Nous avons 2201 invités et 53 inscrits en ligne

Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

  • Messages : 94724
  • Remerciements reçus 24403
Les amis, c'est la vie !

CR: Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, James, 2005



Robe plus évoluée, sur un bordeaux brique.
Nez moche, avec des notes un peu animales, sur le viscéral, le giboyeux peu avenantes.
Bouche affreusement dure, cisaillante d'acidité et raide de corps et de tanins.
Finale terriblement sèche et aride, sans aucun confort et donc plaisir possible pour moi.
15 Déc 2019 11:11 #1231

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2003
  • Remerciements reçus 2190

Réponse de herve2 sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, James, 2005

Mon Oliv,

on est d'accord... C'est pô bon.

La bise

Hervé
15 Déc 2019 12:55 #1232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94724
  • Remerciements reçus 24403

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, James, 2005

Ce vin à sa sortie semblait pourtant si prometteur...
Je ne sais pas ce qu'il s'est passé en bouteilles. :unsure:
15 Déc 2019 13:25 #1233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2003
  • Remerciements reçus 2190

Réponse de herve2 sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, James, 2005

Ce qu'il y a d'étonnant, c'est qu'au fur et à mesure de mes dégustations, j'ai plus de confiance dans la garde des cuvées "de base" que de cette cuvée ++. La concentration et l'élevage seraient-ils l'ennemi de la garde ? A méditer. J'ouvre avant la fin de l'année mon dernier exemplaire de 2006. Je vous dirai...

A +

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
15 Déc 2019 14:44 #1234

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9194
  • Remerciements reçus 1018

Réponse de RaymondM sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, James, 2005

J'ai toujours préféré le Morgon Côte du Py du domaine .
J'en ai bu des pleins cartons alors que la cuvée James ne m'a jamais convaincu .
Je rejoins ce qui est suggéré : plus elle vieilli moins je l'apprécie !!!!
J'ai eu du mal à finir mes 2009 et j'ai quelques 2011 et 2015 que j'évite chaque fois que je passe dans ma cave B)
15 Déc 2019 17:17 #1235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12766
  • Remerciements reçus 3613

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, James, 2005

Sur 2015, je trouve pourtant, par rapport aux deux autres millésimes, que l'élevage a bien changé,Raymond.

jlj
15 Déc 2019 20:12 #1236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2003
  • Remerciements reçus 2190

Réponse de herve2 sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, James, 2005

Le truc, c'est de voir en quoi les différences dans l'élevage apporteront des différences au final.
On lui fait confiance, mais, en attendant, mes achats de James sont à moins de 007... B)

Cordialement,

Hervé
15 Déc 2019 20:33 #1237

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9194
  • Remerciements reçus 1018

Réponse de RaymondM sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, James, 2005

jean-luc javaux écrit: Sur 2015, je trouve pourtant, par rapport aux deux autres millésimes, que l'élevage a bien changé,Raymond.

jlj


Pour moi moins il y a élevage mieux ça vaut !
Je veux bien essayer une James 2015 , parce que les 2011 , aïe, aïe , aïe.....
16 Déc 2019 11:40 #1238

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1097
  • Remerciements reçus 2258

Réponse de ysildur sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, James, 2009

J'ai goûté le 2009 chez un ami, il y a peu. Il avait toujours été déçu jusque là. Cette bouteille s'est plutôt bien présentée.

J'ai trouvé une aromatique encore un peu renfrognée sur la fraise écrasée, les fruits rouges, et un côté sanguin/animal. La bouche possédait une très grosse matière et des tanins encore asséchant.

Il restait la moitié de la bouteille que j'ai dégustée 2 jours plus tard. Le vin n'avait pas bougé d'un iota. Il me semble donc, que ce vin a un gros potentiel de garde...Si j'avais du 2009 en cave, je ne le toucherais pas avant 4/5 ans minimum. C'est clairement une cuvée de grande garde...

Laurent
16 Déc 2019 19:45 #1239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4804
  • Remerciements reçus 4057

Réponse de LADIDE78 sur le sujet CR: Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, Charmes , 2016

CR: Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, Charmes , 2016
Premier nez plutot discret , le second sera, un peu plus expressif , mais timide , sur les fruits noirs ( cerise ) , la salivation est bien présente , fluide , plaisante , la matière est très agréable , l équilibre est parfait , sur la fraicheur , avec une acidité très élégante , la longueur bien profonde , mets en évidence une persistance très mur , d un fruit en phase avec le nez , la cerise , au fil de la dégustation se fera de plus en plus présente joli Morgon , très plaisant , Trés bien

didier

Mal-voyant depuis 31 ans et passionné de vins comme vous tous
25 Déc 2019 07:17 #1240
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4804
  • Remerciements reçus 4057

Réponse de LADIDE78 sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, Charmes , 2016

Le lendemain , ce Charmes , qui porte bien son nom , est une explosion de fruit en bouche , la cerise à trouvée son chemin , pour nous donner tout le bonheur que l on attend d un vin Trés bien/ Excellent
didier

Mal-voyant depuis 31 ans et passionné de vins comme vous tous
26 Déc 2019 07:53 #1241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 150
  • Remerciements reçus 194
CR: Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon, Côte du Py James 2010

La robe est sombre, quelques reflets grenats traduisent peut-être une ombre de soupçon de commencement d’évolution.
Le nez est mat, sur les fruits noirs mûrs, pointe kischée, orange sanguine. Le vin est impactant en bouche, mais, et pour caricaturer légèrement, plutôt comme le rustre
entier et dépourvu de toute diplomatie que comme l’artiste charismatique à l’entregent conquérant.

Le vin est encore serré, il a une présence certaine mais c’est un taiseux, sur un fond de fruits mûrs (fraise, cerise) et toujours cette orange sanguine qui m’évoque des
régions viticoles plus au sud, tenu par une bonne acidité, toucher assez suave, avec une finale qui assèche.

Le lendemain, et à la maison c’est rare qu’une bouteille de rouge ne soit pas finie le jour même, le vin n’a pas bougé, peut-être que les fruits mûrs se sont un peu
compotés, mais la structure est au moins autant apparente.

J’avais bu la première bouteille jeune et bien carafée. J’y cherchais du fruit, je n’y avais trouvé que de l’élevage. La deuxième, bue en février 2017, n’avait pas jugé bon de
s’ouvrir à moi si ce n’est pour afficher amertume et boisé. Elle n’avait dû son salut qu’à un accord surprenant mais intéressant avec une sauce où la tomate était bien présente.

Celle-ci, la dernière, a fait quelques pas dans la bonne direction, mais c’est quand même une des rares fois que je ne regrette pas de ne pas en avoir une bouteille de plus
pour voir l’évolution dans 5 ans. Un demi bof pour cette bouteille.

Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Damien72
02 Jan 2020 19:45 #1242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1052
  • Remerciements reçus 1540

Réponse de the_ej sur le sujet CR: Jean-Marc Burgaud - Morgon Côte du Py 2015

Bu ici
CR: Jean-Marc Burgaud - Morgon Côte du Py 2015
La robe est la plus sombre, dense et nettement violacée.
Le nez fait très jeune, primaire : fruit noir (mûre/cassis), végétal noble.
L'attaque est toute en fraîcheur, le vin est charnu et encore un peu astringent, qui appelle une viande, et pourtant il glisse admirablement bien. Le fruit est moins marqué en bouche.
Évidemment super accord avec magret (le meilleur des 3) pour ce glorieux bébé dont les petites sœurs patienteront sagement avant que je ne les débouche. Je voulais découvrir cette cuvée, je ne suis pas déçu !

Jérôme
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alain Hinant, Frisette, Damien72
04 Jan 2020 23:18 #1243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2003
  • Remerciements reçus 2190

Réponse de herve2 sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud. Morgon James 2005

herve2 écrit: Il me semble, bien sûr. Mais quelle est la part respective des deux ?

En tout cas, ce qui m'apparaît certain, c'est l'avenir de ce vin. Autant le 2003 m'a toujours semblé souffrir du millésime, autant celui-ci rayonne.

Hervé


message posté en 2012.
La dégustation, ce que cela vous apprend, bien au delà de la connaissance du vin, c'est l'humilité... Encore un bel exemple quand je lis nos derniers échanges (et non dernières dégustations) de la cuvée James 2005...

Cordialement,

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
05 Jan 2020 11:55 #1244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94724
  • Remerciements reçus 24403

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud. Morgon James 2005

Je plussoie fort aux sages propos du vévé ! %tchin

J'ai couru les cavistes de Paris pour rentrer ce vin à l'époque après l'avoir découvert en dégustation à Lafayette Gourmet.
Sur mon dernier essai, je ne vois pas ce que la garde pourra apporter à ce vin qui m'a semblé sec il y a peu.
Mais ça, l'avenir le dira !
05 Jan 2020 12:01 #1245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2003
  • Remerciements reçus 2190

Réponse de herve2 sur le sujet CR: Domaine Jean-Marc Burgaud - Morgon James 2006

Mon Oliv',

Ouverture ce midi de mon dernier exemplaire de James 2006.
Voilà ce que j'en écrivais après l'ouverture de la dernière, en février 2017 :

CR: Domaine Burgaud - Morgon Côte du Py "James" 2006
"Robe rubis sombre légèrement trouble.
Nez de fruits noirs, de cerise à l'eau de vie.
Très belle bouche, fraîche, longue et épanouie.
Un vin à parfaite maturité et à très haut niveau.
A boire ou à garder".


Je reviens par devers vous dans l'après midi pour le verdict...

La bise,
Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv
05 Jan 2020 12:11 #1246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 492
  • Remerciements reçus 222

Réponse de ClémentQ sur le sujet CR: Jean-Marc Burgaud - Morgon Côte du Py 2015

CR: Jean-Marc Burgaud - Morgon Côte du Py 2015

Pas grand chose à rajouter sur le descriptif de Jérôme juste au-dessus : un nez qui mêle fruit noir et végétal, et en bouche ça glisse tout seul avec un fruit très peu marqué. Cependant, de ce descriptif je tire une impression bien plus moyenne de ce vin, sans doute pas aidé par l'excellent vin bu à l'aveugle face à lui . Le Morgon paraît en effet bien faiblard, et surprenamment absent de fruit face au Bourgogne. Moyen -.

05 Jan 2020 12:24 #1247
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94724
  • Remerciements reçus 24403

Réponse de oliv sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

N'oubliez pas vos titres, svp ! :cheer:
05 Jan 2020 12:27 #1248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21866
  • Remerciements reçus 6092

Réponse de mgtusi sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

Sincèrement, 15 c'est tout de même très jeune.

Et puis les vins de Jean-Marc, c'est tout de même chez lui qu'ils se goûtent le mieux !

Michel
05 Jan 2020 12:42 #1249

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2954
  • Remerciements reçus 9695

Réponse de Kiravi sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

Et puis les vins de Jean-Marc, c'est tout de même chez lui qu'ils se goûtent le mieux !


C'est un problème ça, non?

Marc, assez vieux débutant
05 Jan 2020 12:57 #1250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21866
  • Remerciements reçus 6092

Réponse de mgtusi sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

Je lui en fais part à chaque visite. Nous avons convenu que j'amène un James 2009 de ma cave afin de comparer avec un issu de la sienne.
James 2009 est le vin que j'ai choisi pour mon fils.

Michel
05 Jan 2020 13:36 #1251

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12766
  • Remerciements reçus 3613

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

James 2009 est le vin que j'ai choisi pour mon fils.

Cela se buvait très bien en jeunesse; c'est vrai que cela a été difficile pendant quelques années.
Mais c'est en train de revenir dans le parcours je trouve.

Pour le 2010 commenté un peu plus haut, je l'ai longtemps trouvé "dur" mais j'en ai bu une bouteille avant-hier, et si ce n'était pas hyper expressif, c'est la première fois que le vin m'est apparu accessible; en tout cas sur cette bouteille, les tanins étaient calmés... :) donc je pense qu'il ne faut pas désespérer...

jlj
05 Jan 2020 15:48 #1252

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 124
  • Remerciements reçus 49
Vous me faites peur avec ces commentaires négatifs sur le 2015 !!
Perso , j'ai toujours trouvé ce vin hyper séduisant jeune et avec l'allonge nécessaire
pour bien vieillir. J'ai du boire 3/ 4 flacons dès sa sortie , le dernier il y a +/- 18 mois ,
et je me suis dit que j'allais attendre qques années pr les suivantes, afin de voir ce
que donne ce super vin avec le temps....J'ai vraiment du me forcer à ne plus y toucher...
Ressentis différents, bouteilles/mises différentes....?

Ph.Bertrand.
05 Jan 2020 15:50 #1253

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 252
  • Remerciements reçus 160

Réponse de alex73 sur le sujet Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon

Je suis passé plusieurs fois au domaine (3 fois je crois) ces dernières années. Effectivement sur place ce qu'avais goûté était bon. J'ai en cave du Morgon Côte de Py 2015, mais je le laisse vieillir. Quand je l'ai goûté je l'ai trouvé vert, âpre. Au restaurant "Le Morgon", j'avais pris un 2013. Pareil il était encore trop jeune. Certaines cuvées se boivent immédiatement, d'autres méritent d'être attendues. Le 2016 était accessible rapidement. Notamment les "Vignes de Thulon". Bref il me semble que le millésime a une importance assez grande.

Alexis
05 Jan 2020 18:17 #1254

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2003
  • Remerciements reçus 2190
CR: Domaine Jean-Marc Burgaud - Morgon Côte du Py James 2006

Robe rubis translucide éclatante.
Nez profond de cassis, de mure, de groseille, de fruits à noyau.
Bouche enlevée, déliée, longue et très agréable, d'une buvabilité extrême.
A l'aération : kirsch, moka, sans que la fluiduité du vin n'en soit entamée.
Un vin qui se siffle tout seul tout en conservant une réelle personnalité.
Très beau.

A méditer... Avec JM Burgaud lui-même peut-être. A moins que nous ne soyons quelques nuls en dégustation.

Cordialement,

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou
05 Jan 2020 19:04 #1255

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94724
  • Remerciements reçus 24403

herve2 écrit: A méditer... Avec JM Burgaud lui-même peut-être. A moins que nous ne soyons quelques nuls en dégustation.


Il était à 50 cm de moins lors de mon dernier chemin de croix.
Donc je confirme que si le JMB est le vigneron, l'hôte et le convive le plus sympa du monde, il n'est pas thaumaturge, ni ne guérit les écrouelles pour autant... ::oups::
05 Jan 2020 19:11 #1256

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21866
  • Remerciements reçus 6092

oliv écrit:

herve2 écrit: A méditer... Avec JM Burgaud lui-même peut-être. A moins que nous ne soyons quelques nuls en dégustation.


Il était à 50 cm de moins lors de mon dernier chemin de croix.
Donc je confirme que si le JMB est le vigneron, l'hôte et le convive le plus sympa du monde, il n'est pas thaumaturge, ni ne guérit les écrouelles pour autant... ::oups::


Personne n'a écrit cela, si ?

Michel
05 Jan 2020 19:28 #1257

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94724
  • Remerciements reçus 24403

oliv écrit: CR: Domaine Jean-Marc Burgaud, Morgon Côte du Py, Réserve, 2008



Bouchon parfait.
Jolie robe assez profonde, sur un grenat foncé brillant.
Nez assez discret, sur de minces notes de gelée de groseilles et un petit côté praliné. L'ensemble reste assez serré.
La bouche est jolie, sur une attaque nerveuse qui lance une matière charnue avec un très beau fond, sur des goûts légers de cerise burlat.
Les tanins sont très bien intégrés et donnent une assise sympathique à une finale franche à laquelle il ne manque qu'un peu de complexité aromatique pour prétendre à de plus amples superlatifs.

Joli vin bu avec grand plaisir !



5 ans plus tard, le vin s'est décharné et ne présente plus qu'une trame fluette que l'acidité mange à l'excès, son aromatique sur la groseille ne sauvant pas l'ensemble.
Un vin qui aurait être bu plus jeune.

Mais didjiou, je commence à me demander si les copains ne m'en glisse pas des bouteilles en douce en cave pour la blague !
A chaque fois que je fouille un peu dans mon bordel, je retrouve un gamay que je n'avais pas dans mon inventaire...
Donc soit les bouteilles copulent quand j'ai fermé la porte, soit y'à un affreux qui me fait une blague subliminale pour changer mon palais en douce... ::oups::
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: daniel.gureghian
17 Jan 2020 20:00 #1258
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2954
  • Remerciements reçus 9695
CR: Domaine Jean-Marc Burgaud. Beaujolais Villages. Les vignes de Lantignié 2018.

La robe est grenat, intense, mais parfaitement translucide.
Un peu de réduction se fait sentir mais n'empêche pas les fruits d'exploser, au nez d'abord, en bouche ensuite, où Ils occupent tout l'espace, langue, palais, joues. C'est une invasion totalement fraîche parce qu' assise sur une acidité magnifique. Par ailleurs le vin n'est pas lisse et sans personnalité. Du tout. Sa longue finale sapide offre une accroche vaguement rustique très réjouissante.
Ce n'est peut-être pas un grand vin. Le temps ne s'est pas suspendu lors de la dégustation. Je n'ai pas non plus été ému.
Mais quel canon !

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux, breizhmanu, LADIDE78, Med, rafalecjb
17 Jan 2020 22:51 #1259

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12766
  • Remerciements reçus 3613
C'est bien vrai, Marc, que cela se boit facilement... ;)
C'est, pour moi, une des cuvées de référence.
Le "Villages" avec Charmes ce sont les vins qui donnent de suite du plaisir; ajoutons le Py pour garder quelques années et on a le tiercé "JMB" !

jlj
18 Jan 2020 14:48 #1260

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux