Nous avons 1463 invités et 90 inscrits en ligne

Domaine Daniel Bouland, Villié-Morgon

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

chinbourg a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

Luc Javaux écrivait:
> Tu réponds toujours aux questions par d'autres
> questions ?
>
>
> Luc

Je suis allé à bonne école avec toi Luc!

Laurent L
#121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

Ça, tout le monde peut le faire mon cher Laurent.
Non, ce que je te demande, c'est de nous faire part de tes propres observations sur la conduite de la vigne chez Bouland, et en quoi cette conduite influe sur ce qu'on retrouve dans le verre. Ça ne devrait pas être difficile pour un spécialiste tel que toi...

Luc
#122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

chinbourg a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

Tu as lu le petit article!
Ce n'est certes pas très scientifique mais cela à le mérite d'être compréhensible pour tous.

Quant aux vins de Bouland, j'aime assez, d'ailleurs je dois avoir une commande en cours chez l'ami Stéphane.

Sinon chez Bouland le débat porté porté sur l'extraction!
Et la je dois dire, que je n'ai pas trop d'avis... ;)

Laurent L
#123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 61
  • Remerciements reçus 2

Christian I. a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

Je n'interviens pas souvent sur ce site.
Je l'utilise plus souvent de manière plus "passive", cad en profitant de votre bonne expérience à tous, et en omettant trop souvent de vous faire part des miennes, et ce je vous prie de m'en excuser.

Mais là, les discussions que j'ai lues m'ont fait rire d'une part et m'ont laissé perplexe d'autre part....

Pendant que nous dégustons nos bons vins avec tant de plasir, tant de personnes sur cette terre n'auront jamais cette satisfaction.

Essayons de rire de nos différences, de nos états d'âme et de nos réactions épidermiques et de jouer plutôt de l'auto dérision, même si tout tout le monde doit avoir de très bonnes raisons de défendre ses points de vue...

NB: Jean Marc Burgaud m'a fait aimer le Beaujolais... (!)

Christian
#124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

C'est toi qui a écrit cet article ? Il me semblait pourtant que non...
Je comprends donc que nous n'auront pas droit a ton CR sur la visite des vignes de Bouland, que tu as certainement arpentées pendant des journées entières, avec étude de la vie microbienne et tout et tout. Non ? Tant pis...

Luc
#125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

chinbourg a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

Christian,

Comme j'ai du le dire une bonne vingtaine de fois en MP.... j'ai commencé la découverte du Beaujolais avec Chermette et Burgaud, puis j'ai exploré d'autres horizons. Ce qui fait que quand je reviens sur leurs vins, je les trouve bien fait, bon, mais manquant d'âme, de profondeur, de personnalité, bref aujourd'hui quand je vais chercher un Beaujolais à la cave, ma femme me dit ouvre donc un Coquelet.
Et ce que femme veut, homme fait! ;)

Laurent L
#126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

chinbourg a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

Luc Javaux écrivait:
> C'est toi qui a écrit cet article ? Il me
> semblait pourtant que non...
> Je comprends donc que nous n'auront pas droit a
> ton CR sur la visite des vignes de Bouland, que tu
> as certainement arpentées pendant des journées
> entières, avec étude de la vie microbienne et tout
> et tout. Non ? Tant pis...
>
>
> Luc

Non mais il m'a semblé que cela pouvait être intéressant, éducatif, c'est déjà un bon début!

quant au reste, Philippe qui a fait le boulot que tu me demandes; visite des vignes et dégustation, c'est vu rire au nez par Laurent, alors.....

Sinon toi tu as dégusté quoi récemment en Beaujolais?

Laurent L
#127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

Moi ? Aucun intérêt Laurent, car je prétends pas connaitre le Beaujolais et ses vignes comme ma poche et ne désire en aucun cas donner des leçons aux vignerons sur la manière de tenir leur vigne et de vinifier leur vin. Ce n'est manifestement pas le cas de tout le monde...

Luc
#128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

chinbourg a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

C'est là ou tu fais fausse route Luc... pas de leçon à donner, juste des convictions qui viennent en adéquation avec les vins que j'apprécie!

Laurent L
#129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2451
  • Remerciements reçus 50

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

Luc, je ne suis pas d'accord avec cette façon de voir les choses. Je sais que tu aimes répéter : "Je me contente de juger ce que j'ai dans le verre". Et bien pas moi.
Toi tu juges les arômes, la texture en bouche, l'équilibre, etc. Moi, pour pleinement apprécier un vin j'ai également besoin de savoir comment le vigneron travaille ses vignes, comment il conduit ses vinifications. Cela fait partie de la globalité de mon appréciation. Bien sûr, à l'aveugle, dont je suis un fervent défenseur pour se faire une première opinion d'un vin, il est souvent très difficile de deviner les pratiques du vigneron. Quitte à en faire bondir quelques uns, on arrive quand même a avoir des sensations qui donnent de probables informations sur les actions du vigneron. C'est pourquoi une pure dégustation à l'aveugle ne me satisfait pas pleinement. Si j'ai adoré un vin et que je découvre que le vigneron n'est ni bio, ni biodynamique, je m'en fiche complètement. Et j'en ai plein ma cave. Si je découvre que je me suis fait avoir par divers artifices, je rejetterai ce vin (pour être d'un goût douteux, comme un type qui croit se faire une super nana et qui découvre qu'il s'agit d'un travesti !). Et si je n'ai pas aimé un vin et que je découvre qu'il a été produit par un vigneron qui fait tout comme j'aime, et bien tant pis, sauf si la découverte de l'étiquette peut expliquer, voire excuser certaines insuffisances du vin.
Tout ça pour dire que quand j'écris que j'ai constaté de mes yeux que X travaille mal ses vignes, ou que Y m'a dit qu'il faisait ses vinifications en pigeant trois fois par jour au robot pigeur, je pense avoir le droit de dire que je n'apprécie pas cette façon de travailler. Ce n'est pas donner une leçon à qui que ce soit, c'est exprimer des convictions (que certains ont le droit de juger erronées, évidemment…). Dire qu'à mon sens, un vin serait meilleur (= me plairait plus), par exemple si le vigneron récoltait moins en surmaturité, a dans mon esprit la même valeur que dire qu'il met trop de bois. Ce n'est pas donner une leçon, c'est apprécier (ou pas) une action qui interfère directement dans la qualité du vin produit.
Désolé d'être un peu long, mais que certains n'acceptent pas cette façon de voir les choses ne m'agresse pas du tout, mais qu'ils fassent semblant de ne pas comprendre ce que je veux dire me dérange un peu plus, c'est tout.

Philippe
#130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2451
  • Remerciements reçus 50

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

Tiens, Laurent Chinbourg a dit exactement la même chose que moi pendant que j'envoyais mon message. Mais il est nettement plus synthétique ! ;)

Philippe

Philippe
#131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

Euh, désolé les gars, mais vous parlez de Daniel Boulland, pas d'un horrible chimiste qui traite ses vignes au napalm...
Quand on se trouve en face d'un vigneron qui travaille proprement, et qui passe ses journées dans la vigne pour y bosser dur, je ne vois pas de quel droit je me permettrait d'emettre un avis sur la qualité de son travail, d'autant plus que je n'ai, tout comme vous, aucune compétence en la matière.

Luc
#132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

Philippe,

Si je résume ta brillante intervention, tu nous dit donc que lorsque tu trouves un vin non bio excellent, tu l'achètes, et lorsque tu tombes sur un mauvais vin bio, tu ne l'achètes pas. C'est dingue, car je fais pareil ! B)

Luc
#133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3493
  • Remerciements reçus 848

PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland Côte de Brouilly 2010 "cuvée Mélanie"

RaymondM écrivait:
> Côte de Brouilly 2010 "cuvée Mélanie"
>
> Mais je ne partage pas l'enthousiasme des comptes
> rendus précédents .
> Il y a une part de surextraction qui alourdit le
> vin avec une pointe d'amertume en finale très
> inhabituelle .
> Pour moi ce n'est pas ce que j'attends d'un
> Beaujolais et surtout d'un Côte de Brouilly .
>

Bonsoir Raymond,

je n'ai pas regoûté ce Côte de Brouilly depuis ma première rencontre en juillet dernier. A première vue, j'associe la surrextraction avec l'extraction (la solubilisation) trop poussée de tannins "verts", grossiers, au détriment de l'infusion des tannins les plus fins, ce qui a tendance à donner une concentration tannique trop forte au vin, non contrebalancée par les autres constituants du vin (acides, sels minéraux, alcools, etc.) et qui engendre une forte amertume et une sécheresse, particulièrement en finale. J'avoue ne pas avoir ressenti cela lors de ma dégustation. Peut-être as-tu une lecture et une définition différente de la "surrextraction" ? Je n'ai pas non plus assez d'expérience sur une autre traduction (nez, équilibre en bouche) de la surrextraction. J'associe ce phénomène à un problème de vinification.

J'essaierai d'y être attentif lors de ma prochaine dégustation de ce vin, pour comprendre ton impression, qui m'échappe par rapport au souvenir que je conserve de ce vin, et quoique je n'aie pas le quart de la moitié de ton expérience et de tes connaissances en Beaujolais comme en bien d'autres régions.

Pour anecdote, en m'excusant par avance auprès des amateurs de Beaujolais et plus généralement de Bourgogne, si mes propos paraissent les plus nuls écrits sur le net : l'une de mes premières grandes émotions oenophiles fut un Côte de Brouilly 1991 de Robert Verget, dégusté en 97, bouteille qui avait probablement été donnée en cadeau à mon père. Depuis, j'ai toujours conservé une tendresse pour cette appellation. J'étais débutant, mais c'était si sapide et élégant, que ça m'a donné envie d'approfondir le sujet. Avec la Mélanie 2010 de Bouland, j'ai été conquis et ai retrouvé la jolie émotion rencontrée avec le 91 de Verget.

Cordialement,
Phil
#134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9086
  • Remerciements reçus 386

RaymondM a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland Côte de Brouilly 2010 "cuvée Mélanie"

A première vue, j'associe la surrextraction avec l'extraction (la solubilisation) trop poussée de tannins "verts", grossiers, au détriment de l'infusion des tannins les plus fins, ce qui a tendance à donner une concentration tannique trop forte au vin, non contrebalancée par les autres constituants du vin (acides, sels minéraux, alcools, etc.) et qui engendre une forte amertume et une sécheresse, particulièrement en finale

Bonsoir Phil,

Tu peux rajouter fruit très mûr ,un peu confituré , très séducteur mais qui efface la sensation de fraicheur si réjouissante dans les Beaujolais .Je ne suis pas sûr que les tanins soient verts et grossiers , mais ils étaient bien présents de même que l'amertume legère mais nette en finale .C'est quand même inhabituel chez les bons producteurs .
Et tu auras tout à fait résumé mes sensations .
Je ne pense pas que ça soit un problème de bouteille car rien n'a bougé sur plus de 24h !

Encore une fois ce vin est très bon et je ne prétends pas avoir raison.Je dis ce que je pense avec le maximum de sincérité sans aucunement affirmer détenir la seule vérité !
Mais j'ai l'impression que j'aurais pu boire par ex Les Pampres 2010 de Mas Laval aussi fruité et à peine plus tannique et chaleureux .
Je te conseille de boire côte à côte un Brouilly de Descombes et ce Côte de Brouilly pour constater ou est la fraicheur et la plus grande buvabilité !

Raymond
#135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1846
  • Remerciements reçus 1001

dt a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

La question de la frontière entre "bonne extraction" et surextraction est difficile à identifier et, personnellement, j' m'y risque avec beaucoup de pincettes. Il faut avoir goûté les Trévallon ou Baruel de la fin des années 80 ou du début des années 90 pour se rendre compte qu'un vin qui parait dur au départ peut finalement se révéler tout à fait équilibré avec le temps. Mes derniers Baruel 90 ou 95 me le démontrent encore aujourd'hui, et pourtant qu'est ce qu'ils étaient astringents jeunes...

Denis

Denis
#136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3493
  • Remerciements reçus 848

PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland Côte de Brouilly 2010 "cuvée Mélanie"

Bonjour Raymond,

merci des précisions que tu as apportées. Dommage que nous n'ayons pas l'avis du géniteur sur ton ressenti, car peut-être que cela pourrait créer une discussion franche et instructive entre les deux parties, n'est-ce pas ?
J'évoquais des tannins "grossiers", car même en extrayant beaucoup de tannins "fins" et mûrs, je crois qu'on conserverait de l'élégance au vin quand bien même si cela engendre de l'austérité -avec une amertume en finale - demandant du temps en cave.
A regoûter, pour ma part, donc. Et à laisser vieillir.
Merci également de tes conseils pour Descombes, qui est effectivement dans ma ligne de mire avec Damien Coquelet.

Cordialement,
Phil
#137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20019
  • Remerciements reçus 805

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

"La question de la frontière entre "bonne extraction" et surextraction est difficile à identifier et, personnellement, j' m'y risque avec beaucoup de pincettes. Il faut avoir goûté les Trévallon ou Baruel de la fin des années 80 ou du début des années 90 pour se rendre compte qu'un vin qui parait dur au départ peut finalement se révéler tout à fait équilibré avec le temps. Mes derniers Baruel 90 ou 95 me le démontrent encore aujourd'hui, et pourtant qu'est ce qu'ils étaient astringents jeunes... "

C'est tellement évident, d'autant que les vins de bouland sont vinifiés dans cette esprit en semi-carbonique (macération beaujolaise classique), vinification on ne peut plus traditionnelle qui rend les vins moins aimables et faciles jeunes mais qui leur permet un vieillissement harmonieux avec des vins structurés. Si sur-extraction il y avait, ils ne vieilliraient pas harmonieusement.
#138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3493
  • Remerciements reçus 848

PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

Laurent, effectivement, le vieillissement en cave passera ce Côte de Brouilly Mélanie 2010 sous les fourches caudines. Ensuite, c'est une question de goût et ce que je comprends des messages de Raymond, c'est que les curseurs de maturité, d'extraction ont été placés trop hauts, à son goût, par rapport à l'image qu'il se fait des vins du Beaujolais, en particulier des Côtes de Brouilly.
Pour ma part, la bouteille que j'avais dégustée possédait de la fraîcheur et un équilibre que j'aurais peut-être qualifié de "typiquement beaujolais" si j'avais assez d'expérience pour le dire. Plus simplement, à mon goût, c'est une cuvée qui possède tous les atouts pour vieillir harmonieusement.

Ce qui serait amusant et instructif, c'est de goûter à nouveau cette cuvée ensemble dans dix ans, "à l'aveugle". En même temps, si quelqu'un pouvait se dévouer pour nous faire goûter (ou plus simplement pour déposer un compte-rendu) une cuvée Mélanie d'une dizaine d'années, on gagnerait du temps ;)
Denis, tu n'as pas ça dans ton escarcelle ?

Cordialement,
Phil
#139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1846
  • Remerciements reçus 1001

dt a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland Côte de Brouilly 2010 "cuvée Mélanie"

Non mon Philou, pas de cuvée Mélanie 99 en stock mais j'ai des magnums de VV 2010 qu'on boira ensemble dans 20 ans pour voir :D...

Denis

Denis
#140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3756
  • Remerciements reçus 0

Claude chibani a répondu au sujet : CR: Daniel Bouland Chiroubles 2010

CR: Chiroubles 2010 - Daniel Bouland

Bouteille ouverte 30 min avant le repas
Robe sombre violacée , brillante.
Le nez est sur la fraise, les framboises, les groseilles .
En bouche les memes aromes ressortent, plein de fruits . J'aurai aimé trouvé plus de corps .
Belle longueur, fraicheur en fond de bouche.

Cela descend facilement . Beau vin.
Une seule question, ce vin doit il être gardé , pour ma part, cela va être du fifty/fifty ; le plaisir est évident, pourquoi se gêner ;)

Claude

Claude
"La musique commence là ou s'arrête le pouvoir des mots" R. Wagner
#141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3756
  • Remerciements reçus 0

Claude chibani a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland Chiroubles 2010 - Daniel Bouland

Chiroubles 2010 - Daniel Bouland

Il ya pas à dire, ce vin descend trop vite...............(:P)

Du bonheur simple

Claude

Claude
"La musique commence là ou s'arrête le pouvoir des mots" R. Wagner
#142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3756
  • Remerciements reçus 0

Claude chibani a répondu au sujet : CR: Daniel Bouland - Cotes de Brouilly Cuvée Mélanie 2010

CR: Cotes de Brouilly Cuvée Mélanie 2010

Le nez est ouvert sans être exubérant, sur les fruits rouges sur la framboise et la groseille bien mures, belle finesse perceptible.
En bouche une belle matière assez sérrée , pas très démonstrative . Une belle finesse

La finale est stricte , pas très "beaujolaise" en l'état ;)

A regouter prochainement

Claude

Claude
"La musique commence là ou s'arrête le pouvoir des mots" R. Wagner
#143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8144
  • Remerciements reçus 568

FGsuperfred a répondu au sujet : CR:Daniel Bouland 2010 morgon vieilles vignes

CR:domaine Daniel Bouland 2010 morgon "vieilles vignes"

y'en a qui vont se tarsouiller au bojo nouveau, et les autres (parfois les mêmes...)

y'en a qui tombent amoureux d'un style, d'une patte

ce flacon a pourtant été mis entre un bourgogne de 2003 et un très beau pessac de 88, il s'en est sorti avec plus que les honneurs, mes convives me tannant de savoir ou j'en ai eu, un flingue sur la tempe

pas le choix, besoin de sauver ma petite et misérable vie, je balance, tant pis pour les représailles ! la vie avant tout

bon le souci est qu'il n'y en a pu nulle part, trop tard, mais un espoir subsiste car un fond de cave fait espérer et ce n'est pas le mien : "vous pouvez appuyer sur la détente, zen aurez pas de chez moi"

il faut dire que le nez est diablement aguicheur avec des notes de framboise, de fruits noirs, de poivre blanc, avec de la réglisse, un côté légèrement végétal (mentholé ça fait mieux) et une belle profondeur, déja...

la bouche présente une matière encore bien sûr dense et compacte, réhaussée par une acidité qui tend le vin de manière magnifique, si bien que tout le monde... tend le verre !

la concentration est magnifique, l'extraction parfaite pour mon gout (on aimera ou pas), le vin est charpenté et structuré mais une finesse dans les tanins magnifique, de légers amers nobles donnent encore un peu plus de peps à ce magnifique vin

ce vin est virevoltant, précis, dense et de très grande longueur, parfait pour être attendu, pas pour boire de suite

certains ont dit qu'il n'était pas "beaujolais", peut-être

peut-être aussi est-ce qui m'a le plus plu, ptête ben qu'oui, ptête ben qu'non

en tout cas j'adore et quel dommage de n'en avoir pas plus, la prochaine attendra 10 ans d'âge

très bien et certainement beaucoup mieux plus tard


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3756
  • Remerciements reçus 0

Claude chibani a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

"ce flacon a pourtant été mis entre un bourgogne de 2003 et un très beau pessac de 88, il s'en est sorti avec plus que les honneurs, mes convives me tannant de savoir ou j'en ai eu, un flingue sur la tempe

pas le choix, besoin de sauver ma petite et misérable vie, je balance, tant pis pour les représailles ! la vie avant tout "


Quelle lacheté ;)
Savoir résister est tout un art !! Et le plaisir de garder secret un coin à champignons, aussi :D

Claude

Claude
"La musique commence là ou s'arrête le pouvoir des mots" R. Wagner
#145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8144
  • Remerciements reçus 568

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

j'assume ;)
mais en même temps, je suis déja servi, alors je peux penser aux autres maintenant

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20019
  • Remerciements reçus 805

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

"certains ont dit qu'il n'était pas "beaujolais", peut-être"

bah ne les ecoute pas, si ce vin ne fait par grand beaujolais, qu'ils nous les laisse car y a pas plus typique et délicieux "jeune" à mon goût.
je partage totalement ton enthousiasme sur ce vin Fred.
#147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1963
  • Remerciements reçus 0

Flo a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland 2010 morgon vieilles vignes

Pareil, j'en ai bu 2 ces derniers jours avec un très grand plaisir !
Ceci dit, la dernière avait en face d'elle un redoutable adversaire, qui l'a même éclipsé (à l'unanimité !) : un Morgon Côte du Py 2009 de Foillard.

Florian
#148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20019
  • Remerciements reçus 805

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland 2010 morgon vieilles vignes

Flo, mettre un 09 et un 10 en face, le résultat me semble assez logique. Ceci dit, et on en a déjà souvent parlé, les méthodes différentes de vinif font que l’accessibilité et le côté flatteur jeune d'une macération carbonique sera toujours supérieure à celui d'une semi-carbo. à revoir en parallèle et à millésime équivalent dans 10 ans. ;)
#149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1963
  • Remerciements reçus 0

Flo a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland 2010 morgon vieilles vignes

Ptêt bien... Mais je subodore que dans 10 ans, compte tenu de l’irrésistible magnétisme actuel de ces bouteilles, il ne m'en restera pas des masses Laurent ;)

Florian
#150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux