Nous avons 2227 invités et 38 inscrits en ligne

Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

  • Messages : 19722
  • Remerciements reçus 3263
CR: Domaine Jean Marc Burgaud Morgon Côte du Py James 2009 bu en magnum

J'avais envie de goûter ce vin que je destine aux vingt ans de mon fils ; j'ai jeté mon dévolu sur un magnum pour ne pas entamer les bouteilles du petit :)
Bouteille ouverte vers 15h et prélèvement de 70 cl en carafe vers 17h.
Le nez est expressif sur la prune fraîche. La bouche est large avec des tannins plutôt veloutés, l'élevage est superbement intégré. C'est tout à fait abordable avec un bon carafage. Et c'est délicieux !

Je suis confiant dans l'avenir de ce vin.

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Christophe
08 Jan 2018 10:16 #1081

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 427
  • Remerciements reçus 37
j ai bu un CR: Domaine Jean Marc Burgaud Morgon Côte du Py James 2009 dimanche le carafage lui a fait le plus grand bien
il était délicieux avec cependant en fin de bouche un petit creux

Franck
08 Jan 2018 17:31 #1082

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84587
  • Remerciements reçus 10763

CR: Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, Javernières, 2007



Bouchon parfait.
Jolie robe pimpante, d'un pourpre clair bien brillant.
Nez très, trop discret, linéaire, quasi sans fruit sinon un petite pointe de fruits rouges le lendemain.
Et malheureusement, les goûts en bouche reste aussi mutiques.
Car la bouche est belle, d'une buvabilité franche, sans dureté ni rusticité, sur une acidité sans morsure qui apporte de la fraicheur à une matière déliée au corps plein.
Ne lui manque vraiment qu'un peu de charme aromatique pour appeler de plus amples superlatifs.
Mais bouteille tombée quand même ! :)

Bien.


Un an plus tard, un vin plus anodin, discret aromatiquement mais à la bouche un peu trop légère, sur une fluidité presque coupable.
Il est sûrement plus que temps de terminer ce millésime.
11 Jan 2018 21:31 #1083
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 410
  • Remerciements reçus 118

Réponse de Cristobal sur le sujet CR: Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon Côte du Py, 2012

CR: Morgon Côte du Py Burgaud 2012

Bouteille sortie de cave par ces froidures, dures... Donc ouverte deux bonnes heures avant le dîner et directement carafée. Pas goûté. Bouchon ok.
Au moment du repas, le vin est bu à température idoine.



Robe: Rubis. Pas de traces d'évolution.
Nez: pas très causant d'un premier abord. Cerise à l'eau-de-vie ensuite. A J+1, c'est moins cerise et plus eau-de-vie... Un peu de fraise aussi, surtout en fond de verre. Joli.
Bouche: Attaque souple. Tannins intégrés et fondus. Très légère pointe vivace en fin de bouche. Longueur correcte. Un vin tout en finesse malgré un très léger ressenti poivré qui ressurgit en bouche quelques instants après la fin de bouche. C'est toutefois assez monolithique mais ça se boit tout seul. ::glou::
A J+1, pas d'évolution notable. Vin à maturité à mon sens mais que devrait encore se tenir trois-quatre ans facile.
Au final, c'est plutôt bien et cela s'est bien marié avec un rôti de bœuf saignant.

Salutations
Christophe
02 Mar 2018 16:06 #1084
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 406
  • Remerciements reçus 323
CR: Domaine Jean-Marc Burgaud - Beaujolais-Villages - Les Vignes de Thulon 2016
D'abord dégusté à l'ouverture, à T ambiante, puis verre par verre, ponctionnés au fil des jours, avec simple rebouchage et conservation chambrée entretemps.

A l'ouverture, ce vin à la belle robe grenat, brillante, traversée par la lumière quoique assez sombre, révèle le fameux fruit Beaujolais, sur le framboise principalement. Après plus de 4 jours d'ouverture, il ne s'est pas du tout écroulé, bien au contraire : les arômes fruités sont toujours éclatants, avec une belle touche de bissap.

La bouche est d'un bel équilibre, franche, sur la même aromatique, complexifiée par une note "végétale" légèrement amère en milieu et fin de bouche. La matière est fluide, caressante, avec une certain consistance mais pas de tanin ressenti à proprement parler.

Un vin très agréable, assez archétypal de l'idée que je me fais du Beaujolais mais très bien fait dans ce style.

Joseph
15 Mar 2018 19:47 #1085

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1044
CR: Domaine Jean-Marc Burgaud - Morgon - Cote du Py - James 2015

Ouvert pour me faire une opinion sur un flacon bu trop jeune ... vraiment trop jeune:D
Carafé 3 h 1 semaine aurait sûrement été mieux B)

Nez très sudiste , complexe . Mon épouse part dans le Roussillon...
Fruits rouges , cerise , réglisse , les notes d’elevage sont très présentes mais restent agréables. Je serais intéressé de voir les résultats d’une dégustation à l’aveugle sur ce vin .
L’elevage est clairement plus présent en bouche et masque un peu le fruit . L’alcool n’est pas du tout dérangeant contrairement à ce que j’imaginais . Le vin est sur la longueur. Fin de bouche clairement serrée sur le réglisse et une fraîcheur étonnante.
J’aime beaucoup .
Il sera intéressant de l’ ouvrir dans 15 ans avec une cote de Py de chez Foillard pour comparer.
TRÈS BON voire davantage...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Modeste 1er
20 Mar 2018 21:36 #1086
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

A mon avis y aura pas photo, c'est une future très grosse quille vinifiée et élevée pour la garde.
J'ajoute que le cote du Py est aussi assez monumental sur ce millésime (sans bois).
22 Mar 2018 08:56 #1087

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19722
  • Remerciements reçus 3263

Il sera intéressant de l’ ouvrir dans 15 ans avec une cote de Py de chez Foillard pour comparer.
.


Pauvre Foillard...

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo
22 Mar 2018 10:08 #1088

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 556
  • Remerciements reçus 46
Bonjour tout le monde,
pour une fête de famille, j'hésite à ouvrir un magnum de morgon de 2009.
Je possède Javernières, James ou le coffret spécial avec les 3 magnums (Magnum 357, un Vin Cible et Impact).
Est-ce que selon vous l'une ou l'autre est prête à être bu, sachant que ça sera difficile de la carafer? Ou vaut-il mieux jeter son dévolu sur autre chose (2010, 2011 ou 2016 par exemple?)?
Les derniers CRs que j'ai lu, le carafage s'est avéré plus que nécessaire.

Martin
09 Avr 2018 14:23 #1089

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 604
  • Remerciements reçus 91
Hello

Je ne connais pas ce coffret collector.
Par contre je oense que tu peux tenter le javernieres qui se goûte olus vite que le James en l'epaulant la veille au soir.
Laisse tomber le James car la derniere fois que je l'ai goûté il était encore fermé à double tour malgré l'aeration.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Selassie
09 Avr 2018 14:30 #1090

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2627
  • Remerciements reçus 439
Personnellement, je ne toucherais à aucun de ces 3 Magnum. Les Vins de Jean-Marc méritent patience et ce serait une déception à venir que de les ouvrir trop tôt.
Ce format et de millésime, c'est pour dans 10 ans !

Bien cordialement,
Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo, Selassie
09 Avr 2018 15:04 #1091

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

même avis. 2010 serait un meilleur choix à mon sens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Selassie
09 Avr 2018 16:26 #1092

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 676
  • Remerciements reçus 154

Réponse de Laurent Chénier sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

Le premier magnum du coffret spécial (Magnum 357) est vraiment prêt à être bu, bien plus que Javernières ou James. Il ne faut pas hésiter à l'ouvrir maintenant, Jean-marc Burgaud lui-même le conseille.

Cordialement,

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Selassie
09 Avr 2018 16:31 #1093

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6203
  • Remerciements reçus 3915
CR: Domaine Jean Marc Burgaud, Morgon, Javernieres, 2012

Ouverture 3 heures
La robe est grenat violine, assez foncée. Le nez est franc, sur les petites baies noires, un soupçon de fumé. La bouche est dense, droite et assez impactante. L'aromatique est belle, retrouve ces notes de baies des bois, avec un très fin trait de vert et des notes caillouteuses. La finale est tendue et s'étire assez longuement. Très Bien à Excellent (16,5/20) pour ce vin qui fait encore très jeune. Beau potentiel de garde, effectivement.

Flo (Florian) LPV Forez
09 Avr 2018 17:18 #1094

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 556
  • Remerciements reçus 46
Merci vraiment a tous ceux qui ont pris le temps de me répondre.
Je pense que je vais suivre l'avis de Laurent et de Jean Marc du coup et partir sur la première cuvée du Coffret special.
L'événement ne s'y prête pas trop mais j'essaierai de faire un compte rendu.
Enzo : les 2010 sont prêts? Plus que 2011?

Martin
09 Avr 2018 21:40 #1095

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

10 c'est plus classique que 11, millésime solaire dont les vins sont souvent dans une phase d'attente, surtout sur les cuvées haut de gamme. les 10 goutent souvent bien pour ceux que j'ai bu récemment.
Je confirme pour Javernières 12 bu il y a peu au domaine, c'est vraiment très bon dès maintenant, comme souvent les petits millésimes autour de 5/7 ans d'âge et plus.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Selassie, Frisette
10 Avr 2018 08:34 #1096

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4396
  • Remerciements reçus 2114

CR: Domaine Jean Marc Burgaud Les vignes de Thulon 2016 ( Beaujolais Village )
Vous prenez un grain de raisin entre vos dents , vous fermez les yeux , et vous serrez très fort , la magie opère , vous vous retrouvez en bouche avec une cerise trés juteuse qui ne vous quitte plus
Nez Frais , lumineux , chaleureux , sur des couleurs froides magnifiques et pulpeuses ( La cerise trés trés mure )
Bouche La salivation est forte , présente , juteuse , pulpeuse , gourmande , gouleyante , ronde
Energie du vin L a matiere est magnifique , trés présente , un équilibre harmonieux , avec un fruit trés, trés mure , croquant , gourmand , qui se détache de l acidité présente , pour tenir une longueur moyenne , marquée d un fruit , qui vous rappelle que c est trés bon , pour ne plus lâcher votre verre
Conclusion Superbe rencontre , avec cette première cuvée , cela promet pour la suite , la bouteille n a pas fait un pli , que des heureux autour de la table , c est mortel , vivement la prochaine bouteille Bien +++ :D :D oo, oo,
didier


Dégusté avec des amis ( à l aveugle ) lundi soir , ils ont adorés et surtout surpris de l appellation , le vin est toujours aussi festif , il n a pas bougé , même ressenti qu au mois de novembre
didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Val59
09 Mai 2018 07:14 #1097

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84587
  • Remerciements reçus 10763
CR: Domaine Jean Marc Burgaud, Morgon Côte du Py, 2009



Bouchon absolument parfait.
Robe profonde sans trace d'évolution, sur un beau grenat bleutée.
Nez sérieux et riche, en particulier le lendemain où le vin libère de belles notes juteuses de fruits noirs bien mûrs, avec un petit côté ferreux.
La bouche est moins en place, charnue en attaque avec une belle maturité perceptible mais encore assez carrée, sur une mâche encore à fondre à mon goût.
La finale est dense et nerveuse, sur une acidité et des tannins encore anguleux.
Pas mal du tout et en tout cas sur cette bouteille d'une jeunesse totale, le meilleur est encore à venir.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi
28 Mai 2018 21:33 #1098
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19722
  • Remerciements reçus 3263

Réponse de mgtusi sur le sujet Domaine Jean Marc Burgaud, Morgon Côte du Py, 2009

Tu vas finir par les aimer les vins de JMB, même bus ailleurs que dans sa cave :)

Michel
28 Mai 2018 22:02 #1099

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6334
  • Remerciements reçus 2494

Réponse de Marc C sur le sujet Domaine Jean Marc Burgaud, Morgon Côte du Py, 2009

CR: Domaine Jean Marc Burgaud, Morgon Côte du Py,
Pas mal du tout et en tout cas sur cette bouteille d'une jeunesse totale, le meilleur est encore à venir.


C'est de la méthode Coué ? Presque 10 ans, certains beaujolais sont aussi long à se faire que les Bordeaux finalement. :DD

Marc
28 Mai 2018 22:29 #1100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84587
  • Remerciements reçus 10763
Soit c'est le vin, soit c'est moi mais une chose sûre : y'a du progrès ! ::oups::
28 Mai 2018 23:28 #1101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

pis c'est pas comme s'il avait pas fait une verticale de côte du py , il connait mal le domaine du coup il sait pas qu'il faut les attendre sur des gros millésimes....::oups:: B)
29 Mai 2018 08:44 #1102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 60
CR: Jean-Marc Burgaud - Morgon - Côte du Py - 2008 en Magnum

Pour accompagner un trio de côtes de boeuf en ces journées de presque-été qui s'étirent, je recherchais du bon mais pas du lourd. L'occasion idéale pour ouvrir cette bouteille reçue en cadeau il y a déjà trop longtemps.

Nez complet, où les notes fruitées bien qu'en retrait jouent la partition de fond, le boisé agréable et bien intégré et des notes de fumée et de cendres apportent des notes relevées dans la gamme des mediums, et une partition discrete et fugace dans des tonalités végétales du type foin frais complète l'harmonie d'ensemble. La bouche est soutenue par une belle chair, presque pulpeuse sans excès, et le haut de bouche est marqué par une tension fraiche sans être tranchante. Puissance et longueur moyennes montrent que l'état d'esprit n'est pas de boxer fort mais bien de se faire plaisir.

A l'aveugle j'aurais eu toutes les difficultés à dire "Beaujolais", et "08". En conclusion un vin froid mais mur qui arrive à son plateau de maturité. Parfait compagnon de soirée qui me fait dire qu'il faudrait absolument stocker plus de cette cuvée en fond de cave.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
17 Jui 2018 11:15 #1103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84587
  • Remerciements reçus 10763

Réponse de oliv sur le sujet Jean-Marc Burgaud - Morgon - Côte du Py - 2008

A l'aveugle j'aurais eu toutes les difficultés à dire "Beaujolais", et "08".


Exercice toujours intéressant que de se projeter quand on est pas à l'aveugle.
Tu aurais dit quoi ?
17 Jui 2018 11:24 #1104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19722
  • Remerciements reçus 3263

Réponse de mgtusi sur le sujet Jean-Marc Burgaud - Morgon - Côte du Py - 2008

Nez complet, où les notes fruitées bien qu'en retrait jouent la partition de fond, le boisé agréable et bien intégré



Le boisé ? Quel boisé ?

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo
17 Jui 2018 11:41 #1105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 60
Pas évident en effet de savoir ce qu'on aurait dit si on n'avait été en aveugle.




Certains autour de la table ont pensé Rhône (ce qui n'est pas loin de la vérité). La difficulté est que l'âge et le millésime ne favorisent pas l'expression du fruit, donc j'aurais probablement eu un gros blanc sur ce rouge. Pas assez poivré pour être Syrah, pas assez puissant pour être sudiste, pas bordelais car on est entre gens civilisés, et pas assez acide pour être bourguignon. Et comme je bois rarement des bojo de ce style, ayant plus l'habitude des "nature", je n'aurais même pas pensé à cette option.

:dash:

Si j'avais dû banker une réponse en désespoir de cause j'aurais pu lancer ... Loire (Saumur/Chinon) ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
17 Jui 2018 11:43 #1106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2271

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Jean-Marc Burgaud - Morgon - Côte du Py - 2008

Si j'avais dû banker une réponse en désespoir de cause j'aurais pu lancer ... Loire (Saumur/Chinon) ?

Timide ou pas ;) , il n'y a jamais de honte et en plus, gamay ou cabernet franc, c'est un doute assez classique en dégustation à l'aveugle.

jlj
17 Jui 2018 16:43 #1107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

tu me surprends Jean-Luc, autant syrah et pinot sont deux associations très courantes, autant cabernet franc, jamais je n'y ai pensé (où alors c'est que le gamay n'est pas mûr :jump: )

la cote de py est élevée en cuve comme l'a relevé Michel, donc pas de bois.
18 Jui 2018 08:40 #1108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2271

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

Laurent,

je parle en général; pas de JMB ou de qui que ce soit en particulier.
J'ai souvent relevé cette confusion lors de dégustations à l'aveugle ou concours en discutant avec les participants avant la levée des "chaussettes". Et il me semble c'était plus souvent dans le sens prendre un gamay pour un cabernet franc.

jlj
18 Jui 2018 10:10 #1109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20118
  • Remerciements reçus 1113

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

je l'avais bien comprise comme une remarque générale. elle me surprends toujours autant car les marqueurs variétaux de cabernet francs sont tout de même singuliers
18 Jui 2018 10:26 #1110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux