Nous avons 1405 invités et 59 inscrits en ligne

Domaine Sylvain Langoureau, Saint-Aubin

  • Messages : 196
  • Remerciements reçus 0

Réponse de max sur le sujet Re: Domaine Sylvain LANGOUREAU

malheureusement non. Je tenterai le carafage dès la prochaine occasion. Ce qui m'a le plus surpris c'est l'absence de sensations minérales alors qu'elles sont généralement présentes sur St Aubin, chez Langoureau en particulier. Le rapport Q/P fait tout de même que je ne regrette pas mon achat.

Bien cordialement.

Stéphane

steph
31 Oct 2013 11:21 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 405

Réponse de yr sur le sujet Re: Domaine Sylvain LANGOUREAU

Bonjour.

J'ai fait recemment un petit tour au domaine et en ce qui me concerne, j'ai trouvé que sur les premiers crus de St-Aubin, "En Remilly" sortait nettement du lot, justement par son coté salin et minéral.

Ma moitié ayant préféré "Les Frionnes", j'ai pris un carton de chaque (je suis pour la paix des ménages moi..>:D< )

Le Meursault Blagny m'est apparu de bonne facture, ainsi que le Chassagne rouge 2012 qui correspondait à ce que je cherchais : un vin facile et sans complication excessive, de jolie note de cerise et un petite pointe terreuse. Le tout pour 13E, à peine plus cher qu'un Bourgogne de base d'un producteur lambda de la cote de Nuits. Allez hop, un carton aussi pour une ouverture dans 2-3 ans.

Seul soucis avec ce domaine : Je n'arrive jamais à gouter les Puligny, ils doivent être réservés à l'avance par la clientèle je suppose.

YR
31 Oct 2013 12:40 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 196
  • Remerciements reçus 0
Après la petite déception d'hier, voila un vin qui me plait beaucoup plus! Evidemment, nous sommes sur une appellation plus prestigieuse mais pour 25/26 euros départ cave on en a pour son argent et je suis d'accord avec Thierry qui conseille cette cuvée dans la rubrique "Meursault de bon rapport Q/P". Le nez n'est pas d'une très grande intensité mais fait dans la complexité et la profondeur avec de l'orange sanguine, du citron mi-confit, des fleurs blanches et ces fameuses notes minérales/fumées qui me plaisent tant. En bouche, la belle matière s'installe discrètement mais durablement, tirée qu'elle est par de superbes amers. Finale très salivante toute en équilibre ! Très bien + pour la qualité absolue et remarquable rapport Q/P!

Stéphane

steph
31 Oct 2013 18:34 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Domaine Sylvain LANGOUREAU

Max,

L'idéal, c'est de boire cette bouteille sur deux jours:
le lendemain, elle s'améliore encore nettement.
31 Oct 2013 21:09 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 196
  • Remerciements reçus 0
Nez élégant sur la noisette, le citron frais, les fleurs blanches et une discrète note de vanille. L'élevage est un peu plus présent en bouche avec un arôme de "pop corn". Heureusement, celui-ci n'est pas violent et se fait vite oublier devant une fraîcheur liée à une belle acidité qui structure un jus jamais lassant. On a envie de vite se resservir! Cette année, je le préfère nettement au Vermarain. Très bien dans l'abolu et superbe rapport Q/P!

Stéphane

steph
02 Nov 2013 19:33 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1452
  • Remerciements reçus 1

Réponse de pinardieu sur le sujet Re: Domaine Sylvain LANGOUREAU

je pense que c'est des jeunes vignes, cela explique peut-être le manque de 'claquant'
Gérard
04 Nov 2013 14:17 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2594
  • Remerciements reçus 2574

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Domaine LANGOUREAU Saint-Aubin En Remilly 08

Bonjour à tous,

Une fois de plus, beaucoup de plaisir avec :



Saint-Aubin, En Remilly Sylvain Langoureau 2008 : Un nez séduisant de poire ,de coing, note grillée pierre fusil (reduc ?), fond crayeux léger vanille. La bouche est ronde, ample, bien soutenue par une fraicheur vivace, sur le coing, la poire, note aubépine, amande, pointe chèvrefeuille et fond crayeux,. La finale est ronde puis tendue, longue persistance, poire, coing, note beurrée et fond crayeux. TB 90 (16). C'est très bon, et constant ques déjà 4 bouteilles englouties !

Amicalement, Matthieu
19 Jan 2014 18:28 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 115
  • Remerciements reçus 0
Robe or pale et limpide
Nez très expressif de citronnelle , de glycine et en filigrane une touche de badiane.
La bouche est puissante,équilibrée. Légèrement moins expressive que le nez au niveau de la palette aromatique, on est dans les fruits blancs
Finale tendue . Bonne minéralité.
Grosse puissance , de la finesse malgré tout .
Un vin un peu brut , qui doit se mettre en place et un peu flatteur pour aller chercher une note supérieure à 16 , mais une bouteille qui ne laisse pas indifférent ! 15,5/20
Un peu en baisse six heure plus tard et a nouveau d'attaque à 24h.
Si l'on vivsite le domaine peut on acheter sans reservation?
cordialement

Manger ou pas est une question d'économie, bien ou mal manger/boire une question de culture
27 Jan 2014 14:10 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 242
  • Remerciements reçus 0
> Si l'on vivsite le domaine peut on acheter sans
> reservation?

Oui pas de problème le domaine est ouvert a tous et les prix sont raisonnables, mais pas mal de cuvées (surtout puligny ) partent très très vite.

Manu
27 Jan 2014 18:02 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 353
  • Remerciements reçus 0
Bu hier un Meursault Blagny la pièce sous le bois 2010 de S. Langoureau.
Très beau rapport qualité-prix !
Le nez est très aromatique sur la pêche blanche (la poire ?) et les agrumes.
En bouche, l'acidité est très présente, mais n'est nullement dérangeante - le vin est un peu gras, mais offre aussi une pointe de minéralité.La finale est salivante et très longue !
Très bon
10 Fév 2014 13:35 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55
CR: J'ai ouvert hier soir un Saint-Aubin 1er Cru Sur le Sentier du Clou 2012.
J'ai été surpris par l'évolution de ses arômes et de ses saveurs par rapport aux bouteilles de 2012 de cette cuvée, que j'avais ouvertes depuis l'automne (cf. supra mes commentaires).
En buvant ce vin, hier soir et ce midi, j'ai été surpris par l'importance des notes de fruits jaunes, ananas surtout.
Le vin a gagné également en "rondeur", le gras perçu en milieu de bouche se complète par de délicats amers dans la longue finale.
J'aime beaucoup !
08 Mar 2014 18:06 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55
CR: Après avoir constaté une évolution des arômes et des saveurs sur Le Sentier du Clou 2012, j'ai voulu voir si je retrouvais cela sur d'autres cuvées.
J'ai donc ouvert hier soir un Saint-Aubin 1er Cru Derrière chez Edouard 2012 de Sylvain Langoureau.
A l'ouverture, le vin est toujours sur le citron et les notes de noisette verte.

Ce soir,
-Le nez est, comme cet automne, sur le citron, la prune jaune avec des touches de noisette verte.
-La bouche est concentrée, savoureuse, sur les agrumes et les fruits jaunes. elle est ample, équilibrée et longue avec toujours cette jolie acidité et de beaux amers en finale.

Un beau rapport qualité/prix, à mon avis.
11 Mar 2014 19:31 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2594
  • Remerciements reçus 2574
Bonjour à tous,



Chassagne-Montrachet, Houillere Langoureau 2008 : Un nez avec une pointe réduc grillé marquée qui s'attenue fortement à 3H, puis poire, fruit blanc nette, note amande, noisette fraiche, pointe chèvrefeuille, fond fumé grillé. La bouche est ample, matière soyeuse avec un côté gras, qui enrobe une structure tendue, fraiche, vive, sapide, limite écœurant (lourd à l'ouverture) sur le fruit blanc mûre, le citron, à 3H, note amande, noisette fraiche, puis chèvrefeuille, fond fumé et grillé (réduc qui disparaît à 3H) puis savon, craie. La finale est fraiche, persistance intéressante de fruit blanc, de citron à 3H, amande grillée, noisette fraiche, fond fumé grillé marqué, qui évolue vers la brioche dorée à 3H. Bien+ 88 (15). Un peu écœurant à l'ouverture, le vin va s'apaiser avec l'ouverture. La version Pierreclos me séduit plus en l'état, plus fine et délicate.

Amicalement, Matthieu
17 Mai 2014 15:43 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55
CR: Je goûte à nouveau les 6 Premiers Crus 2012 de Saint-Aubin du Domaine Langoureau.
J'ai déjà commenté les six, je ne vais pas recommencer.
Il me semble y avoir un point commun dans ces cuvées, la présence de fruits exotiques, au nez comme en bouche.
Je prends comme exemple celui ouvert aujourd'hui:
Bas de Vermarain à l'Est:
Le nez est marqué par l'ananas et la mangue. L'agitation majore la sensation d'ananas et met en évidence des notes d'orange, sur fond d'élevage qui me fait évoquer la noisette verte et la brioche.
La bouche est savoureuse, sur les fruits fruits exotiques et la noisette verte. Elle est concentrée et ample, elle me semble équilibrée. Ce qui me charme dans ce vin, c'est sa très belle finale dans laquelle les saveurs de fruits jaunes rencontrent une superbe et délicate amertume, et ça dure et dure encore.
29 Mai 2014 13:51 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1382
  • Remerciements reçus 217
Domaine Sylvain LANGOUREAU: Saint-Aubin 1er Cru - En Remilly - 2011

Bu hier soir au restaurant sur plus de 2h. Le nez est resté assez discret, légèrement citronné, en bouche je trouve l'élevage bien trop présent bien qu'il soit intégré au vin, cela me donne l'impression d'un vin un peu lourd.

Ma femme me dit : on dirait un vin du Rhône.

Moi :ben non Chérie, c'est un des plus beau climat de bourgogne. juste au-dessus du Montrachet.

Ma femme : ah ben j'aurais cru qu'il y avait de la marsanne.

Et force est de constater qu'elle n'a pas tout à fait tort, l'amertume en fin de bouche et le volume en bouche manque de tension pour me faire vibrer. Dommage.

Bien sans plus

Xavier L.
04 Juil 2014 09:27 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 106
  • Remerciements reçus 1
Domaine Sylvain LANGOUREAU: Saint-Aubin 1er Cru - En Remilly - 2002

Bouchon parfait.
Belle robe dorée, reflets verts.
Très beau nez sur les fleurs blanches, le citron vert, l'amande, quelques notes beurrées et vanillées en fond.
La bouche est toute en finesse, c'est frais, bien tendue sur une acidité équilibrée.
Très belle longueur, finale sur les agrumes.

Je m'étais "tâté" sur ce lot, me demandant si ça avait pu tenir ; me voilà rassuré, pas une note d'oxydation, un vin qui ne fait pas son âge !
Très bon !
12 Juil 2014 19:28 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Domaine Sylvain LANGOUREAU

J'ai reçu ce matin le tarif 2013 et les prix sont à la baisse!

Cela mérite d'être souligné.
Je les cite: "2013 a été suffisamment généreux pour nous permettre de revoir nos tarifs à la baisse."

C'était l'engagement de Nathalie et Sylvain Langoureau lorsqu'ils nous ont annoncé l'augmentation des prix sur les 2012.
Ils l'ont respecté.

Bravo et merci!

Si d'autres Domaines pouvaient suivre cet exemple...
06 Sep 2014 14:10 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2457
  • Remerciements reçus 1285

Réponse de FloLevBen sur le sujet Re: Domaine Sylvain LANGOUREAU

(tu)

Florent
06 Sep 2014 19:07 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55
15 Nov 2014 12:15 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55
CR: J'ai ouvert, vers midi, un Puligny-Montrachet Premier Cru Les Chalumaux 2012 de Sylvain Langoureau.
Je n'ai fait que le goûter, je voulais le laisser respirer avant de le commenter.
le nez était superbe, la bouche très concentrée, savoureuse et remarquable d'équilibre.

Je déguste 3h30 plus tard:
-Le nez a des arômes qui sortent du verre et viennent à ma rencontre. l'analyse montre des nuances d'agrumes, de fruits jaunes (citron et pêche principalement, il me semble), d'amande de noyau, de noisette verte sur un fond de brioche. C'est très séduisant.
-La bouche est concentrée et équilibrée, à la fois légèrement grasse et fraîche, elle est marquée par les fruits découverts au nez, elle est ample et longue avec une magnifique finale à la fois vive et grasse et aux délicats amers.

C'est fabuleusement bon... et d'un rapport qualité/prix remarquable !
28 Nov 2014 15:32 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Domaine Sylvain LANGOUREAU: Puligny Premier Cru La Garenne 2012

CR: Je compare un Puligny-Montrachet Premier Cru La Garenne 2012 de Sylvain Langoureau au Puligny Les Chalumaux ouvert et commenté hier.

La Garenne a un nez peut-être un peu moins puissant, mais il est très élégant. Je suis sous le charme de délicieuses notes d'agrumes et de fruits jaunes. S'y associent des nuances de beurre frais, de noisette verte et quelques touches minérales.
En comparant avec le nez des Chalumaux, il me semble que celui de la Garenne est un peu plus frais.

La bouche est concentrée et fraîche. Elle donne immédiatement une sensation de plaisir et d'équilibre. Elle est ample, elle possède un joli gras et de délicats amers qui donnent beaucoup de charme à la longue finale savoureuse dans laquelle les sensations de fruits persistent longtemps.
La finale est peut-être un rien plus longue que celle des Chalumaux.

Deux excellentes bouteilles au prix plus que doux, vu le niveau qualitatif.
29 Nov 2014 11:03 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55
CR: Bouteille ouverte ce midi et goûtée attentivement maintenant:
Chassagne-Montrachet rouge Les Voillenots Dessous 2013 de Sylvain Langoureau.

-Le nez est agréable, sur les fruits rouges, surtout la cerise, et le noyau. L'agitation libère des notes florales qui m'évoquent la pivoine.
-La bouche est fraîche et savoureuse. Une matière tannique assez concentrée répond à l'acidité, contribue à l'équilibre de l'ensemble et lui donne du volume. Le fruit est associé à quelques touches boisées. La finale est longue, elle doit sa longueur à l'acidité fruitée et à des amers agréables.

Ce Chassagne Village me semble très plaisant et d'un excellent rapport qualité/prix (12,40 euros TTC de mémoire.)
11 Déc 2014 18:49 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55
CR: Je découvre, ce soir, le Saint-Aubin Premier Cru Sur le Sentier du Clou, dans le millésime 2013, de Sylvain Langoureau .

-Le nez est très élégant, sur les agrumes, la noisette verte, voire quelques touches de poire verte. L'agitation majore les notes d'agrumes: citron jaune, pamplemousse, il me semble.
-La bouche est délicieuse. Les saveurs de fruits frais se bousculent dès l'attaque: agrumes, pêche blanche. Le vin me charme par son acidité fruitée, il possède également une belle concentration et un joli volume. La finale d'une agréable longueur voit l'acidité laisser s'exprimer un peu de gras qui équilibre l'ensemble.
11 Déc 2014 19:55 #83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55
CR: Je goûte à nouveau ce midi le Saint-Aubin Sur le Sentier du Clou 2013 de Sylvain Langoureau

Le vin est encore meilleur !
Le nez a une élégance folle. Une explosion d'agrumes, de fruits jaunes et de fleurs sur fond de noisettes vertes. Les arômes se fondent harmonieusement.
La bouche offre des saveurs d'agrumes, de pêche et des touches de mangue. L'acidité fruitée lui donne un éclat cristallin et une superbe finale. La matière et un léger gras équilibrent l'ensemble et lui donnent du volume.

Pour moi, c'est un excellent Bourgogne blanc.... A 16,20 euros TTC.
12 Déc 2014 12:34 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Domaine Sylvain LANGOUREAU: Saint-Aubin 1er Cru Le Champlot 2013

CR: Première rencontre avec le Saint-Aubin Premier Cru Le Champlot 2013 de Sylvain Langoureau.

Il me semble percevoir des différences notables entre ce cru et "Sur le Sentier du Clou", comme dans le millésime 2012.

-Le nez est sur les agrumes, la brioche, le beurre frais, sur un fond de noisette verte.
J'oserais dire qu'il est plus "plein" que celui de "Sur le Sentier du Clou", dont j'ai un verre posé à côté et qui me semble plus "frais".
A l'aveugle, je partirais, je pense, vers Chassagne.
Ce nez, différent, est lui aussi superbe.
-La bouche est ample et concentrée avec une élégante acidité fruitée qui donne beaucoup de charme à l'ensemble. Ce vin est à la fois un peu gras et très frais, ce qui constitue pour moi un équilibre parfait. ("Sur le Sentier du Clou" bu en parallèle est plus cristallin, moins gras, moins ample, donc plus tendu, avec une impression subjective de finale un peu plus longue. Un autre équilibre). La finale s'appuie sur l'acidité fruitée et la concentration. A noter la perception d'une très légère pointe de gaz en finale à l'ouverture (j'y suis très sensible) et qui a disparu après deux heures d'aération sans aucune agitation.

Autre grand Bourgogne blanc à 16,20 euros TTC...
12 Déc 2014 14:46 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55
J'ai ouvert, par gourmandise, une deuxième bouteille du Chassagne-Montrachet rouge Les Voillenots Dessous 2013 de Sylvain Langoureau.

Je me posais la question de savoir avec quoi le boire.
J'ai pensé à une andouillette de Troyes avec pour accompagnement une crêpe sans sucre et une moutarde à l'ancienne.
Un très bel accord qui vide rapidement la bouteille ;)
12 Déc 2014 20:57 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 54
  • Remerciements reçus 0
Domaine Sylvain LANGOUREAU St- Aubin 1er cru en Rémilly 2011

Couleur Citron jaune pale.
Au nez c'est très engageant, très typé (selon mon goût).
En bouche, c'est fin et délicat un peu sur le fumé mais pas trop. Ce vin ne lasse pas. 3 jours après ouverture, il a toujours la même bonne tenue.
Comme déjà dit, prix doux au regard de la qualité et de la zone géographique.
C'était ma dernière, tout millésime confondu. Je vais en rechercher !

Bonne année 2015 à tous !
04 Jan 2015 12:54 #87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2551
  • Remerciements reçus 1257
CR:
Bonjour à tous.

Bourgogne - AOC Saint-Aubin 1er Cru - Domaine Sylvain Langoureau - Saint-Aubin 1er Cru «Sur le sentier du clou 2013» - 13% - 100% Chardonnay.

Grâce à un «cul-terreux»(tu) vendéen, qui se reconnaîtra, j'ai pu commander quelques bouteilles de ce domaine que je désirais découvrir. Fortement impatient, je n'ai pas attendu même si cette ouverture peut être assimilée à un infanticide. Je ne le regrette absolument pas.

zupimages.net/up/15/... La bouteille a été bue, en guise d'apéro, sur plusieurs jours, et sortie du réfrigérateur un quart d'heure avant dégustation.

Bouchon : Belle qualité. Long, souple, sans défaut, il est seulement légèrement marqué sur le disque.

Œil : Très belle couleur jaune or, plutôt pâle. Elle présente des reflets verdâtres et grisâtres. Vive et limpide, elle présente de belles larmes, larges, épaisses et grasses.

Nez : Plutôt discret à l'ouverture, il s'ouvrira rapidement. Il présente alors des notes de fruits blancs (poire), puis de noisette et d'agrumes. C'est aussi assez floral avec de très jolies et légères notes boisées. C'est frais, équilibré et élégant.

Bouche : Très jolie matière, fine, fraîche et non dénuée d'une certaine ampleur. On y retrouve les fruits blancs, la noisette mais surtout des agrumes fins (non salivants). Une légère pellicule de gras vient équilibrer une jolie acidité. C'est riche, ample et volumineux mais très équilibré. La finale, sur les agrumes, est longue et fraîche. Excellent vin.

A noter que le vin s'est bonifié, sur la durée des dégustations, devenant à chaque fois plus ample et volumineux mais gardant fraîcheur et élégance.

Je découvre cette cuvée avec énormément de plaisir. Je poursuivrai ultérieurement ma découverte des autres cuvées encavées mais celle-ci est vraiment excellente, et à 16,20€ superbe rapport qualités/prix/plaisirs..

Merci à toi Sébastien pour cette opportunité et n'hésites pas à goûter les tiennes.

Nathenri.
18 Jan 2015 14:09 #88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 591
  • Remerciements reçus 499

Réponse de Sebastien85 sur le sujet CR: Domaine Sylvain Langoureau - Bourgogne Aligoté - 2013

Bonjour,

Sans concertation avec l'âme charitable auvergnate ;) ('spèce de copieur, va :D !!!) , j'ouvre aussi ce week end une bouteille du domaine pour partir à la découverte des cuvées, en commençant par cuvée "régionale" du domaine.

CR: Domaine Sylvain Langoureau - Bourgogne Aligoté - 2013 - 12,5% vol. - 100% Aligoté

Bouteille ouverte et carafée pendant 2 heures, avant service à environ 11°C pour accompagner un potage aux potirons.

zupimages.net/up/15/...

zupimages.net/up/15/...

zupimages.net/up/15/...

zupimages.net/up/15/...

Visuel : Robe est cristalline, d'un jaune très pâle.

Nez : Très discret à l'ouverture, l'aération va lui permettre de s'amplifier et de dévoiler, avec une belle intensité, des notes d'agrumes (pamplemousse), de pêche, de fruits jaunes, des notes florales (fleurs blanches), ainsi qu'un léger grillé, d'amande (élevage ?). Beau nez.

Bouche : Comme le nez, à l'ouverture, il ne se délivre pas. Mais le passage en carafe va changer le vin, où la matière belle et fine sera composée de notes de fruits jaunes, minérale, zest d'agrumes. Une belle rondeur orne la bouche où une belle acidité arrive en milieux de bouche et donne du pep's jusqu'à la finale où cette dernière, d'une longueur normale, se finie sur le zest d'orange, de pamplemousse, lui donnant une belle tension, une belle vivacité. Très joli vin simple et sans prise de tête que cet Aligoté, mais méritant un minimum d'aération pour bien l'apprécier, sans quoi, on passerait à côté.

Cà me permet de me donner un bel aperçu de la qualité du vigneron, avec cette cuvée régionale, dont ses premiers crus en St Aubin dorment tranquillement dans la cave (non, Henri !!! me tente pas !!! >:D< ).

Bonne journée,

Seb.
18 Jan 2015 17:04 #89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55
CR: Une envie de comparer deux vins que je trouve d'un excellent rapport qualité/prix:

-Saint-Aubin Premier Cru "Sur le Sentier du Clou" 2013 de Sylvain Langoureau:
-Le nez est, cette fois encore, élégant, sur les agrumes, la poire, la noisette verte. Les agrumes dominent à l'agitation.
-La bouche est savoureuse sur les agrumes et la pêche blanche. Le vin possède une belle acidité marquée par le fruit. Derrière cette trame acide, il y a du gras qui donne volume et équilibre à l'ensemble. La finale longue offre de jolis amers d'amande de noyau de pêche.

-Chassagne-Montrachet blanc "Village" 2013 de Morey-Coffinet:
-Le nez est toujours sur des arômes d'agrumes, de noisette verte et de craie. L'agitation privilégie citron et craie.
-La bouche est fraîche et concentrée, elle offre un beau volume qui s'appuie sur le gras. L'élevage s'estompe d'heure en heure et laisse la place au fruit. Ce vin rond possède une belle finale longue et aux jolis amers.

Deux beaux vins, l'un plus tendu, Sur le Sentier du Clou, l'autre plus rond, le Chassagne Village.

Il y a une parenté de style dans ces deux blancs 2013, comme à mon avis dans les deux Chassagne rouges 2013 des mêmes Domaines commentés ici:
lapassionduvin.com/p...
24 Jan 2015 14:00 #90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux