javernières 2006

Bouchon bon état
Robe rubis, légèrement tuilée
Joli nez sur la fraise, la mûre. C'est assez engageant !
Bouche soyeuse, beau jus, net. On retrouve la mûre, belle finale sur la fraise compotée
Cela reste souple, gourmand. Longueur tout juste correcte.
C'est agréable et même bon, mais simple.
Vu le prix payé à l'époque on peut considérer que c'est un bon RQP, mais ça, c'était avant...

Pascal
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, flupke14, LLDA, BATARDO, Kiravi
27 Fév 2021 06:27 #305

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4415
  • Remerciements reçus 2173
CR: Domaine Louis Claude Desvignes Morgon Corcelette 2018
Nez frais sérieux sur les fruits Noirs/ rouges, mise en bouche dense, présente sur la fraicheur ,la matière est à la fois sérieuse et gouleyante , la fraicheur est sur une légere dominante de cerise bien mure , qui jaillit au milieu dune corbeille de fruits noirs , la longueur et la persistance ne feront qu apporter du plaisir sur une empreinte finale très éclatante sur la fraicheur et d une grande buvalité ,à ce stade , les tanins sont fondus , et l acidité apporte de la fraicheur à ce vin d un bel équilibre , un très bon Morgon de plaisir qui s évapore assez vite au fil de la soirée Bien / Trés bien
didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, flupke14, LLDA
27 Fév 2021 08:57 #306
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3378
  • Remerciements reçus 900
CR: Domaine Louis Claude Desvignes - Morgon "Montpelain" 2018

La robe est assez teintée mais grenadine sur le disque.
Le nez est sur les fruits rouges frais, la fraise, la cerise, mais aussi un peu de ronce, de poivre.
J'aime beaucoup!
En bouche le vin possède un joli équilibre, entre matière et finesse, toujours beaucoup de fruits, des tanins qui mériteraient un an ou deux pour se fondre un peu plus, mais en l’état ils amènent une certaine austérité fraiche qui me plait bien.
Finale pleine d'allonge fruitée avec de la tension.
J'adore!

Rarement déçu par cette cuvée, toujours très pure, fruitée, et qui s'accorde parfaitement avec une côte de bœuf au barbecue!

julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, flupke14, LLDA, Kiravi
28 Fév 2021 18:34 #307

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 375
  • Remerciements reçus 1413
CR: Domaine Louis Claude Desvignes - Morgon Javennières Les Impénitents 2011

Bu ici

Garfield:
robe sombre, nez sur l’orange sanguine, le sang (oui c’est redondant mais je trouve que ça alternait entre les 2), le poivre, fumé, tabac. En bouche la matière est très déliée, ça n’accroche pas du tout, on retrouve la complexité du nez, on termine sur des notes poivrées. Certains partent sur du pinot, pour moi c’est trop épicé/poivré pour du pinot et je suis plus au Sud initialement je pense grenache à cause de l’orange sanguine, puis remonte un peu après réflexion collégiale sur une Côte Rotie 2010 ou 2011 (un air de parenté avec le Rose Pourpre Gaillard 11 bu récemment). Finalement on était entre Bourgogne et Rhone, surprenant, même après levée de l’aveugle, je n’arrive pas à reconnaître le Gamay (tel que je le connais c’est à dire jeune pétant de fruit). Très beau vin, belle surprise d’Eric ! Très bien

Vésale:
Nez de vin avec quelques années d'évolution, sur ces notes de tabac, de fruits rouges à l'eau de vie, d'écorce d'orange, poivre, qui m'évoque assez vite le rose pourpre de Pierre Gaillard...et comme pour Rose pourpre j'hésite avec un pinot un peu évolué style corton...ou une syrah évoluée, franchement difficile de trancher, et la réponse est tout simplement entre les deux sur un gamay!
Première fois pour ma part que je goute un beaujolais aussi âgé, et c'est une très belle surprise
Très bien

Leteckel:
Un vin sur une belle évolution qui oscille entre un reste de fruit (cerise à l'eau de vie, Griottines de Fougerolles du 70 quoi ! :jump: ) et des arômes plus sanguins / épicés m'évoquant irrémédiablement une jolie syrah du Rhône Nord...et quand Guillaume parle de Rose Pourpre, je plussoie !
Raté au jeu des devinettes, mais banco pour la découverte. Un très beau vin que j'aurai plaisir à recroiser.

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, enzo daviolo, breizhmanu, Frisette, flupke14, LLDA, BATARDO, rafalecjb, Garfield
13 Avr 2021 10:46 #308

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1205
  • Remerciements reçus 1639
Petit retour sans prise de notes sur ma première rencontre avec un vin de ce domaine

CR: Domaine Louis Claude Desvignes - Morgon "Montpelain" 2017

J'ai trouvé le nez attrayant, sur un joli fruit rouge et profond et une aromatique qui me transporte en forêt; l'impression de sentir de la mousse fraîche. 
J'ai apprécié la première partie de bouche, joli toucher, mix entre glissant et structuré. Ce qui m'a dérangé c'est cette sensation végétale perçue au nez qui prend nettement le dessus sur le fruit en fin de bouche, combinée à une acidité plus marquée. l'astringence mineure disparait à l'aération. Ce vin m'a laissé une impression de verdeur, limitant franchement le plaisir à la dégustation. Ressentir cette sensation aussi végétale dans un vin n'est vraiment pas fréquent, et ça m'a perturbé. 

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, mgtusi, flupke14, LLDA, BATARDO, Kiravi
26 Avr 2021 09:29 #309

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1993
  • Remerciements reçus 3946
Voilà un compte rendu qui me rappelle quelque chose...www.lapassionduvin.c...

Marc, assez vieux débutant
27 Avr 2021 18:34 #310

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1205
  • Remerciements reçus 1639
Salut Marc,

J'avais lu ton commentaire l'an dernier et en bon optimiste, j'en avais surtout retenu "Bouteille ouverte trop tôt?" retardant ainsi l'ouverture de mon exemplaire chaque fois que ma main saisissait la bouteille. J'ai peut être pas assez attendu!... 

Sébastien
27 Avr 2021 21:50 #311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1993
  • Remerciements reçus 3946
On peut attendre tant qu'on veut, je ne suis pas sûr que ça finisse par mûrir en bouteille.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Papé
27 Avr 2021 22:16 #312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1205
  • Remerciements reçus 1639
Je partage ton avis, c'est ce que sous-entendait le smiley clin d'œil.

Sébastien
28 Avr 2021 07:34 #313

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 276
  • Remerciements reçus 377
Notes très succinctes sur un coin de nappe.

CR: Domaine Louis Claude Desvignes - Morgon "Les Impénitents" 2016

Bouteille ouverte le matin pour le soir, non épaulée. Bouteille conservée dans ma cave a vin climadiff depuis son achat fin 2017. C'est la 1ere des x6 que je goutte

Nez fermé a double tour duquel s’échappe seulement des notes de champignons, mousse et d'acidité marquée...J'avoue qu'a ce moment la ma gorge se serre un peu

Allons y pour la bouche, tel un pilote amorçant l'approche finale avec le voyant de sortie du train toujours pas allumé...
Bouche terne au tout 1er abord...difficile a décrire. J'avale cette gorgée.J'attends quelques secondes et j'attaque une 2e. 
Et là, le vin s'ouvre et les sensations se précisent. Matière veloutée, profonde qui s'étend sereinement sur le palais. Et la trame s’élance et prend une ampleur certaine qui s’étire en longueur. C'est équilibré et les tannins, un peu serrés, offre un charme et une évidente élégance. Au fur et a mesure de l’apéro dinatoire, le vin prendra en élégance, affichant une puissance encore enfermée mais grandement appréciable en l’état. Le dernier verre sera le meilleur. Aucun souvenir des notes aromatiques qui se dégageaient en milieu ou fin de dégustation.
Le vin a fait au final l'unanimité autour de la table. Mais personne n'aurait su donner une origine beaujolaise. 
Ma conclusion :
- vin a carafer 2-3 heures ou a epauler la veille pour le lendemain si on veut l'ouvrir maintenant
- Moi j'attendrai 3ans au moins pour y retourner, voir l'évolution et éclaircir un peu cette trame très compacte
- Clairement ce vin aura a dire en 2030  ; )

En l'état Très Bien +  / 16,5
Potentiel Excellent -  / 17,5

Marc

@marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Jean-Paul B., Olivier_26, bibi64, flupke14, leteckel, LLDA, LudwigMozart, Garfield
01 Jui 2021 09:24 #314

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4415
  • Remerciements reçus 2173
CR:Domaine Louis Claude Desvignes - Morgon "La Voute saint Vincent " 2018

ça coule tout seul 

Nez pas trop expressif sur les fruits rouges/noires , avec une dominante sur la fraise /cerise /mure après une belle aération,  , sur ce Morgon , nous avons une joli bouche  fluide , très plaisante avec de la rondeur et du sérieux  , l équilibre est parfait , belle fraicheur , porté par une acidité plus marquante sur l avant de la bouche , aucune présence de tanins en vue , l allonge est très moyenne,  mais cela suffit pour l apprécier ,  car la persistance et l empreinte  finale , resterons assez longtemps en bouche , un vrai régal , un Morgon ou l on se pose pas de question , l objectif est atteint pour le plaisir immédiat , ce Morgon est vraiment trés bien , voir Excellent dans sa catégorie , je vous laisse ,  car il m en reste encore un peu dans mon verre 
didier
 

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Vaudésir, romu, flupke14, LLDA, BATARDO, niema
18 Jui 2021 19:57 #315
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux